Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Hausse de l’électricité : comment la concurrence a fait exploser les factures

La présentation de la vidéo :

Face à l’envolée des prix de l’électricité, Bruno Le Maire et Barbara Pompili sont intervenus pour limiter cette hausse à 4 %, afin de protéger le pouvoir d’achat des Français des conséquences de leur politique. Creusant au passage un trou de 16 milliards d’euros dans les caisses de l’État et d’EDF, mais ce n’est pas cher, c’est l’État qui paye !

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Ils enrichissent les copains qui leur donneront beaucoup d’argent pendant et après leur gouvernance.

     

    Répondre à ce message

  • Ce marché européen de l’électricité n’a été créé que pour satisfaire les spéculateurs internationaux qui se voyaient offrir un nouveau terrain de jeu. Ca a été vendu au public au nom d’une idéologie libérale devenue folle alors même que le secteur était connu de longue date des économistes comme devant être géré de façon monopolistique avec des prix fixés par les coûts. Le résultat pour la France est grotesque puisque le prix de marché spot est très dépendant du prix du gaz (énergie primaire principale pour la fabrication de l’électricité en Europe) alors même que l’électricité produite en France est à 80% nucléaire. Ce marché européen de l’électricité ne sert finalement qu’à moyenner les coût de production en Europe ce qui revient pour la France à perdre un avantage comparatif vis-à-vis de l’Allemagne notamment. Merci qui ?

     

    Répondre à ce message

  • #2892216

    Quand les prix de vente sont trop bas, on dit que ça fausse la concurrence ?!
    Est-ce notre problème si les autres pays n’ont pas développé le nucléaire chez eux ?
    On va me répondre que c’est pas écolo, et je serais plutôt d’accord.

    Le fond du problème c’est la production d’énergie elle-même : je le répète, Tesla avait découvert le moyen, simple à mettre en oeuvre et peu coûteux, de produire ensuite de l’électricité de manière illimitée - et donc gratuite, pourquoi la faire payer ?
    Le prototype montrait un cylindre circulaire fermé dans lequel l’électricité produite au départ par une amorce, circule ensuite à l’infini à l’intérieur du tube, sans toucher les parois, donc sans aucune perte d’énergie, par un phénomène d’aimantation, et disponible à tout moment. Ce système date de 1902 !

    Mais comme déjà à l’époque il risquait de concurrencer le marché de l’électricité, et plus particulièrement celui du câblage en cuivre des villes américaines, marché nouvellement acquis par un certain JP MORGAN, celui-ci a donc mis fin au projet de Tesla en stoppant sa carrière, car il était hors de question que l’électricité soit gratuite !

    C’est très dommage que ce mode de production ne soit pas connu de nos politiques, lesquels pourraient proposer une véritable écologie... mais plus que cela ça serait un saut qualitatif de l’Humanité.

    Au lieu de ça, on préfère se battre et tergiverser avec des salopards qui veulent le contrôle du monde à l’aide de leur système capitaliste débilitant et arriéré !

     

    Répondre à ce message

    • « je le répète, Tesla avait découvert le moyen, simple à mettre en oeuvre et peu coûteux, de produire ensuite de l’électricité de manière illimitée - et donc gratuite, pourquoi la faire payer ? »

      croyez le ou non, si ça existait vraiment plein de gens l’auraient déjà adopté chez eux et se seraient libéré de la tyrannie des entreprises d’énergies. Or je n’en ai encore jamais rencontré.

       
    • #2892634

      Bien sûr que cela existe https://youtu.be/6sAJzjJ6ujE, et ceci https://www.capital.fr/entreprises-..., et depuis très très longtemps, mais vous vous imaginez notre monde aujourd’hui, si les choses gratuites infinies étaient disponibles pour tout le monde ? Déjà, le monde tel que nous le connaissons n’existerait pas. Et si ces moteurs étaient en marche, le monde s’écroulerait . Plus de Russie, plus d’État profond, plus d’usa etcetc..et c’est pareil avec le chanvre, si sa culture pour tous n’avait pas été interdite, le monde d’aujourd’hui n’existerait pas

       
  • #2892249
    Le 25 janvier à 10:27 par Pr de Zumba au chômage
    Hausse de l’électricité : comment la concurrence a fait exploser les (...)

    Bientôt le carburant a 2€, flambé des prix a tous les niveaux, gaz, électricité, eau, matières premières, bois, acier, plastique....
    Ça va partir en couille d’un coup

     

    Répondre à ce message

  • #2892282

    Comme pour la crise convidique ou celle des migrants, on peut apprécier ceux qui démontent le mécanisme apparent.
    Et perdent leur temps.
    Non les responsables ne sont pas incompétents et non ce ne sont pas les "Allemands" mais le pentagone qui exploite ainsi le monde entier. Dans les pays pauvres c’est encore plus grave, on bloque l’accès à la nourriture et à l’eau potable avec de bonnes guerres démocratiques qui détruisent logements et équipements.
    Demain chez v(n)ous ?!

     

    Répondre à ce message

  • #2892294

    De vrais "lumières" dans notre gouvernement. Nous sommes au courant. Le siècle des lumières maçonniques se prolonge encore et encore.

     

    Répondre à ce message

  • De toutes façons ils ne paieront jamais le coût des démantèlement nucléaires,
    (largement sous-évalués)
    Ni l’investissement des nouvelles infrastructures.

    Donc à quoi bon les laisser profiter d’avantage ?
    C’est déjà acté dans les faits, dans la composition des entreprises.

    C’est fatalement l’argent(agent) public qui paiera,
    De quoi se plaignent les exploitants ? C’est déjà de l’argent gratuit.... exploité le réseau public.

    Et à la moindre crise, il n’y a plus personne, ils ne sont pas en mesure de répondre à quoi que ce soit.

     

    Répondre à ce message

  • C’est une demonstration à charge qui occulte les autres raisons de la flambée de l’electricité et du gaz :
    - la fermeture des centrales nucléaires, allemandes en particulier .
    - la faiblesse des investissements en production électrique, pour la France . EDF et l’ex AREVA sont englués par les EPR qui ont 7 à 10 ans de retard avec un cout de construction multiplié par 5 au minimum.
    Que ce soit en renouvelable ou en nucléaire, le retard pris est énorme et ne sera même pas compensé quand les actuelles centrales nucléaires seront à bout de souffle.
    Il faut 9 ans pour réaliser un projet éolien et au moins 30 pour un projet nucléaire . Il faudrait démarrer de nouveaux projets tout de suite
    Nous n’en sommes qu’au début de l’inflation de l’electricité , en 2040 ce sera un produit de luxe, rare et hors de prix.......on pourra dire merci mrs Hulot et Jadot et merci aux verts allemands.

     

    Répondre à ce message

  • TOUTES les videos de ce gars sont excellentes, et il doit être des nôtres car Alain ou E&R apparaissent parfois dedans.

     

    Répondre à ce message

  • #2892382

    depuis les fetes, chutes de tension a répétition aux heures de pointe, l’onduleur qui arrete pas de se declencher. et pas en bout de ligne, dans une ville de plus de 200 000 habitants.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents