Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Il y a de nouveau de l’eau dans le gaz entre Chypre et la Turquie

Les fonds marins de la Méditerranée orientale sont riches en gaz naturel. Selon les études géologiques menées dans cette région, il y en aurait au moins 3 500 milliards de mètres-cube. Pour exploiter et protéger ces gisements, Chypre et Israël ont noué des accords de coopération, notamment dans le domaine militaire.

Il faut dire que les réserves situées dans la zone économique exclusive chypriote sont convoitées. Par l’Égypte, qui en revendique une partie. Et par la Turquie, qui ne reconnaît que la République turque de Chypre-Nord. Par conséquent, les autorités turques ne peuvent tolérer une exploitation de ces ressources dans des eaux qu’elles considèrent comme étant les leurs.

En fait, les autorités turques voudraient que les royalties liées à l’exploitation gazière – un premier gisement de 100 et 170 milliards de m3 de gaz à été découvert en 2011 – profitent également aux Chypriotes-turcs.

Cette situation est donc source de tensions. En février dernier, un navire de prospection norvégien, qui naviguait dans les eaux territoriales chypriotes pour le compte de Total, avait été intimidé par la frégate turque Giresun. « La Turquie tente de créer une crise dans la région par des menaces et des actes de provocation », avait alors commenté Fotis Fotiou, alors ministre chypriote de la Défense.

Au début de ce mois, Nicosie a suspendu sa participation aux négociations laborieuses visant à la réunification de l’île après l’annonce par Ankara de l’envoi d’un navire sismique dans sa ZEE, plus précisément non loin d’un secteur où le consortium ENI-Kogas a été mandaté par le gouvernement chypriote pour explorer d’éventuels gisements de gaz.

L’on pouvait penser à un coup de bluff de la part d’Ankara. Finalement, il n’en a rien été puisque Chypre a dénoncé, ce 20 octobre, la présence de bateaux turcs – le navire sismique Barbados et une frégate – dans sa ZEE et accusé la Turquie de se livrer à des « manoeuvres provocantes et illégales, en violation de sa souveraineté ».

« Les autorités chypriotes surveillent étroitement les navires turcs et examinent leurs options pour défendre leurs droits et leur souveraineté », a affirmé Christoforos Fokaides, l’actuel ministre de la Défense. Une première réunion d’urgence avec les responsables des principaux partis politiques a été dirigée par le président chypriote, Nicos Anastasiades, afin de « discuter de la réponse à apporter aux agissements turcs ». Une seconde doit avoir lieu le 21 octobre, afin « d’adopter des mesures spécifiques ».

Selon le porte-parole du gouvernement chypriote, Nikos Christodoulides, les navires turcs croisent dans le bloc 3 de la ZEE, au sud-est de l’île. Interrogé sur un possible risque d’escalade, la même source a déclaré que c’est « toujours une possibilité ».

Seulement, les capacités militaires et navale de Chypre sont très limitées, avec seulement quelques patrouilleurs rapides et des batteries de défense côtière. Le pays envisage cependant de se doter de navires plus imposants. Il est ainsi question d’un achat de 2 corvette Gowind conçue par le groupe français DCNS.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1006091

    Seulement, les capacités militaires et navale de Chypre sont très limitées, avec seulement quelques patrouilleurs rapides et des batteries de défense côtière. Le pays envisage cependant de se doter de navires plus imposants. Il est ainsi question d’un achat de 2 corvette Gowind conçue par le groupe français DCNS.



    Alors qu’ils en sont réduits à ponctionner les comptes en banque de leurs citoyens, marrant, ça !


  • Pour moi Chypre (l’ile d’Aphrodite !) est une ile grecque et les barbares turcs n’ont rien à y faire, puissent-ils etre rejetés à la mer .

     

    • entièrement d accord avec toi.


    • tu parles du petra tou romiou...ah le bel endroit...sur que cette presence turque m’exaspere autant que celle des anglais en irlande du nord

      ca n’est pas logique donc pas stable

      la souveraineté doit etre complete sur une ile de cette taille, a moins d’un accord a l’amiable mais c’est pas avec ces deux drapeaux geants peints sur la montagne face a nicosie qu’on y arrivera

      apres on peut penser que c’est une ile grecque mais elle est geographiquement plus proche de la turquie et leur excuse est justement d’avoir voulu empecher la grece de s’implanter tout pres

      mais la turquie a chypre c’est comme israel en palestine


    • #1006563
      le 21/10/2014 par Chroniques de Genç Osman
      Il y a de nouveau de l’eau dans le gaz entre Chypre et la Turquie

      Dieudonné parlait dans sa vidéo "Feu Foley" que la décapitation était un acte de progrès, de l’ironie en somme pour pointer du doigt que la décapitation que dénonçaient violemment les pays occidentaux était déjà pratiquée par eux depuis des siècles. Donc avant de traiter de barbares les turcs, regarde ton passé.


    • Vient leur donner un coup de main alors


  • L’Union européenne a commencé à m’apparaître comme une vaste fumisterie le jour où elle a admis Chypre en son sein (2004). Je me demandais alors comment pouvait-on accepter l’intégration d’un Etat qui n’est même pas souverain sur l’intégralité de son propre territoire ?

    Malgré ses défauts intrinsèques, l’Europe des 15 avait encore un peu de sens et de cohérence. Depuis c’est devenu un maelström ingouvernable, et, plus grave, une machine à détruire les peuples.

     


    • L’Union européenne a commencé à m’apparaître comme une vaste fumisterie le jour où elle a admis Chypre en son sein (2004). Je me demandais alors comment pouvait-on accepter l’intégration d’un Etat qui n’est même pas souverain sur l’intégralité de son propre territoire ?



      l’allemagne est dans le même cas.


  • 3 500 000 000 000 m2 = 35 000 000 000 000 KW
    35 KW = 1€ donc cela fait une réserve de 1 000 000 000 000 de euros réels (EUROR) ,ce qui correspond à 10 000 000 000 000 de euros fictifs (EUROF)


  • Chypre du Nord, qui ne comptait qu’une poignée négligeable de villages Turcs avant l’invasion, est devenu un bordel/casino à ciel ouvert. Certains de ses bordels sont établis dans.... des anciens couvents Orthodoxes Grecs. Aucun doute à avoir sur le fait que les Turcs n hésiteront pas a transformer la région en gruyère pour une poignée de LT..