Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hidalgo veut répartir les clandestins de Paris dans toute la France

Chronique d’une destruction nationale programmée

Entourée d’élus de tous bords politiques, Anne Hidalgo a dégainé ce jeudi une proposition de loi surprise pour l’accueil des migrants.

Le rendez-vous avait été donné devant l’Hôtel de ville ce jeudi à 13h15. L’intitulé de l’invitation, envoyée la veille par la mairie de Paris, était prometteur : Anne Hidalgo allait annoncer « un nouvel acte politique fort » pour l’accueil et l’intégration des migrants. Prière pour les journalistes de s’accréditer pour pouvoir monter dans le bus affrété par la municipalité. Direction : un lieu tenu secret.

Une heure plus tard, le car s’arrête devant le centre humanitaire pour migrants, porte de La Chapelle, dans le nord de la capitale. Une structure inédite en France, ouverte en novembre 2016 sous l’impulsion de la maire, mais aujourd’hui saturée. À proximité, dans des tentes, sans accès à l’eau, 1500 réfugiés s’entassent sous le périphérique et les ponts de l’autoroute A1. Afghans, Érythréens ou Soudanais, ils attendent de pouvoir entrer dans ce centre qui a déjà vu passer 19 000 personnes. Pouvant en accueillir 400 simultanément, le centre est débordé. Et chaque jour, les campements de fortune grossissent un peu plus.

 

« La situation est intenable et indigne »

Un pupitre trône dans une partie de l’entrepôt. Dessus est accolé l’objet de cette conférence de presse surprise : une « proposition de loi pour l’accueil et l’intégration des migrants ». Anne Hidalgo arrive entourée d’une dizaine d’élus parisiens, de droite comme de gauche. À l’unanimité, le Conseil de Paris a exhorté mardi l’État de mettre à l’abri les migrants de La Chapelle, demandant l’ouverture d’autres centres en France. Il s’agit aujourd’hui de maintenir la pression sur Emmanuel Macron, sans s’opposer frontalement.

« La situation est intenable et indigne, certains migrants sont à bout », lance la maire de Paris. La mesure phare de ce texte d’une dizaine de pages est la « répartition organisée des migrants sur l’ensemble du territoire ».

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

Sur le chaos migratoire organisé, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1761835

    C’est assez fou la façon dont vous dorlotez les clandestins venus je le rappelle illégalement. On ne voit pas ça dans tous les pays.
    L’ État fait vraiment de l’appel d’air envers eux vu le peu de risque si on se fait attraper.
    On a l’impression que vous les aimez vraiment avec un tel laxisme.

     

    Répondre à ce message

    • #1762091

      Tu ne comprends pas, ce sont les bourgeois occidentaux qui les dorlotent, d’ailleurs il serait temps que dans les pays dit « arabo-musulmans » l’on comprennent un minimum le principe de « lutte des classes » ...

       
  • #1761836

    Chronique d’une destruction nationale programmée,

    Qui est vraiment contre cette destruction parmi les élites ?
    Le peuple gaulois est accusé de racisme et d’égoïisme
    Qui le défend ?
    Les élites devront rendre des comptes le jour où le peuple
    aura repris le contrôle de son destin et choisi à la base
    ses représentants
    Ce jour sera anxiogène pour les technocrates de tous poils
    qui parlent en notre nom ,pour servir leur carrière sur les plateaux
    des médias , les cabinets des ministères ,et l’administration
    des associations et des lobbies.

    .
    .

     

    Répondre à ce message

  • #1761872

    Déjà pour éviter la guerre civile, ne pas encombrer davantage les zones "déjà pourvues". En gros, il faut regarder la carte du vote FN (Nord, Est, Sud-Est) qui montre bien ceux qui "ont donné jusqu’à présent". Dès lors, une intégration sans problème passe par la dispersion de nos chers nouveaux amis dans le grand Ouest (Brest, Cherbourg, Laval, et leurs alentours par exemple) . Ça tomberait bien d’ailleurs, la population est de gauche par tradition et macroniste depuis. Il y aura sûrement de grands élans de solidarité et d’accueil.

     

    Répondre à ce message

  • #1761888

    Cet article commence par un mensonge éhonté :

    « Entourée d’élus de tous bords politiques... »

    Ha bon , vraiment !? J`ai déjà eu comme un fort sentiment de ne pas me sentir "représenté" politiquement pour d`autres affaires , mais sur ce coup-là c`est une certitude ...

     

    Répondre à ce message

  • #1761939

    On en veut pas, point barre ! Il n’y a aucun débat à avoir, un clandestin n’a par nature aucun droit, c’est dehors ! S’il veulent venir ou pour ceux qui seraient de vrais réfugiés, qu’ils passent par le consulat français de leur pays et c’est à ce niveau que doivent être étudiés les cas, en aucun cas quand ils sont déjà sur le territoire où l’on sait très bien qu’ils finiront dans la nature et qu’ils ne seront jamais expulsés !
    En attendant, qu’ils soient parqués dans l’Ouest parisien, chez tous ceux qui ont massivement voté Macron, ça leur fera les pieds, puisqu’ils les aiment tant !

     

    Répondre à ce message

  • #1761988

    Hop ! Ça c’est fait !! Merci l’âne de Paris !!

     

    Répondre à ce message

  • #1762023

    Je réside aux Emirats Arabes Unis. Nos "amis" Emiratis paient les équipes "Emirates Team" du Tour de France et de la Coupe America.
    Aux Emirats (comme à Quatar et dans plusieurs autres pays voisins) les "migrants" (les clandestins donc) vont TOUS en prison, même les petits enfants et les vieillards, en attendant de savoir dans quel avion on va les mettre. J’ai un témoignage personnel d’un enfant de 4 ans vu en prison (à Abu Dhabi) comme les adultes. Leur billet retour est payé par l’ambassade de leur pays d’origine.

     

    Répondre à ce message

  • Quel horrible projet que le nouvel ordre mondial...

     

    Répondre à ce message

  • Chez les riches dans leur châteaux/villas/hôtels particuliers/gîtes à la campagne ils ont de la place. Ils votent socialiste macron udi et lr, c’est eux qui nous ont foutu dans cette merde, qu’ils gèrent leur propre problème.

     

    Répondre à ce message

  • #1762591

    Hidalgo n’a qu’à les prendre chez elle... dans son pâââvillon de prôôôvince !!!...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents