Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

France Info oublie de dire que les fuites de sujets du bac viennent d’un lycée privé juif

« Vendredi 21 juin, après l’épreuve de mathématique, F. prend conscience de l’ampleur de la fraude à laquelle il vient de participer. Car les lycéens à qui il a fourni les sujets ont décidé de les partager. À des amis d’abord. De fil en aiguille, il se retrouve sur des messageries privées, des forums de lycéens… Un bachelier parisien perquisitionné ces derniers jours assure ainsi au Parisien que “tous les lycéens du 16e avaient eu connaissance de ce sujet le matin de l’épreuve. La diffusion a été très rapide”. » (Le Parisien)

L’omission ou la rétention en matière d’information peut être assimilée à de la fake news : on sait, mais on ne dit pas tout. C’est le drame des journalistes du Système qui ont certaines lignes à ne pas franchir, sous peine de perte de réputation ou de job, ce qui revient au même au bout du compte.

 

En cette période estivale de baccalauréat, de corrections et de bras de fer entre le ministère et les correcteurs grévistes, un fait divers est venu alourdir encore le dossier : des fuites sur des sujets de géographie et de mathématiques ont permis à deux lycéens d’obtenir tout l’énoncé. Ils ont acheté le sujet pour la modique somme de 1 600 euros et l’ont ensuite partagé ou revendu sur un forum de discussion très utilisé par les lycéens, écrit le site de service public franceinfo. La fuite originelle se situe au niveau d’un surveillant qui avait accès au sujet et qui travaille dans le même établissement.

 

 

Ce que franceinfo ne dit pas, c’est que cet établissement est un lycée privé juif. C’est Le Parisien qui balance le nom :

« Ce vendredi, un surveillant du lycée privé Ozar-Hatorah de Créteil (Val-de-Marne) a été mis en examen pour “complicité de fraude dans un examen”, a-t-on appris auprès de son avocat et du parquet de Paris. Sa compagne a été mise en examen pour le même motif. Deux lycéens soupçonnés d’avoir acheté les sujets ont eux aussi été présentés à un juge d’instruction et mis en examen. D’autres lycéens de cette institution, confient des sources concordantes, avaient déjà été entendus et remis en liberté ces derniers jours. »

 

Le plus drôle, dans cette triste affaire qui fausse l’égalité républicaine devant l’examen – mais ça n’a pas l’air de contrarier les contrevenants –, c’est que le lycée Ozar-Hatorah est réputé être l’« un des meilleurs de l’Île-de-France »...

Du coup on se pose des questions : et si leurs résultats au bac étaient depuis longtemps bidon ? Et si ce lycée n’était pas l’un des « meilleurs » de la région à cause de cette tricherie, qui en appelle peut-être d’autres, rétroactivement ?

 

Les mots du voleur et de son avocat nous laissent pantois :

« Selon nos informations, F. a en effet nié toute velléité commerciale. Il a juste admis avoir reçu un peu d’argent en guise de remerciements.
Alors si l’argent n’est pas le nerf de la guerre, comment expliquer cette fuite ? “Mon client a été pris en tenaille entre la situation d’un établissement privé qui a besoin de résultats, et des élèves avec qui il cultive une proximité au quotidien et qu’il peut facilement contacter”, confie Me Samuel Habib, avocat du surveillant. Durant sa garde à vue, F. aurait, selon nos informations, glissé aux enquêteurs qu’il s’était senti acculé par sa hiérarchie.

Pour perpétuer les habituels très bons résultats de l’établissement de Créteil – qui frôle ou atteint tous les ans les 100 % de réussite, à l’exception notable de l’année 2018 – son employeur lui aurait fait comprendre, sans parler frontalement de triche, qu’il serait bon de donner un coup de main à quelques élèves en difficulté. »

D’après nos informations, ce genre de « coup de main » ne serait pas rare et aurait lieu dans d’autres examens, beaucoup plus importants que le bac... En tous les cas, la morale maison ne semble pas interdire de telles pratiques. Il faudrait relire le Talmud et ses 6 000 pages pour savoir si le coup de main aux examens est toléré par la loi juive.

Un fin connaisseur du judaïsme nous rappelle que le bac de maths n’existait peut-être pas au IIe siècle après Jésus-Christ, date à laquelle le Talmud et son entrelacement de lois matérialistes ont commencé à être mis sur papier.

Alors on a été choper les stats 2018 du bahut feuj et la surprise est de taille : les résultats sont nazes, largement en dessous du taux de 88,3% de réussite nationale ! À moins d’un accident industriel ou d’une promotion 2018 globalement illettrée, ce bahut privé semble récupérer des lycéens de bonne famille qui ont du mal ailleurs, et surtout dans le public. On comprend mieux la motivation du surveillant, et les cris à l’« antisémitisme » qu’on entend un peu partout...

 

 

S’appuyant sur ces stats misérables, dignes d’un bahut concentrationnaire (1 800 élèves à Paul-Éluard, Saint-Denis) du 93, on s’est demandé comment le ou la journaliste du Parisien avait pu titrer que « la fuite venait d’un des meilleurs lycées d’Île-de-France » ! Comme quoi, même pris la main dans le sac, certains continuent à faire ou à s’octroyer de la « com » ! Si ça continue, on va accuser les enquêteurs d’antisémitisme...

Reste à voir, pour les dirigeants de cette école très spéciale qui reçoit les sujets par miracle et qui bénéficie d’une publicité nationale, si les demandes d’inscription vont exploser ou au contraire s’effondrer pour la rentrée 2018-2019.

Le bac, une institution en ruines, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Non c’est pas vrai. Je ne peux pas l’imaginer ...

     

    • #2233705

      Cette information est antisémite


    • Mais si, imaginez le. Vous ne connaissez pas le proverbe qui dit :"Tant qu’on peut s’faire un p’tit billet." ?


    • Faites attention : avec la réforme des études de médecine décidée par Macron pour 2020, l’anonymat ne sera plus assuré pour le passage en 2ème année. Un simple entretien oral pourra suffire.
      Attendez vous à ce que vos enfants et vous-même dans les années à venir soyez soignés et opérés par pléthore de quidams qui n’auront pas les compétences mais l’origine requise (juive en l’occurrence).
      Macron a offert la médecine française aux sionistes, et nous allons le payer très, très cher. Passez l’info SVP.


    • A John : je connais un "médecin" juif d’origine chilienne qui a raté deux fois le concours de première année ce qui en principe aurait dû l’éliminer : il est devenu "médecin" sans avoir fait ses 6 années de médecine ! Grâce en partie à son papa, lui même médecin juif, qui est venu spécialement du Chili pour activer son réseau .


    • Alors ça ! C’est ballot...


    • Ps. Il serait bien qu’un auteur s’empare de ce sujet pour un article sur Égalité par exemple. Il est absolument nécessaire d’ouvrir un débat public sur cette réforme du passage en 2ème année de médecine.

      Le niveau d’excellence requis pour le passage en 2ème année est-il préservé ? Car il en va de notre santé et de celles de nos enfants.

      Toutes les concessions récemment offerts par Macron pour la santé (que nous payerons de notre poche avec la suppression des Apl indemnités chômage et autre) n’avaient en réalité d’autres but que de noyer ce gros poisson qui est un véritable cadeau offert aux sionistes qui l’ont mis au pouvoir, avec tous les dangers inhérents. C’est une autre manière de privatiser notre système de santé et nous allons le payer au prix le plus cher, d’abord de notre portefeuille ensuite sur la santé de nos enfants.

      S’il n’y avait QU’UNE SEULE demande du Crif à Macron en retour de son élection, eh bien ce serait celle-ci.


    • Sur France Inter ce matin on parle d un deferlement de Haaiine antisemite sur les reseaux sociaux a propos de cette affaire


  • Et si on remonte intégralement on comprendra mieux comment un Attali peut finir major de promo à l’X ?

    ... on va devoir supporter ça encore combien de temps ?

     

    • Un jour un mec devrait le choper dans la rue, et le filmer en lui posant des questions mathématiques de base de 1ère année de prepa, maths sup, juste pour voir...
      Il etait censé maîtriser des choses plus dures que ça, de 2eme année, maths spe, et sur le bout des doigts, afin de réussir le concours de l’X...
      Donc ces questions de base des 1ers cours de 1ère année, il serait capable d’y répondre les yeux fermés, n’est-ce pas ?...
      Nous verrons bien...


    • Rentrer 43e ex æquo et finir major... du jamais vu...
      Bravo Jacques


    • Attali je sais pas ...mais Haziza, qui parle à peine le français ...en école de journalisme (d’ordinaire plutôt sélectives). Je pense pas qu’il ai eu ses diplômes à la loyale.. mais cela n’engage que moi n’est-ce pas...

      J’en connaissais un pas mal dans son genre en terminale : il s’était fait élire représentant des élèves du lycée, avait piqué le tampon du directeur dans son bureau où il aimait se rendre pour un oui pour un non, et avait fait faire une copie du dit tampon officiel, pour en fin d’année bidonner un dossier complet de ses notes et appreciations sur ses bulletins.. du travail d’artiste, en plus le mec était un mytho de première bourre.. bien entendu avec des notes superbes et des appréciations dithyrambiques il a pu intégrer l’école qu’il voulait malgré des notes très moyenne au bac (je ne sais pas s’il a aussi bidonné ses notes d’exams pour postuler).

      il y a aussi un truc a creuser du coté des admissions dans les tops universités états uniennes.. j’ai déjà vu passer quelques articles qui sentaient le soufre ...


    • Du coup je suis allé faire un tour sur sa page Wikipédia
      => https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacqu...

      Mon dieu... que de talents.... (on s’est compris)
      Le seul qui lui manque c’est celui de pas se faire goaler pour plagiat dans ses livres... bref

      On notera aussi les 2 énormes bandeaux en haut de page, de Wikipédia it-self comme quoi "ne cite pas assez ses sources" et "ne respecte pas la neutralité".
      Mais là pas de souci, aucun risque de suppression de quoi que ce soit....

      Il y a eu des bandeaux similaires avant les suppressions de Pierre Jovanovic et Youssef Hindi ou même pas ? ...


    • Ca decourage les etudiants honnetes et travailleurs .


  • je pleure tellement c’est beau

     

  • Je me sens devenir antisémite, aidez-moi.

     

  • #2233702
    le 06/07/2019 par J’déconne trop ça va me perdre
    France Info oublie de dire que les fuites de sujets du bac viennent d’un (...)

    Mr Sika directeur de l’école Ozar-Hatorah de Créteil se balade tout le temps avec une nappe de table en guise de cravate ?
    Ouai pourquoi pas, il va certainement relancer une mode

     

  • #2233706

    Ça sent le moi je suis tellement au-dessus des lois que je peux même permettre cela !
    Ça je déteste car on est très loin de l’éthique et du respect des lois !
    Je ne suis pas touché mais la République si, une fois de plus !


  • La vidéo de l’Ecole, on croirait la bande annonce d’un film de Disney genre "la petite Siréne", un monde merveilleux....
    Il est dit que l’enfer est pavé de bonnes intentions...


  • Ayant travaillé en lycée et responsable de l organisation du bac, « il s était senti acculé par sa hiérarchie » je peux vous assurer de la complicité du chef d établissement. Les chefs quelques semaines avant vont chercher les sujets du bac au rectorat et les déposent ensuite dans le coffre du lycée dont 2 personnes ont la clef (lui et son adjoint) les enveloppes de sujets sont ouvertes le jour de chaque épreuve devant les élèves installés à leur table et un élève est pris en témoin vérifiant que toutes les enveloppes n ont pas été ouvertes. Il doit signer le procès verbal. Si les surveillants d examen constatent la moindre anomalie le chef d établissement doit avertir le rectorat puis ministère. Ils déploient alors à l échelle nationale ou académique les sujets de secours. Soit les enveloppes ont été ouvertes et toute la procédure concernant le déroulement de l examen n a pas été respectée soit le chef avait son réseau au ministère et s est débrouillé pour obtenir les sujets 4 ou 5 mois avant qu’ils ne soient envoyés aux 4 coins de la France. Dans tous les cas, un seul petit surveillant ne pouvait pas faire ça tout seul.

     

    • #2233783
      le 06/07/2019 par Vivre le plus longtemps possible pour emmerder les autres.
      France Info oublie de dire que les fuites de sujets du bac viennent d’un (...)

      En même temps cela n’arrivait pas il y’a encore quelques années.
      La dimension de l’usure et de l’argent dette ont pris une place prépondérante dans notre société.
      On voit des événements qu’on ne voyait pas auparavant.
      Rappelez-vous de l’agent de la DGSE acheté par la Chine, c’est pas si vieux !
      Et puis il y’a tout ce que l’on ne sait pas !
      Tout s’achète et tout se vend !
      Jamais ce pays n’aura connu un tel niveau de corruption, l’Afrique on s’en approche !


  • Mais quand même, tous ces prix nobel, tous ces grands hommes, l’avant-garde de la république. C’est l’Humanité qui est attaqué là.
    Non, je ne le crois pas. C’est forcément une opération iranienne qui a dupé des journalistes a propagé une fake news. Peut être des islamo-nazis adorateur de merah, dans tous les cas, ca ne peut être qu’antisémite, les ZeuresLesPlusSombres, etc etc.

    Sinon j’aime bien le mec qui n’a pas vendu les sujets mais il les a donné à ses clients, qui l’ont payé pour le remercier.
    Est-ce que si j’invoque ce genre de transactions, je suis dispensé de TVA, IS, CRDS ... ? Ou est ce que c’est invoquable que dans un tribunal rabbinique républicain ?

     


    • Sinon j’aime bien le mec qui n’a pas vendu les sujets mais il les a donné à ses clients, qui l’ont payé pour le remercier.




      Moi qui croyais naïvement que Dieudo offrait ses spectacles que le public payait pour le remercier du talent à les faire rire, la justice en a décidé autrement...


  • Vous êtes tous des antisémites.

    Plus sérieusement, je ne suis pas étonné. J’ai eu un ami juif il y a quelques années (très sympa par ailleurs). Il faisait une école spécialisée en sécurité informatique, mais il était incapable de configurer un PC en réseau. Moi qui suis un autodidacte à 100% dans ce domaine, les bras m’en sont tombés.

    Beaucoup d’écoles privées hors de prix dispensent des diplômes bidons au titre ronflant. Ca permet surtout de se faire un carnet d’adresses entre jeunes gens de bonnes familles. Il en sort des incompétents notoires.

    Pour cela il suffit de voir ce qui sort de l’ENA ou de Science Po. A 56 ans, les quelques personnalités exceptionnelles compétentes que j’ai pu croiser dans ma vie avaient tout juste le bac !

     

    • @Frederic.

      A ’seulement’ quarante et quelques années, je souscris à 100 % à votre propos.

      De toutes façons, cet examen au bac ne rendra jamais quelqu’un interessant.


    • J’ai eu mon Bac en 1973. Lycée public. A l’époque, tous ceux qui échouaient se voyaient offrir une seconde chance ... dans un lycée privé ! Dans les universités US et partout dans le monde, tous les diplômes sont "achetés". Quand on paie pour "être éduqué", il est normal qu’on nous desserve un diplôme. Tous les postes importants sont occupés par des "fils et des filles de". Regardez comment est composée notre classe politique : la majorité n’ont qu’une vulgaire licence de droit !


  • C’est une forme d’auto-discrimination positive.


  • Le baccalauréat de nos jours est d’un niveau qui n’a rien à voir avec le niveau d’il y a vingt ans. Les élèves ne savent plus compter sans une calculatrice. Tout juste bon pour calculer 1+1 et incapable de calculer 6-3 ! alors que la réponse est dans l’énoncé !!

     

    • Erreur : les « heures-les-plus-sombres » ont toujours su très bien compter jusqu’à 6 millions déjà et plus même, afin de pouvoir en réclamer encore plus vu « la reproduction-multiplication des archives » .... Non, là de ce côté, on peut leur reconnaître cette qualité ..... d’épicier !

      Il leur faut bien ainsi donner un coup d’pouce pour renouveler les élites futures aux meilleurs postes afin d’avoir par exemple un nouvel académicien de la communauté pour remplacer le fauteuil de l’Immortel ou Coupolard « Taisez-vous ! » d’où la fraude organisée avec des accointances du haut du Ministère jusqu’au surveillant !

      Jésus les a prévenu : « Vous avez transformé la Maison de mon PÈRE en une caverne de bandits ». Deux milles ans, plus tard ça trafique de toutes parts ! Et encore, on ne sait pas tout !


  • Il n’y a pas que le bac, et ce n’est pas nouveau. Je peux témoigner que, dans la première moitié des années 1990, en deug de droit, certains étudiants connaissaient le sujet d’une épreuve écrite finale, fraude dont je n’ai pas profité, je le précise, je n’en avais d’ailleurs pas besoin et ce n’est pas mon genre. Mais, juste quand j’entrai dans l’amphi où se déroulait l’épreuve écrite, un étudiant m’a annoncé très précisément quelles questions il y aurait, et dans quel ordre … Je pense donc que certains étudiants connaissaient les sujets bien avant l’épreuve, et avaient eu le temps de préparer leurs réponses. Je me rappelle aussi un chargé de TD en droit des affaires, dont le favoritisme outrancier était pour le moins problématique … C’est d’ailleurs, sauf erreur de mémoire, l’épreuve écrite de droit des affaires dont certains étudiants connaissaient à l’avance les questions …


  • Dans cette ecole au moins on triche pas, les tests se font devant tout le monde, mais.... bon sang c est une ecole privée catholique, ou lala.... :
    https://www.youtube.com/watch?v=l1M...

    Et eux ne sont qu’en CM2, on mon avis le bac c est 100/100 de reussite...
    Raison qui fait que cette ecole doit s’agrandir regulierement tellement les demande sont nombreuses... Et les commentaires sont plein de bon sens !!!


  • ’’ D’après nos informations, ce genre de « coup de main » ne serait pas rare et aurait lieu dans d’autres examens, plus importants que le bac’’
    Je confirme que dans des grands lycées parisiens il est arrivé que des profs de prepa maths sup maths spe qui font cours et qui font les sujets nationaux des concours d’ entrées aux grandes écoles d’ingénieurs en même temps ont donné en guise de concours blanc ou d’ exercice les sujets du concours qui tomberaient en fin d’année. En disant ou non que c’est ce sujet qui tomberait.
    Il faudrait faire des descentes de flics dans toutes les grandes classes préparatoires parisiennes et mettre les choses au clair, voir qui triche ou non.
    Sans compter la médecine, où c’est chaque prof qui fait son sujet dans chaque fac pour les exams de fin de première année. Suffit de connaître le prof et on a 20...

     

    • Ce que tu viens d’écrire est assez vrai et je peux en témoigner pour l’avoir personnellement vécu et expérimenté. Un concours d’agrégation en médecine a été annulé par un tribunal administratif au motif que les noms des récipiendaires ainsi que le classement avaient été annoncés bien avant les opérations des épreuves dudit concours par un candidat qui avait communiqué les éléments à un huissier de justice en exercice avant le déroulement desdites épreuves. Après la promulgation des résultats, le candidat évincé par fraude a exercé un recours en excès de pouvoir devant le tribunal administratif compétent en vue de solliciter l’annulation des résultats pour fraude et abus de confiance. Le tribunal administratif n’a pu que se résoudre à faire droit à la requête du malheureux candidat, victime d’une tricherie assez courante dans le milieu de la médecine universitaire.


    • Sans parler des concours du CNRS ou, un membre de ma famille m’a vu personnellement, la place est donnée avant les entretiens oraux, généralement à la personne passant le concours qui travaille déjà dans ce labo et connaissant les profs qui y travaillent.


    • Je confirme que dans les écoles d’ingénieurs c’est pareil, les sujets sont donnés à l’avance. Je me suis toujours demandé comment il est possible d’avoir à une épreuve 20/20, avec des cours indigestes de 400 planches, au bout de 20h de séances...


  • Les écoles communautaires juives dans l’hexagone ont de très bons résultats désolé mais l’instruction qu’ils reçoivent est de très très haute qualité cette fraude n’est du ressort que d’un établissement qui peut être voulait aider leur élèves à obtenir la mention TB ou Bien , leurs enseignants ne passent pas forcément tous par l’ IUFM ils ont une formation différente, plus solide afin de hisser au plus haut ces enfants là. Une mention au bac permet de rentrer facilement dans les meilleures filières. Les parents suivent scolairement leurs enfants, ils choisissent pour beaucoup l’excellence
    Toutes ces écoles ne trichent pas forcément. Voler et monnayer les sujets c’est autre chose et reste du ressort de la justice.

     

  • "Oh, c’est juste une petite bêtise."
    "L’argent ? quoi l’argent ? Vous pensez vraiment qu’à ça vous, les gentils !"
    "Combien de fois vous a t’on répété que ça ne fait pas le bonheur."
    "Voyez comme nous même sommes malheureux, et pourtant..."
    À mon avis ça va pas encombrer les tribunaux cette affaire, y’a plus urgent si vous voyez c’que je veux dire...
    Bon, en même temps quand on l’sait pas.


  • Il y a plusieurs années aux concours d’inspecteurs de la police nationale un collègue enquêteur qui était à la D.S.T n’avait dit 5 minutes avant l’entrée dans la salle d’examen "je connais la fille d’un commissaire divisionnaire qui passe le concours avec nous elle m’a dit que le sujet de droit pénal serait la responsabilité pénale des mineurs" .Elle était bien informée en plein dans le mil. Tout cela n’est pas nouveau dans notre répoublique et pour le bouquet final l’oral !!!.


  • Le lycée le plus moral de l’Ile-de-France...


  • C’est très bien qu’ils continuent à frauder. Ils vont eux-même finir par l’achever leurre république euh la ripouxclique ! ....
    y’a d’ailleurs plus pour très longtemps ...


  • C’est un sport national que de camoufler le nom des malfaisants, et ce depuis des décennies. Je me demandais qui a fraudé au bac. Eh bien on a la réponse.... et c’est pas glorieux, surtout venant d’un lycée "de bonne réputation" et de fils et filles "de bonne familles".
    Merci E&R.


  • Pour ma part, j’ai assisté il y a quelques années à une conversation téléphonique démontrant que le lycée aquiba de Strasbourg, d’un profil semblable, avait une longue habitude d’accès au moins partiel aux sujets de bacs...

    Le meilleur dans tout ça c’est que ça en fait un argument de vente pour l’établissement, les parents savent pourquoi ils payent... Résultats garantis.


  • Ceux là ,ils nous auront tout fait .


  • La solution pour que ce genre de problème ne se répète pas : les élèves doivent tous arriver une demi-heure avant le début de l’épreuve, puis le ministère met en ligne le sujet d’examen, le directeur imprime et distribue les sujets. Comme ça, la fraude sera beaucoup moins facile.


  • Un ami qui était vacataire à la DRAC (Direction des affaires Culturelles) m’a avoué un jour qu’il avait eu de déposé sur son bureau les épreuves écrites pour le concours de Technicien des Bâtiments de France (concours fonction publique ministère de la culture)...quand à moi je l’ai passé ; je l’ai obtenu sans aide quelconque ..j’ai appris plusieurs années plus tard qu’une personne qui était classée derrière moi avait eu le poste dans la ville que j’avais demandé en premier choix...hors j’aurais du l’obtenir selon le règlement..Tout est bien pourri dans ce pays copinage...réseau...le bon Français de famille modeste ou de classe moyenne pour évoluer dans cette société corrompue doit trimer et avoir beaucoup beaucoup de chance...ne parlons pas de la fonction publique territoriale où piston..politique..magouilles et coucheries sont nécessaires pour obtenir un poste..pendant un temps avoir une carte du PS était aussi une obligation pour être embauché dans ce "grand temple de la culture" pour bobos friqués ..de la FNAC..


  • L’école Ozar-Hatorah c’est une franchise comme MacDo ou Décathlon ?
    Il y en a à Créteil, Toulouse, Sarcelles, Paris, Marseille
    Ça manque d’imagination c’est comme la raie-publique lycées, collèges, écoles, Jules Ferry, Anne Frank, Jean Jaurès, Léon Blum, Michelet
    A quand une école Carl Schmitt ou un lycée Georges Sorel ou un collège Julius Evola ?
    Et pourquoi pas une université Alain Soral a presque toujours raison ?

     

    • Et pourquoi pas aussi une école Florent Schmitt ? Nous avions étudié ce compositeur lorrain pour l’option musique dans les années 80. Aujourd’hui je ne pense pas que cela soit encore possible...C’est là qu’on mesure après les Desprosges, les Coluche, puis la persécution actuelle de Dieudonné que la technique du voleur chinois est alimentée par le silence assourdissant des médias( la tentative de meurtre contre le plus grand humoriste que la France nous ait donné a été requalifiée de banale querelle de voisinage par les sycophantes de la Raie publique).


  • "Ni pardon, ni oubli".
    Mais y a des exceptions qui confirment la règle...


  • Incroyable et pourtant !!!!
    Après on va nous dire qu’on est mono-maniaque, ethnocentré, etc etc

    Comment un simple pion a pu avoir les sujets de maths ???? L’article ne nous dit pas qui les lui a fourni mais on comprend que c’est sa hiérarchie, mais qui dans la hiérarchie ? Et comment les a-t-elle obtenues ?
    Du coup, la question c’est y’aurait-il un système de favoritisme installé depuis des lustres au Ministère de l’Éducation Nationale , une espèce de discrimination positive au seul bénéfice de la communauté qu’on ne peut plus citer et dans un but politique bien précis : Favoriser au max le placement des rejetons aux bonnes places -rente à vie) dans la société civiles et politique afin de controler le système.
    En est-il de même pour les examens avocats ? Les partiels des étudiants médecins ? Des juges ? ENArques ? HEC ? Polytechnique ? les agrégés ? Journalistes ? Comédiens ? Acteurs ? pseudo chanteurs ? Animateurs télé ? etc etc
    C’est vrai quand on y repense, depuis des années on s’étonne de la "concentration de trop de " dans certain métier hautement stratégique (culture, politique, intellectuels, justice, police mais pas l’armée bizarrement), mais à chaque fois on nous répond pauvre imbécile c’est la sélection républicaine au mérite, mon CUL oui !!!!!
    A l’inverse j’ai pas beaucoup vu de soldats de cette confession mort pour la France en opération en Afrique ou en Afghanistan, ou tout simplement ramasser des poubelles ? gardiens d’immeuble ? magasiniers ? ETC ETC....
    Il y a vraiment un truc que je ne comprends pas dans le système français...
    Tout semble biaiser au seul bénéfice d’une certaine communauté et personne ne dit rien...Les Français ont peur de l’ouvrir ou quoi ?
    - Mais chuuut, taisez-vous manant, gueux antisémite, vous allez nous attirer des ennuis...


  • Il y a une trentaine d’années , lorsque l’un de mes fils a passé le bac , il avait pris Grec dans les matières à option .Dans le couloir ou il attendait , se trouvaient quelques maghrébines qui passaient arabe .Lorsque la première est passée , elle est revenue en racontant son épreuve à ses amies :" le prof est algérien , il est pour nous , il m’ a demandé si je pratiquais la religion , si je lisais le coran , j’ai lu trois lignes d’une sourate , il m’a dit c’est bon ".

     

  • "Reste à voir, pour les dirigeants de cette école très spéciale qui reçoit les sujets par miracle et qui bénéficie d’une publicité nationale, si les demandes d’inscription vont exploser ou au contraire s’effondrer pour la rentrée 2018-2019." : et, à plus long terme, quelles seront les demandes d’inscription pour la rentrée 2005-2006 ...


  • Dans "La Dépêche du Midi", j’ai vérifié, les autres journaux du groupe Baylet je ne sais pas. Pas de mention de ce lycée confessionnel Ozar Hatorah.

    J’ai fait mes études dans des institutions catholiques, de même que mes enfants. Les élèves y étaient majoritairement chrétiens, mais il y avait, il y a toujours, des enfants juifs, musulmans bouddhistes... Ceci sans aucun problème.
    En 2007, à l’église pour Noël, dans le cadre scolaire, un petit Abdel a figuré Joseph auprès d’une fillette chrétienne. Les parents musulmans, cultivés, étaient ravis.Ce qui se dessine n’a plus rien à voir avec ces années passées.

    Il apparaît que l’on demande toujours aux mêmes d’être toujours plus consensuels.
    Or dans les écoles juives ou musulmanes ce n’est pas le cas. Il faut être de la religion éligible. Mais qui le dit ?

    Il en est de même pour masquer cette tricherie.
    Marre de vivre sous le Kalifat présidentiel du CRIF, accusateur au moindre haussement de sourcil.


  • Les sous-doués passent leur Bac !


  • #2233918

    Je parie que le mec qui a mis la main sur les sujets les a revendus.
    "Y’a toujours moyen d’un p’tit billet..."


  • Je ne sais pas pourquoi je l’avais subodoré ,une intuition sans doute ....

     


  • Ils ont acheté le sujet pour la modique somme de 1 600 euros



    Claquer 1600 euros pour avoir les sujets d’un des examens les plus minables et faciles de toute l’histoire de l’humanité cela en dit long sur l’état de l’effondrement de l’intelligence en France ! Si c’était pour obtenir les sujets d’une grande école prestigieuse on pourrait comprendre, mais pas le putain de "bac à sable" !


  • Pourquoi on nous promeut l’école mixte et certains optent pour les écoles genrées ?


  • Ça pue la télépathie consensuelle ce bordel... à BAC.
    Pour ceux qui n’ont pas pompé, ça a dû être la douche froide de l’apprendre.


  • En terminale literaire, IL ya 20ans dans le seul lycee general du 19eme, un camarade de classe si j ose dire car c etait un fils de dentiste, la verite lol, nous avait proposer pour 1500euro de l epoque, Les sujets du bac, pareil en fac en suite ils ont tjrs acces au examens c connu


  • A quand la séparation de la synagogue et de l’ etat ???

     

  • Tout est bidon, tout est fumisterie, de l’oscar du "calibre" de mes couilles systématiquement octroyé pour un film traitant de "l’holocauste" ou de l’homosexualité au Baccalauréat dont tout le monde sait depuis bien longtemps qu’il n’a plus grande valeur, il suffit de voir les résultats aux examens d’université comme en première année de droit ou de médecine et l’énorme taux d’echec pour se rendre compte de l’ampleur du phénomène. Certains établissements ont déjà les sujets à l’avance en qu’en plus de cela, les correcteurs ont pour consigne d’harmoniser un maximum c’est à dire de faire des cadeaux

     

    • Les exécutants ne doivent pas se poser trop de questions et ils ne doivent surtout pas être plus intelligents que leurs supérieur.Comme il en faut beaucoup en France pour neutraliser le plus de gens possible (ou faire le plus de fric possible)et qu’il n’est pas possible de trouver autant de gens malhonnête alors ils se rabattent sur les moins intelligents qui feront le sale boulot...


  • Est ce que le goy qui n’a pas triché et qui n’a pas son bac peut se plaindre ? Bien évidemment que non et s’il descend manifester son mécontentement dans la rue, un bon coup de LBD 40 dans la ganache lui fera comprendre que s’en est fini de ses illusions de liberté, d’égalité et de fraternité avec ses maîtres...
    L’échec, la pauvreté, la maltraitance c’est le lot du goy... qu’on se le dise...


  • la question de base est de savoir si le lycée pourra encore organiser les épreuves l’an prochain .

    le plus comique c’est de savoir que tout cela c’est fait sous la garde des soldats français de l’opération sentinelle


  • Et moi qui ne croyait pas ma demoiselle lorsqu’elle me disait que c’était monnaie courante en PACES, examen pourtant réputé (c’est pourquoi je n’y croyais pas...), où dans le top 5 des concours de médecine et dentaire nous trouvons chaque année ce peuple de lumière...

     

    • C’est idem en comptabilité pour les diplômes supérieurs, j’ai aussi une anecdote.


    • Intéressant et, pour ce qui me concerne, surprenant, ce genre de commentaire...
      Si on les en croit, la France serait donc un pays où la triche, lors d’examens nationaux et, qui sait, de concours, serait monnaie courante. Et chez les "élites" ( "un des meilleurs lycées de paris", études de médecine ) qui plus est...

      Bon, à ce jour, seule cette affaire démontre que "ça existe". Peut-être bien que ça vaudrait le coup de creuser. Dans cette histoire, c’est le trop grand "partage" qui plante le principe. Mais si, comme initialement prévu, c’était resté à l’intérieur du cercle très limité du lycée en question ? Eh ben ça sort pas. Et si ça sort pas, ça n’existe pas...


    • J’en ai plusieurs dont moi le premier j’avais du mal à croire, surtout à toutes.
      Depuis quelques années j’ai surtout du mal à croire que je n’y ai pas cru plus tôt...

      D’autant qu’une fois "qu’on les connait bien", c’est tellement évident "qu’ils" vont aller jusque là, c’est même le "B-A-BA" pour s’assurer la domination.
      Et comment ils feraient sans justement ?...

      Je vous ferais bien la liste au fait, mais bon c’est dans tous les secteurs et grâce aux mêmes "profils" qui ont su s’accaparer les postes clés et autres rouages stratégiques.
      Non par contre, me revient en mémoire durant mes années lycée où je connaissais très bien "un fils de médecin notable de la région", dont le frère plus âgé n’avait que l’embarras du choix, ayant réussis TOUS les concours des plus grandes écoles.
      J’ai compris pourquoi et surtout comment bien plus tard.....

      Surtout quand le plus jeune, un vrai cancre s’est vu lui aussi n’avoir tout à coup "que l’embarras du choix"....
      Alala.... si seulement la majorité du peuple pouvait enfin avoir pleinement conscience de la réalité des coulisses en France....


  • Terrible nouvelle …..
    Des élèves juifs auraient triché pour passer leurs examens dans de meilleures conditions, que les autres candidats ….. Je me refuse à le croire !!!
    Je reste atterré, car que vont encore penser les français moyens au sujet de nos très chers compatriotes juifs et de leurs enfants, qui constituent pourtant les futures zélites de notre pays ???
    En plus et à coup sur les "antisémites" vont sauter sur l’occasion et se déchainer sans la moindre retenue ….. Méchants qu’ils sont !!!


  • #2234317
    le 07/07/2019 par Unfrancaisdesouchechretienquiareussimedecine
    France Info oublie de dire que les fuites de sujets du bac viennent d’un (...)

    Au concours de medecine c’est encore plus flagrant. Les sujets sont bachotes au concours blanc qui se passe a Paris.
    Et le supremacisme religieux joue a plein.
    C’est meme carrement degueulasse.


  • le bon docteur destouche nous l avait deja dit !!!!

    what s else ?


  • Il semble que les élèves aient reconnu les faits. Mais pour ma part, rien à voir avec la religion. Je ne pense pas qu’elle y soit mêlée. Je crois que les tricheries existent de partout dans tous les domaines, dans tous les secteurs (publiques ou privés) et depuis longtemps. C’est une injustice pour ceux qui n’ont pas triché, certes, mais l’injustice est de partout... Qui n’a jamais entendu se faire promouvoir grâce à des connaissances ou des dessous de table. Je pense donc que ces mises en examens sont justifiées, car il y a trop d’abus de partout, mettons les point sur les "i" quand on apprend ce genre de choses. Malheureusement, il y a tout ce qu’on ne sait pas et ce qu’on ne dit pas. Ces gens la s’en sortiront indemnes, d’autres en revanche paieront le prix. C’est comme ça. Mais S.V.P. ne pas s’arrêter sur l’ethnie et/ou la religion, ça aurait pu arriver partout ailleurs.


Commentaires suivants