Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Escalade des États-Unis et de l’OTAN en Europe

La tension militaire monte en Europe où l’OTAN multiplie les manœuvres alentour de la Russie. L’incroyable déploiement militaire des divers jeux de guerre espère compenser l’infériorité technologique de l’Alliance. Contrairement à une idée reçue, les États-Unis et l’OTAN disposent certes d’un armement et d’une capacité de production d’armes quantitativement bien supérieures à celles de la Russie et de la Chine, mais qualitativement inférieures.

Noble Jump est le nom de la manœuvre de l’OTAN qui s’est déroulée du 7 au 9 avril en Allemagne, Hollande, République tchèque et huit autres États européens, où en 48 heures ont été mobilisés des milliers de soldats de la « Force de pointe » à très haute rapidité opérative, faisant partie de la « Force de riposte » de 30 000 soldats. La seconde phase se déroulera du 9 au 20 juin en Pologne, où seront déployées des troupes provenant d’Allemagne, de Hollande, de République tchèque, de Norvège et d’autres États. On prépare ainsi la Trident Juncture 2015, la manœuvre qui, du 28 septembre au 6 novembre, se déroulera en Italie, Espagne et Portugal avec des unités terrestres, aériennes et navales et avec des forces spéciales de tous les pays de l’OTAN. Avec 25 000 participants, annonce l’US Army Europe, elle sera « la plus grande manœuvre de l’OTAN depuis la chute du Mur de Berlin », qui testera les capacités de la « Force de riposte », dont le rôle — selon un porte-parole de l’OTAN — est de « répondre à une crise avant même qu’elle ne commence », en d’autres termes celui de la « guerre préventive ».

Celui qui conduira la manœuvre est le JFC Naples, commandement de l’OTAN (avec quartier général à Lago Patria) aux ordres de l’amiral étasunien Mark E. Ferguson III, simultanément commandant des forces navales US en Europe et des forces navales de l’AfriCom. Comme déclare le général étasunien Philip M. Breedlove — commandant suprême allié en Europe (le chef militaire de l’OTAN toujours nommé par le président des États-Unis) —, ces manœuvres constituent « une claire indication que notre Alliance a la capacité et la volonté de répondre aux défis émergents contre la sécurité sur nos flancs méridional et oriental ». C’est-à-dire qu’elle a la capacité et la volonté, en partant des bases en Europe, de faire d’autres guerres en Afrique du Nord et au Moyen-Orient (où se prépare une autre intervention militaire en Libye) et en Europe orientale. Sur le « flanc oriental » l’OtAN, après avoir provoqué l’explosion de la crise ukrainienne, fait de plus en plus pression sur la Russie.

La plus grande manœuvre navale de l’OTAN de la série Joint Warrior, destinée à contrer la Russie, avec la participation de plus de 50 navires de guerre et de 70 chasseurs-bombardiers de 14 pays, y compris un groupe naval sous commandement italien, est en cours au large de l’Écosse (11-24 avril). En mer Noire, où en mars s’est déroulée une manœuvre de l’OTAN à laquelle a aussi participé l’Italie, des navires de guerre étasuniens croisent aux limites des eaux territoriales russes. Quand un chasseur-bombardier russe, désarmé mais outillé pour la guerre électronique, a survolé le torpilleur lance-missiles Donald Cook, le Pentagone a protesté contre « cette action provocatrice russe qui viole les protocoles internationaux [1] ». Sont légaux par contre, pour Washington, les drones US Global Hawk qui survolent la mer Noire et l’Ukraine. Où est arrivé de Vicence un convoi US de la 173ème Brigade aéroportée avec armes et équipements pour l’opération Fearless Guardian : l’entraînement, pour une période de six mois, de trois bataillons (de claire inspiration nazie) de la Garde nationale ukrainienne, effectué par environ 300 paras US. Auxquels s’ajoutent des centaines d’instructeurs envoyés par la Grande-Bretagne et le Canada. Ottawa fournit aussi à Kiev des images à haute définition de son satellite Radarsat-2 pour une utilisation militaire.

Et l’Allemagne ? Tandis que d’un côté elle semble se différencier de Washington en traitant avec Moscou, de l’autre elle participe aux manœuvres de l’OTAN sous commandement US contre la Russie et, en même temps, arme la Lituanie en lui offrant même des obusiers automoteurs Panzerhaubitze 2000, qui tirent 12 projectiles de 155 mm à la minute avec une portée de 30 à 40 km. Les mêmes qui ont été utilisés par l’Allemagne dans la guerre de l’OTAN en Afghanistan.

Le « partenariat » États-Unis/Europe, à étudier de plus près
avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1167840

    J’espère que Poutine tiendra bon et ne fera que répondre aux provocations afin de montrer qui est le réel agresseur. A savoir l’administration u$ et tout ses chiens de suiveurs ,dont nous faisons malheureusement parti, grâce a ces suceurs de ricains que sont les dégénérés qui nous gouvernent.
    En tout cas il est clair pour moi ,que si hollandouille 1er nous appel ,nous les citoyens,a la guerre,je souhaite bon courage a la gendarmerie quand ils viendront me chercher.Il faudra d’abord qu’ils me mettent la main dessus. Et ça,c’est pas gagné.

     

    • #1168074

      je vais te dire un truc , je suis ancien angagé volontaire de l’armée Française , aujourd’hui tous mes anciens camarades frères d’armes sont 100% FN , approuvent le patriotisme de Poutine ou de Bashar El Assad et mes camarades c’est bien des Français de souche , donc en cas d’appel à la mobilisation des "réservistes" je peux te dire qu’il y aura une majorité de gens de ma génération qui tôt-ou-tard retourneront les armes contre leurs donneurs d’ordres . A bon entendeur salut , on est sur écoute .


  • #1167860

    Monsieur george Friedman, votre avis éclairé sur la question ?
    ......(à moins qu’il se soit déjà exprimé dessus....)

     

    • #1168031

      Comme je l’ai dit dans mon commentaire sur la conférence de George Friedman à Chicago affichée ici aujourd’hui même, l’intervention de Friedman laisse clairement entendre que les Etats-Unis sont parfaitement prêts à initier de nouveaux conflits en Europe. Il me semble que c’est très sérieux.


  • C’est pas bon quand on commence à envoyer des observateurs en masse.La guerre du Vietnam à commencé comme ça.

     

    • #1167908

      Le problème des guerres avec les US , ce n’est pas tant le commencement ...C’est la fin .Ils y vont toujours comme à l’exercice, mine de rien , en observateurs ...Et ils se barrent , la queue entre les jambes, et leur putain de drapeau roulé sous le bras de l’ambassadeur , après avoir tout cassé et détruit des centaines de milliers de vies innocentes !Je ne peux plus les voir , eux et leurs "alliés"...


  • #1167916

    « L’ennemi est idiot, il pense que c’est nous l’ennemi, mais c’est faux, l’ennemi c’est lui ! »

    Desproges


  • #1168111

    Qu’est que c’est que tout ces crétins qui portent l’uniforme prêts à crever pour une bande d’assassins qui pourrissent l’humanité !!?? Ces criminels de la banque FM n’hésiteront pas à donner l’ordre à tout ces idiots utiles de tuer père et mère s’il le fallait !!


  • #1168143

    Plus l’OTAN escaladera et plus l’OTAN se fera mal en tombant.
    Etats-Unis et OTAN : pléonasme.
    Etats-Unis et Europe : pléonasme.
    OTAN et escalade meurtrière mondiale : pléonasme.
    Etats-Unis, Europe, OTAN et génocide de l’Humanité christique : pléonasme.
    Israël et République française...


  • #1168568

    C’est très bizarre ! pourquoi ne pas faire ces exercices en Irak directement ? ils économiseraient du temps et de l’argent. En Europe aucun intérêt. Juste provoquer encore et toujours la Russie. En cas de guerre, il ne faudra pas compter sur moi.. c’est clair.


  • #1170163

    En parlant de l’Allemagne, on apprend aujourd’hui que, comme les anglais, elle collabore avec les USA depuis des années pour espionner les européens et les français, autant les politiciens que les grosses entreprises comme EADS (cf. ici).

    Déjà qu’ils avaient fourgué les plans du TGV aux chinois pour pouvoir continuer à y vendre des Mercedes, voilà de la franche camaraderie qui fait chaud au cœur. Car comme vous l’avez compris, je respecte la loi et me conforme à la volonté Valls-Saint Cricq pour être un brave Charlie qui croit Arte, cette belle chaîne culturelle neutre et objectivement de gauche, qui nous serine depuis des années la belle entente cordiale entre nos peuples.

    Conclusion : l’Europe n’est constituée que de pays plus collabos les uns que les autres, tous soumis à des intérêts financiers et politiques en dehors de l’Europe, dont les oligarques qui ne sont en fait que des escort-girls font croire aux couillons de base qu’ils œuvrent dans l’intérêt du peuple.

    Et pour les bakchichs et autres dessous de table, inutile de prendre des risques, il suffit de les différer dans le temps : rien pendant le mandat, mais des postes ou du blabla très chèrement rémunéré ensuite. Ça permet au traitre/tapineuse de te regarder dans le blanc de l’œil tout en affirmant la main sur le cœur, d’un ton indigné rien que par le fait qu’un soupçon puisse être émis, que tout est parfaitement légal.

    Ce monde n’est fait essentiellement que de toc, de mensonges et de coups bas plus avariés les uns que les autres. L’Europe politique n’est qu’une chimère élaborée par des francs-macs qui ont trahi les nations constituantes pour avoir les coudées franches à un niveau de décision dont le peuple est totalement absent, mais où les lobbies et les réseaux de type mafieux sont légions.

    Ce qu’il faut comprendre, c’est que les rares fois où on est écouté en tant qu’Europe par d’autres pays, c’est certes parce qu’on a des couilles entre les jambes, sauf qu’elles ne sont pas à nous mais à ceux qui sont derrières nous ! Dans ce garage à vélos qu’est l’Europe, avec ses 28 fions tournés vers l’axe américano-sioniste, il n’y a aucun espoir d’y faire émerger un jour une puissance cohérente et indépendante qui peut être respectée à travers la planète. Avec la crise financière qui se prépare, ça va même probablement imploser.