Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marion Sigaut – Sur les moeurs du roi Louis XV

Une rectification

« Les mœurs inavouables du roi Louis XV, réelles ou supposées, ont fait l’objet de multiples publications. J’ai personnellement pris parti à ce sujet, et je veux ici faire une rectification. »

 

Retrouvez Marion Sigaut dans le premier épisode d’une série de huit sur La Marche rouge, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2275665
    le 11/09/2019 par Joseph Soufleur
    Marion Sigaut – Sur les moeurs du roi Louis XV

    Honneur à vous Madame Sigault !

    Merci pour cette correction.
    Nous ne pouvons qu’admirer votre révisionisme !


  • #2275686
    le 11/09/2019 par guette au trou
    Marion Sigaut – Sur les moeurs du roi Louis XV

    Et le Parc aux cerfs c’est bien ? Ayant attrapé la ch’touille à vingt ans, le Bien Aimé (!) était terrorisé à l’idée d’en attraper une autre, d’où sa prédilection pour les pucelles...

     

    • #2275757

      Pourquoi toujours vouloir faire dire aux autres ce qu’ils n’ont pas dit ?

      Il y a des vidéos de Marion Sigaut sur le sujet du Parc au cerfs, à vous de les chercher.


  • #2275696

    Châteaubriand, pourtant royaliste, parle " du honteux règne de Louis XV " . Qu’on en juge : Le Maréchal de Saxe remporte la magnifique victoire de Fontenoy et dans la foulée s’empare de la Belgique : Louis XV perd l’occasion d’annexer au moins la Belgique francophone, la Wallonie, et du coup devient impopulaire . La Pompadour ayant choisi l’officier-courtisan Soubise comme chef de l’armée, ce dernier se fait battre à Rossbach par Frédéric II de Prusse qui commande une armée deux fois moins nombreuse ! La Prusse était alors, avec 2,5 millions d’habitants, 10 fois moins peuplée que la France . D’ailleurs Frédéric méprisait Louis XV, il affirmait que s’il était roi de France aucun coup de canon ne serait tiré en Europe sans son autorisation . Mieux : ce lâche de Soubise s’enfuit sur le champ de bataille et abandonne son armée ! Ayant perdu la guerre de sept ans, Louis XV perd le Canada et l’Inde par son incurie ! Un rien ! Louis XV, ayant régné pendant 50 ans , a déshonoré la monarchie française, et ce n’est pas un roi "pas fait pour " comme Louis XVI qui pouvait redresser la situation . La monarchie héréditaire est pour le peuple une loterie : si le roi s’appelle Henri IV ou Louis XV le règne est réparateur ou glorieux, mais s’il est fou comme Charles VI ou dégénéré comme Louis XV c’est la catastrophe . Vive la République, qui est une MERITOCRATIE, a bas la monarchie héréditaire . Souvenez vous comme l’Empire romain a vite dégénéré ! Le 3ème empereur c’est … Caligula, sans aucune compétence, trop jeune, mais il faisait partie de la famille d’Auguste . L’Empire romain fut un bordel sanglant, qui ne se maintint que grâce à ses légions . Dans la monarchie héréditaire c’est la NAISSANCE qui compte, dans la république c’est la COMPETENCE .

     

    • #2275793

      Dans la monarchie héréditaire c’est la NAISSANCE qui compte, dans la république c’est la COMPETENCE .



      Sur le papier peut-être... C’est en effet ce qu’on aimerait croire, c’est ce qu’on serine à l’école : si c’était le cas, nous n’en serions pas là !


    • #2275806

      On peut certes gloser sur " Louis xv le libidineux " qui n’a de Roi très Chrétien que le nom...Cependant venir invoquer la compétence au secours de la république fait omission du rang et de l’allégeance maçonnique qui est aujourd’hui la règle pour diriger le pays ! La peste est elle mieux que le choléra ?

      Mieux vaut donc un Roi compétent et vraiment chrétien qu’un républicain quel qu’il soit !


    • #2276004

      Mouais sur la bataille de Fontenoy je te recommande la vidéo du SACR, il semblerait que ça ne soit pas si clair.
      Que Louis XV avait compris que l’empire n’aurait jamais supporté la perte de la Hollande.

      Quant à la méritocratie républicaine, les heures les plus sombres sortant du ventre de la bête immonde toujours féconde, ne sont jamais loin.


    • #2276066

      A Maxence, durant la campagne d’Autriche, nos "fameux" généraux (les étrangers Lowendal et Saxe), ont agi en monstres. Voyez à ce sujet ce qui s’est passé à l’issue du siège de Berg-op-Zoom.


    • #2276241

      C’est un troll, c’est évident.

      En 150 ans de République, que ce soit sous la troisième ou sous la cinquième, excepté De Gaulle, on a eu que des médiocres.

      Suffit d’ouvrir les yeux pour la cinquième ou de relire ’’ Les Modérés ’’ édité chez KK, pour s’en convaincre au sujet de la troisième.


  • #2275809

    Le travail d’un Historien, d’une Historienne, est difficile. Se remettre en question, après avoir « réviser », est louable.
    (D’autant plus que j’avais acquis précédemment que le Roi était un « vilain »)

     

  • #2275819
    le 11/09/2019 par sylvie une française
    Marion Sigaut – Sur les moeurs du roi Louis XV

    Pour avoir lu "La Marche Rouge", je vous remercie Marion Sigaut.


  • #2275845

    Les rois de France, pour simplifier commençons avec les Capétiens ont tous été nuls.
    Ce qui démontre la supériorité absolue des anglo-saxons, pourtant moins nombreux, mais plus rusés. A un tel point que l’on peut se demander si le pays n’était pas occupé depuis la guerre de cent ans. N’ont jamais cherché à développer une marine, à conquérir le monde à commencer par la Méditerranée. Une catastrophe. Des famines sans fin alors que la majorité des gens étaient agriculteurs. Mais une administration aussi nombreuse qu’inutile.

     

    • #2275870

      Je pense que vous connaissez mal l’histoire de France ou bien que vos professeurs d’histoire étaient de fervents républicains.


    • #2275976

      Les rois de France étaient tellement nuls que jusqu’à la Révolution française la France était de très loin l’État le plus peuplé d’Europe, celui où le peuple avait le plus haut niveau de vie, la plus haute espérence de vie, il y avait le plus fort pourcentage de propriétaires, de garçons et de filles sachant lire, écrire et compter, c’était le pays le plus avancé pour la science, les inventions, les productions industrielles dans tous les domaines, les armes, l’armée, la marine, les routes, les canaux, les messageries, les arts, la musique, l’architecture, la littérature, l’histoire, les oeuvres sociales innombrables (orphelinats, hospices, écoles gratuites obligatoires, hôtels-Dieu, hôpitaux militaires et de marine (Toulon, Brest, Rochefort), etc...

      Les Voyages en France en 1787 et 1788 d’Arthur Young attestent de l’aisance des populations des campagnes françaises, et des villes, alors que Londres était remplie de taudis et de populations ouvrières misérable contraintes au travail forcé dans les manufactures (comme en France au XIXe siècle).


    • #2276569

      La supériorité absolue des Anglo-saxons.... Elle est bien bonne celle là !

      Quant au reste, visiblement vous ne connaissez RIEN à l’histoire de France. Alors commencez par ouvrir des livres, ensuite vous pourrez ouvrir la bouche.


  • #2276003

    A Evaltonne : je suis docteur en Histoire et ai une maîtrise en géographie.

     

  • #2276015

    Bonjour Madame, pourriez vous me dire ou trouver la si belle musique du generique de fin .

     

  • #2276168

    J’ai compris, vous avez tous mille fois raison, en effet on dispose de statistiques très fiables sur l’espérance de vie au XVIIIe siècle* (30 ans, la même depuis l’Antiquité, sans doute un mensonge républicain), surtout comparée aux pays étrangers, la révolution industrielle fut une catastrophe, les touristes se plaisaient déjà beaucoup ici, il n’y avait ni épidémie ni famine ni disette, le niveau de vie était incroyable vu que le pays était peuplé (comme la Chine donc), les agriculteurs avaient un patrimoine important, on le sait grâce à la hausse du prix des grains en période de mauvaise récolte où les paysans absolument pas miséreux (80 % de la population) s’en procuraient sans problème. D’ailleurs on échangerait facilement nos vies actuelles contre les leurs, non ? Merci de vos éclaircissements à tous.

    * = période relativement tardive par rapport à mon propos

     

    • #2276258

      Si vous croyez à une espérance de vie de 30 ans, ça en dit long sur le niveau intellectuel des docteurs en Histoire.

      Est-ce que les agriculteurs de l’époque se suicidaient autant que ceux de maintenant ?


    • #2276368

      Le chiffre est bon, mais il ne signifie rien (cf mortalité infantile).


    • #2276500

      Pendant la Guerre de Cent ans Le roi Edward III d’Angleterre craignant une invasion de la France mobilisa tous ceux des hommes de son pays qui avaient entre 16 et 60 ans .. ça devrait faire réfléchir un peu ceux qui pensent sûrement que si au XVIIIe on mourait en général à 30 ans , au moyen age les vieillards devaient avoir vingt ans.....QUELLE ABSURDITE !!!


    • #2276538
      le 12/09/2019 par L’agent Peuplu
      Marion Sigaut – Sur les moeurs du roi Louis XV

      Allez, jacquou, fais pas ta mauvaise tête ! C’est pas ta faute si on t’a bourré le mou, en plus t’es pas le seul si ça peut te rassurer.


  • #2277344
    le 13/09/2019 par monrespectMadame
    Marion Sigaut – Sur les moeurs du roi Louis XV

    Madame Sigaut, vous ne douterez pas que mon respect ainsi que mon affection, vous sont acquis, toutefois, seulement 7’ 22" en votre compagnie, c’est... méjuger le sentiment réel que nous vous dévouons.

    Votre dévoué.