Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Harlem Désir recasé : 122 195 euros par an à l’OSCE (ONU)

La reconversion douillette d’un traître à la Nation

Voilà qui va écœurer les Français qui souffrent : un incompétent, apparatchik socialiste qui a vécu sur le dos de la Bête pendant des décennies, ne produisant rien de constructif pour la Nation, bien au contraire, après une veste électorale sans précédent, se rattrape aux branches et touche un confortable salaire dans une institution internationale.

 

Ces personnalités politiques inutiles et parfois nuisibles savent comment se reconvertir après avoir bien profité de la République. Harlem Désir, c’est l’homme de paille de SOS Racisme, choisi pour sa couleur locale par les vrais ingénieurs sociaux de la France des années Mitterrand. Orateur médiocre, politicien de bas étage, mouillé dans un tas d’affaires, il aura été utilisé dans la fonction symbolique de « chance pour la France ». Lui a bien profité de l’imposture antiraciste, et pour cela, a été récompensé en fin de carrière. Les banlieues, elles, en sont toujours au même point, 30 ans après SOS Racisme. Preuve que l’antiracisme ne leur a rien (r)apporté.

Concrètement, Désir sera « représentant pour la liberté des médias au sein de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe », un truc de hauts parasites à l’image du Conseil économique et social chez nous, qui sert à recaser les incasables. Dernier parachutage doré en date, l’ex-ministre de la Santé défaillante Marisol Touraine bénéficiera des largesses pécuniaires de la République. Le sacrifice pour la Nation et le bien public a ses limites...

Tout cela étant bien évidemment payé avec les impôts des peuples français ou européen. Parions que Harlem SOS Racisme Désir a bien utilisé son avant-dernier poste de secrétaire d’État aux Affaires européennes dans le gouvernement socialiste précédent pour dénicher cette planche de salut. Alors que l’Assemblée LREM est en train de discuter de la « moralisation de la vie politique », un magnifique exemple d’amoralisation jaillit sous nos yeux.

 

 

C’est le journal L’Opinion qui a révélé cette affaire, et le quotidien précise le rôle des dirigeants des trois institutions de l’OSCE : il y a le responsable du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme, le représentant pour la liberté des médias et le haut commissaire pour les minorités nationales, tous avec le rang d’officier supérieur, c’est-à-dire sous-secrétaire général de l’ONU. Traduction : ces ronds-de-cuir peuvent encore grimper dans la hiérarchie de l’institution internationale ! On notera l’effort imaginatif de ceux qui nous gouvernent pour trouver des titres ronflants à des pantouflages dorés. Des fonctions bidon pour continuer à profiter tranquillement de la générosité des peuples...

Pourquoi voulez-vous que des parasites se mettent soudain à avoir envie de travailler et de se donner au collectif après 40 ans de bons et loyaux parasitismes ?

On risque donc de retrouver l’homme à qui les Français doivent le fait d’être des salauds de « racistes » à la tête de l’ONU, un jour. Mais d’ici-là, beaucoup de choses peuvent encore se passer. Les peuples peuvent encore se cabrer. Enfin, pour parachever de dégoûter les 6,6 millions de Français au chômage, chiffre officiel tombé le 26 juillet 2017, le revenu indécent d’Harlem Désir sera non imposable. C’est-à-dire qu’il ne participera pas à la solidarité nationale. Que ceux qui ont des oreilles entendent !

Monsieur Racisme touchera donc 10 180 euros par mois, alors qu’il ne touchait « que » 9 440 euros brut mensuels dans le gouvernement Valls. Elle est pas belle, la vie d’agent de l’oligarchie contre le peuple français ?

 

En prime, et en guise de conclusion, ce petit Mozinor datant de 2011 :

 

Le 6 mars 2017, le secrétaire d’État Harlem Désir s’exprimait devant les Nations unies à propos des – les ricaneurs vous sortez – « droits de l’homme, priorité de notre démocratie ». Pour animer l’image, cliquez ici.

 

Pour comprendre 30 ans de chantage au racisme
exercé contre le peuple français,
lire sur Kontre Kulture

 

L’imposture antiraciste en la personne de Harlem Désir, sur E&R :

 






Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1773718

    On retire 5 euros d’APL pour les pauvres et puis en même temps on engraisse des élites parasitaires avec des salaires dont on se demande bien ce qui en justifie le montant...
    C’est vraiment un monde à part de petits arrangements, de cooptation, d’échange de bons procédés, de gens qui vivent en microcosme dans une indécence crasse... Et c’est les mêmes qui vont se réclamer de la révolution et de l’abolition des privilèges...

     

    Répondre à ce message

    • #1773788

      Hééé , pas idiot ça :
      Si on faisait notre révolution en supprimant leurs privilèges ?
      ...

      Ah mais oui mais non en fait , faudrait commencer par ne plus accepter leurs miettes pourries . Bon , tant pis , je vais réfléchir encore un peu et continuer à payer ma dett.. euh , mes impôts je veux dire, grâce à mon salaire d’esclave pour un taf de merde mobilisant et gâchant toute mon énergie . Et puis avec ce que les impôts et taxes n’auront pas pris , je vais pas me gêner pour consommer compulsivement : faut bien décompresser de toute cette merde .
      Ca fait chier parceque quand méme , je sentais bien la radicalité monter en moi là : 122 000 €/an , par tous les saints !!!
      Mais bon , apparemment c’est juste :



      un monde à part de petits arrangements, de cooptation, d’échange de bons procédés, de gens qui vivent en microcosme dans une indécence crasse




      moi qui commençait à me chauffer parceque nous vivons en enfer, je relativise du coup , c’est rafraichissant...

       
    • #1773852
      Le 27 juillet à 19:48 par Allah Soral
      Harlem Désir recasé : 122 195 euros par an à l’OSCE (ONU)

      Ben oui et c’est pas par ce qu’ils se réclament d’une révolution et d’une abolition des privilèges qu’ils ne font pas, qu’il faut décrier celles-ci et y voir un mal absolu et croire que la seule issue est un retour aux valeurs chrétiennes qui furent et resteront toujours une déplorable tyrannie et obstacle indécrottable au bonheur humain. Le retour à la religion quelque fois prôné ici est une sottise impardonnable, car les religions sont toujours anti-progressistes, c’est-à-dire qu’elles sont là pour justifier l’injustifiable, les héritages, les inégalités, etc... Pas de réconciliation sans véritable égalité sociale, ce qui exclut toute religion

       
  • #1773755
    Le 27 juillet à 17:00 par Pépé le Moko
    Harlem Désir recasé : 122 195 euros par an à l’OSCE (ONU)

    Le Béachèle Black ?!?

    Sophisme , ou Syllogisme ... that is the question ...

    " La validité d’un syllogisme correspond à la validité de sa forme, mais cela ne signifie pas que sa conclusion soit vraie. Il est dit concluant s’il est valide et si les prémisses sont vraies. Exemple d’un syllogisme valide formellement, mais non concluant :

    Majeure : Les chiens sont des oiseaux.
    Mineure : Les caniches sont des chiens.
    Conclusion : les caniches sont des oiseaux."

     

    Répondre à ce message

  • #1773771

    Et, en fin de parcours, de très très confortables retraites qui seront payées par mes petits enfants !!

     

    Répondre à ce message

  • #1773786

    Voilà ou vont et qui font les déficits budgétaires… Et les Français continuent d’aller voter…

     

    Répondre à ce message

  • #1773787

    Ce que la France à fait c’est surpayer des gens qui ne servent à rien…

     

    Répondre à ce message

  • #1773812

    Le goudron et les plumes

     

    Répondre à ce message

  • #1773840

    Moi je suis pour une lois qui fixe le salaire maximum à 5000 euros par mois dans tous les secteurs ce qui est très largement suffisent pour vivre, vous allez voir que les économies vont être vite faites.

     

    Répondre à ce message

  • #1774011

    Normal, il a bien servi , il récolte.
    Il ne risque rien, il a la carte qu’il faut dans son larfeuille.
    Pour les autres, au boulot bande de feignasses !

     

    Répondre à ce message

  • #1774062

    « représentant pour la liberté des médias au sein de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe »
    Payé 10 fois le smic .C’est dur de rester calme .

     

    Répondre à ce message

  • #1774716
    Le 29 juillet à 09:18 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute.....
    Harlem Désir recasé : 122 195 euros par an à l’OSCE (ONU)

    C’est quand qu’il fait mannequin pour le calendrier Pirelli lui

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents