Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Fronde antimasque : "La seule chose que le port du masque permet d’éviter, ce sont les amendes"

 

La grogne monte à propos de la généralisation du port du masque, décidée pour faire face à la montée du Covid-19. Près d’un quart des Français pourraient défier l’injonction gouvernementale de le porter au travail. Une obligation qui révolte René Chiche, professeur de philosophie et vice-président d’Action et Démocratie. Il s’est confié à Sputnik.

 

La France avance masquée. C’est la direction choisie par l’exécutif afin de lutter contre la « recrudescence incontestable de l’’épidémie » de Covid-19 qui « progresse sur tout le territoire ».

 

 

​Selon les données de Santé publique France, plus de 5000 cas de coronavirus ont été enregistrés en France le 26 août, un record depuis la fin du confinement en mai dernier. « Le taux de reproduction du virus se situe au-dessus de 1, ce qui signifie qu’’il gagne du terrain. Nous étions redescendus à 0,7 en mai. Nous sommes remontés à 1,4 », et « la positivité augmente pour toutes les tranches d’âge », a précisé le Premier ministre Jean Castex.

 

« Hypocrisie totale »

Afin de lutter contre la propagation du virus, le port du masque se généralise donc : à l’école, en entreprise, et même dans la rue. Le 27 août, le Premier ministre Jean Castex a annoncé qu’il serait désormais obligatoire dans les rues de Paris. C’est déjà le cas à Marseille, deuxième ville de France.

« Ce à quoi nous assistons relève de l’hypocrisie totale. C’est la solution du pauvre qui est choisie au lieu de vraies mesures qui seraient à la hauteur de la crise sanitaire, si crise sanitaire il y a. L’exécutif se contente du service minimum et impose le port d’un masque qui était encore jugé inutile il y a quelques mois », explique au micro de Sputnik René Chiche, professeur de philosophie et membre du Conseil supérieur de l’éducation.

D’une manière plus générale, le chef du gouvernement a expliqué que les Français devront porter un masque dans tous les espaces fermés où se situent plusieurs individus, « qu’’il s’’agisse d’’un train, d’’une salle de réunion ou d’’un supermarché ». Mais sans donner de date.

 

 

​René Chiche relève le virage à 180 degrés de l’exécutif sur la question du port du masque. Sur TF1, le 13 mars, Édouard Philippe, l’ex alors Premier ministre, déclarait : « Le port de masque, en population générale dans la rue, ça ne sert à rien. » Dans Le Point du 16 avril, c’est Emmanuel Macron lui-même qui y allait de son commentaire : « Je refuse de recommander le port du masque pour tous et jamais le gouvernement ne l’a fait. »

« Je pense que le manque de crédibilité de la parole du gouvernement est encore plus inquiétant que la crise sanitaire, qui n’est objectivement pas si grave que cela. La crise morale engendrée par la parole sans contenu qui est celle de l’exécutif est préoccupante », se désole René Chiche, également vice-président du syndicat Action et Démocratie CFE-CGC.

Alors que la rentrée du 1er septembre approche, Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, a apporté des précisions concernant les règles du port du masque. Ce dernier a expliqué qu’il serait obligatoire à partir du collège, y compris à la récréation pour cette rentrée scolaire. Pour les professeurs, le port du masque obligatoire est systématique de la maternelle au lycée.

 

 

​Une obligation qui révolte René Chiche, qui envisage déjà une grève du silence :

« Je ne ferai pas cours avec le masque. Si l’on m’impose de le porter, je ne pourrai pas déroger à la règle, mais je ne prononcerai pas un mot », martèle René Chiche.

Le masque deviendra-t-il un bâillon ?

« Le gouvernement connaît la situation depuis le mois de mai. Il avait quatre mois pour préparer une rentrée sérieuse. Au lieu de cela, il ne s’est occupé de rien et se contente d’édicter à quelques jours de la rentrée des règles qui ne sont pas compatibles avec l’exercice du métier d’enseignant », ajoute le professeur de philosophie.

Non-port du masque : 700 verbalisations par jour

Ces mesures sanitaires provoquent beaucoup de critiques. D’après une récente enquête de la plateforme de recrutement par intérim Qapa, 38 % des Français ne veulent pas porter un masque dans leur entreprise, alors qu’e Élisabeth Borne, le ministre du Travail, a annoncé qu’il serait obligatoire à partir du 1er septembre. Plus précisément, 12 % refusent le port du masque s’il n’est pas obligatoire et 26 % défieront la règle imposée par le gouvernement. Une majorité de Français (62 %) se plieront à la consigne, 36 % par obligation et 25 % volontairement.

 

 

Du côté des professeurs, des voix s’élèvent pour critiquer les mesures du gouvernement. L’enseignant et essayiste Jean-Paul Brighelli exprimait récemment sur Sputnik sa colère face à « une situation de panique qui vire à la psychose ».

 

Même son de cloche du côté de René Chiche :

« Il aurait fallu faire une différenciation territoriale. Il est absolument absurde d’imposer la même règle partout sans tenir compte de la circulation du virus. De plus, un dédoublement des effectifs permettant d’assurer une distanciation physique en divisant par deux de manière provisoire et ponctuelle le temps scolaire aurait été plus efficace. »

Jean Castex s’est montré ferme. Il a brandi le chiffre de 700 verbalisations par jour pour infraction aux règles du port du masque. Depuis le 17 août, les autorités ont procédé dans les établissements recevant du public à 30 000 contrôles, qui ont donné lieu à 1900 mesures de police et 53 fermetures.

« Il ne suffit pas d’’édicter des obligations, encore faut-il veiller à leur respect », a affirmé le locataire de Matignon. D’après lui, il incombe aux autorités locales de décider « de l’’intensification de ces actions qui, je ne le cache pas, est parfois nécessaire ».

« On rend la vie impossible aux gens. Ma femme, pour plaisanter, dit que la seule chose que le port du masque permet d’éviter, ce sont les amendes. Je pense que les Français sont dans une situation d’exaspération. Ils ont bon dos d’accepter des mesures aussi absurdes et contradictoires. À un moment donné, ils pourraient ne plus obéir », conclut René Chiche.

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

123 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’espère qu’il y aura une justice et qu’on te retrouvera devant un tribunal.
    ça ira plus vite si les français le pendaient , eux mêmes !!!!!
    maintenant qu’ils ont aboli la peine de mort , rien ne les arrête

     

  • En France nous avons 700 000 tests hebdomadaire avec comme objectif le million. Les gens qui font se faire tester participe au plan inconsciemment.

    C ’est une chasse a l asymptomatiques pour trouver des personnes positives a tout prix et renforcer les mesures liberticides inacceptables. Nous ne pouvons plus sortir de chez nous sans masque peur de l’amende. La France est devenu un pays totalitaire alors que le covid tue 7 à 10 personnes chaque jour sur 1600- 1700 morts quotidien. Les raisons sont autres évidemment, le covid étant seulement le prétexte d’instaurer une tyrannie et le vaccin obligatoire ( les labos viennent d’obtenir des dommages et intérêts de l UE en cas d’effet secondaire grave le monde à l’envers). Macron vient de donner 500 millions à la presse avec notre argent pour continuer la propagande.

    Il est bizarre que la France pays connu mondialement pour ses manifestations est vu disparaître ces manifestations ...

    Gandhi : « La désobéissance civile est le droit imprescriptible de tout citoyen. Il ne saurait y renoncer sans cesser d’être un homme »

    Franklin : Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux."

     

  • Bien, très bien.
    Ce qui manque, c’est un logo distinctif anti-masque, des T-shirts vendus prix comptant, des plaquettes informatrices avec chiffres historiques et courbes à l’apui, mais surtout un signe distinctif, comme de marquer :
    Le masque plus le vaccin, par ce que je le VEAU bien !

     

  • Cette mascarade risque de durer jusqu’aux élections présidentielles de 2022... qui pourrait être avancée selon les circonstances ou se faire par correspondance ou par procuration (permettant ainsi encore plus de triches) ! Par cette opération anti-coronavirus, on empêche les gens de se concerter, de s’organiser, de manifester leurs mécontentements ; en les isolant, on les rend plus vulnérables à la propagande. Tout bénéfice pour un Etat mafieux et Macron réélu !

     

    • Cela ne tiendra pas jusqu’à 2022. L Autriche vient de déclarer que tout sera fini à l’été 2021. Le forum de Davos ( le NOM) a décalé sa réunion à l’été 2021. Mais on n’est pas au bout de nos surprises. Une chose est sur les masqués iront se faire vacciner sans objection en signant le papier j’accepte les effets secondaires sans porter plainte. Tout les fonctionnaires auront obligation de se faire vacciner c’est quasiment certain et les écoliers et ceux qui veulent se rendre à des concerts ou événements sportifs.


    • Le vrai souci c’est jusqu’où iront les interdictions sans vaccin, par exemple pas de vaccin pas de soins ? Car on peut se passer de sports ou de concerts, mais pas d’accès aux soins, nourriture, besoins vitaux.


    • @anonyme
      certains fonctionnaires recevront le "bon" lot, serumphy iso salé ( il faut que cela pique un peu, quelques instants, c’est un vaccin quand même )
      il y a des fonctionnaires dont on ne pourra pas se passer durant les 10 années a venir

      les autres, fonctionnaires ou pas, seront traités par "lot" avec le lot vaccinal qui leur conviendra
      la file disparate et anonyme du h1n1, c’est terminé, cela sera catégoriel ; nominé et sub divisé , selon la place que vous occupez dans la société, on commencera par les plus faibles, les sdf , les marginaux ( eux seront raflés ), puis les moins utiles, puis plus pauvres, etc etc avec une attention portée à l’age, à 20a on ne recevra pas la même chose qu’à 55a

      alors qu’une bombe H DÉTRUIT TOUT et tue tout LE MONDE , donc tous ceux qui sont encore potentiellement utiles
      le vaccin tuera sans lumiere, ni chaleur, mais en silence, et uniquement ceux qui devront en être la cible
      il laissera tout en place, pas une seule sanisette public ne sera impactée, c’est géniale

      je ne crois pas que le couillon, alias le cms masquée en prenne bien conscience, mais il ferait bien de réfléchir au fait que son utilité , notamment professionnelle est devenue très relative
      son niveau de revenus et les espérances qu’il y rattache, bien que perçues par lui comme légitimes voir irréfragables , sont maintenant un boulet pour le système

      les pauvres des plus riches sont les riches des plus pauvres , ces pauvres et bien ils sont dans le même bateau ! car ils sont de la même classe et cette classe doit subir une coupe claire

      se soumette au masque aujourd’hui c’est accepter ce vaccin de mauvaises augures qui arrive

      ne pas comprendre qu’ un adversaire en temps de paix peut devenir un allié objectif en temps de guerre, ce n’est ne rien comprendre, et faire le lit de tout ce qui commence a être dénoncés et refusés
      de gauche, de droite, c’est une lutte des classes jusqu’a la "creve" , ni plus ni moins


  • Finalement, moi qui habite euthanaziland, je note qu’on a subi de plein fouet la « pandémie » - sans masque - et ça a été une période stressante (surtout grâce au Gouvernement, aux Directeurs de santé et aux médias). Aujourd’hui, notre « land » semble plutôt bien se porter. Je n’y connais rien en auto-immunité en revanche j’ai quelques bonnes notions en auto-destruction de mon Pays voulue par un petit groupe d’ordures. Ça va pèter, oui ou Merde ?

     

  • 26% des français refuseraient de porter
    de porter le masque au travail....

    Quand tu penses que toute cette bande
    de mange merde médiatique se fout de ta gueule
    du matin au soir sur tous les plateaux clos des
    Radios, Télévisions, presses écrites
    alors que eux mêmes ne portent pas de
    masques pour débiter leurs mensonges
    et propager la peur qui sert aux gouvernements.

    PS : Par soucis d’égalité demandons que
    les journalistes et intervenants soient masqués
    dans les médias.
    je n’ai pas encore vu de photos avec
    des Enthoven, BHL, Finkielkraut, Cohn-Bendit,
    Drago, Bourdin, etc... avec leurs masques ???
    Ont-ils des dérogations ?

     

  • A partir de demain matin 8h, dans les rues de la capitale et dans certains départements franciliens une fois le nez dehors, quelle que soit la rue, il faudra le masquer, et cette mesure est vouée a s’étendre comme une tache d’huile

    face à la recrudescence du coronavirus en Île-de-France, le gouvernement a par ailleurs placé tous les départements franciliens en zone de circulation du virus. Classification qui permettra également de prendre des mesures concernant

    - l’interdiction de circulation de personnes et de véhicules,
    - l’interdiction d’accès aux moyens de transports et de leur usage,
    - la modulation d’ouverture de certains lieux publics,
    - la limitation des déplacements individuels à 100 kilomètres du domicile !

    autant dire le mensonge au service de l’arbitraire

    au final porter un masque a un cout sans rapport avec les prunes à 135 balles extorqués aux dépends de ceux qui ne le portent pas

    la piqure de l’instant porte plus que le pressenti de l’écrasement a venir, je ne jette pas la pierre, car c’est une des particularités du caractère des hommes
    ils ne manquent pas de s’en servir pour assoir les bases d’une société totalitaire de haute technologie


  • les personnes testées seront les cobayes acteurs de la deuxième vague à venir, qui pousserait le reste du troupeau à demander le vaccin. et cela quand la 5g rentre en jeu.


  • Oui ben il serait temps qu’ils arrêtent d’obéir. Je reviens du centre d’une ville du sud de la France et absolument tout le monde était masqué.
    Il reste un peu de courage dans ce pays ? C’est réellement à se demander...
    Ils feraient quoi les gugus d’en face si on enlevait tous ce bâillon ? Bah rien ils reculeraient et nous lâcheraient.

     

    • Encore faudrait-il que la révolte masquée gronde....il s’avère que la majorité des gens est convaincue du bien-fondé des mesures prises par le Gouvernement.

      L’autre jour, je me suis engueulé pour la énième fois, dans le show-room d’une marque très connue (sur les Champs-Elysées) : l’escouade chargée de filtrer les entrées, a très mal pris ma remarque sur l’inutilité des masques....faut pas leur parler du Professeur Raoult, ils n’en n’ont strictement rien-à-foûtre....des types et des nanas de 22-28 ans....

      Que celui qui trouve une formule, pour renverser la vapeur, nous la donne....


    • @ Lérins

      Le pouvoir des médias dominants n’est certes plus ce qu’il était grâce à Internet, mais il reste incroyablement puissant pour laver le cerveau d’une grande majorité. Ça aussi, c’est inquiétant. Il faut voir les choses comme M. Soral et rester positif : au début des années 2000, 95 % des gens adhéraient à tout ce que disent les médias, aujourd’hui on est dans du 70-80 %. La différence est majeure ; or, elle n’est pas encore assez importante pour faire foirer l’ingénierie sociale mise en place par nos maîtres, au grand dam des plus éveillés. Mais on approche lentement de la croisée des chemins.


    • "...faut pas leur parler du Professeur Raoult, ils n’en n’ont strictement rien-à-foûtre....des types et des nanas de 22-28 ans...."@Lerins.
      Oui les 15/30 ans,toute une génération de semi-mongoliens,aussi incultes qu’un âne et avec le sens critique d’un macaque en rut.
      Eux seront épargnés,car ce troupeau de moutons normalisés n’est pas dangereux pour un sou pour le système bien au contraire,si ils font partie de la bonne classe sociale,ces crétins me donneraient presque envie d’acheter un sabre et jouer aux Huns...


    • @Lérins
      Et encore, si ce n’était que les 22-28 ans.
      J’ai discuté avec des médecins de ts âges, et ils diabolisent eux aussi le Pr. Raoult et sont docilement en phase avec ce que leur éructe leur ministère.


  • Le nanas ont le droit de "tomber" leur fœtus quand elles veulent(c’est même vachement encouragé) et moi, je ne pourrais pas tomber le masque ? Ils rigolent ou quoi, ces cons ?
    Tout comme les nanas, je revendique la maîtrise absolue de mon corps !!!

     

  • La chose qui étonne c’est que
    soit ils nous considèrent comme les derniers des cons,
    puisqu’ils ne prennent même pas la peine d’être cohérents ou de faire l’effort de le paraître,
    soit ils sont sûrs qu’on va obéir sans moufeter... je ne sais pas.

    À mon avis : il y a consensus dysfonctionnel entre un pouvoir profond (communautaire) hystérique (excitation à l’approche du but) mais occulte,
    et son corrélat, le pouvoir visible, l’exécutif, mais composé d’éléments qui ne suivent pas ou qui ne comprennent même pas, parce que fondamentalement celui-ci n’a pas la même tournure d’esprit, et donc manque de radicalité et se perd en contradictions.

    C’est pourquoi nous ne sommes pas en dictature : un Hitler lui, est radical, il fait ses preuves et prend le pouvoir, il incarne le Pouvoir, il s’impose !

    Alors que ceux qui oeuvrent dans l’ombre ne peuvent obtenir l’adhésion que par leurs valets du Pouvoir visible... incompétents.
    C’est tout au plus une "bureaucratie autoritaire" mais rien de plus.

    Attali se félicite d’avoir formé Macron, mais Macron n’est pas juif. Et pourquoi Attali lui, ne s’est pas présenté pour être Président, depuis le temps qu’il est là ?!

    Ce qu’il faudrait pour accomplir le Grand Oeuvre, et mettre tout le monde au pas, vraiment, c’est une sorte de Hitler juif, c’est-à-dire la puissance autoritaire couplée à un certain esprit, cosmopolite, mondialiste etc.

    Alors que Castex lui, avec son gros salaire, essaie de faire le boulot, mais pense davantage au chant des grillons... Pas assez juif, mon fils...

    Sarkozy aurait pu, mais il est arrivé trop tôt... la grosse guimauve Hollande s’est chargée ensuite de toute l’opé terroriste (aux méthodes israéliennes) comme il a pu, mais là non plus sans y adhérer... - Attention Sarko peut revenir cela dit.

     

    • La majorité s’appuie uniquement sur la figure d’autorité en place, en l’occurrence l’Etat et sa voix personnifiée par les médias "officiels".
      Pour la plupart d’entre-eux ils ne leur viendrait même pas à l’esprit d’oser remettre en question les décisions politiques quelle qu’en soit l’absurdité ou l’absence de fondement logique ou scientifique.
      Et quand bien même ils pourraient percevoir des incohérences, ils vont les justifier par la capacités des représentants de l’état à faire des erreurs, parce "qu’ils sont humains après tout".
      Par l’élection de représentants prenant les décisions qui impactent la vie en commun, ils ont délégué tout leur capacité critique et de réflexion, tout simplement parce que ce sont des faignassent et que ça les arrange.
      Aucun d’entre-eux n’est capable de penser au-delà de la façade médiatique et d’imaginer que les motivations des politiques dépassent leurs intérêts pour leur carrière.
      "C’est comme ça" diront-ils.
      Y a du boulot, même encore maintenant après plus de 6 mois de cirque médiatique et d’incohérences.


    • « C’est pourquoi nous ne sommes pas en dictature : un Hitler lui, est radical, il fait ses preuves et prend le pouvoir, il incarne le Pouvoir, il s’impose ! »

      Si je peux me permettre, ton message est quelque peu ambigu, je ne sais pas où tu veux avec cette comparaison avec Hitler et Juda qui relève du non-sens.

      Il "s’impose" certes, mais dans l’intérêt et la bienveillance de son peuple, ce qui pour moi n’est pas une dictature, contrairement à ces sociopathes qui nous gouvernent depuis 1945 et nous poussent dans les profondeurs abyssales de la déchéance humaine, ou les profondeurs de l’enfer.

      Nous sommes bien en dictature pour la simple et bonne raison que toutes ces décisions prises sont radicales au sens propre du terme, malveillantes, chaotiques, à l’encontre de la nation et son peuple dans le but de l’anéantir... Hitler, lui, a pris le pouvoir par le peuple qu’il a redressé dignement de la ruine de 14-18 et servit sans relâche. Pas un discours de ce dernier n’allait à l’encontre du peuple, tous prononcés avec les tripes, dont l’un a été d’une voix émue à la limite des larmes... Bien sûr, tout cela n’était pas écrit dans les livres de Fernand Nathan.

      Le moustachu excentrique disait : « Si nous sommes un État soi-disant autoritaire, c’est parce que contrairement aux démocraties, nous avons le peuple derrière nous. »

      En effet, sous son règne, il n’y a pas eu de révolte du peuple allemand dans la rue pour revendiquer voire le destituer, bien au contraire, ce fut un peuple uni derrière son défenseur face à l’ennemi mondialiste de Juda que nous subissons aujourd’hui.

      Il disait également : « Atteindre le sommet de l’esprit du sacrifice, c’est faire le don de sa propre vie pour l’existence de la communauté. » Adolf Hitler, Mon Combat

      Enfin, la véritable définition de la dictature est celle que nous vivons aujourd’hui, à l’encontre du peuple sous un régime dit démocratique, avec un virus sorti de nulle part, port de la muselière obligatoire sous la menace d’une amende, et j’en passe et des saloperies...

      Courage, on les aura !


  • En fait je pense que Castex... c’est pas possible que ce mec avec son accent du sud soit aussi méchant que ça : il vient d’être élu, il essaie d’imposer les directives qu’il reçoit de plus haut - même pas de Macron, qui lui aussi, subit.

    Pourquoi Buzyn, pourtant de la communauté, a démissionné de son poste ? C’est parce qu’elle était médecin, que sa fibre humaine, voire maternelle l’a empêché d’aller au bout, "sinon il aurait fallu tout arrêter", et c’était hors de question, donc elle n’avait pas d’autre choix que de démissionner en prétextant une candidature à la Mairie de Paris.

    J’attends avec impatience l’analyse d’ER à propos de cette incompatibilité profonde entre esprit judaïque (pouvoir profond) et esprit français (pouvoir visible), d’où ce bordel ambiant que les Français ont bien constaté et qu’ils ne comprennent pas !

    La Synagogue de Satan (pour reprendre la terminologie du Christ) : c’est bien que Satan règne parce qu’il fait croire qu’il n’existe pas, donc il ne peut pas se montrer, et est obligé de passer par des filtres, des intermédiaires... mais qui ne sont pas de son camp, sinon ça se verrait trop !... (vous êtes pas obligé de valider, j’attire juste votre attention là-dessus, qui est une question de politique profonde)


  • Franchement, qu’ils aient tous se faire enculer en Israël par les palestiniens !

    Orly ou Roissy pour les plus riches le Bourget et adieux

     

  • Si le port du masque empêche le professeur Chiche de parler, et bien, dans mon cas, il m’empêche de consommer. Tout simplement.
    En effet, depuis le début de cette crise, j’ai l’agréable nouvelle de voir mon compte gonfler.
    Mes dépenses se limitent à la bouffe et au gasoil.
    On a quand même fait tourner la restauration pendant les vacances, toujours en terrasse, et la seule fois où on nous a fait du zèle avec le port du masque en terrasse, nous sommes tout simplement aller une rue plus loin.
    Mille excuses sincères pour mes camarades commerçants, mais tout ce cirque ne me donne pas envie de faire les magasins, et Dieu sait qu’il y en aurait des choses qui me ferait envie, et j’ai des finitions de travaux à finir...
    Et un petit sourire me vient lorsque j’entends au infos que les français épargnent trop... "que faire de tout cet argent ? "
    Touches pas au grisbi sal*pe !

     

    • Pareil, achats au stricte necessaire, plus d’argent a la fin du mois, et pas l’impression de manquer de quoi que ce soit. Au contraire, une espèce de satisfaction intérieure a pris place ces derniers mois.


    • votre discours est bien joli mais vous pouvez nous expliquer pourquoi Amazon a explosé son chiffre d’affaire ?


    • Exactissime ! Je ne consomme aussi que le strict minimum vital, si seulement les gens pouvaient comprendre le pouvoir que nous avons en tant que consommateurs !


    • @Minou,

      Alors personnellement non, puisque croyez le ou non, le seul site où je commande par internet est Kontre Kulture. Mais en effet, je conçois parfaitement que l’achat par internet à du explosé... Peut être qu’inconsciemment, je rentre dans leur jeu, celui de tuer les petits commerçants.
      Mais ils ont le droit eux aussi à la révolte, de vivre, et qu’enfin qu’ils puissent marcher aux côtés de leurs clients, les prolos qui se sont fait charcuter sur les champs élysée. Parce que d’un point de vue personnel, (j’insiste sur ce point car je ne veux pas faire de mon cas une généralité) , j’en ai pas vu beaucoup des commerçants soutenir les gilets jaunes.
      Et se n’est en aucun cas par vengeance ou bêtise que j’agis ainsi, car j’ai toujours privilégié le petit commerce. Mais voilà, les petits commerces se trouvent dans des rues "masques obligatoire" donc je reste en périphérie et évite les centres villes qui de toute façon crèvent un à un, il n’y a plus rien à faire, tout est mort, les artisans ayant fait place à des boutiques Orange ou des banques depuis un bon moment dans les petites et moyennes villes...
      Vous voyez, les communistes disaient : "travailleurs de tout les pays, unissez vous !". Et bien moi je dis, "travailleurs francais de toutes les classes, unissez vous !"


    • @abcd : " que faire de tout cet argent ?"
      Un conseil : Allez régulièrement au distributeur et retirez petit à petit votre argent. Vous serez moins dépourvu lorsque les banques vont commencer à limiter fortement les retraits ou à bloquer les comptes.


    • " Les plaisirs qui s’achètent ne sont pas de bonne qualité " . Jean Jacques Rousseau . Cette formule fout en l’air toute la société de consommation . Baiser une pute que l’on paie sera toujours beaucoup moins bon que faire l’amour avec celle qu’on aime .


    • Gopfdami,

      Rassurez vous, cette question là n’en ai pas une que je me pose, mais se que j’entends à la télé de la part de journalistes qui soulignent que la France est le pays qui épargne le plus. Et c’est intéressant d’entendre ça car cela fait des années qu’ils cherchent à taper directement dans l’épargne des français. Napoléon l’a fait pour financer ses guerres, et c’est depuis Sarkozy qu’ils essayent tous de faire de même. Faute de guerre, qu’est ce qu’on met en place pour y arriver ? Doivent ils se dire. La mise à sac volontaire de l’économie par la crise sanitaire peut être une excellente raison... n’ont-Ils pas dis dès le début aux français : "nous sommes en guerre !". Ce mot, d’une extrême importance, n’est pas sorti pour rien.
      Et pour revenir à se que vous me conseillez au départ, sachez que j’ai acheté un bien immobilier il y a quelques années. La banque ne possède plus grand chose pour mon cas. C’est épatant aussi de voir à quel point ils empêchent les gens de devenir propriétaire à l’heure actuelle...

      Vigile,

      Oui c’est du pur bon sens se que vous dites. Mais plutôt que de prendre exemple sur une pute, dites vous que sans achats, vous êtes sensé réaliser tout vos besoins. Donc si vous devez bâtir une maison, vous êtes sensé fondre du fer pour vous fabriquer une pelle une pioche, une scie une truelle, etc, couper des arbres et faire de belles poutres avec votre scie faite maison, casser des pierres et souffler le verre. La consommation, l’échange, le marchandage existe depuis la nuit des temps. Rousseau c’est bien un philosophe tiens ! Il parle de plaisir acheté, etc... Moi se que je voudrais savoir, c’est si monsieur Rousseau pressait son vin ou se contentait -il de déguster la bonne bouteille qu’il avait acheté ?


  • Ce gouvernement ressemble de plus en plus à un groupe d’enfants gâtés qui cherchent capricieusement par tous les moyens à garder leur jouet cassé et dangereux qu’est leur pouvoir : hallucinant !...


  • Qu’attend ton pour confiner sous les verrous ce "conseil scientifique" et cette "haute autorité" satanitaire !

     

    • Après le confinement les Français avaient le besoin essentiel d’un été paisible, amical, joyeux, fraternel...Les bons apôtres du " vivre ensemble" ( mon cul !), bureaucrates, pisse-froid, peine- à- jouir nous ont humiliés, culpabilisés, terrorisés : des ordures car la pause estivale est un trésor si on sait la vivre en douceur dans ce monde de brutes...
      Avant-hier, je croise, dans une rue tranquille, une rombière masquée traînant son caddie..Elle : " bonjour !" Moi : "bonjour !". Elle enchaîne : "Vous n’avez pas de masque ?"... Très mal tombée là brave dame...Je suis quelqu’un de conciliant, bien- élevé, on me dit bienveillant, à l’écoute, indulgent, or.... Piqué au vif j’ai répliqué : " Non ! Je n’ai pas de masque ! Je suis en extérieur, j’ai besoin de respirer ! Vous êtes chargée de le surveiller ? Il y a des caméras ? Vous allez me dénoncer ?’ La rombière restait coite, pétrifiée...Je continue " Je suis à plus de 3 mètres de vous ! Je ne porte le masque que forcé et contraint, dans les bus et magasins ! Je suis Français (sic !) et j’ai encore le droit de PISSER DEBOUT ! " Je ne me reconnaissais pas car je gueulais en pleine rue et ce n’est guère mon style... Enfin : " Si vous êtes victime de la propagande médiatique, c’est votre affaire !"
      Impression vraiment jouissive de retrouver la liberté de parole que j’avais à 20 ans...( J’en ai 63). Mon fils, 21 ans, à qui j’ai raconté la scène m’a dit qu’elle l’avait bien cherché et que cette remise des pendules à l’heure la dissuaderait peut-êtrei de sa vocation de kapo !!!
      Quelle époque épique !!!


  • C’est de la maltraitance d obliger les enfants à partir de 11 ans de le porter en classe, comme en récréation sans parler du trajet en bus quand il y a lieu. C’est insensé de bailloner les petits toute une journée 5 jours par semaine, déjà que les adultes commencent à en avoir marre de le porter au taff. Sans compter les problèmes d’hygiène d’avoir un bout de tissu souillé toute la journée devant le nez.
    On se fait agresser quand on porte le masque mais qu’on a le malheur d’avoir un petit bout de nez découvert désormais !

    Et pour continuer dans l’ubuesque, en facultés ou les étudiants s’entassent par 300 dans des amphis sans aucune distanciation, le masque est simplement recommandé ...Alors que soi disant ce sont les jeunes qui sont le plus contaminés en ce moment, donc pourquoi obliger les petits à en porter ?
    Il faut que les fédérations des parents se secouent... !

     

  • Interdiction à Paris d’enlever son masque pour fumer... Interdiction de fumer dans la rue... Amendes jusqu’à 450 euros.. La folie générale.

     

  • C’est dès le début du confinement, en mars, qu’il fallait sortir, braver cette interdiction et refuser cette incarcération au lieu d’applaudir aux fenêtres ! C’est dès l’obligation de piquer nos enfants de 11 vaccins qu’il fallait bouger !

     

  • A ma connaissance et dans ma région du moins, les aumôniers n’ont toujours pas le droit de rendre visite aux malades dans les hôpitaux, et dans les maisons de retraite. C’est absolument scandaleux parce que c’est de cela, du contact physique simple et franc, qu’ils ont terriblement besoin, les confinés sur lle long terme. Mais si on voulait faire crever les pauvres et les vieux en masse, on ne s’y prendrait pas autrement. Les riches en général peuvent se raccrocher à des rêves de toute puissance et d’immortalité. Les humiliés par la vie, beaucoup moins. Où sont les religieux, les humanistes, et les humanitaires qui devraient gueuler contre cette volonté de tuer l’esprit et la fraternité ? Old and sick lives matter !!!


  • ça permet aussi d’éviter de cracher à la gueule de toutes ces raclures


  • Je suis actuellement en procédure de licenciement chez mon employeur pour non port du masque (dans des bureaux). Si cette procédure aboutit, je ne retrouverai pas de travail (car refus du masque) et je n’aurai peut-être même pas droit au chômage car sans masque on va me mettre dehors donc je serai radié pour absence ou autre magouille du même genre.

    J’ai 7 années d’ancienneté dans cette entreprise et malgré mes explications ils trouvent tout à fait normal de me licencier car je ne respecte pas la règle. Ils font preuve d’un tel détachement, d’un état agentique total et ne font preuve d’aucun remord. C’en est déconcertant sachant toute l’énergie que j’ai investit dans mon travail et les relations que j’ai tissées avec mes collègues après toutes ces années.

    J’ai personnellement fait le choix de refuser le masque en toute circonstance. J’habite en banlieue parisienne et pour le moment j’ai réussi à identifier un supermarché qui ne me dit rien donc j’y retourne. J’ai été viré de plusieurs supermarchés avant celui-ci.

     

    • Vous avez le courage de vos convictions, je ne peux que vous tirer mon chapeau. Personnellement, ma rébellion se limite à ne porter le masque que sur la bouche en respirant par le nez, ce qui est beaucoup plus supportable. Je note que dans ma ville de proche banlieue, les réfractaires ne manquent pas malgré le risque d’amende (pas encore croisé un flic, le risque de verbalisation semble pour l’heure limité). Côté professionnel, l’entreprise dans laquelle j’intervenais était très laxiste en matière de gestes barrière (pas un seul cas de Covid en cinq mois... s’il fallait une preuve...), mais je sens que ça se resserre et que ça pourrait changer à partir du 1er septembre. Heureusement, j’ai été prévoyant et, anticipant un automne invivable, j’avais donné mon préavis pour quitter Paris à la fin de l’été et aller me reconfiner en province, à peu près tranquille. Je plains les pauvres Parisiens et banlieusards qui vont devoir supporter le port du masque dans le métro puis au boulot... Un cauchemar. Mais la minorité d’éveillés paye hélas pour une grosse majorité de cons soumis. Si ce qui se passe est un test de docilité de la population, c’est un succès triomphal et on ne peut que frémir à l’idée des prochaines étapes du plan... Mais au moins ce sera sans moi. Franchement, faites comme moi, barrez-vous !


    • Essaye le port de la Kippa.
      Je suis certain que tu sera beaucoup moins emmerdé.
      Blague à part, courage à toi. Songe peut être à te délocaliser en campagne.


    • Bonjour et bravo pour votre courage, votre martyr sera récompensé soyez en sûr,. N hesitez pas à donner le nom de votre entreprise de collabos écervelés nous leur glisserons quelques quenelles. Plutôt mourir libre que de vivre dans une dictature. Au fait vous avez le droit en votre faveur puisque il est interdit de se masquer le visage et un décret est inférieur à la loi, donc les prud’homme devraient vous donner raison. #12 septembre...


    • Portez plainte le masque imposé est seulement à partir du 1 septembre. Juridiquement votre employeur peut prendre gros.


    • Balancez l’entreprise !


    • En effet je compte lancer une procédure aux Prudhommes bien que j’ai des doutes sur sa réussite. Il s’agit de la société Thales les rois de la collaboration. Vous me direz suivre E&R et travailler pour ces voyous est incompatible... Certes j’en conviens.
      Etant jeune je n’ai pas encore trouvé le courage de mettre en ligne toutes mes convictions mais peut-être que ces événements m’y aideront :)

      Depuis le mois de mars j’ai déjà pris 3 PV pour non respect du confinement (premier PV le 28 mars) que j’ai renvoyés au tribunal de police, je n’ai pas encore de réponse mais ils ont 1 an pour se prononcer.

      Je suis Français de souche, j’ai toujours respecté les règles (sauf le 80 km/h) et j’ai voulu m’insérer le mieux possible dans cette société de vendus qu’est la France, mais plus les années passent plus je me sens comme un étranger ici.

      Quoiqu’il en soit votre soutien me va droit au coeur. Qui sait peut-être que j’ai une chance de trouver du travail chez E&R !


  • Tant qu’on n’aura pas répondu à la question fondamentale "qu’est-ce qu’on s’en fout qu’un virus circule ???" ça ne sert à rien de discuter.

     

  • Les têtes de cons ont voté depuis 15 ans pour 3 psychopathes graves comme fils de pute pour les représenter, dont une pâte molle hollandaise.
    Il n’y a plus rien à attendre des français, on est déjà les premiers à être tous ensemble dans le nouvel ordre mondial. Et 99 pourcent ne l’ont toujours pas réalisé voir ne savent même pas ce que ça veut dire.
    Voilà le présent français partagé.

     

    • je partage ce que vous dites...
      les français, les gens en général sont des débiles plus préoccupé par la nouvelle serie qui va sortir ou encore la nouvelle robe de telle ou telle marque que part la réelle politique bien comprise, je n’ai absolument aucun espoir quant au sort de cette humanité à court terme...
      si réveil il y a ce sera un réveil guidé vers des guerres qui mèneront à ce NOM...tout comme Atali nous l’a promis. les gens pour la plupart, aussi sympathique soient ils, sont des merdes inconscientes ...tous ceux qui sont conscients de beaucoup de choses tombent à un moment ou un autre dans un des pièges du mondialisme...
      je préfère avoir une bonne surprise plutôt qu espérer un truc qui au lieu de s’approcher s’éloigne et ce depuis longtemps.
      c’est pas très positif, mais bon il faut une sacré dose d’humour pour trouver ce ’il se passe dans le monde positif.


    • Je crois que la conscience c’est dans les gênes, et en général jamais plus d’un par famille. Pire j’en connais qui sont conscients depuis longtemps mais qui ont fermé leurs gueule toute leur vie histoire de vivre peinards au milieu des cons. Ces enculés là sont les plus dangereux. Car au lieu de se rapprocher de ceux qui pensent comme eux c’est à dire qui ont compris l’essentiel tant matériel que spirituel, préfèrent avec leur connaissance au dessus de la moyenne jouer aux petits gourous avec les endormis, sans surtout jamais les réveiller, quite à montrer du doigt celui qui dit la vérité histoire de garder leur place de traîtres à l’humanité au chaud. Les connards humains moyen se pressent vers la lumière, non pour mieux voir mais pour mieux briller. Et ils ont pas eu besoin de masque en papier, ils en portaient déjà 15 différents suivant les code sociaux à adopter pour passer incognito. Le con moyen adore ce type de fils de pute là. Je l’ai vérifié à chaque fois que j’en ai connu un, ce style de gars prêt à te fumer si tu le dévoile. Dans une société d’aveugles, les hypocrites sont les rois.


    • Les gens en France sont en état de choc post traumatique, voilà pourquoi certains comme moi, parlent sans filtre car ils sentent l’urgence de dire ce qu’ils pensent depuis toujours dans cet état , et d’autres se taisent car ils ont peur de ce qu’il pensent quand ils pensent encore quelque chose de cohérent. Perso je suis autant en colère que je suis choqué par ce que j’ai subit déjà bien avant l’arnaque au covid. Les maîtres du jeu ont réussit à diviser tout le monde. Ici on essaye de s’unir, mais tout le monde est tellement dégoûté de ses expériences avec les autres que c’est difficile de faire confiance pour s’unir. Donc même si je suis censuré, ce que je peux comprendre car mon état de choc peut déranger, je continue de dire ce que je pense. En France c’est une expérience de déstruction des âmes à ciel, et très peu sont prêt à supporter de se réveiller, puis à vivre ce qui vient quand on est réveillé. Ils choisissent donc de continuer de roupiller... À moins que ça soit Dieu qui choisisse pour eux. Garder l’humour devient très difficile, tout comme la sociabilité. Courage à E&R, le meilleur exemple de sociabilité intelligente et utile en France. J’ai essayé de m’en rapprocher, mais même là je dérange. Ce que je peux comprendre. Quand on est trop fou pour s’intègrer et dangereux pour la bonne cohésion d’un groupe, on va pas s’imposer autrement qu’en commentaires censurés. Courage à vous, à ceux qui sont encore solides face aux armées de l’ombre. La lumière est toujours là, même si pas toujours à tout les étages suivant les moments de la journée.


    • @Dans l’après-midi, kamikaze, vous m’avez fait songer à Mishima, et vos derniers posts me rappellent Céline : continuez à venir poster avec nous, s’il-vous-plait, ne vous rendormez point !


  • Pour celles et ceux qui ne souhaitent pas porter le masque :

    sachez qu’une décision du Tribunal Administratif (28/08/2020) suspend l’arrêté sur le port du masque "obligatoire".
    Cette même décision n’est pas définitive car susceptible d’appel mais elle est exécutoire jusqu’à ce qu’une juridiction administrative supérieure en dispose autrement.

    Donc les verbalisations seraient nulles et non avenues.

    Bon à savoir et à faire prévaloir le cas échéant... !

     

  • Et tous ces boomers ex-soixante-huitards faux rebelles qui aimaient bêler leur "Il est interdit d’interdire" : ils devraient être les premiers à râler mais au lieu de cela qu’est-ce ils l’aiment, leur masque, à croire qu’ils dorment même avec !

     

    • Ils ont prit les thunes, maintenant ils sont tous proprios avec une bonne retraite.... Ils font la fête tout l’été, échangisme, et surtout "anti complotistes", même contre leurs gamins si il faut. Et ils haïssent Raoult.
      Enfants de 68 tards, nos parents sont nos pires ennemis. Eux ont leur a pas enlevé leurs gamins, tu m’étonnes vu toute ma merde qu’ils nous ont mis dans la tronche y’avait pas besoin.
      Michel Drac parle assez bien d’eux.


  • A Nice et dans 10 communes des environs, le masque est même obligatoire, sous peine d’amende.... En voiture !!!


  • Des leçons à tirer.

    La première leçon à tirer de cette situation c’est que : quand on n’est pas préparé, on subit en totalité la volonté d’autres personnes, d’autant plus que cette volonté est délirante !

    Plus de la moitié des individus d’une population sont des moutons qui suivront ceux qui s’imposent, quel que soit le sens choisi, même le suicide.

    Un bon quart de la population peut collaborer avec l’ennemi. Pas besoin de conviction pour cela, simplement le stade avancé du mouton zélé.

    Mais tout cela est porteur d’espoir. Les gens au pouvoir n’ont pas de limite, et ils sont déjà trop loin dans le sens de la chute pour reculer. Soixante-quinze pour cent du peuple les conforte dans l’illusion. L’illusion que la situation toujours plus instable va durer encore longtemps pour leur permettre de profiter du délire. Les articles sur les célébrités, pilote de formule 1, acteurs, sportifs, qui donnent des leçons à la terre entière sont les indicateurs de la déconnexion de ces nantis. Cette bande procède toujours de la même façon jusqu’à l’apocalypse.

    L’espoir de la situation est qu’ils n’ont besoin de personne pour faire couler le navire. Tels des « schettino.s » (voir naufrage du Costa Concordia), repus et ivres ils vont faire sombrer le bateau. Mais la France n’est pas le bateau. Le bateau, c’est l’état, la république, la démocratie qui divague, ce carnaval grotesque permanent. L’espoir c’est que nous pouvons gagner sans nous battre ! Attention, sans nous battre, mais pas sans travailler. Sans nous battre, mais pas sans volonté de survivre. Il nous appartient de leur couper les vivres en organisant notre insolvabilité apparente, de réorienter la plus grosse partie de notre budget dans l’utile, et de construire en parallèle le modèle, ou les modèles, de substitution. Des modèles dans lesquels, ceux qui font la promotion d’une méthode pour après nous culpabiliser d’utiliser cette même chose, seront éliminés comme devraient l’être aujourd’hui les voleurs.

    Il reste à espérer que dans la panique qui s’en vient, les dommages collatéraux seront à minima et que les traitres ne s’échapperont pas tous, afin d’en rappeler quelques-uns à Dieu, pour remémorer à d’autres, « responsables, mais non coupables », que certains actes engendrent certaines conséquences.

    Libre selon l’esprit


  • Et s’ils comptaient sur les amendes pour non port du masque, pour renflouer les radar détruits ? Il sont tellement déjantés, qu’ils en seraient bien capables...

     

    • Contestez vos amendes.

      Cela va non seulement engorger leur système de verbalisation mais va également mettre au pied du mur les fonctionnaires de police et de justice qui devront valider de vous mettre à terre par leurs actions administratives.

      Autrement dit s’il leur reste un peu de morale ils refuseront ou ils laisseront votre amende disparaître. Sinon ils vous feront payer encore plus cher mais alors ils perdront leur âme au passage.

      Pour ma part j’ai déjà contesté trois amendes relatives au confinement.


  • Il est hors de question pour moi de porter ce foutu masque dans la rue dès que je suis dans la rue.
    Si les flics font du zèle, alors je leur dirai que je n’ai pas mes papiers sur moi ... ils auront donc deux solutions :
    1 - M’embarquer au commissariat - s’ils n’ont rien d’autre à foutre - ...
    2 - Ou se fier à ma bonne foi en me demandant "oralement" mon adresse ...
    ce à quoi je répondrai en leur donnant un nom et une adresse "tintin" ...
    Après tout, l’important pour eux c’est qu’ils rapportent des P.V à leur hiérarchie ... et pour moi, que je ne reçoive jamais ledit P.V !..
    La seule chose qui me gêne, c’est que 99,99 % des "mougeons" interviewés dès ce matin dans la rue, semblent approuver la contrainte du port du masque ?..
    Pourvu qu’il ne soit pas décidé dans 15 jours de nous coller une plume dans le cul et de chausser un saladier plastique en guise d’ombrelle ?..


  • Il faut absolument que le peuple aprenent à désobéir. C’est fondamental pour rester digne en tant qu’être humain. Nous avons à faire à un gouvernement dangereux, et prêt à mettre en place un plan diabolique et destructeur pour notre pays et notre santé. C’est très grave ce qu’il se passe !
    Nous sommes déjà en dictature. Et les contrôles sont partout. Tout est mis en place pour nous surveiller et nous sanctionner.
    Nous savons maintenant que l’état est pourriture par essence. L’état est notre prison. Nous devons nous délivrer de cette aliénation quotidienne que nous subissons. Notre liberté n’a pas de prix !


  • Une analyse scientifique (enfin) de la valeur de la PCR

    Issues with the RT-PCR Coronavirus Test
    https://theinfectiousmyth.com/coron...

    Conclusions
    Les tests RT-PCR pour le coronavirus semblent être conçus pour produire autant de tests positifs que possible. La crainte de manquer un vrai positif est si grande que ceux qui conçoivent la méthodologie de test spécifique basée sur la RT-PCR ignorent complètement le risque de faux positifs. Les faux positifs augmentent l’épidémie et justifient l’arrêt complet de l’économie, enfermant les gens dans leurs propres maisons et détruisant à peu près tout dans la vie des gens qui leur apporte de la joie, comme jouer au ballon dans le parc, aller prendre un café avec un ami, aller au théâtre ou à un événement sportif, aller nager, aller à la foire du comté.


  • Le président du syndicat des biologistes, François Blanchecotte, assure

    "Nous avons des départements, aujourd’hui où il n’y a plus de cas positifs", a expliqué Ce mercredi 3 juin, du président du syndicat des biologistes, François Blanchecotte, sur RTL.

    "Ça veut dire que le virus ne circule plus". Les personnes contaminées au coronavirus sont suffisamment disséminées sur le territoire pour éviter un risque de contagion, explique-t-il. "La distanciation est également un facteur protecteur", ajoute-t-il.


  • vous devriez relever et diffuser partout de toute urgence la video de cette courageuse femme medecin du Nord qui ose braver le gouvernement, l’ordre des medecins au service de l’oms , lui meme larbin de big pharma et bill gates !

    Elle a bien plus de courage que raoult qu’on voit pourtant quotidiennement sur le site E&R , et explique toute l’escroquerie covid, l’arnaque et la soumission du masque, les rothschild derriere macron, les bienfaits de la stimulation du systeme immunitaire par les vitamines (C, zinc, etc...) dont ne parlent jamais les medecins soumis a big pharma , le fait que l’oms est le larbin de bill gates, etc...
    Curieusement cette video est tirée d’un interview PAR BFMTV (incroyable !), et diffusée sur fesse de bouc !
    Ève Engerer Médecin généraliste dénonce : - « C’est pas le masque le problème Monsieur, le masque c’est juste pour embrouiller les français, pour leur faire peur, c’est cette politique qui est une arnaque »
    https://echelledejacob.blogspot.com...
    partagez la partout ! car des femmes courageuses comme elle, et qui ne machent pas leurs mots, il n’y en a pas beaucoup en france, et elle risque gros !

     

  • Bravo à René Chiche, sa lucidité et son courage ! Le premier rôle de la philosophie n’est-il pas de douter de ce qu’on nous assène être des évidences. Une bouffée d’oxygène d’autant plus appréciable que ce matin sur Europe 1 j’étais tombé sur la bouillie verbale pro-muselière d’un Enthoven qui m’aurait fait l’effet d’un émétique si j’avais écouté sa logorrhée jusqu’au bout !
    Décidément chaque fois que j’essaie de prendre au vol ne serait-ce qu’un semblant d’’information sur ces radios communautaires, je tombe soit sur un BHL, un Cohn-Bendit ou un thuriféraire du dernier pavé de Sarko quand ce n’est pas l’homme des cabinets (au propre comme au figuré) Eric Woerth...


  • A mon sens, la stratégie employée par ce gouvernement peut être celle-ci :

    Etape 1 : Maintenir en tension la population avec une soit-disant 2ième vague fictive. (Gràce à une augmentation significative du nombre de tests et donc du nombre de porteurs). Gesticuler - imposer des mesures "sanitaires" liberticides - sur communiquer...

    Bien que L’épidémie soit terminée, et le taux de mortalité infime,

    Etape 2 : diminuer le nombre de tests dans 1 mois ou plus et donc mathématiquement le nombre de cas) et revenir dans 1 mois ou plus et dire à grand renfort de chiffres bidons Grâce à notre politique nous avons réussi à contenir cette 2ième vague = c’est une réussite = essayer de faire passer la couleuvre du scandale sanitaire de Mars/Avril

    Et en paquet cadeau cela leur permet d’espérer passer la "rentrée" de septembre à moindre frais avec des normes bidons et sanitaires limitant la possibilité de manifestation.

    A mon sens c’est une très bonne stratégie pour nous à long terme...Ils sont en train d’épuiser l’économie et cela commence à toucher les classes moyennes et notamment bon nombre de patrons qui boivent la tasse...Et là...la colère sera toute autre. Et j’en suis !

    Notre travail est de mener chacun de nous des campagnes d’affichage de réinformation. Un véritable matraquage (Vitrine/Magasins/Arrêts de Bus/Halls d’immeuble etc...) (avec des schémas simples) inutilité du confinement (schéma mortalité Suède face à schéma mortalité France) (Evolution du nombre de tests en relation avec la baisse des Hospit etc...) et avoir toujours des documents sur soit pour réinformer un passant qui te casserait les couilles pour non port de masque, et de même pour un flic voulant te verbaliser. Si chacun de nous opère comme cela...nous pourrions faire évoluer le nombre d’éveillés afin que le vent tourne

     

    • Vous avez tout faux ! Toute l Europe se remet a imposer des quarantaines même ORBAN ! Il y a l élection US qui fait peur aux dirigeants du monde entier. Si Trump est réélu il passe a la vitesse supérieure... Il faut maintenir la peur sur le peuple pour cacher l effondrement économique du système et imposer ce vaccin du diable.


    • C’est exactement ce que je fais : donner des documents photocopiés, l’un sur les effets nocifs des masques, l’autre sur la confusion volontairement entretenue sur les résultats des tests entre "cas" et "malades",
      afin d’entretenir la peur et culpabiliser les gens + d’autres infos.


    • Pour Anonyme !, je partage pas la même analyse...J’ai la certitude que les personnes qui gouvernent n’ont pas de couilles...et échappent à toute leur Responsabilité. Si vous aviez un tant soit peu travaillé en administration vous auriez compris cela. Courant Aout Véran recommande le port du masque...Mec sans couille. Il renvoie de fait la Responsabilité aux Préfets qui n’ont pas plus de couilles et qui imposent des trucs absurdes...Ils se renvoient la patate chaude..., Je protège mon petit cul...Ces gens n’ont aucun courage, il faut le savoir ! en dehors de leur vice et leur réseau ce sont des lopettes ! et je suis convaincu qu’au niveau central, ils essaient de se protéger avec cette fameuse 2ième vague.

      Je vois pas en quoi la merde en France peut avoir une conséquence pour TRUMP

      En tout cas après une journée où le port du masque est obligatoire dans la rue, et après avoir croisé les gens masqués sans que je le porte. Je les regardais en homme libre et bon nombre baissait la tête, en se rendant compte de leur soumission ! au système. Et surtout une claire complicité avec ceux qui ne le portent pas. Concernant le masque il est clair il ne faut pas le porter, le nombre fera la force.

      Contrairement aux lieux clos, la seule contrainte de porter un masque en extérieur c’est le regard des autres ou leurs observations et cela on s’en fou. Ils n’ont pas de pouvoir de contrainte. Une explication claire et nette peut suffire (Le contrôle de police ? soyons sérieux. Le contrôle est impossible, il faudrait un flic derrière chaque citoyen....dans toutes les rues à toute heure du jour et de la nuit....

      Enfin Mettre des masques avec un message dessus, cela ne sert à rien, et c’est déjà de la soumission.

      La résistance, c’est pas de masque. Si vous n’êtes pas capable de cela alors, vous n’avez pas le droit au chapitre ! Des couilles Bordel ! et fier ! Clairement ! et j’ai croisé des flics qui visiblement sont lassés par cette merde !. Communiquer dès qu’on le peut avec eux en dehors de toute tension
      Et il faut communiquer ! comme je le disais

      Concernant les rassemblements, il faut organiser de multiples rassemblements inférieurs à 5000 personnes...en de multiples endroits.Exemple à Paris dans 8 à 10 endroits différents au même moment. Le système ne pourra pas suivre et de même partout en France...Il faut organiser une organisation centralisée, une plate forme discrète de manifestation pour casser ce système.

      Je suis très confiant sur notre future libération.


    • Laisse tomber Jpm0, tu as toujours un âne Onyme qui croit avoir tout compris mieux que tout le monde et qui se la ramène pour dénigrer un commentaire pertinent ! Ta remarque est pleine de bon sens, il n’y a pas lieu de répondre "tout faux" !


  • 12 % refusent le port du masque s’il n’est pas obligatoire et 26 % défieront la règle imposée par le gouvernement. Une majorité de Français (62 %) se plieront à la consigne, 36 % par obligation et 25 % volontairement.




    Si on excepte les 25 % de neuneus, il reste de l’espoir.


  • Avec le masque, on peut bougonner, marmonner dans sa barbe, maugréer, injurier, ça ne se voit pas. Le prof peut avoir face à lui un sale gosse qui ricane de manière insolente, ça ne se voit pas. Ce même sale gosse peut mâchouiller un malabar, ça ne se voit pas. Les élèves, en interrogation, pourront se souffler des réponses sans trop de problèmes car avec un masque, la lecture labiale est absolument impossible. Avec un visage non masqué, on perd énormément en communication non-verbale (rictus, moue, mimiques...).

    Bonne rentrée à tous !!

    Signé un futur prof.


  • " Mesures absurdes et contradictoires" - Tout à fait ! Ceux qui ont récemment pris l’avion on pu remarquer dans un tel lieu de promiscuité que les chefs de cabine, durant le vol, font la chasse aux passagers dont le masque aurait glissé sous le nez mais lorsque les hôtesses passent pour vendre les boissons, ô miracle, les passagers consommateurs peuvent subitement tomber le masque pendant les 10 à 20 minutes durant lesquelles ils vont siroter leur nectar et tout cela à 40- 50 cm du nez des passagers assis à côté d’eux à qui l’équipage continuera de signaler que leur masque a glissé sous le nez. Un virus qui a le sens des affaires et de la consommation, du jamais vu. Contradiction et hypocrisie totale. Le nombre de voyageurs contaminés devrait exploser avec de telles logiques, pourtant, ce n’est pas le cas ! Idem dans les restaurants, le virus, bien élevé, ne s’attaque jamais aux consommateurs assis à table ! Ce port du masque n’a aucune logique médicale ou scientifique, c’est uniquement politique. La preuve, les mesures différent selon les pays : distanciation 1 mètre, 1,50 mètre, 2 mètres l’âge : dès 6 ans, 11 ans, 16 ans etc. Du grand n’importe quoi.


  • Moi je vois tous les jours des mougeons qui portent un masque en bord de mer, ils n’ ont personne autour d’eux et ils gardent leur muselière sur le visage. Des abrutis
    qui visionnent probablement en boucle BFM et autres endoctrineurs.


  • Ils l’ont fait : masque obligatoire pour ceux qui courent à Paris  !!!tu coures, tu pédales sans masque bim 135 euros...A ce train là avant la fin de l’année (s’il reste des survivants) c’est masque obligatoire jusque dans les chiottes !!!!Et riez pas, parce que le jogging avec masque fallait oser !


  • Quitte à porter un masque, autant mettre une cagoule histoire d’inverser le flip !!!


  • Je subis ces règles à la con comme tout le monde mais j’ai du mal à me révolter. C’est plutôt le contraire, je ressens une certaine satisfaction de voir les français supporter les conséquences de leur vote à la con, pour un certain Macron.
    Quand à ceux qui ont voté pour Marine Le Pen, je me doute qu’ils étaient déjà préparés depuis longtemps à toutes les turpitudes de notre Répoublique et qu’ils supporteront sans mal cette épreuve de plus.


  • Si la deuxième vague n’existait pas, il faudrait l’inventer !

    « La seule chose que le port du masque permet d’éviter, ce sont les amendes » ni plus ni moins, car le temps de l’ingénierie sociale est révolue, la supercherie de cette hystérie plandémique saute aux yeux, et cette fronde fait paniquer le pouvoir en place et trembler la pyramide.

    Ces tarés triés sur volet par l’oligarchie moribonde procèdent toujours par paliers, un véritable terrorisme d’État qu’il faut éradiquer.

    Ce scénario tellement prévisible et grotesque pour la rentrée pousse à l’exaspération des peuples. Nous arrivons au mois de septembre, et subitement, ces sociopathes rendent le port du masque obligatoire partout en France sur un ton autoritaire à l’aide de la pressetituée avec l’emploi à outrance du mot "durcit" et la répression à coup d’amende de 135 euros, après nous avoir bourré le mou et psychosé juillet et août avec des chiffres bidons et des images de cimetière, de combinaison spatiale, de test et j’en passe, en guise d’illustration théâtrale, et n’oublions pas que nous sommes passés par la fameuse attestation de sortie au début de cette mascarade sans l’obligation du port de la muselière.

    Les médias ! Les chemins de fer du mensonge, de la désinformation, la manipulation, la propagande, la lâcheté et cerise confite sur le cake, la corruption.

    En comparaison, le moustachu excentrique autrichien passe pour un farceur à coté de ce gouvernement despotique, ces ennemis du peuple, ce qui laisse à réfléchir sur la définition de la dictature. Je dirais même plus, il serait choqué de cette guerre insidieuse contre les peuples, car en toute objectivité, je n’ai pas pour mémoire que le moustachu s’en était pris à l’intégrité physique voire la vie de son propre peuple, bien au contraire, ce qui laisse un arrière goût de pisse planétaire après 1945.

    À force de jouer avec le feu, on finit par se brûler, ras la kippa de cette république Judéo-Maçonnique nuisible, le peuple se réveille face à ces mesures liberticides, le vent tourne, la tempête se lève, fertig.

    Courage, on les aura !

     

    • "Le peuple se reveille face à ces mesures liberticides", c’est pas gagné au vu du nombre de vengeurs masqués volontaires dans les rues ou pire dans leurs bagnoles, bientôt dans leur propres chiottes pour ne pas sentir leur merde.


    • Pourquoi vous dites, et je lis souvent cela, que l’élite est aux aboies etc.. ? Vous croyez vraiment ce que vous écrivez ? Moi non. Elle n’est ni aux aboies ni mauribonde. Elle vous domine, nous domine, point. Elle n’a jamais été aussi puissante sinon comment expliquez vous qu’elle fasse ce qu’elle veut de nous ?! Et avec le sourire ! Le jour où ils auront vraiment peur, vous n’en verrez plus un seul sortir.


    • A keuf you...

      Plus une autorité est forte et puissante et moins elle a besoin de le montrer ( comme un homme)..

      Si c’est une telle merde c’est clairement qu’il y a des cailloux dans les rouages et à tous les niveaux, ils merdent en permanence et ça se voit, ça dégouline de tous les cotés.

      La seule véritable question c’est : est ce que tout ce merdier, cet amateurisme, cette puanteur visible était prévue, fait partie du plan ou est ce que ça leur échappé ?

      De la réponse à cette question doit dépendre notre réaction en tant que prolétariat !


    • D’accord avec vous Keuf you. Le pouvoir n’est pas aux abois, bien au contraire ! Avant, ils nous la mettait bien profond, mais avec vaseline, aujourd’hui ils ne croient même plus nécessaire d’user de lubrifiant, c’est à sec qu’on se fait mettre ! à la hussarde ! D’où les couinements de certains, habitués à plus de douceur ... mais on s’habitue à tout dans ce pays ...


  • Hier, j’étais dans un supermarché dont l’enseigne commence par un "L" (je donne pas le nom). J’avais mis un bandana sur le pif, comme les cow-boys en guise de masque. Ben je me suis fait alpagué par le Cerbère de l’accueil... Vielle caissière qui a loupé sa vocation d’auxiliaire de police. "Monsieur, votre masque !" "Quoi mon masque ? "Il faut qu’il soit chirurgical et si vous n’en avez pas on en vend ici !"
    Moi : "il me semble que la nature du masque n’est pas précisée dans le décret madame ; et pour cause... Avez-vous des FFP2 à me vendre ; les seuls qui arrêtent les virus... "Le Cerbère : "heu quoi ? " "Ben des masques qui arrêtent les virus ; pas comme le votre !"
    Ce matin j’y suis retourné avec un masque chirurgical porté invisible sous mon bandana... Rebelote ! Monsieur, monsieur... Et là, je soulève mon bout de tissu et hop ; "Quenelle épaulée !" La tronche de la bonne femme !!!
    Moi je dis qu’il faut les emmerder comme ça... Être plus con qu’eux ! Sinon on va se faire bouffer par ces petits flics improvisés ! Résistance passive, en équilibre sur le fil sans jamais tomber sous le coup de la loi... Et la prochaine fois, je repasserai avec mon bandana sans masque en dessous et la conne de service n’osera plus rien me dire !

    Surtout ne pas acheter de masque ! Tapons les au portefeuille !

     

    • J’ai personnellement continué d’aller faire mes courses comme avant. La technique consiste à aller remplir mes cabas le plus possible avant d’aller à la caisse.

      Une fois que vous avez réussi à entrer dans le magasin (pas de vigile ou il ne vous a pas vu) alors essayez de faire vite. Si on vous fait des remarques dans les rayons continuez sans fléchir.

      Une fois à la caisse on vous empêche de payer rappelez leur que vous avez de quoi payer et donc qu’il s’agit d’un refus de vente répréhensible par la loi.
      Rappelez aux vigiles qu’ils ne sont pas détenteur de l’autorité publique, qu’ils ne sont pas des fonctionnaires de police.

      Par la suite on vous dit "Nous avons appelé la police" laissez traîner, la police ne se déplace pas pour ce genre de chose et pour preuve cela m’est arrivé quatre fois.

      Si des clients vous insultes alors rappelez bien fort au vigile que c’est sont métier d’éviter toute violence dans le magasin. Il sera en dissonance cognitive totale (c’est du vécu) et ne dira plus rien ni même pour vous protéger des autres.

      Enfin videz vos cabas bien remplis sur le sol sans rien casser et repartez simplement. Charge à eux de tout ranger et de jeter les fruits et légumes que vous avez emballés et pesés...

      La clé c’est de ne jamais insulter ni menacer les clients, les vigiles et les caissières. En respectant cette procédure il ne peut rien arriver. Si par miracle la police venait vraiment et que vous avez 135€ d’amende, eux en auront 400. Bien entendu contestez cette amende.


  • Manifestation Samedi 29 août à Paris.

    Place de la Nation à 13 h.

    https://m.vk.com/video444549918_456...


  • Et si je me mets à le fenêtre, il me faut la muselière ?

    Allez vous faire e.... !


  • Discours mou et creux dont les locataires du gouvernement se fichent royalement. Ils en rient même. 25% de volontaires, ça fait beaucoup d’imbéciles. Pas un mot sur les risques liés au port du masque et du même coup son inutilité sanitaire totale (sauf pour éviter les postillons lorsque l’on vends de la nourriture par exemple.).
    Un exemple parlant : au judo ou la lutte, port du masque obligatoire dans le dojo mais lors de l’entraînement ou d’un "combat" non, et la distanciation (inutile) n’existe plus ! On aura compris que tout est bidon.


  • Vivement le 1er Septembre pour observer les journalopes respirer leur haleine pestilentielle sur tous les plateaux TV...ou alors ce sera un grand moment d’hypocrisie car il faut savoir que ces propagandistes qui ne cessent de culpabiliser ceux qui refusent le masque ont demandé une exemption car paraît-il le covid ne se balade pas en plateau TV (l’air y est déjà trés toxique, aucun virus n’y survit).

    En tout cas messieurs les bouffons du roitelet on sera contents dans les deux cas :

    - Cas 1 : vous portez le masque et ne plus voir qu’une moitié de vos gueules avec le son qui passe moins bien va faire un bien fou à la planéte.

    - Cas 2 : vous ne le portez pas et ça fera jurisprudence, on pourra vous citer comme exemples à nos employeurs.

    Mesdames les presstituées...à vos masques, prêt, partez !


  • Les 2 arguments principaux des larbins de tous poils .

    1- Tu n’es pas médecin . Réponse : Bill Gates non plus.

    Ou encore les rengaines culpabilisantes du genre :

    Le masque protège les autres et en particularité les personnes âgées et fragiles. donc : Tu es un assassin , car tu veux tuer ta grand mère en refusant de le porter.

    Ce dernier argument étant d’un cynisme absolu car il est le plus souvent utilisé contre le peuple INNOCENT par ce gouvernement d’ordures CRIMINELLES qui a objectivement TOUT FAIT POUR TUER les personnes âgées et fragiles.

    - Soit en les privant de soin dans les Ehpad ou dans les hôpitaux
    - Soit en faisant interdire un médicament qui aurait pu les sauver.

    Je ne sais pas ou ces gens veulent nous emmener, mais il faut les arrêter avant, et les faire payer pour leurs crimes présent, passé, et ceux qu’ils projetaient pour le futur.

    A noté l’absence TOTALE de l’opposition politique sur ces questions CAPITALES du futur apocalyptique de nos civilisations, vers lequel on nous projette de force.

    Ces lâches ont ils peur de faire leur VRAI BOULOT d’opposant pour ne surtout pas être traités de "complotistes " par ceux qui distribuent le pouvoir ?

    On voit maintenant clairement a quel point les politiques ne servent a rien , et le salut ne viendra pas d’eux .
    De l’extrême droite a l’extrême gauche, tous soumis, ils ne seront jamais du coté du peuple.
    C’est maintenant ou jamais qu’on a besoin d’un parti de la résistance.


  • Le masque n’est qu’un "détail de l’histoire" ! Dans l’ordre des priorités nationales, qui devraient mobiliser les foules, c’est :
    l’invasion migratoire et les 11 vaccins obligatoires administrés à nos enfants ! A t-on vu les masses manifester sur ces sujets
    _ ? Aucune grogne de la population !

     

    • "grogne de la population"....Tu es trop gentil, cher Karl : c’est l’échafaud dressé en place publique qu’il faudrait, pour ceux qui ont commis Haute Trahison et crîmes contre l’Humanité !

      Dans la longue Histoire de France, on en a envoyé ad Patres pour beaucoup moins que ce qu’ils sont en train de faire !


  • Mon masque commence à être un peut crade...normal au bout d’un mois ! Mais avec un peu d’huile essentielle et un coup d’éponge pour lui redonner une seconde jeunesse, c’est parti pour un second mois !

     

  • j’ai des lunette fictives avec un masque collé juste au dessous...il faut un peu le lester mais c’est génial, on peut respirer !!!


Commentaires suivants