Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Espagne : les indépendantistes catalans réclament des élections sous trois mois

Les puissantes associations indépendantistes de Catalogne ont exigé dimanche à Barcelone devant des milliers de personnes la tenue d’élections régionales sous trois mois après la décision du président de la région Artur Mas d’abandonner le référendum du 9 novembre.

« Président, convoquez des élections ; président, nous voulons voter d’ici trois mois, nous voulons arriver au printemps 2015 avec un nouveau Parlement », a lancé Carme Forcadell, la dirigeante de l’Assemblée nationale catalane (ANC), principale force derrière les manifestations monstres organisées depuis deux ans en faveur de l’indépendance de cette région du nord-est de l’Espagne.

Agitant de nombreux drapeaux indépendantistes, des milliers de Catalans se sont retrouvés à l’appel des associations indépendantistes sur la place de Catalogne dans le centre de Barcelone pour ce qui devait être le point d’orgue de leur campagne avant le référendum sur l’indépendance prévu le 9 novembre.

Mais ce scrutin a été suspendu par le justice espagnole après un recours du gouvernement conservateur de Mariano Rajoy, qui le juge anticonstitutionnel.

Face à cette impasse juridique, Artur Mas, issu du Parti nationaliste et conservateur Convergencia i Unio (CiU), a annoncé mardi qu’il organiserait finalement à cette date une consultation symbolique sur l’indépendance de cette région de 7,5 millions d’habitants, qui produit 20 % de la richesse nationale.

Admettant toutefois que ce vote n’aurait pas le poids légitime suffisant pour lancer un éventuel processus de sécession, il a ouvert la porte à la tenue d’élections régionales anticipées, se disant favorable à la constitution d’une liste unique par les partis pro-indépendantistes.

« La date (des élections anticipées) n’a aucune importance », déclarait le président régional dans un entretien publié dimanche dans le journal catalan El Punt, ajoutant que la constitution de cette liste unitaire était une condition essentielle pour pouvoir les convoquer.

« Si ce n’est pas fait, ça ne va pas fonctionner, on en fera une lecture biaisée, imprécise », a-t-il ajouté.

Il doit désormais convaincre ceux qui étaient ses alliés jusqu’à récemment : les indépendantistes de gauche d’Esquerra Republicana de Catalunya (ERC).

Mais leur soutien à Artur Mas a été ébranlé par l’abandon du projet de référendum et ils veulent aller plus loin que ce que les déclarations du président régional laissent pour l’instant entendre, en réclamant que l’indépendance soit déclarée unilatéralement et immédiatement en cas de victoire d’une liste unique indépendantiste.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il va sans doute falloir faire appel à l’armée espagnole pour calmer ces excités. Enfin, de là a ce que le pouvoir le fasse, il y’a un fossé.

     

    • quel difference entre toi et un ssioniste de tel aviv qui veut calmer les excités Palestiniens ?


    • Tout a fait d’accord avec toi,un petit bataillon de la Legion Espagnole calmera ces debiles.Malheureusement il faut prevoir une attaque Americaine sur Madrid Apres ca.


    • A la différence qu’il n’existe pas de nation catalane distincte de la nation espagnole contrairement aux Juifs et aux Arabo-palestiniens.



    • A la différence qu’il n’existe pas de nation catalane distincte de la nation espagnole contrairement aux Juifs et aux Arabo-palestiniens.



      Tout simplement. Les palestiniens sont un peuple volé. Les catalans sont des espagnols qui cherchent a faire sécession parce que s’estimant suffisamment riches. Il est hors de question de ratifier cette logique d’égoïsme régionaliste. On en revient au final au fusil, seul véritable antidote face au chéquier des manipulateurs de tout poil.
      Les conspirateurs deviennent soudain très raisonnables et obéissant des lois lorsqu’ils arrivent a regarder a l’intérieur d’un canon de tank. Même pas besoin de tirer, en fait !


    • Non non non... Les catalans ne sont et n’ont jamais été espagnols quer par la force ou la violence, relisez l’hommage à la catalogne de Orwell... Vous voulez une preuve qu’ils ne sont pas espagnols ?? C’est bien simple, une partie de Catalogne se trouve en France, PIRE depuis le Traité des Pyrénées il existe une ville catalane espagnole en France !! LLivia pour ceux qui connaissent... le Problème catalan ne se résume à une situation économique, et puis surtout cessez de voir le "Mondialisme" derrière ce phénoméne, le "Mondialisme" ne hait rien moins que les peuples autochtones réclamant leur fierté et leur indépendance... d’ailleurs les principaux dirigeant satanistes de l’Europe sont contre ce référendum ( Van Rompuy, Merkel, etc...)... Il y a en a même qui prétendent que vouloir voter c’est antidémocratique !! Héhé, n’est-ce pas signé !!??


  • « Président, convoquez des élections ; président, nous voulons voter d’ici trois mois, nous voulons arriver au printemps 2015 avec un nouveau Parlement »...

    Consternant ! Quand les hommes comprendront-ils que le Parlement est la racine de leurs problèmes et que le vote ne doit servir car voter pour ou contre des projets de loi ou des propositions municipales ? Quand les poules auront des dents ?


  • Pourquoi faut-il que le seul ’mécanisme’ de prise en compte éventuelle d’une demande populaire, passe par des rassemblements, des manifestations, des violences, des pancartes, des conflits, des menaces... !? Ces systèmes pseudodémocratiques éludent toute vraie démocratie et tous moyens pour elle de s’exprimer et d’être pris en compte. On est constamment mis en posture péjorative d’opposant, de rebelle voir de terroriste dès qu’on s’avise de contester ou de vouloir infléchir les décisions ou les agissements de ’représentants’ qui dérogent ou au programme sur lequel ils ont été élus ou aux responsabilités qu’incluent leurs fonctions. Cet abus est insupportable.


  • Ils ne laisseront jamais se disloquer l’Europe, même par le vote...
    J’espère que les élections ne seront pas truquées en 2017.

     

  • Ce n’est pas ces quelques abrutis acnéiques qui vont compromettre l’intégrité de l’Espagne. Sans parler des bouleversements géopolitiques qui en découleraient en Europe.

    L’Etat doit pouvoir ramener à la raisons ces sales gosses trop gâtés et manipulés par les officines de l’Empire. D"ailleurs la majorité des espagnols sont avec la puissance publique.

    Soutien total au gouvernement de Madrid, et je propose de lancer des initiatives pour signifier notre soutien inconditionnel car nous ne sommes pas dupes. L’Empire sataniste veut précipiter le Monde dans le chaos et le morcellement de l’Europe est un point de basculement majeur


  • Il faut une lutte mondiale contre l’Empire salaniste.

    Il est primordiale de rédiger une plateforme claire qui détaille les raisons pour lesquelles les peuples doivent se coordonner pour lutter et devenir imperméables à leurs manips.

    Cette plateforme doit aussi éclairer les peuples sur un nouveau projet de l’organisation du Monde qui respecte l’homme, les peuples et les civilisations.

    Je pense que les pays du BRIICS en y incluant l’Iran peuvent organiser la lutte pour plus d’efficacité , pour eviter l’anarchie et la récupération.

    Si nous réussissons l’élimination de l’Empire américano-sioniste et son économie mortifère basée sur la prédation, je pense que le rêve d’une société plus équilibré basée sur une économie de la ressource et une techno au service de l’humain et de la planete serait possible.
    Sinon, nous avons ce qu’il faut pour s’éliminer mutuellement, l’aventure humaine pourrait prendre fin dans les années qui viennent


  • Ces manifestations et l’assemblee nationale Catalane puent du george soros a plein vent


  • Bonjour,

    Je tiens à réagir au commentaire précèdent qui décrit ces manifestants comme des "excités" ... rien n’est moins juste. Vivant à Barcelone et étant un témoin direct de ces manifestations, je constate que la typologie de ses participants est très proche de celle des "manifs pour tous" en France. Classe moyenne, de nombreuses familles parfois présentes sur 3 ou 4 générations, grands parents, parents et enfants, petits enfants, des catalans "de souche" avec le drapeau en main, enracinés dans leur tradition, leur culture régionale et une histoire un peu ré-écrite au goût régionaliste du moment, mais vibrante.
    On n’y voit pas d’antifa, pas d’étudiants ni de communautés qui s’y représenteraient en tant que tel.
    Je ne soutiens pas ce mouvement, et pense qu’une refonte politique à travers un état - fort - et unificateur serait un meilleur remède aux maux actuels, qu’une séparation qui ne remet pas ou peu en cause les institutions européennes.
    Mais l’état Espagnol, comme l’état Français est tombé si bas, a atteint un tel niveau de déliquescence, à travers les milliers de cas de corruption qui l’ont éclaboussés pendant ces dernières années que je comprend le désarroi de ces manifestants ainsi que ce qui les pousse à se rassembler.
    Leurs voeux ne sont pas tant éloignés de ceux des manifestants de la manif pour tous par exemple. En surface, c’est un autre monde, mais en profondeur, c’est le même ras le bol d’une classe politique incompétente, et le même désir de reprendre son destin en main qui les anime.
    On me rétorquera que j’en fais une caricature rapide et que dans le détail, ces manifestants sont divisés en mouvements de "gauche" comme de "droite", dont certains sont pro europe - avec tout ce que cela suppose ... mais je maintiens que pour avoir traversé ses rangs, l’impression qui s’en dégage est celle d’un peuple relativement uni qui cherche à défendre et à protéger son identité dans le monde que nous connaissons.
    A un niveau plus politique, tant que ces mouvements avaient le support du gouverneur catalan, Artur Mas, ils pouvaient exercer une pression sur la politique nationale. Maintenant que ce dernier a fait marche arrière, je pense que leur influence devrait logiquement diminuer.
    On pouvait d’ailleurs sentir hier, qu’on défilait mais que quelque part, on y croyait moins.

     

    • Oui mais en attendant, ces gens ne demandent pas plus de démocratie, loin de la. Eux ils ne remettent pas en cause une loi ou la façon dont elle a été imposé, ni la supériorité du droit européen supra-national édicté par des non-élus sur le droit des parlements nationaux ou l’impuissance programmée des citoyens de tous les états d’Europe (hors Suisse xénophobe). Eux ils remettent en cause l’intégrité territoriale de leur pays et réclament comme le rappelle l’article, le droit de le faire exploser de façon unilatérale sans tenir compte de l’avis de la majorité des citoyens espagnol et ça n’est pas démocratique.
      Jusqu’à il y a peu de temps en France les gens qui contestaient l’intégrité territoriale du pays étaient considérés comme des traitres et il y a à peine plus longtemps, on leur aurait coupé la tête pour ça. Pour des raisons obscures et pour le progrès, cette façon de voir et de faire a été aboli.


  • Le monde change en bien ou en mal... rien n’est éternel pas même la terre... si une majorité de catalan veule sortir de l’Espagne je vois pas comment vous pourrez aller contre la volonté du peuple catalan.

    Que vous soutenez l’indépendance de la Catalogne ou soyez contre, vous pouvez pas aller contre la volonté des gens... et c’est pareil en France par rapport à l’union européenne l’immigration etc etc... Faut assumer ces actes si les Catalans veulent être indépendant en très grande majorité qu’ils le soient et ils verront bien si c’est mieux ou si ce sera dix mille fois pire !


  • Comment peut on soutenir les séparatistes du Donbass et s’opposer à l’ indépendance de la Catalogne ?
    Un peu de cohérence...


  • Je vis à Barcelone depuis 10 ans, et je peux vous dire que jusqu’à fin 2013, les manifestations qu’on voyait ciblaient quasi-exclusivement les banques. Agences en feu, distributeurs explosés à la barre de fer, jets de pierre contre la petite Borsa de Barcelona chaque Vendredi.

    Depuis que cette mascarade indépendantiste a pris de l’ampleur, qu’on a distribué à ce peuple de pingres des portes-voix, des t-shirts jaunes et des ballons pour leurs enfants, je n’ai plus vu la moindre manifestation contre l’austérité, plus vu le moindre catalan se plaindre du rôle de la finance. Désormais, tous fustigent en coeur leur prétendue financement des autres régions, catéchisme pleurnichard et égocentrique que les manipulateurs européistes ont prêché sans relâche grâce à la machine médiatique bien huilée et bien docile.

    Il est assez incroyable de voir sous ses yeux une partie importante du peuple se faire manipuler de manière aussi grotesque. A croire qu’on a la destinée de cochon de payant voué à l’abattoir qu’on mérite.


  • « Nous serons libres ! » ... Une blague comme celle là, c’est à se rouler dans la pisse ! Avec les bras cassés qui se présentent ce n’est pas demain la veille. La région catalane, c’est 41 milliards de dette en 2012... combien aujourd’hui ? Libre hein ? Politique euro-atlantiste... ça ne mène pas vers la liberté et la paix. Ça mène vers la guerre... ils sont cons à bouffer du foin !


  • Réclament , réclament...tant que ce sont des réclamations çà mange pas de pain....ballons et calicots...le Système tremble....Brrrrrrrrr


  • L’indépendance. Ou comment perdre du jour au lendemain 80% de son patrimoine, et devenir inconnu d’une grande partie du monde. Combien ont seulement entendu parler de la catalogne aux USA ?


  • De toute façon pierre Hillard et tous ceux qui sont contre le Droit des peuples à disposer d’eux_même et donc de voter, n’ont pas compris qu’en DERNIERE INSTANCE le peuple nomade aux manettes de la Mondialisation et donc de la Comission Européenne ne HAIT RIEN TANT, que les peuples autochtones décidés à s’émanciper, le Nationalisme Français est depuis toujours la tête de pont du projet Mondialiste, en niant tout droit à exister aux peuples de son territoire ( Basques, Catalans, Bretons, Occitans...) ainsi qu’à ceux de ses colonies (présentes ou passées), en fait en se niant lui-même car la France n’est rien d’autre que la somme de ces peuples là, et ce ne sont que quelques dégénérés mafieux qui depuis des siècles, depuis Paris, rend service aux nomades organisés, en détruisant des dizaines de peuples !! A Bon Entendeur !


  • Une langue,culture, histoire, drapeau...commun à une population = un peuple ayant le droit inaliénable à la souveraineté s’il le désire.

    Les Etats-Nations (france, espagne..) sont à dimension fausses, aux frontières aléatoires définies momentanément par des batailles gagnées ou perdues.

    Leur impèrialisme ont saigné l’europe et le monde..produisant des Napoléon, franco, hitler, mussolini, staline, thatcher qui martirisa nos cousins irlandais..
    la démocratie redonnant les cartes..un peuple, sur son territoire, sa souveraineté...Catalans, Basque, Flamand, Lombard, Breton, Occitan, lethons, Ecossais...
    et qu’on vienne pas nous parler de balkanisation, moi je veut vivre, décider, travailler en Bretagne, tranquille chez moi sans embêter personne !
    Vos Etats et cette Europe ont échoués.
    Vive l’Europe Unie, solidaire, fédérale, et Forte des vrais peuples Premiers, non-libérales aussi (!), vivant en intelligence et respect avec les immigrés récents


Afficher les commentaires suivants