Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

États-Unis : un homme (transgenre né femme) va accoucher de son premier enfant

Trystan est né femme et est devenu homme. Mais ce petit malin a conservé son utérus. Du coup, il a le droit de faire un enfant sans passer par une GPA, qui permet d’acheter un bébé à une femme du tiers-monde ou dans l’embarras financier.

 

Cependant, Trystan, pour devenir un peu plus homme, a pris pas mal d’hormones pendant des années, comme le font nombre de travestis, le terme ancien pour transgenre. Transgenre ça fait mieux, plus scientifique, plus science-fiction. Et puis tous les transgenres ne se déguisent pas. Trystan s’est aperçu un jour qu’il était enceint, on a retiré le « e », du coup il a arrêté les hormones, ce qui pouvait faire désordre dans son appareil de reproduction. On espère que ça ne va pas changer le bébé en hybride homme-femme, par exemple. Car là on est parti dans du « tout est possible ». Imaginez un jour un mariage homme-animal !

 

JPEG - 112 ko
L’amour peut tout

 

Pourtant, Trystan et Bill, son femme, pardon, son mari-e depuis 7 ans, ont adopté deux enfants, qui semblent non-trangenres, à moins que leurs parents ne le leur demandent ou ne les transforment progressivement. Cela fait longtemps qu’ils essaient – les parents, pas les enfants hein – de faire un enfant naturel, mais après 6 semaines de grossesse, Trystan a fait une fausse couche.

Pour réussir son deuxième essai, Trystan n’a rien laissé au hasard : il est en permanence « sous supervision médicale », révèle-t-il sur CNN. Quand on lui demande pourquoi il fait un enfant, alors qu’il est devenu homme, et que du coup il devrait faire l’homme et non la femme, Trystan s’en sort avec une phrase magnifique, qui anéantit toute critique :

« La raison pour laquelle vous avez un enfant est guidée par la volonté de répandre de l’amour dans le monde »

On ne sait pas trop si c’est l’ex-femme naturelle ou le néo-homme chimiquisé qui s’exprime, mais ça semble quelque peu bancal. En général, on fait un enfant par amour, pour soi (la mère), pour l’autre (le futur père), et pour le couple homme-femme. C’est l’ordre naturel des choses, ça ne se justife même pas ! Peut-être que désormais les phrases de Trystan sont bisexuées. Sa pensée est peut-être déjà emprunte du meilleur des deux sexes. Mais elle peut aussi en reprendre le pire. Dieu seul le sait.

La vidéo de présentation mondiale de ce miracle de l’amour est en anglais, mais il ressort que Trystan est fière/fier d’être maman/papa (mapa ?). Et Bill doit jubiler aussi. Le petit qui viendra aura la chance d’avoir plein de papas-mamans mélangés dans tous les sens ! Certes, à l’école, il risque de subir, surtout dans une école publique américaine mal fréquentée par des enfants naturels, quelques quolibets désobligeants, mais le progrès c’est le progrès, que voulez-vous, il bosucule tous les réflexes rétrogrades des jaloux de l’amour mondial !

 

 

Tiens, on va essayer de savoir si c’est ce bon vieux Soros qui paye les opérations et le suivi médical constant, parce que c’est pas avec l’Obamacare que Trystanus et Billus vont s’en sortir...

Comment résister à ce dangereux progressisme qui vise la famille et l’enfant ?
En prenant conscience des enjeux avec Kontre Kulture

 

La marche en avant inarrêtable des fiertés du progrès transgenre intersexe, sur E&R :

 






Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents