Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

En bref

Dimanche 26 avril de l’an de grâce 2020

 

Les bobos ont du courage : ils ont affronté les forces de l’ordre confineuses en plein 18e parisien ! La guerre s’est terminée en une admonestation et tout le monde a dansé sur du Dalida et sous les ordres du bon Dr Salomon, celui qui nous promet 150 vagues de corona, 250 000 morts et les foudres du Ciel au cas où on n’obéirait pas au Big Pharma.

 

 

Les flics prenant des vacances, après 18 mois de combats éprouvants contre les Gilets jaunes, le gouvernement corrompu de la Ve et dernière République a lancé une grande opération aérienne antifrançaise à base de drones.

 

 

 

 

On a changé d’époque, on est passés dans le monde d’Après. Pour se régénérer, le capitalisme, quand il arrive au bout de sa logique et de ses arnaques, renverse la table et recommence tout à zéro. C’est ce qu’on appelle la guerre. Aujourd’hui, le capitalisme financier a choisi la guerre bactériologique contre la population mondiale pour détruire de la valeur et relancer la croissance. Sans cela, la Banque coulait. Désormais, elle est sauvée !

 

 

C’est dingue comme les escrocs de l’ancien monde (ou l’Ancien Régime, si on veut filer la métaphore) essayent de se recycler comme sauveurs alors que ce sont eux qui nous ont foutus dans un merdier intégral. Regardez, cette vieille baderne 68tarde pédophile de Cohn-Bendit, qui trouve encore des connards pour l’interviewer ! Que Dany-le-pédo soit ce qu’il est, c’est une chose, mais que des journalistes mainstream lui demandent encore son avis, c’est ça le scandale ! Ce coup-ci, c’est ce pauvre larbin de Karim Rissouli qui s’y colle :

 

 

Karim, dans le monde d’Après, il n’a plus sa place. Une interview de pédo, ça va chercher dans les 10 000 messages d’insulte sur Twitter aujourd’hui. Ah, on ne vous a pas dit, la nouvelle justice, ce sont les RS, les réseaux sociaux. Ils ne sont pas pires ni meilleurs que cette vieille pute qu’on appelle encore la justice française, traversée de part en part par les lames pleines de tétanos des lobbies... Et pendant que les Français qui regardent encore la télé doivent se taper des interviews de pédos, tout ça parce que ces derniers font partie du pouvoir profond, les familles sont attaquées par le gouvernement.

Voici le message de Ludivine de La Rochère, qui répond à une énième absurdité de la Schiappa :

« Nous sommes confrontés à une crise sans précédent. Nous avons évidemment une pensée toute particulière pour tous ceux d’entre vous qui sont confrontés à la solitude, la maladie ou le deuil.
Les conséquences de la pandémie sont d’ores et déjà immenses et nous devons tous faire face, ensemble.
Dans ce contexte, l’heure n’est pas à la politique politicienne ni aux manipulations idéologiques. On ne peut donc que regretter les prises de positions de certains ministres, dont Marlène Schiappa, qui se font trop souvent le relais d’accusations vis-à-vis de la famille : celle-ci serait le lieu de tous les dangers dans le cadre du confinement.
Si des drames peuvent malheureusement arriver, il est inacceptable de les instrumentaliser pour tenter de disqualifier l’institution familiale ! En réalité, au fil de ces semaines, la famille s’impose pour ce qu’elle est : le premier lieu de solidarité. »

Schiappa s’était déjà distinguée avec une déclaration de débile mentale sur le confinement, comme quoi les obsessions sont plus fortes que la raison :

 

Ce vieux monde pourri est en train de s’effondrer et le seul problème dans cette avancée notable, c’est qu’il se ramasse sur notre gueule. C’est le dernier prix qu’on aura à payer pour leur domination immonde, injuste et crétine. Mais il n’y a pas que le gouvernement et ses sbires (on pense à Salomon et ses déclarations quotidiennes de guerre aux Français) qui dépassent les limites de l’entendement : il y a aussi la presse qui est devenue folle. Regardez ce sujet du Monde :

 

 

Toute cette pseudo-élite est bonne à jeter, mais la pomme pourrie s’accroche encore à l’arbre. De toute façon elle tombera, ce n’est plus qu’une question de temps. On a quand même trouvé une pomme pourrie qui a réussi à regrimper sur l’arbre avec toute la force de son ambition pathologique, une ambition démesurée pour un être aussi minuscule et vil.

 

 

40 jours après le début de l’empoisonnement et de l’emprisonnement de toute une nation, on se souvient qu’au début, on nous demandait de nous laver les mains plusieurs fois par jour.

 

Les irresponsables qui ont pollué l’esprit des innocents (des enfants ont vraiment cru attraper la peste et ceux qui les ont terrorisés devront rendre des comptes) avec leurs conseils de merde devraient plutôt se laver les mains du sang qu’ils ont fait couler, sciemment ou par leur amateurisme.

Les seuls qui profitent bien de cette parenthèse désenchantée, ce sont les animaux. ils respirent mieux, se font moins écraser sur les routes, et trouvent moins d’humains sur leur chemin dans les forêts et les campagnes. Pour eux, c’est la parenthèse enchantée. Pourvu que ça dure !

 

 

Ne manquez pas l’épisode précédent sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2447495
    le 27/04/2020 par Ifer
    En bref

    Concernant les seniors qui sont décédés dans les EHPAD pour cause de délaissement, je ne comprend pas pourquoi leurs proches ne les y ont pas sorti de force, pour les ramener à la maison. Déjà que j’ai du mal avec le concept d’abondonner ses vieux parents dans ces endroits... mais bon, paraît il le mode de vie occidental oblige. Soit. (D’où l’intérêt que la femme puisse s’occuper de son foyer plutôt qu’à enrichir son patron.)

    Mais étant confinés, donc à la maison ; Pourquoi les familles ne se sont elles pas précipitées pour extirper leurs aînés dépendants de ces mouroirs dès qu’il a été question d’une gestion désastreuse dans les EHPAD ? Tu rapatries tes parents à la maison non ?!
    Ou bien tu attends l’autorisation de l’État ?

     

    • #2447573
      le 27/04/2020 par curieux
      En bref

      Bah si tu mets ton vieux en maison c’est que t’en as rien à foutre, la réponse est dans la question.
      Et dans les Ehpad ils le savent alors ils font ce qu’ils veulent.


    • #2447626
      le 27/04/2020 par Marcus
      En bref

      Très dur de s occuper d’une personne dépendante quand il faut mêler vie professionnelle et familiale...


    • #2447671
      le 27/04/2020 par obsolète
      En bref

      Les gens qui sont dans les EHPAD sont souvent gâteux . Les aides soignantes changent leurs couches... Et puis certains ne reconnaissent même plus leurs enfants (démence sénile) .


    • #2447689
      le 27/04/2020 par curieux
      En bref

      Marcus bah on est d’accord, j’ai pas dit que c’était facile.

      Mais donc se pose alors la question de l’environnement, en ville c’est pas possible... Votre tort c’est de faire un distingo entre vie professionnelle et vie familiale, faut penser les choses comme un tout
      Seule soluce : investir dans une bâtisse à la campagne pour y loger vous, ses parents et ceux de votre compagne, comme au 19e et avant.
      La différence c’est qu’aujourd’hui avec les moyens techniques, on peut y vivre beaucoup mieux.
      À quoi sert d’être salarié, de trimer comme un ouf pour être proprio alors qu’il suffit de cumuler les gains d’une famille pour investir dans une belle propriété collective à la campagne ?
      C’est ce qu’ont fait le Clan des Brigandes et ils le vivent très bien, et résultat ils ont des logements spacieux, de grands terrains, qui seront ensuite pérennes.
      Le problème c’est que même dans sa famille, les gens ont cette mentalité fragmentée où il faut réussir par soi-même blablabla alors que c’est par le collectif qu’on s’en sort, et on voit bien qu’avec deux salaires c’est déjà limite.
      Et quel meilleur collectif que sa propre famille ? Ça mérite réflexion (pas longtemps).
      C’est peut-être ça la vraie révolution.


    • #2447760
      le 27/04/2020 par le gaulois
      En bref

      @ifer
      Avec des "yaca ",tout serait tellement plus simple !
      Inévitablement difficile de prendre en charge 24h/24 une personne totalement dépendante (v mon post à goy pride dans commentaires suivants).
      Quand bien même il y aurait ce qu’il faut en terme d’aménagement intérieur (imaginez déjà faire un transfert fauteuil- wc dans un un wc de 2m2 avec une personne en fauteuil roulant,vous allez vous amuser..) et d’argent,quid des situations où le parent s’est comporté comme un(e) pourri(e) envers ses enfants et n’a jamais reconnu ses maltraitances alors que la loi leur impose obligation alimentaire/assistance ?
      Quand les questions d’organisations familiales se posent pour effectuer des relais et de mettre du fric sur la table-tôt ou tard-cela génère inévitablement des conflits qui ,en plus,peuvent réactiver des rancoeurs passées.
      Situation individuelle et collective hautement explosive par n’importe quel bout
      De plus,être une femme n’implique pas par automatisme ou je ne sais quel déterminisme biologique savoir et compétence totale en terme de soins !
      Qui plus est par rapport à un homme.
      Je pourrais vous en parler pendant des kilomètres encore,expérience de soignant et perso nnelle à l’appui mais votre témoignage atteste,hélas, incontestablement, votre déconnexion du réel.
      Salutations


    • #2447864
      le 27/04/2020 par Pitchou
      En bref

      Il me semble qu avec des mesures de protection comme en disposent les soignants dans les Ephad, les familles auraient pu largement visiter leurs anciens dans des conditions satisfaisantes. Cette interdiction n a pas empêché une petite vieille ou petit vieux de décéder. Bien au contraire, et en plus d en rajouter à la psychose.


    • #2448020
      le 27/04/2020 par Ifer
      En bref

      Au gaulois :
      Déconnexion du réel ? Je suis infirmière depuis 7ans, j’ai bossé en tant qu’aide soignante pendant 2 ans, j’ai travaillé en réa, médecine, dialyse et EHPAD. Et je peux vous assurer que quand on veut vraiment s’occuper de ses vieux parents on peut. A condition d’accepter aussi qu’ils meurent quand c’est leur heure. En France bcp de gens n’acceptent pas la mort et préfèrent maintenir en vie de façon déraisonnable, complétement déconnecté du réel là oui.
      Je connais des personnes qui ont fait ce choix, pour des prises en charge parfois lourdes. Et même si toutes les femmes ne sont pas infirmières ou aide soignante, le soin ça s’apprend sur le tas, c’est surtout du bon sens.
      Je suis encore jeune et mes parents aussi, mais j’y pense régulièrement et j’espère et ferai en sorte que leurs vieux jours soient à la maison. C’est une chose tout à fait normale de s’occuper de ses parents, dans les sociétés encore traditionnelles les EHPAD ça n’existe pas.

      Certes toutes les personnes âgées selon leur état ne sont pas rappatriable à la maison selon le contexte. Mais ayant travaillé justement en ehpad, tous ne sont pas en état grabataire lourd. Un fauteuil roulant, une aide à la toilette, au repas, quelques couches et un peu de volonté ça se fait. Le confinement donne bcp de temps.


    • #2448102
      le 27/04/2020 par le gaulois
      En bref

      @ifer
      Et bien encore plus surpris !
      Je veux bien dans ce cas un retour d’expérience quand il s’agira de démence avec tout ce que cela comporte d’imprévisible.
      Je ne détaille pas puisque vous devez savoir de quoi je parle.
      Le contexte professionnel est une chose,le privé une autre.
      Je persiste et signe:votre bonne volonté ,votre amour et professionnalisme acquis ne vous suffiront pas pour assurer "H24 7j/7".
      Et arrivera un moment où "l’entre deux" c’est à dire aides à domicile difficilement gérable et impossibilité -pendant ce temps- de placement définitif compliquera la chose.
      Infirmière ou quelque soit le titre de soignant ne rime pas avec "WonderWoman" ou "Superman" (même s’il peut aider à prendre du recul)
      En tout cas pas à mes yeux et si c’est le cas pour d’autres,je garantis un ramassage à la petite cuillère à la clef !
      Le placement n’est jamais facile et culpabilise toujours même si tout a été tenté et fait "dans les temps" et que ce placement signifie,malgré tout,sécurité.
      Enfin,si vous vous trouvez au cœur d’une fratrie aimante,avec des beaux frères et belles sœurs pétris de compréhension, et que l’évidence vous habite, alors vous êtes bien armée pour une situation que je ne vous souhaite pas, de toute façon,de vivre.
      La dégradation est une épreuve pour tous,surtout celles et ceux qui s’en rendent compte.
      Salutations


  • #2447499
    le 27/04/2020 par Arthur
    En bref

    Et ben... Elle va être belle la France d’après...

    Un hashtag à l’honneur : #France...1984


  • #2447505
    le 27/04/2020 par goy pride
    En bref

    Ce qui se passent dans les EHPAD est uniquement possible dans un pays comme la France où les citoyens ont été atomisés. Dans d’autres pays si on vous fout dehors parce que vous prenez soins d’un parent vous avez le reste de la famille qui va débouler pour en découdre ! Et si le vieux crève le personnel soignant responsable devra passer le reste de sa vie sur le qui-vive dès qu’il met un pied dehors !
    Pauvre France ! Pauvre Français !

     

    • #2447566
      le 27/04/2020 par Épanoui dans une famille heureuse et très saine
      En bref

      Ils ne font ça qu’avec les familles dont il ne reste que 2 membres qui se supportent encore tant bien que mal. Des qu’il y en a 3 qui tiennent à peu prêt la route et que arrivent encore à se soutenir ils osent pas. Mais en général on est arrivé à un tel niveau de décomposition familiale que ce sont les membres des familles eux même qui sont les pires ennemis les uns des autres. Surtout chez les blancs, même si le reste de l’humanité est infectée aussi. J’ai vu une accélération dramatique de pourrissement dans ma propre famille depuis le 11 septembre 2001, et alors depuis les derniers attentats n’en parlons même pas, c’est open bar pour n’en avoir plus rien à foutre de personne , la folie furieuse en guise de normalité s’est généralisée. Mais quelqu’un n’est pas au courant de ça ou bien ne le vit pas dans sa propre famille ? Je ne pense pas, sinon ça se saurait.


    • #2447579
      le 27/04/2020 par tatiebaba
      En bref

      Il est certain que le Français moyen a atteint un degré d’asservissement d’abrutissement de docilité ....Il n’y a qu’en exigeant et en prenant que l’on obtient.


    • #2447618
      le 27/04/2020 par le gaulois
      En bref

      goy pride
      Une personne âgée mange beaucoup de médicaments et consomme du matériel car elle devient polyhandicapée
      Elle ne produit rien mais par contre elle constitue à elle seule un vrai business.
      Autrement dit,elle coûte à la société mais rapporte de l’autre..
      Il est impossible de devenir 24h/24 soignant de son parent devenu dément ,invalide quand bien même les familles ne seraient pas éclatées, ne serait-ce que géographiquement, car c’est épuisant.Et l’amour ne peut rien y faire
      (D’où la nécessité de relais qui passent aussi par des institutions dont le fonctionnement est éminemment critiquable)

      L’entre aide inter générationnelle ne suffit pas à elle seule si elle n’est pas portée par le politique.
      Et comme le politique a montré son entière servilité à l’argent depuis 40 ans..
      Salutations


    • #2447699
      le 27/04/2020 par Loh Samouye
      En bref

      @ le gaulois,

      Y’a un moment faut peut être se poser la question de la surmédication et du maintien en vie à tout prix. La maladie et la mort font partie du jeu de la vie, je ne dis pas qu’il faut se laisser mourir non plus mais il doit bien avoir un juste milieu à trouver comme dans toute chose.


    • #2447817
      le 27/04/2020 par Épanoui dans une famille heureuse et très saine
      En bref

      Personne me répond mais j’en ai pas grand chose à foutre je donne quand même mon avis sur la vrai cause du problème, les familles n’ont plus aucun lien fort autre que l’argent qui les unie...ha si, leur dépendance totale aux institutions et leur espoir qu’elles s’occuperont du parent qu’elles n’ont jamais pu supporter, pour les enfants foutre les parents en EHPAD en espérant que leur retraite suffira ou bien les laisser crever seuls à la maison en prétextant une maladie incurable ou une autre qui doit être à la charge des institutions et non des enfants. Pour les parents, psychiatriser les enfants un peu difficiles ou un peu trop long à devenir totalement indépendants, si ils réussissent on les garde, sinon on les confie à l’administration psychiatrique qui se charge de les détruire pour de bon , personnellement j’ai vécu les deux, la famille qui me fou en HP quand je dérange un peu trop, et ensuite une fois que j’en sort et que je dérange toujours autant, me laisser la charge de ma mère dont personne ne veut s’occuper voir même seulement visiter pour simplement l’aider a tenir son intérieur. J’ai remarqué une chose ceux qui gueulent le plus sur le système sont ceux qui abandonnent le plus facilement leurs proches à l’administration sans aucun scrupule. Perso si je n’étais pas sorti d’HP avec encore la capacité d’aligner 3 idées cohérentes avec encore de l’empathie envers ma mère, de ce qu’on nomme " de la piété filiale" elle serait déjà morte en EHPAD après les maltraitances habituelles avec les bénédictions de tout le reste de la famille. Alors le blabla envers les institutions qui tuent nos vieux...non c’est les familles qui sont déjà mortes en ayant tué leurs meilleurs enfants, les institutions ne sont qu’un symptôme, une boursouflure gênante, pour mettre la responsabilité de chacun sous le tapis de l’hypocrisie généralisée. Heureusement que chaque famille a son fou de service pour se réunir et avoir un sujet de conversation autre que il fait beau nous sommes bien tous des enculés.


  • #2447526
    le 27/04/2020 par Machiste
    En bref

    Que Dany-le-pédo soit ce qu’il est, c’est une chose, mais que des journalistes mainstream lui demandent encore son avis, c’est ça le scandale !




    Si on regarde bien, chaque agent intervient sur sa chaîne télé : Cohn-Bendit sur LCI, Attali sur BFM. 

    Et j’ai quand même ma petite préférence pour Attali car il nous indique bien les prévisions étant donné que c’est lui qui tire les ficelles.


  • #2447529
    le 27/04/2020 par MauriceBarrès
    En bref

    Moments de dégénérescence dans notre France gouvernée par des aliénés.
    Après une semaine d’articles sur l’eugénisme, le questionnement est grand.

    Ce point de détail de l’histoire de France qu’aura été cet enfermement où seul le travail permis à quelques-uns, de recouvrer une liberté passagère de mouvement, se conclura par un procès pénal national qui effacera tous les autres. C’est en cet espoir, qu’une Nation nouvelle pourra rejaillir.


  • #2447530
    le 27/04/2020 par Jean
    En bref

    L’Empire élimine actuellement pas mal de personnes âgées, en l’absence de caméras et de témoins, qui ont consacré la moitié de leur salaire, durant des décennies, pour obtenir la Sécurité Sociale.

    Ces personnes n’ont pas compris que tous les systèmes collectifs qui sont gérés par des personnes non-charitables sont des escroqueries.

    La Sécurité Sociale est en faillite depuis des décennies donc, depuis des décennies ( souvenez-vous du nombre de personnes âgées décédées durant la canicule ), l’Empire élimine les personnes qui coûtent le plus d’argent à la Sécurité Sociale : les trisomiques puis les tétraplégiques puis les personnes âgées puis les personnes chroniquement malades puis les handicapés mais aussi les non-initiés ( dioxyde de titane, pollution électro-magnétique multiple, OGM, vaccins contenant au moins un produit toxique, pesticides, déchets nucléaires dans les ustensiles alimentaires,... ).

    Les personnes qui vont porter plainte sont naïves. Elles n’ont pas ( encore ) compris ce que tous les auditeurs ou / et lecteurs d’Alain ou de Dieudo savent depuis 20 ans : l’institution judiciaire républicaine est contrôlée par l’Empire.

     

    • #2447634
      le 27/04/2020 par Robespierre
      En bref

      « tous les systèmes collectifs qui sont gérés par des personnes non-charitables sont des escroqueries » Quant à BlackRock, c’est une œuvre de dames patronnesses.


  • #2447533
    le 27/04/2020 par FREDERIQUE
    En bref

    Voilà que Salomon - ce grand ami de Kouchner - qui ne pratique plus la médecine depuis 2.009, mais hante désormais les Palais de la République pour y grapiller des miettes du Pouvoir - il a failli être ministre de la Santé de Macron, pas de chance, c’est Buzyn qui sera nommée - ose venir aujourd’hui nous prendre pour des c*** en essayant de nous vendre ses salades, comparant le Covid à la peste ou à la grippe espagnole, qui ont fait des millions de morts ?!

    Quant à DCB, avec toutes les casseroles qu’il traîne derrière lui - il y aurait de quoi monter une véritable batterie de cuisine pour grand restaurant étoilé - il ose encore donner son avis ?!

    On rêve !!

    Comme disait Audiard, pour qualifier une certaine catégorie d’individus : "Il y en a qui osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnait"...

    En voilà en tout cas deux qui, si tous les c*** volaient, pourraient postuler sans problème pour le poste de chef d’escadrille : léger avantage pour Salomon, médaille d’honneur du Service de Santé des Armées (? !), pauvre France !!


  • #2447542
    le 27/04/2020 par delphin
    En bref

    La bobocratie est la nouvelle classe dominante.... et oui.

     

    • #2447710
      le 27/04/2020 par jijon
      En bref

      "eh oui" ou "Hé oui".
      Interjection, comme "hé ben", "Ah bon ?", "ah non" ou "Oh la la"


  • #2447562
    le 27/04/2020 par nanothermite
    En bref

    Pour les drones. Quand les chasseurs décideront de se mettre au ball-trap, nous serons débarrassés de cette surveillance.
    En auront-ils le courage ? Surprenant que cela ne soit pas encore arrivé dans le 9-3. Ou on nous le cache.

     

    • #2447610
      le 27/04/2020 par rectificateur
      En bref

      On peut penser aussi à l’ingéniosité des hackers... prendre les commandes des bestioles et les renvoyer s’écraser sur leurs pilotes (ou ailleurs), ça serait rigolo !


    • #2447807
      le 27/04/2020 par Dentri
      En bref

      Bonjour,

      Les "hackeurs"... Vous regardez trop de film, ça ne marche pas vraiment comme au cinéma, dans la vraie vie.

      Signé un ex "hackeur"...


  • #2447570
    le 27/04/2020 par mon avis
    En bref

    Les gens vont peut-être comprendre que les mouroirs modernes ont beau être modernes, restent des mouroirs, ça date pas d’aujourd’hui.
    Quand tu payes très cher pour y mettre ta mère, tu peux t’en prendre qu’à toi-même, bourgeoise !

     

    • #2447688
      le 27/04/2020 par Mister Toc
      En bref

      Facile de dire ça.
      Quand le mari et la femme travaillent pour élever leurs gosses, vont-ils laisser leur vieille mère atteinte par exemple d’Alzeimer dans la maison.
      Certains vieux demandent une surveillance 24/24.
      Avec cette maladie la dame peut laisser le robinet ouvert, allumer le four et l’oublier etc.... Génial pour l’immeuble.
      Si tu n’as rien à faire d’autre et que t’es sûre de tenir le coup plus de 3 jours ou si tu peux te payer une infirmière à domicile, alors oui ,d’accord. Mais là, je sais pas qui c’est la bourgeoise !


    • #2447764
      le 27/04/2020 par Panaïf
      En bref

      Tout à fait d accord, d ailleurs la majorité ont des grandes maisons ou appart où ils pourraient largement loger leur pauvre parent mais préfèrent s en débarrasser. Ils sont plus attachés à leur animal de compagnie qu’à leur propre parent, bandes de chiens ingrats, honte à eux.


    • #2448198
      le 27/04/2020 par nanothermite
      En bref

      La société d’aujourd’hui fait que, grâce à Rockefeller, toutes les femmes sont poussées à travailler pour accéder au confort... maison... 2 voitures... autonomie... vacances l’hiver, l’été.... etc.... Donc quand elles font des gosses, elles les mettent au lait industriel aussitôt pour ne pas s’abîmer la poitrine à les nourrir.... Des gosses élevés au lait comme des machines, c’est normal qu’ils n’aient aucun affect avec leur mère, qui a coupé le lien du sein.... Ensuite ils sont élevés par une nourrice qui se charge de les déposer à l’école, de les reprendre.... Les enfants ne voient leurs parents que le soir, voire le week-end.... Le lien familial est rompu... Et il est bien normal (désolé pour la brutalité) qu’ils mettent leurs parents en ehpad, juste retour de leur formatage du début de leur vie.
      On en viendra à ce que les gens ne feront plus de gosses, ils achèteront un embrion congelé à Carouf ou paclerc et le feront "pousser" en ferme d’élevage, comme des poulets. Ils seront visités quelques fois, et livrés aux parents avec bac plus xxx

      Triste société.

      J’ai accompagné ma génitrice jusqu’à ce qu’elle rende son dernier soupir, à domicile, dans sa 99e année. Il était juste que je lui rende les années passées à s’occuper de moi enfant, et nourri au sein, qui est le vrai et seul lien entre mère et enfant.


    • #2448399
      le 28/04/2020 par Ni vue ni connue
      En bref

      @nanotermite

      Quel beau pseudo.

      Quel beau commentaire !

      J ai moi même eu une révélation pendant ma grossesse sur l allaitement, le maternage proximal etc ...

      J ai lu le " concept du continuum " et ... Wawouw ... Votre commentaire va tellement dans le sens de ce livre qui est juste une révélation pour n importe quelle femme qui s intéresse à la maternité.

      On parle très peu de tout ce qu on inflige aux nouveaux nés ... On commence seulement et la Lèche League fait un gros travail de réinformation auprès des femmes.

      Mais notre société occidentale est malade ... Laisser pleurer un nourrisson " pour lui apprendre la frustration" ...les lits à barreaux ... Les poussettes ’.. les transats ... Les balancelles ....
      Euh ??? Sinon être une mère ça te dit ou pas ? On est mère par son esprit ET PAR SON CORPS.
      Tous ces substituts de la mère (que sont les tétines si ce n’ est le substitut d un téton ????) pour pallier à son absence ne devraient pas être une NORME.
      Je me rappellerai tjrs d une femme qui m a dit de ne pas prendre son nouveau né ds les bras car " sinon il va s habituer et dès qu il aura deux mois il ira chez la nourrice et elle aura pas le temps de le prendre ds les bras car elle en aura d autres donc il faut l habituer à être seul et pas répondre a ses pleurs car le médecin de la maternité a dit que c était bon pour ses poumons " ... c était il y a DIX ANS. J avais 20 ans, aucune connaissance approfondie sur les besoins d un nouveau né et ça m a glacé le sang.
      Verdict : le souvenir est intact.

      Je regrette que ces mères allaitantes entendent à longueur de journée " t es sa tétine ?" (Inversion des valeurs tellement actuelle dans notre système) ou " tu comptes t arrêter avant ses 18 ans ?"

      Quel manque cruel de culture ... La négation de la maternité, la négation de l Histoire de l Humanité.

      Je rêve d un RÉEL article de RÉINFORMATION sur le lait artificiel sur égalité et réconciliation... Et sur ces inversions des valeurs autour de l allaitement qui sont juste AHURISSANTES QUAND ON RÉFLÉCHIT TROIS SECONDES.


  • #2447576
    le 27/04/2020 par Stormocle
    En bref

    Pour une fois que des bobos donnent l exemple. Tous dans la rue et finissons en avec ce délire.


  • #2447590
    le 27/04/2020 par Gros Miko
    En bref

    Comment ces guignols du "conseil scientifique" osent-ils encore montrer leurs tronches pour nous donner des "conseils" sur le déconfinement ? Ce soviet de "scientifiques", par leurs "conseils" suivis à la lettre par ce Régime complice, est directement responsable du confinement et de ses conséquences catastrophiques (aucune immunité de groupe, refus de considérer les traitements efficaces, ravages psychiques de l’enfermement de la population, etc). Sans parler de l’effondrement économique et ses conséquences sociales ....
    Résultats du confinement ? Peu de personnes immunisées malgré tous les morts attribués au covid, donc un déconfinement qui va relancer cette pseudo-épidémie, suivi d’un nouveau confinement et ainsi de suite .... ça permet au Régime d’enfermer à volonté la population au moindre sursaut de révolte et de renforcer la surveillance de masse !
    Il faudra juger tous ces diafoirus du "conseil scientifique" en même temps que les autres criminels de cette "crise" !


  • #2447601
    le 27/04/2020 par petithous
    En bref

    La responsabilité de ce qui se passe est collective.
    Dans cette grande farce de la psychose organisée, chacun a jouer son rôle, que ce soit les politiques, les labos, les hospitaliers, les flics ... et les gogos morts de trouille.
    Du menteur, du profiteur, du naïf et du trouillard, y a t-il une échelle de responsabilité ?
    Les mensonges sont tellement gros que c’est une faute de les croire ... comment croire par exemple que le confinement va nous épargner 250 000 morts, alors que la Suède qui ne confine pas, et ou les gens vont encore dans les cafés, a 4 fois moins de morts que nous ?
    Comment accepter qu’on laisse mourir son père ou sa mère dans un ehpad, parce que les soignants, morts de trouille ne viennent plus travailler ... Qu’on me fasse cela et je vous pris de croire que je l’aurai sorti de la, par la force s’il le fallait !
    Même le personnel soignant portera une responsabilité en ayant joué le jeu de la psychose, pour essayer de pallier à l’indigence (bien réelle) des services hospitaliers... mais cette solution opportuniste aura des conséquences pire que le mal , car la crise des services de santé est une crise politique, pas une crise sanitaire dû à une épidémie .Finalement ils ont joué le jeu du système politique en renforçant la psychose et en accréditant la thèse épidémique . Ils ont renforcé le pouvoir qui les a méprisé .
    Aujourd’hui, constater que ce sont des bobos qui donnent l’exemple de ce qu’il faut faire, prouve que notre société part vraiment en déliquescence !
    Le réveil ce n’est pas pour aujourd’hui . Je me demande si je ne pèche pas par excès d’optimiste en espérant que c’est pour demain ? Mais je ne peux me résoudre à croire que la France soit morte !

     

    • #2447862
      le 27/04/2020 par Athena
      En bref

      C’est vrai mais il y a quand même des degrés dans la responsabilité, même si comme le disait Orwell, la passivité des citoyens les rend complices de leurs oppresseurs, ce qui se passe est littéralement hallucinant, car rien , rien ne justifie qu’on arrête toute une société, ça ne s’est jamais vu, même en tant de guerre, alors il y a bien autre chose, mais c’est vrai que la docilité , la crédulité, et l’obéissance des peuples et du peuple français sont étonnantes, donc inquiétantes et elle doivent bien en réjouir certains...à moins que ce ne soit que le calme avant la tempête


  • #2447617
    le 27/04/2020 par armalitt
    En bref

    J’ai reconnu la place Constantin Pecqueur, dans le 18 ème, quartier fourmillant de bobos et d’agences immobilières et dont j’entendais la musique jusque chez moi. Dimanche matin, mon boucher m’avait appris qu’un de ses fidèles clients du quatrième âge s’était pris une prune de 135 euros pour avoir oublié d’indiquer l’heure de sortie sur son attestation. Sans commentaire !


  • #2447629
    le 27/04/2020 par toto l’asticot
    En bref

    le confinement est un retour aux vraies valeurs : la famille.

    La plupart des couples apprennent à se retrouver, les gens qui ont mis leurs parents en Ehpad se rendent compte que ça coûte cher pour un mauvais service, et qu’ils ont perdu le lien.
    Et pour les enfants on a plus de temps à leur consacrer, la pénurie de farine est due aux parents qui font selon l’age de la pâte à sel, des pâtisseries ou du pain ... puis du fromage .. puis des plantations .
    La liberté est morte, l’égalité est morte, reste la fraternité (mais pas celle 3 points) en un mot la république trois points est morte.
    Pour que vive la France, que vive le roi.


  • #2447660
    le 27/04/2020 par Boots
    En bref

    Souvenons-nous de ce ministre de l’économie et des finances du précédent règne qui décida de supprimer la moitié des crédits destinés aux emplois aidés. (Il remplaça le terme "emplois aidés" par celui de CUI (contrat unique d’insertion) alors que la quasi totalité des bénéficiaires ignoraient l’existence et donc le sens du mot "insertion").
    La présidence départementale répercuta et le nombre des emplois aidés de l’EHPAD où demeure notre Maman passa de huit à quatre et le prix de la pension s’envola.
    Ces décisions ont-elles favorisé les soins délivrés à nos aînés ?


  • #2447683
    le 27/04/2020 par grenadine
    En bref

    "Il faut des côntroles Ehpad par des citoyens" BRAVO BRAVO BRAVO à la personne qui a écrit cela. Je viens d’effacer la tartine que je voulais écrire je veux faire simple : pourvu que vous soyez entendue.


  • #2447700
    le 27/04/2020 par le portos
    En bref

    Si le gaulois réfractaire en jaune n’a pas aimé les radars et les a presque tous détruit, vous pensez quand même pas que les drones pourront se balader tranquille ? Moi je dis : on va bien rigoler avec ces joujoux ! :-)

     

    • #2447788
      le 27/04/2020 par Gaëtan
      En bref

      Un lance-pierre est vite fabriqué et on prend vite la main ! Avec une hélice en moins, il n’arrive plus à rentrer au bercail et finit dans le ruisseau le joujou !


  • #2447736
    le 27/04/2020 par Julien
    En bref

    "Paris : des bobos organisent une fête de rue, la police les reconfine gentiment.
    Ailleurs : lacrymo-plaquage-GAV.
    Le privilège de classe en image."

    C’est vraiment un merdeux ce Porcher, dans cette affaire, il s’agit moins de privilège de classe que de haine de classe, de sa part à lui.
    Haine de classe largement fantasmée car sur un plan socio-économique il est plus proche de ces "bobos" que des prolétaires de banlieue et de la province.
    Recréer un peu de convivialité, que l’on soit à Paris ou ailleurs, est une démarche salutaire dans un pays au bord de l’asphyxie.
    Évidemment quand on accueille pas les flics au mortier ou sous les insultes, on risque moins un gazage qu’une amende et un sermon insupportable.
    Les fuyards parisiens méritaient quelques quolibets, pour le reste, il n’y a aucune raison d’opposer les français qui subissent tous cette situation.


  • #2447738
    le 27/04/2020 par anymosa
    En bref

    les epahd, les réa, c’est ignoble, non ?

    Ce n’est pas tant le fait qu’une personne y meurt, ce qui en soit est ignoble c’est d’acter son décès par la volonté de lui soustraire une réelle chance de guérison
    nul ne pouvant se prévaloir du prétexte d’ignorance, tout cela est connu maintenant depuis deux mois, pour exemple estrosi qui a pu bénéficier de ce qui est refusé aux "autres"

    c’est encore un sujet tabou mais une partie ( j’écris bien une partie ) des médecins praticiens va devoir elle aussi rendre des comptes et comac, l’ardoise est longue


  • #2447815
    le 27/04/2020 par syrah
    En bref

    Je ne sais pas si quelqu’un avait relevé mais il y a une 10ene de jour je crois, entendu sur france info la Schiappa qui nous disait qu’il y avait trop d’inégalité dans les foyers quant aux taches ménagères.... Je ne plaisante pas et je n’ai pas revé !
    Des fous ! des fous furieux !

     

    • #2447910
      le 27/04/2020 par content de faire chier mesdames
      En bref

      C’est simple , si tu es blanc, tu n’en feras jamais assez même si tu en fais 10 fois plus, tu ne seras jamais assez à l’écoute même si tu passes ton temps à devancer voir deviner les désirs de madame. Si t’es pas blanc, tu peux être ce que tu veux à la maison, t’as le droit, c’est dans ta culture.

      #leblancfrançaisdoitdisparaître


  • #2447843
    le 27/04/2020 par FREDERIQUE
    En bref

    Les bobos savent qu’ils peuvent tout se permettre sans courir le moindre risque, c’est le cas de tous ceux qui sont blindés...

    Quant à Salomon - ce grand ami de Kouchner - qui ne pratique plus la médecine depuis 2.009, mais hante désormais les Palais de la République pour y grapiller des miettes du Pouvoir - il a failli être ministre de la Santé de Macron, pas de chance, c’est Buzyn qui sera nommée - il ose encore et malgré tout ce que l’on sait maintenant, nous prendre pour des c*** avec ses salades comparant le Covid à la peste ou à la grippe espagnole ?!
    On rêve !!

    Et le DCB, avec toutes les casseroles qu’il traîne derrière lui - il y aurait de quoi monter une véritable batterie de cuisine pour grand restaurant étoilé - il ose encore donner son avis ?!

    Comme disait Audiard, pour qualifier une certaine catégorie d’individus : "Il y en a qui osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnait"...

    En voilà en tout cas deux qui, si tous les c*** volaient, pourraient postuler sans problème pour le poste de chef d’escadrille : léger avantage pour Salomon, médaille d’honneur du Service de Santé des Armées (? !).

    Et la Schiappa, toujours égale à elle-même : la dinde absolue en version XXL !

    Une belle galerie des imbéciles : mieux vaut en rire, ça augmente l’immunité !


  • #2447961
    le 27/04/2020 par Bobo dance
    En bref

    A la fin de la dance des bobos, le bobo diskjockey, à la fenêtre de son appart, remercie et rend hommage aux flics qui travaillent durement pendant ce confinement !!! Indécrottables !


  • #2447973
    le 27/04/2020 par Anonyme
    En bref

    Une société qui traite ses ainés de cette manière mérite tous les maux qu’elle subit.


  • #2448009
    le 27/04/2020 par Edouard Filou
    En bref

    Il semblerait que leurs putains de masques seraient payants, vendus en pharmacie et chez les buralistes (!) au moins 5€ l’unité !
    Alors que la plupart des pays distribuent gratuitement des masques à leur population, en France il faudra l’acheter si on veut pas crever ou être verbalisé ! Alors que ces masques sont fabriqués en Chine pour 30 centime l’unité, ce gouvernement en profite pour faire du business sur le dos des confinés et pour faire plaisir aux buralistes ! Ils pourront se les mettre au cul leurs masques !

     

    • #2448213
      le 27/04/2020 par Le Carthaginois
      En bref

      60 centimes ici en Tunisie et les ruptures de stock ne dépasse pas les 2 ou 3 jours (sachant que la Tunisie est le premier fournisseur de masque homologués UE pour toute l’Afrique et quelques pays en Europe comme la belgique)
      Evidemment les masques sont gratuit ici pour les personnes pauvres les mairies et les associations de quartiers sillonnent les rues pour les distribuer


    • #2448415
      le 28/04/2020 par Stramoine
      En bref

      Comme ça, les dealers de shit n’ont plus qu’à se reconvertir dans le marché noir de masques, achetés en gros pour 30 centimes, revendus un euro, bon plan : moins de risque et 67 millions de clients potentiels.


    • #2449499
      le 29/04/2020 par Antoine Lib
      En bref

      Perso j’en ai rien à branler vu qu’il est hors de question que je porte cette chose ! C’est pas carnaval !


  • #2448208
    le 27/04/2020 par chocko
    En bref

    La mère de ma copine est handicapé (qui a travaillé toute sa vie) n’a plus aucune aide. Elle vie avec environs 400e (avec les factures environ 800e). Une chance qu’elle vie dans la même ville sinon elle s’aurais peut-être morte.

    Plus les morts s’accumules, plus sa va pété fort, l’état militaire s’annonce ! La résistance doit s’organisé par les officiers supérieur dans la police, gendarmerie et militaire prêt a un coup d’état avec le peuple contre les Rothschild et son pantin macron.
    Le coronavirus est beaucoup moins dangereux que les virus(manœuvres politiques) des politiciens.(en plus il es fort possible que le virus est une attaque terroriste biologique par ces derniers).
    Histoire de bien validé le confinement et faire flippé le peuple pour provoqué un chaos. (en particulier celui du PQ ! Bon c’est la France on en chie tellement que sa se comprend)

    L’occupation de la France par la mafia judéo-maçonnique applique la dictature ! (665 millions de masque on disparue ! La prochaine étape c’est la réserve d’or de la France qui va disparaitre ! )

    Durant le confinement le gouvernement a enchainé d’incompétences en incompétences. Je cite :
    - Non fermeture des frontières(quasiment deux mois)
    - L’interdiction a la population de se soigner ou prévenir du coronavirus. (sauf les exceptions)
    - Non assistance d’une personnes en danger.(les plus 50 ans doit resté chez eux en cas de maladie et les violences familiales ou voisinages sont oublié)
    - Aucune mesure de dépistage (sans entravé a la liberté)
    - Abus de pouvoir
    - Affaire criminelle de masques (entre les 665 millions de masques disparue et un pilote d’avion bloqué en chine car contaminé. La fiction devient réelle hallucinant !)
    - 30 milliards de machine respiratoire qui sert a rien.
    - Médecins du gouvernement mêlé a des conflits d’intérêts de big-pharma. (en plus des pots de vin. N’en jeté plus la coupe est pleine)
    - Le meilleur infectiologue au monde mis sur la touche
    - Les contradictions du gouvernement (en particulier avec les enfants)
    - Endettement de l’état, des entreprises causé par un arrêt subite dont les banques privé (banque de France et européenne en se qui nous concerne) vont se régalé.
    - Paupérisation du peuple avec l’augmentation des prix)

    Bref puisqu’on vous dit de resté chez vous pour votre sécurité (la machine a lobotomisation le répète en boucle). Bande de gaulois réfractaire.


  • #2448225
    le 27/04/2020 par Keuf you
    En bref

    De source de la spa locale, il y aurait une explosion du nombre d’animaux accidentés de la route car ils ne se méfieraient plus assez et les automobilistes rouleraient encore plus vite !


  • #2448436
    le 28/04/2020 par Asterix
    En bref

    Octobre 2019, mon père, 79 ans, chute seul dans des escaliers. 11 fractures aux côtes droites et 3 fractures à la clavicules. Après 3 jours d’hôpital, il délire grâce au valium (anti-douleur), dors très mal, l’infirmière, devant moi, le traite de fainéant quand il n’arrive pas à se remettre en place et me reproche de prendre l’initiative de l’aider. Sans appetit, une infirmière dit à ma mère de lui amener des gateaux qu’il aime. Je lui amène régulièrement et fait manger un smoothie augmenté de vitamine c pure en poudre. Résultat : 1er soir, il dort bien toute la nuit, le lendemain il avait retrouvé ses esprits, il est rentré chez lui 5 semaines après.
    Mon constat : les soignants ne savent pas aider à la guérison et tout est organisé pour qu’ils n’aient pas les moyens de parvenir à le savoir et certains sont des incapables.
    PS1 : les smoothies laissés dans le frigo des infirmières n’ont jamais été donné malgré les consignes notées.
    Je n’applaudis pas à 20h ! Et je sais pourquoi...

    PS2 : je lui ai fait des soins énergétiques dès l’accident et placé des dessins d’équilibrage énergétique dans sa chambre au 3ème jour d’hospitalisation...

    Conclusion : formez-vous à comprendre ce qu’est la santé, ayez confiance dans vos propres observations et exercez votre esprit critique, expérimentez.

     

    • #2448821
      le 28/04/2020 par Esméralda
      En bref

      Merci. J’ai fait pareil avec mes deux grands mères pour leur fin de vie, l’une maltraité à l’ephad l’autre maltraité à la maison. Pas maltraité par moi hein...par les "soignants". J’avais aussi les mêmes remèdes qui aidaient malgrés l’acharnement des soignants payés pour être à vie des fils de pute. Des fois j’arrivais a l’ehpad ma grand mère était attachée sur sa chaise car il lui arrivait de vouloir se barrer...à juste titre. Si j’avais pu je l’aurais récupérée chez moi mais je risquait de finir interné à l’hp si je le faisais, comme ça m’est arrivé souvent dans ma vie pour avoir désobéi . Applaudir les soignants ? C’est comme applaudir la gestapo...le comble du syndrome de Stockholm. Les français méritent ce qui leur arrive, car ils soutiennent à 99 pourcent le système et accusent toujours le premier à dire la vérité afin de le détruire et de se protéger pour garder leur place au chaud, pour ensuite s’accaparer ses idées sans jamais faire de méa culpa, par orgueil et absence totale de crainte de Dieu. Les seuls gens honnêtes de ce pays sont soit à la rue soit en taule soit en hp...mais le plus souvent ils sont déjà 6 pieds sous terre et tant mieux pour eux ça peut pas être pire pour eux que toute leur vie en France cernés par les collabos et les jaloux.


Commentaires suivants