Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En Israël, les demandes d’asile sont rejetées systématiquement

L’accueil, c’est bon pour les autres

L’entité israélienne, raciste comme pas deux, refuse les vagues migratoires que ses relais associatifs imposent aux pays européens mais accueille toute l’escroquerie du monde, du moment qu’elle est de bonne confession.

Les grands escrocs de la taxe carbone n’ayant pas été extradés vers la France car il n’y a pas d’accord à ce sujet avec la France... Une belle leçon de vivre ensemble international ! Quant à la définition du réfugié selon la bande à Netanyahou, elle vaut son pesant de shekels.

Heureusement que la France est un pays accueillant, avec tout le monde, même ceux qui ne le sont pas...

Dernière remarque, et pas des moindres : on sait que le Grand Israël inclut dans l’esprit des sionistes une partie du Soudan et de l’Érythrée, dont les conflits frontaliers incessants font fuir les populations. Si ces Africains pouvaient partir en Europe plutôt que dans l’entité israélienne, ce serait tout bénéfice pour les maîtres de Tel-Aviv. Et ça semble être le cas.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Plus de 42 000 migrants africains vivent en Israël. Une majorité est issue de l’Érythrée ou du Soudan, des pays en guerre. Mais les chances pour que leurs demandes d’asile soient acceptées sont pratiquement nulles.

 

Il n’est pas bon être réfugié en Israël où les demandes d’asile sont systématiquement rejetées, sans justification fondée. C’est ce que dénonce le dernier rapport publié en octobre par Hotline for refugees and migrants, une organisation non gouvernementale israélienne de défense des droits des réfugiés.

Selon des statistiques avancées par l’association, entre 2009 et 2017, seulement 52 personnes, dont une minorité d’Érythréens et de Soudanais, ont obtenu le statut de réfugié sur près de 11 000 demandes.

[...]

« Les méthodes utilisées par le ministère de l’Intérieur ont apparemment pour but de rendre les demandeurs d’asile peu crédibles » note le rapport. « Les entretiens durent de longues heures en se concentrant sur des questions mineures et des détails insignifiants ou marginaux dont le migrant n’est pas sûr de se souvenir ».

La Convention de Genève définit un réfugié comme une personne qui craint « avec raison d’être persécuté du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe ou de ses opinions politiques » dans le pays dont il a la nationalité où il réside. Mais bien que signataire de la convention, Israël semble avoir établi une autre définition de ce qu’il considère comme réfugié ou persécuté dans le but de rejeter un maximum de demandes d’asiles.

[...]

Politique anti-immigration

Le Système d’asile israélien reflète la politique antimigratoire du Premier ministre, Benjamin Netanyahou, pressé par les nationalistes de la coalition au pouvoir. En septembre 2018, selon un sondage du centre de recherche américain Pew Research Institute, 57 % des Israéliens interrogés étaient opposés à l’acceptation des réfugiés qui sont souvent traités « d’infiltrés » cherchant « à exploiter le système social ». Le terme d’« inflitré » n’est d’ailleurs pas anodin. Il désignait initialement les Palestiniens qui venaient travailler en Israël après 1948.

Un discours politique que le Premier ministre assume volontiers.

« Il n’y a pas de problème de demandeurs d’asile en Israël. Ce sont des travailleurs clandestins immigrés. Nous n’avons pas besoin d’ouvrir nos portes pour être submergés par la façon dont d’autres personnes gèrent leur économie » a-t-il affirmé lors d’un entretien en marge de l’Assemblée générale des Nations unies en septembre.

Lire l’article entier sur m.france24.com

La Terre promise (mais pas pour tous), lire chez Kontre Kulture :

 

Israël ou la générosité calculée, sur E&R :

 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2076229

    Le problème en Israël, c’est qu’ils ont une peur bleue que leurs femmes se métissent avec des Noirs...
    De plus, même si leurs demandes sont systématiquement rejetées, les migrants restent sur place...

     

    Répondre à ce message

    • #2076389

      Ils ont besoin des migrants pour monter les échafaudages et porter les seaux de bitume quand on refait un trottoir, exactement comme "chez nous" .

       
    • #2076649

      @riton
      Arrêtez de propager cette fable inventée par des Bouygue,Attali et consort...à l’époque du début de l’organisation de l’immigration pour avoir une main d’œuvre pas chère,corvéable à merci et paralyser le prolétariat français.
      La France à toujours été un territoire d’agriculture, de paysanneries et c’est l’activité la plus éprouvante,usante,pénible et salissante qui soit.En plus,j’aimerais bien qu’on me dise sur quelles études, statistiques s’appuie cette réflexion que tout le monde sort sans arrêt ?
      Signé un prolo français de souche qui bosse dans un taf que la légende dit qu’on ne voudrais absolument pas faire.
      PS : pour ce qui est des juifs Israéliens, là,je veux bien,y’a un autre "habitus" chez ce peuple. Ça ressemble d’ailleurs fort à une inversion accusatoire !

       
  • #2076252

    Un gendarme se serait "suicidé" à Matignon hier, avec son arme de service, sur son lieu de travail.
    C’est le 51e de l’année, contre moitié moins en 2017.
    Le doute me ronge.
    Quelques revendications des gendarmes avaient été envoyées préalablement au ministre. Ce gendarme n’aurait pas été dans les signataires.
    La gendarmerie a toujours été un corps relativement indocile, car habitué à la discipline, contrairement aux "ministres". Comment supporter le garde à vous à des faux chefs tout le jour, dans ces conditions ?

     

    Répondre à ce message

  • #2076269

    Pour une fois j’suis d’accord avec Bibi. On en a marre de tous ces pays africains tjs en guerre. Qu’ils règlent leur merde chez eux. Point.

     

    Répondre à ce message

    • Alors c’est peut-être du second degrès ( enfin, je l’espère pour vous ), mais juste au cas où, toutes ces guerres africaines sont en grande majorité manipulées / envenimées par l’Occident pour ses propres intérêts ( Israel compris ).

      Désolé si je n’ai pas su lire entre vos lignes :)

       
    • #2076426

      tu oublies vite que la plus part des guerres sont provoquées par les occidentaux pour satisfaire la voracité de certaines multinationales qui exploitent leur sous-sol comme la France au Mali pour les mines d’or et d’uranium.

       
  • #2076270

    « ... Nous n’avons pas besoin d’ouvrir nos portes pour être submergés par la façon dont d’autres personnes gèrent leur économie »

    Le jour où la France aura à expulser des clandestins, nous saurons quelle raison invoquer...

     

    Répondre à ce message

  • #2076273

    Le racialisme juif est un modèle du genre pour les théories racistes !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2076299
    Le 6 novembre à 11:58 par Tortue Géniale
    En Israël, les demandes d’asile sont rejetées systématiquement

    Si les goyim sont assez cons pour accepter tous les clandestins du monde au nom de je ne sais quelles valeurs humanistes, je ne vois pas en quoi les israëliens sont à blâmer. Les citoyens israëliens respectent Israël, les citoyens français ne respectent pas la France ni l’héritage et la culture que leur ont laissé leurs ancêtres.
    Les juifs n’ont pas renié Yahvé, les français ont renié le Christ.

     

    Répondre à ce message

    • #2076348

      Si les goyim sont assez cons pour accepter tous les clandestins du monde au nom de je ne sais quelles valeurs humanistes




      C’est au nom de la sainte Shoah qu’ils les accepte, le pistolet mémoriel et judiciaire sur la tempe, afin qu’« Auschwitz » ne se reproduise plus.

       
  • #2076359

    Les Africains émigrent aussi massivement au Yémen, pays en guerre et en famine.
    Partir donc dans un état colonialiste qui fait vivre un véritable enfer aux habitants autochtones légitimes ne leur pose aucun problème moral.
    De tout temps, le rôle principal qu’ils remplissent à merveille est de servir docilement les puissants qui leur jettent des miettes.

     

    Répondre à ce message

  • #2076439

    pas de protestation des Yann Moix,Attali,Minc,Kouchner et autre chantres de la diversité et du métissage ?
    c’est la maison-mère on y touche pas par contre on peut se défouler sur les dirigeants italiens,polonais ou hongrois qui refusent les clandestins.

     

    Répondre à ce message

  • #2076447

    C’est marrant de constater comment les élus peuvent être negrophiles ou negrophobes à l’extrême selon les circonstances.
    Chez les autres, ils promeuvent le rap, le hip hop, le zouk, l’afro-americanisme, le métissage à travers une propagande grossière qui ferait s’interroger le plus crédule et l’immigration africaine.
    Chez eux, en revanche, c’est la chasse à ceux qui auraient un taux de mélanines important.

     

    Répondre à ce message

  • #2076588

    Ben, ils sont pas cons eux, z’ont pas envie d’être envahis. Charité bien ordonnée commence par soi-même.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents