Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le patronat va participer au grand débat national

Les rieurs, vous sortez

Le Medef a invité lundi les entreprises à participer au « grand débat national » organisé par le gouvernement pour répondre au mouvement des "gilets jaunes", tandis que la CPME a lancé une consultation auprès de ses adhérents.

 

Les entreprises invitées à participer

« Le Medef invite les entreprises et les entrepreneurs à participer largement à ce dialogue indispensable avec les Français », selon un communiqué de la première organisation patronale française. Le Medef « sera très attentif aux conclusions de cette consultation qui doit permettre d’apaiser le pays, mais aussi et surtout de l’engager sur la voie d’une réforme acceptée et partagée », poursuit le texte.

[...]

Le but est « que les chefs d’entreprise arrivent avec un corpus économique et social structuré pour ne pas se laisser embarquer dans des positions sans issue », car « on a pas envie que les entreprises se retrouvent les victimes collatérales de ce mouvement ».

François Asselin [président de la CPME] dit constater une érosion de la confiance des investisseurs consécutive au mouvement des « gilets jaunes ».

[...]

« On sent un exécutif qui a été fragile, on sent que la réponse n’est pas évidente à donner à ce mouvement spontané au départ – tout cela n’aide pas à la confiance dans les milieux économiques », estime le président de la CPME.

Lire l’article entier sur europe1.fr

Le paumé de l’Élysée, sur E&R :

 

La Macronie ne doute de rien, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2124222

    Il va demander le rétablissement de l’ISF… Blague à part ceux qui connaissent des bourgeois savent à quel point l’ISF les a fait souffrir, c’est tout juste s’ils ne pleuraient pas quand on évoquait ce sujet ! C’est pourquoi il faut le rétablir d’urgence !

     

    • #2124371

      Pour lancer le "grand débat" à Grand Bourgtheroulde, on a mobilisé 1200 CRS et gardes mobiles, la ville est en état de siège pour protéger le petit trou du cul ! Et les vilains, les GJ, tenus à distance hors de la ville .


  • #2124232

    « on a pas envie que les entreprises se retrouvent les victimes collatérales de ce mouvement »
    Les entreprises ou les grands patrons ?


  • #2124243

    Ils essayent d’éteindre le feu avec de l’essence ces crétins .


  • #2124255

    Un peu comme si les proxénètes participaient aux discussions sur les droits de prostituées.....

     

  • #2124261

    Ce sont les Etats Généraux ! Diantre, la Noblesse et ses Medias (le Clergé qui chante la Messe) daigne se mélanger avec le Tiers-Etat (les gueux). Nonobstant cet élan "spontané", les Cahiers de Doléances seront mis à la poubelle dès les élections européennes passées. Pour plus de crédibilité, il faudrait ériger une veuve devant la pyramide du Louvres !

     

    • #2124341

      Tout est dit !

      Idéalement il faudrait positionner des Veuves un peu partout : sous le porche de la Mairie de Paris, sous celui de la commission de Bruxelles, du FMI, de la BRI, de l’Elysée, du Sénat, de l’AN, du CES, de la BCE... gain de temps et économies de frais de transports, les charrettes restent au champ et Samson ne travaille plus le samedi il est en GJ

      Comment peut on être assez idiot pour accepter de contribuer aux cahiers de doléances, quand ceux-ci sont pré-rédigés par des gens qui ne vous veulent pas du bien. En plus c’est pitoyable de s’abaisser à jouer le jeu d’un gouvernement qui a perdu toute légitimité : du masochisme !


    • #2124752
      le 15/01/2019 par envolees-des-incultes
      Le patronat va participer au grand débat national

      Ça me parait une bonne solution.

      Je vote aussi pour la veuve et sa protection.

      Il en faudrait plusieurs pour mettre à la défense, en bas des sièges de multinationales et des grands groupes à monopoles. Les mairies ne sont pas un point stratégique. Elles ne sont plus que des placards à balais.


  • #2124271

    Enfumage 2.0 avec le 7ème de cavalerie du MEDEF. Mais de quoi j’me mêle ?

    Certes les effets désastreux de la politique menée par les gouvernements précédents sont de nature économique et touchent au niveau de vie des Français. Mais les causes sont politiques et doivent être adressées politiquement. Donc hors du cadre d’action des entreprises, même si le tissu économique sera forcément affecté.

    Les GJ parlent de RIC, de loi du 3 janvier 1973, de représentation politique, d’une meilleure gestion des comptes publics... pas de SMIC, ni d’heures sup. Ça viendra, après, mais les réformes demandées sont aujourd’hui d’ordre institutionnel avant toute chose. Il s’agit de changer les règles du jeu, pas de continuer la partie.

    Cette annonce ne fait que confirmer, si besoin était, que les demandes des GJ ne sont pas à l’ordre du jour. Macron avait esquivé le sujet, le patronat botte en touche. M’est avis que l’acte dix devrait mettre l’accent sur cette incompréhension centrale une bonne fois pour toutes. A samedi donc.


  • #2124284

    Bon, Ce soir je fait un crochet par la pharmacie.
    - Bonjour, un tube de vaseline s’il vous plaît !

     

  • #2124286

    Les pauvres !!! Les marchés s’effondrent et les investisseurs étrangers tremblent.
    Pauvres bichons... Pendant que la France d’en bas crève l’important pour eux c’est les marchés...
    Que ces partrons délocalisent et se téléportent, qu’ils partent ! Ca nous fera de la place. (En attendant que les gilets jaunes contaminent les autres pays et les virent à leur tour pour les envoyer dans l’espace !)


  • #2124289

    J’ai une idée pour le Gouvernement : ne participeront au "grand" débat que ceux qui gagnent plus de 5000 euros par mois !

     

  • #2124292

    Les petits patrons ,pourquoi pas,les artisans aussi ,maisn, de touten façon beaucoup d’entre eux participent aux manifs des Gilets Jaunes .
    En revanche les patrons hors sol ,ceux du CAC 40 ....du balai .
    Et pourquoi BOUYGUES ce triste individu ,celui à l’origine de " l’invasion migratoire " indispensable à la "baisse des salaires "

    https://www.youtube.com/watch?v=mX8...

    https://www.youtube.com/watch?v=2OS...


  • #2124298

    Cà serait bien qu’ils ne se retrouvent qu’entre eux, pour ce "grand débat".
    Mais bon, je rêve, il y aura bien quelques nigaud(es), qui ne connaissent pas la régle d’or face à un pervers narcissique ... le silence !
    Il y aura aussi de faux gilets jaunes.
    Mais une chose est sure, ce vieux monde sent déjà la mort !


  • #2124303
    le 15/01/2019 par Lorence Chorizo
    Le patronat va participer au grand débat national

    François Asselin [président de la CPME] dit constater une érosion de la

    confiance des investisseurs

    Franchement c’est qui ces investisseurs ?

    C’est pas le patron l’investisseur normalement ?

     

    • #2124330

      çà c’est la question à mille francs. les investisseurs :
      sous ce vocable bidon se cachent tous ceux qui jouent en bourse : (particuliers mais surtout institutionnels) donc même un robot qui va acheter et revendre 50 fois dans la même journée des actions d’une société lambda est un "investisseur" alors que le terme exact est spéculateur.
      le "vrai" investisseur est la personne qui achète à long terme des actions ou des obligations d’une société et qui touche annuellement ou semestriellement son dividende comme bénéfice à son investissement.


    • #2124415

      Même chose pour les marchands de sommeil de l’immobilier on appelle ça des "investisseurs" !


    • C’est les fonds vautours, les requins de la finance, ceux qui rachètent les entreprises publiques, les autoroutes, les barrages hydroélectriques, ceux qui pillent le pays et revendent à la découpe.


  • #2124316

    Est-ce qu’ils fournissent la vaseline en faisant venir le fabricant nous passant la pommade directement sur le sphincter avant ?.


  • #2124324

    Selon "Le Monde Juif" : " Trump a promulgué lundi une loi visant à lutter contre l’antisémitisme EN EUROPE en collaboration avec les gouvernements européens " . Le principe de l’EXTRATERRITORIALITE des lois US ne concerne pas seulement l’économie . Le "gouvernement mondial" il ne faut pas le chercher bien loin : c’est celui de l’impérialisme judéo-américain . Que peut répliquer Macrotte ? Dieudonné et Soral pourraient se faire arrêter sur ordre US, et peut-être seront-ils extradés, "la justice française se montre beaucoup trop tolérante avec ces individus" .

     

    • #2124818

      Soral et Dieudonné pourront toujours répondre que si extraterritorialité de la loi il y a, alors leurs propos tombent sous le coup du premier amendement qui stipule que la liberté d’expression est totale au États-Unis. Mais cette annonce est une fake-news selon moi.


  • #2124325

    Les Gilets jaunes n’ont pas besoin de beaucoup se préparer, eux : il suffit de demander où sont passés les milliards (ainsi que ceux refilés aux banques) et à quoi ils ont servi.
    Ensuite de demander ce qu’il en est de l’optimisation fiscale ainsi que des paradis fiscaux afin de tout verrouiller une fois piur toute et une fois que les comptes offshore auront été vidés et leurs montants rendus à celles et ceux, créateurs de cette richesse ainsi qu’à leurs services publics.
    Comme l’on dit, ce n’est pas voler qui est compliqué : c’est de conserver, blanchir et protéger le magot : c’est à ceux-là, donc, en costards et cols blancs, d’avoir la trouille...


  • #2124331
    le 15/01/2019 par Emmanuel Microbe
    Le patronat va participer au grand débat national

    Allons-z’y le Medef, les franc-macs en gilets jaunes, la LDJ en béret vert : tout le monde il est beau !
    L’essentiel c’est de participer...

    Je connais déjà la conclusion : on garde le cap !

     

  • #2124338

    Le Grand débat international région France, option package start-up !

    En toute confiance (et en même temps),

    Emmanuel Macron.


  • Suggestion gratuite :

    Que tous ceux qui trouvent la lettre torche-cul de Microcéphale dans la boîte à lettres la jettent tout bonnement sur le pavé afin que tous les piétons marchent dessus et lui donnent l’exact traitement qu’elle mérite. Quand il en traînera un max par terre, ça fera du propre pour la considération micro(m)bienne que l’on porte à son auteur...

     

  • #2124396
    le 15/01/2019 par stephane.lesecq@dbmail.com
    Le patronat va participer au grand débat national

    Dissension dans le groupe, récupération politique avec une liste aux européennes, enfumage référendaire et
    maintenant le medef qui s’invite à la kermesse.... c’est plié les gars.... bien tenté mais pas assez radical...
    Pourtant je suis, comme tout le monde ici, "gilet jaune", mais dès le 17 j’ai senti que ne ça menerait nulle part...
    J’ai vu les images sur les medias divers, et franchement je ne me serais pas vu perdre un membre à coté d’un
    type déguisé en......... pikachu........
    la vraie révolution ne se fera pas en dix manifs organisées à l’avance...
    Elle se fera en une fois, sans prévenir, sans pikachu, durera deux mois, fera quatre vingt morts de l’heure dès la première heure,
    et seulement après ça, on saura si on est libre ou si on est dans une dictature avec couvre feu et tout et tout..
    il n’en demeurer pas moins que les gilets jaunes restent un avertissement, mais ce ne sera pas pour cette fois.....

     

    • #2124634

      Le symptôme du frigo vide se déclenche et s’amplifie par étapes. D’abord il y eut les annonces de hausse d’impôts. On a vu le résultat, avec rétro-pédalage synchronisé du gouvernement. Là, à la fin du mois, il y a le prélèvement à la source. Ça va faire plus mal qu’une annonce, je le crains.


    • #2124676

      Dissensions il y en aura toujours, c’est humain, de la récup aussi ainsi que de l’enfumage puisqu’il est impensable que le pouvoir ne laisse sa place sans se défendre avec les moyens à sa disposition.
      En accord avec vous sur le manque initial de radicalité, mais disons que beaucoup de monde est en train de rattraper vitesse grand V le retard dans le domaine de la radicalité. Tout ce qui est appris jusqu’à présent ne sera pas perdu. Et beaucoup de monde a franchi la barrière de l’action illégale. De la part d’honnêtes, bien dociles citoyens, c’est déjà beaucoup.

      Sans parler de la violence policière qui ouvre bien des yeux. Quoiqu’on en pense la vérité avance.

      Des vidéos de gilets jaunes cagoulés façon "maquis corse" sont en train de fleurir d’ailleurs.


  • #2124408

    Manque plus qu’à demander à Netanyahou à Merkel et à Juncker leurs arbitrages impartiaux sur la future constitution française !
    L’oligarchie hors-sol n’a toujours pas imprimée les termes : " du PEUPLE , par le PEUPLE , pour le PEUPLE " !!


  • #2124410

    Et pourquoi pas le tout sous la présidence de Jacques Attali ?! :-) Hein pendant qu’on y est puisque de toute façon c’est du flan pour gogos et de la poudre aux yeux de A à Z. Autant nous prendre pour des cons jusqu’au bout.

     

    • #2124594

      Une bonne partie de la lettre pue la prose viperine attalienne , elle a du être rédiger sous la dictée de jacquou le croqueur !
      Pour enfumer du crétin y’a pas plus fort , au-dessus c’est le soleil !!!!


  • #2124432

    A propos de l’ISF... Il faut comprendre qu’à été maintenu l’impôt sur le capital mobilier et abandonné pour le capital financier ! Ce qui aboutit à forcer certains propriétaires à vendre leur bien francais pour payer les taxes tandis que ceux qui investissent dans des yachts ou des actions à l’étranger s’en tirent sans une égratignure !!!

     

  • #2124451

    Il ne s’agit pas d’un débat mais c’un recueil de doléances/revendications sans beaucoup de valeur. Si l’AN n’est pas représentative, que dire de ce genre de démarche ? Si c’est comme le CESE qui trie ce qui lui plaît...


  • #2124469

    c’est comme inviter haziza à un débat sur la lutte contre le harcèlement sexuel....


  • #2124474

    Rien que le fait que l’on annonce aux lobbys leur possiblité de participer en tant que tel au débat démontre toute l’arnaque. Les membres du Medef ont tout à fait le droit de participer au débat national, mais en tant qu’individus point barre. Sinon cela revient à leur donner deux voix.
    Et si on laisse un lobby rentrer, demain nous en aurons d’autres qui s’arrogeront la représentation d’innombrables déclinaisons de la population française pour mieux voler la parole de l’ensemble.
    Toujours les bonnes vieilles recettes. Rien ne peut changer puisque Macron ne peut pas changer de feuille de route.

     

  • #2124478

    Le Grand Patronat n’a sans doute pas compris qu’il s’agit à la base d’écouter la France qui porte sur son dos toute les "élites" - dont le Grand Patronat qui vit de subventions à gogo, de prêts super avantageux, d’employés super diplomés ( doctorants et chercheurs) qui en fait bossent pour eux sans qu’eux aient à payer le vrai prix.
    Tout ce grand monde qui ne réalise pas que le "bas peuple" qui vous porte sur le dos, va sans doute se débarrasser de son fardeau, si malheureusement le grand patronat veut aider à noyer le poisson.

     

    • #2125916

      J’irais même plus loin. Quand un grand patron automatise un poste de travail ou délocalise, on oublie trop souvent les effets de tels actes sur les retraites. En effet, la machine ou l’employé sur une autre planète qui a pris la place d’un employé français ne paie pas la retraite de la génération précédente. Ni celle de l’employé mis à l’écart quand il prendra sa retraite. C’est le double effet kiss-cool. Augmentation des profits aux dépens de la société ? Tu m’étonnes.

      Le débat pourrait devenir intéressant si le patronat prenait ses responsabilités sociales dans ce domaine mais ça m’étonnerait qu’il se réunisse pour cette raison. Et pourtant il a une part évidente de responsabilité dans la situation actuelle.

      A l’époque du général, quand les politiciens étaient encore intègres, le gouvernement dictait les règles du jeu pour le bien de la nation. Ça agaçait les patrons mais le pays était prospère. Depuis on a libéralisé, le patronat s’est gavé et les français se sont appauvri. On approche du retour de manivelle, ce qui ne serait que justice sociale.


  • #2124493

    Le plug anal de la place Vendôme (que Vendôme repose en paix) ne va plus être à la mesure de la sodomocratie qui s’installe, avec dans les voiles les vents mauvais de la fameuse transition énergétique(grâce aux don quichotes inversés de l’éolien)/écologique (comment remplacer les forêts par des parcs de loisir et des zoos)/climatique(comment gagner 2°C atmosphérique aussi facilement que dans sa salle de bain) et environnementale. Buziness hyperfaramineux qui va achever une fois pour toute ce qui reste de vivable sur cette planète entre les griffes de psychopathes qui omettent de préciser l’impact de tout ce qu’ils trépignent de fabriquer, avec la vie des autres, pour transiter...L’hyperplug sera installé place de la Concorde (qu’elle repose en paix aussi) en lieu et place de l’obélisque qu’en son temps un psychopathe du même accabit dressat afin de célébrer ses lointaines ’’conquêtes’’(..à l’époque déjà...mais renseignez-vous...)


  • #2124496

    Mission n°1 du bellâtre de Bézieux : s’opposer de toutes ses forces au retour de l’ISF : " nous avons supporté plus de 29 années de souffrances ATROCES, nous sortons à peine d’une année de convalescence difficile, le rétablissement de l’ISF entraînerait une rechute qui serait fatale à beaucoup d’entre nous ! "


  • #2124499

    Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer QUI exactement aura la parole dans ce grand débat ? Est-ce qu’on va demander son avis au français lambda ? A ma gueule, par exemple ?

     

  • #2124515

    Si on veux des corporations de métiers (qui cumule un double avantage),ça va être compliqué dans une France qui est presque que dans le tertiaire.
    faudrait que l’état donne environ 1 hectare,suivant la richesse des biotopes,pour chaque famille qui fait trois ou quatre enfants,bref la politique nataliste des Italiens.
    rétablir le duel pour s’émanciper de la mafia juridique,ce genre d’idée qui coupe l’herbe sous le pieds des intermédiaires,ça peux fonctionner mieux et moins cher.
    arrêtons l’économie international,plus nombreux mieux répartis sur le territoire=plus plus résilient.
    les prisonniers au pain sec et à l’eau ! sortir de l’école avec permis de conduire,tronçonner,cours de constructions low cost et récup à la chaillot barnabé,
    marquons les pédophiles et leurs victimes au fer rouge,qu’on puissent enfin apercevoir la fin des problèmes depuis la base. gardons en tête la phrase d’A.Soral,du base vers le haut et non plus du haut vers le bas.


  • #2124527

    la reforme du code du travail ne suffit pas , il faut toujours "plus"

    - pas un mot sur la signature du traité d’aix la chapelle avec à la clef la nouvelle euro région d ’Alsace "made in germany"

    - pas un mot sur l’allemagne rentré en récession, en dépit d’une politique très appréciée par ces instances patronales

    je vais vous donner un exemple concret
    une connaissance est employée par une société de services d’aides à domicile en zone rurale
    elle perçoit le smic horaire, son employeur ne prend pas en charge les frais de déplacement mais les remboursent sur justificatifs chaque mois échu
    flexibilité 100% , horaires "à la con"
    comme ses finances sont a zéro et bien ces derniers jours elle a du aller travailler en "stop"
    pourquoi elle continue ? car elle na pas d’autres choix !

    ce débat ne sert a rien, c’est un enfumage soporifique a l’ effet lacrymogène retardé


  • #2124534

    Le CEPME, le MEDEF, comme les journaleux et tout ceux qui profitent largement du "système" ont "les jetons".Déjà le Mouvement Gilets jaune a fait perdre de l’argent à de nombreux petits commerçants qui ont vu leur chiffre d’affaires diviser par deux et par phénomène de ricochet ils réduisent leur stock et n’investissent pas... Probablement que de nombreuses petites et moyennes entreprises ont et auront de grosses difficultés financières, seront contraintes à licencier et pour certaines mettre la clé sous la porte. Alors évidemment, cela fait moins de recettes fiscales, moins de récupération de charges sociales, moins et moins et moins de profits, l’oligarchie commence à avoir peur, c’est bon signe... À suivre...


  • La contribution du medef : contenir l’ascension des classes inférieures.


  • #2124809

    Et Gilets Jaunes qui sont les victimes collatérales des caprices de ses ploutocrates c’est du poulet ?


  • #2124836

    Le bipède que vous voyez en photo fait partie de ceux qui, depuis 2 vies d’homme répètent à l’envie qu’on n’arrête pas le ’’progrès’’, qu’il faut ’’vivre avec son temps’’, que le dynamisme industriel est la clé du succès des sociétés modernes, et que le libéralisme est la solution. Si on en croit les cris d’alarmes des scientifiques et autres écologistes ce bipède est un des principaux responsables du chaos environnemental qui nous attend, ce dont il semble être complètement inconscient ou se contrefoutre De plus, ce fouteur de merde, pervers polymorphe autiste, prétend même être une des solutions (genre pompier/pyromane). Les gens comme lui ont amené, au nom de l’argent roi, la Ressource et les Nuisances Socioéconomiques et au Milieu, aux limites du supportable et transformé entre autres, ce pays en antichambre du purgatoire ; pourris l’eau, l’air ; les sols, les existences de leurs victimes assujeties par le pouvoir à leurs ordres et marchandisées. Et ça veut participer d’un ’’grand débat’’ qui n’est qu’une escroquerie de plus en vue de perdurer...Qu’en dites-vous .. ? Est-il seulement sain d’esprit, est-ce un psychopathe, est-il seul de ce cas, a-t-il des complices, des patrons, des adeptes, des larbins ?


  • #2124854

    Celui-la avec ses petits copains, ses complices et ses larbins ont pillé et pillent encore depuis 150 ans toutes les matières premières et toute l’énergie de cette planète, pourtant bien commun de l’Humanité, pour les transformer en monnaie sonnante et trébuchante au point d’accumuler la quasi intégralité de la richesse produite et de mettre en péril l’Humanité tout entière (rien que ça...). Avec le résultat catastrophique qu’on sait pour le biotope et toutes les formes de vie, y compris celles de tous les asservis à leurs délires psychotiques. Et maintenant ils sont en train de s’organiser pour profiter même des dégâts incommensurables qu’ils ont fait en faisant payer la facture à leurs victimes. Le bon sens et la justice exigent que ce soit ceux qui sont responsables des dégâts qui les paient et ce leur sera aisé puisqu’à eux seuls ils possèdent 90 % des richesses de la planète... ! Il va falloir les faire régurgiter


  • #2124856
    le 15/01/2019 par michatmichien
    Le patronat va participer au grand débat national

    Ils ont chaud aux fesses et organisent un débat inutile, du fric foutu par la fenêtre. Et qui va payer tout ça ???


  • #2124877

    Coupable ! Le mieux c’est de se servir de tout ce qu’ils ont gagné jusqu’à ce que la température aie baissée de 2°C...


  • #2124883

    Il faut juste comprendre qu’il n’y a pas de pulsion d’assujetissement, de domination, d’accaparement/accumulation de la ressoure, de manipulation, de violence, qui ne soit une Névrose. Ce qui explique que les organisations sociales surplombées et dominées par des névrosés nomment ’’libertés’’ tous les comportements névrotiques, les encouragent, en font la promotion, les imposent, les défendent, les pratiquent par l’hypercontrainte dans l’hyperviolence car le Serviteur de la Névrose est prêt à tout pour perdurer et satisfaire sa pathologie.

     

    • #2125073

      Est-ce que le fait qu’ils mettent des gens armés entre eux et leurs victimes désarmées révoltées par leurs nuisances n’est pas encore assez significatif et identifiant de leur véritable nature.. ? Pour eux ’’l’ordre’’ est un état de fait qui leur assure l’impunité. Quelque chose qui ressemble au meurtre d’un témoin à charge dans le procès qui attend un malfaiteur.


    • #2125169
      le 16/01/2019 par envolees-des-incultes
      Le patronat va participer au grand débat national

      Oui absolument.

      Et il existe un marqueur fiable pour les détecter rapidement.

      Toutes celles et ceux qui parlent d’un supposé " monopole de la violence légitime de l’état" sont coupables.

      C’est non seulement un mensonge, mais c’est surtout l’aveu que l’on va voler et violer, et que pour pouvoir le faire sans subir la colère des victimes et de leurs proches, on aura besoin d’une force d’interposition, d’où la police et les CRS.

      Donc, quand tu vois des républicains se faire tabasser la tronche par ces mêmes forces, il y a une touche comique et absurde indéniable qui fait référence à Bossuet.


Commentaires suivants