Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Éric Naulleau déraille : "Cyril Hanouna fait partie de cette aristocratie des très grands animateurs"

La télé, ça vous change un homme. Il y a quelques années, du temps où il formait un duo de choc avec Éric Zemmour, Éric Naulleau avait un franc-parler réjouissant qui le mettait en porte-à-faux avec l’aristocratie contemporaine, ceux qu’on appelle les beautiful people, les autres étant d’une laideur repoussante. Aujourd’hui, rattrapant le temps perdu, il travaille comme un fou pour le Système avec le zèle des nouveaux convertis.

 

Et un pacte faustien, un !

Peu à peu, le chroniqueur dont le métier était d’éditer des livres étrangers, ce qui est très noble, a fait son bonhomme de chemin dans le PAF et s’est vu confier d’autres chroniques, puis un poste de présentateur. Et là, tout a changé : l’homme de gauche véritable qui aimait coincer les puissants ou les tartufes est devenu lui-même, à son échelle, un puissant et un tartufe. Il défend désormais le Système qui l’a fait roi, enfin roi dans son petit périmètre, celui que Cyril Hanouna veut bien lui laisser dans Balance ton post !, l’émission hebdomadaire de débats (ou plutôt de clashs) de C8.

Il conserve son poste de coanimateur dans Z&N sur Paris Première où il peut donner libre cours à son penchant systémophile. Le reniement est spectaculaire. En conséquence, tout ce qui ressemble à un contestataire, à un révolutionnaire ou plus prosaïquement à un pauvre est ressenti comme une menace par cet ex-pauvre. C’est ce qu’il révèle en substance – un argument faiblard – à un vrai pauvre habillé en gilet jaune.

N’acceptant pas de se faire traiter de « nanti », Naulleau déborde de mépris :

 

 

La réussite c’est ça, quand on découvre son propre mépris de classe, un syndrome qui touche tous les happy few cyniques qui touchent du gros argent à la télé. Mais n’exagérons pas : Naulleau ne gagne pas autant que Ruquier ou Hanouna, ses employeurs d’hier et d’aujourd’hui. Pourtant, il n’en faut pas beaucoup pour faire basculer l’esprit d’un homme dans la saloperie au sens sartrien, c’est-à-dire la trahison des gens, des non nantis, des pauvres.

À l’occasion de son 58e anniversaire, Télé-Loisirs a interviewé le nouveau riche.

« Quel bilan tirez-vous de ces premiers mois comme chroniqueur dans Balance ton post ! ? »

« Je m’y sens très bien ! Hanouna fait partie des meilleurs animateurs que j’ai pu voir à l’œuvre, avec Ruquier, Ardisson, Courbet... Il fait partie de cette aristocratie des très grands animateurs. Je prends beaucoup de plaisir à faire cette émission, et le public a l’air de suivre, donc le bilan est très globalement positif. Je n’ai aucun regret, et encore moins de remords. »

Ça, du remords, il n’en a pas ! Il se vautre même dans son nouveau rôle avec la délectation factice de celui qui sait qu’il trahit. Mais il y a un plaisir dans la perversion, tous les grands salauds le savent.
On le voit, Naulleau fait partie du Système, c’est un petit employé fraîchement monté en grade et comme tous les serviteurs qui veulent plaire à leur maître, il sèche avec zèle tous ceux qui conspuent cette oligarchie qui fait régner l’injustice en France.
Démonstration ici, en face du député LFi Adrien Quatennens, où Naulleau se prend pour celui qui délivre la licence républicaine en vertu d’un pouvoir divin :

« Et je vous le dis droit dans les yeux, pour arriver à une situation pareille, il faut que chacun y ait mis du sien. Et le parti que vous représentez et d’autres n’ont pas cessé de jeter de l’huile sur le feu. Vous n’êtes pas un républicain, vous êtes un de ces vautours qui essaient de gratter quelques voix sur le malheur des gens. »

 

Manu la tremblote, sors de ce corps !

Dans la séquence qui suit, Naulleau bascule dans le syndrome de l’animateur arbitre, ou animateur juge. La position de pouvoir que donne la puissance de l’exposition télévisuelle fait souvent perdre toute mesure :

 

 

Que Naulleau se rassure, ce retournement d’esprit est arrivé à d’autres. Quand Guy Carlier a été casté par Fogiel en 2004 pour lire ses médiocres billets sur les invités de l’émission On ne peut pas plaire à tout le monde, il s’est lui aussi cru détenteur d’un pouvoir divin, celui de dire le bien et le mal, de punir ou de pardonner. Le milieu l’a alors puni et il a beaucoup pleurniché, appelant ici et là ses victimes télévisuelles pour s’excuser... en privé. Après avoir explosé en plein vol et fait quelques allers et retours en clinique, son melon a dégonflé et Guy s’est montré plus discret.

Moralité  : tous les ambitieux qui sont utilisés pour faire le sale boulot pour le Système – mépriser le peuple et lui ordonner de rester à sa place – sont encore plus méprisés que le peuple en question et finissent immanquablement dans la poubelle des maîtres.

La conversion d’Éric Naulleau, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

88 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’ai bien plus de respect pour Eric Zemmour qui assume ses convictions (que l’on soit d’accord avec ou pas) et qui n’a jamais changé de ligne.
    Mais Mr Naulleau s’est laissé corrompre et, par lâcheté et fainéantise, a fini par rejoindre le pouvoir.

     

  • “ Le malheur en tout ceci c’est qu’il n’y a pas de « peuple » au sens touchant où vous l’entendez, il n’y a que des exploiteurs et des exploités, et chaque exploité ne demande qu’à devenir exploiteur. Il ne comprend pas autre chose. Le prolétariat héroïque égalitaire n’existe pas. C’est un songe creux, une faribole, d’où l’inutilité, la niaiserie absolue, écœurante de toutes ces imageries imbéciles, le prolétaire en cotte bleue, le héros de demain, et le méchant capitaliste repu à chaîne d’or. Ils sont aussi fumiers l’un que l’autre. Le prolétaire est un bourgeois qui n’a pas réussi. Rien de plus. Rien de moins. “
    Louis Ferdinand Céline

     

    • Waouh. C’est bien dit. Sans avoir les compétences de Céline, j’en suis arrivé à la même conclusion. Tardivement.


    • #2158685
      le 12/03/2019 par exploité à l’insu de mon plein gré
      Éric Naulleau déraille : "Cyril Hanouna fait partie de cette aristocratie des (...)

      « chaque exploité ne demande qu’à devenir exploiteur » Non...

      En fait il faut sortir du prolétariat et de la bourgeoisie, bref d’un système basé sur le pécule et non sur le mérite.

      Céline dans ses écrites est plutôt noir, c’est pas vraiment un idéaliste.


    • « il n’y a que des exploiteurs et des exploités, et chaque exploité ne demande qu’à devenir exploiteur »

      Et Céline, il se situe où dans tout ça ?
      Je demande ça parce qu’il ne laisse pas beaucoup d’option pour chaque individu que nous sommes.
      Propos tellement radical et d’une telle noirceur qu’il en devient faux. À ce compte là, à quoi bon combattre pour le bien, le bon, le beau et le juste. Ce combat devient hypocrite. Autant aller se suicider.

      Il aurait dû supprimer le « que » et remplacer « chaque » par « beaucoup ».
      Le propos aurait été plus juste.


    • Et bien Céline s’inclus dans la médiocrité ambiante... hé, pardis ! Il a parfois poétiquement, parfois brutalement essayé de s’en extraire..

      ... de toute façon lui parle de peuple et vous d’exceptions.

      Il parle de catégories et d’une dissolution de « castes ». En nous miroitant la possibilité d’ascension sociale, plus personne n’est à sa place et nous ne réfléchissons pas en tant qu’unité mais en tant qu’individus.

      L’intelligence et le génie n’ont pas disparus mais ils sont devoyés pour servir les mieux lotis. Les individus nucléarisés ne cherchent plus à améliorer leur environnement, ils cherchent un chemin pour intégrer un meilleur environnement...

      Un environement où règne le superflu... et le labeur à la satisfaction des besoins matériels essentiels... une vielle histoire.

      Le fumier est une matière organique issue des déjections d’animaux mélangées à des déchets végétaux qui, le temps aidant, est utilisée comme fertilisant...

      Avant les fumiers capitalises (repu a chaîne d’or) étaient les fertislisant des colères qui grondent et des révoltes régénératrices... Et pourtant, plus de castes, plus de chocolat...

      Au début des gilets jaunes, vu que j’ai pour habitude d’engager les conversations avec les gens par curiosité, j’avais remarqué une spontanéité avec cette tendance à révéler (réveiller) des difficultés personnelles comme les soucis des enfants, le pouvoir d’achat, etc. J’ai tout de suite fait remarquer à un pote qu’on était, chez ces gens, sorti de l’habitude de faire bonne figure en parlant de ses bonnes vacances, sa belle voiture, sa belle maison, des études qu’on paient aux enfants à l’étranger.. Le profil de winners et d’hyperconsommateurs...

      Les gilets jaunes ont permis à nombre d’individus de prendre conscience de leur situation réelle et de ne pas en avoir honte en s’auto-culpabilisant... Tout le contraire de ce que Macron avait tenté de faire en culpabilisant sans cesse les gens avec des petites remarques assassines par rapport à leur conditions....

      Le but était de monter les uns contre les autres. Tout le contraire des gilets jaunes qui refusaient une guerre horizontale...


    • @ Cat :



      « il n’y a que des exploiteurs et des exploités, et chaque exploité ne demande qu’à devenir exploiteur »
      ...
      Il aurait dû supprimer le « que » et remplacer « chaque » par « beaucoup ».
      Le propos aurait été plus juste.



      Ça donne :

      "il n’y a des exploiteurs et des exploités, et beaucoup exploité ne demande qu’à devenir exploiteur"

      Reconnaissez que du point de vue de la littérature, comme de la justesse, c’est moyen !


  • Ils ne se gênent même plus pour parler d’eux ainsi que leur petite caste de faire usage du mot aristocratie pour être certain de ne plus s’associer d’aucune sorte à ce petit peuple qui les fait vivre bien grassement.

     

    • Faut pas confondre noblesse (de naissance,de cœur ou d’esprit) avec l’aristocratie... !!
      L’aristo est un bourgeois enrichi qui s’est payé une particule (ainsi que les droits afférant sans tenir compte des devoirs)....C’est ces derniers qu’on vouait à la lanterne...Ce que Naulleau comprendra un jour ou l’autre tôt ou tard !


  • Merci pour ce résumé de la personnalité de ce Nolo. On sentait la morve et la traitrise chez ce type. Le masque est vraiment tombé.


  • Ce n’est pas faux ! Les animateurs ( télé, radio...) forment une caste à part entière, chargée d’abrutir, donc de contrôler, les masses...Ce qui change tout à fait, c’est que, aujourd’hui, le divertissement englobe 99% du temps d’antenne ; le sérieux et la réflexion sont relégués à la marge et servent avant tout à légitimer les comiques de service...


  • Rien que sur cette photo avec Naulleau on voit qu’Hanouna à quelque chose de dominateur.
    Une condescendance (Supériorité bienveillante mêlée de mépris) drapée du vétement de l’humour.


  • Je pense que la photo résume tout.

     

  • je cite : "où Naulleau se prend pour celui qui délivre la licence républicaine en vertu d’un pouvoir divin"

    Mise à part que Adrien Quatennens rougie comme une tomate face aux insultes de Naulleau, j’ai exactement pensé comme vous en voyant la séquence.

    Depuis quand Naulleau delivre-t-il les diplômes "Républicain " ???

    Pitoyable ....

    On est bien dans une séquence où beaucoup de nantis, ceux qui ont une place au chaud, sont en train de flipper pour leurs fromages, le meilleur moyen de s en débarasser serait de créer nos propres chaines de télés, et surtout ne pas les regardeux eux,....Plus de public, plus d’émission...


  • Eric Naulleau fait partie de cette caste des très grands larbins télévisuels.

     

  • Article bienvenu. Cela fait déjà un moment que la déchéance de Naulleau m’afflige. La fréquentation de Zemmour et, plus épisodiquement (et révolue) de Soral ne l’a visiblement pas guéri de ses tropismes boboïdes, bien au contraire, car autant il pouvait sembler à une époque capable de dialoguer avec les représentants de courants de pensée différents du sien, autant il s’enferme depuis quelque temps dans un autisme intellectuel, non seulement déplorable en soi, mais rendu plus affligeant encore par le fait qu’il semble avoir tort à peu près sur tout, concurrençant bientôt BHL comme "boussole inversée" de la pensée... Dans "Z&N", face à un Zemmour très libéral sur ce sujet, il prône de façon hystérique la répresssion de la mal-pensance, des soi-disantes "fake news" et autres complotistes, bref ce que nous appellerions la dissidence. Une synthèse de ce qu’est devenue la gauche : intolérante, sectaire, dictatoriale... Naulleau et les siens sont les dictateurs de demain.


  • Oui, c’ est un dignitaire du b’ nai brith....


  • Naulleau fait partie de ces grands comiques qui essaient de se hisser au niveau de Dieudonné.


  • Quand on peut déclencher au moment où l’on veut les applaudissements ça doit rendre fou d’orgueil.

    Christine et Yann sortez de ce corps !!


  • Ambitieux ou pervers ? Parce que pour aller chez Hanouna... Remarquez ils y vont tous, le Zeribi, la Mouraud, le Doc Gynéco, la Kebab... le carnaval des égocentriques, un pot de cacatov cette émission.

    Le Naulleau n’a pas voulu relever le défi que lui proposait Soral, c’est là qu’il est monté le plus haut, pour ensuite faire marche arrière, et là visiblement en chute libre. Un esprit en perdition, un de plus.

    Dans cette époque des derniers jours, on voit qui se range d’un côté ou de l’autre de la barrière, les compromis et demi-affirmations ne sont plus possibles : soit être un enculé et partir en vrille, soit rejoindre le réel incarné par les GJ et retrouver son humanité.

     

  • Naulleau, c’est la gaucherie la plus abjecte .C’est exactement ce qu’il y a de plus repoussant, sachant qu’il fait bien partie des nantis parce qu’il est passé derrière la barrière tout en ayant eu la chance de pouvoir attrapé les bons culs à lécher .Et puis cette odeur du fric facilement gagné où on peut se vautrer tout en clamant je suis de gauche , ce qui n’a aucun sens .C’est l’image et l’idéologie de cette caste qui nous fait tant de mal, et qui balaye la population d’un revers de main ,tout en clamant discrètement vive macron sans le dire ,mais en le pensant très fort ,sachant qu’elle fait partie de la réussite
    GJ n’allez plus dans ses émissions vous faire insulter et humilier .Surtout dans ses émissions de merde, ou Hanouna fait venir JM Bigard pour l’entendre pleurer et pouvoir jouir en même temps de cet instant .Ce sont des pervers narcissiques .


  • Cette photo me fait penser à Macron avec Francis Khalifat au diner du Crif...


  • Eric, je sais que tu lis cet article. Tu le fais comme tous les autres, discrètement, ... Cette tendance à aller sur E.R avec cette double posture de l’envie de se faire du brut, un rappel du concret, et simultanément de mettre en place tous les arguments,après lecture, d’une future condamnation ou d’un lèche cutage télévisuel.

    Relis-le et surtout la fin. Tu sais toi-mème que ceux qui se sont fait plus royalistes que leur Roi se sont vu finir dans la déchéance... Déchus par rapport à eux-mêmes et par rapport à ceux qui les ont laissés de manière magnanime sur le rail (une emprise bien plus forte que l’autre rail et avec cette angoisse dans les trips de la chute ...)

    Quand on a été un peu capable de penser comme toi, Il doit y avoir nécessairement une jalousie énorme à la vue de ceux qui ont pu continuer, eux, à penser, s’étant libérés financièrement des mauvaises dépendances pour le faire. Pas besoin de les citer tu ne les connais que trop bien ....

    Tu as été connu comme pseudo "chroniqueur flingueur", et comme celui qui a essayé d’être libre penseur en co-écrivant un livre avec (non Contre ! Contre !!!) Alain Soral et tu t’es vite rappelé ce que veut dire le manque de courage, et donc la comédie de le compenser, de surjouer tout comme ton camarade Eric Zemmour l’a surjoué la bave à la bouche récemment face au smartphone révélateur de Marc Rylewski.

    Un petit rappel de ta phrase qui sonnait déjà faux au Figaro en 2014 : "Je sais que ça parait incroyable pour certaines personnes mais on peut vivre en dehors de la télé et il y a des gens admirables qui ne passent jamais à la télé"


  • Ardisson sort de ce corps ! Vade retro ananas !


  • Je le verrais bien en couple avec Roselyne Febvre aussi naze aussi mauvais un tout petit qui sert les très grands ,en gros un traître

     

  • Le visage d Hanouna a de pratique qu’il n’a pas besoin de faire la grimace pour en avoir l’air... T’es laid vision !


  • Peut être encore un qui se prend pour grand homme ou voulant le paraître par son obéissance docile au système, mais qui un jour va se réveiller dans la poubelle du système ou de l’humanité.


  • il parle de ses débuts un peu difficiles comme Ruquier comme si ça lui donnait une sorte d’immunité .vous etes des collabos point barre .répugnante


  • Il est passé de « Dialogues désaccordés » au dialogue des enc...

     

  • Il y a deux explications à ce type de reniement :
    - Soit une dépendance malsaine quelconque ;
    - Soit des problèmes de mauvaise mœurs pour lesquelles il y a chantage ;
    Dans tous les cas, ce sont toujours les conséquences de la Nature humaine de l’homme, de ces plus gros défauts, appelés autrefois « Péchés mortels ».
    Ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent.


  • Vu la mémorable tannée intellectuelle qu’Alain Soral lui avait administrée publiquement dans le fameux livre "dialogues désaccordés" écrit en duo et si cher à feu Pierre Bergé, on comprend parfaitement que le sieur Eric Nolleau "dialogue" maintenant avec ces "français moyens", qu’il croit plus à sa portée …..
    Mais là aussi, c’est dur pour lui, car ils refusent énergiquement de se laisser faire impunément …..
    Et bien sur, pendant ce temps là, l’inénarrable Hanouna, joue au leader "démocrate" et tire les marrons du feu !!!

     

    • Après avoir lu les dialogues désaccordés je m’étais fait la réflexion que Naulleau était somme toute courageux d’avoir co-signé cet ouvrage. Pas du fait du côté sulfureux de son co-auteur, mais simplement parce que les échanges retranscrits mettent en pleine lumière ses limites évidentes.

      Il aligne les références à des auteurs de seconde zone avant de lâcher en substance des "sur ce point je suis d’accord mais oulalaaah, Soral, là tu vas trop loin, ouuuhh..." Bref, rien de percutant ne ressort des passages écrits par Naulleau, qui passe franchement pour l’idiot de service.


  • C’est à déseserperer du genre humain toutes ces trahisons et tous ces reniements de soi....

    Malheureusement, c’est une boucle qui se répète...l’ancien stagiaire traité comme une merde et devenu responsable, l’ancien ouvrier devenu contremaitre, l’ancien plouc de bar qui gagne au loto, l’ancien banlieusard devenu Bac+5......

    Toutes ces sociologies ont le point commun du reniement de soi et pire du combat acharné de son ancienne sociologie....sauf bien sûr les bonnes âmes, les âmes spirituelles qui pour seul objet la transcendance et le Divin....mais ce cadeau n’est pas donné à tout le monde....

    Dieu nous préserve de ces trahisons horribles....


  • Les très grands animateurs de la télévision :

    1970 : Jacques Chancel

    1980 : Bernard Pivot

    2010 : Cyril Hannouna

    P*tain, je crois que la téloche a vraiment merdé depuis Benjamin Castaldi et Morandini.

     

  • Il n’y a rien de pire qu’un traitre qui s’est vendu et qui a rejoint le rang des adversaires. Son passé, où il a défendu des idées justes, lui confère beaucoup plus de poids que les chiens de gardes conventionnels et c’est justement pour cette raison qu’il est encore plus nuisible. Tout compte fait , Naulleau mériterait le même traitement que Cohen Liste Noire et consort.


  • Il prépare un nouveau livre : "Neurones désaccordés", dans lequel il nous explique que BHL est un grand philosophe dans la lignée d’ Aristote.

     

  • Perso, je m’en tape. Mais quand même Merde, le débat « politique » dans une émission de merde pour décérébrés. Sans parler des couillons de Gilets Jaunes qui ont participé et participeront... Pour la qualité de l’enfumage, Hanouna mérite la Légion d’Honneur, comme son Papa décoré par Tantine.


  • Je vois pas vraiment le mépris affiché par Naulleau. Il se défend c’est tout.

    Je pense par contre que le spectateur aurait dû peut être pointer du doigts d’autres invités et notamment Laporte qui, lui pour le coup, en étant un gros sac à merde sans talent, se démerde toujours bien (a la force de la langue) pour jouer les anguilles depuis 20 ans dans ce système politico-médiatique.


  • Peut être qu’avant tu as connu les 5 du mois où les 10 du mois... Mais maintenant tu es un nantis, et dire que Hanouna est un animateur oui mais de quel niveau l’animation... Celle qui amuse la galerie...


  • Naïve que j’étais.. Cet homme me semblait totalement intègre, incorruptible et profondément sincère.


  • Les gens ont toujours les yeux collés face à leurs gourous.


  • J’avais lu cette phrase, j’étais persuadé qu’il se foutait de sa gueule !!!

    Ah ben m.... alors, ça me laisse sans voix.......

    La gamelle doit être sûrement plus que bonne, détestant Éric Zemmour, j’ai finalement plus de respect pour lui car au moins je sais pourquoi il fait et dit ce qu’il fait et dit. Par contre le Naulleau a complètement perdu mon respect, il m’irrite de plus en plus, j’arrive quasiment plus à l’écouter !

     

    • Naulleau a toujours cultivé l ambiguité. Carriériste comme les autres, il veut briller, lécher le système. Je ne suis pas étonné. Zemmour et Naulleau font un duo qui font tourner les bourriques et monter l audimat. Ils sont payés pour faire de l ’audimat, s il faut un semblant de vérité... il se deguise. Parler pour parler mais au final le fond il se le garde pour eux. La télé reste de la télé. Essayer de trouver quelqu un d integre qui travaille à la télé ?


    • C’est pas faux, mais comme on ne pourra jamais être dans leur tête, on ne pourra jamais savoir ce qu’ils pensent vraiment et quel est leur vraie motivation et but. Pour certains c’est clair et net, mais pour d’autres beaucoup plus difficile, et ça vaut pour tout le monde. Je pars du principe qu’il ne faut jamais signer un chèque en blanc et ce pour qui que ce soit.

      Pour en revenir à Naulleau, c’est un virage à presque 180 degrés que j’ai remarqué, c’est incroyable comme il pue la doxa dominante et ce sans aucune critique aujourd’hui, c’est impressionnant.


  • Naulleau confond, nous le voyons bien, 2 choses :

    Faire le pitre, combler le vide, le bateleur de façon vulgaire et ostentatoire, Hanouna, comme les animateurs de "radio-libre" (difool, cauet, bruno roblès, arthur....etc) le font très bien : cela demande du savoir-faire, mais pas de talent ; Et ce sont 2 choses très, très différentes.
    (On peut d’ailleurs même faire du remplissage sans talent mais sans être vulgaire, comme naguère jean-pierre Descombes....)


  • #2158812
    le 12/03/2019 par Éric, Droit dans ses talons aiguilles
    Éric Naulleau déraille : "Cyril Hanouna fait partie de cette aristocratie des (...)

    Ah ah ah... Pratiquement 10 ans que je suis E&R et bon sang le nombre de pro-naulleaux qui n’arrêtaient pas avec leurs "Houai lui au moins, il est droit dans ses bottes !"

    J’ai écouté une fois ce type chanter sa chansonnette d’amour pour le football et là, j’ai immédiatement cerné le caractère profond du guss-guss :

    - l’absence de caractère.

     

  • Il me fait marrer le naulleau ! Ce collabo de premier ordre qui a troqué sa veste d’intellectuelle pour de l’argent point barre ! C’est ce qu’il en est mister naulleau !
    Vous êtes un pleutre sans couille c’est tout ce qu’il en est.
    Quand on imposteur s’érige comme vertueux dans sa propre conception "personnelle", il ne faut pas se mentir à soit même naulleau voyons.
    Vous avez eu des débuts difficiles ????? Quel début difficiles ? C’est très subjectif, on peut naître nanti, on peut le devenir par l’effort si l’on ne nait pas avec une cuillère dans la bouche, mais la question qui se pose aussi c’est : "Comment pensez-vous maintenant que vous faites parti d’une nouvelle caste ?"

    Est ce que vos idéaux et vos manières ont changé ? Ou bien êtes-vous toujours vous mêmes, à moins que vous ne l’aillez toujours été...
    L’honnêteté c’est aussi ça naulleau, ne pas s’embourgeoiser pour autant. J’ai des amis pour moins que ça se sont embourgeoisés d’un côté, c’est la nature humaine vil et faible en réalité.
    Cela me fait penser à cet excrément de laurent alexandre qui se prend pour un dieu.
    Vous êtes du même acabit naulleau, vous vous sentez au dessus de tout les français téléspectateur, sauf ceux qui vous nourrisse bien évidement.
    On ne mord pas la main qui vous nourrit, mais quand cette main est vérolé, je ne touche pas la gamelle. C’est la différence entre les hommes honnêtes et ceux qui ne le sont pas.


  • Lui le premier sait ce qu’il est devenu et je n’ose imaginer comme ce doit être douloureux intérieurement...

     

  • les gens se souviendront de Naulleau qui va voir sa cote baisser comme un cheval déclassé qui sera de moins en moins invité dans les plateaux. Le systeme vire un cheval de course quand il ne sert plus le système. Naulleau a perdu la crédibilité des francais. malgré les applaudissements forcés, que demande un technicien du plateau, d applaudir en sortant sa pancarte applaudissement. les gens ne sont pas dupes. Naulleau a l illusion d etre quelqu un mais il n’est juste qu un presentateur interchangeable. On avait de la sympathie avant parce qu il avait du parlé vrai, maintenant il retourne sa veste, le public fera pareil. au revoir Naulleau...


  • "Vous reprocher aux gens d’évoluer, c’est ça ?"

    Tout est dit.


  • Vous avez rien compris, cette déclaration c’est du 25ieme degrés. Naulleau la balancée histoire de la ressortir à table entre potes...


  • C’est bizarre mais Naulleau donne l’impression de ne plus avoir de colonne vertébrale . Etrange...


  • Naulleau a une carrière à mener,ceci peut expliquer cela !!!

     

  • La France aime le spectacle, Nulleau sert la soupe et ne fait que diviser un peu plus, sous la direction de son nouveau chef. Bref, on a compris pourquoi le cop a été choisi comme emblème. Inaudible mais peut-être bon pour l’audimat

     

  • Vu que tout est inversé dans notre monde moderne, dans ce sens il a tout à fait raison !


  • En ouvrant la page de l’article, les trois vidéos se lancent en même temps sans nécessité de cliquer sur "lecture", et donne lieu à une cacophonie insupportable, emblématique de ce qu’incarne cette émission.
    D’ailleurs, le titre est bien trouvé, il manque juste le "e" de poste.
    Pour en revenir à l’autre, depuis ses "dialogues désaccordés" pour lesquels il en a pris plein la gueule de toutes parts, la trajectoire professionnelle et la posture idéologique a pris un sacré virage. Sûrement le prix de sa dignité. L’extrait de l’entretien dans télé-loisirs, sommité littéraire par ailleurs, est révélateur de beaucoup de choses : à part si on vous pose la question directement, qui viendrait parler de "regrets" ou de "remords" quand il vous est demandé de tirer un bilan d’une expérience ? L’inconscient a parlé. Le public a l’air de suivre ? En a-t-il la chanson ? Et puis, quel public ? Pas celui qu’il affectionne, celui de Z&N, mais celui d’Hanouna... Pas la même limonade. Une forme d’humiliation, dirait le patron...
    Et puis les meilleurs animateurs, laissez-moi rire...


  • Naulleau qui ose se faire le défenseur des GJ...
    Quel opportuniste...
    Bien écrit cet article, j’ai bien rigolé. Merci.


  • Je pense que ce n’est pas un hasard...à l’ approche des élections, le système fait feu de tout bois. Naulleau a acquis un capital de sympathie auprès du public, capital négocié avec le système. Vous remarquerez que Zemmour, lui, ne se vend pas.

     

  • Cet article est très bien écrit. Naulleau est bel et bien ridicule et ne pourra jamais plus etre respectable apres tant de compromissions... C’en est presque triste pour lui... (Desole pour les accents mon clavier marche tres mal)


  • Hanouna va finir par se rendre compte que Naulleau se fout de sa gueule.


  • C’est ça, Naulleau ! Un peu comme BHL fait partie de l’aristocratie des très grands philosophes ! :-)


  • Naulleau nous parle d’évolution, alors qu’il fini chez Hanouna...

    La TV est devenue un spectacle comique dans son ensemble.
    Moi qui croyait que seul Dieudo pouvait encore me faire rire ...


  • Nulleau ;et une de plus,celle-ci plus grosse que les autres...Allez,on tire la chasse d’eau !


  • Un bichon qui se révait être un pitbull. Un miroir vite. Certains sont maîtres des détournements faire passer des messages intelligents, d’autres maitrisent le retournement pour faire passer leur hôte pour des faux messagers. Chacun son art.


  • Rho la tête de soumise liquide de Nulleau !!
    ca a pas de prix cette foto !

    et Hanouna de dire à la camera ;
    ”regarde comment je te le dresse ton médor une fois que je lui ai coupé ses petites boules”

    abandonne ton drapeau et la colonne vertébrale s effondrera ! Efficace ! Y a pas a dire !


Commentaires suivants