Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

YouTube supprime une vidéo de Nasrallah appelant à la libération de la Palestine

Un extrait du dernier discours du secrétaire général du Hezbollah appelant à la libération d’Al-Quds (Jérusalem) et de la Palestine a été supprimé presque immédiatement après sa mise en ligne au prétexte d’un « non-respect des règles concernant le contenu violent ou choquant de YouTube ».

 

YouTube ne détaille jamais plus avant les raisons de ses suppressions, renvoyant simplement à son règlement. Une contestation est possible, mais en 200 caractères maximum (espaces compris), et la réponse de YouTube ne contient aucune explication. Enfin, pour compléter ce cadre kafkaïen, en cas de déboutement, tout recours est interdit pendant 60 jours, toutes vidéos et procédures confondues.

 

La vidéo sur Vimeo :

 

J’ai immédiatement effectué cet appel, mais en vain, ma contestation ayant été rejetée en 12h (voir ci-dessous). Je l’avais également fait pour une autre vidéo qui m’a valu un premier avertissement en octobre (sa transcription est disponible ici : Daech est l’allié d’Israël et vise La Mecque et Médine), mais après bientôt deux mois, je n’ai toujours pas reçu de réponse.

 

 

Comme on peut le voir dans les textes des deux discours incriminés, il n’y a rien de légalement répréhensible dans les propos de Sayed Hassan Nasrallah (pas d’appels à la haine, au meurtre, etc.), mais simplement un appel à lutter contre Daech et contre Israël, dont la collusion est rappelée, ainsi qu’une annonce de la libération prochaine de la Palestine, certes par la force : rappelons que la lutte armée contre un occupant est légitime selon les conventions internationales (Résolution 37/43 des Nations Unies du 3 décembre 1982 réaffirmant « la légitimité de la lutte des peuples pour l’indépendance, l’intégrité territoriale, l’unité nationale et la libération de la domination coloniale et étrangère par tous les moyens disponibles, y compris la lutte armée »). Un appel au démantèlement de l’État colonial, raciste et terroriste qu’est Israël, champion des violations du droit international et des droits de l’homme, relève donc de la liberté d’expression et constitue un message politique légitime.

Une application sans discernement de l’interdiction d’ « encourage[r] à commettre des actes de violence » de YouTube, indifférente au contexte et à la légitimité des combats, aurait mené par le passé à la censure de l’Appel du Général de Gaulle le 18 juin 1940 encourageant à la résistance contre le nazisme, ou de discours d’Aimé Césaire contre le colonialisme, et entrainerait dans le présent la censure d’appels à la lutte contre le terrorisme, voir de tout propos de responsables politiques ou militaires dans un cadre guerrier, qui n’auraient pas (eu) leur place sur YouTube d’après cette compréhension littéraliste du Règlement. Du reste, l’annonce même de Donald Trump concernant la reconnaissance d’Al-Quds (Jérusalem) comme capitale d’Israël, propos autrement plus « choquant » pour des centaines de millions de personnes dans le monde, et illégal selon le droit international, ne saurait être supprimée, le droit à l’information, qui doit également s’étendre à ceux qui sont opposés à cette décision, devant primer en la matière. Du reste, si par le passé les médias alternatifs (et les réseaux sociaux, notamment YouTube) étaient la seule source relayant les discours de Sayed Hassan Nasrallah, ils sont maintenant rapportés par toute la presse mainstream (Le Monde, Le Figaro, Libération, La Croix, BFM, New York Times, Washington Post, Daily Mail, ...). YouTube deviendrait-il une exception après avoir été un précurseur ?

Pour s’assurer qu’il ne s’agit pas non plus d’un « discours encourageant ou cautionnant la violence envers des individus ou des groupes en raison de leur race, origine ethnique, religion », visé par un autre alinéa du règlement de YouTube, il suffit de considérer que même des personnalités et organisations juives ont appelé au démantèlement de l’État d’ Israël. Sur la chaîne YouTube de l’une d’entre elles, on peut voir les Neturei Karta, orthodoxes juifs, brûler publiquement un drapeau israélien en plein Jérusalem pour exprimer leur opposition à l’existence même de cet État. Cela n’a, à juste titre, pas été dénoncé et/ou considéré comme un contenu violent ou choquant.

Cette suppression-éclair (en moins d’une demi-heure), ainsi que celles qui l’ont précédée, confirment que la liberté s’arrête aux frontières (interminablement extensibles) d’Israël, et que c’est bien la personne même de Sayed Hassan Nasrallah qui est victime de la censure de YouTube, également traqué par les cyber-délateurs de Tsahal, surtout en cette période très sensible (des pratiques de censures concertées entre Google et le gouvernement israélien ont été dénoncées par le passé et encore récemment). Elle s’inscrit dans le processus de suppression de toutes les chaînes relayant la voix de l’Axe de la Résistance en Occident, à travers une parodie de procédure légaliste qui bafoue la justice, la liberté d’expression et le droit à l’information. La principale chaine traduisant les discours de Sayed Hassan Nasrallah en français et en anglais avait peu de chances d’y échapper. Rappelons qu’après trois avertissements, une chaîne est purement et simplement supprimée, ce qui en l’occurrence détruirait cinq ans d’archives précieuses (400 vidéos, plus de 6 millions de vues et bientôt 10 000 abonnés). Mais elle a l’avantage de confirmer l’importance de ce travail de traduction, et constitue un encouragement à le poursuivre et même à redoubler d’efforts.

Que peut-on faire face à cela ? Soutenir ce travail en suivant le blog et en s’abonnant à la chaîne YouTube Sayed Hassan (tant qu’elle existe), ainsi qu’aux comptes Dailymotion et Vimeo de secours ; dénoncer cette censure et protester auprès de Google [1] ; télécharger, (re)publier et partager les vidéos existantes au maximum (les sous-titres peuvent être obtenus avec Downsub, etc.), en privilégiant les plateformes alternatives – Dailymotion, Vimeo, RuTube, etc., le théâtre de la guerre s’étendant également à l’information. Comme le préconisait Sayed Hassan Nasrallah, face à la machine de propagande adverse, une véritable Intifada électronique doit inonder les réseaux sociaux, qui doivent être transformés en champ de bataille quotidien. Les dangers sont grands, mais la victoire n’a jamais été aussi proche.

Notes

[1] Pour contacter Google France : 8 rue de Londres, 75 009 Paris Par courriel : mmechin@google.com / press-fr@google.fr Par téléphone : 01 42 68 53 00

L’offensive est globale :

Trump accule-t-il Israël ? Voir sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Mort à Israël" prononcé par Hassan Nasrallha mais ne serait-ce pas Donald Trump qui en déclarant Jérusalem comme capitale de l’état hébreu déclare la guerre à Israël...

     

  • Une censure MONDIALE s’installe partout . On devrait représenter le globe terrestre hérissé des ciseaux d’Anastasie .


  • avec la fin de la neutralité du web, les GAFA et les fournisseurs d’internet vont pouvoir progressivement faire tout payer internet à la carte comme la Télé avec en plus liberté totale de censurer tout ce qu’ils veulent.
    Trump aura été un cadeau pour Israël et les mondialistes au final.

     

  • ça commence à se voir.
    La prochaine fois il y en aura. :-)

     

  • Mais Youtube diffuse bien ce qu’il veut...ou censure ce qu’il veut .
    En tant qu entreprise commerciale privée où est le souci ? Ils font des choix, très bien, le reste... l’avenir le dira.
    (Quand au quasi monopole, c’est presque un autre sujet).

    Ils se font allumer encore plus que la télévision publique sur leur non-objectivité..., alors qu’eux n’ont pratiquement aucune mission de service public, ni de devoir d’’information.
    Ce n’est pas pour défendre Youtube, mais pour remettre les choses dans leur contexte.

    Il faut s’organiser autrement...C’est positif aussi, ça renvoie à ce qu’est internet, quelque chose en constante mutation, non centralisé, où il faut sans cesse trouver des moyens nouveaux et originaux.

     


    • En tant qu entreprise commerciale privée où est le souci ?




      Justement, que se cache t-il derrière la notion de "commercial" et de "privé" ? Et c’est ce que youtube ne dit pas clairement, en n’exposant pas la politique et l’idéologie qu’elle charrie.

      Le commerce sain est fondé sur la description pleine, entière, honnête de son produit pas sur la dissimulation de tel ou tel élément. Ce genre de commerce n’est pas du commerce, mais de la tromperie, de l’arnaque.


    • Le public s’induit lui même en erreur, depuis le début.
      Tous ces réseaux sociaux, ça n’a jamais été pour rendre service, ou faire avancer la "liberté", la communication.

      Ce sont des outils de recensement d opinion,de comportement...des vecteurs de pub et puis voilà.
      Il y avait d’autres choses avant, il y en aura d autres après.

      Ça peut servir pour des opérations de communication, révolutions colorés, orienter l’opinion mais c’est à double tranchant.
      On ne peut pas demander a ceux qui dominent de nous fournir les outils pour les renverser...ca marche pas.


  • Imaginez les peuples européens scandant les mêmes slogans ! Ça arrache !

     

    • Imaginez les migrants scandant les même slogans au regard du passé colonisateur de la dite Europe : ça arracherait moins.
      Hier, la France recevait Khomeini, le lendemain elle était co-belligérante contre l’Iran au côté de l’Irak : cela nous a coûté assez cher au Liban (pour ceux qui ont pu faire leur "classe" d’Opex sur le terrain. Idem avec la Syrie qui était autrefois sa petite fille protégée et chérie...
      Le type n’invite pas à un barbecue (quoique) ni autres festivités fraternelles ou de saison, quand bien même l’on soutient la cause anti-colonialiste. Pour ceux qui ont la naïveté de croire à la neutralité du web sur d’autresz posts, ils se fourent le doigt dans l’oeil et il paraît plus qu’évident que pareil « appel » allait être censuré.
      Même ici, sur E&R, l’idéal relève du combat.
      Utiliser les vecteurs de diffusion de « l’ennemi » et que passent les messages est déjà en soi une prouesse : le temps que vienne celui de l’émancipation. Et le jour où l’équipe, pour ne pas dire la communauté, sera suffisemment en masse pour pousser pareils slogans, « on » leur enverra quelques équipes de commandos renseignées de l’intérieur... alors même que tous les canaux de communication seront coupés.


  • "... nous avons déterminé qu’elle ne respectait pas le règlement de la communauté."
    Mais de quelle communauté on parle exactement ???

     

  • "Après avoir examiné plus attentivement votre vidéo, nous avons déterminé qu’elle ne respectait pas le règlement de la communauté."

    La communauté ? Laquelle ?


  • #1864067
    le 18/12/2017 par Un français pauvre... pauvre français
    YouTube supprime une vidéo de Nasrallah appelant à la libération de la (...)

    Si on pouvait en avoir un comme ça chez nous...


  • Égalité réconciliation prouve son lien véritable avec les luttes véritables pour le bien sacré de tout l’humanité . Cela est depuis longtemps mon meilleur test pour dévoiler ou non la sincérité des musulmans français, Alain Soral E&R bien ou pas ... Et comme je leur dit à chaque fois qu’ils me prennent de haut dans leur réponse à cette simple question, le lien véritable avec l’imam attendu des musulmans chiites comme sunnites en France est passé par "cheikh" Alain Soral et passera encore par lui via E&R , que vous le vouliez ou non, tant que la France existera . Si vous voulez avoir une chance d’être au bon endroit lorsque le Christ reviendra , si vous êtes encore en vie , soutenez Égalité Réconciliation, avec vos corps et vos biens, si c’est au dessus de vos forces avec vos langues , et si votre foi est vraiment trop faible au moins avec vos cœurs . Merci Alain Soral , et merci à tout ceux qui œuvrent via E&R pour soutenir cet homme de Dieu , dernier héros de France . Paix et longue vie aux braves .


  • La stratégie de Trump m’échappe ... en a t’il une d’ailleurs ? S’il voulait détruire Israël il ne s’y prendrait pas autrement ... ou créer une guerre en lançant "l’axe de la résistance" à entrer en guerre totale contre Israël pour justifier une guerre massive en réponse ? Le camp sioniste joue t’il son va-tout ? ... si oui ça pourrait indiquer qu’il sent que la situation géopolitique mondiale lui échappe avec les succès de l’axe Syro-Russo-Libano-Iranien entre autres ...

     

  • Camarades de E&R
    Soyons honnêtes , il n’y aurait pas "mort à Israel " ce serait passé...je pense.
    Ne varietur
    Lavrov


  • Sérieusement, que de naïveté sur la prétendue neutralité d’internet. Déjà si vous êtes utilisateurs de google (très probablement proche de 95% des utilisateurs d’internet) le référencement d’une recherche ne peut pas être neutre : pourquoi donner une priorité dans la recherche sur une news ’’développée’’ par le ’’journal’’ le monde sur une news ’’développée’’ par haaretz ? ;)

    Pour résumer : il ne peut y avoir de mondialisme sans internet. Le seul contrepoids à l’univoque demeure la lecture !


  • Bonjour à tous.

    ce problème est récurrent.

    Avez vous déjà essayé de migrer sur rutube, avec par exemple un lien sur votre chaîne YouTube qui serait elle exempte de vidéos trop "vraies" pour nos ô-combien-sensibles "élites".

    Juste une idée, YouTube touchant encore beaucoup de monde, une chaîne chez eux avec lien vers une autre plateforme pourrait peut être résoudre, au moins temporairement, le problème.

    Tous mes voeux de bonheur et de réussite.

    Gaby


  • Si Alain Soral avait des fidèles de cette trempe, les sionistes et leurs larbins de service réfléchiraient mille fois avant d’essayer de l’embêter : j’espère que la maturité ne saurait tarder, parceque les sionistes sont entrain de mettre l’echiquier final en place ; après ça, ils ne nous restera qu’à raser les murs !


  • Depuis belle lurette,on sait a qui profite la propagande du "net"...bien évidement,si cela avait été un appel de sioniste notoire visant a la colonisation plus intensive de la Palestine,"ils auraient déterminé que le dit appel respectait le règlement de la communauté..."


Commentaires suivants