Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Extinction Rebellion revendique la "mise hors service" de 3 600 trottinettes électriques

Pour soutenir l’écologie et la grève contre la réforme des retraites

Le groupe activiste Extinction Rebellion a revendiqué la « mise hors service » de 3 600 trottinettes électriques en libre service, pour dénoncer leur impact écologique et soutenir la grève contre la réforme des retraites.

 

L’organisation auto-proclamée écologiste Extinction rébellion (XR) a manifesté à sa manière le 5 décembre en sabotant 3 600 trottinettes. L’opération a été menée à Paris (2 020 engins mis hors d’usage selon XR), Lyon (1 500) et Bordeaux (90), « en recouvrant leur QR code pour les rendre inutilisables » en empêchant le déblocage des appareils à l’aide du smartphone de l’utilisateur, a fait savoir XR dans un communiqué. Les trottinettes sont qualifiée « d’instrument de plus de greenwashing ».

L’opérateur Dott déplore plus d’une centaine de dégradations sur les 3 000 trottinettes qu’il exploite à Paris et « une dizaine » de cas à Lyon (pour 2 000 trottinettes), selon Matthieu Faure, directeur commercial et marketing qui s’exprimait auprès de l’AFP. « Nous avons des patrouilleurs sur le terrain qui sont équipés de dissolvant » pour enlever les traces de marqueurs et « vérifier s’il n’y a pas d’autre dégradation », a-t-il ajouté.

« Nous regrettons le vandalisme revendiqué par le collectif Extinction Rebellion. Ces actions handicapent nos opérations et privent de nombreux usagers de notre service [alors que] nous avons mobilisé toutes nos équipes ainsi que l’ensemble de notre flotte pour répondre à la demande accrue », a de son côté fait savoir l’opérateur Lime, qui envisage de porter plainte.

« Contrairement à leur image de mode de déplacement doux et vert, les trottinettes électriques sont une catastrophe écologique », insiste XR, mettant en cause leur production « énergivore », une faible durée de vie et le coût énergétique de leur transport pour les recharger, le faible taux de recyclage de leurs batteries au lithium ou le fait qu’elles remplaceraient plus des déplacements à pied qu’en voiture.

En outre, XR dénonce leur utilisation comme « briseurs de grève » à l’occasion de la grève massivement suivie dans les transports, citant par exemple un partenariat RATP-opérateurs pour « proposer d’autres modes de transport ».

Le mouvement, qui prône la désobéissance civile non-violente face à l’inaction climatique des gouvernement, promet de « renouveler cette opération jusqu’à mettre ces jouets des capitalistes verts hors de nos villes », qu’il souhaite « plus conviviales, moins rapides, avec des rapports humains apaisés, des transports doux et réellement écologiques ».

L’opérateur Bird rejette les arguments avancés par Extinction Rebellion. « Des milliers de personnes ont utilisé notre service ce matin pour se rendre au travail au lieu de conduire – ce qui a été un énorme avantage pour l’environnement. Bien que nous soutenions toutes les initiatives de sensibilisation au changement climatique, nous pensons que cette action est mal renseignée », affirme-t-il dans un courriel à l’AFP.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand est ce qu’ils vont manifester à Bruxelles contre le libre échange total , la perte des frontières économiques et douanières , les délocalisations des productions , la mondialisation économique ect , qui sont très largement plus destructeurs de l’environnement , des nations et de ses travailleurs ?

     

    • La mondialisation économique n’est pas mauvaise en soi


    • ...contre la destruction des nations européennes par une migration illimitée aussi absurde que coûteuse,contre le surarmement,contre les ventes d’armes aux saoudiens qui ont dévasté le Yémen,contre les interventions néo-colonialistes dans divers pays d’Afrique.
      ah non leur tactique c’est emmerder la population,bloquer les avenues les places,le métro pour sauver...le climat.


    • #2337370

      "La mondialisation économique n’est pas mauvaise en soi" nous dit le futur esclave @jérémy qui demain se trouvera avec le salaire des Chinois et la protection sociale des Roumains !!!
      Loue-toi comme esclave si tu veux mais n’entraine pas les autres dans ta crédulité,ta servilité au système et ta bêtise crasse !!!!


  • #2336889

    La trottinette no passaran

     

  • La mairesse de Paris voulait supprimer les trottinettes électriques, qui provoquent des accidents, car leurs chauffeurs sont assez inconscients du danger et pilotent dans la rue n’importe comment, écouteurs sur les oreilles. Les milliardaires qui financent les extinctionnistes ont peut-être été sensibles au désarroi de la mairesse ou au fait que ce serait des amis de Macron (à moins que ce ne soit ceux d’Hidalgo) qui sont propriétaires des trottinettes.
    Celles-ci du reste rendent service dans certains cas, et remplacent la marche à pied trop longue.
    Autre hypothèse : les milliardaires financeurs de casse veulent qu’on achète des voitures, des motos, des scooters. Aucune concurrence admise. Des vélos aussi ont été brûlés.
    Quoi qu’il en soit, aucune initiative comptant sur le civisme et le partage pour fonctionner ne peut fleurir ni fructifier à Paris. Trop d’escrocs, de casseurs, d’imbéciles, de parasites et grossiers personnages ignorant la valeur des objets et des personnes, puisqu’ils ne savent rien faire.


  • waouhh les élites tremblent , ils ont neutralisé des trottinettes !


  • "des transports doux et réellement écologiques".
    C’est quoi exactement ?...

     

    • Une calèche tirée par des chevaux, sinon je ne vois pas.


    • Chevaux, ânes, mules, boeuf etc... Aucune technologie ne pourra se dispenser d un impact écologique, aucune.


    • #2337205
      le 06/12/2019 par Joseph Hallenbeck Lebowski
      Extinction Rebellion revendique la "mise hors service" de 3 600 (...)

      Une cariole.

      Yippikaye.


    • Aller au boulot à saute mouton entre collègues ? J’ai bon ?


    • Une paire de chaussures . Je vous envoie un lien pour que vous puissiez visualiser de quoi je parle :
      https://www.decathlon.fr/browse/c0-...


    • Merci SuperDupont, vous êtes un bon ! Mais c’est bien de penser en termes pratiques et non simplement théoriques.
      Ainsi, en grande métropole les gens ont bien le temps de se taper une rando intra-muros à l’aller le matin et la même le soir pour aller et revenir du boulot quand il y a 10 bornes entre le domicile et le lieu de travail !!! Vous en avez d’autres comme celle-là ? Non parce que sinon ce n’est pas une photo de godasses qu’on va vous envoyer mais plutôt de cerveau, car ici ce serait plus utile.


    • @Eric

      Bon et bien s’il vous faut un autre moyen de transport doux et réellement écologique je vous suggère le vélo ! Vous voyez que mon cerveau ne fonctionne pas trop mal finalement , je n’ai même pas eu besoin de réfléchir longuement pour trouver une deuxième solution ...


    • À moi il ne faut rien, je vous invitais juste à réfléchir un minimum. C’est un bon début mais il va vous falloir encore faire un dernier petit effort pour vous inscrire dans une certaine durée après être passé de rien à peu. Il y a des gens qui utilisent le vélo et c’est très bien. Mais si d’autres gens utilisent un autre moyen de transport que celui que vous suggérez, c’est qu’il y a une raison à cela, sauf à considérer qu’ils sont tous stupides et qu’ils ont tous été pris récemment d’une passion subite pour cette chose ridicule en soi qu’est la trottinette. Ainsi par exemple, le gain de temps ou le fait de pouvoir aisément combiner cet usage avec le fait de pouvoir prendre aussi les transports en commun (certains modèles sont pliables) mais aussi et surtout le fait de ne pas risquer à certaines périodes de l’année d’arriver au boulot en mode pue la sueur (les gens qui bossent en costume cravate par exemple), et cætera et cætera. Autre paramètre qu’ils peuvent être amenés à prendre en considération, le risque de vol. Les gens comparent les avantages et inconvénients de diverses options par rapport à leurs contraintes à eux et tranchent en fonction. Voilà tout.


    • Mais merci à vous de nous avoir fait découvrir l’existence du vélo après celle des chaussures de marche. Comme vous le dites ailleurs, il y a de quoi être « béat d’admiration devant l’intelligence et la pertinence de votre commentaire » !
      Ça plus les pseudo-écolos et pseudo-militants (c’était ça le sujet a priori), qui n’ont pas fini de « lutter » contre les moulins à vent (en produisant et en brassant beaucoup eux-mêmes au passage) avec le développement exponentiel actuel des véhicules électriques (iront-ils harceler directement les particuliers pour débrancher leurs câbles aux bornes de stations de recharge ?! Lol) on est vraiment bien barré avec des bras cassés pareils ! Qu’en pense Greta Thunes-Berg ? :-)


  • Extinction Rébellion, la fine fleur de l’avant-garde révolutionnaire ? Ce ne sont en réalité que des voyous puérils qui veulent casser tout ce qui se trouve à leur portée. Une nouvelle nuisance politique à laquelle jamais le Pouvoir en place ne s’attaquera.

     

  • Il est plus facile de s’attaquer aux trottinettes qu’aux véritables maîtres du monde.

     

  • L’équation devient complexe. Le consommateur est prié de ralentir ses déplacements, de prendre conscience de l’accélération au sein des métropoles qui centralise les rapports de production (et même, plutôt, rapports de consommation). Il est prié de se déplacer à pied. Dans la mesure où les pneus des vélos et des voitures génèrent des microplastiques qui se déposent au fond du lac, il est à croire et à parier que le mouvement Extinction Rebellion pourrait en toute logique accuser le cycliste de continuer à polluer. Dans cette logique, le marcheur avec ses semelles de caoutchouc sera également la cible de ce mouvement. Inutile de dire qu’il est impossible pour le citadin, qu’il soit écologiste ou chef d’entreprise, de respecter les impératifs hallucinés de ce mouvement extrémiste qui semble croire à la possibilité d’une existence qui ne pollue absolument pas (hérésie thermodynamique !). Et si la trottinette, pour revenir spécifiquement à cette question, peut être décriée comme un moyen de transport bobo, je ne vois pas dans quelle mesure mettre hors d’usage des trottinettes permettrait à un gilet jaune, aux manifestants, aux forces de lutte sociale de parvenir à contrer l’instauration de ses nouvelles réformes contre laquelle 70 % des Français se sont mobilisés hier. Encore une fois, l’écologisme accroît la pression sur les petites gens, condamnées à travailler. Heureusement, le mouvement XR, probablement nommé d’après l’iPhone (lol), est constitué de gens qui n’ont besoin ni de trottinette, ni d’aller travailler. Soros les paie peut-être suffisamment ? Pour terminer, ses adeptes du réchauffement climatique sont particulièrement mal placé pour reprocher aux équipements des trottinettes le Greenwashing. Leur existence même est le Greenwashing extrême de la politique.


  • j’imagine un gars qui se lève le matin et qui se dit : "hop je vais mettre hors service les trottinettes électriques pour le bien de la planète".
    le gars n’a rien à faire de mieux que sa révolution en carton.
    D’autant plus que du coup des gens loues la voiture de la mairie de pari et prennent des taxis. écologiquement j’émets des doutes sur le gain.


  • Les bugs dans la Matrice comme vous dites se multiplient de plus en plus, c’est bon signe !

    Pauvres tarés quand même, les portes des asiles se sont ouvertes depuis longtemps...


  • C’est la fille Getty, l’héritière d’un empire pétrolier, qui sponsorise Extinction Rebellion : sa bête noire est forcément l’électrique . D’ailleurs les actionnaires de Total doivent commencer à avoir les boules justement du fait de la concurrence de l’électrique .


  • #2336938

    Ils ont raison concernant le greenwashing. Je trouve leur action légitime

     

    • Tout à fait d’accord. C est une vérité. Sans compter l’uberisation ( pardon l’esclavagisme) des jobs qui vont avec . (Les types qui ramassent les trotinettes pour recharger les batteries, sans contrat, en travail indépendant, sans couverture sociale, payés une misère batterie après batterie). C est le nouveau lupin prolétariat 2.0.


  • Et s’ils allaient plutôt s’attaquer aux éoliennes qui pourissent nos campagnes ? Imaginez si un mouvement d’extremdrouâte avait revendiqué autant de dégradations ! C’était arrestation, jugement pourri, amendes, prison, remboursement et dissolution immédiate !


  • Infantilisme et malveillance .


  • Extinction contradiction.

     

  • Bon avec ER, ce qu’il y a de bien c’est les liens...
    Je m’explique : Là on parle des connards qui pétent de la trottinette. Il n’y a pas que ça. Prenez l’interview du comique troupier (point de vue perso, ne pas envenimer) Lassalle qui dans un autre article parle d’une utilisation de ces machines (à 9 min). Une commission parlementaire nous éclairera sûrement.


  • Non information. Pure tentative de distraire l’attention du public.


  • Extinction Rebellion : Éteindre la rébellion
    Tout est dans le titre, un peu comme SOS Racisme (sauver le racisme), la terminologie est sans faille.
    A bon entendeur ...


  • Mazette,

    Le jour où la connerie se mesurera en km/h, y en a qui dépasseront la vitesse lumière !

     

  • ces manifestants très élitistes des jeunes gens et jeunes filles de niveau universitaire les mêmes bobos des nuits debout ont un point commun avec Greta l’égérie du climat ils roulent pour des financiers apatrides qui voudraient instaurer en Europe et Amérique du nord la fameuse taxe carbone.
    on ne verra pas Extinction Rebellion aller manifester et occuper les grandes banques et les sièges des multinationales...

     

    • Renseigne toi un peu, ils ont bloqué les tours Société Général, EDF et Total à la Défense. Egalement le centre commercial Italie 2 en dénonçant le consumérisme comme appauvrissement de l’homme.


    • On est renseigné, mais merci quand même @simzer ! Ils sont tellement malins qu’ils ont bloqué les commerces lambda en plein « Black Friday ». Je le sais d’un ami qui ne roulant pas sur l’or était allé profiter de réduc sur un parfum pour sa compagne et qui s’est retrouvé bloqué. Comme il est mieux élevé et plus respectueux que ce genre de personnes, ce qui n’est pas trop dur, il n’a pas sorti la boite à calottes. Il a discuté avec une jeune militante dont il s’est rendu compte en quelques instants qu’elle était bête comme ses pieds (pas vraiment un scoop non plus, pour le coup !) et incapable de s’expliquer sur le pourquoi d’une telle opération (menée conjointement avec les grands médias qui étaient évidemment déjà sur place, pour dire à quel point tout ceci représente un danger !). À un moment elle était tellement gênée qu’elle lui a dit que pour les questions quant au pourquoi du comment il fallait s’adresser à son responsable !!!


  • Enfin je vais pouvoir promener tranquille ma grand mère sur les grands boulevards..


  • Encore un groupe "écologiste" qui saccage et vandalise, rien de surprenant.
    Les racailles font la même chose dans leur cité.
    L’extrême-gauche fait la même chose dans les manifestations.
    Des végans faisaient il y a peu la même chose dans des boucheries.
    Casser, saccager, détruire, vandaliser.
    C’est juste de la racaille.
    Ils n’aiment pas l’électricité ou les batteries des trotinettes mais sont tous sur les réseaux sociaux et ont tous un téléphone portable.
    Juste de la racaille.


  • La quantité de pollution créé par un membre de Extinction Rebellion au cours de sa vie est chiffrable. Va au bout de ta logique, mon petit et suicide-toi. Merci pour la planète.

     

  • Nan franchement pour une fois je trouve ça bien les gens auraient du le faire de manière spontanée psk ces trottinettes c’est vraiment de la merde

     

    • Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il y a des gens qui les utilisent et que pour cette raison il ne viendrait pas à l’esprit de ces personnes « l’idée » complètement débile de les mettre hors d’usage. Ça paraît logique ! :-) Bref, faut vraiment être débile pour valider un truc pareil.


  • deux fautes qui montre que cette initiative est colorée
    1- avoir donné une mauvaise raison.
    2- ne pas avoir coupé les câbles


  • #2337380
    le 07/12/2019 par Télécharger l’applicaFION
    Extinction Rebellion revendique la "mise hors service" de 3 600 (...)

    Après le parti animaliste ,les écologistes vont créer un parti trotinettiste ,pour sauver les trottinettes
    C’est pas beau le progrès ?

     

  • Des écolos-mondialos qui s’en prennent aux biens des progressisto-bobos. Les sous-classes artificielles du capital apatride se tirent dans les pattes. Le grand capital qui s’effondre sous le poids de ses propres contradictions. Ca sent bon. Bientôt le retour du Christ. Enfin !


  • #2338722

    Alerta alerta trotinetta, no passaran

     

Commentaires suivants