Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Hôpital de Saint-Lô : 50 soignants vaccinés, 20 touchés par des effets secondaires

Certains des professionnels de santé vaccinés dans cet établissement de la Manche mercredi ont été pris de malaises, mettant en difficulté le fonctionnement de certains services.

 

(...)

« La raison de la suspension, c’est qu’on a vacciné une cinquantaine de personnes hier (mercredi) et qu’on a une proportion de personnes qui n’était pas bien aujourd’hui, qui avait des symptômes du type fièvre et nausée. Cela nous met en difficulté quand on a des équipes entières qui sont vaccinées le même jour et qu’on a 15% de l’équipe qui a des symptômes post-vaccin », a indiqué à l’AFP la chargé de communication de l’hôpital, Mélanie Cotigny.

« Une petite dizaine » de professionnels sur la cinquantaine vaccinée ont présenté ce type de symptômes, a-t-elle précisé. « On a repris l’intégralité de nos plannings pour pouvoir mieux disperser la vaccination entre services et on devrait reprendre avant le week-end je pense », a-t-elle ajouté.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les vaccinés sont malades et en plus ça désorganise les services de soins. Ces ordures jouent sur deux tableaux pour faire crever le peuple plus vite.

     

  • "On va bousiller doucement pour ne pas nuire au planning."

    Voilà, en substance, la réponse des décideurs.

    La santé des patients ou celles du personnel soignant n’est même pas suggéré.

    "Pourquoi penser ? Assiez toi et attend la circulaire !"

    Ce qu’on disait déjà du temps de Staline, on en a fait une règle dans l’administration française.


  • Qui aurai crût qu’on se fasse entuber à se point ?

     

  • Jackpot les gars ! Mais soyez rassuré, Jimmy Mohamed, le médecin généraliste qui corrige des virologues et épidémiologistes et vend son petit boîtier pour mesurer l’oxygène (200€), vas expliquer cette coïncidence...

     

  • ca se trouve ce produit a une obsolescence programmée. à 65 balais adieu


  • Malgré de nombreux effets secondaires, les vaccinateurs continuent les injections dans les corps de personnes amenées à nous soigner... Quel est l’objectif ?...Immuniser ou contaminer...

     

  • Je me demande pourquoi tous ces gens se font vacciner ? Ce qui équivaut à se demander : Comment se fait-il qu’il y ait autant de faibles d’esprit dans le personnel hospitalier ?

    Les études retaillent-elles les têtes au carré, en éliminant tout l’essentiel qui dépasse au passage ?

    Ces gens ne se sont même pas rendu compte que la nouvelle couillonnade est vide, moins dangereuse que la grippe et qu’elle, au cas où elle existerait, ne fait aucune victime ayant moins de 65 ans.

    Ils ne regardent même pas les données du Réseau Sentinelles, qui montrent qu’il ne se passe rien d’inquiétant, et écoutent plutôt les fausses annonces criminelles des responsables de la fausse pandémie.

    Enfin, espérons que les rescapés vont enfin comprendre que la propagande tue, que les dangereux virus sont une invention de Big Pharma, et que le gouvernement fait la guerre à la population.

     

    • Je suis moi même un faible d’esprit , puisqu’étant infirmier de nuit . Pourtant , dans la clinique où je travaille , ainsi que + de 90%de mes collègues , personne ne veut se faire vacciner . On y est poussé , certes , notamment en ayant l’obligation de se faire tester une fois par semaine . Cette tendance est majoritaire dans tout les établissements de la région ; les soignants refusent ce vaccin. Donc je me dis que les faibles d’esprit ne l’ont peut être pas si faible que ça


    • Veuillez m’excuser, cher Mydriase. Je ne pense pas vraiment que ces gens sont faibles d’esprit. Je sais que le personnel hospitalier est poussé à se faire vacciner s’ils veulent continuer à travailler.

      Mon but était d’alerter les gens qui sont attirés par les vaccins, au cas où il en existerait vraiment.


  • "On a eu plutôt moins d’effets secondaires sur les Pfizer - sur Moderna on a moins de recul - mais le labo (Astrazeneca, NDLR) annonçait 12 à 15% d’effets secondaires sur cette vaccination . Donc on le savait mais on ne l’a pas anticipé de cette manière-là", a-t-elle répondu .
    Ha bon , de quelle manière alors ?


  • Moi je trouve que c’est une excellente stratégie : on met d’abord les soignants k.o. de manière à ce qu’ils ne soient plus là pour soigner les non-soignants qui vont recevoir le vaccin après eux et on annonce alors le dépassement total non seulement des lits mais aussi des soignants pour parer à la 3éme vague et là, on a le prétexte parfait pour reconfiner à mort pour perpète et enterrer définitivement les bars, restaurants etc.....C’est peut-être juste ce qu’ils attendent pour parler sérieusement de reconfinement : qu’il y ait assez de soignants out !


  • Déjà que le travail des soignants était difficile et mal payé mais si en plus les parasites à l’origine de la magouille COVID les empoisonnent par paquets de douze , ont ne va plus s’en sortir !
    Pourquoi le personnel médical, qui est au courant de l’efficacité du traitement du professeur Raoult et d’autres médicaments d’ailleurs , se laisse-t-il vacciner avec des produits plus dangereux que le virus , Parce qu’inconnus et sans aucun recul médical ??

     

  • Wait and see avant de vous faire vacciner . Attendez de connaître le taux de mortalité des cobayes - majoritairement femelles .

     

  • Ce qui arrive à St-lo, c’est vraiment balo, ha ça c’est balo oui !
    On jouerait aux apprenti sorcier sur le peuple ?
    Merde quand même !

    Esperons que ça participe à la dissolution de la naïveté aveugle des moutons

     

    • Jérôme MARTY/BFM, nous explique que c’est comme le vaccin contre la grippe.
      Il y a toujours, des effets secondaires de ce type.

      Et bien alors, pourquoi ne pas avoir anticipé et étalé la vaccination, si c’est monnaie courante ?
      Il est comptant, il va pouvoir vacciner à partir, du 25 février, dans son cabinet. Sans complexe, il ne se pose pas de question.


    • Jullia......je me suis fait souvent vacciner dans le passé et je n’ai jamais eu ces effets secondaires soi-disant normaux. A mon avis, si je faisais la folie, par contre, de prendre ce vaccin, je les aurais.....ou bien pire !


    • A Brest et Morlaix, le vaccin ASTRA ZENECA a collé au tapis 25 % des soignants vaccinés et les hopitaux ont suspendu l’opération . Si j’étais soignant dans un service hospitalier( le meilleur du monde !), ils pourraient toujours se fouiller pour me piquer !


  • Presque 50% de personnes touchées par les effets secondaires de la vaccination, je trouve cela énorme, dangereux, raté et complètement débile. Il faut être fou et inconscient .
    S’il y a des adeptes kamikazes, que grand bien leur fasse..


  • Le double effet pervers de la piquouze...

    L’injection est sensé faire fabriquer a nos cellules des particules virales, qui seront prisent donc en charge par le système immunitaire, qui fabriquera donc des anticorps.

    Les tests PCR continuant bon train, ne trouveront-ils pas de cas positifs d’une façon exponentielle ? Puisque les vaccinés produiront tout seul leurs petits bouts de virus.

    Et ho miracle, une vague sans précédent de cas positifs, malgré les mesures. Il faut durcir la politique, il faut forcer la vaccination, il faut il faut il faut descendre au fond des enfers...

     

  • Que le connard de base croit au vaccin actuel et se fasse vacciner, je peux lui trouver des circonstances atténuantes. Mais des soignants... Ça relève finalement de la sélection naturelle quelque part.
    Enfin, si même Raoult dit que c’est sans risque (pour le bénéfice).

     

  • Avance et j’t’innocule, comment veux-tu que je t’*...


  • Oh rassurez vous ce sera 50 vaccinés 50 cercueils à commander juste une question de temps... et avec toutes les souffrances horribles qui vont avec... sauf pour Olivier Veran et son placebo bien sûr !


  • Il va falloir planifier les vaccinations pour ne pas avoir tout le service en arrêt maladie EN MÊME TEMPS !

     

  • L’essentiel c’est que çà ne les décourage pas de vacciner !
    Apparemment le moral est bon .


  • Ce qui est comique, c’est que des professionnels de santé, baignant chaque jour dans la médecine de part leur profession, se sont faits injecter le vaccin contre le virus. Ces gens sont de purs imbéciles, et bien entendu, je doute également de leur compétences dans leur travail. Si ils ne meurent pas rapidement, je doute que leur corps fonctionne aussi bien dans le futur proche.

     

    • Évoluant dans le monde médical, je suis consterné par le manque de discernement de mes collègues, certains ne vont pas plus loin que ce qui est diffusé à la télé, j’ai un confrère qui s’est fait vacciné uniquement pour « pouvoir voyager », c’est dire le niveau de conscience !! A vrai dire peu de gens cherchent à creuser, ils boivent goulûment la soupe qui leur est servie. Beaucoup pensent que les autorités ne peuvent que nous vouloir du bien, impossible qu’il en soit autrement...


    • Seule la connerie humaine donne une notion de l’infini...


  • Des soignants qui soignent avec des produits de Big Pharma dont 80% sont "inutiles et dangereux" et qui soignent dans des hôpitaux où t’as 25% de chances de sortir avec une autre maladie que pour laquelle tu y étais entré et où tu as de la bouffe infecte alors que la nourriture est le premier des médicaments, je n’appelle pas ça "des soignants" mais des "bouchers"...


  • Je suis infirmier et beaucoup de soignants sont dans la même hallucination collective que le reste de la population. Ils ne font preuves d’aucun sens critique, ça me rend dingue d’être aussi stupide...
    Enfin, ils verront bien, le vaccin est une fusée à double étage avec des effets indésirables au début puis de grosses emmerdes quelques temps plus tard....
    En tous cas pour moi je ne me ferai jamais vacciner et je ne vaccinerai personne non plus !

     

    • Infirmier également je partage complètement votre point de vue !


    • Idem, par contre j’exerce en libéral et j’ai l’impression que, subissant moins l’effet de groupe des hôpitaux, nos consœurs et confrères exerçant ainsi sont moins favorables aux vaccins. Toujours est-il que, comme vous, je ne vaccinerai personne.


    • Je suis également infirmière. Je constate les mêmes choses que vous tous ici. La plupart des gens, et les soignants encore plus que les autres, ont été tellement conditionnés depuis des générations par le dogme pasteurien qu’ils ne peuvent que croire à ce que les autorités sanitaires nous racontent (comme la plupart des gens qui ne peuvent concevoir une seule seconde que la télévision puisse mentir). J’ai beau expliquer à mes collègues l’inutilité et le danger des masques, ils continueront à le porter même là où ce n’est pas obligatoire et même s’ils en ressentent les méfaits. Je me suis longtemps posée la question du pourquoi de ce genre d’attitude. J’en arrive à la conclusion que c’est parce qu’ils CROIENT que tout ce qui leur est dit est vrai. Ils en perdent tout sens critique, comme dans une secte. Pour conclure, j’encourage toujours les gens à faire des recherches sur Pasteur et Béchamp. Cela change complètement la vision de la vie en général et de la médecine en particulier.


    • Je vous suis à 100%
      Si j’apprends que mon généraliste a vacciné 1 personne, j’en change.


    • Une première fois, mon nouveau généraliste a refusé de me prescrire la Chloroquine : ’ça crée des problèmes cardiaques, c’est pas efficace...patin coufin....’.
      Je vais le revoir avec ma petite mère de 92 ans (en très bonne santé et avec toute sa tête) pour un renouvellement de médoc pour ses os.
      Je lui ai demandé si ma mère pourrait bénéficier à l’automne prochain de son vaccin anti-grippe classique (Vaccigrip) émettant des grosses craintes sur la piquouze pfizer ou moderna. Cet enfoiré me répond ’pas de crainte, l’arn-m est utilisé depuis une dizaine d’années, il ya eu de nombreux essais’. Je lui rétorque qu’il n’ya pas eu d’essais justement sur les +85 ans et que ça peut modifier l’adn, détruire le système immunitaire,etc...’ . Il baragouine scientifique, se lève pour nous mettre dehors. Je lui lance avant de partir : ’et le serment d’Hypocrate, vous en faites quoi ????’. Il nous tourne le dos.
      Terminé, je cherche un autre généraliste pour ma mère et moi. Je ne veux pas qu’on tue ma mère.
      .


    • On voit souvent midi à sa porte. Les mêmes gens qui se gaussent des Nord-Coréens qui gobent ce que leur disent leurs médias ou des citoyens de l’ex-URSS qui croyaient ce que leur disait la Pravda ne se rendent pas compte qu’ils sont exactement dans la même situation. En l’occurrence, l’herbe de son propre pré semble plus verte que celle du pré d’a côté.


  • Comment ces soignants acceptent ils de se faire piquer alors qu ils savent très bien ce que contiennent comme saloperies tous ces pseudos "vaccins"
    Soit ils sont suicidaires , soit ils ne sont pas au courant , auquel cas il faut changer de métier
    De toute façon le personnel soignant ainsi que les instits sont pour la plupart des vendus , sachant qu ils savent tous que cette dictature sanitaire est une mascarade et qu ils ne font rien pour s y opposer, a part quelques courageux

     

    • Nono, ils ont confiance aux vaccins, c’est pour cela qu’ils se l’injectent. Ils ne sont pas suicidaires, ce sont juste des imbéciles qui un jour ont eu un bon coup de piston pour intégrer l’assistance public des hôpitaux, avec des compétences et un réflexion bien en dessous de la moyenne. C’est tout ! Lis mon 1er commentaire un peu plus haut, et tu comprendras pourquoi je dis cela. Si ils savaient que le vaccin est dangereux, ils ne se l’injecterait pas. Soyez logique !


    • Est ce que il n’y aurait pas un lien entre le vaccin et le déploiement de la 5G, on peut tout supposer car on ignore ce que çà va faire comme dégât sur les organismes, et pas grand monde en parle des dangers de la 5G, les médecins, scientifiques devraient peut être se pencher sur çà aussi


  • Ces soignants sont des bretons travaillant pour les services publics de l’Etat, sont forcément de gauche, ils cumulent tous les défauts de la gauche : socialisme, communisme, fonctionnaire de génération en génération, 100% dépendant de l’état, de la naissance à la mort. Ils bénéficient tous des largesses et de l’état providence ;
    Ils sont les malades mentaux de la gauche, et bientôt ils seront des malades physiques de l’état. Ils pensent que l’état leur veut du bien, et croient fermement aux subventions pour se la couler douce jusqu’à la retraite à l’hôpital.Tout cela est du pur angelisme. Ca fait quand même des dizaines d’années qu’ils nous emmerde à voter pour l’appareil d’état, alors je ne vais pas me priver de rire, parce qu’aux prochaines présidentielles, ils ne pourront pas mettre le bulletin dans l’urne pour Macron, puisqu’ils seront dans le caveau familial des fonctionnaires, ou au cimetière des ratés.

     

  • Apres de tres nombreuses observations sociologiques, études du genre humaine, des voisins, je puis le dire sans détour, le monde comprends 90% de cons 9% d intelligent et 1% de zélites. Voili voulou !! Mes conclusions sont aussi tangibles qu’un JT de France2 ou de BFM. Mais vu comme tourne le monde à l envers je ne vois pas d autres explications. Bisous à tous. J espère vous revoir après la deuxième dose.

     

    • Vous avez sans doute raison. Mais j ajouterais que ce n est pas forcément nouveau. C est peut-être même une constante anthropologique. Par conséquent nos problèmes ne viennent pas des cons. Ils viennent de la catégorie très minoritaire qui devrait les guider. C est à dire les "complotistes". NOUS sommes responsables de ce qui se passe. Soral à lui tout seul ne peut pas inverser la vapeur.


    • @pistache
      Pas d’accord avec vous mais alors pas du tout. ! C’est quoi ces conneries. Vous êtes masochiste peut-être ? Responsables de quoi ? Les "CONS" ont tout loisir de s’informer comme nous l’avons fait, nous ! Je n’ai pas un QI de 180 et pourtant je suis venu à E&R et AS dont j’ai visionné de nombreuses vidéos. C’est la curiosité, l’envie d’en savoir davantage sur le monde dans lequel j’évolue qui m’a fait prendre conscience du pouvoir des 1% et de toutes les saloperies qui vont avec.
      Si j’ai fait ce boulot, comme vous je présume, pourquoi les cons ne le font-ils pas ? Ben justement, parce qu’ils sont cons et fermés d’esprit et qu’on ne peut pas en tirer grand chose en réalité ! Une bande de ploucs, qui passent son temps à faire des paris sportifs, à mater des émissions débiles plutôt que d’essayer de comprendre pourquoi nos sociétés partent à la dérive. Vous avez déjà discuté avec de vrais cons ? Au bout de trente secondes, vous avez envie de les claquer. Et les benêts qui portent leur masque quand ils conduisent...on n’en parle ? Moi j’appelle ça de la connerie à l’état brut. Parfois, je me demande, si le cerveau des cons est encore constitué de matière grise.
      Que les cons aillent se faire foutre et surtout qu’ils n’oublient pas la piquouse... Des cons en moins, c’est toujours bon à prendre. Je sais, j’ai une vision radicale des choses, mais j’assume !


    • Y’a 100% de cons sur la planète mais seulement 9% s’en est rendu compte.


  • les etres influencables et dépourvus d’esprit de synthese se font piquer. finalement c’est la plus gigantesque operation d’eugénisme. et si en fait c’était cela le but ?

    si moi qui ai arreté l’école en 3ème j’ai tres bien compris a quoi m’en tenir, des gens qui ont fait des études de medecine n’ont aucune excuse.

     

  • Moi je ne crois que Michel Cymes, le docteur Hamon, le docteur Lévy, le docteur Lelouche, le docteur Frankenstein, le docteur Hazziza, le docteur Attal, le docteur Keissovitz, le docteur Cohen, le docteur Cohen, le docteur Benamou, le docteur Ballentein, le Docteur Attal, le docteur Maboul. Ils sont tous présidents de toutes les associations de profession de santé et passe sur France 2. Donc une preuve de leur honnêteté et de leur bonne foi. Champion du monde !!!


  • Personne dans les médias ne remet jamais en cause le principe de vaccination comme ci celle-ci étéait indispensable pour vivre nnotre vie. On peut vivre sans c’est sur. Tout ces "ratages" et ces retards sont uniquement là pour faire perdurer cet enfer de restrictions des libertés et cet assassinat économiques des pays occidentaux.


  • J’ai envie de dire bien fait pour leur gueule et surtout qu’ils se dépêchent de s’envoyer les prochaines doses pour tomber et alerter les moins cons les moins moutons.


  • Entendez-vous dans cette campagne, mugir les covidés qui n’ont pas leur piquouze !?


  • @sonny

    Tu es sans doute logique mais tu manques de "culture géographique nationale"...St Lô n’est pas en Bretagne mais en Normandie ( ne pas confondre avec St Malo !).Ceci étant les cons , soignants ou autres , fonctionnaires ou pas , tu en trouveras partout du nord au sud et de l’est à l’ouest .
    Sinon bon courage aux crétins vaccinés et à leur descendance OGM.


  • svp ne parlez plus de vaccin mais d’inocula

    La lutte contre le Covid-19 doit être un combat universel, rappelle macron dans les colonnes du "Journal du Dimanche". Dans cet entretien, le président français estime qu’une coopération planétaire pour la vaccination est indispensable afin d’accélérer l’immunisation partout dans le monde.

    s’agit t il vraiment d’immunisation au sens habituellement comprit, ou de forcer l’avènement du covid21 ?

    de la sémantique initiale assurant la non obligation se glisse insidieusement la sémantique instaurant la nécessité
    libre a vous de définir les champs de vos nécessités

    sans développer, les cornucopistes parlent de concomitances et réfutent la relation de causes a effets lorsque qu’ils se penchent sur les effets de l’inocula
    leur raisonnement étaient identique lorsqu’ils se penchaient sur le protocole thérapeutique de D Raoult
    sauf que .... le protocole thérapeutique de D Raoult n’ a jamais induit une mortalité précoce de 2/1000, ni nécessité l’utilisation de matériels génétiques, bien qu’ayant démontré son efficience il demeura interdit au principe de la "concomitance"

    refuser la notion de causes a effets lorsque cela guérit et utiliser la notion de concomitance lorsque cela rend malade ... a méditer


  • Il y a des gens qui se laissent inoculer à force de se faire acculer , et d’autres qui aiment se faire inoculer , sans même se faire acculer !!!


  • le karma : le rivotril ca les derageait pas ? a chaqun son tour.

    et surtout venez pas pleurer.


  • Je sais que mon langage va être celui d’un perdant mais, pour moi, C’EST BIEN FAIT POUR LEUR GUEULE. Quand on a encaissé le mépris avec lequel le personnel para-médical traite les "profanes", mépris amplifié pour les anti-mesures du gouvernement ou, encore pire, les anti-vaccins, on ne peut "humainement" compatir avec eux


  • C’est là qu’on se sent vieux. Moi j’ai fait mes études quand 20 sur 50 donnait 40%. Eux traduisent par 15%.


Commentaires suivants