Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

FIFA : un scandale de matchs truqués révélé par des journalistes britanniques

En pleine coupe du monde, la FIFA doit faire face à un nouveau scandale. Il s’agit de celui de matchs internationaux truqués. Ce scandale est révélé au grand jour grâce à un travail d’investigation de journalistes du Daily Telegraph et de Channel Four ; respectivement un quotidien et une chaîne de télévision britanniques.

Dans cette enquête sortie il y a peu, les journalistes britanniques ont montré comment il était aisé de truquer des matchs internationaux au Ghana. Ils ont pu obtenir des informations d’un agent de la FIFA, Christopher Forsythe et du président de la Fédération ghanéenne de football Kwesi Nyantakyi.

Le tarif du match serait d’environ 125 000 euros. « Vous (les investisseurs) devrez nous contacter pour préciser comment vous voulez que ça se passe…le résultat. Pour cela, nous aurons des arbitres dont nous graisserons la patte et ils suivront », a révélé l’agent de la Fifa dans cette enquête dont le site footmercato.net a repris quelques extraits.

Ce site nous apprend d’ailleurs qu’après la sortie de l’enquête, les principaux acteurs interrogés par nos confrères britanniques n’ont pas reconnu les faits. « Tout ce je vous ai dit sur les matchs arrangés sortait de mon imagination parce que je suis tellement naïf que je ne sais comment monter un match. Ce n’étaient que des promesses pour tirer quelque chose de vous », s’est rétractée l’une des sources.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les sommes des paris sont colossales ,ce qui en découle ne doit étonner personne et pourtant.............


  • Il serait de bon ton de vérifier le match Brésil/Croatie. Parce que pour le coup, c’était assez grandiose, niveau triche.

     

    • ...ou se demander combien le Brésil a dû payer pour que l’Espagne ne passe pas le premier tour...


    • Et que dire du France - Brésil de 1998...

      Il faut mater le foot comme du catch => c’est bidon mais ca peut détendre :)


    • Tout n’est qu’illusion, comme dans un spectacle de prestidigitation au music-hall. Quand c’est bien fait, ça passe comme une lettre à la poste. Mais quand c’est exécuté grossièrement, ça fait mauvais effet à la téloche, avec les ralentis et les plans rapprochés.

      Un exemple de trucage très simple : le tir au but depuis le point de pénalty.
      On ne saurait reprocher au gardien, lors d’un pénalty, d’avoir plongé du mauvais côté. Et en termes de consignes, c’est fastoche et discret à passer : il suffit de dire à tout le monde, par exemple "pour les pénalties, aujourd’hui ça se passera à droite" : le gardien plongera à droite, le tireur visera à droite et le goal qui se détend dans un geste magnifique et désespéré, sera ainsi pris à contre-pied puisque la droite de l’un est la gauche de l’autre et vice-versa. Quant à provoquer un pénalty ou une exclusion sur carton rouge, c’est un jeu d’enfant. Le seul problème, c’est lorsque l’arbitre n’a pas regardé où il fallait au bon moment. Alors, tout est à recommencer, ce qui peut attirer l’attention et paraître suspect, et exaspérer les supporters. Mais les meilleurs, les grands clubs et les grandes équipes nationales, rompus à mille et une techniques, sauront passer au plan B avec aisance ; on assistera alors, par exemple, à la sortie pour cause de fatigue ou de pseudo blessure d’un joueur crucial dans le dispositif d’attaque ou de défense d’un des protagonistes.
      Dans les tribunes, on n’y voit que du feu et il n’y a pas de ralenti.
      Comme cela vient d’être dit plus haut, le foot c’est parfois du catch à 11 contre 11 (ou même à 11 contre 10 comme dans le match France-Honduras) sur un immense ring verdoyant, avec un ballon pour compliquer la tâche. Bizarrement, les britanniques, inventeurs du jeu et de ses règles, ont des clubs qui marchent bien parce qu’ils ont les moyens de recruter des joueurs étrangers talentueux. Et le foot, chez eux, n’est en principe pas ennuyeux, sans doute parce que conservateurs et puristes, ils tiennent à voir du football et pas du catch.
      Mais du coup, leur équipe nationale est systématiquement aux abonnés absents dans les grandes compétitions internationales.
      Bizarre et étonnante, mais tout à son honneur, cette fierté de ne point tricher, de la part d’un pays aussi dominateur que le Royaume Uni.


  • Goldman sachs ???...........................non c’est pas possible !!!................allons, allons des gens honnêtes comme ça !!! non c’est pas possible ?!


  • ".....les journalistes britanniques " vla la source,les pauvres british sont éliminés de la coupe du monde et ils commencent à se lâcher en bon frustrés qu’ils sont,mdr .
    Qu’ils commencent à balayer devant leur portes ces anglais..on se rappellera un certain mondial 1966 organisé au Royaume-Uni et gagné par un certain.....Angleterre avec bien évidement de la corruption à n’en pas douter


  • France 98, je reste sceptique aussi. Le contexte de l’époque était vraiment pourri. C’était un instrument de propagande de l’antiracisme et l’Euro 2000 fut le prolongement. Et je passe sur Chirac et son maillot...
    Pour le reste, que ce soit pour la coupe du monde ou l’euro, il suffit de regarder les parcours des pays organisateurs. (Les dernières éditions se sont calmées c’est vrai). Il y a régulièrement des coïncidences. On a pas revu la Corée du Sud depuis sa demi-finale en 2002. Si l’organistaeur a une quelconque influence, c’est demi-finale minimum.
    L’euro 2016 c’est pour la France avec une belle propagande de la grande époque. Le précédent euro organisé a déjà été gagné...
    Personnelement, je trouve qu’avec la banalisation des paris il y a des retourenements de situations assez improbables toute l’année.


  • Il faut arrêter de regarder le foot si les tous les matchs sont truqués !!