Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

George Soros et la société ouverte

Entretien entre Pierre-Antoine Plaquevent et Xavier Moreau

Xavier Moreau s’entretient avec Pierre-Antoine Plaquevent, auteur de l’ouvrage Soros et la société ouverte : métapolitique du globalisme.

 

 

Se procurer l’ouvrage chez Kontre Kulture :

Lire également :

Pierre-Antoine Plaquevent, sur E&R :

 






Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2090432
    Le 29 novembre à 16:25 par nerval
    George Soros et la société ouverte

    Je pense que l’horrible, l’épouvantable, et bientôt nonagénaire, est l’un des pires actuellement encore en vie !

     

    Répondre à ce message

    • #2090636
      Le 29 novembre à 21:35 par Palm Beach Post : "Cult !"
      George Soros et la société ouverte

      Le pire se garde bien de se manifester autrement que par son pouvoir de nuisance.

      George Soros est probablement un épouvantail.
      Ce n’est pas la fortune (le fric) qui fait les moyens.

      Dans le film de Fred Zinnemann, sorti en 1973, tiré du roman de Frederick Forsyth,
      Chacal (The Day of the Jackal), qui met en scène un tueur professionnel, un sociopathe, engagé par l’OAS pour assassiner le président Charles de Gaulle, lorsque la police finit par le stopper en le tuant, personne ne connaît finalement l’identité de celui qu’ils enterrent.

      Alors, imagine ceux qui tirent les ficelles...

       
  • #2090554
    Le 29 novembre à 19:14 par Mike Deschamps
    George Soros et la société ouverte

    L’idéologie du "marxisme culturel" (terme fourre-tout anglo-saxon) prend naissance dans la pensée des Lumières, en particulier d’Adam Weishaupt. Il suffit de lire "L’École secrète de sagesse, Rituels et doctrines authentiques des Illuminés" pour s’en rendre compte.

     

    Répondre à ce message

  • #2090584
    Le 29 novembre à 20:05 par culturovore
    George Soros et la société ouverte

    Soros est un des principaux tuyaux financiers de l’état profond, dans cette tâche il remplace le vendeur d’armes Kashoggi dans le financement de la mise en place du New World Order.

    Il n’est qu’un homme de paille. Cela va bien du département d’état américain, il faut y inclure les banksters et le complexe militaro industriel.

    La société qu’il promeut est gravée sur la pierre du Georgia monument.

    Pourquoi croyez-vous que Trump a déclaré se "battre pour restaurer la démocratie en Amérique" ?!

    Soros sert à financer toutes les oppositions aux populisme en favorisant au travers de ses ONG les minorités et la mise en place des révolutions de couleur et des flux migratoires organisés et voulus par les gouvernements signataires du Protocole migratoire au Maroc (Macron, Merkel...). Il a même financé l’échec de la droite en France. Il dit de lui-même "comment peut on m’accepter dans des pays pour lesquels je représente un vrai danger !"

    Attali est un tout petit gauleiter à côté de lui.

     

    Répondre à ce message

  • #2090644
    Le 29 novembre à 21:53 par Palm Beach Post : "Cult !"
    George Soros et la société ouverte

    Même le personnage de Docteur Mabuse dans la fiction, n’est qu’un esprit du mal, y’en a d’autres.

    C’est délayé.
    George Soros, c’est quelqu’un qui a un pouvoir de nuisance.
    Ce n’est pas non plus LA nuisance absolue.
    D’ailleurs, ce serait quoi, LA nuisance absolue ?

    L’être humain est limité.
    Tu peux tuer, tu peux torturer, mais ensuite ?
    Tu demeures à ton niveau d’être humain.

     

    Répondre à ce message

    • #2090809
      Le 30 novembre à 06:16 par paramesh
      George Soros et la société ouverte

      D’ailleurs, ce serait quoi, LA nuisance absolue ?



      la monnaie, les sous, le pèze, le flouz, l’artiche ......

       
    • #2090945
      Le 30 novembre à 11:41 par "culs terreux"
      George Soros et la société ouverte

      @Palm Beach Post : "Cult !"
      Tu racontes un peu n’importe quoi
      Je n’ai pas le même pouvoir de nuisance dans ma campagne, avec mes 600€ et mes deux ou trois primes, sur mon tracteur , qu’un Sorros et ses 20 milliards
      Tu veux que achète quel bateau avec mes 600€ et mon crédit de 15 piges pour faire venir des migrants par millier ?
      Tu veux que achète quel locaux pour y mettre les ONG que je financerais avec mes 600€ et mon tracteur ?
      Tu veux que j’aille voir quel homme politique pour le soudoyer avec ma prime pacage et mon crédit ?
      Tu veux que je finance quelle association alors que j’ai déjà du mal à partir du 15 du mois à payer école et trajet pour mes gosses ?
      Tu veux que je créais quelle université en Pologne avec la vente des œufs de mes pondeuses et les quelques volailles que je vends ?
      Non je ne demeure pas à mon niveau un être humain avec le même pouvoir qu’un Sorros
      Sinon Soral ,E&R, Escada, Civitas, auraient un pouvoir de finance que même la 17éme ne pourrait venir à bout
      Faut pas raconter des conneries juste pour s’écouter parler
      Ça tu peux le faire dans ta salle de bain devant ton miroir ,quand tu te prends pour une fée
      « miroir miroir dis moi qui est la plus belle  »