Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hassan Nasrallah dénonce le soutien de Steven Spielberg à Israël

Discours du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, le 19 janvier 2018.

 

 

À lire chez Kontre Kulture :

Hassan Nasrallah, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Spielberg soutient Israël ? bah ça alors ! j’en reviens pas.

     

  • Ca me fait penser que lors de la dernière diffusion de "Les aventuriers de l’Arche perdue" à la télé, sur W9 je crois bien, il y a quoi 2 mois en gros donc quelques semaines finalement, j’ai remarqué une chose au minimum amusante voir très révélatrice.

    Lors d’au moins une des animations symbolisant le voyage en avion d’Indiana Jones, il est bien écrit "Palestine" sur toute la zone de ce qui s’appelle aujourd’hui "Israël".
    Quand on pense que Spielberg est (en apparence du moins) un sionard actif et que ce film traite de l’Arche de l’alliance ...."quand même" ....y a de quoi au moins sourire sur ce "détail" de l’histoire .....du cinéma.

    En tout cas, il y a au moins de quoi pouvoir dire sans exagérer :
    "Même Spielberg dans son film reconnait bien l’existence de la Palestine"

    D’ailleurs qui sait .... peut-être que Spielberg est lui aussi un de ces juifs "tenu" par le lobby et obligé de jouer au sionard ..... qui sait ....

     

    • En même temps à cette époque il n’y avait pas d’Israël... il n’a fait que respecter la réalité historique, pas d’interpre à faire de ce côté..


    • Bonsoir,
      Rien à voir avec une quelconque reconnaissance du réalisateur, l’action du film se déroule en 1936 , on appelait pas Israël la Palestine puisque l’État d’Israël n’était pas encore crée ( qu’en 1948) cela aurait été anachronique donc pas historique... Avant cette maudite création - cancer de l’État sioniste tout le monde surnommait cette région Palestine( mandataire) y compris les juifs du monde entier de ce temps là ! Les antisionistes doivent toujours appeler cette région Palestine et non Israël car ce serait reconnaitre cet état illégitime..de plus les sionistes détestent ce mot de Palestine qu’ils aimeraient effacer de l’Histoire !


    • Voici de quoi conforter votre hypothèse :
      Regardez la dernière minute de "Munich". En arrière-plan, les tours du WTC. Au début du texte qui défile, les nombres 9 et 11. Et cette idée, dans cette discussion finale du film, que le Mossad devrait songer à sortir du cycle de la violence perpétuelle.


  • Vous connaissez beaucoup d’Israélites qui ne soutiennent pas Israël ?

     

  • Cette façon d’enlever (et de remettre) ses lunettes pour déchiffrer le patronyme (matronyme ?) de Spieblerg me fait vraiment penser à Dieudonné, au point de me demander s’il ne s’en est pas inspiré.
    Grandiose !

     

  • Tiens le compte de sayed hasan a été "sauté" par youtube ! Encore une fois, les "gafa" ne comprennent pas qu’ils se tirent des balles un peu partout en obéissant aux injonctions du sionisme international sur les contenus à censurer !