Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets jaunes : Priscillia Ludosky ne veut plus travailler avec Éric Drouet

Dans un long message publié sur Facebook, Priscillia Ludosky, l’une des principales figures des Gilets jaunes, a annoncé qu’elle ne travaillait plus avec Eric Drouet, une autre figure du mouvement.

 

« Je suis enfin libre de pouvoir dire que je ne travaille plus avec Éric Drouet depuis des semaines en raison de son comportement et je compte quand tout sera terminé expliquer tout ce qu’il a pu faire pour nuire au mouvement. » explique-t-elle dans ce post.

Le chauffeur routier qui s’est imposé dès le début du mouvement comme une figure majeure avait appelé à investir l’Élysée samedi 8 décembre.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

Lutter sérieusement avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

97 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce n’est pas le moment pour la dissension les gars !!! Il faut serrer les rangs jusqu’à la victoire. Ensuite vous aurez tout loisirs de vous chamailler. Mais pas maintenant !!!

     

    • La dissension est humaine, il y en aura toujours. Celle-ci n’a pas bien d’intérêt et le seul fait que ces personnes, Drouet et Ludosky, l’évoquent comme si c’était une affaire montre qu’ils pensent avoir pris une place importante, comme s’ils étaient représentants.

      Ils ne représentent rien si ce n’est eux-même. Les GJ c’est une force collective, et leurs désaccords ne sont pas plus à évoquer qu’une petite embrouille de voisinage.

      Quant à l’autre qui prétend avoir des choses à dire et affirme attendre la fin pour en parler : lorsqu’on a quelque chose à dire on le dit, on fait pas traîner. Méthode de nuisible.


    • On s’en tape : Dieudonné et Alain Soral Présidents !


  • Drouet : "l’essentiel pour moi est que l’on soit tous dans la rue" . Il a raison, seule la rue peut faire céder Macron . Quand appellera-t-il à manifester samedi ?

     

  • Mais qui est,au juste,cette énigmatique Priscilla Ludosky avec son patronyme slavisant et sa tête de militante LFI ? Son appel pour manifester à Bourges était très surpenant...Qu’est-ce et qui est-ce qui la guide ? En sait-on davantage sur elle ? Elle m’intrigue depuis le départ...

     

  • Que doit-on en déduire ?

     

    • Que l’un des deux est un infiltré au mouvement. Mais lequel selon vous ?


    • Ceci , par exemple :

      Ceux qui commencent la révolution ne sont pas ceux qui la terminent et seuls ceux qui la terminent la réussissent : Bonaparte a survécu à Mirabeau, Danton et Robespierre.

      Nous devons à Mirabeau le serment du jeu de Paume ; soit la mue de l’assemblée fiscale en assemblée constituante, d’être passé du débat national sur l’impôt à la révolution.

      A Danton, nous devons à son discours sur l’audace d’avoir sauvé la France de l’invasion étrangère.

      A Robespierre, on doit la Loi Prairial, qui a fait de lui le père de la Grande terreur qui plongea la France dans un bain de sang en juin/juillet 1794.

      Mais c’est Bonaparte qui a sauvé la révolution en l’exportant dans l’Europe entière.

      Evidemment, Pripri et Eric ne sont pas vraiment de l’étoffe des susnommés....
      Disons, que ça manque un peu d’épaisseur....


    • Que le mouvement commence à être canalisé à défaut de s’essouffler ?
      Pas étonnant, ça traine, ça s’éternise, ça n’en finit plus.
      Dans les jérémiades, les contorsions et les bavardages futiles.
      Forcément, à un moment on frôle la frivolité... voire la parodie.


  • On s’en fout parce que ce mouvement n’a pas besoin de figure médiatique. Il doit rester protéiforme, insaisissable, irrécupérable. Priscilla a commis une grande faute en étalant son contentieux avec Drouet sur un journal collabo du système.

     

    • Rectificatif : Ludowsky n’a donné une interview sur le Figaro...elle n’a fait qu’épancher son contentieux sur Facebook, ce qui est aussi une faute.


    • Et pour les raisons que vous dites, on peut aussi penser que le sieur Drouet a commis une erreur de son côté avec ses histoires de dépôt en préfecture pour la dernière manifestation parisienne. Je précise que je ne suis pas ces histoires interpersonnelles de gens qui cherchent trop la lumière à mon goût, pour cette raison même d’ailleurs qui m’incline à la méfiance.


  • Ludosky est là pour diviser le mouvement.

     

  • L’"Empire contre-attaque" ? Dans tous les cas, monsieur Diviser-Pour-Mieux-Régner ne doit pas râler !


  • #2124357

    Etant donné qu’il n’ont aucune légitimité, s’il y en a un ou une qui déconne, ils seront dégagés et remplacés.
    Leurs petites histoires sont du petit lait pour les merdias. Enième manipulation.


  • Ludowsky c’est elle qui "s’exprime" sans qu’on y comprenne grand chose...elle n’est pas claire...méfiance...
    Après tout elle n’est qu’une GJ parmi d’autres...que le mouvement continue avec ou sans elle !


  • Une promesse de portefeuille dans le prochain gouvernement recomposé, aurait-elle été faite à Priscillia en échange de cette rupture ? Il faut reconnaître qu’une chef de proue noire en représentante emblématique d’une jaquerie aussi syncrétique, n’arrange pas le système, dans sa volonté de nazifier le mouvement et d’empêcher Une jonction horizontale.

    C’est l’effet jaune devant Macron derrière.

     

    • Votre "jonction horizontale", on lui pisse dessus.

      Normal :

      - le pays reel paie l’impôt mais n’en profite pas
      - le pays allogène ne paie pas l’impôt mais en profite
      - le pays légal fait semblant de payer l’impôt et en vit.

      Dans cet inventaire, les deux derniers sont contre le premier, victime en tout, sur tout, tout le temps.

      On ne se joint donc pas à ses bourreaux, on les combat.


    • Laissez deux secondes vos déviances d’urophile pour méditer sur cette équation :

      - le mouvement est composé d’autochtones et d’allogènes payant l’impôt
      - le pouvoir veut supprimer du mouvement l’allogène pour nazifier l’autochtone
      - l’autochtone isolé et nazifié connaîtra le destin de la Madone des beaufs au second tour

      Il y a une opportunité unique de converger vers un mouvement de réconciliation nationale, il serait dommage de rejoindre la ligne éditoriale de Causeur par stupidité sur la dernière ligne droite.


    • Francois Desvignes,

      Effectivement, les français réclament justice, et il n’est pas juste qu’ils aient payé tous ces collabos de politiques ainsi qu’une immigration qu’ils ne voulaient pas, au point aujourd’hui de s’en trouver ruiner et de ne même plus pouvoir vivre, se nourrir, se chauffer correctement, et offrir un avenir à leurs gosses.
      Une fois que les comptes auront été fait, là, on pourra peut être parler, mais pas avant, il est illusoire de croire que des personnes qui se sont fait autant arnaquer et qui l’apprennent se mettent soudain à tout oublier, pardonner, et surtout, à accepter avec résignation un sort qui les conduit droit à la mort.


    • Réponse très drôle et bien méritée @Alibekov.


  • Ça va se terminer en panier de crabes tout ça


  • Attention le système encourage la division.

    Ce n’est pas pour cela qu’il ne faut pas regarder de près le CV des acteurs principaux des Gilets Jaunes.

    Un conseil au GJ :

    Toute personne parlant au nom d’autres personnes doit donner son CV complet aux personnes aux noms de qui elle parle. Cela évitera les trahisons.

    Cette règle de bon sens est appliquée par TOUTES les entreprises ! Jamais une entreprise n’embauchera quelqu’un sans lui demandé son CV.

    Alors pourquoi pas en politique ?

     

  • Les pressions sont si fortes de part et d’autre qu’il est impossible que les protagonistes, Éric Drouet et Mme Ludosky, soient les mêmes qu’il y a 2 mois. Il est impossible que le premier, Éric, n’ait pas reçu de sérieuses menaces de la part des fonctionnaires de l’état. Comment rester de marbre ?
    Tous les hommes qui font une garde à vue en sortent changé. On est emmené comme un enfant de bureau en bureau, on nous prend les empreintes et l’adn au coton tige, photos, etc et après on te met à poil, tu montres ton trou du cul en soulevant tes testicules, et quelques fois on le fait même en présence de femmes qui rigolent. Après seulement tu vas vraiment en geôle avec la clim en hiver et le chauffage en été. 24h c’est très long, 48h t’en a vraiment marre et tu crèves la dalle, 72h tu penses à ta femme et tes mômes, 96h on t’annonce que t’es déféré devant un juge qui a une gueule de 1er de la classe et qui est à des millions de km de tes pensées et de tes problèmes. Après tu passes devant une JLD qui ne fait qu’enterriner la procédure d’avant et qui te parle comme à un gosse, etc etc. Dès expériences qui changent tout le monde en bien ou en mal, mais après ça on est plus jamais les mêmes.

     

    • Belle illustration


    • Doucement !!
      Une garde à vue n’est pas une mise sous écrous.
      De plus, vous noircissez le tableau. Cela arrive mais ce n’est pas systématique.
      Et justement, Éric Drouet explique lors de ses sorties de GAV que les OPJ le traitent bien ... !!!


    • Au moins quand ça t’arrive à 15 ou 16 ans tu es peinard pour l’es années à venir.


    • Lequel des deux a fait une GAV ?
      Lequel des deux nous viens de la banque et est chef d’entreprise ?


    • Ça m’est arrivé et vous dramatisez beaucoup,l.

      Si vous n’avez rien fait de sérieux il n’y aucune crainte à avoir ; c’est même quelque chose qui m’a amusé, interessé (écouter les appels, apprendre ce que d’autres gardés à vue ont fait). Généralement les CRS arrêtent des types qui sont loin d’être les pires (qui n’ont rien à se faire reprocher à part délit de sale gueule ou insultes, des choses comme ça, après avoir poussé à la faute).

      Ceux qui n’ont rien à se reprocher sont toujours les plus virulents et défiants face à l’autorité ; les autres ne se laisseraient pas tomber dessus comme des lapins. Et les bas gradés ne brillent pas par leur tempérance. Au dessus ils savent mieux relativiser, mais doivent faire avec ce que leurs collègues ramènent. Bref c’est mon expérience en tous cas.


    • Lire l’article de Regis de Castelnau sur les Gilets jaunes, il est tellement remarquable qu’il a été repris à la fois par "Europe-Israël" et par "Solidarité Palestine" ! Il s’agit de dénoncer une répression judiciaire disproportionnée (perpétrée par une majorité de magistratEs, beaucoup plus serviles que des hommes) .


    • Ha ! Moi, après 72h, je suis ressorti le sourire aux lèvres...avec une sale tronche certes et une halène de castor mais le sourire bien moqueur. Je n’ai pas décroché un mot pendant ces 72h (droit au silence..) et lorsqu’ils me parlaient, je lisais ce qu’il y avait sur les murs ou regardais les mouches voler et le reste du temps je les fixais droit dans les yeux...oui, ils détestent je confirme. Comme je fais du nudisme avec ma copine à la plage, pas de soucis à oilp non plus. En résumer : pas un mot et léger sourire narquois. Comme de toutes les façons, tu sais pourquoi tu y es et ce que tu vas prendre...laissez les pisser dans leurs violons. Oui bon, nous sommes en France..je vous l’accorde. ps : il y a des gamins de 16/17 ans qui font cela très bien.


    • @ johann tout dépend de ce que tu as à perdre : jeune et sans famille, tu peux y aller, c’est open bar et ça défoule (mais parfois c’est quand même aussi des grandes claques dans la gueule (j’ai connu ça aussi, les mecs peuvent vraiment te faire flipper CAR ILS ONT TOUS LES DROITS, ils sont assermentés et une "bavure" ça peut arriver très vite : moi j’ai été "sauvé" par un médecin qui m’a fait admettre d’urgence en hôpital. Et puis quand tu as une famille et un boulot, le chantage peut être beaucoup plus fort : perquisitions bien destructrices, contrôle fiscal, intimidations diverses, etc,
      non, c’est pas si simple d’en avoir rien à foutre.


  • Eric Drouet parle intelligemment et avec courage, c’est lui que l’état a arrêté dans la rue et pas la Ludosky.

    Macron arrête celui qui le dérange le plus... c’est tout ce qu’il faut savoir pour comprendre qui des 2 est dans le vrai !

     

    • « Eric Drouet parle intelligemment et avec courage, c’est lui que l’état a arrêté dans la rue et pas la Ludosky.« 
      Oui enfin le fait d’être arrêté par la police n’est pas la preuve ultime de quoi que ce soit. On pourrait d’ailleurs s’interroger avec un brin d’ironie sur la possibilité d’un lien de cause à effet entre l’arrestation de la personne que vous mentionnez et ce qui a fait suite, à savoir de la part de l’intéressé la gentille déclaration en préfecture concernant la manifestation suivante. Méfiance donc, car comme je l’indiquais plus bas, il n’y a pas forcément à choisir entre l’un et l’autre, la prudence et la sagesse devant à mon avis plus nous incliner à zapper tout autant l’un que l’autre. Ce sont des petites histoires de merde, laissons-les jouer avec leurs matières :-)


  • On s’en fout, ce ne sont pas des leaders. Les GJ jaunes sont apolitiques et heureusement, ainsi ils ne tombent pas dans les dérives sectaires et égotistes des partis politiques.

     

    • Apartisans pas apolitiques. Cette confusion brouille le sens des choses et donc brouille les objectifs sains à atteindre.

      Défendre la liberté de la France c’est politique, dénoncer l’oligarchie c’est politique, vouloir que le peuple ait la parole c’est politique, etc...

      Alors, oui il s’agit d’agir politiquement dans le noble sens du terme, c’est à dire pour le Bien commun, et de cesser la politique petit "p" pour retrouver la Politique "grand P".


    • Les GJ ne sont pas apolitiques, ils SONT justement le retour du politique dans une nation apolitique !


  • Macron : "La crise des gilets jaunes est une "CHANCE " !!!
    Il ne lui reste plus qu’à expliquer aux centaines de blessés et aux familles des victimes , que heureusement pour eux , le gouvernement et les députés ont agit avec beaucoup d’intelligence en saisissant cette " CHANCE " à la vitesse d’une balle de flash-ball !!!!


  • Elle cherchait une place dans la superstructure médiatico-politique ? Ah ces réformistes... C’est bien, au moins les choses sont clarifiées maintenant.


  • Elle a bossée 11 ans à la bnp.le net ade la memoire


  • Le seul porte parole crédible ne peut être que le mouvement lui même, pas besoin d’un leader ou personnalité emblématique. Une fois que le système s’écroule, là, les citoyens en colère réfléchiront sur qui mènera les réformes et sortira la France de cette soumission.


  • Elle, je ne la connais pas.
    Lui en revanche, il poste du texte dans des images sur facebook, comme une vulgaire pouffiasse, le tout bourré de fautes hallucinantes.
    Le mec ne communique pas, et ne fait que remplir son mur facebook.
    Pourtant au départ, j’avais un très bon à priori sur lui.
    En me renseignant un peu et en essayant de communiquer avec lui, je le sens plus du tout.
    Débile au point de dégoutter les intelligents de contester avec les gilets jaunes, à un point que c’en est suspect.


  • Elle compte parler "quand tout sera terminé". Ben on n’est pas prêt de savoir alors...

     

    • Il y a déjà des délégations de gilets jaunes qui acceptent de débattre et sont reçu par le pouvoir...Naïfs ou collabos, ils ne comprennent pas que le débat c’est la spécialité des politiciens, ils vont les retourner et leur mettre un ko technique (mais ils seront content de pouvoir se faire reluire l’égo sans comprendre qu’ils participeront à un diner de con dans le rôle de François Pignon). Quand le peuple réclame LA Démocratie, il n’y a pas à débattre.


  • Déjà je veux pas être mauvaise langue toutes vraiment toutes les Prescilla que j’ai croisé mettaient le bazar sur leur passage.. Désolée !
    Éric & Prescillia.. Le feuilleton ne fait que commencer..


  • Priscillia ne veut plus jouer avec Éric !
    [ on s’en fout ]
    C’est une querelle d’égo de bac à sable .
    Éric trouvera une nouvelle copine dans son école en jouant avec ses petites voitures et Priscillia jouera à la poupée Barbie .


  • brouille sans interêt.
    partie d’une demande toute simple d’Eric Drouet (le seul a être inquiété par la justice et
    être en attente d’ un jugement ) il a simplement demandé aux autres ’organisateurs" de changer le nom de leur page FB " la france en colère " qu’ ils avaient repris à Eric Drouet et dont les évènement pourraient lui être attribués comme l’organisation de manif . ceci pour ne pas a avoir a assumer leurs évènements comme celui qu’ils ont lancé a Bourges , que non seulement il ne validait pas car il le considérait comme contre productif , mais qui surtout était non déclaré et avec son image accolé dessus risquait d’alourdir son dossier lors de son prochain procès pour le même motif a savoir "manif non déclarée". Ca part uniquement de ca la brouille la nana pensant qu il cherchait a saboter leur évènement de Bourges. Effectivement il est tant que tous ces gens s’éffacent un peu. et surtout que cette révolte s’organise sans Facebook parceque c’ est tellement facile de striker une page FB ..et si ils n y a plus de Facebook c’ est terminé pour les gilets jaunes .


  • Drouet il le conduit quand son camion ? Comment elle s’appelle sa boite de transport ?Pas du tout crédible comme chauffeur routier.Casting à revoir. Et Nicolle il est en intérim à durée indéterminée ? Il voyage partout en France, fait des aller-retours incessants Paris-Province, pas trop dans la précarité le garçon quand on peut se payer des Dinan-Nice et Nice- Paris en 24H !!!


  • Un coin d’enfoncé on a d’abord envie de dire, mais enfin la diversité ethnique dans les gilets jaunes est-elle assez importante pour que ça compte ?


  • Ludosky, Mouraud, Levasseur : c’est quand même marrant de constater que, parmi les personnalités médiatiques des gilets jaunes, ce sont des gonzesses qui sont les plus promptes à se coucher : acceptation du dialogue, trahison (acceptation d’un poste de chroniqueuse sur BFM TV), ou vouloir rendre le mouvement politiquement correct (ouin ouin, je ne veux plus travailler avec Drouet, il est méchant).
    Bref, relire "vers la féminisation", et se référer à la phrase de Soral : le pouvoir ne passera pas par les urnes, mais par les...

     

    • Levavasseur, j’ai eu sa version des faits : elle aurait d’abord refusé l’offre de BFM, estimant qu’elle n’en avait pas la légitimité, puis elle aurait changé son fusil d’épaule et accepté un pilote, pour essai. La direction de BFM aurait ensuite empêché l’émission de se faire, au prétexte, je cite "hors de question d’engager une gilet jaune". Ingrid me racontait en parallèle la sournoiserie journalistique, doux et aimables hors caméras, chiens d’attaques à l’antenne. L’affaire l’ a dépassée, l’info sur son recrutement sortie, elle a reçu une pluie d’injures assez disproportionnée et assez violente. Au delà de ça, c’est une femme plutôt intelligente, avec une vraie volonté d’aider cette cause, mais à mon sens trop peu cultivée et absolument pas armée pour faire face à des contradicteurs de calibre télévisuel. Dénuée de conscience politique (sauf si on considère la bien-pensance en vigueur comme "conscience politique"..., ) je pense que c’est précisément pour ça qu’elle est encore régulièrement invitée sur les antennes. Et je soupçonne qu’elle prenne goût à cette starification nouvelle pour elle, bien qu’elle s’en défende.


    • Chacun sait que cette nana ne tient pas la route...
      Merci de détailler !!


  • Quand vous aurez compris que Macrote , le system jettera toutes ces armes avant de se faire virer a coup de pompe au cul

    - au debut on a eu tout les pseudos elites parisiens venu cracher sur les gilets jaunes a longueur d emission Tv
    - ensuite on a eu les chiens de gardes armes (la police, la gendarmerie etc ...) fraichement augmenter pour tapper , gazer du gj
    - apres a eu , les clebars mediatiques , la presse a merde . Qui eux aussi a longueur de reportages orientes , a longueur de pseudos debats entrismes ... de comptage bidonné de manifestants , de pseudos analystes plus nuls les uns que les autres . Tout ca grassement subventionne , defiscalise ... et encore dernierement pour les radios ou chaines Tv.

    Tout la caste aux ordres , subventionnes , salaries du systeme fera barrage pour diviser ,discrediter , pourrir les gilets jaunes . Car si la tete de la pyramide tombe , ils tomberont avec ...

    DONC COURAGE AUX GILETS JAUNES , CONTINUER VOTRE ET NOTRE COMBAT POUR DEMASQUER CES USURPATEURS A LA SOLDE DES BANQUES .

    VULGAIRES MARIONNETTES MISENT EN PLACE POUR NOUS ASSERVIR


  • C’est trop gros et ça sent la récupération à plein nez.

    Pourquoi attends-elle pour dire ce qu’Éric Drouet à fait pour nuire aux GJ ? Au contraire, elle le dirait immédiatement ça permettrait d’éloigner un potentiel nuisible.


  • je vais faire simple la vrai gilet jaune est priscillia , l’nfiltre est drouet , pourquoi , le systeme a besoin de drouet pour recuperer le pouvoir priscillia est beaucoup moins visible depuis un moment , les gilets jaunes ont exister grace au media dominant aujourdhui le systeme est en recuperation , quand je vois FDS soutenir Drouet et pas priscillia j’ai compris qui est le vrai du faux gilets jaune .

    PS :et l’escroquerie du systeme qui embarque drouet pour le legitimer ne prends pas avec moi.

     


    • et je compte quand tout sera terminé expliquer tout ce qu’il a pu faire pour nuire au mouvement.




      Qu’ils s’embrouillent entre eux n’a pas bien d’importance, parce que le mouvement ce n’est pas eux cependant ce genre de méthode qui consiste à accuser mais à remettre les accusations à plus tard est plus que louche.
      Quand on a quelque chose à dire on le dit tout de suite.


  • Quand on a la bonne idée, qu’on est détonateur, il est sain de s’apercevoir, quand on arrive à la limite « intellectuelle », qu’il est temps, tout en gardant la fierté d’avoir été à l’origine d’un aussi beau mouvement, de céder la place à plus « construit », à condition que la légitimité soit évidente, bien entendu.
    Mais ils sont trop cons ces starlettes de réseaux sociaux.
    Drouet a peur ? Ça le dépasse, au moins..
    Priscilla se déconnecte, elle est en phase Jacqline Haïk Gauchy...


  • Les fonds secrets, vous connaissez ?
    Quelques liasses de biftons, non-imposables...
    Qui a touché ? Les deux ?


  • Consultons le Journal Officiel a la rubrique des changements de noms, si son allure, profil ethnique, ne nous suffit pas. D’apres Wikipedia elle serait de Martinique, mais elle est de loin plus foncee que les anciens esclaves de la-bas. Une analyse DNA nous eclairerait. C’est du reste la mode chez les noirs aux USA qui cherchent a se recadrer ethniquement parlant, bien leurs en prend. Les resultats sont du reste tres precis. Donc pareil pour elle. Ludowsky veut dire en fait : Fils de Ludwig. Ludwig est le diminutif de Chlodowig ou encore Clovis. Donc la nana africaine se reclame de la lignee de la Royaute des Francs. Du temps ou la France se nommait Frankia. Quand meme faut le faire les gars !

     

    • Lors de la guerre du Mexique de 1870, Napoléon III a engagé des soldats polonais. Ces soldats ont été envoyé en Martinique pour préparer l attaque. Un nombre important de ces soldats ont déserté...aujourd hui un certain nombre de martiniquais ont des noms polonais. Raphaël Confiant a sorti un roman sur le sujet en 2018.


  • Je sors mon plateau "charcut’, fromage (de la Brie, j’en suis) et pif" et j’attends la suite.


  • Nuire au mouvement ? Drouet ?

    Sans déconner !? En pleine forme la Ludosky de maison !

    Seul l’obstination du gouvernement nuit au mouvement.


  • Pour l’instant ce n’est pas Priscillia Ludosky qui risque de se retrouver en prison, c’est bien Eric Drouet. Personnellement, je considère les déclarations de cette femme - comme quoi elle ne s’entendait plus avec ED depuis des semaines et qu’elle se sente enfin "libre", assez suspectes. Par ailleurs, je me demande si le but premier de ce genre de déclarations ne soit pas de rendre publiques des divergences dont elle est la seule responsable. Néanmoins, si elle ne veut plus "travailler" avec Eric Drouet, libre à elle et bon vent. Le mouvement des GJ me paraît désormais suffisamment mûr pour que tous les gros égo soient rejetés de façon spontanée assez rapidement.


  • Nuire au mouvement ? Drouet ?

    Sans déconner !? En pleine forme la Ludosky de maison !

    Seule l’obstination du gouvernement nuit au mouvement.


  • Ludosky et Maxime Nicolle montre leur vrai visage, je m’en doutais qu’ils tentaient de saboter le mouvement. Manifester à Bourges, pff ! n’importe quoi ! voilà pourquoi les Gilets Jaunes ne doivent pas avoir de chef, avoir un chef c’est prendre le risque que le mouvement se fasse couilloner.


  • De toute façon je ne les connaissais même pas ces gus ! Qu’ils fassent ce qu’ils veulent !


    • Les mecs sur la vidéo sont des provocateurs soit de milices juives soit de la police, c’est flagrant !


    • @ Ifuckcharlie

      Ha, voilà la belle affaire, diviser pour mieux régner .Il faut que l’antisémitisme prenne toute la place, c’est ça le plus important .Ça fait des semaines qu’ils tapent à la porte alors que tout ceci n’a rien à voir .Ils veulent absolument qu’on se tape sur la gueule et pousse à ce qu’il y est de l’antisémitisme pour détourner le problème .Comme quoi cette communauté a vraiment des idées diaboliques ,et se prend pour le centre du monde .


  • Qu’ils se chamaillent entre eux ,ça devient un panier de crabes ,les "gilets jaunes".
    Ils sont en train de se normaliser , récupérés par le système. Fondamentalement il n’y a qu’une demande : souveraineté monétaire et souveraineté des frontières physiques de la France.
    Ceux qui ont encore un peu de lucidité choisirons de devenir misanthrope.


  • Y en a certainement un des deux qui vaut mieux que l’autre. Mais lequel ?

    Il faut désavouer les deux, le mouvement ne doit pas reposer sur des meneurs, encore moins souffrir de leurs dissensions.

    (et je suis persuadé que les deux intéressés seront d’accord avec cette logique, à moins que leur parcours n’importe plus que le succès du mouvement...)

     

    • Après réflexion, j’ajoute ceci.

      Les organisateurs ou meneurs (qui devraient être de simples portes-paroles) ne sont pas élus. Ils sont tout juste mandatés passivement par le plébiscite populaire sur les réseaux sociaux.

      Les questions de stratégies relèvent d’opinions personnelles. Ce ne sont pas les stratégies divergentes qui vont nuire au mouvement, ce sont les opinions divergentes dès lors qu’elles deviennent clivantes, surtout si elles sont portées par des personnalités.


  • #2124800

    De façon générale, quelqu’un qui est interpellé par la police, ça peut aussi simplement être une mise en scène, dans certaines affaires.

    Enfin, quoi, c’est le b.a.-ba...


  • Ils ont servi de déclencheur c’est une bonne chose, ils sont des Gilets-Jaunes, pas plus.
    Ce mouvement insurrectionnel n’a pas besoin de chef.

    Les minuscules luttes intestines ne devraient pas dépasser le cadre du coup de téléphone privé.
    La cause vaut mieux que la pleurniche sur réseau social de Priscilla. Elle aurait dû le comprendre au lieu de tenter de semer la division. Peine perdue !
    Décidément les révolutions se ressemblent. Ceux qui furent amis, finirent dans la charrette direction la guillotine, désignés par leurs anciens amis.
    Priscilla inaugure le genre renouvelé.


  • L’info vient du Figaro...

    Une des officines de propagande majeure et bien subventionnée dévolue à la bande d’en face.

    La force du mouvement des GJ c’est la force d’un peuple au service du peuple.
    Nous imposerons le RIC en toutes matières LARC (législatif, abrogatoire, révocatoire, constituant), alors le pays pourra décider de son avenir, enfin démocratiquement.
    Les turpitudes de ces 2 personnes n’intéressent que ceux qui veulent saper la progression d’une inéluctable évolution politique, ne trébuchons pas sur cet insignifiant écueil.
    Vive la France et les français.


  • L’objectif et la manœuvre de cette Priscilla de maison est simple : Discréditer Drouet en le dénonçant comme raciste et antisémite (mots magiques) et qu’elle n’en pouvait plus la pauvre, que c’était plus possible. Elle sera invitée dans les égouts du pouvoir (les merdia) pour expliquer combien elle a souffert.


  • Les G J devraient même refuser d’aller sur les plateaux de télé, car ils servent le plus souvent de faire-valoir, aux... expeeeeeeeeeerts en tout genre, qui œuvrent pour le système.

    Ce sont les journalistes, qui dûment sélectionnés par les G J, pourraient venir, les interviewer SUR LE TERRAIN. De cette manière, seraient écartés tous les trous du cul, de BFM, CJEWS et LCI et même de FrOnce Info.

    Ce serait aussi l’occasion, de donner préférentiellement la parole aux media dits alternatifs et rigoureusement sélectionnés, eux aussi. Ce qui les mettrait en concurrence, pour une fois avantageuse, par rapport aux meRdia OLIGA.

     

  • Tant qu’ils ne trahissent pas sur les grandes lignes du mouvement, il n’y a aucun intérêt à rapporter ces prises de becs futiles.


  • Les blacks et les maghrébins sont des retourneurs de veste dignes de la classe politichienne. Ils espèrent "exister" de cette façon.


  • Elle a choisi d’être une esclave, elle n’en sera pas récompensée pour autant. Elle se désolidarise de la France tout simplement. C’est un peu comme certains dissidents qui ont lynché Alain Soral avec les mêmes motifs ou presque.


  • Ludowsky vs Drouet...
    c’est un faux sujet, le système s’en sert actuellement comme un leurre.
    LA question centrale, c’est l’origine du mouvement des Gilets Jaunes, c’est ça que l’on oublie !
    Pourquoi, en effet, une femme antillaise, très LREM-compatible (auto-entrepreneur francilienne, expérience dans la finance), par sa dite pétition, a été propulsée au devant de la scène ?
    Une pétition en ligne, ce n’est pas exactement identique à un appel à manifester, non ? notamment en terme d’effet. Une pétition FB, c’est également gentillet.
    Pourtant tous les media mainstream l’ont présentée comme initiatrice avec Jacqueline Gouraud (LREM-compatible) ; cela a aussi étrangement féminisé et donc sexy-alisé le mouvement (I. Levavasseur) : technique, effet recherché par les media (c’est un feuilleton !!).

    Pour le volet masculin du sitcom, nous avons Drouet et Nicolle, censés parler au public masculin, travailleur et, jeune et "intégré" (bien dans son temps).
    Eric Drouet, le "jeune routier", fait étrangement penser à Benalla. Son arrestation suscite donc très facilement de la méfiance et de la suspicion. Ça le fait passer pour plus dangereux qu’il ne l’est vraiment ; ce qui est bon pour le suspense.
    Ne trouvez-vous pas étrange qu’alors que les manifestations font beaucoup de blessés, ces fameux "leaders" ne soient pas aux premières lignes ? (je ne leur souhaite aucune blessure) que Drouet soit, en fait, exfiltré, évacué pour les "actes" suivants (terme journalistique). Il a un rôle à jouer plus tard sûrement.
    Quant à Nicolle, le Youtubeur, il est là pour servir de point d’entrée vers les GJ pour la jeunesse populaire connectée.
    En tous cas, Drouet comme Nicolle n’ont pas brillé par leur présence sur le terrain alors que le mouvement est en recherche de virilité.

    En bref, tout ce mouvement : ses rebondissements, son rythme : hebdomadaire, est une parfaite mise en scène des media et que tous les intervenants nommés passant au micro sont des acteurs que la machine médiatique s’est choisis.
    Gardez cela à l’esprit..

     

    • Jai croisé Drouet durant l’acte 9 à hauteur de l’arc de triomphe , escorté par cordon de potes , au moins une 15 , jai rîen compris au manage, je me suis dis putain il peut pas manifester seul ? En plus des autres gugus qui le prenaient en photo comme des groupies , oui ce mouvement manque beacoup de Couilles.


  • C’ est le figaro qui relate ça ? Alors aucun intérêt, mais strictement aucun.
    Les gilets jaunes forment une mouvance, un collectif dont le centre nerveux, décisionnel, n’ est pas concentré sur une ou deux têtes d’ affiche. La tête c’ est le corps entier de la "créature" que l’ on ne peut ainsi circonscrire et c’ est bien cela qui embête (pour rester modéré dans les termes) les "officiels" de la politique, du gouvernement, de la presse etc.
    Des articles comme celui-ci ne cherchent vainement qu’ à se rendre intéressant. C’ est vain, inutile, nul.


  • N’empêche on peut dire ce qu’on veut, mais c’est encore madame qui veut plus travailler avec monsieur. Les femmes, pas toutes mais en général, sont-elles les pires collègues que le monde de l’entreprise puisse produire ? Non vraiment partout où j’ai bossé et même étudié, c’est les premières à enfoncer leurs collègues ou camarades, à médire et autre pour prendre leur place ou se mettre en valeur à ses dépens. A vouloir faire comme les mecs, elles copient nos pires défauts et les réalisent avec la pire des manière...


Commentaires suivants