Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

François Rollin accuse Patrick Cohen de nettoyage politique à France Inter

On connaissait le nettoyage ethnique (mais peut-être est-ce du nettoyage ethnique), on connaît désormais le nettoyage politique avec ces révélations de François Rollin sur l’attitude de Patrick Cohen, alors roi de la matinale de France Inter, en 2015, quand l’humoriste a été viré de la station publique. Les propos du Pr Rollin, l’homme qui a fait Édouard Baer au théâtre, sont rapportés par le magazine Télé-Loisirs :

« Souvenez-vous, en 2015, l’humoriste était évincé de France Inter, quelques années après Didier Porte ou Stéphane Guillon. Viré "comme un malpropre par la directrice Laurence Bloch" qui aurait estimé que ses chroniques étaient "une triste copie de François Morel, en moins drôle et en moins bien" et qu’elles n’avaient pas "la portée de celles de Sophia Aram ou Nicole Ferroni" avait-il rapporté sur sa page Facebook. Et de tacler le "loyal et courageux Patrick Cohen" (alors à la tête de la matinale) dézingué pour son mutisme supposé. »

 

Ceux qui connaissent le pedigree de Patrick Cohen ne seront pas surpris : ce n’est pas pour rien qu’on l’a surnommé Patrick Liste Noire Cohen. C’était en fait le commissaire politique de la matinale de France Inter, et c’est toujours celui de l’émission socialo-sioniste C à vous, animée par Anne-Élisabeth Lemoine, issue de l’écurie Fogiel.

Un Fogiel qui a fait rire toute la profession dernièrement en affirmant sur France Info que sur BFM TV, la chaîne dont il dirige l’information (en fait le pôle), « on fait de l’information, pas de la spéculation, voire du complotisme ». Il vise en cela la chaîne concurrente du groupe Canal Plus, CNews, qui menace BFM TV depuis qu’elle a lâché le socialo-sionisme pour le national-sionisme de la bande à Zemmour, Goldnadel, Bercoff et Netanyahou, l’homme qui fait assassiner les Palestiniens pour leur voler leur terre.

Pour info, puisqu’on est dans l’audiovisuel, BFM TV a payé cher son soutien inconditionnel à Macron et son traitement pro-oligarchique de l’insurrection des Gilets jaunes. La station et la télé d’Alain Weill ont dû se séparer de 245 postes, depuis l’accord social du 20 septembre 2020. La négociation a été longue entre les syndicats et le groupe Altice du franco-israélo-portugo-suisse Patrick Drahi, qui voulait pour sa part virer 380 CDI sur 1600, carrément un quart des effectifs. Ce qui veut dire, pour faire simple, que l’audience de RMC et BFM TV a chuté d’un quart, ou alors qu’il « fallait » dégager un quart des effectifs pour conserver sa marge brute, selon la logique financière en cours.

Libération du 16 septembre écrivait :

Les syndicats estimaient de leur côté « incompréhensible » ce plan social radical dans un groupe, Altice, qui continue de gagner de l’argent (3 milliards d’euros de profits en 2019). La filiale NextRadioTV (qui comprend également BFM Business, BFM Paris ou RMC Découverte) était bénéficiaire l’an passé, « avec 120 millions d’euros, soit +300 % en cinq ans », rappelaient en juin les syndicats. Les sociétés des journalistes (SDJ) des différentes chaînes avaient exprimé leurs « vives inquiétudes » quant au « maintien de l’exigence et la qualité éditoriale » des antennes du groupe, certains estimant déjà travailler dans un environnement low-cost.

Précisons ce que Fogiel, ce grand journaliste, avait déclaré au Parisien :

« Nous, on fait de l’info. Ils font de l’opinion. On peut en penser ce qu’on veut. En tout cas, ce n’est pas ce qu’on fera. Jamais ! On ne se définit pas par rapport à eux. On est leader. On se définit par rapport à nous...
Je pense que les gens ont besoin d’information et qu’on leur explique. C’est ce qu’on fait. Notre créneau, c’est celui-là. Ce n’est pas l’opinion outrancière. Nous, on fait de l’information. On explique en quoi un vaccin (contre la Covid-19) est prometteur et en quoi il va pouvoir ou pas changer les choses. On fait de l’information, pas de la spéculation, voire du complotisme. »

« On explique en quoi un vaccin est prometteur »... Et ça s’appelle faire de l’information, pas de l’opinion ?

Revenons maintenant au début : l’humoriste François Rollin accuse donc Liste Noire d’avoir eu sa peau à France Inter, ce qui ne serait pas du tout étonnant de la part de celui qui fait des listes sur le service public audiovisuel (SPA), alors que c’est interdit. On rappelle à tout hasard que la charte du SPA oblige à rendre compte de tous les courants de pensée, ça s’appelle le respect du pluralisme. Mais avec Liste Noire, on n’entend qu’un son de cloche, celui du socialo-sionisme, avec en prime ce mépris ignoble pour les autres courants de pensée, surtout quand ils sont trop français. Quant à Laurence Bloch, la patronne de ce média théoriquement public mais privatisé par le clan socialo-sioniste, elle a estimé que Rollin était « moins drôle » que Morel. Nous avons vérifié son assertion.

Écoutez la rubrique hilarante de François Morel du 20 novembre 2020 :

 

 

Justement, grâce à notre service Archives, on a revisionné la vidéo (aujourd’hui effacée de YouTube) que le journaliste Gilet jaune Marc Rylewski, alias Isadora Duncan, a faite de François Morel, qui se prépare, derrière son chauffeur en taxi scooter, à partir en voyage. En voici le verbatim.

Monsieur Deschiens, vous avez trouvé votre niche.
Deschiens non.

Vous êtes pas Deschiens ?
Oh, pas tous les jours, non.

C’est fini, là.
Là, vous me filmez, je déteste ça.

C’est vrai ?
Oui, je trouve ça extrêmement malpoli.

[...]

On dirait que vous aimez choisir qui vous filme ?
J’aime bien qu’on décide avant, j’aime bien qu’on dise bonjour.

Vous êtes très select.
J’aime bien la courtoisie, des choses qui vous échappent.

Mais c’est vrai, ça me manque. Est-ce que je peux prendre des leçons de courtoisie auprès de vous ? Pourtant on vous appelle El Professor.

C’est alors que François Morel, à bout de nerfs, agresse le réalisateur.

JPEG - 57.1 ko
Le coup de François Morel à Marc Ryleswski

Ah, là vous m’avez tapé, monsieur !
Comme ça, ça vous fait des images intéressantes.

Ça vous montre surtout comme quelqu’un de violent. En fait vous êtes un comique violent, c’est ça ?
Ouais.

Vous voulez encore me mettre un petit coup, ça vous fera du bien peut-être ?

François Morel, juché sur la moto, a mis son casque et ne répond plus. La même séquence ou presque avait eu lieu avec Laurent Ruquier, qui avait complètement perdu ses nerfs et tenté de frapper le réalisateur à plusieurs reprises.

Décidément, ces humoristes grassement payés par le service public ne sont pas drôles, ils sont même violents, mais en privé. Pour la petite histoire, la nouvelle émission de Laurent Ruquier, toujours pas viré de France 2 malgré ses bides successifs, est un four. Dans la période que nous vivons, ces dinosaures ne savent pas qu’ils sont condamnés, ils continuent à nous abreuver de leur faux humour qui cache une idéologie bien violente, bien minoritaire, et bien incarnée par Patrick Cohen, l’homme qui fait des listes.

Allez, on quitte cet univers nauséabond, et on reprend un grand bol d’air de liberté éditoriale.

François Morel, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand les "Déchets " pleurent, ça me fait rire ! Cracher sur les Français n’a pas suffit. ..... Des merdes intégrales ! Bande de nazes. .... mauvaises gagneuses ! Aucun talent.
    Aux chiottes !


  • "On explique en quoi un vaccin (contre la Covid-19) est prometteur et en quoi il va pouvoir ou pas changer les choses. On fait de l’information, pas de la spéculation, voire du complotisme"
    Quel salaud ce Fogiel, et quand BFM traitait Raoult de charlatan c’était de l’information !


  • Tous ces gars là puent le Vieux monde, celui du ministère de l’Information d’où partaient les ordres et où sevissait la censure à tous les étages !


  • Rollin, c’est pas un de ceux qui a insulté le patron.. ? mais si, mais si.

     

  • C’est vrai qu’il faut dégager ces humoristes qui ne font plus rire personne comme Dieudonné, Rollin , Tex etc...
    Heureusement qu’il nous reste gad elmalette , ary abittan , elie semou , boujenah , timsit , haroun , camille lelouche ... ça laisse du choix merde quand même !


  • Bloch , Cohen , Fogiel , Hanouna , ... et la liste est longue ! ... l’argent public ( notre pognon) les gavent , et ils nous traînent dans la boue ... rien n’a changé depuis 100ans , après une courte pause au siècle dernier , ils ont décuplé leur puissance !


  • Les chroniques du Morel sont d’un tel niveau d’humour qu’il ne faut pas regarder cela avant d’aller au lit, tu ne pourrais t’endormir, excité que tu serais : ni même faire des galipettes, tu pourrais pouffer et la belette penserait que tu te fous de sa tronche ; pire encore si, pour t’en sortir, tu lui avouais, les lèvres pendues à son désir, penser à François Morel...


  • L’invention de "l’humoriste" français n’est pas totalement le fruit d’un hasard culturel, c’est un choix assumé par les producteurs. Ceux qui payent jusqu’à 30 € pour s’assoir dans un théâtre (à l’époque où l’on pouvait le faire normalement) pour écouter un type seul sur une scène qui dégoise des blagues de fin de dîner n’ont pas réalisé ceci :

    1/ produire un individu seul sur une scène, sans décors, sans mise en scène, avec juste un micro et quelques spots coûte beaucoup moins cher qu’une troupe de comédiens.

    2/ le système (que je connais bien pour l’avoir fréquenté pour de vrai) ne retient que les humoristes à grosses vannes. Toute offre un peu plus raffinée ou à fond de réflexion n’est jamais retenue.

    3/ pendant que les 3/4 des scènes parisiennes et régionales sont réquisitionnés des "seul en scène", les vrais comédiens ne trouvent plus de lieux pour proposer des pièces à plus de 3 personnages.

    4/ un humoriste qui fait un bide (c’est un pléonasme) ne fait pas perdre beaucoup d’argent aux producteurs... une pièce de théâtre, si !

    5/ plus de 90 % des humoristes que l’on a vu sortir en un rien de temps jusqu’à avoir leur affiche grand format sur les colonnes Morris ne gagnent en réalité pratiquement rien. Beaucoup vous expliquent qu’ils "partent en tournée à travers toute la France" mais quasi gratuitement parce que le public n’est pas au RV.

    Il faut bien comprendre que le créneau "culturel" des "humoristes", est une invention de plus du système qui transforme absolument tout en marchandise profitable. Le théâtre tel que le considéraient les français d’antan est lui aussi en voie de disparition. On propose du divertissement, pas de la culture !

    Ceux qui, comme Rollin, ont eu accès au micro des radios véhiculant la doxa sont embauchés...ou virés, selon leur "message". Ce dernier doit être porteur de cette "gauche métissée, migrationniste, sans frontière, pro femmes, LGBTiste...". Rollin est un mâle blanc de plus de 50 ans dont l’accent est resté proche du parigot franchouillard. Donc, à éliminer !

    Ph. Cohen est tout sauf un journaliste. C’est un agent de nettoyage dont le faux-cul-isme se lit sur sa figure. Vous envoyez ce type sur un vrai terrain de guerre et, comme Ruquier ou Fogiel, ils se chient dessus. Ce sont les roquets de garde de la doxa médiatique, les éliminateurs grassement payés pour imposer à la nouvelle génération du divertissement (tittytainment !)

     

    • #2603413

      "Vous envoyez ce type sur un vrai terrain de guerre et…"

      Ça me fait penser à ce court extrait (déjà vieux) d’un plateau Canal+ à Cannes, où quelqu’un dit "Je crois qu’on tire", et le pleutre Denisot se cache sous la table comme une … qu’il est ! (sa vie étant tellement précieuse !)
      Alors sur un terrain de guerre…


  • Je continue d’écouter France Inter le matin (c’est là où il y a le moins de pubs agressives, et puis c’est intéressant d’écouter la doxa). Mais franchement François Morel et Sophia Aram c’est le niveau zéro de l’humour et de la réflexion. Aucun des deux ne m’a jamais arraché le moindre sourire (au contraire de Nicole Ferroni, souvent braillarde mais quelquefois drôle). Je ne parle même pas réflexion, c’est un incroyable flot de platitudes "bienpensantes" et convenues à pleurer... Le pire des trois étant François Morel, incroyable pleurnichard, toujours un discours de lavette, de soumis et d’idiot utile, c’est la honte pour un Français. Mais peut-être est-ce pour ça qu’il est toujours là...
    Quant à Patrick Cohen, c’était un vrai Rantanplan (le chien de Lucky Luke qui donnait toujours la mauvaise direction) et comme avec Rantanplan il suffisait d’aller dans la direction inverse pour avoir un peu de vérité et d’information. Il avait son côté pratique, faut reconnaître. Depuis il est allé faire un flop sur une radio concurrente ; Cohen + les publicités gueulardes, là c’est too much même pour les plus endormis...


  • "Allez, on quitte cet univers nauséabond, et on reprend un grand bol d’air de liberté éditoriale"
    Y’ a que ça de vrai quand on se prétend dans un pays libre, démocratique et exemplaire, surtout en tant que personnes médiatiques, sinon c’est du flan, de la prostitution, de la cupidité, de l’indignité !


  • Bref rappel :

    Il y a 300 ans Louis XIV il y avait des petits textes satiriques voir même des pièces entières critiquant les puissants, les nobles, et les bourgeois.

    En 1789 on nous a imposé une Revolution pour soi-disant avoir le droit de critiquer le pouvoir et même l’exercer...

    2020 le système a presque réussi à interdire toutes critiques. Les humoristes d’Etat sont légion.

    Ne me parlez pas de Coluche car, comme comme les autres, il a su bien faire rire avec la Classe Moyenne qualifiée de Beauf, Renaud aussi (faux rebelle).

    Ma théorie est qu’il y a 300-400-500 ans il y avait quasiment égalité des chances dans les moyens de diffusion de la propagande et de la critique.
    Il y avait aussi possibilité de vivre ou de survivre pour les deux camps.
    Depuis la naissance de la télévision, et d’internet on n’est plus dans une équité ni de diffusion ni de repression, ni de récompense.
    Le système a le droit de vie et de mort via le fisc, les ursaf, les bailleurs, la sécu sur une personne.

    La bref période de liberté sur le net (2005-2015) est en train de décliner année aprés année.

     

    • "2020 le système a presque réussi à interdire toutes critiques. Les humoristes d’Etat sont légion."

      C’est ce que disait le patron, il y a presque deux décennies chez Ardisson, en parlant de cet abruti de Baffie (et les vampires) qui tournait tout en dérision à chaque fois qu’AS était dans le sérieux. Ce clown disait qu’As délivrait "toujours le même spectacle".


  • enfin les façons de faire d’isadora déclencherait l’hostilité chez n’importe quel individu normalement constitué..
    il est franchement nullissimes ce mec « isadora duncan » j’ai jamais rien vue de pertinent venant de lui.

    faut quand même pas déconner, moi tu viens me mettre un téléphone sous le nez sans bonjour ni permission, le téléphone vole avant que le moindre mots ne sorte de ma bouche !

     

  • Ce journaliste à la botte sévit tous les soirs dans l’émission "c’’est à vous" où il invite joyeusement tous ses amis, les médecins pro vaccin, anti- Raoult, dernièrement il versait la soupe à Attali. Il faut le voir pour le croire...


  • patience François !
    Censure et GAFAM. Audience au Sénat, Marsha Blackburn,
    BOOM !! Zuckerberg(Facebook) & Dorsey(twitter) bientôt cuit ! ils n’ont pas l’air au courant de tout ce qui se passe chez eux !
    bientôt , ce sera leur tour même si ça prend du temps - des moeurs de cerveau malade tu veux parce que c’est trop des serpillères pour être des voyous


  • après Soral , Dieudo , on en arrive à toi !


  • Il faut renverser la table et rebattre les cartes

     

  • les médias sont devenus une véritable police politique ?

     

  • Rollin s’est fait virer à l’époque parce qu’il avait dénoncé la "bienpensance". Malgré son logiciel plutôt gaucho-compatible, c’est un type talentueux, cultivé, porteur d’un esprit disons "à la française", maniant bien le calembour, l’absurde, et la finesse.
    Son manque de courage (ou de compréhension) à l’époque où Dieudo pouvait encore se défendre chez Taddei m’avait certes déçu mais sa saillie sur la bienpensance (que je vous invite à découvrir si ce n’est pas déjà fait) montrait qu’il n’avait pas perdu son bon sens et son intelligence.
    Bon de là à le voir rallier Dieudo, faut pas rêver, mais la morale c’est que parfois, on retrouve le chemin de la Vérité à ses dépens... Et qu’il ne tient qu’à soi d’y perdurer !


  • C’est plus une télé, c’est une fosse à purin .Tout ceci ne ressemble plus à rien parce que ces gens-là ne ressemble plus à rien .Ils s’accrochent comme des morpions sur une paire de couilles, mais la couille tendance à se vider et il n’y a plus rien à pomper .L’info est une catastrophe, les émissions sont dunes médiocrité inouïe, cette télé est d’une tristesse à mourir et est en train de crever de son arrogance putride, parce qu’ils ont viré les meilleures émissions, les meilleurs présentateurs, les bons journalistes, et il reste plus que les faces de cul .Pour la radio, c’est idem .
    Heureusement que des sites d’informations comme E&R ont pris le relais depuis longtemps et bien d’autres sites .


  • Les français dont les DesChiens se fouttent tout le temps, devraient faire pareil, 66 millions de beignes dans la gueule, l’aurait le pif rouge


  • Fogiel :"nous, on explique en quoi un vaccin covid 19 est prometteur". Ce type n’est pas conscient d’exprimer de tels propos !
    Il pourrait un jour finir ses jours derrière les barreaux et ne jamais s’en remettre.

     

    • J’ose espérer qu’il montrera l’exemple en se mettant en 1ère ligne lorsque le vaccin prometteur sera sur le marché, lui, son conjoint et sa créature semi artificiel, enfin sorti du ventre d’une femme travaillant dans une usine à bébés.
      Si d’ici 10 ans aucun de ces trois là n’ait à subir le moindre effet secondaire alors je pourrais peut être lui concéder que finalement c’est plutôt moins dangereux qu’il n’y paraissait.


  • Il est "normal" qu’en territoire occupé ,les agents du pouvoir central aient leur mot à dire, n’est-ce pas ?


  • En fait si on se tape des comiques pas drôle, des chroniqueurs soumis et tout un tas de gens médiocres à la radio et dans les médias en général, c’est à cause de types comme Patrick Cohen. A force de scier la branche sur laquelle ils sont assis, ils vont bien finir par tomber...


  • Ils se croient libres, ils se croient drôles, ils se croient dans la toute puissance, dans la pertinence, dans la bienveillance.

    Quand la petite lucarne nous a fait croire à la subversion, au débat démocratique, elle n’en a proposée qu’une esquisse, pour rapidement la remplacer par du vide, de l’abrutissement, remplis d’avatars et de guignolos en tout genre. La duperie durera encore jusqu’à la pousse du dernier souffle. La lucarne : c’est même plus un meuble tellement que c’est pas épais, au sens propre comme au figuré. Du relief que diable !!! De l’horizon, du large...


  • Morel ne m’a jamais, jamais, jamais fait rire, ni même soutiré un sourire. Dans les Deschiens, c’était Lochet, Saladin et Duquesne, qui me faisaient marrer, et quelque fois vraiment bien (le gibolin.. !). Je n’ai jamais compris pourquoi Morel pouvait faire carrière. Peut-être parce que je ne suis pas parisien ni snobinard ? C’est comme Edouard Baer : en quoi est-il drôle ?


  • Il a pas compris un truc le Cohen, c’est que ça commence par une liste noire, puis ça finit par une liste de Schindler... ^^


  • #2603713

    une question bête :

    si on n’écoutait pas la radio,
    il y aurait encore de la radio ?

    - des animateurs, des enculés de service ?

    perso, j’ai la capacité d’écouter des émissions de radio
    et de voir la télé : j’ai une "box" et la prise antenne qui prend la poussière derrière le canapé, avec les crottes de souris

    si personne ne regardait plus la télé ?


  • Le professeur Rollin a toujours quelque chose à dire ! Merci professeur Rollin !

    "Deus minimi placet", seuls les dieux décident.

    Toute chose étant égale par ailleurs, cette fausse pandémie et ce confinement bidon ont repoussé la sortie du film Kaamelott. On en a gros !


  • Le grand remplacement...


  • la violence spontanée pour si peu dévoile l’insécurité extreme de ces gens...

     

  • #2604686

    C’est très limite, François Rollin joue à un jeu dangereux, il va tomber dans l’antisémitisme, il devrait se reprendre, et pour le bien de L’HUMANITÉ faire un voyage à Yad Vachem et quelques chèques au CRIF et à l’UEJF

     

  • Et... Ce "pseudo journaliste novice, amateur qui défend sa gamelle !
    Contredit sans vergogne le personnage....
    Qui en va de sa notoriété ! Et non pas de sa gloire ou promotion !


Commentaires suivants