Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Françoise Nyssen à nouveau épinglée pour des travaux illégaux à Paris

La ministre de la Culture aurait fait agrandir de 150 mètres carrés les locaux parisiens de la maison d’édition Actes Sud, dont elle était la présidente jusqu’en mai 2017. Et ce, sans aucune autorisation ni déclaration au fisc, révèle Le Canard enchaîné.

 

Rebelote pour Françoise Nyssen. Déjà épinglée fin juin pour avoir réalisé en 2011 des travaux sans autorisation au siège de la maison d’édition Actes Sud à Arles, dont elle était la présidente, la ministre de la Culture aurait effectué des travaux non autorisés dans les locaux parisiens de l’entreprise, révèle Le Canard enchaîné, dans son édition à paraître mercredi. D’après l’hebdomadaire satirique, le chantier a eu lieu à l’hôtel d’Aguesseau au 18, rue Séguier, dans le 6e arrondissement de la capitale.

La maison d’édition est installée depuis 1997 dans ces locaux du quartier Saint-Germain-des-Prés, acquis par un crédit-bail via la société immobilière Séguier, créée pour l’occasion. François Nyssen a géré cette SCI jusqu’en mai 2017 et son installation rue de Valois, affirme Le Canard enchaîné. Avec son mari, Jean-Paul Capitani, elle est devenue propriétaire des lieux en 2012.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Françoise Nyssen, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dommage de faire rétrécir les forêts pour ça...
    Mais ça c’est pas des travaux illégaux.


  • Pourquoi on a une belge ministre de la Culture ?

     

  • Sachant que dans le quartier de "Saint-Germain des Prés " la fourchette des prix varie de 10 635 à 25 270 euros le mètre carré ,soit un prix moyen de 15 006 euros,
    ( source : meilleurs agents ) j’invite madame Nyssen à demander un prêt à sa banque ou à restituer la surface acquise dans des conditions pour le moins douteuses.
    Mais très certainement une enquête de police fera jaillir la vérité.
    Sait-on jamais , ce ministre est peut-être injustement accusé à tort ???

    https://www.meilleursagents.com/pri...


  • Edouard Philippe va nous dire, comme pour la Marlou, que c’est rien , c’est juste une erreur.

    Moi j’arrive plus à les supporter. Ce ne sont que magouilles, passes-droits, corruption à tous les étages et en plus ils nous insultent et passent leur temps à nous faire la morale et à nous faire chier avec des lois débiles.
    C’est trop !

     

  • Bon, des "scandales" d’une telle gravité, on doit pouvoir en trouver chez - disons à la louche - au moins un quart du personnel politique de haut niveau.

    Ensuite, c’est pas le premier "scandale" pour Nyssen. Mais le précédent m’avait déjà donné l’impression que le dénonciateur avait surtout envie d’attaquer Nyssen.

    Sachant cela, si quelqu’un sait identifier le camp qui attaque, le camp qui est attaqué, et pourquoi...

     

    • #2029846

      Je ne connais pas la situation, mais je crois que les indivisaires cherchent à dégager les éditions Actes Sud de l’immeuble de famille. Avoir une vedette gouvernementale dans son immeuble, c’est bien au départ (pour ceux qui ne voient que l’argent à court terme) mais cela finit assez mal souvent (fait du prince comme on dit en droit). Je crois que c’est à cause des modifications architecturales qui émpiettent sur le jardin. Je n’en dirai pas plus, cela n’est pas de mon ressort et peut-être que je me trompe dans l’appréciation (je ne fais pas partie du syndic, seulement de la famille possédant l’immeuble que je connais bien pour l’avoir un peu habité ).


  • Nous sommes dans le conditionnel « La ministre de la Culture aurait fait agrandir de 150 mètres carrés les locaux parisiens .... »

    Est-ce que Le Figaro ferait dans la fausse nouvelle pour ne pas être si sûr de ce qu’il avance ? Car ou c’est vrai, preuve à l’appui ou c’est faux et à démentir ?

    Selon un rapport de l’Assemblée nationale, Le Figaro reçoit en aides directes près de 15 millions € par an. Et en aide indirecte ? source :

    https://www.contrepoints.org/2012/1...

    Qu’est-ce qui leur arrive de se tirer une balle dans le pied ? Encore provoquer pour provoquer ? Ils sont cons ou quoi ?

    Je croyais que les bobos pour s’enrichir vivaient à l’abri en toute discrétion ! On s’en fout plein les fouilles pendant qu’on dit assure la façade, sourire toujours aux lèvres dans Gala , histoire de se faire passer pour de bons citoyens n’ayant jamais rien à se reprocher au-dessus de la mêlée !


  • De toute façon ce ministère dit "de la culture", comme tant d’autres, n’est qu’une gigantesque tumeur de l’état créée par et pour des parasites. Nous nous porterons bien mieux après son ablation.


  • Ces personnes ne mérite aucun respect et n’ont pas une Once de dignité....


  • Des travelos illégaux à Paris ? Ca m’étonnerait, sinon Anne aurait fait une manif pour les défendre.
    Plus sérieusement, comme le dirait à peu près un certain résistant bien connu prénommé Alain : "Paris, une ville en perpétuels travaux qui fait se demander si ça n’est pas pour les rétrocommissions".


  • Encore des gesticulations "horizontales" dont les conséquences ne sont autres que médiatiques pour faire croire aux naïfs que la "démocratie" fonctionne. Elle ne sera pas inquiétée plus que cela. Le procureur du TGI à Paris classera sans suite. Et pendant ce temps-là, les vraies questions sont évacuées. Tout ceci n’est que du comique troupier !