Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Entretien avec Youssef Hindi à propos des tensions irano-américaines

Youssef Hindi répond aux questions des Gilets jaunes constituants à propos de l’actualité et plus précisément des tensions irano-américaines.

 

 

Retrouvez les analyses géopolitiques de Youssef Hindi
chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Conclusion : En tuant le général iranien Soleimani, les américains et israéliens ont stoppé un des pires ennemis de Daech qui aurait pu aussi éventuellement faire des attentats, et les iraniens ont dit merci...
    Soit le gouvernement iranien souhaiter aussi sa mort, soit cette histoire n’est pas finie surtout si il n’y a pas eu de morts sur les bases américaines.

     

    • Soleimani était en train d’organiser des opérations dures anti USA en Irak. Après l’opération contre l’ambassade on a gentiment rappelé à Trump que c’est ce qui avait coûté sa réélection à J. Carter...

      A ce doux rappel la chevelure platine ondoyante de Donald n’a fait qu’un tour.

      Hors Trump a besoin d’être réélu pour continuer sa fausse guerre de temporisation en évinçant bon gré mal gré les agents de l’état profond. Pour bien faire il a besoin de temps, donc obligatoirement d’un deuxième mandat...

      Alors Trump a dit aux iraniens " Je veux bien temporiser mais j’ai les va-t’en-guerre qui poussent au derche : si Soleimani continue ses opérations anti USA, j’ai beau m’appeler Donald ca sera pas Walt Disney ! si je ne fais rien l’état profond et ses relais médiatico-politiques s’engouffrent dans la brêche et raflent la mise, soit je répond et c’est la guerre ouverte... ce que l’état profond souhaite aussi."

      Soleimani n’avait peur de rien et allait au bout de sa logique de combat. Du coup certainement le gouvernement iranien a finalement estimé qu’il était préférable de sacrifier ce général qui n’entendait pas reculer et faire de compromis.

      Feu vert a été donné de la réponse américaine, suivie d’un scénario théâtral sur base de règlement de comptes téléphoné.

      Pour résumer la politique de Trump : CATCH. Oui, il fait un match de catch (dont il est un fan, il a d’ailleurs participé personnellement à ce genre de spectacle). Il distribue des pains en faisant des clins d’œils, fait des prises qui ne risquent rien, des clefs de bras dévérouillées d’avance... du bruit, pour simplement contraindre le système médiatique à relayer sa dureté, sa combativité pour empêcher qu’ils puissent le faire passer pour faible, et ainsi vendre à l’opinion publique qu’il n’est pas l’homme de la situation.

      Il leur impose son storytelling.

      Ne pas oublier que les medias FONT l’opinion. Ce sont les premiers manipulateurs, les premiers fauteurs de guerre.


    • @Igor Meiev
      Vous croyez vraiment l’état profond américain aussi con pour ne pas s’apercevoir du cinoche, Pinochio en grandeur réelle serait entrain de les berner et il avancerait tranquillement jusqu’à son deuxième mandat...
      Je n’y crois pas une seconde, je ne sais pas qui, mais à mon avis Trump s’est fait tordre le bras, autrement ça aurait été la divulgation de bizarrerie du genre collector chez Epstein ou un autre... compromettantes pour sa réélection et son honneur, pour peu que chez ces gens là on n’en sache un peu.


    • @Igor
      Beau résumé du fonctionnement de Trump ! D’ailleurs pendant sa campagne, l’un de ses principaux soutient, le général Flynn avait parlé d’une guerre de l’information + d’une armée numérique avec Qanon pour pouvoir s’adresser à sa base et aux gens en général en contournant les médias de masses !


    • @Pichtou
      Ah mais ils s’en rendent compte c’est la raison pour laquelle tout leurs merdias de masses partout en Occident ne font que diaboliser et cracher à la gueule de Trump et surtout **occulte/ne relaie jamais rien** de tout ce qu’il dit et fait qui est important et concret !
      Vous devez comprendre que les masses aujourd’hui sont dépolitisés, victimes d’un abrutissement violent + ce sont des zombies consuméristes enfoncés dans leurs vies personnelles narcissiques et dans le divertissement de masse, ils n’ont aucune conscience collective !
      C’est une guerre de l’information pour avoir le contrôle sur ces masses de zombies et Trump et les gens derrière lui ainsi que les mondialistes qui veulent le dégager, savent tous pertinemment cela !

      Bienvenue en 2020 l’ami ou devrais-je dire, bienvenue sur Terre tout simplement...


    • @Pierre Loup
      Merci pour ces voeux, je les prends avec sincérité malgré votre ironie. ;-)
      A l’annonce de sa candidature, il les avait déjà tous sur le dos, donc la campagne de dénigrement n’ a absolument rien à voir avec sa mandature, mais croire au nom de ce rejet violent des médiats qu’au final Trump en veut au système, pardon mais c’est du délire, il est issu et demeurera avec ces très riches, les vrais patrons. Appelez les une partie de l’état profond ou comme vous voudrez, il est de leur caste et pour leur caste, le pauvre ricain blanc n’est qu’un élément de langage... d’autres communautés se retrouvent aussi dans cette propagande et bénéficient des mesures prises par Trump, c’est tout aussi vrai.
      OUI, les entreprises reviennent, le mur est en bonne voie...mais c’est principalement le résultat d’une réduction des impôts des riches, bien ou pas, je m’en tape, il est chez lui, nous sommes chez nous.
      Ceci dit, élu il a montré une vraie volonté de couper avec les politiques des states, mais au niveau national. Faut arrêter de se faire mal à essayer de démonter les states avec autant de bases militaires à l échelle planétaire, des finances polluant l’économie mondiale et autres jolies coups inconnues ont comme par enchantement voté pour une colombe, ça ne marche pas. Les states sont obligés de manoeuvrer pour leur survie à l’échelle mondiale, nous en faisons les frais chaque jour et d’autres encore plus violemment.
      En quoi Trump a renversé cette dynamique impériale ?
      En quoi un Trump est censé améliorer les choses chez nous ? Je crois qu’il les pourrit.
      Par contre, lucidement on peut adhérer à une relation plus appuyée dans tous les domaines avec la Russie, plus proche de nous.... que les ricains, véritables cousins des anglais à tous les niveaux.


    • 11 soldats US blessés, rapporté ici : https://www.sudouest.fr/2020/01/17/...

      L’élimination de Soleimani est elle toujours une partie de carte concertée entre US et Iran ? Ca fait encore parti du théatre ? Pas de blessé donc pour vous ni de dégats ?

      Tuer un militaire iranien, est ce un symbole de paix ? C’est presque du langage à l’israélienne avec leur frappe préventive.
      Et c’est précisément ce que les républicains, disaient pendant la révolution française pour tuer les vendéens. Il vaut mieux faire couler le sang des vendéens pour éviter qu’il n’en coule davantage.

      Vous approuvez donc la méthode.

      On s’octroie le droit d’éliminer des adversaires, de façon préventive ou autre. C’est un concept que certains dénoncent quand ca les arrange et pas dans l’autre. N’oublions pas que c’est dans la tradition des US de pratiquer ce genre d’acte arbitraire. Et la liste est longue.

      Maintenant faire une telle description, du général qui luttait pourtant contre daesh et contre l’impérialisme, pour que ca rentre dans votre grille de lecture pro trumpiste, c’est quand même fort, certains ici ont manifestement retourné leur veste.
      " La gouvernance globale ou la révolte des nations" disait A Soral. Ca implique quoi pour vous ? La révolte,peut elle se faire en partant à la cueillette des champignons ??? Il semble que le général soit un de ces guerriers qui était le leader de cette lutte dans cette partie de la planète, et effectivement il était en guerre. Alors il faudrait savoir, pour que ca change, il faudrait que les français se réveillent et luttent contre l’empire, et là un général qui lutte, se fait éliminer en Irak en tant que leader de cette lutte, par un pays, pourtant à plusieurs milliers de km, et la traduction qui en résulte, est que c’etait pour la paix, bien joué Donald. C’est beau le parti prix. Faut il féliciter Macron d’avoir mis les GJ dans la rue ?


    • @ Antoine :

      Merci pour le lien, que je n’avais pas vu passer.
      Comme l’avais dit S.H. Nasrallah dans son discours dimanche dernier, on commence à avoir quelques jours après les informations qui sortent.

      Je rajoute ceci : même secteur (comme par hasard)
      https://www.rtl.fr/actu/internation...

      J’imagine que pour le reste, on va les déclarer morts dans des attentats de survenue opportune dans les prochains jours.

      Ce que j’avais dit se vérifie complètement.
      J’invite ceux qui n’ont pas lu le discours de S.H. Nasrallah à le faire. Il faut bien comprendre que c’est seulement le début d’une riposte d’ampleur inédite de la part de la Résistance.


  • #2365545
    le 16/01/2020 par Tortue Géniale Participative
    Entretien avec Youssef Hindi à propos des tensions irano-américaines

    Le président iranien Hassan Rohani a, une fois de plus, critiqué ce jeudi les pays européens, en particulier les pays signataires (France, Royaume-Uni, Allemagne) pour avoir manqué à leurs obligations envers l’Iran liées au Plan global d’action commun, l’accord sur le nucléaire iranien, signé en 2015, à Vienne.
    S’exprimant lors d’une réunion du cabinet ce mercredi 15 janvier, Hassan Rohani a exhorté les signataires européens de l’accord nucléaire à honorer leurs engagements, rapporte l’IRNA.

    S’attardant sur l’hystérie anti-iranienne, le Président Rohani qualifie de « non-fondées » les allégations « illusoires » avancées par la France sur une prétendue tentative de l’Iran d’accéder à l’arme atomique.
    Hassan Rohani a également réitéré sur le fait que les étapes franchies par l’Iran dans le cadre de son plan de la réduction graduelle des engagements liés à l’accord nucléaire (en riposte à la sortie unilatérale des Etats-Unis de Trump et l’échec des Européens d’honorer leurs obligations envers les Iraniens) sont réversibles si la partie européenne commence à remplir ses engagements.


  • J’aime bien Youssef, vraiment. Mais là, force est de constater qu’il est un peu confus et que sa lecture des évènements en Iran ne fait pas vraiment sens.
    Trump aurait fait tuer Soleimani pour le compte d’Israel mais en même temps voudrait la paix et la négociation avec l’Iran (ce qui signerait la mort d’Israel) ?

    Je ne lui en veux pas, parce que en ce moment, ce qui se passe est très complexe. Tout le monde y va de sa petite théorie, mais je crois que personne n’a vraiment juste. J’avais encore jamais vu autant de lectures différentes d’un évènement de politique internationale.

    Moi, j’aime croire à la lecture d’un Trump qui négocie avec l’Iran comme il l’a fait avec la Corée, mais je ne suis pas naïf et je reste aux aguets.

     

    • Bonjour,
      C’est très complexe en effet mais pour mieux comprendre Hindi allez du côté des luttes internes au sein du pouvoir iranien. T. Meyssan en parle assez bien. Il y a ici comme partout bon nombre de va-t’en-guerre...
      Alors je vous propose une lecture simplifiée voire simpliste mais justement : Soleimani, paix à son âme n’est-ce pas, était un chef de guerre avant tout.. Consciemment ou pas il servait donc la guerre qui est de toute eternité le jouet principal et la nourriture concrète des satanistes puisque toutes les obédiences guerrières quoiqu’elles se réclament de la justice et du bien au départ produisent des holocaustes au final. Le sommet de la pyramide materialiste finance en temps et en heure et indifféremment toutes factions qui voudront bien s’opposer dans la violence C’est très concrètement et très constamment l’action des F. M et cabalistes internationaux via les lobbies militaro-financiers. La guerre permanente est une fin en soi de part la terreur induite qui est la condition des pouvoirs temporels dénués de transcendance.
      Or Trump cherche t’il la guerre ? On dirait bien que non, que ce soit en Iran ou ailleurs. Idem pour Poutine.


    • Trump aurait fait tuer Soleimani pour le compte d’Israel mais en même temps voudrait la paix et la négociation avec l’Iran (ce qui signerait la mort d’Israel) ?"

      Vous disiez que Youssef est confus, mail semble que vous ayez vous-même confondu le projet de paix avec l’Iran de trump avec ce que vous en iimaginez.

      Évidemment ce n’est pas chez Cossette que vous comprendrez que le projet trumpien ne signerait pas la mort d’Israël mais de l’Iran.
      Jusqu’à présent, Trump n’a jamais proposé autre chose que :
      - abandon par l’Iran de ses interveentions extérieures et de ses proxies ?
      - abandon du nucléaire,
      - abandon des missiles balistiques

      Bref, la paix de trump n’est qu’ un désarmement unilatéral de l’Iran.
      Youssef et trump sont cojerents. C’est votre idée de trump qui ne collait pas à la réalité.


  • Soleimani en faisant le jeu de la guerre faisait celui volontairement ou pas du deep state que combat Trump chez lui, au MO et en Iran dont les agents de l’état profond poussent à la guerre.
    Seul un accord dans les coulisses a pu permettre son élimination. Personne, iraniens voulant la paix ou Trump la recherchant n’aurait pris un tel risque sans en savoir l’issu. Rien ne prouve qu’il soit vraiment mort d’ailleurs. Peut-être est-il tenu au secret par la faction du gouvernement iranien pro paix.
    Rien ne prouve non plus que l’Iran ne détient pas la bombe. L’élimination de l’avion UIA n’est pas fortuite. Je ne crois pas à un accident mais a un acte préparé. Hypothèse :
    Le Pentagone détruit l’appareil qui ramenait au Canada des ingénieurs qui travaillent sur le programme nucléaire secret iranien. Ces ingénieurs collaboraient avec le deep state pour développer le programme nucléaire secrètement. N’oublions pas que l’objectif du deep state est une déflagration régionale. Le deep state a très bien pu armer l’Iran via le Canada puisque depuis Trudeau père, le Canada est sous emprise du deep state, Trudeau étant un opérateur de l’état profond. Des ingénieurs d’une telle valeur ne peuvent se rendre impunément dans un pays sous contrôle. Le dep state ne veut pas le bien d’Israël mais la disparition de toutes les nations pour installer son gouvernement mondial. Ne pas confondre le deep state globaliste avec la partie pro israélienne néo cons ultra nationaliste de droite. Exemple Nethanyaou contre Soros. Trump a livré les noms de 17 agents du deep state infiltrés dans la haute administration iranienne au iraniens pro paix. Je pense que Soleimani fut la monnaie d’échange et l’élimination des ingénieurs atomistes avec. Ils font des deux cotes le ménage pour libérer le MO des faiseurs de guerre et arriver a des accords de paix afin de dénucléariser l’Iran. L’enjeu est au-delà de la paix, la dénucléarisation pour éviter un conflit au MO. Ainsi Trump tranquillise son allié dans la région, Israël et peut rapatrier ses troupes.


  • Si il y a un debat Zemmour/Hindy au Zenite je paye 100 euros la place.


  • #2365760

    Bonsoir
    J écoute cet échange et je me dis dommage d entendre le bruit ambiant de ce commerce (bruit de vaisselles, musique, conversations...).
    Cela nuie à la qualité, à la concentration des intervenants et au sérieux de l’émission !

    N’y a t- il pas d endroit plus calme ?

    Si vous venez à Lille, je vous propose mon salon pour vos prochaines déclarations dans le calme.

    Cordialement


  • Je me demande ce que ça peut foutre la question iranienne dans les GJ.

    J’ai pas compris son histoire de "structuration au niveau national", tu devrais déjà commencer par fortifier ton groupe avant de t’étendre, Napoléon a vu grand, il s’est cassé la gueule.
    Le point positif du centralisme jacobin c’est que tout le pouvoir est à Paris, donc feu, y’a pas à tergiverser, c’est une question d’organisation, de planification d’équipes, de discrétion (pas de "réseaux sociaux")...
    Il faudrait plutôt créer un système de passerelles en co-voiturage pour amener gratos la province à Paris, puisqu’on voit que la grève syndicale cheminote avait pour but de bloquer les trains pour empêcher aux gens de venir, donc si ça perdure...


  • ...merci Youssef !
    .. et manifestement personne en Europe ne songe a arrêter Erdogan qui veut bouffer la Syrie, ou à défaut la Mediterranee pour ses gisements ou pour établir un péage turc sur le gaz !
    Tremblez algériens, marocains, Tunisiens, lybiens, la Brigade Mourad, la brigade des faucons de l’islam, les mercenaires syriens de la 2eme Division pseudo-syrienne, débarquent a Tripoli...avec l’argent de l’OTAN et de l’ONU !


  • Un Iman de Daesh à la tète d’une unité de 200 tueurs a été arrêté en 2017 en Libye par la brigade antiterroriste du général Haftar. Lors de son interrogatoire filmé l’iman terrorisé avoue être un Lieutenant du Mossad sont nom est BENJAMIN Israem. le seul média Européen ayant relayé l’affaire est le journal AL PAIS qui a fait un dossier sur ce Monsieur. Il nous apprend que le Mossad a mis en place depuis les années 80 une unité d’élite appelé "les arabisés" ce sont soit des "arabes juifs " soit des juifs au look arabe. cette unité selon Benjamin est la plus grosse unité du Mossad et est présente dans tous les pays musulmans. il estime le nombre d’intervenant juste en Libye a plus de 2000 agents !!!!!! .

    Les médias arabes parlent d’un des Stewart de la compagnie syrienne qui a été arrêté et qui serait l’un des membres de cette unité "Les arabisés".

    Personne n’ a mentionné que vendredi dernier Israël a bombardé la brigade Al Qods en Syrie tuant 6 soldats iraniens (jusque la rien d’extraordinaire) mais aucune déclaration de condamnation de l’Iran !!!!! (qui d’habitude hurle a raison a chaque bombardement Israélien)

    A noter aussi : les arrestations en Iran se multiplie en interne, La Brigade Al Qods qui était intervenu pendant les manifestations a été retirée de Téhéran, l’armé et la police ont pris le relais. les réformateurs annonces des discussions en off entre Rohani et les représentants des manifestations

    plusieurs médias arabes titre déjà La fin de Soleimani signe t’elle la fin des Mollahs ?
    et Reza Pahlavi héritier du shah fait le tour des plateaux dont I24 pour annoncer cette fin de régime et sa vision de l’Iran Moderne.

    Ceux qui comme moi scrute la presse Israélienne ont noté que Rohani est préservé et soutenu dans sa tentative d’un accord avec la rue et la presse se déchaîne sur Ali Kamenei
    Bref tous ca n’est évidement pas finis, mais reste totalement inextricable je pense a analyser !!!
    Le Carthaginois

     

    • Vendredi dernier, Israël a bombardé une base iraqienne, faisant des victimes parmi Hachd al-Sha’abi, la milice paramilitaire iraqienne, et non la Force Qods.

      La Force Qods n’est jamais intervenue pour des manifestations en Iran, les Pasdarans qui s’occupent habituellement de calmer les débuts de révolte sont une toute autre force armée.

      Tous les médias du monde entier signent la fin du régime des Mollahs au moindre pet, et ce depuis les 41 années de son existence. Ils sont curieusement plus silencieux lorsqu’on leur demande des comptes une fois ces révoltes terminées.

      Le fils Pahlavi a fait de la sorte depuis son exil, et insiste systématiquement sur le fait qu’Israël est le meilleur ami de son Iran.

      La presse s’est toujours déchaînée contre Khamenei et dans le sens de Rohani et de sa clique car ces derniers sont des traîtres à la nation. Les tweets de Javad Zarif et de Rohani sont systématiquement des déclarations outrepassant les limites propres de leurs fonctions respectives : poursuivre et châtier durement les responsables de l’erreur iranienne dans l’affaire de l’avion ukrainien, poser des conditions de retour iranien dans le deal nucléaire JCPOA aux européens, et j’en passe...

      Cette clique n’est maintenue au pouvoir que par trois choses : leur soutien constitutionnel, l’influence de leur clan et la préparation d’un coup du camp Khamenei qui les destituera d’une manière telle qu’aucun autre vendu ne penserait se représenter à des éléctions présidentielles en Iran, si toutefois le but n’est pas d’utiliser les preuves accumulées contre Rohani et consorts pour abolir purement et simplement le système républicain en Iran au profit d’une théocratie monocéphale.

      Du reste, la réponse iranienne au meurtre de Soleimani n’est absolument pas achevée. Patience.


    • @Arnaud A. concernant la bombardement il s’agit bien de la milice Hachd al-Sha’abi voud avez raison, selon Al-Mayadeen TV il s’agit d’un convoi de livraison d’armes de l’Iran, livraison assurée par des membres de AL Qods présent dans le convoi d’ou la confusion qui persiste encore sur la nature des soldats morts.

      Contrairement aussi a ce que j’ai écris les condamnations sont enfin intervenu (un peu tard) la Russie et la Syrie ont officiellement protestées. Je suppose que ce délais tardif est du à la situation actuelle.
      Concernant les manifestations je vous confirme (ou plutot l’agence FARS qui est l’agence officielle iranienne confirme que la Force Al Qods est bien intervenu dans les manifestations, elle a été remerciée officiellement) .

      de plus l’agence FARS a fait plusieurs communiqués qui dénonce les comportements inadmissible des manifestants qui déchirent et brûlent les photos de Soleimani (FARS n’est pas CNN).

      Une recherche twitter vous montrera les dizaines de vidéos notamment celle de l’université de Téhéran ou comme vous devez le savoir un drapeau Américain et Israélien sont dessinés depuis longtemps par terre. Les vidéos montrent que maintenant les étudiants contournent les drapeaux pour ne plus marcher dessus et déchire les banderoles a la gloire de Soleimani

      Je suppose que vous avez suivi l’info d’aujourd’hui : dans son discours Ali Khaemni condamne ces agissements contre Soleimani en Iran donc ces faits existent bien sinon pourquoi les condamner !

      je vous rejoins bien sur tous ceci ne fais que commencer !! j’ai de la famille a Damas qui confirme que même eux sur place n’ont pas le début d’une réponse sur le ou les scénarios en cours

      Le Carthaginois


  • Après l’arnaque du faux clivage gauche/droite, républicain/démocrate, on a maintenant pour certains, l’arnaque du faux clivage Trump/état profond. Trump ferait semblant d’être avec les "sionistes", et sa fille a fait semblant de se marier avec un israélien.


  • Trump ne veut pas la guerre contre l’Iran, mais ses prédécesseurs non plus. Il ne mérite pas une médaille pour cela. Il fait une politique de pression maximale.


  • Abdul-Mehdi a parlé avec colère de la façon dont les Américains avaient ravagé le pays et refusaient maintenant de mener à bien les projets d’infrastructure et de réseau électrique promis, exigeant en retour 50% des revenus pétroliers, ce qu’Abdul-Mehdi a refusé ».

    Voici les mots complets (traduits) du discours d’Abdul-Mahdi au Parlement :

    « C’est pourquoi j’ai visité la Chine et signé un accord important avec eux pour qu’ils entreprennent la reconstruction à la place des Etats-Unis. À mon retour, Trump m’a appelé pour me demander de rejeter cet accord. Quand j’ai refusé, il a menacé de déclencher d’énormes manifestations contre moi qui mettraient fin à mon poste de Premier ministre.

    D’énormes manifestations contre moi se sont effectivement matérialisées, et Trump m’a appelé à nouveau pour me menacer : si je ne donnais pas suite à ses demandes, il ferait en sorte que des tireurs d’élite Marines juchés sur de hauts bâtiments ciblent les manifestants et le personnel de sécurité afin de faire pression sur moi.

    J’ai de nouveau refusé, et j’ai présenté ma démission. À ce jour, les Américains insistent pour que nous annulions notre accord avec les Chinois.

    Après cela, lorsque notre ministre de la Défense a déclaré publiquement qu’une tierce partie ciblait à la fois les manifestants et le personnel de sécurité (tout comme Trump avait menacé de le faire), j’ai reçu un nouvel appel de Trump menaçant de me tuer, ainsi que le ministre de la Défense, si nous continuions à parler publiquement de cette « tierce partie ».

    Personne n’imaginait que la menace devait être appliquée au Général Soleimani, mais il était difficile pour le Premier ministre Adil Abdul-Mahdi de révéler la trame de fond qui s’était tissée depuis plusieurs semaines derrière l’attentat terroriste.

    « Je devais le rencontrer [Soleimani] plus tard dans la matinée quand il a été tué. Il venait délivrer un message de l’Iran en réponse au message que nous avions transmis aux Iraniens de la part des Saoudiens ».


Commentaires suivants