Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Gilets jaunes, Acte 60 : "En 2020, on garde le même mot d’ordre"

Pour ce premier acte de 2020, les Gilets jaunes se sont rassemblés dans la capitale pour se joindre à la mobilisation syndicale contre la réforme des retraites. La préfecture de police de Paris a déposé un arrêté.

 

Pour le premier acte de cette nouvelle année, les Gilets jaunes se sont donné rendez-vous à Paris, à quelques pas de la place de la Nation, dans le XIIème arrondissement. Le rassemblement prévu à 12h s’est élancé en direction de la gare de Lyon afin de rejoindre la manifestation prévue, à l’appel de plusieurs organisations syndicales, contre la future réforme des retraites portée par le gouvernement.

Ce second cortège s’est quant à lui mis en marche aux alentours de 13h en direction de la gare de l’Est en passant par les places de la Bastille et de la République.

 

 

De son côté, la préfecture de police de Paris a pris un arrêté interdisant « tout rassemblement de personnes se revendiquant du mouvement des Gilets jaunes avenue des Champs-Elysées, dans sa partie comprise entre la place Charles-de-Gaulle (incluse) et le rond-point des Champs-Elysées-Marcel-Dassault, sur les voies perpendiculaires sur une distance de 100 mètre à partir de cette portion de l’avenue ». Le périmètre comprend également l’Élysée, le ministère de l’Intérieur, l’Assemblée nationale, Matignon, la cathédrale Notre-Dame, la préfecture de Police ainsi que le Forum des Halles.

 

 

Présent dans le cortège, Jérôme Rodrigues, figure des Gilets jaunes, s’est exprimé au micro de notre reporter Thomas Bonnet. « En 2020 on garde le même mot d’ordre. On garde le cap, on continue à revendiquer, à se montrer et à crier notre colère dans la rue pour un changement complet de politique […] et par la même occasion pour rejoindre le cortège intersyndical pour revendiquer notre colère face à cette réforme des retraites », a-t-il fait valoir au micro de RT France, précisant vouloir que les Gilets jaunes soient « entendus » et réclamant « un changement complet de politique ». « Les revendications n’ont pas changé d’une virgule. On attend de pouvoir être reçu pour discuter », a-t-il ajouté.

Remettre en perspective avec E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Reprise du mouvement par les syndicats = fin du mouvement.


  • #2356894

    Y’a plus de Gilets Jaunes... Y’a plus que des boulets jaunes, punk à chiens, clodos, inadaptées et inadaptables sociaux, parasites et autres professionnels du foutage de merde... Faut les voir dans le détail, et je l’ai fait : ils cachent leurs autocollants CNT et autres drapeaux rouge et noir mais c’est la même merde avec les dreadlocks et les canettes de 8.6... Y’a plus de gilets jaunes originels, juste des parasites en manque d’action. Désolé.

     

    • C’est pas grave, car si on veut être discret il vaut mieux pas porter de gilet jaune justement... Va falloir remplacer l’apparat par l’action véritable.
      On a compris que le Peuple était furax dans sa majorité, maintenant acte 2.
      De toute façon, dans l’expression "l’union fait la force", on a jamais dit que c’était l’union du peuple. Et même qu’on le voudrait que ça serait impossible à réaliser.
      Donc qu’ils continuent leurs marches, puisque c’est bon pour les jambes, mais il va falloir penser aux "GJ 2.0" - qui ne seront justement pas en jaunes si vous avez suivi.


    • @ GJ

      En effet, le plus discret le peuple en revolte se fera, le plus efficace se sera. Ce n’est plus dans les rues que la révolution se fait, c’est chez soi bien au chaud ou les actions vraies vont se faire.

      Quand il n’y aura plus de manifestations, c’est là ou l’élite s’inquiétera.


  • Plus d’un an après :
    « On est là, on est là ! Même si Macron ne le veut pas, nous on est là ! Pour l’honneur des travailleurs et pour un monde meilleur ! Même si Macron ne le veut pas, nous on est là ! »
    Excellent !


  • Gauchisme, blocage mental, psychologie des foules.

    Édouard Philippe a même pris des vacances tellement il en a rien à foutre, alors que les PME sont au bord du bilan : c’est pas gênant puisque le but est de couler l’économie du pays en faveur des grands groupes internationaux, les potes à Macron.

    Les grèves générales d’autrefois et autres luttes populaires avaient un impact parce qu’elles étaient autrement plus violentes, et que l’État-nation avait besoin de son économie nationale et de ses ouvriers pour continuer à fabriquer la machine capitaliste, ses infrastructures.

    Mais aujourd’hui, à l’époque du néolibéralisme, l’État ne peut plus diriger mais ne peut que se soumettre : les lois viennent de Bruxelles, la monnaie n’est plus la nôtre, et sa dette le contraint à obéir au Marché international et aux injonctions de grands groupes qui ont depuis fusionné pour bouffer les nations (mondialisme) et faire du benef (capitalisme).

    Macron s’en fout que vous creviez la dalle ou sur un brancard ! C’est la preuve pour lui que vous êtes "des gens qui ne sont rien" ! Vous n’avez qu’à traverser la rue et postuler chez Apple ou Amazon, là vous serez protégés.

    Donc pour faire rappliquer Macron, la grève même générale ou ces pseudo-luttes tous ces samedis ne sont plus d’actualité et donneront plus jamais rien !!!

    Et puisque le chantage économique n’a pas d’impact, maintenant que l’économie a changé d’échelle et que les décisions ne sont plus en France, il faut penser guérilla.
    À moins que les militaires se réveillent avant et comprennent enfin que le "plan vigipirate" devrait concerné les pirates de l’Élysée qui ont volé l’élection.

     

    • Depuis quand la France est libérale ?


    • @ GJ

      "Édouard Philippe a même pris des vacances tellement il en a rien à foutre, alors que les PME sont au bord du bilan"

      Le premier ministre a bien raison de prendre des vacances, les Français mérite le mépris. Les Français râle contre "le système" mais sont incapable de le nommer par son véritable nom : la république.
      Que les PME crèvent, c’est une bonne choses. Les PME sont souvent regroupées en association de commerçants et assistent aux vœux de monsieur le maire. Dîner avec l’ennemi est la meilleure preuve que les Français ne veulent pas que "le système" change.
      Je rappelle encore une fois que tous les maires (et leurs adjoints) sont des Officiers de Police Judiciaire (article L. 2122-31 du code général des collectivités territoriales). Les mairies sont des commissariats bis. La république est un régime policier et comme le chantait Renaud dans Welcome Gorby "En chaque Français sommeille un flic".


    • @royaliste

      Si la France ne vous plait pas, vous pouvez vous casser ! Désolé mais le propos que vous émettez me gonfle au plus haut point, et participe au défaitisme qui menace les patriotes.

      Facile de critiquer quand on est au chaud, mais dès qu’on veut quelqu’un pour du concret, là y a plus personne... Nos compatriotes méritent ce qu’il leur arrive ? Les gens ne savent pas quoi faire ou sont désemparés. Et je rappelle qu’il y a plus de 45 millions d’adultes en France, alors difficile de faire une moyenne....


    • #2357500
      le 06/01/2020 par Farces et attrapes de la fleur de lys
      Gilets jaunes, Acte 60 : "En 2020, on garde le même mot d’ordre"

      @royaliste
      J’ai bien l’impression que tu ne connais pas grand chose mon petit gars
      Tu dois être un bébé dans le monde du travail
      J’ai été 3 fois à mon compte et je vois que tu n’es qu’un merdeux qui palabre ,pour rien dire,avec tes phrases toutes faîtes, j’ai jamais manger avec mon maire, ni été flic, ni j’aime ce système, mais j’ai plusieurs gosses et une femme a nourrir ,des crédits a payer, des charges, des factures , y’a la vraie vie en dehors d’Internet
      T’es déconnecté , j’ai une famille a faire vivre , a éduquer, loger, nourrir, soigner, habiller...
      C’en est ridicule
      Discours d’ado pré pubère, la rébellion stérile ça va pour les punks a chien, construire un avenir pour ses gosses, les mettre un tant soit peu a l’abri, c’est pas en faisant une marche aux flambeaux avec 3 fafs en bombers avec des drapeaux fleur de lys et en chantant vive le roy
      J’espère que tu vas grandir un jour, on se bat tous les jours, chaque jour est un combat , j’ai 5 gosses j’ai pas le temps a ces conneries
      Salut royaliste


    • @ Paul82

      Je ne suis pas binational, la France c’est mon seul pays, en revanche la république, ce n’est pas mon régime. Les républicains sont des faux-français, des anti-français, des traîtres à la patrie. La France chute depuis 1789, il faut vraiment être aveugle pour ne pas le voir.

      "Les gens ne savent pas quoi faire ou sont désemparés." Les gens ont encore le logiciel républicain dans la tête. La première chose à faire, c’est de s’en débarrasser. C’est un verrou mental qu’il faut faire sauter. Le reste ensuite, vient naturellement.

      @ Farces et attrapes de la fleur de lys

      Vous aussi, vous dites que vous n’aimez pas "ce système" et je l’ai dit dans mon premier commentaire : Les Français sont incapables de nommer "le système" qui les oppresse par son véritable nom. Ils ne sont donc pas prêt au changement.

      "Tu dois être un bébé dans le monde du travail" La sécurité social est un organisme sans fondement juridique depuis 20 ans (voir les explications de M. Claude Reichmann). Ça fait 20 ans qu’en France, les chefs d’entreprises ponctionnent illégalement de l’argent sur les salaires. La majorité des chefs d’entreprises sont au courants ? Ils collaborent ? Ils ne collaborent pas ?


    • #2357688
      le 06/01/2020 par Farces et attrapes de la fleur de lys
      Gilets jaunes, Acte 60 : "En 2020, on garde le même mot d’ordre"

      @royalist
      Tu pars dans tous les sens
      Que la raie-publique soit un régime et un système de merde, j’ai pas dit le contraire, je suis catholique
      Le fait est que si je t’écoute je reste dans ma merde et je reste le miséreux que j’étais enfant
      Non j’ai fait des crédits, me suis lancé ,construit une vie, acheter mon outil de travail, fondé une famille
      On s’adapte point
      Je vote même pas , mais dis-moi comment on fait quand on pars de rien ?
      Aujourd’hui je suis propriétaire grâce à mon travail, pour mes enfants
      C’est la raie-publique qui me vole, c’est ce système de merde qui m’oppresse, c’est l’URSSAF qui me ponctionne, la TVA, les taxes foncières et d’habitation, les assurances pro, les charges patronales, la sécu, l’administration , moi je vole rien, je bosse comme un dingue, donc, je fais comment ?
      Je m’adapte , tu veux que je fasse quoi avec 5 gosses, une épouse ?
      Doit-on ne rien faire parceque notre France est malheureusement devenu une raie-publique ?
      Donc comment font Soral, KKulture, les artisans de Solid’E&R , les agriculteurs, les maraîchers, les commerçants où tu achètes tes drapeaux Fleur de Lys ,comme le GAR, la librairie de Flore, comment font les petits artisans présent a la fête du pays réel ?
      On fait quoi la manche devant Super U ,on arrête tout ?
      On lutte certes pas tous mais beaucoup plus que tu ne crois
      Et heureusement qu’il y a des petits artisans, agriculteurs, libraires, restaurateurs, maraîchers, etc...
      Faut bien vivre !
      Cordialement jeune homme


    • @ par Farces et attrapes de la fleur de lys

      On a pas les mêmes choix tactiques de lutte, bon courage à vous.


    • #2357922
      le 06/01/2020 par Farces et attrapes de la fleur de lys
      Gilets jaunes, Acte 60 : "En 2020, on garde le même mot d’ordre"

      @royaliste
      Toi aussi, mais tu peux lutter en devenant indépendant, père de famille, époux et propriétaire
      L’un n’empêche pas l’autre
      Et l’indépendance que j’ai acquis, c’est une certaine liberté , l’école à la maison pour mes gosses, d’éviter a mon épouse de travailler , de produire ce que je mange , d’avoir ma terre et mon travail chez moi ,de ne devoir rien a personne
      Réfléchis y ,je te dis ça sans mépris juste amicalement
      On doit être très proche au niveau des idées l’ami
      Faut pas se borner
      Cordialement


  • Un livreur interpellé par la police meurt d’une crise cardiaque suspecte :
    http://www.leparisien.fr/paris-75/m...


  • quelle stratégie ! rejoindre les syndicats rouges et immigrationistes et défiler dans les couloirs autorisés ! c’est pas demain le révolution .....


  • Les syndicats se coucheront après un petit
    compromis, Dès lors et par répercussion les GJ seront ratatinés. Rodrigues et autres perdront peut leur minable fond de commerce...
    Où sont parmi eux les Cerises, Ryssen, Hindi (pour évoquer le pluralisme) ? Soral a dit « attendre » le moment, il est toujours en attente, hélas et pour cause. ER continue envers et contre tout à soutenir ? Respect ! (En espérant au moins considération de leur part, mais j’ai des doutes).
    Ah, il y a les « constituants », bonne idée. Ça reste dans l’idée...
    Révolution n’est pas révolte ! Pas de révolution, pas d’aboutissement ! Donc, du cinéma ! L’oligarchie a beau jeu pour l’instant.
    Autrement et pour conclure, LR remonte au créneau, c’est un grand espoir. Barouin (qui veut vendre notre dissuasion nucléaire comme un Rocard jadis) quand même Merde ! On est sauvé... Plutôt Macron pour ma part, au moins en dépeceur de la France, il a annoncé la couleur.
    Enfin bref ! Franc-maçons, Crif, et équivalents ont un boulevard digne « des champs » devant eux.
    Euh, je voudrais pas paraître complotiste ou antisémite, je rejoins les leaders GJ finalement, vive le mondialisme !


  • Le même mot d’ordre ?
    Chasser les fachos, faire des manifestations organisées avec le pouvoir loin des lieux de pouvoirs ?

    Rendez nous les vrais GJ de 2018 !
    C’était tellement bien quand on faisait trembler le pouvoir !
    Maintenant ça donne même pas envie dy aller !
    Voir les gauchistes avec leurs bières à la main, non merci !


  • Hein, quoi ? Le rond-point Marcel Dassaut !
    Loin de nier son génie et ses réalisations d’avant et d’après-guerre, il eût été préférable de baptiser l’endroit : Marchel Bloch-Dassaut, non ?


  • Beaucoup de messages dans les cortèges acte 60 des GJ, sur les proches de Macron
    ’’en marche’’.. ? vers la prison !
    Carlos Goshn le retraité libanais, le HOUDINI de la malle magique !
    Benalla le faux chargé de mission qui a menti devant tous les enquêteurs et le Sénat,
    Delevoy l’homme qui a détourné de l’argent public avec investissement immobiliers et hoteliers suspects, affaiires avec notaires francsmacons incluant le saucissonnage d’une vieille dame par des malfrats pour pouvoir l’envoyer en Epad et installer son hôtel...un autre ’’Bapaume’’, a Versailles et Paris ! La police était pourtant au courant...
    Et Roger Serre, le patron franc-mac de ia nébuleuse d’entrepises des ’’fréres’’ Parrallaxe/IGS.... soudainement absent de Paris, introuvable !
    Ça ne s’invente pas !
    Voilà qui négocie nos retraites !

     

    • 16 décembre : Delevoye dégage, remplacé par l’autre polonais ;

      20 décembre : "Le Média révèle que l’association la Chartreuse de Neuville, présidée par Jean-Paul Delevoye, a obtenu des promesses de financement à hauteur d’un million d’euros de la part d’AG2R La Mondiale, assureur étant intéressé par la future réforme des retraites" (Wiki) !


  • Les chiens aboient et la caravane passe !
    Les gilets jaunes résumés !
    Une opposition d’opérette !


  • Tous les gens intelligents auront compris qu’il s’agit d’une guerre d’usure.

    Soutien aux GJ.

     

Commentaires suivants