Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Et si la société civile prenait le pouvoir

Onfray et Zemmour nouveaux politiques ?

Le 18 septembre dernier, un évènement assez inattendu s’est produit sur le plateau de l’émission "On n’est pas couché".

Pour la première fois sans doute depuis que le tandem de débat qui anime les discussions avec les invités existe, ces derniers ont été remis à leur place par un authentique intellectuel dont on ne peut que saluer l’honnêteté et la rigueur intellectuelle qui a été la sienne au cours de cet échange et qui, il faut bien le dire, aura laissé le binôme totalement KO, comme on peut le voir ici et .

Cet échange sur le plateau d’une émission du service public aura permis une nouvelle fois de constater le fossé qui existe au sein de tendances politiques pourtant plutôt similaires au sens large, entre les exécutants du système médiatique et le dernier noyau d’authentiques intellectuels français dont sans aucune hésitation, Michel Onfray fait partie tout comme par exemple Éric Zemmour.

L’air totalement sonné, hagard même diront certains, de Léa Salamé ou Yann Moix sur le plateau ce 18 septembre, ne peut pas ne pas nous rappeler la puissance lourde des démonstrations zemmouriennes qui mainte fois laissèrent les invités KO. Des états de fait traduisant l’écart cosmique de niveau entre Michel et Éric, et ceux qui sont censés analyser et évaluer leurs réflexions et leur production intellectuelle. De gauche et de droite, Michel et Éric sont pourtant équipés d’un logiciel de fonctionnement commun, logiciel les rapprochant sans doute en réalité beaucoup plus que ne les éloignent leurs pourtant réelles différences d’orientation politique. Parmi ces points communs de fond et de forme on peut citer :

— Une authentique maîtrise du verbe.
— Une rhétorique axée sur la stratégie de vérité et l’analyse des faits.
— Une pensée authentiquement cartésienne et donc française.
— Une conscience nationale et/ou populaire affirmée.
— La profonde remise en question des élites politiques ou médiatiques.
— Le refus de cette insupportable menace permanente d’assimilation au Front national.
— La tentative de compréhension des éléments visiblement sur une longue durée historique.
— La tentative de résister à cette nouvelle dictature qu’est devenue l’information de l’instantané, qui favorise l’émotion au détriment de la réflexion.

A gauche, cette rupture est plus visible qu’à droite tant les 30 dernières années ont vu la totale victoire culturelle, morale et politique de la culture initiée par mai 68, une prise de pouvoir qui s’est affirmée au cours des années 1980. Une nouvelle gauche née sur les cendres du Parti communiste et qui au cours des décennies suivantes s’est transformée en une nébuleuse sociale-démocrate sans idéologie et dont les principaux représentants n’ont plus que pour compétence leur aptitude à subsister au sein de la grande kermesse médiatique, cet espace oligarchique transnational au sein duquel, fondamentalement, le peuple n’existe pas, pas plus du reste que n’y existe la nation française.

Lire la suite de l’article sur fr.sputniknews.com

Onfray & Zemmour phagocytent le débat mainstream, à lire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1279858

    J’aime bien Onfray lorsqu’il dézingue les religions ( ce qu’il fait sans jamais être grossier ou méprisant. )’ en revanche Zemmour ne me plait pas : il est à mes yeux le Cohn-Bendit de droite, celui censé préparer le terrain idéologique des prochaines décennies : la fin du système soixante huitard et l’avènement du libéralisme autoritaire. Quelle différence, dès lors , avec l’ancien système, vu qu’il sert les mêmes maîtres ?

     

  • #1279863

    Je souscris totalement au point de vue exprimé sur cet article,et pour moi on voit tres bien que dans ce pays il reste des intellectuels pur jus capable de diagnostiquer et de proposer des solutions réalistes,le tout est de leur donner l’occasion de porter leur pensée,et pas de la tordre en fonction des besoins immediats de tel ou tel camps.Ca ne signifie pas non plus qu’ils ont raison sur toute la ligne,mais ils ont le mérite d’etre a mes yeux d’authentiques patriotes rejoignant en cela Alain Soral et Dieudonné.Le defi réel est que ces penseurs aillent jusqu’au bout de leur logique et prennent publiquement la défense de Soral et Dieudonné qui disent et veulent en substance globalement la meme chose.Essayer de dire l’inverse est d’une hypocrisie sans non,des lors le danger,puisque les memes personnes qui adulent Onfray et Zemmour sont les memes qui se positionnent a quelques détails pres en faveur des reflexions de Dieudonné et de Soral ,est qu’ils se décrédibilisent en partie sur leurs postures . Je comprends aussi que cela leur soit difficile dans le climat délétaire qui sevit actuellement en France.En définitive,on voit tres bien que le peuple a des défenseurs,faut seulement espérer que ce ne soit pas des faux semblants et surtout que les gens faut que les gens se posent les bonnes questions.


  • #1279874
    le 29/09/2015 par Simone Choule
    Et si la société civile prenait le pouvoir

    Bon article. C’est ce qui m’avait frappé avec Zemmour la première fois que je l’avais entendu : il remettait l’actualité dans une perspective historique, ce qui nous changeait des "courtermistes" et des "Hic et Nunc" (ici et maintenant) qui réagissaient pulsionnellement avec leurs bons sentiments à chaque événement médiatique. D’ailleurs Zemmour fait une très bonne analyse proche du dernier livre de Michéa ("la Gauche, stade suprême du capitalisme") dans sa dernière chronique :
    http://www.rtl.fr/actu/politique/le...


  • #1279877
    le 29/09/2015 par bourdieusien
    Et si la société civile prenait le pouvoir

    Comme le dit l’adage : avec des "si " on mettrait Paris en bouteille.

    Mais bon soutenir que Zemmour et Onfray sont les porte-voix de la société civile ... ca reste à démontrer....


  • #1279878

    Très bonne analyse, je trouve.


  • #1279909

    Il faudra bien de toute façon. Mais "ils" ne nous laisseront pas faire. La guerre et le chaos seront installés bien avant.


  • #1279929

    svp écourtez les liens "ici" et "la", pointez directement les extraits d’ "exceptions", j’ai pas le temps d’éplucher 3h d’ONPC, ne prenez pas tout le monde pour Charlie, non mais !


  • #1279935

    Mouais, mouais, mouais. Onfray rebelle ? Pas si sûr. Il est pour le mariage Homo, il est féministe, trouve que Dieudonné et Soral sont détestables en tout, il est Sioniste (ou il n’a pas compris ce que c’est), Athée voire carrément anti-catholique (la morale chrétienne conduit à l’abattoir !), … et suffit de voir comme il a le respect de l’hystérique Finkielkraut . Il court un peu derrière les idées de Lepen mais en insistant bien qu’elle est protestataire, mais que dans la bouche de la gauche ce discours serait respectable... mais que Jaurès n’aurait jamais voté Lepen, bref une tentative de récupération grossière au profit de la gauche. Il crache sur BHL pour se donner un air rebelle mais qui ne le fait pas à l’heure actuelle ? Il défend les renseignement généraux et les services secrets ( !) qu’il voudrait bien voir « s’occuper » de Dieudonné ( !?). Son pseudo-débat avec Attali c’est du vent, il lui coupe la parole c’est tout ! Bref il renoue avec la tradition anarchiste des pensées généreuses et la bienpensance et de la défense des pauvres en dénonçant vaguement le libéralisme sans donner de précisions ou de noms. Sauf que le diable est dans le détail. Ca fait bien de cogner sur Sarko ou Hollande mais qui sont derrière eux ? Là silence ! Moi je le vois plus en Franc maçon populiste mais présentable à la télé plutôt qu’en réel rebelle, sinon il serait banni des médias et sa maison saccagée.

     

    • #1280464
      le 29/09/2015 par ANDROMAQUE
      Et si la société civile prenait le pouvoir

      Je suis d’accord avec votre point de vue. Et j’irai même plus loin je pense que ce type est un leurre lancé par le système qui commence à sentir que le "peuple" est exaspéré. Donc effectivement la technique est bien celle-ci : pomper ses position mi réact mi nationalistes , les emballer dans un discours de gauche, ça passe mieux, et momentanément je calme les sans dents ET SURTOUT pas question de laisser aller leur vote n’importe où pour 2017. Par contre je ne crois pas du tout que Zemmour fasse partie des leurres. Il est réellement détesté par le système lui. Onfray est aux salons parisiens ce que Mélanchon est à la,politicaile : une voiture balai.


  • #1279945

    EXCELLENT article.

     

    • #1280589

      desolé moi je ne vois en rien un excellent article, le probleme des journaux etrangers c est qu ils ne maitrisent pas la situation en france , la réalité reelle de nos pseudos intellos, onfray comme le precise un commentaire est un anti catho inveteré, et sur une chaine dont je ne citerais pas le nom ,il a ouvertement et fermement que le judaisme est la meilleure religiopn par rapport aux deux autres, ouvrez un peu les yx bon sang, ce n est pas parce qu un individu dit du bien du fn que de suite il est impec, non c est homme je le suis depuis un bail, depuis son fameux livre "traité d ’athéologie" à vomir que d approximations. bref, meffiez vous de ces pseudo rebelles intellos , ca cache un truc croyez moi.


  • #1279951

    Lien youtube avec inclu le timecode de démarrage souhaité : https://www.youtube.com/watch?v=hJR...


  • #1279997

    La République des Lettres se donne en spectacle, mais elle est infiniment moins puissante que la République de la Finance .


  • #1280023

    Je réagis à l’émission "On N’est Pas Couché" qui se troue en lien dans l’article. N’ayant plus la télévision chez moi depuis 4 ans maintenant, je comprends mieux l’analyse médiocre que la frange de la population regardant encore la télé.
    On y retrouve tout, victimisation, leçon de morale féministe, leçon de morale laïc, bienpensance, gloubiboulga mondialiste, culpabilisation, délit d’opinion et j’en passe ...
    Mais surtout ce qui m’interpelle c’est le fait que les 2 journalutes ne bosse qu’avec des fiches ! Tout est prémâché, préparé, anticipé. Big Brother, même que tu n’es pas là, en fait tu es quand même là, certains se chargent du boulot pour toi.


  • #1280024

    sur qu’onfray a bien compris que ne pas baisser les yeux faisait vendre...enfin !


  • #1280047

    La seule raison d’être de ces deux zigotos est d’enrichir les producteurs des émissions qui les programment .


  • #1280128
    le 29/09/2015 par katholikhos
    Et si la société civile prenait le pouvoir

    — Une authentique maîtrise du verbe.
    — Une rhétorique axée sur la stratégie de vérité et l’analyse des faits.
    "— Une pensée authentiquement cartésienne et donc française.
    — Une conscience nationale et/ou populaire affirmée.
    — La profonde remise en question des élites politiques ou médiatiques.
    — Le refus de cette insupportable menace permanente d’assimilation au Front national.
    — La tentative de compréhension des éléments visiblement sur une longue durée historique.
    — La tentative de résister à cette nouvelle dictature qu’est devenue l’information de l’instantané, qui favorise l’émotion au détriment de la réflexion."...
    De la merde en bâton ! ce mec est "pour l’argent pour les chômeurs et agriculteurs français ET de l’argent pour les "migrants" ! Où la cohérence ? sait-il, cet intellectuel "cartésien" que la France est ruinée ? Sait-il encore que le peuple français n’est pas né d’un patchwork mais d’un indigénat de souche majoritaire et que non, n’est pas "français celui qui aime la France" !! Onfray est et reste un gauchard intrinsèquement apatride, déraciné, le peuple c’est ceux qui travaillent, dit-il : c’est donc les descendants de ceux qui, depuis deux millénaires, ont, en trimant, luttant, donnant leur santé et leur SANG, bâtit ce pays : les français de SOUCHE !

     

    • #1280481

      "[...]La fusion des races a commencé dès les âges préhistoriques. Le peuple français est un composé. C’est mieux qu’une race. C’est une nation."
      Jacques Bainville- Histoire de France
      Il ne faut pas tomber dans les pièges que nous tend le système en cherchant à nous diviser, ne pas se satisfaire des lieux communs simplistes qu’il cherche à nous inculquer (même insidieusement). Le mot d’ordre à suivre est celui de la réconciliation (ce qui n’implique pas d’accueillir benoîtement et sans aucune perspective crédible tout ce que la Terre compte de prétendus réfugiés fuyant soi disant des guerres qu’au passage, nos dirigeants attisent voire provoquent).


  • #1280179

    MM. Onfray et Zemmour peuvent faire mieux : prôner l’abolition des partis politiques et du Parlement et l’instauration de la démocratie. Mais M. Zemmour n’ira jamais aussi loin car c’est un indécrottable républicain. Il reste très attaché au gouvernement représentatif et méprise les petites gens en son for intérieur. Il ne jure que par les élites.


  • #1280523

    Ça confirme ce que je pense, comme le FN monte, le systeme veut nous imposer des "candidats" soit disant hors-systeme, mais bien sur aux ordres du systeme.Soyons vigilant !. La candidature de Jacouille n’est pas innocente.


  • #1280630
    le 30/09/2015 par la pince mon seigneur
    Et si la société civile prenait le pouvoir

    Je trouve Onfray faussement naïf et Zemmour faussement franc, ce dernier joue de son auto-référence.


Afficher les commentaires suivants