Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gérard Filoche sur Macron et la loi Travail : "Tout pour les marges des grandes entreprises"

En marche vers l’esclavage

Réforme du code du travail : l’homme politique et syndicaliste français Gérard Filoche décortique la dérégulation macronienne et met en garde les travailleurs pour les années à venir.

 

 

Prolonger la vidéo avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1793047

    En marche vers l’esclavage... du goy.

    Car c’est bien deux conceptions du monde qui s’opposent :

    - une basée sur l’accaparement progressif de la vitalité des peuples permettant à une caste de dominer, de régner par le chantage économique et par le chaos engendré au niveau de la base ;

    - l’autre basée sur la stabilité, la morale : le partage du travail, des richesses, le bien commun... la civilisation.

    La question c’est :
    est-ce que les gens vont réussir à s’unir pour contrer cette mise en esclavage, cette destruction de leur vie, car c’est la nature même de la société (en plus des droits acquis qui vont être supprimés) qui est en cause. Il s’agit pas seulement de "manifester".

    Ou alors on va avoir des manifestations de plus en plus souvent, pour finalement arriver à un blocage du pays.
    C’est là qu’ils (les capitalistes) nous ressortiront un ennemi extérieur, et nous enverront nous battre "au nom de la France" comme en 14 ?

     

    Répondre à ce message

  • Quitte à discourir, autant le faire sur du concret.

    Le dossier presse et les 5 ordonnances sont ici : http://travail-emploi.gouv.fr/actua...

    Après, que cette réforme privilégie l’entreprise par rapport aux salariés n’est pas une surprise : c’est le but !

     

    Répondre à ce message

  • #1793091

    Croire qu’il suffit de s’aligner sur le droit du travail Polonais ou Roumain pour les concurrencer relève de la bêtise la plus crasse. Les Français ne sont peut-être pas des révolutionnaires dans l’âme (flatter le populo ça marche en période de croissance) mais ils sont suffisamment rebelles et "décadents" pour ne pas se laisser manger la laine sur le dos comme çà.
    Je veux dire que les concepts anglo-saxon d’esclavagisme et de "winner" ne les font que moyennement rêver et juste à la télé.
    Ça fonctionnerait si administrativement et fiscalement on s’alignait aussi (donc virer un million de fonctionnaires inutiles, les formulaires et normes qui vont avec, et diviser toutes les cotisations sociales par deux, on peut rêver !), mais là si seule la moitié du boulot est fait, la tension existante ne peut que se multiplier.

     

    Répondre à ce message

  • #1793162

    Je travaille chez Elior dans la restauration pour entreprises sur Paris et la cadence est rude, voire stackhanoviste selon les restaurants (j’ai la fonction de polyvalent ce qui veut concrètement dire découpe des fruits/légumes, épluchage, coupe,entretien des surfaces et sols des locaux, plonge, service parfois (toutefois je ne fais pas encore le café et taille encore moins les pipes ! cf A.S :) et 1 pause d’1/4 d’heure à 9h et 30 mn à 11h. Salaire proche du SMIG.
    Mr Filoche dit bien sûr des choses très vraies mais il n’en élude pas pour autant certaines réalités à l’occasion, comme au hasard, le dumping social dont il parle mais qui renvoie directement à l’immigration.
    En effet, si le fait que le type de boulot pénible que j’exerce, nécessaire à la société à l’instar d’un maçon ou d’un egouttier soit payé des queues de cerises reste possible, c’est bien parce qu’en face, les 1% (plutôt 0.1%) ont organisé l’arrivée de populations du tiers monde qui n’avaient pas de référentiels historiques en tête quant à la lutte des classes comme en France (au hasard).
    Bien que la France soit un des pays européens (pas de l’U.E, je précise car les merdias ont la manie de vouloir nous faire passer des vessies pour des lanternes) avec le + faible taux de syndiqués chez les salariés du privé actuellement ?
    http://www.clesdusocial.com/les-tau...
    personne ne me fera défiler dans le troupeau derrière Merluche ou je ne sais quel ballon baudruchonesque en septembre. J’étudie d’autres alternatives, moins bêlantes, allégées en bisous...

     

    Répondre à ce message

  • #1793176

    Souvenez vous !!!!
    Gérard Filoche avait tenté de se présenter aux primaires du PS.....qui n’avait pas retenu sa candidature !!!!
    Le seul type de gauche au PS interdit de primaires !!!! Tout est dit....

     

    Répondre à ce message

    • Hahaha, ce pauvre Gérard dit des choses très justes, et je suis persuadé qu’il est sincère. Mais l’appel de la gamelle PS (et les places au chaud réservées qui vont avec) rend la crédibilité de son discours égale à zéro. Il n’a jamais eu le courage de renoncer à son étiquette partisane bien confortable (comme TOUS les autres partis d’ailleurs). Dommage...

       
    • #1794148

      hahaha....un peu comme beaucoup ici qui râlent mais continueront à nourrir ladite gamelle et la leur au passage. Qui veut arreter le travail dès lundi et bloquer tout le pays ? Filoche pourrait vous répondre qu’il ne va pas se tirer une balle dans le portefeuille tout en sachant que peu de monde le suivra...non ?

       
  • Mais la société est censée être fluide, et tourner H24, au nom de quoi pas le dimanche, pas la nuit,etc ?

    Le droit reflète une conception du monde, et ce monde à largement changé ( et de nombreux usages ne sont plus respectés).
    On ne peut pas s appuyer sur le droit quand il n’y a plus de base morale ou sociale.

    Et celui qui ne serait en congé que le dimanche, il reste chez lui, ses enfants
    n’achètent rien,sa femme ira toute seule au magasin le lundi ,etc ?

     

    Répondre à ce message

  • #1793359

    Il y aurait bcp à dire sur cette interview mais je ne m’en tiendrai qu’à la première remarque de Filoche : "un patron penserait à débaucher avant même d’avoir engagé". Eh bien oui, que ça ne l’en déplaise. Je suis en passe de devoir embaucher et en tant que patron vous êtes dans l’obligation de devoir prendre tous les risques en compte. Surtout quand on voit le nombre de tirs au flanc, embaucher fait peur. Les ressources humaines sont la partie la pus délicate dans une entreprise et ce, pour plusieurs raisons : une bonne équipe fait en partie le succès de l’entreprise, l’inverse peut la couler. Si vous tombez sur un tir au flanc, vous êtes à la merci des juges quant aux indemnités. Les encadrer est une excellente idée car on a un chiffre à intégrer dans le calcul des risques. J’ai un pote qui par empathie à engagé un arabe dans sa boutique. En plein ramadan, il l’a trouvé par terre, dans l’arrière-boutique, en train de dormir, les clients n’étant pas servis sont partis et pas forcément les mains vides. Il l’a renvoyé sur le champ pour faute grave. Ça lui a coûté 8 mois de salaire.....

     

    Répondre à ce message

  • #1793404
    Le 1er septembre à 09:20 par cassetoipauvrecon
    Gérard Filoche sur Macron et la loi Travail : "Tout pour les marges des (...)

    Je suis cadre dans une entreprise avec un salaire confortable, ma femme est chef d’entreprise. C’est peut être paradoxale, nous sommes entièrement d’accord avec ce monsieur FILOCHE. Ce système est fait pour des patrons voyous, et créer des tensions sur les salariés apeurés !!! On a jamais été dans la rue, ben je crois qu’on va y aller !!! C’est les taxes et l’excès des normes qui nous emmerdes.

     

    Répondre à ce message

  • #1793508
    Le 1er septembre à 13:08 par Patriote syndiqué
    Gérard Filoche sur Macron et la loi Travail : "Tout pour les marges des (...)

    On peut revenir indéfiniment sur le fait que Floche soit au PS et qu’il fasse semblant de ne pas comprendre que l’immigration de masse est une chance... pour le capital, il n’empêche son analyse est pertinente sur ce coup.

     

    Répondre à ce message

    • ça lui permet de ratisser, encore, et encore, et encore pour la gauche, via Mélenchon ou un autre.
      On ne le verra jamais remettre en cause les traités Européen ultra libéraux qui on permit la fuite des entreprise, la fuite des capitaux et l’afflux des travailleurs déplacés (art 63) . Il ne parle pas non plus des GOPE qui imposent la politique "social" de Bruxelles à la France (art 121)
      C’est un spécialiste pour se lamenter sur les symptômes, mais il évitera soigneusement de focaliser l’attention des travailleurs sur les causes.
      C’est un grand magicien Filloche.

       
    • #1794286

      @ dummy

      Visiblement nous sommes d’accord, du coup je ne comprends pas le sens de votre message.

       
  • #1793747

    dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents