Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Fred Vargas déraille : "On est face à la plus grande tragédie qu’ait jamais vécue l’humanité"

Retour en arrière : nous sommes le 25 avril 2019, Emmanuel Macron est en plein grand oral, pas devant le jury de l’ENA mais celui des Français, qui d’ailleurs se désintéresseront du monologue. Il s’agit pour le Président de récupérer toutes les revendications émises par les Français lors des grands débats qui ont eu lieu un peu partout en France, de les fondre dans un nouveau moule et de présenter la chose à un peuple en attente de plus de justice sociale. Au milieu de promesses intenables, Macron propose sa « troisième orientation »...

 

 

Macron déraille : « Le climat doit être au cœur du projet national et européen »

Déjà, « national et européen » ça ne va pas ensemble. Mais le « climat » comme « projet » ? Cela n’a aucun sens : c’est un non-sens scientifique et politique. Depuis le début des temps, depuis les temps immémoriaux, il fait froid en hiver et chaud en été, il fait humide en automne et doux au printemps, et l’homme n’y a pas changé grand-chose : ce sont les forces de la Nature, qui sont infiniment plus fortes que l’Homme. Et même si l’Homme lui-même est devenu récemment une force de la Nature (c’est-à-dire qui peut en changer les lois, ou certaines lois), selon les écologistes sérieux, il n’est pas encore de taille à lutter contre les autres grandes forces de la Nature.

Le grand oral entier est ici :

 

 

Reset

Et même si l’Homme se suicide en faisant péter les 14 000 têtes nucléaire existantes et rase la Terre dans un feu d’artifice atomique final, les cheveux de cette très vieille dame repousseront, autrement, sans l’Homme, avec d’autres créatures qui prendront le relais (rats, chats, calmars, cafards). Ce ne sera pas la première extinction de masse qui aura secoué notre planète et changé son destin.

Alors un président de la République élu par trucage de l’opinion qui nous parle du « climat » comme « projet », c’est même pas du pipeau, même pas du cinéma ou du mauvais cinéma : c’est rien, c’est du néant. La politique, comme la vérité, est ailleurs.

Pour bien combler la mesure de cette nouvelle arnaque mondialiste que constitue « le climat » – un dossier suffisamment vague et universel pour mettre tout le monde d’accord... sur une nouvelle soumission – ou la lutte contre le réchauffement, on a ajouté l’émission littéraire (rictus) dans laquelle l’immense scientifique Fred Vargas, forte de ses ventes dans le domaine de la littérature de gare féminine, est invitée pour délirer sur le climat.

 

Vargas tombe dans le piège du mondialisme

François Busnel, le bon vendeur de mauvais livres, prend son air le plus sérieux pour utiliser le mot « glaçant », qui est l’arme absolue du journaliste mainstream pour freezer les foules :

« C’est un essai extrêmement documenté et donc glaçant sur l’état de la planète »

Fred Vargas : « L’élément déclencheur ça a vraiment été la catastrophe de la dernière COP24, en décembre 2018, il y a 5 mois, déjà les accords de Paris étaient plus que chancelants, et à la COP24 le GIEC et l’ONU, le GIEC je le dis parce que l’autre fois je suis tombée sur une journaliste qui ne savait pas ce qu’était le GIEC, donc le groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat, qui remet ses rapports extrêmement fournis et terriblement documentés d’experts, pour la tenue des COP qui normalement, normalement, auraient dû, devraient s’occuper de sauver cette planète et l’humanité...
On est face à la plus grande tragédie qu’ait jamais vécue l’humanité et les politiques sont [incroyable et puissant silence, émotion à son comble, NDLR] absents, impotents, je sais plus quel est le mot, sont inactifs, qu’a employé Antonio Gutierrez le secrétaire général de l’ONU, et au lieu d’aller dans le bon sens on va dans le mauvais sens. »

Voilà qui est frappé(e) au coin du non-sens.

Les deux, Fred & Manu, font la paire. L’un est un enfumeur, l’autre une enfumée. Heureusement, les Français conscients et amoureux de la connaissance ne s’occupent pas de ces leurres, de ces véritables pièges à cons. On lira de vrais livres scientifiques et de vrais livres politiques.

L’humanité, disons la France, n’est pas encore sortie de sa préhistoire politique. Il faudra encore beaucoup d’arnaques et d’attentats à l’intelligence pour que la majorité – la masse critique – ouvre définitivement les yeux et prenne son destin en main, au lieu de le confier à des dingues ou à des exploiteurs.

Vargas tombe dans le piège mondialiste, sur E&R :

Retour au sérieux scientifique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

93 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Allez Fred Vargas, un suppo et au lit... !

     

  • La plus grande tragédie de l’humanité, c’est la Shoah.
    Tout le monde sait ça.

    ... remarquez, il y a un certain lien de parenté entre shoah et réchauffement climatique :)

     

  • L’arnaque du « réchauffement climatique » (alias « changements climatiques) en 4 points :

    Les données climatologiques récentes, historiques et même paléontologiques montrent que le climat de la Terre a toujours subit des changements, à la fois mineurs et de grande ampleur et que ces changements peuvent se représenter par des sinusoïdes irrégulières et imbriquées les unes dans les autres, leur résultante étant a priori aléatoire.

    Les variations que le GIEC veut mettre en évidence sont mineures par rapport aux changements naturels. De plus ces « variations » sont d’intensité inférieure à l’intervalle de variation donné par les marges d’erreurs inhérentes à toutes mesures scientifiques. Ces variations sont également dépendantes de l’échelle de temps choisi pour tenter de les décrypter.

    Le climat est la résultante de nombreux processus physico-(bio)chimiques. On est loin, très loin de tous les connaitre et de déterminer avec exactitude leurs possibles interactions (positives ou amplification, négatives ou régulation). Nous sommes donc en l’état actuel de nos connaissances bien incapables de fournir une modélisation fiable des processus à l’origine du climat. N’ayant pas de modèle global fiable, il est vain de vouloir faire de la prospective. Autant prévoir le climat futur avec un jeu de tarot ou du marc de café.

    Les pseudo-prévisions sont là pour nous pomper encore plus d’argent (taxe carbone par exemple) et surtout s’inscrivent dans le « Project Fear » global car le levier de la peur est un levier très efficace quand il s’agit de manipuler les foules. A un pseudo problème majeur, « ils » nous proposeront des mesures d’exception que seul, par exemple, un N.O.M. pourra gérer.

     

    • Il y a 1000 ans environ le Groenland (= terre verte) n’était pas recouvert de glace et était une terre
      hospitalière. Il faisait donc plus chaud au moyen-âge qu’aujourd’hui !


    • #2199763
      le 16/05/2019 par Nicolas Hulot (non c’est faux en vrai)
      Fred Vargas déraille : "On est face à la plus grande tragédie qu’ait jamais (...)

      On peut quand même se dire que se poser des questions sur notre rapport à notre écosystème est nécessaire. Ce qui est curieux, c’est que nos dirigeants ne nous proposent jamais des solutions que nous accepterions facilement (développer les transports en commun, interdire certains emballages, financer la recherche de nouvelles énergies) mais systématiquement de nouvelles taxes.


    • Une grande partie de l’écologie que l’on nous propose est une écologie de consommation. La voilà l’arnaque. Soyez écologistes mais surtout soyez consommateurs ! Soyez écologistes en achetant des panneaux solaires, des voitures électriques, des vélo électriques, des éoliennes, des barbecues à gaz, des desherbeurs à gaz (de chiste américain de préférence), des légumes et fruits bio mais aussi des cosmétiques bio, des alcools bio, des laitages bio, de la viande bio, du chocolat bio, des couches culotte bio, des fringues bio et équitables, des smartphone et autres produits électroniques respectueux de l’environnement. Jamais on ne nous incite à être écologistes en arrêtant simplement de consommer plein de "nouveautés", en diminuant notre consommation dans tous les domaines, en valorisant les systèmes D de nos grand-mères, en marchant ou en roulant à vélo non électriques. L’écologie qui ne fait pas tourner le business de nos dirigeants ne les intéresse pas.


    • Ses écocrétins n’ont pas l’air d’être préoccupé par la pollution spatiale, il l’encourage même afin de s’exiler dans l’espace, ni même de la pollution générée par leurs voyages en avion. Mais c’est toujours de la faute du prolo évidemment.


  • "cette nouvelle arnaque mondialiste que constitue « le climat »" : tout est dit !
    Quant à l’autre kapo du N.O.M , c’est sa réponse à 6 mois de révolte populaire !
    Faut le faire quand même !
    Est ce que le resultat des urnes montrera que les francais ont compris le phénomène ? ... on verra , mais je n’en suis pas encore convaincu !
    Par contre , ce qui l’est , c’est que le N.O.M via leur UE continuera à s’installer , quelque soit l’issue du scrutin .


  • Le CNRS comme l’INRA en agriculture c’est de la propagande pseudo-scientifique, je fuis tous les ouvrages qui en proviennent !

    Et le climat rien à foutre...

     

    • Oui, tous les "chercheurs" qui sont publiés officiellement sont payés par l’Etat et cherchent là où on leur dit ! Médailles et promotions à la clé.

      Lorsque le plus gros pollueur de la planète réduira significativement sa consommation, je commencerai à en faire de même. Il s’agit de l’US Army !


  • J’aimerais plutôt que Fred nous dise en quoi les CHEMTRAILS qui quadrillent les cieux sont écologiques ?...

     

    • @GJ,

      Quand on retrouvera des avions long courrier avec du matériel d’épandage, qu’une analyse sérieuse sera effectuée, et que des convois seront prit la main dans le sac en train de ravitailler ces avions ;
      Sans oublier qu’il faudra démontrer que l’atmosphère possède des caractéristiques qui ne permettent pas les traces de condensations dans le ciel a cause des tuyères des réacteurs ;
      Alors ok, je pourrais commencer à me poser des questions au sujets de sois disant produits chimiques déversés sciemment sur nos gueules.

      En attendant, il faut savoir garder raison et ne pas croire que le climat va tous nous tuer parce que l’on roule au gazoil !


    • Il n’y a pas de chemtrails en Russie ! Pourquoi ? Ben, parce qu’il n’y a pas d’avion de l’OTAN qui provoquent un voile de poison qui sert aussi a piéger la chaleur pour provoquer et/ou accélérer l’effet de serre !
      C’est élémentaire ! Donc, il faut vite sortir de l’UE, de l’€ et de l’Otan !
      Une pensée émue pour Claire...


    • C’est marrant, j’habite aux Philippines et n’ai jamais vu de chemtrails la bas. Revenu depuis peu dans ma charmante ville de Nice, le ciel y est quadrillé en permanence de ces traînées supposées être de la condensation. Pendant que nous discutons de savoir si c’est vrai ou pas, eux continuent de nous empoisonner.


    • @Bukidnon17, @Syzygy,

      Avant d’affirmer, il faut d’abord prendre en considération les routes aériennes, leur densité, et également les conditions atmosphérique aux différentes altitudes.
      Car il y a des endroits géographique où il y a peu ou beaucoup de passage d’avion, ainsi que des taux d’hygrométries (qui fluctuent dans le temps soit dit en passant), et donc il est normal que des fois on voit des traînées plus ou moins importantes, voir aucunes traînées !

      Maintenant, si l’on ne prend pas en considération ces paramètres et que parce que l’on voit des traces, on se permet d’affirmer que c’est nécessairement des épandages de produits chimique destinées a assassiner la population, on prend un risque certain de faire des erreurs de raisonnements.


    • @GJ Quelqu’un aurait-il l’amabilité de m’expliquer ou de m’envoyer vers une vidéo qui explique en quoi consiste ses fameux chemtrails ? j’en ai un peu entendu parler lors des vidéos du docteur Schiller, mais j’aimerais en savoir plus sur quand est-ce que l’OTAN a commencé ses épandages.


  • Pour écrire « ce petit livre atypique, mais qui fait le tour de la question », Super Fred a « lu environ un million et demi de sources » ! « Scientifiquement, il est complet, je vous assure, parce qu’en recherche, je rigole pas ». C’est ainsi qu’elle "développe" sa thèse de la poêle à frire et prévient qu’il faut se dépêcher de démanteler les centrales nucléaires avant que les fleuves ne soient à sec, ce qui ne saurait tarder. Heureusement qu’à un moment elle se souvient qu’il faut toujours une pointe de modestie et glisse timidement qu’elle a fait ce qu’elle pouvait avec ses modestes moyens. Là nous sommes d’accord.


  • Tout ça parce qu’elle aime la nature ?
    Elle est pas rancunière.


  • Elle ferait mieux de se sauver elle . La création est régulièrement dissoute puis recrée, cette planète et les autres .Quand a l’humanité lors de chaque nouvelle création , elle renait avec les 8 millions quatre cents milles espèces d’être vivants dont quatre cents sont humaines et qui sont disséminés partout dans l’univers . Tant qu’il y aura des âmes rebelles envieuses de Dieu , la nature matérielle , sous Son ordre , les recouvrera et ainsi elles expérimenteront la naissance , la maladie , la vieillesse et la mort jusqu’au moment ou touchées par la grace et la miséricorde d’un être libéré pur serviteur de Dieu, elles retrouvent l’intelligence et recouvrent leurs vraies natures de servantes éternelles de Dieu en baignant dans l’éternité, la pleine conscience et la félicité , ce qui mettra un terme a leurs pérégrinations dans l’univers illusoire ou ne regne que la souffrance et la mort .
    C’est l’ignorance seule qui pousse l’être vivant a se prendre pour le jouisseur , pour Dieu , jusqu’à être assez cretin pour penser qu’il peut sauver quoi que ce soit alors que tout est accompli par la nature . Celui qui prend un sac de peau rempli de chaire , de sang ,d’os , de mucus , de bile ,d’urine et d’excrément pour son moi réel ne vaut pas mieux qu’un animal et mésusant de l’avantage de la forme humaine il s’enfonce dans les ténèbres.


  • Les écolos me font bien rire. Les gens se disant écolos dans un repas sont en majorité : pro mondialiste, vont aux skis, prennent l avion , possèdent des SUV, n ont jamais foutu les pieds dans une ferme et critiquent les paysans.... et veulent de l écologie tout confort dans leur maison à 400 000 euros....

     

  • Fred Vargas se pense aussi célèbre que Calimero le poussin resté infantile.
    Elle est inaudible, pathétique, et folle a lier.
    Quand on l’entend ou la voit faire son numéro de "rechauffiste", on comprend très vite l’ampleur de la mauvaise blague des Cohnbenslip et Hidalgo-Hulot.
    Juste bons a mettre "un pognon de dingue" dans leurs poches, sous prétexte écolo.
    Nous les GJ on va arranger cela ce samedi 18 mai, tous en jaune partout en France.


  • Si elle écrit comme elle parle, quel ennui profond !
    Le ton est endromant, et elle ne parle que de sigles et d’administration !
    Voyons Fred (Frède ?) la Nature, le climat, les oiseaux ! On peut en faire tout un poème !


  • Ah... elle arrive chez vous, l’imposture climatique ? Ici, en Belgique, on bouffe de la "marche pour le climat" tous les jeudis. Quelques centaines de gamins bien lavés de la lucarne et surement sponsorisés par d’obscures lobbies brossent les cours toutes les semaines... pour "sauver le climat". Et bien entendu, les lili-bobos sont pris dans cette inertie. Dans notre presse mainstream, il n’y a plus un seul jour sans que celle-ci nous culpabilise par rapport à nos moteurs diesel, à notre consommation de viande, ... c’est pathétique.

    Bien entendu, il n’est à aucun moment mention des gros pollueurs tels que la Chine, les USA, L’Inde... Non, non, c’est nous, citoyen européen, qui détruisons la planète, c’est bien connu.

    Tout argument, quel qu’il soit, est bon pour occuper les esprits. Tandis que la corruption n’a jamais été si importe dans notre pays ... qui n’en est pas vraiment un d’ailleurs.

     

  • En somme la "alexandria occasio cortez" française.
    Bonus :vous vous rappellez que lorsqu’on parle des chemtrails, on est directement catalogué de conspirationniste et bien figurez-vous que si vous allez sur le site du C-span ( équivalent de la chaine de Public Sénat ) et que vous recherchez la vidéo avec ces mots clés : CIA Director John Brennan on Global Threats, vous entendrez de la bouche de l’ex-directeur de la CIA, John Brennan lors d’une conférence au CFR, que les chemtrails sont un fait indéniable ( a partir de 12 mins et 40 secs ) Le gauchisme est vraiment une maladie mentale.

     

  • On est face à la plus grande tragédie qu’ait jamais vécue l’humanité

    blablabla... les plus grandes tragédies avenir sont l’explosion des différentes

    bulles.. dettes d’état, dettes des régions, dettes des entreprises,

    dettes des particuliers, chomage de masse, faillites banquaires,

    planche à billet en roue libre...

    Avec l’hyper inflation des biens de consommations et la déflations des salaires.

    ça c’est un vrai problème qui va nous péter à la gueule et ce n’est pas

    les petits ronds de jambes d’une écrivaine de gare qui est mandatée

    pour parler de la pluis et du beau temps.

    La terre se réchauffe (l’ère glaciaire) depuis des milliers d’années

    et les humains se sont toujours adaptés aux climat de la région ou ils habitaient.

    De toute façon personne n’arrêtera les caprices de la nature,

    allez demander aux dinausores !

    ps : Savez-vous pourquoi le système à inventé les climatologues ?

    Pour que les économistes se sentent moins seuls pour raconter des conneries.


  • James Lovelock, l’octogenaire scientifique anglais, à l’origine de l’instrument de calcul du trou de la couche d’ozone, s’est dit effaré par les chiffres du réchauffement de la nasa il y a 15 ans. Il a écrit son livre Gaia en prédisant des milliards de morts. 10 ans plus tard il fait son mea culpa et considere qu’il faudra juste s’habituer à vivre avec et surtout avec le nucléaire. La grande force d’un homme c’est son humilité et de reconnaitre ses erreurs. Je suis passé par là aussi.
    Mais on est plus dans le débat mais dans l’hystérie mystique qui finira en taxes et attentats sous drapeau ecolo (voir le film Le fils de l’homme).
    c’est impossible de faire comprendre à ces croisés du climat que tout change, évolue, comme avec la démographie. Mais les gens ont besoin de certitude. Je le constate avec ma mère...

     

  • Quand j’ai vu dans les couloirs du Metro une affiche sur laquelle il etait ecrit en tres gros caractere : ’Fred Vargas’ et ’le commissaire Adamsberg’
    Je me suis dit qu’elle doit en connaitre un rayon sur la souffrance du monde
    (oui j’avoue mon commentaire suinte les annees les + sombres)


  • Un ex-directeur de la CIA explique le but des chemtrails : https://youtu.be/lymxBN9L04I

    La guerre secrète contre les peuples de Claire Severac : https://youtu.be/qA7vWgC7L_Y

     

    • Merci !

      "donner à l’économie mondiale un temps additionnel de transition depuis les énergies fossiles".

      Il doit y avoir également une deuxième raison : celle d’affaiblir les peuples ou certains peuples trop consommateurs, car les produits qu’ils balancent sont chargés en particules de métaux lourds !
      (qu’on retrouve aussi dans les vaccins)

      _
      Et Fred ne parle pas non plus de HAARP, elle en pense quoi ?

      Il s’agit là aussi de géo-ingénierie (finalement une branche de la géopolitique judéo-américaine), car il semblerait que ce soit HAARP (qui n’existe pas seulement aux USA) qui soit la cause de l’accident nucléaire de Fukushima, dont les conséquences radioactives mettront en effet un terme à des milliers de vies humaines. (J’ai toujours en tête ces inscriptions sur les "Guidestones", c’est inscrit là, pas dans les traités européistes.)


  • Fred Vargas est un bel exemple des ravages du CO2 post combustion de Gitanes...

     

  • Boudiou ...Elle boit ou elle se drogue ? Elle parle comme une personne de 90 ans et encore j’en connais de plus en forme... !


  • ils font comme si on pouvait maîtriser une quelconque donnée du climat, et la seule solution ne peut être que globale, ce qui parait censé comme enfumage. Sauf qu’en même temps, on nous vend un rassemblement global dominé par des puissances financières ou les peuples n’auront plus à s’en faire du climat, ils n’auront plus qu’à se laisser vivre...
    Bande de salopards, si Dieu nous voulait semblables, il l’aurait fait.


  • Vu la pollution qui a envahi nos assiettes, mourir d’un cancer congelé par -40° ou cramé par +38° à l’ombre, le cancéreux s’en bat les cacahuètes !!!!

     

  • Le GIEC ! Institut fortement promu par le système , ça pue la chambre a gaz a effet de serre !
    Y’a pas un média mainstrean qui nous parle de cette liste de plus de 30 000 scientifiques climato-sceptiques qui vient calmer un peu les ardeurs du GIEC !
    https://www.wikiberal.org/wiki/List...
    Comme d’hab , le deux poids deux mesures !
    Moi j’ai plutôt tendance a écouter celui qu’on censure !
    Et les écolos !? Comment ça se fait que personne ne parle de la clause de non entrave au commerce ( international , source n°1 de pollution niveau mondial ) signé a la COP24 ?


  • Il me semble qu’en affirmant que le réchauffement climatique est la plus grande tragédie de l’histoire de l’homme, Fred commet le délit d’antisémitisme.
    C’est pas plus compliqué que cela.


  • Qu’il y ait des manipulations politiques avec le changement climatique, pour faire avaler certaines grosses pilules mondialistes, soit. Ok.
    Tout donne lieu à manipulation, d’ailleurs : climat, religion, athéisme, argent, "amour", finance et pouvoir de l’argent, etc etc etc.

    Mais croire que le monde industriel moderne ne détruit pas le monde, c’est aussi de la pure connerie, regardons l’état de la mer, des terres, de l’air, des nouvelles maladies, des pollutions, des disparitions d’espèces (et ça, c’est scientifique et constaté), etc.
    Même l’état mental des peuples est dans la pathologie profonde !

    Alors, sur le climat lui-même pris isolément, il peut y avoir des "improvisations" et exagérations, ok d’accord, mais sur tout le reste, on est en train de flinguer le monde.
    D’ailleurs, même politiquement, nous, la dissidence, on dénonce la destruction des peuples, des nations, des civilisations, donc on sait très bien que l’homme détruit fortement à l’ère moderne. Vouloir nier le déclin écologique serait absurde, et contradictoire avec le reste.

     

    • Entièrement d’accord.

      Arrêtez d’utiliser des concepts comme réchauffement, changement ou dérèglement climatique. Ca n’a aucun sens. On ne sait pas si c’est le cas et on ne sait pas si l’homme y est pour quelque chose.

      Ce qui donne des débats complètement stériles entre climato-sceptiques et ceux adeptes du réchauffement climatique.

      Le type même de concepts qui invalident tous types d’action.

      Par contre, y’a une chose qui est sûr, c’est qu’on pollue horriblement (voir exemples cités dans message plus haut). Et ça, faut y mettre fin.


    • @Alan
      Personne ne peut nier la nuisance du productivisme à tout va sur notre planète. Vous avez raison de dénoncer ces pollutions, j’en rajoute une, la déforestation une ignominie envers la nature. Sauf que le débat ne porte jamais sur les océans ou les forêts vitales, car de ce côté c’est du vite vue si on veut arrêter le massacre, non. Ils nous bassinent avec un truc dont personne n’est capable de vérifier, le changement climatique avec en prime des taxes. Pourquoi ne pas créer un impôt pour préserver les forêts, les espèces animales, les océans enfin toutes ces choses vitales à l’équilibre du climat, et les pollueurs seraient les payeurs. Mais voilà, les pollueurs sont puissants et imposent un discours à des larbins censés nous guider vers l’avenir, on se demande bien lequel ? Oui, faire croire à un écolier de Cm² qu’il est coupable de la pollution de l’autre côté de la planète !


    • Vous avez bien raison.
      Je constate autour de chez moi une baisse constante du nombre de poissons dans les rivières dans lesquelles je pêche.
      J’observe et j’entends chaque année de moins en moins d’oiseaux. (poissons et oiseaux sont pour la plupart très dépendants des insectes...)
      Ancien forestier, je déplore aussi la baisse de qualité de nos forêts, l’appauvrissement du nombre d’espèces végétales et animales qu’elles habritent et l’acidification des sols. (Dû à la monoculture et à l’accélération du rythme des rotations. On ne cherche plus à récolter un chêne de 200 ans mais plutôt des Douglas de 30ans. Et pire on transforme maintenant la moindre gaule en "bois énergie", en plaquettes, présentées comme un moyen écolo de se chauffer. Mon cul. Ça empêche simplement la nécessaire restitution des minéraux dans le sol)
      Quant à la destruction de nos beaux paysages par des constructions dégueulasses, de partout, j’en parle même pas, ça m’écœure.
      Bref il ne faut pas écouter les grandes organisations mondiales à but obscure mais observer ce qui se passe, factuellement, autour de chez nous.
      Prenons le maquis et défendons-le.


  • Ces gens vivent dans leur monde. Aucune idée de ce qui se passe hors du 7ème ou 16ème arrondissement.
    Leurs "émois" sont ceux qu’on leur a fourré dans la tête et les gilets jaunes les dérangent comme s’ils étaient des lépreux.


  • est ce que ça compte le réchauffement par les bombardements depuis des decénnies ?
    est ce que ça compte les 1000 milliards par ans investis dans l’armement chaques années par les humanistes du monde entier ?

    mémes pas foutus d’arréter le round up et ça fait les warriors galactiques .

    ces trous noirs de bruxelles qui ramassent des millions en "à cotés" et qui , à chaques st glinglin multiplient les cops comme ont fait un clip we are the world.

    dégagez nous ces bruxellois moisis , parce que appliquer des idées via des décisionnaires cumulards et non élues c’est encore plus perché qu’affirmer que la terre est plate.

    ils vont surtout glacer les comptes bancaires .
    je le répéte , des faces de scipions qui ne sont pas foutus de stopper la production de medocs nocifs et de produits dégueulasses ne me feront pas croire qu’ils vont influer ou que ce soit , sinon sur une montée des taxes , et ainsi se maintenir comme des tiques au pouvoir décisionnaire ...


  • Mais elle chargée ou quoi ?!? Elle parle pas normalement...


  • Le problème du réchauffement climatique est naturel, mais la biodiversité est un problème émanant de la mondialisation à outrance par les lobbys qui poussent à la consommation sur des produits faisant le tour de la planète .La pêche intensive, avec des bateaux-usines toujours plus gros , des pesticides pour augmenter les productions .Qui est responsable de tout cela ? toujours le mêmes .Il faut faire de plus en plus de fric en montant des holdings avec des investisseurs toujours plus gourmands les uns que les autres . Il faut manger des fraises ou des cerises au mois de décembre, des pommes au mois d’aout et ainsi de suite .Tout ceci a un prix et c’est celui de la destruction de l’environnement , les saisons ne comptent plus, tout le monde s’en fout par exigence du consommateur que l’on doit satisfaire cout que cout pour qu’il consomme .Ce qui est incroyable, c’st que l’on a habitué le consommateur à vivre de la sorte , et qu’on lui fait porter la responsabilité .
    Le responsable est cette mondialisation à outrance , ce sont les lobbys, les banques, nos oligarques, les investisseurs, la grande distribution etc. etc .
    La fin de l’agriculture normale et tout ce qui se rapportait à la nature a été décimé par une agriculture intensive qui a tout empoisonné .Et maintenant, on vient sonner l’alarme et taper sur le consommateur .Si soi-disant la terre se réchauffe, aller chercher les vrais responsables .


  • Excellent le trompettiste !
    Les autres vidéos, j’ai pas eu le courage.
    En revanche le côté "farce" de l’article me laisse dubitatif.
    Moi aussi je trouve la situation dramatique.
    Les campagnes françaises vont être bientôt complètement massacrées, et ce dans l’indifférence casi générale, ou pire avec le
    consentement de la population.
    Les promoteurs éoliens écument les régions, font signer des baux hallucinants à des propriétaires naïfs et paupérisés, abusent ou corrompent les maires. Les services de l’etat, qui ne font pas si mal leur travail, sont dans la majorité des cas desavoués par les tribunaux administratifs. Les procédures sont sans cesse simplifiées, le droit
    modifié.
    Dans ma région, la Nouvelle Aquitaine (qui va bientôt vraiment mériter son nom), ce sont plusieurs centaines d’éoliennes supplémentaires de plus de 200m de haut, pour certaines, qui vont bientôt être érigées (à 500m des habitations) ; dans l’estuaire de la Gironde, il y a un projet de 40 machines de 180m sur 120km2, en plein parc naturel. On parle de couvrir des collines, des étangs avec des panneaux photovoltaïques...
    Tout çà représente des dizaines de milliards d’investissement, financés par nos impôts et par l’augmentation de notre facture d’électricité, et ce uniquement pour enrichir des margoulins.
    Je rappelle que la France exporte son électricité, est autosuffisante
    grace à ses centrales nucléaires, et actuellement classée deuxième
    (après la Suisse) en matière de performance environnementale par
    l’ université américaine de Yale.
    Je ne m’etendrais pas sur les conséquences désastreuses sur la
    santé humaine et animale de ces installations, de peur de devenir
    ennuyeux ; ceux qui s’y intéresseront trouveront l’information nécessaire sur internet.

    Le progrès est en marche ! Bon courage à tous...


  • Frédérique Audoin-Rouzeau a 61 ans et pas d’enfants comme toute bonne lesbienne qui se respecte pourqui en aurait elle quelque chose a foutre du futur de l’humanité

     

    • Tout comme micron et une bonne partie de la bande européiste/mondialiste qui nous les cassent avec le climat, en commençant par la mère maquerelle. Ah merde, on me dit que micron est grand père, comme elle d’ailleurs...au thon pour moi.

      Ils y tiennent à leur escroquerie, il y a certainement un très gros billet à se faire.


  • Fred ? Fredo peut être ? La nature soit la création est un pur don pour l’homme elle est son complément, elle est son endroit, son humus et sa personnalité en tant que vie, sans la création il ni y a pas d’homme, elle est son baromètre, quand l’homme est en danger la nature l’est aussi, quand l’homme devient autre que ce que la nature est pour lui, il y a cassure, rupture, la nature est naturellement sage par conséquent elle fonctionne par obéissance à son Créateur, et ne peut répondre à la médiocratie et se pervertir donc elle ne peut qu’exprimer son désaccord qui n’est autre que l’appel du Créateur à l’égard de l’homme qui est déraisonnable. La solution serait humilité et soumission à l’Esprit Créateur.


  • Il y a bien un dereglement climatique, et de la nature toute entiere, nous sommes dans le kaliyuga n’oubliez pas, tout est toralement impur car l’homme est devenu impur et vicieux. La nature ne va pas tarder a se dechainer, relisez les textes saints en ce qui concerne les calamites naturelles de la fin des temps. Ce sera le film 2012 pour de vrai ! Mais le monde ne sera pas totalement detruit, juste renouvele.

     

    • Elle arrive la Planète X ! On nous l’a promise pour Mai 2019.... On attend avec impatience ! Le recyclage de la planète est lui prévu dans 3,5 ans d’après les textes.
      Ce qui est sûr, c’est que dans le tombeau de Toutankhamon, le ciel est peind à l’envers ! Je l’ai vu. Et puis l’histoire de Noé est raconté dans 5 religions importantes... De quoi réfléchir !


    • Le “consumérisme” ne permettra jamais de rétablir l’équilibre naturel du sol et de l’air. La vérité est que l’homme est incité à consommer (aliments, voitures, tél., TV, vacances, etc.) au-delà du raisonnable (au détriment de sa santé). Il y est obligé ; on le menace dans son pouvoir d’achat -si la croissance n’est pas au RV, c’est le chômage-, on lui fait miroiter le rêve, le "plaisir" (thème très à la mode actuellement dans les pubs).
      Quand j’entends qu’on déplore le faible taux de croissance, j’enrage ! Qui a déjà vu une croissance sans fin ? Quel est l’être vivant qui ne connait la croissance, la stagnation et la décroissance ? Prétendre à une "croissance" infinie, c’est embobiner le peuple ; c’est aussi condamner le monde à de plus en plus de violences sur l’environnement, d’emploi d’engrais, d’exploitation jusqu’au dernier filon de matières premières, etc...
      Plutôt que de critiquer nos donneurs de leçons, ceux qui crient à la pollution de la planète (qu’ils continuent néanmoins à accentuer) pour nous faire payer plus de taxes et remplir leur tiroir-caisse, revenons à une consommation réfléchie, intelligente : pas de viande plus de trois fois par semaine, pas de boissons fabriquées industriellement (coca, jus de fruits, chips que les enfants ingurgitent sans y penser... et qui leur préparent de belles maladies pour demain) ; économie d’énergie par un comportement plus "naturel" qui respecte l’horloge biologique de notre corps (coucher tôt et lever tôt pour économiser l’électricité) ; assurer manuellement les tâches les plus courantes (laver la vaisselle par ex. 15 mn/jour, c’est quand même pas la mer à boire ?) ; pas de télé. même sous le prétexte "qu’il peut y avoir qq chose d’intéressant" = pollution du cerveau et fatigues visuelles !
      Comme nous n’existons dans cette société que si nous consommons, faisons notre petite révolution dans notre coin. Cessons de consommer sans besoin ; bougeons-nous pour produire autant qu’il se peut ce que nous consommons ; boudons tous ces fruits-légumes hors saison ou tous ceux qui réduisent certains pays à une quasi-famine (avocats, haricots verts, etc.) en soustrayant les terres aux productions utiles aux populations locales : ce serait déjà une belle révolution et un beau pied de nez à ceux qui veulent nous mettre en addiction de produits inutiles et polluants.


  • Nous avons eu la gamine autiste qui voit le C02 à l’oeil nu.
    Voici la boomeuse qui dans ses borborygmes nous annonce qu’à force de chercher 20 ans en archéologie elle a fini par trouver l’apocalypse climatique.

    L’oligarchie mondialiste ne sait vraiment plus quelle recette adopter pour mettre en valeur ce sujet planétaire si utile à la justification de sa gouvernance et de son racket mondial.
    Pathétique.
    .

     

  • #2199799
    le 16/05/2019 par Sur l’ozone, sur l’ozone, tout là-bas tout au Nord On l’a aimée la première (...)
    Fred Vargas déraille : "On est face à la plus grande tragédie qu’ait jamais (...)

    elle tease pour aimanter de la taxe .
    il n’y a pas de taxes toxiques du momment que la thése balaise rapporte du pez sans bouger le cul de sa chaise.
    faire opiner l’opinion publique avec grande pression pour l’inciter à catapulter ce qui lui reste de pognon dans la direction des chevaliers braillards sous serments de la commanderie fmiste .

    opposition promptolée , leaders numismatiques et médias frissons se succédent comme une procession aumonale , interminable renouvellement du mantra sortant de ces bouches d’ozones.


  • Elle a déja fait le coup la vargasse.... durant l’épidémie H1N1 elle annonçait calmement la mort tout à fait prochaine du quart de l’humanité, elle avait même fait le patron d’une petite cape en plastoc pour permettre aux survivants de tenter de rester en vie quelques semaines de plus...


  • Bonjour,

    Comme l’explique Claude Allègre dans "Ma vérité sur la planète", il n’y a pas de preuves que le réchauffement soit anthropique, et tant bien même qu’il le soit, cela n’est pas vraiment un problème puisque l’augmentation du CO2 et de la température améliorent également la pousse des plantes (et donc la production agricole).

    Le plus gros problème, moins connu et pourtant dramatique (dixit ce livre), c’est l’acidification des océans. De celle-ci résulte la disparition du plancton, et, à terme, de toutes les espèces de la chaîne qui s’en nourrissent (jusqu’aux poissons, baleines...)

     

  • La cronpette ça c’est du vrai Jazz !

     

  • bonsoir à tous....
    tout va mal car nous sommes en sur-population tout simplement....la planète ne pourra pas nous donner +....nous sommes en train de la tuer pour cause de natalité grandissante, et ne me dites pas que ce n’est pas vrai, il suffit d’ouvrir bien grand les yeux....nous sommes trop nombreux, il faut fermer les braguettes et coudre les lèvres....trop de monde partout, sur les routes, dans les airs, dans les hôpitaux, en vacances....ect... les politiques encouragent la natalité : plus nombreux=plus de profits, comme dit Dieudo nous sommes nés pour consommer et bien faisons l’ultra quenelle, une quenelle stratosphérique, arrêtons de nous reproduire, faisons un break, mettez le "croissez, multipliez vous" à la poubelle, c’était bon il y a 20000 ans...moi quand une femme me dit j’ai 4 enfants, je lui dit : à par ça vous faites quoi dans la vie ? cela devient insupportable....et la planète nous le rends bien....

     

    • Vous avez raison ! Abandonnons toute humanité avant qu’ils ne nous la retirent ! Et réclamons la stérilisation d’office de tout congénère capable de procréer...
      Nions notre nature pour aider la nature. Car nous n’en sommes pas partie intégrante... Nous ne sommes plus à une injonction paradoxale près, non ?
      Sinon, est-on vraiment contraints d’encourager l’aberration au prétexte que "la situation est grave" ?
      Maintenant que vous le dites, je vais réfléchir à me débarrasser de ces enfants vivants dont la présence néfaste sur la planète m’incombe en partie ! Plutôt que de les élever sans télévision ni idée préconçue à vomir en société et les accompagner dans leur devenir d’être conscient, pensant et responsable !
      Et accessoirement respectueux de leur nature (et de celle de leur prochain), dans la reconnaissance de ce qui leur est offert au plan matériel comme spirituel...
      Avec ma plus profonde compassion. Bien sincèrement !


    • Venez en Creuse ou dans le Berry ...Il y a de la place !!! :) Arrêtez avec les peurs que nos ""zélites "" vous mettent dans la tête.
      Il faut changer de mode de production et de consommation , mais en ce moment même on jette des tonnes de nourriture chaque jour juste parce que les produits (la plupart du temps des fruits et légumes) ne sont pas "conformes" ...La mauvaise production , la chimie le plastique, et le gaspillage sont nos pires ennemis...Ne vous trompez pas de cible.


    • Encore ce malthusianisme tant de fois resservi et tant de fois ridiculisé, qui arrange tellement les élites mondialistes.
      Il y a une haine contre l’homme qui serait à l’origine de tous les maux (sauf certains qui sont au dessus de ça...)
      Avortement, vaccins, euthanasie, guerres, chemtrails, Round-up, 5G, ne faites plus d’enfants (enfin si, certains peuvent, le regroupement familial c’est bien fait pour ça),... etc.
      Non il faut arrêter ce délire.
      Renseignez-vous sur les vrais objectifs du Nouvel Ordre Mondial.
      Les livres ne manquent pas.


    • 7 milliards d’êtres humains sur la planète Terre. En casant un Homme par mètre carré (soit bien moins serré que dans le métro aux heures d’affluence) on "range" toute l’humanité sur la surface de........ La Corse ! En regardant un globe terrestre, c’est vrai que l’île de Beauté prend une place énorme !


  • En gros cette personne nous dit qu’on est foutu mais qu’on pourrait faire quelque chose. Comme quoi, choisir sa pierre tombale ? Faut être sérieux. il y a plus de 30 ans qu’on nous bassine avec la pollution, le pétrole, le climat, les plantes et les abeilles. Maintenant qu’on a plus d’argent on nous demande des milliards et on nous accuse de tous les maux. Il y en a assez de ces méthodes de voyous.


  • Observez attentivement l’arrêt sur image de la video Fred Vargas (en bas de l’article) :

    l’œil gauche dément l’œil droit. Je ne sais si cela est dû au fait que la paupière gauche est plus fermée que la droite, mais le fait est là.

    Est-ce un signe de dualité, de dissimulation ? Cela ne m’étonnerait pas, car il arrive souvent qu’une partie du corps se "torde" sous l’effet d’une tension interne destinée à tromper - ou à se mentir à soi-même. Voyez la bouche de certains hommes politiques, dont l’une des deux commissures remonte, mais pas l’autre...

     

  • A 6’08 elle dit qu’elle a lu environ 1 million et demi de sources (scientifiques j’imagine) ! C’est tout bonnement impossible, elle est en plein délire ! Vous imaginez 1 500 000 articles scientifiques ! N’importe quoi !

     

    • Supposons qu’elle consulte 100 articles par jour en y consacrant 5 minutes pour chacun. Ça lui fait un peu plus de 8 heures de lecture par jour. Pour atteindre 1 million et demi d’articles, il lui faudrait un peu plus de 41 ans de lecture !! Cette femme a une légère tendance à l’exagération, non ?


    • Vers 2004 le "réchauffement climatique" m’a intéressé. Pendant deux ans au moins j’ai lu quantité de livres et d’articles de tous les bords. Pour n’importe quel cerveau normalement constitué il ne fait pas de doute qu’il y a un "problème" avec ce qui n’est qu’une théorie. Plus vous lisez, et plus vous devenez sceptique en fait. Mais pas Fred Vargas...


  • Blasphème ! La plus grande tragèdie c’est la Shoah voyons !


  • l’ avenir de l’ homme sur la planète passe par la réduction drastique du nombre de ses représentants, ou au mieux de ses représentants les plus nocifs pour l’ écosystème...on tue (des hommes) déjà pour préserver des espèces et ce n’ est qu’un début, un tout petit début.


  • Tous ces pollueurs destructeur de la planète non seulement s’enrichissent mais le comble c’est qu’ils veulent faire payer la facture aux travailleurs qui sont déjà au bord de l’asphyxie... Je n’ai jamais voté et aujourd’hui je me dis que j’ai bien fait de ne jamais avoir voté....

     

  • Vendre de la peur. Ça a toujours très bien marché. L’homme adore le spectacle et se faire peur. En tout cas, malgré le réchauffement climatique, chez moi le temps est pourri et particulièrement froid pour la saison.


  • L’ingénierie sociale sans l’aimer. Idem repetitio aeternam
    La méthode israhellienne à l’échelle planétaire, nous y voilà.
    L’holocauste mondial, nous y sommes !

    Après toutes ces années de mensonges, de guerres et d’exploitation de peuples et des pays pour leurs ressources, nous avons des " experts " du GIEC qui viennent nous expliquer ce qu’il faut faire pour s’en sortir. Cette dame nous dit que l’humanité est dirigée par un petit groupe de gens malsains et qu’il faudrait qu’elle soit dirigée par un petit groupe de gens sains. Comme dit Alain Soral " qui fait la liste ? " d’évidence, les mêmes !

    C’était prévisible et prévu. Le grand chiffon rouge de la " protection du climat ", aberration pleine d’arrogance, cache une avancée majeure dans la domination mondiale des peuples et leurs finances " pour leur bien ", ou leur élimination en cas de refus. Par décence commune les climatégristes menacent d’extinction la moitié de l’humanité climato-sceptique, incultes inconscients bientôt assimilés à des nazis, des animaux que l’on peut abattre. Le monde sera divisé par le grand mur de l’humanisme haineux (pléonasme) entre ceux qui pourront se " protéger " et les barbares périphériques survivants.

    Voilà les méfaits de l’humanisme, prendre l’homme comme centre du monde et le manipuler par les plus bas instincts, au nom de la liberté et de la créativité. Les dangers de l’humanisme c’est l’humanisme en danger. L’humanisme est un piège à con et nous sommes des grands blonds (aryens ?) avec une chaussure noire.


  • Justement ! Hier j’ai écouté (accidentellement) l’interview d’une candidate de Génération Ecologie qui a dit que selon le GIEC "il ne nous restait plus que 12 ans pour faire changer les choses et rester vivant tout simplement !" ! J’ai éclaté de rire face au grotesque d’une telle déclaration !

    Homo sapiens et tout ses prédécesseurs ont survécu à toutes les grandes extinctions consécutives à des bouleversement environnementaux d’une ampleur colossale et dévastatrice...mais nous allons mourir en raison d’un supposé petit réchauffement de la planète...A titre perso je suis beaucoup inquiété par la pollution chimique et électromagnétique de notre environnement que par un réchauffement de la planète ! L’augmentation des jours sans gel et de du cycle végétatif dans ces vastes zones aujourd’hui frigides des immensités du Canada et de la Russie...l’enverdissement du Groënland (pour le rappel groënland=green land =terre verte)...cela me fait moins peur que les perturbateurs endocriniens, pesticides... dans mon poulet et l’eau du robinet...
    Sauf quand consécutif à un cataclysme du type de ceux ayant provoquer les grandes extinctions le changement climatique liés en particulier aux cycles d’activité solaire, provoquant un refroidissement ou réchauffement de quelques degrés cela n’entraîne jamais une détérioration globale du climat de la planète. Cette idée que la planète entière deviendrait invivable en raison de 1 ou 2 degrés en plus ou en moins est stupide.


  • Je ne sais pas qui a écrit cet article, mais cette conclusion



    L’humanité, disons la France, n’est pas encore sortie de sa préhistoire politique. Il faudra encore beaucoup d’arnaques et d’attentats à l’intelligence pour que la majorité – la masse critique – ouvre définitivement les yeux et prenne son destin en main, au lieu de le confier à des dingues ou à des exploiteurs.




    me semble venir d’un esprit particulièrement naïf.

    Préhistoire ? Ce n’est pas comme si la France était un pays jeune.

    La masse critique ? Mais mon cher, regardez notre Troisième république, qui a duré 70 ans (le plus long régime de l’ère moderne) : scandale de Panama, affaire Dreyfus (huit ans), crise de Fachoda, loi de 1905, scandale des fiches, alliance meurtrière avec l’impérialisme anglais, crises économiques, affaire Stavinski...
    Alors même que ce furent 70 ans de progrès industriels fantastiques, ce furent, politiquement, 70 ans d’injustice, de chaos, 70 ans d’anticléricalisme, de pleutrerie bourgeoise, de démagogie socialiste, et face à tout cela, un maurassisme au bilan presque stérile (sauf dans l’écriture, refuge des idéologues d’opposition).

    Hier comme aujourd’hui, la société française était incapable de résoudre à temps les problèmes qui se posaient à elle. Le pays était déjà poreux à l’immigration et à l’antiracisme. L’idéologie déchirait la société.

    Et pourtant, les Français n’ont jamais renversé la satanée IIIe par eux-mêmes, sauf si l’on compte ce jour de juillet 40 à Vichy, alors qu’un million de Teutons prenaient logis chez nous.

    Ceci étant posé, on peut donc en déduire que c’est de cette bêtise indécrottable que la France mourra. La France, comme État-nation moderne, est apparue au XVIIe siècle, à l’époque de Corneille et Boileau (on est incapables de lire Rabelais dans le texte). Elle est donc bien plus proche de sa fin que de sa naissance, puisque le déclin a déjà été largement entamé (1789 troisième pays le plus peuplé au monde, 1793, 1815, 1848, 1870, 1914, 1940, 1968, 1981, 1992...)

    N’avez-vous pas remarqué qu’en France, quand il y a un débat sur n’importe quel sujet, le camp de la démagogie l’emporte toujours ? La France telle qu’on la connaît va donc disparaître, précisément parce que les Français, tels qu’on les connaît sont incapables de raison.


  • tout ça pour ça : https://www.20minutes.fr/planete/25...

    primo la propagande
    deuzio le racket

    la pégre émotionnelle des medias ...


Commentaires suivants