Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Formation d’une Union économique entre Russie, Kazakhstan et Biélorussie

Un traité mettant en place l’Union économique eurasienne a été signé entre Vladimir Poutine, le Biélorusse Alexandre Loukachenko et le Kazakh Noursoultan Nazarbaïev.

Les trois chefs d’États se sont rencontrés à Astana, la capitale du Kazakhstan, pour apposer leurs signatures sur le document. Ils ont déploré l’absence de l’Ukraine, qui avait été pressentie pour être le quatrième partenaire jusqu’aux événements de l’automne dernier.

Ce vaste marché de 170 millions de consommateurs affiche un produit intérieur brut (PIB) de 2 000 milliards d’euros et constituera un bloc capable de rivaliser avec les États-Unis, l’Union européenne et la Chine. Il possède un cinquième des réserves mondiales de gaz naturel et 15 % des réserves de pétrole.

L’accord sera effectif à compter du 1er janvier 2015, après sa ratification par les parlements nationaux, et sera la suite de l’Union douanière en place depuis 2010. Il assure la libre circulation des biens, services, capitaux et main-d’œuvre et coordonne la politique dans les grands secteurs économiques.

Vladimir Poutine s’est réjoui de la signature de ce traité :

« Ce document place nos pays dans une nouvelle phase d’intégration tout en préservant pleinement leur souveraineté. Notre réunion aujourd’hui a une portée spéciale et, sans exagération, marquera son époque. »

Quant au président biélorusse Alexandre Loukachenko, il a déclaré :

« Le principal objectif de cette union est de gagner un avantage compétitif naturel en tant que pont économique entre l’Est et l’Ouest, entre l’Europe et l’Asie. »

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est drôle de voir que E&R a reprit l’article a son compte pour ne pas souligner le vraie nom de cettte Union, l’Union Eurasiatique et que Poutine veut une union politique mais que le Kazakhstan et la Biélorussie sont réticent a une union politique !!!


  • Le Kazakhstan c’est CINQ fois la France ! une paille ! Cette union économique est le prélude à une union politique : c’est le retour de l’Empire Russe, Poutine est en train de gagner son pari . Cette Union Economique représente près de 20 millions de km2 (dont 17 millions pour la seule Russie) l’URSS en comptait 22 ! Cependant les anciens "pays de l’Est" (ces deux millions de Km2) sont bien perdus pour le Tsar, il faut dire qu’ils sont en train de profiter des subventions européennes qui font décoller leurs économies .


  • Heu... Astana, c’est pas la nouvelle mégapole récemment bâtie grâce à des milliards de pétrodollars remplie de symboles occultes new-age maçonnique illuminati (pyramide, les 2 piliers maçonniques, adoration du soleil, etc.) ?

    Je ne suis pas contre les villes futuristes à partir du moment où elles rendent hommage à la religion locale, mais je pensais que le Kazakhstan était avant tout un pays musulman et chrétien orthodoxe, pourquoi alors représenter des symboles maçonniques et new-age partout ?
    Peut-être parce que le président du Kazakhstan qui a fait bâtir cette ville est lui-même franc-maçon ? En tout cas il est ami d’Israël, ce qui ne présage rien de bon : http://fr.wikipedia.org/wiki/Nursul...

    Je sais que de plus en plus de villes de ce type sont construites par des milliardaires partout dans le monde, y compris en Russie et en Chine, et les milliardaires sont pratiquement tous dépendant des banksters illuminati sionistes proche de l’idéologie transhumaniste quand ils ne le sont pas eux-même.

    Il ne faudrait pas que Poutine se fasse séduire par les projets ambitieux du Dajjal borgne et de sa religion unique...

    Je pense que Poutine doit avoir un plan en tête, de toutes façon c’est extrêmement difficile de bâtir un nouveau monde fort sans l’aide d’apports massifs financiers, le souci est que ce sont les satanistes qui possèdent le plus d’argent et donc qui influencent le plus l’idéologie religieuse grâce à leur design remplis de symbole occultes...

    Lire cet article pour plus de détail :

    « Astana est la première capitale construite au 21ème siècle et elle représente parfaitement où le monde se dirige. Elle est vraiment la vision d’un seul homme : Nursultan Nazarbayev, le président du Kazakhstan. Soutenue par des milliards de pétrodollars, la ville se construit comme à partir d’un coup de griffe dans une zone désertique du fin fond des steppes asiatiques. Le résultat est époustouflant : une capitale occulte futuriste, embrassant le Nouvel Ordre Mondial tout en célébrant la plus ancienne religion de mémoire d’homme : l’adoration du Soleil. La ville est encore un immense site en construction, mais les bâtiments qui sont achevés résument déjà la vision occulte de Nazarbayev. »
    Suite : http://leschroniquesderorschach.blo...

    Et cet article détaille l’implication de la France sous Sarkozy dans le développement de cette étrange capitale : http://ledormeur.forumgratuit.org/t...

     

    • Le Kazakhstan est un pays Musulman et non Orthodoxe. Cependant il y a une forte minorité Orthodoxe (26%) principalement des Russes dans ce pays. La majorité religieuse est l’Islam avec (70%) qui eux sont principalement des Kazakhs et quelque Ouzbeks, Tadjiks, Ouïgours, Kirghize... Le Kazakhstan est ressemblant à la Russie à la différence, c’est que la Russie est majoritairement Orthodoxe avec une forte minorité Musulmane.


  • Vladi avance ses pions, il est trop bon.

    Ceux qui ne voient pas encore que le bloc eurasien à déjà gagné les enjeux des décennies à venir ont vraiment de la merde devant les yeux.

    Et nous pendant ce temps, on rame.


  • Pour celles et ceux qui vont dire (surtout les trolls d’ailleurs) vous voyez Poutine il fait l’union comme chez nous , c’est la même chose..... Une remarque de la plus haute importance, on n est pas contre l’Europe on est contre l’ Union Européenne (piloté par les USArael)qui elle est contre l’Europe et surtout contre les nations qui forment l’europe. Or Poutine ne creer pas une UE bis mais un partenariat économique privilégié avec ses voisins, là est toute la nuance....

     

    • faudra que tu m’expliques quelle est la différence alors, entre bloc supranational, et bloc supranational.

      Car Poutine fait exactement la même chose que pour l’U.E, mettre un pouvoir au dessus des nations souverraines.
      C’est peu être toi qui ne veut pas accepter la réalité.

      http://www.voltairenet.org/article1...

      http://youtu.be/H2kaQA0fFGw


    • Poutine rétablit L’Empire Russe qui n’était pas composé d’un peuple mais de plusieurs il récupérè un espace cohérent historiquement(Il ne faut pas oublier que ce sont des pays de fraiches dates), je ne dis pas que c’est une bonne chose mais c’est légèrement différent de L’UE, L’ALENA et autres qui ne correspondent a rien ethniquement et historiquement.


    • @Electra

      Pierre Hillard n’est absolument pas pertinent sur la question, désolé. Il extrapole sans cesse et ne se réfère pas au fait.
      Je le répète sans cesse à tout ceux qui l’écoute niaisement. Après il n’est pas mauvais sur d’autres sujets mais sur celui-là il divague complètement.


    • Une union économique, certes, mais indépendante des USA et d’Israël, on sait très bien qui pilote l’Union Européenne et qui veut coûte que coûte récupérer et ne laissez aucune à la Russie de récupérer l’Ukraine.

      Quand certains veulent une indépendance contre le dollar comme ont essayé de faire Saddam Hussein (passer du dollar à l’euro pour la vente du pétrole) et Kadhafi (dinar d’or), on voit très bien ce que deviennent leurs pays et comment ils finissent, humiliés et leurs morts visible pour tous via les médias. On comprends assez bien le concept du "On go(l)d we trust" (Mammon) des USA, tout en imprimant des billets papiers qui n’ont aucune valeur en endettant de cette façon les pays qui accepte de faire crédit à une fausse monnaie surtout quand ces deux pays sont deux grosses puissances militaires au Monde que ce soit les USA et Israël ...

      J’ai bien peur qu’un jour, ça nous tombe sur la gueule vu qu’on est dirigé par des sionistes avec un peuple endormi qui ne se rendent pas compte de ce qui se passe dans le monde, et qui prennent comme modèle la décadence américaine alors que ces derniers les méprisent ...


  • triple quenelle olympique de la Russie Poutinienne.. médaille d’or bien méritée !


  • Preuve si il en fallait encore que Poutine est certes un opposant a l’impérialisme américanosionistes, mais également un mondialste qui de par ce traité sappe la souveraineté des états-nations .

     

    • Sauf que ces pays sont des nations très récentes qui ne correspondent pas forcément a une réalité ethnique ou historique ce n’est pas totalement comparable aux nations européennes.


    • ENCORE UNE FOIS BRAVO A VLADIMIR POUTINE !


    • Vouloir appliquer le modèle européen des états-nations dans le monde entier, c’est ce que j’appelle du mondialisme.

      Je t’informe également que l’idée d’Eurasisme promue aujourd’hui par Poutine lui vient directement d’Alexandre Douguine.

      Quiconque ayant lu ses écrits sait très bien que ce dernier est tout à fait opposé à la mondialisation, qu’on peut aussi appeler occidentalisation n’en déplaise à certains.


    • @ Radm

      Merci de le préciser pour certains ici.

      C’est dommage de consulter E&R et de ne toujours pas avoir compris que se référer à une seule source est une idiotie sans nom. Le manque d’information produit des analyses non pertinentes, et tout les crétins qui se sont contentés d’écouter Pierre Hillard sur le sujet répètent inlassablement les mêmes conneries que lui.

      Penser que Poutine veut une EU eurasienne est une énormité inqualifiable pour quinconce étudie le sujet sérieusement.

      Il faut ne pas comprendre ce qu’est l’UE et ne pas comprendre la géopolitique Russe pour en arriver à une conclusion aussi stupide.


    • États-nations

      Il serait bien une fois de préciser sur E&R, que l’État-nation faisait partie intégrante du projet maçonnique. Au XIXème siècle, alors que l’Europe était encore trop morcelée, notamment en Italie et en Allemagne, après la disparition du Saint-Empire Romain Germanique, les FM avaient pour objectif la constitution de nations comme première étape vers le gouvernement mondial, l’objectif ultime était l’internationalisme, de gauche par la travail ou de droite par la finance. La nation italienne par exemple, avec le Risorgimento, fut créé avec l’aide anglo-saxonne en sous-main et l’utilisation politique de la mafia , dans le but de porter atteinte à l’Universalisme catholique qui faisait trop d’ombre au projet universel de liberté et d’égalité des FM. Les différents petits états italiens et le peuple aspiraient à une fédération de leur pays, mais on leur a imposé une nation centralisatrice, gouvernée par le roi de Sardaigne. Il fallait restaurer la grandeur de la Rome impériale païenne, mise à mal par plus de mille ans de christianisme ! Et il fallait casser les particularités régionales.
      En France aussi, suite à la Révolution française, on a cassé les régions traditionnelles en appliquant le découpage départementale, en encore plus que sous la Monarchie. La circonscription militaire obligatoire a aussi contribué à créer le sentiment national plutôt que régional.
      Ensuite au XXème siècle on a procédé aux guerres intra-européennes, pour montrer au peuple que les nations ça ne vaut rien, il faut passer au stade supérieur, le continent, avant le gouvernement mondial.

      Donc bien que la Nation est plus à même de défendre ses citoyens contre la tentacule de l’UE et du NOM, je pense que la région reflète mieux l’identité culturelle d’un peuple. N’en déplaise à Pierre Hillard...


  • Orwell disait-il vrai finalement ?


  • Je me joins à ceux qui poussent à faire comprendre que M. Poutine est et a toujours été dans une logique impériale et qu’il n’a que faire des nations au sens que nous l’entendons.

    Cela étant dit, conformément à la permanence historique russe, c’est un impérialisme défensif pour se protéger de l’impérialisme transatlantique qui lui est plus offensif.

    Néanmoins, aucune raison n’est valable pour justifier un impérialisme parce qu’on ne sait pas où cela peut mener, même le fait que les nations en cours de conquête soient jeunes.

     

    • Impérialisme défensif... cette expression est un oxymore, il n’y a pas d’impérialisme défensif puisque par définition un empire suit toujours une logique d’extension et commence à s’écrouler à partir du moment où il n’est plus en mesure de s’étendre. C’est la raison pour laquelle les Américains ne respecteront jamais vraiment le principe de le souveraineté nationale qui est contradictoire avec leur politique impérialiste, que cette politique soit "généreuse" (jusqu’aux années 60/70) ou opportuniste et agressive (depuis le 11/09).

      Et allez dire aux pays Baltes, aux Polonais voire aux Suédois que Poutine veut juste mener une politique "d’impérialisme défensif", ils vous riront au nez. Beaucoup perdent de vue ici que la Russie, comme Israël et les USA, est une nation messianiste qui puise sa légitimité, comme les deux autres, à la source de l’Ancien Testament. Messianisme qui a pris de multiples formes politiques au cours des siècles (impérialisme, "troisième Rome", panslavisme, communisme, pour les plus connues...)
      Lisez Dostoïevski... la présence d’un idéologue panslaviste, eurasiste et que l’on dit également occultiste dans le cercle proche de Poutine n’est pas une chose fondamentalement rassurante pour l’avenir. Les néocons américains eux aussi sont gavés d’idéologie et de références ésotérico-messianistes.

      En Russie, le "nationalisme" est un gros mot, car cela renvoie à l’idéologie (européenne) des Etats-Nations souverains. On voit bien d’ailleurs que Poutine ne cesse de manier le prétexte de la lutte antifasciste auprès de sa population pour justifier l’intervention russe en Ukraine. Et utilise à peu près les mêmes méthodes que les Américains pour s’ingérer dans la politique d’une nation souveraine.

      Evidemment, nous sympathisons pour le moment avec la cause Russe parce que l’ascension de Poutine semble contrecarrer l’hégémonie américaine. J’aimerais croire comme certains optimistes ici que Poutine n’aspire qu’à rétablir la "Sainte Russie" dans son son "espace culturel et historique" mais cette notion est déjà très ambiguë et on sait à quelles dérives ce genre de revendication a pu conduire par le passé en termes de violation de souveraineté.

      A ce moment-là la France pourrait aussi revendiquer la Belgique francophone, la Suisse romande, le Québec ou pourquoi pas l’Algérie comme elle a revendiqué la rive gauche du Rhin jusqu’à la première guerre mondiale.


    • Je vous remercie pour votre réponse et pour le soin apporté à la composer. Mon message était médiocre, j’en conviens. Médiocre dans son contenu car il ne reflète pas ma pensée mille fois répétée ici qui est une pensée mesurée, moins adolescente que ce qu’on peut voir par ailleurs. J’ai vécu un temps en Russie et je vis en Ukraine. Je pense connaître un peu cette population. Je sais ce que signifie l’Union Eurasiatique. C’est un projet impérial et je n’aime pas ça sans savoir pourquoi.

      Je ne suis pas en désaccord avec votre critique. Le terme d’empire défensif est un peu tordu. La Russie un empire, j’espère que vous ne contesterez pas. C’est une réalité ethnique, territoriale et même quelque part étymologique : le monarque s’est fait appeler César (Tsar царь), et non pas Korol (Karl, король qui veut dire roi).

      Dans son histoire, la Russie a plus pensé à se défendre qu’à conquérir à l’ouest. Au XXe siècle, ils ont vécu deux déroutes cuisantes (en 14 à Tannenberg et en 39 en Finlande où ils se sont ridiculisés). La victoire finale en 45 est surtout liée à l’effondrement allemand à Stalingrad. Les Russes sont maîtres en défense, ils manient l’art de la retraite comme aucun autre peuple.

      Le caractère messianique de la Russie est d’une complexité effroyable. Je ne m’amuserai pas à faire du déterminisme à son sujet. Au XIXe siècle, suite aux épreuves napoléoniennes, on a mis du messianisme partout. Tioutchev est un meilleur exemple que Dostoievski pour parler de messianisme religieux. Bakounine, quelque part aussi, est porteur d’un message messianiste russe. Dostoievski était bien plus lettré et plus mesuré ; il parlait de "panhomme". Lire le Discours sur Pouschkine de 1880.
      http://bibliotheque-russe-et-slave....
      "Oui, la destinée du Russe est pan-européenne et universelle. Devenir un vrai Russe ne signifie peut-être que devenir le frère de tous les hommes, l’homme universel, si je puis m’exprimer ainsi. [...] Un vrai Russe s’intéresse autant aux destinées de l’Europe, aux destinées de toute la grande race aryenne qu’à celles de la Russie."

      La Russie est un pays que nous ne comprendrons jamais si nous pensons qu’elle est comme nous. Penser que Poutine a le même regard que nous sur le monde, les races et les nations est une erreur impardonnable. Le vénérer à chaque action est assez puéril. Il faut en faire un allié objectif rien de plus rien de moins.


  • Pourquoi Poutine singe-t-il les Occidentaux en créant lui aussi des entités supra nationales ? à moins que cela ne constitue un passage obligé dans l’économie-monde d’aujourd’hui ?
    l’Amérique du Sud suit le mouvement, bien sûr...plus ça va, plus j’ai l’impression que tous ceux qui combattent le Mondialisme ne le font qu’en théorie, mais y succombent tous, dans la pratique !!!
    j’ai l’impression d’assister à une représentation théatrâle, dans laquelle chaque nation joue sa partition- à toi, le rôle du méchant ; à moi, celui du gentil...à charge ensuite pour les médias et le cinéma de la mise en scène générale afin de duper les peuples, qui se choisit le Maître à suivre- qui la Russie, qui les états-unis etc.

     

  • Il est important de constater que Mr Poutine pratique la même politique que les Etat Unis en étendant sa zone d’influence

    Pour ne pas être manger par l’ogre ,il faut se comporter comme tel
    Et je pense que le déclencheur c’est l’affaire du Koursk
    J’imagine Poutine dire a son homologue américain (bush) :Sois je dit tout ce qui s’est passer avec preuve à l’appuis et je fournis les torpilles Kchvals au chinois soit vous me laissez faire dans mon propre pays et ailleurs et vous me prêtez de l’argent (10 000 000 000 dollars a la fin de la negociation)


  • Pour une nouvelle,c’est une bonne nouvelle.Mais cela sent la poudre.Les USA attaquent les banques(BNP pour l’exemple), ne pas avoir respectée L’embargo d’avant 2009 contre L’IRAN,CUBA et le SOUDAN.Chercher l’erreur.


  • c est simple !! poutine voit tres loin ! en signant ce traite il met a mal ceux (USA FRANCE ETC...) qui souhaitent attaquer l economie russe par des sanctions economique !! unis ces 3 pays avec leurs PIB leurs tresoreries et leurs matieres premieres pourront desormais repondre aux sanctions !! sans compter le nouveau partenariat economique que la russie a signe avec la chine pour l exportation de petrole !! certains ( USA FRANCE ANGLETERRE ) ont voulu jouer aux durs mais ils sont tombes sur un os de taille !!! reste une attaque militaire ......mais zut j oubliais .. !! la russie a de quoi pulveriser toute attaque !! LA BOMBE A HYDROGENE LA PLUS PUISSANTE UTILISEE N EST ELLE PAS LA " TSAR" BOMBE RUSSE !!!!!


  • Le PIB de cette union est de 2000 milliards d’euros, celui de la France de 2400 milliards..., et elle est 36 fois plus petite... (20 millions de km2 et 0,551 million de km2) .


Afficher les commentaires suivants