Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gaza : plus de 580 morts et 100 000 Palestiniens déplacés

Plus de 100 000 Palestiniens ont été déplacés depuis le début de l’offensive israélienne contre la bande de Gaza le 8 juillet, a annoncé lundi l’ONU. Le secrétaire d’État américain John Kerry a promis dans la nuit de lundi à mardi 47 millions de dollars d’aide humanitaire aux civils de la bande de Gaza. Le gouvernement israélien reste cependant sur la même ligne. Sept Palestiniens ont été tués à Gaza dans de nouveaux raids aériens israéliens ce mardi matin. Amnesty international parle de "possibles crimes de guerre".

Le bilan mortel continue de grimper, avec au moins 55 Palestiniens tués lundi dont 16 enfants, environ 70 corps retrouvés sous les décombres et sept soldats israéliens tombés au front.

"Le nombre de personnes cherchant refuge auprès de l’Agence de l’ONU pour l’aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA) a passé la barre des 100 000 personnes", a indiqué l’ONU dans un communiqué. "C’est un tournant pour l’UNRWA, puisque le nombre de personnes cherchant refuge auprès de notre organisation est deux fois supérieur à celui du dernier conflit en 2009", a ajouté le porte-parole de l’UNRWA Christopher Gunness, en annonçant l’ouverture de 69 abris supplémentaires dans l’enclave palestinienne.

Plus de 570 Palestiniens ont été tués et plus de 3350 blessés en 14 jours d’offensive israélienne sur la bande de Gaza, la plus meurtrière depuis l’opération "Plomb Durci" en 2009, ont indiqué lundi les services de secours palestiniens. L’agence de l’ONU en charge des réfugiés palestiniens a appelé "les deux parties en conflit à respecter le droit international, le personnel humanitaire et l’inviolabilité des biens et des propriétés des Nations Unies".

"Possibles crimes de guerre"

Dans la soirée de lundi, un bombardement sur une tour de Gaza qui s’est partiellement effondrée, a tué 11 personnes dont 5 enfants. Parmi les victimes de lundi figurent également une famille de neuf personnes, dont 7 enfants, tous tués dans une frappe près de Rafah, et une autre famille de huit personnes dont 4 enfants tués dans la ville de Gaza, selon le porte-parole des services de secours, Achraf al-Qodra. Quatre personnes sont mortes dans une frappe qui a touché l’hôpital des Martyrs d’Al-Aqsa à Deir el-Balah, dans le centre de l’enclave palestinienne, qui a également fait 70 blessés. Six personnes ont par ailleurs été tuées dans la soirée par des tirs d’artillerie à Rafah (sud) et Deir el-Balah.

Amnesty International avait estimé que la poursuite des bombardements sur des habitations civiles et un hôpital "s’ajoutaient à de possibles crimes de guerre qui doivent urgemment faire l’objet d’une enquête internationale indépendante".

Un Palestinien tué par un Israélien en Cisjordanie

Un Israélien a tué par balle un Palestinien qui lançait des pierres sur son véhicule au nord de Jérusalem en Cisjordanie, a annoncé lundi soir à l’AFP une source de la sécurité palestinienne. L’incident s’est produit entre Ar-Ram et le point de contrôle de Hizma. Le corps du Palestinien, Mahmud Shawamreh, un jeune homme de 21 ans, a été transporté en Israël. La police et l’armée israélienne se sont refusées à tout commentaire dans l’immédiat. La tension est forte en Cisjordanie depuis l’enlèvement et le meurtre en juin de trois adolescents israéliens, attribués par Israël au mouvement islamiste Hamas, suivis de l’assassinat d’un jeune Palestinien brûlé vif à Jérusalem.

John Kerry et Ban Ki Moon pour un cessez le feu

Le secrétaire d’État américain John Kerry est arrivé lundi soir au Caire pour œuvrer en faveur d’un cessez-le-feu dans l’enclave palestinienne densément peuplée et sous blocus où plus de 570 Palestiniens, dont des dizaines d’enfants, ont été tués en deux semaines. Il a promis dans la nuit de lundi à mardi 47 millions de dollars d’aide humanitaire à destination des Gazaouis.

John Kerry a aussitôt rencontré Ban Ki-moon, le secrétaire générale des Nations Unies également venu plaider pour une trêve au Caire, voisin d’Israël et de la bande de Gaza et traditionnel médiateur dans les conflits entre l’État hébreu et le Hamas palestinien.

Le dirigeant américain a promis 47 millions de dollars d’aide humanitaire aux civils de la bande de Gaza, premières victimes du conflit dans l’enclave densément peuplée et sous blocus où plus de 570 Palestiniens, dont des dizaines d’enfants, ont été tués en deux semaines, des milliers blessés et quelque 100 000 déplacés.

Après deux semaines d’une offensive aérienne, et désormais terrestre, de l’armée israélienne, John Kerry doit également rencontrer des dirigeants égyptiens, dont le président Abdel Fattah al-Sissi mardi. Il doit rester au Caire au moins jusqu’à mercredi matin et pourrait se rendre ailleurs au Moyen-Orient, ont précisé des responsables qui accompagnaient le secrétaire d’État américain. "L’objectif est d’obtenir un cessez-le-feu le plus rapidement possible. Cela ne signifie pas que ce sera rapide, et surtout pas que ce sera facile", a indiqué l’un d’eux sous le couvert de l’anonymat.

John Kerry a à plusieurs reprises fait porter la responsabilité du déclenchement du conflit au Hamas et à ses tirs de roquettes sur le sol israélien mais, avec le président Barack Obama, il a récemment multiplié les alarmes sur le bilan des victimes civiles qui ne cesse d’enfler.

Diplomatiquement compliqué

Les responsables américains ont estimé que pour ce conflit, le cinquième entre le Hamas et Israël en moins d’une décennie, la tâche serait plus compliquée en raison de changements régionaux. Lors du dernier affrontement, en 2012, l’Égypte était dirigé par l’islamiste Mohamed Morsi, grand allié du Hamas, qui avait pesé de tout son poids pour faire accepter la trêve au mouvement palestinien. C’est aujourd’hui l’ex-chef de l’armée Sissi, qui a destitué Mohamed Morsi il y a un an, qui dirige le plus peuplé des pays arabes et, sous son autorité, le Hamas a été interdit en Égypte.

Ainsi, lorsque Le Caire a proposé un cessez-le-feu, Israël a aussitôt accepté mais le Hamas a refusé l’offre en l’état, furieux de ne pas avoir été consulté en amont et conditionnant son accord à une trêve à une levée du blocus israélien imposé depuis 2006 contre la bande de Gaza, l’ouverture de la frontière avec l’Égypte et la libération de dizaines de détenus.

Le chef de la Ligue arabe Nabil al-Arabi a pressé dans la nuit de lundi à mardi le Hamas d’accepter cette proposition. "Tout doit se faire de façon simultanée : la fin de l’agression (israélienne) et la fin du siège" de Gaza, avait indiqué plus tôt à l’AFP un haut responsable du Hamas sous le couvert de l’anonymat. Le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Choukri a redit lundi soir que l’Égypte n’entendait pas modifier son initiative.

Washington mène également des contacts avec le Qatar, rival régional de l’Égypte qui reproche au petit émirat gazier son soutien aux islamistes, notamment au Hamas.

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a, lui, plaidé mardi pour un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, en affirmant que "rien ne peut justifier la poursuite des massacres". "En Israël et à Gaza,la situation est très très dure", a-t-il déclaré à son arrivée à une réunion des ministres européens des Affaires étrangères à Bruxelles.

Le président palestinien Mahmoud Abbas et le chef du Hamas Khaled Mechaal avaient conjointement appelé à la fin de l’agression israélienne contre la bande de Gaza et la levée du blocus, lors d’une rencontre lundi à Doha.

Avant de rencontrer John Kerry, Ban Ki Moon avait appelé "toutes les parties à faire cesser les violences sans conditions et à revenir au dialogue". Avant l’Egypte, Ban Ki Moon s’est rendu au Qatar puis au Koweït qui assure les présidences tournantes de la Ligue arabe et du Conseil de coopération du Golfe. Peine perdue.

Population civile de Gaza au premier rang des victimes, un soldat israélien aurait disparu

Malgré le bilan dramatique, le gouvernement de Benjamin Netanyahu restait déterminé à poursuivre ses opérations militaires aériennes et terrestres à Gaza contrôlée par les islamistes du Hamas pour faire cesser les tirs de roquettes dont une centaine ont encore touché son territoire.

Tout au long de la journée de lundi, l’enclave palestinienne a été soumise à des dizaines de raids aériens qui ont touché notamment un immeuble résidentiel faisant 11 morts dont cinq enfants, et des bombardements de chars qui ont visé une nouvelle fois un hôpital tuant quatre personnes, selon des sources palestiniennes.

Côté israélien, 25 soldats ont péri depuis le début de l’assaut terrestre, le bilan le plus lourd pour l’armée depuis sa guerre de 2006 contre le Hezbollah libanais. Deux civils sont morts dans la chute de roquettes. Lundi, sept soldats israéliens ont été tués au cours de combats avec le Hamas palestinien, portant à 25 le nombre de militaires tués depuis le début de l’offensive terrestre contre la bande de Gaza jeudi, selon l’armée.

L’armée israélienne a indiqué ne pas avoir réussi à identifier le corps d’un des soldat tué dimanche, les médias locaux affirmant que tout ou partie de son corps avait pu être pris par les combattants du Hamas. L’ambassadeur israélien à l’ONU Ron Prosor a démenti dimanche soir l’enlèvement d’un soldat israélien, affirmant que "ces rumeurs sont fausses".

Les Brigades al-Qassam, branche militaire du Hamas, avaient quant à elles affirmé que cette attaque avait été conduite en représailles au "massacre de Chajaya", une banlieue à l’est de la ville de Gaza, où plus de 70 Palestiniens ont été tués dans des très violents bombardements israéliens dimanche.

La branche armée du Hamas avait déjà revendiqué samedi une infiltration via un tunnel en Israël, près de la partie centrale de la bande de Gaza, qui avait tué deux soldats israéliens. Une atmosphère de deuil régnait lundi en Israël où avait lieu les funérailles de certains des 13 soldats morts entre samedi et dimanche, la plus lourde perte depuis huit ans pour l’armée israélienne.

"Pas le moment" de parler trêve

Néanmoins, le ministre israélien chargé des Services de renseignement Youval Steinitz a estimé que les "combats risquent de durer", alors que son collègue aux Communications Gilad Erdan jugeait que ce n’était "pas le moment de parler d’un cessez-le-feu". Pour Israël, l’objectif est de briser la capacité du Hamas à atteindre Israël avec ses roquettes et combattants, en tentant cette fois-ci de détruire les tunnels construits par le mouvement à cette fin.

Vivement critiqué en raison du grand nombre de civils morts dans les bombardements, Israël n’a eu cesse de dire que les groupes armés palestiniens se positionnaient autour et dans des bâtiments civils comme des hôpitaux.

Qualifiant en revanche de "massacre" l’opération israélienne, la Turquie a déclaré trois jours de deuil en hommage aux victimes palestiniennes. À Nazareth, la plus grande ville arabe israélienne, trois milliers personnes ont manifesté en dénonçant "le génocide à Gaza" et des heurts ont éclaté avec la police qui a arrêté 16 manifestants.

Les journaux israéliens continuaient en revanche de soutenir le gouvernement. "Il s’agit de combats pour tuer ou être tué", écrit le Yedioth Ahronoth.

Mardi matin, au 15e jour des opérations israéliennes, 7 Palestiniens ont été tués à Gaza dans de nouveaux raids aériens israéliens, selon les services de secours locaux. Ils ont péri dans des bombardements sur le sud et le centre de la bande de Gaza, notamment cinq membres d’une même famille, dont quatre femmes, dans le camp de Deir al-Balah. Deux autres Gazaouis ont trouvé la mort à Khan Younès et dans le camp de Nousseirat.

Ce conflit est le 5e entre les deux camps depuis le retrait unilatéral de l’armée israélienne de Gaza en 2005. Depuis le début le 8 juillet de l’offensive "Bordure protectrice" déclenchée par des raids aériens puis étendue le 17 juillet à une opération terrestre, 572 Palestiniens ont été tués et plus de 3 350 blessés, en grande majorité des civils, selon les secours palestiniens.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et ils s’étonnent que le monde est antisémite...
    La communauté juive devrait s’organiser pour faire le ménage dans ses élites (en chassant les salopards) car elle paiera encore et encore leurs erreurs (haine des goy et mépris de la sécurité de leur base)


  • #906644

    Tout cela montre bien la hiérarchie des valeurs des UMPS : au dessus c’est le soleil, en dessous l’arrière garde que l’on peut exterminer.

    Les musulmans français se sont fait trahir 2 fois en un an : mariage gay avec la réaction de Farida Belgoul et frappes dites "sécuritaires" par Hollande sur Gaza.

    Bien sur en 20 ans ils ont été trahis 99 fois de SOS Racisme aux immams recrutés par la DCRI.

    L’UMPS : de vrais colons !


  • Archive :

    http://www.downvids.net/gaza-tonigh...
    (2008-2009 Plomb durcie vidéo censuré par youtube)

    6ans plus tard, tout recommence.....

    L’entité sioniste et ses fondateurs auraient due être jugé à Nuremberg le 20/11/1945 avec leur amis qui ont trollé le 3ème Reich !!!

    ps : Michael Heart est d’origine Syrienne.


  • #906646

    Il faut que la guerre s’étende en cisjordanie pour que le peuple palestinien se débarasse des traitres du fatah qui le gouvernent.

    Israhell a eu l’impunité totale sur plomb durci et cet état raciste beneficie d’un soutien sans faille de flamby.
    La ligue arabe ne bougera pas le petit doigt, et la turquie, membre de l’OTAN ne fera RIEN !!! L’Egypte est sioniste...

    Voila la solidarité musulmanne que les musulmans aiment tant vanter.

    Par contre pour massacrer des arabes, la ligue arabe est très active en syrie.


  • « Le secrétaire d’État américain John Kerry a promis dans la nuit de lundi à mardi 47 millions de dollars d’aide humanitaire aux civils de la bande de Gaza. »

    C’est pour des soins palliatifs.

    Et dire que des pro-palestiniens se contentent de faire la même chose en croyant bien faire. Mais non, cela revient à accompagner les palestiniens dans leur tombe, pas à les guérir de l’entité sioniste.


  • israel profite des vides de réaction pour tuer le plus possible de palestinien notamment en visant les hôpitaux


  • #906687

    J’aimerais que égalité et réconciliation aborde également le nettoyage ethnique que sont en train de subir les chretiens d’orient. c’est bien de parler de la Palestine mais il faut aussi parler des autres minorités opprimés au moyen orient. Merci.

     

  • Quand on dit "3 350 blessés" sommes nous conscients de ce que cela signifie réellement ? Ce n’est pas de la bobologie ! Le chiffre des 750 morts est donc très très relatif.

     

  • Avec tous les encouragements du gouvernement UMPS , de la classe politique et des médias français, dans leur quasi totalité, pour ce pouvoir israëlien criminel.


  • Mince, en voyant la première image de la vidéo, j’ai cru tout d’abord reconnaître les affrontements à Sarcelles !


  • C’est malheureux mais je ne vois pas ce qui pourrait arrêter les israéliens dans ce massacre. Il est de plus en plus évident que ce sont les israéliens les auteurs de l’enlèvement et du meurtre de ces 3 malheureux enfants juifs dont le destin était de servir de prétexte à cet invasion, ce génocide. Quel est le but derrière tout ça ?
    Au moins ça permet de voir, à grande échelle, qui est favorable à Israël et qui est contre ainsi qu’aux peuples de savoir si leurs gouvernements est composés de traîtres comme en France (par exemple).

     

    • Il est surtout de plus en plus évident , et ce , depuis la création de cet état sans frontières constitutionnelles , que leur but est l’éradication des palestiniens ! La cause palestinienne a fini par lasser le monde arabe , qui, divisé, chaotique, corrompu , a fini par abandonner la Palestine a son anéantissement programmé . On pourrait appeler ça épuration ethnique....


  • " Bordure protectrice "
    600 morts, 100 000 déplacés et ils ont le culot d’appeler ça une bordure protectrice. Honte à Israël qui préfère tuer plutôt que que de négocier.
    Non, la vrai désignation c’est "Massacre protectif".

     

  • Le ministre israélien de la communication demande aux cablo-distributeurs de ne plus diffuser Al Jazeera

    la seule démocratie de la région, bien sûr


  • Venez à la manifestation de mercredi avec des drapeaux français

     

  • 47 millions de dollar pour les gazaouis ça fait moins de 47 dollars pour chaque palestinien. Très généreux les amerloques, comme d’habitude.

     

  • Amusant le Juif Kerry qui offre 47 millions de dollars "d’aide humanitaire" aux Gazaouis . Qui est dupe ? Tous les cons pour lesquels le JT est Parole d’Evangile .


  • Les Juifs arrêteront le massacre quand ils auront 1500 tués Palestiniens au compteur, pour chacun des trois ados "assassinés" par le Hamas, il fallait tuer 500 palestiniens . N’oublions pas que les Juifs ne tuent jamais des Hommes (c’est à dire des Juifs), mais seulement des animaux .


  • On ne peut pas comprendre la boucherie de Gaza si on ne prend pas en compte le contexte régional. Phase 2 de discussion pour aboutir à un accord définitif sur le nucléaire avec l’Iran et réélection triomphale de Bachar Al Assad venu quasi à bout du complot sioniste.

    Israël considère ces négociations comme un affront de la part des grandes
    puissances. Ce qu’on fait payer au Hamas c’est son alignement sur la ligne de Téhéran, et donc à sa population qui est majoritairement acquise au Hamas. Israël se venge sur les civils de nombreuses pertes militaires cachées à son
    opinion public. Même O. Ravanello sur I Télé reconnaissait que les combattants d’Ezzedin Al Qassam n’étaient pas des terroristes mais des résistants comme l’avait été J.Moulin, N.Mandela ou encore Y.Arafat.

    Même les Nazis ne se sont pas conduits de manière aussi abject et lâche que ne le fait ce peuple juif. Je le dis c’est une espèce vile et sans colonne vertébrale, les citoyens de cet état ne sont pas des citoyens et les soldats de cette armée ne sont pas des guerriers.
    Assiéger des populations civiles avec des centaines de tanks, des F16, des drones et des destroyers et les bombarder jour et nuit sans répit. Une habitante de Jachaya parle de 20 obus par minute, soit 1200 par heure, toute une nuit ! Avec la bénédiction de François Hollande.

    Qui a fait ça dans l’histoire ?


  • Plsuieurs remarques sur ce conflit en général :

    - Gaza c’est le paradis - victoire ou martyr - chaque gazaoui a la chance d’avoir un potentiel aller direct au rang des martyrs, surtout en ce moment, soit un atterrissage direct au paradis. Aux croyants, ne vous affligez pas trop pour ces morts, comme nous le dit Dieu ils sont bien vivants et pourvus auprès de lui en ce moment même et les enfants jouent avec Ibrahim (AS) dans les jardins du paradis. Ces massacres horribles signent également la mort lente de l’hydre sioniste. Chaque mort injuste de plus augmente davantage la hauteur du point de chûte d’Israel. En somme plus de palestiniens tués plus à terme le châtiment divin, sera sévère.

    - Il est très important de ne pas se laisser abattre, déprimer, décourager par tout cela. L’ennemi se nourrit et se renforce de notre pleurnicherie. Au contraire, puissent les martyrs devenir le catalyseur de la oummah, et nous inciter à d’autant plus de piété et de bonnes actions.

    - N’oubliez surtout pas non plus de donner généreusement en ce mois béni du Ramadan pour aider les gazaouis, ne serait-ce qu’un montant d’un euro. Dieu multiplie les bons actes par 70 !

    - Aussi dire que Palestine vivra, Palestine vaincra, est un oeillère nationaliste fatale puisqu’on met une barrière nationaliste entre les croyants. Agiter le drapeau palestinien est ridicule puisque cela conforte la division ethnico-religieuse de la oummah en entités nationalistes, mère de tous nos ennuis. Ainsi je dirais plutôt que la oummah vivra et la oummah vaincra.

    - Le Qatar gros financier du Hamas ? Troublant, mais cela expliquerait aussi pourquoi tant de roquettes sont tirées de la bande de Gaza pour au final ne faire aucune victime mais offrir un prétexte en or à Israel pour des "frappes préventives" et autres attaques "défensives". Je rappelle aussi que s’il est insupportable de voir des enfants palestiniens mourir sous les bombes israéliennes, il est tout autant injustifiable de voir des enfants israéliens mourir sous les roquettes palestiniennes. Ce genre de tuerie est inacceptable en Islam. Aussi, si le Hamas ait tant recours à ces dites roquettes avec les risques de tuer des populations vulnérables que l’on sait, cela contredit l’islam, alors qu’il se veut un parti islamique. Cela dit, j’approuve totalement les récentes attaques sur militaires et la relative mise hors d’état de nuire de cette peste brune qu’est Tsahal et par extension, Israel ! bravo !

    Juste de quoi méditer.


  • Qui regarde pas mal BFMTV et iTélé ?

    C’est marrant depuis 24H, i24News a du diffuser quoi 2 ou 3h de direct et/ou infos fraiches pas plus... je vais pas m’étendre sur mes hypothéses et avis, le plus important c’est de retenir que c’est pas vraiment normal quand meme, vu l’actualité.

    Et quand je mate sur les autres, je tombe quand meme vachement souvent sur de la pub ou un n-ième truc sans interet sur le MH17 (les vilains russes !!!!! blablabla), la colonie pour enfants ds le sud, etc etc etc
    Ah si...en ce moment BRAQUAGE TOTAL sur un accident sur l’autoroute des vacances... ouaaaaa c’te news....avec les milliers d’accidents et d’autant de victimes de la route par an qu’il y a, pourquoi cette priorité pendant que le monde et notre pays partent en vrille ?

    D’où ma question du début, car je ne peux ni etre devant la TV en permanence et encore moins suivre toutes les chaines infos en meme temps.


  • Même les nazis n’ont pas commis de telles monstruosités ;cela s’appelle du nettoyage ethnique et il est programmé et planifié depuis très longtemps , en poussant les palestiniens dans la tombe et à l’exil ils pourrons dire "vous voyez bien qu’ils sont partis d’eux mêmes" et bingo encore le jack-pot sur des millions de cadavres et cela ne sont pas imaginaire !!


  • "Possibles crimes de guerre" dit Amnesty International ?!.....................je pense plutôt qu’il s’agit d’un début de génocide !!!.....quand je lis ou j’entends Ayelet Shaked, Meyer Habib ou encore Jacques Kupfer cela conforte malheureusement mes convictions !!!...


  • "Possibles crimes de guerre" dit Amnesty International ?!.....................je pense plutôt qu’il s’agit d’un début de génocide !!!.....quand je lis ou j’entends Ayelet Shaked, Meyer Habib ou encore Jacques Kupfer cela conforte malheureusement mes convictions !!!...


  • Pourquoi Poutine ne donne -il pas les missiles S300 aux palestiniens pour se défendre !!?? Ce serait une bonne réponse aux sionistes israélo américains qui lui font porter toute la responsabilité du crash de l’avion Malaysien et la déstabilisation de l’Ukraine !!

     

  • Les manifestants à Paris n’ont pas le droit d’effleurer ou même de passer devant une synagogue sans que le CRIF pousse des cris d’orfraie et à l’antisémitisme comme des hystériques mais Israël vient de détruire plusieurs moqués à Gaza et personne ne dit rien !!!.
    Quel monde terriblement injuste.
    Va vraiment falloir que les français retrouvent leur autonomie et se libère de cette clique infâme.


  • pour dégrossir, ce documentaire permet de comprendre la généalogie de ce conflit ou l’on voit clairement que les Anglais et l’ONU sont responsables de ce qui ce passe actuellement. Le savoir est une arme.

    https://www.youtube.com/watch?v=nlM...


  • La France est complice du génocide de Gaza. Les US aussi. Ce sont des salauds. Et les télés mainstream en France font la propagande pro israelienne.


  • Les Merdias officiels nous présentent ces génocidaires israéliens qui massacre le peuple palestinien comme un conflit entre deux armées,alors que les palestiniens n’ont pas d’arme et d’armée digne de ce nom !!Si les palestiniens possédaient les mêmes armes que l’armée israélienne la peur changerait de camp et se serait le sauve qui peut en Israel !


  • #907937

    Le dirigeant américain a promis 47 millions de dollars d’aide humanitaire aux civils de la bande de Gaza, premières victimes du conflit dans l’enclave densément peuplée et sous blocus où plus de 570 Palestiniens, dont des dizaines d’enfants, ont été tués en deux semaines, des milliers blessés et quelque 100 000 déplacés.



    On détruit tout , on massacre , on bombarde au phosphore blanc , on rase , on extermine...
    mais dans la bonne humeur puisqu’après çà on se propose de vous rembourser avec du papier cul que l’on imprime nous-mêmes et qui vaut peaux de balle...chutzpah du JUIF kerry


Afficher les commentaires suivants