Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Entretien avec Dominique Baettig sur l’attentat contre Charlie Hebdo

Propos recueillis pour E&R par Alimuddin Usmani le 24 janvier 2015

L’attentat meurtrier contre Charlie Hebdo a provoqué une émotion considérable en France mais également dans le monde entier. Qu’est ce qui explique selon-vous l’ampleur de cette émotion ?

L’attentat contre les journalistes de Charlie Hebdo apparaît comme un événement, un aboutissement, s’inscrivant directement dans une chronique de la « haine annoncée » débutée par l’utilisation de certains propos de Zemmour sur la guerre civile qui vient entre musulmans et Français, le pamphlet La Soumission de Houellebecq, l’effervescence djihadiste de jeunes français islamistes radicaux en Syrie et les avertissements apocalyptiques du gouvernement Netanyahu. Cet événement effrayant apparaît comme une stratégie de la tension, du chaos, redonnant du nerf à la posture néoconservatrice des socialistes français et européens. En termes de propagande, cette action mobilise tous les stéréotypes de la guerre des civilisations thématisés contre les barbares obscurantistes, rétrogrades, non-démocrates, machistes, homophobes, qui sont les épouvantails taillés sur mesure par les propagandistes du nouvel ordre mondial du Marché, de la libre circulation et du monothéisme laïc obligatoire. L’opération est parfaitement réussie, frappant un journal qui fut iconoclaste et anarchiste, bête et méchant, avant de provoquer pour le compte de la Guerre des civilisations que mènent les États-Unis, l’Union européenne et Israël. Et de prétendre incarner, à tort, les valeurs de la civilisation et de la liberté d’expression. Il ne s’agit en fait que des valeurs de « gauche » : communautarisme promu par des minorités en «  avant-garde », individualisme forcené des droits de l’Homme, antidémocratisme élitaire, progressisme hostile au bon sens commun et à l’intérêt général, sectarisme totalitaire avec diabolisation ou psychiatrisation de ses adversaires. 

 

Le pape François a défendu la liberté d’expression suite à l’attaque du journal satirique français, mais a également souligné ses limites, affirmant que les religions doivent être traitées avec respect, afin que la foi des autres peuples ne soit pas insultée ou tournée en ridicule. Est-ce que la liberté d’expression doit avoir des limites ?

Il est évident que la liberté d’expression intégrale n’existe pas. Des limites sont posées par les rapports de force des groupes religieux, la situation de dépendance économique, le contrôle politique et ses stratégies de soumission, l’autocensure imposée comme valeur suprême. Sans compter le fonctionnement psychopathologique, paranoïaque de certains porte-paroles autoproclamés de groupes de « victimes de souffrance », qui s’autorisent à sonder les pensées, les propos, les intentions de ceux qui exprimeraient critiques ou points de vue divergents. Et qui terrorisent de manière préventive, dénoncent, excluent socialement, ont le droit de saisir la justice, qui ne peut rester objective (la paranoïa est totalitaire et auto-entretenue sans fin, elle ignore la relativité, le contexte, le pardon, la diversité des points de vue, la différence entre pensée, fantasmes et actes...) La liberté d’expression, de pensée doit être protégée de la folie persécutrice de victimes, ou de représentants minoritaires autoproclamés qui prétendent imposer leur justice unilatérale nombrilique qui n’est pas la Justice. Celle-ci se reconnait d’abord au fait qu’elle tient compte de l’existence de l’Autre et de son point de vue.

 

Dieudonné a été mis en garde à vue suite à un tweet où il ironisait à propos du fait qu’il soit traité en ennemi public numéro un par le gouvernement alors que sa liberté d’expression peut également s’assimiler à celle de Charlie Hebdo. Il avait écrit : « Je me sens Charlie Coulibaly. » Que pensez-vous de cet épisode ?

On est ici en pleine Inquisition, en plein totalitarisme de l’interprétation paranoïaque des paroles prises au pied de la lettre, sans prise en compte du contexte ou relativisation des croyances et points de vue. Il s’agit d’une régression terrible pour une société soi-disant de libertés fondamentales, où tout est possible mais rien n’est permis. La chasse sur les réseaux sociaux, par une armée d’inquisiteurs, de policiers de la pensée, de groupes « antifa » ou communautaristes, de tout propos ou toute intention critique est effrayante. Big Brother va finir par paraître une douce plaisanterie par rapport à ce qui se met en place comme totalitarisme moraliste. Un tweet humoristique et parodique devient une apologie du terrorisme. C’est délirant, alors qu’on prône comme valeur de civilisation les propos irresponsables, blasphématoires, caricaturaux de Charlie Hebdo. Deux poids, deux mesures, assurément. Chez ces gens-là, on ne rit pas, Monsieur, et on terrorise les dissidents et esprits libres non-conformistes.

 

En lisant la phrase de Dieudonné, Marine Le Pen a déclaré avoir eu la « nausée » tandis que Jean-Marie Le Pen a défendu la liberté d’expressioni. L’évolution du Front national vous inquiète-t-elle ?

Le procès d’intention est détestable. Marine Le Pen, qui cherche à échapper à la diabolisation médiatique (en ignorant qu’elle peut dire ce qu’elle veut pour être politiquement correcte et acceptable, finalement ce n’est pas elle qui décidera si elle est du bon côté et libérée vraiment du Mal...), se vulnérabilise en rajoutant dans la distanciation, qui est une soumission à la pensée unique. Un esprit libre ou encore enraciné dans les valeurs chrétiennes s’inspirera plutôt de la parabole de la brebis égarée, qui mérite qu’on ne l’abandonne pas et qu’elle ne soit pas transformée en « bouc émissaire ». Jean-Marie Le Pen incarne, lui, au contraire, l’esprit gaulois, rabelaisien, le recours au mot d’esprit, au bon mot qui résiste au totalitarisme et à la paranoïa. L’humour comme antithèse à la paranoïa totalitaire et vrai combat politique pour les libertés. (Relire Umberto Eco et son passionnant Nom de la Rose...)

 

La nouvelle caricature du prophète Mohammed a provoqué des émeutes dans certains pays musulmans. Au Niger une dizaine de personnes a été tuée et des églises brûlées. De toute évidence les émeutiers semblaient ignorer que Charlie Hebdo avait une tendance anticléricale et qu’il prenait un malin plaisir à offenser les chrétiens. Qui a intérêt à provoquer un choc des civilisations ?  

C’est la stratégie de désignation de l’ennemi du Nouvel Ordre mondial, qui doit trouver maintenant un adversaire diabolisé, qui servira à repérer ceux qui critiquent l’immigration sans limite ou l’immigration de peuplement. Les islamophobes deviendront rapidement pires que l’islam pour la gauche moraliste, qui veut la liberté totale de circulation et créer un monde multiculturel utopique où les groupes communautaristes imposeront leur vision manichéenne du Bien et du Mal. Et soumettront l’islam au modèle de la laïcité, par l’obligation de renier certaines valeurs de leur religion en se distanciant sans fin (par culpabilisation) des extrémistes.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 

Apaiser les tensions et éviter la guerre civile
avec Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Face à cette stratégie de la tension qui vise à empêcher les gens de réfléchir, il est salutaire d’avoir l’avis de personnalités comme ce Monsieur Baettig qui nous confortent et qui nous font comprendre que nous ne sommes pas seuls....



  • "les barbares obscurantistes, rétrogrades, non-démocrates, machistes, homophobes, qui sont les épouvantails taillés sur mesure par les propagandistes du nouvel ordre mondial du Marché, de la libre circulation et du monothéisme laïc obligatoire. L’opération est parfaitement réussie, frappant un journal qui fut iconoclaste et anarchiste, bête et méchant, avant de provoquer pour le compte de la Guerre des civilisations que mènent les États-Unis, l’Union européenne et Israël."




    Voilà le plus intéressant, qui aurait mérité d’être développé, sans tomber dans l’éternel dérivatif que sont la religion, les "islamistes", la liberté d’expression, les caricatures.
    Les polémiques tournant autour de la religion sont un os à ronger lancé dans l’arène pour éviter de se poser les vraies questions, à savoir comment neutraliser les tireurs de ficelle soit les lobbys financiers qui ont intérêt à la guerre, tout comme les lobbys militaro-industriels et sionistes.


  • Si Charlie Hebdo avait appliqué son anticléricalisme intégriste, bête et méchant à TOUT le monde, y compris le monde juif, on n’en serait sans doute pas là, mort d’hommes compris. L’amalgame Charlie Hebdo, lobby juif et pouvoir, a permis ce dérapage sans précédent ; les marionnettes de l’Élysée sont en train de faire leur part sioniste, et bazarder ce qui reste du monde libre.


  • Je me repasse aujourd’hui le film de Milos Forman "Vol au dessus d’un nid de coucou".

    Mais il faut mettre en perspective le livre Ken Kessey et le film de Milos Forman :

    D’un côté, vous avez Kessey (USA), un des inspirateurs du mouvement psychédélique comme Timothy Leary qui a écrit ce livre en 1962 alors qu’il passait du temps dans un asile à parler à des patients parfois sous influences de drogues (on pense alors au financement des expérimentations du LSD par la CIA). Mais son approche était plus celle d’un Michel Foucault : son opinion sur les fous était qu’ils étaient plus les victimes d’une société que des personnes ayant un vrai problème d’ordre médical ou psychologique.

    De l’autre, Milos Formas (Tchécoslovaque) en fait une métaphore politique suite aux à l’agression militaire de l’URSS de Prague en 1968 qu’il compare avec Mildred Ratched où peu peuvent résister. Son autorité (la scène finale après la beuverie et les raisons de la pression de Mildred Ratched sur le jeune homme du groupe revoient beaucoup à la castration du féminisme actuel) ne peut s’exercer que sur des personnes déjà fatiguées et droguées.

    Repérer, traiter, intégrer ou réintégrer ceux qui ne sont pas Charlie selon Nathalie Saint-Cricq, la Mildred Ratched du PAF... La démonstration est limpide.

    Si on synthétise le tout, on en arrive à des conclusions terrifiantes sur le pouvoir médiatique qui exerce à la fois une véritable autorité politique que nul n’ose remettre en compte (en soit le documentaire "Le jeu de la mort" de Christophe Nick, reprenant l’expérience de Miligram, comme il ne s’en tient qu’au jeu télé visé ne va pas jusqu’au bout de la réflexion) mais que la télé en général a déjà bien ramolli l’imagination et a abolit toute capacité de réflexion critique comme le souligne le livre TV Lobotomie.

    Il y a beaucoup à réfléchir sur comment désintoxiquer (terme très repris pour évoquer les fausses informations), sinon inciter à arrêter de regarder cette merde.


  • Le fossé qui sépare la clairvoyance de la bêtise crasse est,certes,abyssal mais il renseigne sur le désir d’une partie de la population française de vouloir continuer à se bercer d’illusions dont l’une,la plus importante,est de vouloir se sentir,enfin,en osmose avec le gouvernement... en espérant l’être dans tout les cas pouvant apparaître...ce qui est parfaitement utopique !

    Valls et Hollande croient avoir trouver la martingale tant espérer pour rebondir....l’état de siège qui ne dit pas son nom reste un outil de propagande constant et discret...et reprendre la main que Marine n’a pas su garder...l’apologie au terrorisme permettant abattre les dissidents et par ricochet le parti qui en est le plus proche même...Voyez Elkabbach sur Europe1,du grand art dans le pilpoul... !!

    La droite qui encense Valls est de même essence que la gauche libéro-libertaire..l’UMPS,en résumé...On verra donc qui se mouillera jusqu’en 2017 !


  • Très interressant ! (et en complement de l ’ entretien remarquable de Maître Viguier) : l attentat Charlie s inscrit dans la stratégie de la tension et redonne du nerf a cette stratégie du choc des civilisations en redésignant l ennemi : le barbare obscurantiste ( " épouvantail sur mesure pour le nouvel ordre mondial ") ; opération réussie puisque est frappé un journal provocateur au service de la stratégie néo conservatrice et ses valeurs "de gauche " : individualisme forcené dit " droits de l homme" , "progressisme contre l interêt commun , diabolisation de l adversaire (dictature) et sionisme .Résultat : siute aux provocations du dernier numéro de Charlie , des musulmans brûlent des églises dans leur igorance que Charlie cible , dénigre , offence bassement aussi bien les chrétiens que les musulmans . Ce que veut l ordre mondial ? l immigration massive , sans limite et le mélange des peuples mais en même temps l imposition d une " laÏcité " anti religieuse qui amenera a terme la destruction de l islam aprés celle du christianime déja quasiment réalisée .
    Autre thème : la société totalitaire tentant de se mettre en place : Dieudo en jugement pour un tweet humoristique alors que Charlie Hebdo par ses caricatures pornographiques pratique le défi et l insulte envers la communauté musulmane : "deux poids ,deux mesures ".Dictature donc et "folie persécutrice d une minorité s étant arrogé le monopole de la souffrance" et encore justice unilatérale .Bref le cauchemar du monde d Orwell largement dépassé par la réalité .


  • La grande question qui s’impose à notre intellect avec force est la suivante :
    Comment est-il possible,qu’en 1968,le général de Gaulle a été renversé par les étudiants et une large frange de la population,et ce en période de grande prospérité ?
    En comparaison avec l’abominable misère dans laquelle sombre la France,pourtant pays riche, une révolution populaire devait balayer les 
    structures politico-économiques mafieuses et les sionistes qui les ont mis en place . Or,il n’en est rien . Tout au plus,de temps à autres,on assiste à des convulsions marginales sans lendemain . C’est le cas,par exemple,des protestations lors du vote de la honteuse "loi" sur le mariage homosexuel .
    Est ce l’endoctrinement massif des français ,comme d’ailleurs les autres peuples,par l’effrayante et gigantesque machine de la propagande sioniste qui explique cette tragique résignation ?
    Ou est ce la marche inexorable de l’histoire,qui par sa main invisible,utilise l’empire sioniste,pour aboutir à l’extinction de la civilisation occidentale ?
    Le troisième questionnement,est d’ordre thélogique . Il rejoint le deuxième questionnement ci-haut ,sauf qu’au lieu de l’extinction de la civilisation occidentale, l’extinction n’atteindrait que la communauté sioniste qui s’obstine
    à se substituer à Dieu,puisque son projet c’est la domination de l’humanité .
    Dans tous les cas,je pense que la problématique,par sa complexité 
    extraordinaire ,interpelle nos amis qui collaborent avec E&R,grands spécialistes dans les domaines qui touchent cette problématique,pour nous éclairer sur cette douloureuse et énorme problématique .
    Il est évident,et il faut le souligner très fort,que l’éclairage,en plus de sa valeur académique,permet à nos amis du parti égalité et réconciliation d’élaborer un projet de société crédible .
    Il n’est pas besoin de noter que pour ce projet,le combat avec les idélogues de l’empire satanique sera un combat de titans .


  • T’en fais pas Dominique , le sémitisme il lui reste pas beaucoup , 10 , 50 , 60 ans à tout casser !! et il sera enterré dans le désert , là où il est né, avec ce qui leur restera de pétrole ou de gaz de schiste ... Aristote finira par vaincre ...il leur fera bouffer leur kipalogie et leurs chapelets une fois pour toutes .. La Poetique fait son travail ... Ils ne peuvent rien contre la Poétique


  • Le Code Pénal ne saurait servir de "Manifeste" idéologique et politique à la gloire d’un Parti. Ce qui en ferait une Justice au service exclusif d’un parti ou d’une idéologie.... donc, totalement partisane et discriminatoire. Ce qui est justement le cas, mettant sur pied une Justice de Castes ou en d’autre terme clanique.


  • Il faudrait quand même le dire clairement, qu’au vu du deroule et des détails de cette affaire, que cet attentat n’a pu etre commis par un musulman extrémiste ou pas...


  • Extrait de cet article "...entre musulmans et français..." Ca veut dire quoi les musulmans ne sont pas français ??? C’est ce genre de phrase le problème


Afficher les commentaires suivants