Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En bref

Dimanche 9 février de l’an de grâce 2020

On va commencer par une bonne nouvelle, qui va peut-être mal se finir, mais ça, c’est la deuxième loi de la thermodynamique, on n’y peut rien, l’énergie se dégrade, tout se dégrade, les histoires d’amour finissent mal en général, disaient les Rita Mitsouko, ces chercheurs en physique cantique.

 

La good news, c’est l’ex-enfant star Corey Feldman, dont on a abondamment parlé sur E&R, qui va réaliser un film sur un réseau pédophile qui sévit à Hollywood, nous explique Le Figaro. Bon, déjà, on sait que le Corey, il ira pas au bout, pas par manque de volonté mais par manque de fric et de prod : Hollywood ne va pas se tirer une balle dans les couilles.

« “Le plus gros problème à Hollywood, c’est la pédophilie”, déclare-t-il dans un long entretien publié jeudi par le quotidien britannique. Il y explique notamment qu’un documentaire écrit, réalisé et produit par ses soins mettra au jour les pédophiles dont lui et Corey Haim, ancien enfant star et meilleur ami de Feldman, ont été les victimes dans les années 1980.
La sortie du documentaire dont le titre provisoire est Truth : The Rape of the Two Coreys (La vérité sur le viol des deux Coreys) est sans cesse repoussée à cause d’un problème d’assurance. D’après Feldman, il s’agirait d’une manœuvre de la part de “personnalités puissantes” de l’industrie du cinéma visant à en empêcher la sortie. “Personne ne veut s’attaquer au grand méchant loup”, clame-t-il. »

JPEG - 116.3 ko
La mort aux truths

 

Qu’est-ce qu’on disait ! Faire un film sur la pédophilie à Hollywood c’est comme écrire un biopic favorable à Dieudonné et le soumettre au CNC ; candidater chez les All Blacks avec la maladie des os de verre ; vouloir entrer au bureau politique du PS avec 7 ans de militantisme E&R sur son CV ; passer le concours d’inspecteur de police après 45 ans de taule pour viol avec actes de barbarie sur un ministre de l’Intérieur ; entrer à HEC en frappant simplement à la porte de la grande école sur son campus ; ou tenter de fourrer un mot de 12 lettres sur 5 cases dans les mots fléchés du JDD, si si, on a connu quelqu’un capable de vouloir « essayer quand même ». Il y a des gens qui ne doutent jamais. On leur donne souvent un petit nom à trois lettres, mais parfois, à la surprise générale, toutes les portes s’ouvrent devant eux.

Qui aurait dit il y a deux ans encore qu’un Gérard Fauré pourrait être invité partout ou presque ?

Parce que vous ne pensez quand même pas que ce genre de démolition se fait tout seul ! On appelle ça ouvrir des portes. C’est la même opération, dans un autre genre, qui a permis aux frères Kouachi d’abattre une douzaine de personnes le 7 janvier 2015 : des portes se sont ouvertes, opportunément, des surveillances se sont relâchées, la cage a été ouverte, au moment où il le « fallait »... Et peut-être ne le savaient-ils pas, eux. Idem pour le 13 Novembre.

 

(La vérité on voulait mettre le générique de la Neuvième porte avec les portes qui s’ouvrent les unes après les autres pour illustrer notre idée mais impossible de mettre la main dessus, ceux qui disent que y a tout sur Internet ils mentent comme des sionistes, du coup on met la musique du film,
faute de grives, comme dit le proverbe, on s’démerde...)

 

Vous êtes-vous demandé comment on pouvait balancer aussi facilement sur les people et les politiques, qui sont d’ordinaire intouchables dans les médias ? Y a-t-il derrière Fauré un réseau à l’œuvre, qui lui ouvre des portes, à son insu ? Il nous semble, derrière toutes ces personnes d’importance – Johnny, Chirac, Pasqua –, que le réseau Sarkozy soit visé. Dans ce cas, serait-ce un coup des réseaux macronistes, qui tentent de desserrer l’étreinte nationale-sioniste ?
On vous laisse mouliner, écouter ONLIH#21 qui arrive et admettre que dans les sphères, il faut être sacrément, intensément paranoïaque, pervers et solide pour survivre.

Parler de Fauré nous amène tout naturellement à parler de Naulleau, en mal cette fois, puisque non seulement Fauré avait chopé Naulleau en coulisses, qui l’avait traité de « mytho » à l’antenne, mais en plus le Naulleau passe pour une balance aux yeux de Jean-Michel Maire, chroniqueur historique de Touche pas à mon poste !. On voit que le monde de la télé est impitoyable, et que le Nulleau risque de payer cher toutes ses trahisons politiques et intellectuelles.
Moralité : ne jamais accepter de pari faustien pour un Smic ! Car on sait qu’Hanouna paye avec un élastoc...

 

 

Le cauchemar de Naulleau ne fait que commencer

On l’a prédit depuis la première seconde de sa trahison médiatique : Naulleau, qui n’est pas de la Tribu, va se faire jeter, et surtout, avec un crescendo dans l’humiliation. Le mensuel pour hommes riches GQ nous explique :

« L’animateur a d’abord diffusé un passage inédit de l’émission dans lequel on aperçoit Jean-Michel Maire faire passer un message à Éric Naulleau. Après avoir lu la note, ce dernier réagit par un surprenant : "T’es mort mec !". Qu’y avait-il dans ce message ? Hanouna l’a finalement dévoilé après avoir fait monter la sauce. "La seule chose que tu as lu (sic) dans TPMP, c’est ton contrat. Tu as un très beau profil. Félicitations, on dirait mon cul", avait écrit Jean-Michel Maire à l’attention de Naulleau.

 

 

Plutôt que d’assumer son attaque et enterrer la hache de guerre, Jean-Michel Maire n’a pas surtout pas apprécié d’avoir été balancé. "Je voudrais dire que chez moi il y a un code d’honneur qui veut qu’on ne balance pas au chef ce qu’on se dit entre camarades. Je voudrais qu’il s’excuse". Et d’ajouter : "Tu vois la merde que tu as foutue connard ?" »

Imaginez que l’éditeur de littérature exigeante d’Europe de l’Est qu’était Nulleau est obligé de s’humilier ainsi en public, se faire cracher dessus par des ignares qui ont trouvé la faille, la faiblesse, et qui vont le déchiqueter... C’est ça, la télé, de gros requins qui s’amusent avec de plus petits requins, et dont le spectacle d’entre-dévoration amuse des téléspectateurs qui sont eux-mêmes bouffés par un néolibéralisme socialement humiliant. On achève bien les chevaux de labour !

On va rester cinq minutes encore dans la télé, ce cloaque à cruautés pour sadiques et masochistes, avec un nouveau concept d’émission « médicale » dévoilé par Télé-Loisirs :

« Afin de sensibiliser les téléspectateurs au dépistage du cancer du testicule et de la prostate, l’animatrice a lancé un challenge à sept personnalités masculines. Les mannequins Satya Oblette et Baptiste Giabiconi, les animateurs Bruno Guillon, Alexandre Devoise et Olivier Delacroix, l’acteur Franck Sémonin ainsi que le patineur artistique Philippe Candeloro ont accepté de s’entraîner pendant plusieurs semaines pour réaliser une chorégraphie sur la scène du fameux cabaret parisien, le Lido. Ils se déshabilleront lors de ce show mis en scène par Chris Marques. L’émission suit leur parcours, de leur préparation jusqu’à leur prestation. »

Mais il y a aussi des femmes qui vont se mettre à nu pour la bonne cause :

 

Ho, Samuel, Grain de ristourne !, tu nous trouves fissa le 06 de la blonde qui danse avec ses talons de..., son juste-au-corps de..., grouille !

 

Et vous savez c’est quoi la bonne cause ? Arthur ! L’animateur multimillionnaire !

Allez, après ce petit détour par l’Enfer, retour sur Terre avec un sondage :

« Près de deux Français sur trois (64 %) jugent qu’Emmanuel Macron est un "mauvais président", selon un sondage Odoxa à l’occasion des "1000 jours" de son entrée en fonction, publié jeudi. (Public Sénat) »

Attendez, il y a 1000 jours, 66 % des Français (qui votaient le 7 mai 2017) ont choisi Macron, et maintenant 64 % des Français interrogés (selon la méthode des quotas) le trouvent mauvais ? Ils pouvaient pas le deviner avant, comme on l’avait écrit le premier jour ?

Concrètement, si on part de ces deux chiffres sensiblement égaux en valeur absolue, mais opposés en valeur relative, cela veut dire que 50 % des électeurs de Macron ont été bernés. On les a bernés, mais parce qu’ils étaient bernables.
C’est ça, l’effet médiatique fist cool.

 

JPEG - 90.2 ko
La sonde Anna en action

 

Quand on est pauvre on a le devoir d’être lucide

Cela fait un tiers du corps électoral votant, c’est pas rien. On a donc objectivement 33 % de cons qui ont été subjugués par la propagande massive de 2016-2017. Pour eux, on ne peut rien, chaque pays a droit à un pourcentage d’irrécupérables. Les 33 autres pourcents ont intérêt à voter Macron, c’est logique, on va pas blâmer un riche parce qu’il vote pour le président des riches.
Mais un pauvre qui vote pour le président des riches... ça dépasse l’entendement. Être pauvre n’est pas une tare, on peut vivre très heureux en étant pauvre – regardez, nous –, mais être pauvre ET con, là c’est abuser. Riche et con, c’est encore jouable – c’est même la norme –, mais pauvre et con, c’est la double peine.

Bon, on va pas trop traîner, il commence à faire noir, c’est la pleine lune, ça pète un peu partout, en Thaïlande un adjupète a flingué son commandant puis a défouraillé dans la foule devant un centre commercial, si vous mettez le son un peu à fond vous allez comprendre ce qu’est une scène de guerre, et encore, on n’est pas dedans. Ça va nous rappeler des souvenirs terribles de 2015-2016, peng, peng, bam bam bam dans les rues, les années de sang, celles où Valls obéissait au doigt et à l’œil de Sauron...

 

 

Finalement, l’actu, la vie, c’est l’amour et la guerre, selon la formule consacrée de Paris Match. N’est-ce pas Samuel ?
Merde, Samuel, fais pas cette tête, tu vas faire fuir le client ! Tu pourrais avoir le sourire, même si on est durs avec toi !

 

Bonus : le bonheur contagieux

Allez Samuel, fais pas la gueule de la pleurniche... C’est vrai que des fois on peut être un peu salauds. Bon, pour te faire plaisir on t’a trouvé un petit bonheur viral, encore plus que le coronavirus, c’est une attardée mentale qui reçoit un sac congélation qui brille en cadeau :

 

 

Ne manquez pas l’épisode précédent, sur E&R :

 






Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2384533
    Le 9 février à 14:32 par toto l’asticot
    En bref

    j’aime bien la petite vidéo des femmes qui essayent de redevenir des femmes. Dans la vidéo après le strip tease
    En somme à force de féminazisme, elles ne veulent plus se battre contre les hommes mais se re-chosifier pour être défendues et nourries .. hmmm petites et grandes, maigres et grosses, jeunes et vieilles ( oui j’utilise des mots pavloviens car j’aime les femmes qui aiment les hommes qui aiment les femmes )

     

    Répondre à ce message

  • #2384564
    Le 9 février à 15:18 par gladio
    En bref

    comment Naulleau a t il pu descendre si bas ?
    se faire humilier ainsi en public. sa demande d’excuses à Maire ressemble plutôt à une supplication et en retour il se prend un “je devrais d’abord demander des excuses à mon cul” dans la gueule. et là Naulleau regarde le chef, en espérant qu’il va mettre fin à ce supplice, mais le chef s’esclaffe en rire, visiblement amusé par ce triste spectacle.
    quelle lâcheté, Naulleau. ça me fait de la peine de le voir comme ça

     

    Répondre à ce message

  • #2384636
    Le 9 février à 17:14 par Palm Beach Post : "Cult !"
    En bref

    concernant la pédophilie à Hollywood,
    y’a un cas très alertant, celui de la petite Heather O’Rourke
    morte à 12 ans

    ça pue la merde tout du long

     

    Répondre à ce message

  • #2384740
    Le 9 février à 19:54 par savasse
    En bref

    Il faut vraiment être le top de la radasse pour être à deux doigts de l’orgasme face a un sac à main à 300 000 euros. Le prix d’une baraque, merde... ça me fout en l’air.

     

    Répondre à ce message

  • #2384773
    Le 9 février à 20:56 par Le Carthaginois
    En bref

    Toujours au top
    Je profite de ma présence ici pour ajouter si vous me le permettez un sujet supplémentaire car on a besoin ici de relais sur le web

    La Tunisie fait partie des derniers pays arabes comme l’Algérie a refuser toute normalisation avec Israël. Un joueur de Tennis Franco Israélien s’est donc vu refusé l’entrée du territoire pour une compétition internationale à Tunis.

    Meyer Habib vient a lancer une fatwa au parlement français pour le boycotte touristique de la Tunisie. La communauté s’organise et il semble bien que des conséquences concrètes s’annoncent pour nous ici.

    Cette Fatwa a deux messages subliminaux de la part de Meyer et du CRIF :

    1 - Le ministre Tunisien du Tourisme est un Juif Souverainiste qui a notamment explosé des journalistes de I24 sur la Palestine lors d’une interview et qui fait un super boulot, il a relancé le tourisme en Tunisie et assainie ce secteur.

    2 - le secteur touristique Tunisien est la jauge pour l’immigration clandestine : Lors de la baisse de l’activité Touristique, il y a eu une explosion de jeunes migrants, depuis la reprise de l’activité le nombre de candidats au départ a chuté.

    Votre députe semble vouloirs lancer une guerre contre nous ici. Guerre qui se prépare depuis l’élection de notre nouveau président fin 2019 et qui dans son discours d’investiture a affirmer que la lutte pour les droits des palestiniens serait dans son programme un axe fort avec notamment le soutien a BDS

    Encore une action dont à le secret Meyer Habid qui détruit l’image de la France dans tout le monde Musulman (info relayée partout sauf en France)

    https://www.tunisienumerique.com/un...

    Le Carthaginois

     

    Répondre à ce message

  • #2384827
    Le 9 février à 22:24 par Adeon
    En bref

    Le sac a main offert qui rend folle de bonheur une femme, j’ai connu. C’est cool. On a l’impression d’être aimé.

     

    Répondre à ce message

    • #2385011
      Le 10 février à 10:25 par Sedetiam
      En bref

      Par ici, cela n’existe pas sans scénario particulier : à déviance, déviance et demie.

       
  • #2384939
    Le 10 février à 07:14 par farid
    En bref

    la pédophilie à Hollywood
    on pourrai peut-être trouvé que des bénévoles sur ce film , et le faire visionner via internet voit même ertv , l’essentiel est l’histoire

     

    Répondre à ce message

  • #2384944
    Le 10 février à 07:47 par RER
    En bref

    Vous vous mélangez les pinceaux, 66% des français n’est pas 66% des votants. Donc les 34% qui reste des 66 sont peux être ceux qui ont voté Macron.
    etre élu à 60% des voix ne signifie pas que vous êtes élu avec 60% des français, juste des votants.
    bref, l’en Bref a déraillé

     

    Répondre à ce message

  • #2385018
    Le 10 février à 10:33 par Sedetiam
    En bref

    La mort aux truths




    Ça c’est bon : qui vaut pour les deux camps ; malheureusement et le plus souvent, pas celui espéré.
    La question est de savoir s’il existe (au-delà des films) une wikiliste bien renseignée des pédocriminels, soumise à l’oeil attentif de sauvageons déséquilibrés qui pourraient potentiellement en avoir plein le cul, à un moment, au hasard...

     

    Répondre à ce message

  • #2391335
    Le 18 février à 01:31 par Bruce LeGoy
    En bref

    "Passer le concours d’inspecteur de police après 45 ans de taule pour viol avec actes de barbarie sur un ministre de l’Intérieur" j’avoue y’a moyen que ça coince un peu.
    Trop bons les gars !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents