Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Grèce : arrivée record de 48 000 migrants en moins d’une semaine

9 600 personnes par jour sur cinq jours

L’Organisation internationale des migrations a annoncé, vendredi, que quelque 48 000 migrants et réfugiés étaient arrivés cette semaine en Grèce. Un nombre jamais atteint sur une telle période depuis le début de l’année.

 

Entre le 17 et le 21 octobre, le nombre de migrants arrivés en Grèce s’est élevé à 48 000, soit "environ 9 600 personnes par jour au cours des 5 derniers jours", a indiqué l’OIM (Organisation internationale des migrations) vendredi 23 octobre à Genève. Jamais un tel nombre n’avait été atteint sur une telle période depuis début 2015.

L’île de Lesbos continue à accueillir le plus fort pourcentage de réfugiés et migrants. Durant ces cinq derniers jours, 27 276 d’entre eux sont arrivés sur cette île, alors que 9 750 ont débarqué sur l’île de Chios.

Par ailleurs, quelque 5 000 personnes sont arrivées au poste-frontière serbo-croate de Berkasovo dans la nuit de jeudi à vendredi.

Amin Awad, directeur pour le Proche-Orient de l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR), a déclaré que les frappes aériennes russes et l’intensification des combats autour de la ville syrienne d’Alep avaient contribué à la "dynamique de déplacement" des réfugiés, en provoquant la fuite de quelque 30 000 personnes, mais n’avaient pas contribué de manière significative à l’exode des réfugiés vers l’Europe.

 

Près de 700 000 migrants depuis le début de l’année

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU parle, lui, de 50 000 personnes déplacées en raison de l’offensive gouvernementale syrienne appuyée par les frappes aériennes russes.

Lire la suite de l’article sur france24.com

Quand l’actualité syrienne rencontre l’actualité grecque, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • @amin awad mal informé ??!!!
    Ca "bombarde" à alep mais ca "immigre" d ailleurs !!

    une ville du sud tunisien a trouvé "comment faire",depuis la vague de "refugiés syriens".Ils ont envoyé trois "eclaireurs" pour voir
    Le voyage "tunisie/turquie" est simple (sans visa) ;et la traversée s est faite sans aucun probleme et voilà les eclaireurs en france en quelques jours !!
    Les "autres candidats" etaient "rassurés" et les vols vers la turquie sont "en surbooking" !!(le cout d un tel voyage coute enormement !!)

    C est par dizaines que ces "refugiés" sont arrivés en septembre et en octobre (rien que de cette ville tunisienne)


  • Ben voyons, maintenant c’est la faute à l’intervention des russes...
    Comme toujours, un article qui provient d’un média de masse déforme toujours la réalité, brouille les pistes, empêche d’avoir les informations essentielles pour y voir clair dans l’actualité.

    Personne n’a pensé au fait qu’ils viennent plus nombreux avant l’arrivé de l’hiver qui va rendre plus difficile la traversée vers le Nord...
    Ni au fait que l’intervention russe a mis en fuite des milliers de djihadistes... (dont beaucoup déguisés en femmes)

    Personne ne parle des migrants qui arrivent par avion, par la grande porte ? Ah mince ! on a oublié de comptabiliser ceux-là...


  • Il est temps de mettre le camp des saints dans les conseils de lecture !!! On y est.


  • - C’est loin, les allocs ?
    - Faut ramer jusqu’en Hollande.
    - Amsterdam ?
    - Non, Paris.
    - Le gouvernement de Hollande est à Paris ????
    - Oui.
    - Et le gouvernement de la France ?
    - En Israël.
    -  ????????????????


  • Et dire que le principal souci des habitants de l’île il y a quelques années était les différentes tentatives infructueuses de changer son nom que certains jugeaient trop sulfureux...