Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

France Télévisions a menti : plus de 500 000 euros pour les nouveaux logos

Le service public de l’écœurement

Ceux qui ont payé leur redevance de 138 euros pour l’année fiscale audiovisuelle seront heureux d’apprendre que la direction de France Télévisions dépense des sommes folles pour un changement de logos dont tout le monde se fiche.

« La nouvelle identité visuelle, déjà visible sur les écrans, sera peu à peu apposée sur les camions, façades et les gadgets des 5 chaînes nationales, des 24 stations locales de France 3 sans oublier les 9 antennes d’Outre-Mer. Une opération d’envergure, dont le coût final dépassera donc, de loin, les seules sommes concernant la conception graphique et les droits d’utilisation. » (Le Parisien)

Un budget honteux (la direction l’a minoré par peur des critiques qu’elles va de toute façon prendre au carré) pour un résultat graphique médiocre, à la limite du foutage de gueule de l’art contemporain. On est dans le syndrome « Anne Hidalgo » qui dépense 225 000 euros pour apprendre que les Parisiens trouvent leur ville « sale ».

 

 

La gabégie, que l’on prenait pour un dommage collatéral d’un groupe public aux effectifs pléthoriques (10 405 employés en 2016 à France Télévisions), est devenue sa marque de fabrique.

 

La propagande ne se cache plus

De la même façon, l’information et le divertissement, théoriquement pluralistes, c’est-à-dire destinés à tous les publics qui forment le grand public, ont été fondus en une seule production, celle d’une propagande – LGBT, socialiste, féministe, franc-maçonne et sioniste – massive et à ciel ouvert.

Conclusion : les contribuables et téléspectateurs français payent pour recevoir en permanence une pluie d’injonctions de l’élite (« moins d’hommes », « moins de nationalisme », « plus de femmes », « plus d’homos », « plus d’étrangers », « moins de Français », « moins de cathos », « plus de... ») dans le sens des intérêts de l’élite. Et gare à ceux qui seraient tentés d’ouvrir leur parapluie ou de mouiller un tant soit peu les arroseurs en retour !

Quant à la modernisation des logos ou leur rafraîchissement, ce n’est pas ça qui va sauver l’image déplorable du groupe : de très nombreux Français se détournent de « leur » service public audiovisuel car ils ne s’y sentent pas représentés. Il s’agit d’une télévision faite par et pour les minorités dominantes mais avec l’argent de la majorité.

On ne vous fait pas un dessin, pardon, un logo...

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Depuis lundi [29 janvier 2018] matin, les chaînes du groupe France Télévisions arborent une nouvelle identité visuelle. Les logos de France 2, France 3, France 4, France 5 et France O se déclinent selon une nouvelle typographie, marquée par un point devant le numéro de chaque chaîne.

[...]

La conception de cette charte graphique, confiée aux agences Movement (habillage) et Joosnabhan (stratégie de la marque), a coûté 90 000 €, ainsi que 50 000 pour les droits d’utilisation, a précisé France Télévisions lundi.

[...]

Selon le Canard Enchaîné de ce mercredi, la direction de France Télévisions aurait sciemment « minoré » cette somme dans sa communication. L’hebdomadaire rapporte que le groupe présidé par Delphine Ernotte a « simplement oublié de citer l’appel d’offres, lancé en avril 2017, pour le “déploiement” de ce joli point de couleur : 500 000 € ».

Lire l’article entier sur leparisien.fr

Féminisme, sionisme et maçonnisme
sont les trois mamelles de la télévision publique,
lire sur Kontre Kulture

 

La redevance « Propagande », sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants