Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Vichy : le clin d’œil de Florian Philippot à François Mitterrand

Florian Philippot expose son point de vue sur le régime de Vichy sur BFM TV le 20 octobre 2014 suite aux propos de Jean-Marie Le Pen, dont les journalistes n’ont retenu que la petite phrase décontextualisée selon laquelle Vichy était « excusable » :

 

 

À titre comparatif, François Mitterrand interrogé par Jean-Pierre Elkabbach en 1994 :

 

Visionner l’entretien de Florian Philippot en intégralité :

À propos de la Seconde Guerre mondiale, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Belle quenelle !


  • entre l’ "entretien de la haine qui durera encore 100 ans peut-être" de Philippot et LePen qui parle de l’UGIF quand on le titille un peu trop sur la collaboration, je crois qu’on a deux prétendants à une Quenelle d’Or !
    _ :-)

     

  • C’est dans ces moments là qu’on voit l’influence de ER sur le FN.Phillipot vient sur ER comme Zemmour et cela confirme l’effet d’irriguation qu’a ce site sur toute la pensée Française,en particulier à droite.Le père Soral doit etre content que sont travail de tant années porte enfin des fruits tant féconds !

     

    • oui magnifique clin d’oeil au véritable esprit de réconciliation voulu par tous les partis depuis l’après guerre
      Soral devrait continuer à parler à ce niveau afin d’être compris par le plus grand nombre.
      incroyable de voir qu’aujourd’hui le parti qui conserve une véritable vision d’indépendance est le FN ! il est bon le Philipot , l’un des rares à parler de la ZEE française et l’immensité de ses ressources
      Difficile à accepter pour un originaire d’Outre-Mer comme moi élevé au grain de SOS racisme depuis sa jeunesse !
      Lybie, Syrie, immigration de masse pesant à la baisse sur les salaires, Dieudo j’ai rien à redire à ce Monsieur, il a raison
      encore un peu faible sur le volet économique mais ça viendra
      Merci ER , la vérité des analyses est en marche


    • Mais il cite Mitterrand...

      Et Alain Soral a fait parti du FN, donc ce n’est plus à prouvé qu’il y a laissé son empreinte.
      Notament avec le beau Discours de Valmy.


    • Malheureusement pas au point de les mettre d’accord ..... ?

      Pourquoi De Gaulle est-il parti à Londre..... ? c’était quand même plus facile
      pour lui que d’être obligé de composer avec l’occupant , maintenant quand
      à la version que défend Philippot , je serais à sa place , je n’en serais pas aussi
      convaincu , c’est la version qu’on lui a inculqué comme à bien d’autres , chassant
      que l’histoire est continuellement mentie , donnant les conclusions qui arrange....
      ce sont d’ailleurs toujours les mêmes qui interprète l’histoire... les dominants !

      Est-ce que parfois ont se pose la question.....qui a voulu cette guerre et pour quels
      intérêts.... ? Hitler n’a été qu’un pion comme tant d’autres au travers de l’histoire
      du monde !!!


  • #1006163
    le 21/10/2014 par Pierre Lagaillarde & son orchestre
    Vichy : le clin d’œil de Florian Philippot à François Mitterrand

    Clin d’oeil timide, il faut guetter...

    Par ailleurs, Vichy c’était la France, vassale des boches certes mais la France quand même. Alger c’était la France, mais Londres ce n’était pas la France, ça ne l’a jamais été, pas plus que Sigmaringen. Londres c’était l’Angleterre, Philippot doit réviser sa géographie, ça lui permettra de dire moins de conneries.

     

    • En disant que la France était à Londres, Philippot ne fait évidemment pas une erreur de géographie, puisqu’il emploie une image, une formule rhétorique pour dire que l’âme de la France était représentée par de Gaulle en exil à Londres et pas par Pétain à Vichy !


    • #1006211

      Si le coeur de la France était à Londres, sa raison était à Vichy.

      C’est la raison de Vichy qui a sauvé le coeur de la France.


    • "que l’âme de la France était représentée par de Gaulle en exil à Londres et pas par Pétain à Vichy"
      Pourtant, si Pétain n’avait pas été là pour essayer de sauver les meubles, aujourd’hui nous parlerions anglais ou les anglais parleraient allemand.
      Et puis dans toute cette histoire, on oublie tout le temps de dire que si la France et son armée désarmée n’avait pas déclaré la guerre à l’Allemagne, on aurait peut-être pas eu besoin de collaborer, sachant que les allemands ne voulaient pas la guerre. (le peuple français non plus, d’ailleurs)


    • @ Pierre Lagaillarde & son orchestre, il faudrait la mettre un peu en sourdine, et ralentir le moulin à conneries bobo-gocho(<- les meilleurs collabos étant dans la seconde partie du mot composé), tu apprendras que la France était à Londres en mai et juin 40, que De Gaulle a émis son appel depuis la France á Londres, grâce á un subterfuge éphémère appelé l’Union- Franco-Britanique( ne constituant, de fait, plus qu’un seul pays...) . je te laisse chercher et l’apprendre, puis surtout change de logiciel avant de poster un commentaire d’une main en te tirant l’élastique de l’autre en pensant briller par le style...


    • C’est pas de la géographie, andouille, c’est de la géostratégie.


    • @Le Goy anglais, allemand ou russe.


    • @Prestidigitateur
      Russe, certainement pas, car les Grandes Russie de Nicolas II ont été mises hors d’état par les services secrets allemands via la révolution judéo-bolchévique. Il est vrai que la Russie a subit un véritable massacre, mais n’oublions pas que c’était en grande partie le cas à cause de l’état de leur armée. Néanmoins, cette remarque n’enlève rien au courage, dont toutes ces personnes ont fait preuve, car qui oserait aller affronter des Panzerdivision avec des baïonnettes ? Ce qui est sûr, c’est qu’un courage pareil, ça ne s’obtient pas par élection (comme le fait remarquer Soljenitsine dans l’Archipel du Goulag, une certaine catégorie de la population avait systématiquement les bonnes places dans la hiérarchie soviétique, bien qu’elles se plaignent aujourd’hui d’avoir été particulièrement maltraitées. Il est aussi intéressant de savoir que Staline est mort quelques mois après avoir pris ses distances avec israel, c.f. H. Ryssen dans son livre « Les Espérances Planétariennes » (que je vous invite à lire)).


    • Des conneries , c’est toi qui en dit.
      Lorsque l’on dit : " etre aux pieds du mur " , cela ne signifie pas que les murs ont des pieds .


  • Virilité intellectuelle


  • Tout socialo, pourri et roublard qu’il était, Mitterrand, c’était quand même un autre calibre de président que les Sarko et Hollande...lui au moins il avait des couilles, même face aux menaces à peine voilées de Kabboche..."la pression se fera sentir sur vos successeurs également"...ça c’est prophétique !

     

  • "La France, ni la République" dit Mitterrand, intéressant qu’il fasse une distinction.
    Tout comme Elkabash d’ailleurs, il demande à la France des excuses.

     

  • N’en déplaise à ce frontiste d’opportunité qu’est Philippot , Vichy était la France , le pays légal , reconnu par presque tous les états du monde , y compris les Etats-Unis .Le pays légal était rejoint par le pays réel qui a toujours dans sa majorité respecté le maréchal Pétain ( voir les voyages de ce dernier en 1944).Si ce n’était pas la France alors de quelle France parle t-il ? Une France idéalisée perdue dans les limbes de l’idéologie universaliste et franc-maçonne de fait .Qu’aurait -il fait lui à l’époque ? Face à un ennemi cruel et tout -puissant la marge de manœuvre était réduite .Fallait-il déserter comme DE GAULLE qui s’est montré expert tout au long de son histoire en cette démarche ? Ce qui signifiait laisser l’occupant absolument libre et réduire le pays à une Pologne .

     

    • Je partage entièrement votre avis, certains ont encore du mal à se défaire du lavage de cerveau par Fernand Nathan.

      Vichy c’était peu être une autre époque, mais le mal qui était combattu de quelques manières que ce soit, est encore présent aujourd’hui et beaucoup plus enraciné que par la passé.

      Certes, autres temps, autres méthodes, mais le combat doit continuer, la liberté est notre objectif.


    • Pour baisser ton pantalon et te faire enculer par l’occupant étranger tu dois être le premier mais excuse les francais de ne pas tous être de ton avis.


    • Churchill avait reconnu De Gaulle comme représentant de la France ça a été le premier a le faire !! Administrativement et législativement parlant vous avez raison le gouvernement était a vichy, mais il ne faut pas oublier qu’on était occupé contrairement à l’Italie on ne se pas allié à L’Allemagne nazi donc on a le droit légitime en temps que pays occupé de ne pas ce reconnaitre dans son gouvernement est considéré que la France c’est De Gaulle ! Après c’est toujours facile de critiquer, évidement que De Gaulle n’aurait pas pu faire son discours en France il n’aurait pas eu le soutien de radio paris il n’y avait pas internet a l’époque !Il


    • quel est l’intérêt de dire que Vichy était la France...la France, ce sont les français, c’est vichy, c’est londres, c’est la résistance, c’est les colonies etc..., mais pour que les français se réconcilient avec l’histoire, il vaut mieux dire que la France était de Gaulle, que ce soit vrai ou pas n’a pas d’importance


    • La mystique gaulliste dont Filippo se réclame (et Soral aussi d’ailleurs), considère que le régime de Vichy était la conséquence de la défaite de la France contre l’Allemagne en 1940 et que par conséquent la parenthèse de Vichy était une Parenthèse anti républicaine ; il est donc faux de considérer que les événements de Vichy sont la responsabilité de la république qui n’a pas à s’excuser. La souveraineté Française n’était pas à Vichy mais à Londres, puisque De Gaulle incarnait la résistance et la dépendance Française, au moment ou Pétain rattacha la France à la botte Allemande.
      Il y avait donc 2 France ; une à Vichy et une a Londres ; une qui incarnait la république et la souveraineté Française (de Gaulle) et une qui était vaincue par l’Allemagne (Pétain). Dans un soucis de réconciliation nationale et pour ne pas cultiver la haine de soit éternellement de Gaulle décida de reconnaitre la France résistante comme seule légitime pour incarner la république.
      Après la polémique porte sur le livre de Zemmour à savoir si le régime de Vichy qui était officiellement antisémite à pu sauver des Juifs. la réponse est oui car plus des 3/4 des Juifs Français ont été épargnés. Cela ne peut pas être seulement gràce à l’héroïsme des Français car en Hollande il y’avait 3 fois plus de " justes" qu’en France et ça n’a pas empêché 100% des Juifs Hollandais d’être déportés.


    • Exact,
      et après DeGaulle, ce pays est mort..

      Vous voyez des pitres comme Hollande aller se battre physiquement pour ce pays, prendre des balles ?
      Pétain l’avait fait lui...
      Les gens dirigeant ce pays aujourd’hui sont 100 fois plus traîtres que Pétain, impossible de croire l’inverse, ça n’est qu’une guerre politique, les gens ayant entre leurs mains l’hégémonie culturelle depuis presque 50 ans, n’ont aucun intérêt à ne pas diaboliser Pétain.
      Comme cette élue écolo, qui disait il y a peu qu’il fallait fondre la France dans l’ue, qu’il était tant d’en finir avec la France, la même vous diabolisera Pétain, et si ils diabolisent Pétain, ça n’est pas du tout pour une histoire de trahison ou d’antisémitisme (leurs courants politiques l’étaient bien plus que les Pétainistes à l’époque) si ils diabolisent Pétain, c’est parce qu’il défendait la France, l’ordre naturel, la tradition.


    • Tout à Fait d’accord , sans commentaire !!!


    • C’était peut-être la France, mais c’était pas la France libre, alors arrêtez de faire chier avec ça !
      Culpabiliser un peuple sur des prétendus crimes que leurs ancêtres auraient pu commettre, en omettant de dire que c’était sous la contrainte, pour laisser supposer que c’était volontaire, donc antisémite, c’est tellement dégueulasse comme procédé, que ça sent la propagande sioniste à plein nez !
      La France, la vraie, pas celle de l’UMPS, n’a pas à recevoir de leçon de morale de la part des lèche-culs d’un pays raciste et dominateur qui ne respecte ni les lois internationales, ni la vie d’innocents, ni rien du tout !
      Enfin, j’me comprends...


    • #1007239

      Grâce à Vichy la France dite "collabo" a bien moins déporté que tous les autres pays d’Europe :
      -France 26% de déportés
      - Norvège 41% de déportés
      - Roumanie 40% de déportés
      - Yougoslavie 60% de déportés
      - Belgique 60% de déportés
      - Ukraine 60%
      - Biélorussie 65% de déportés
      - Hongrie 70% de déportés
      - Pays Bas 75% de déportés
      - Grèce 77% de déportés
      - Slovaquie 83% de déportés
      - Bohéme modavie 89% de déportés
      - Allemagne,Autriche 90% de déportés
      - Pologne 90% de déportés

      Sans vichy les allemands auraient pris les choses en main à 100% et bonjour les déportations.
      Au lieu de 20% de déportés nous aurions eu 75% comme la Belgique ou 90% comme la hollande et les autres pays européens.

      Encore une polémique d’incultes à destination des incultes, choqués par les réalités historiques.
      Ils auraient préféré voir leurs frères socialistes allemands 100% au pouvoir à et passer de 26% de déportés à 60% comme la Belgique, ou à 75% comme la Hollande ou 90% comme la Pologne ?

      Recherchez les édition du journal l’in-HUMANITÉ entre 1939 et 1942, on ne parle jamais de la collaboration entre les communistes et les nazis sur cette période, qui pourtant ont laissé des traces.
      Mieux encore, le plus grand collabo communistes, Marcel Cachin, est resté directeur de l’in-HUMANITÉ jusqu’à sa mort et a été réélu député communiste 5 fois de suite à l’après guerre .

      Communistes qui condamnaient la résistance la nommant "terrorisme", qui préconisaient de fraterniser avec les nazis et qui qualifiaient De Gaulle de réactionnaire et colonialiste. sic

      Qu’importe à l’après guerre, les communistes en bon escrocs, s’attribuaient fallacieusement la paternité du CNR bien que celui-ci était crée et présidé par De Gaulle délégué par Jean Moulin ...

      Avec 150 millions de morts de l’épuration politique communiste, record mondial toutes époques et idéologies/religions confondues, se dire communiste c’est faire l’apologie de crimes contre l’humanité .POINT

      LIRE : Maurice Rajsfus - "Des Juifs Dans La Collaboration L’ U.G.I.F 1941-1944" on ne parle jamais cet ancien nom du CRIF et pour cause...


    • @FRAN...........Vichy était la France des collabos, de la milice et des défroqués comme toi !!!.......
      La vrai France était celle des Résistants, Maquisards et des Forces Française Libres qui se battaient avec De Gaulle !!!...
      Jean Moulin (Max) tu connais ???...........


  • Petit détail écoutez attentivement ce journaliste, du fonctionnement et de la prise de décision du gouvernement de Vichy sous occupation Allemande avec l’acceptation de déportés des Juifs Français où Juifs étrangers nous glissons tout doucement sur la sémantique Négationnisme donc à ce rythme parler des Juifs pendant l’occupation sera soumis au loi liberticide à l’encontre du Négationnisme.... Ils sont trop fort quand même


  • On radote, on tourne en rond, on radote. Quelle lassitude immense en regardant BFMerdeWC.

     

    • certes mon ami, et çà serait bien que les Philippot et autre FN s’en rendent compte et qu’ils cessent de répondre éternellement aux mêmes questions, s’en rendent-ils compte au moins ? S’ils veulent le pouvoir, il va falloir être plus teigneux que çà, quand je regarde Philippot j’ai plutôt l’impression de quelqu’un qui essaie de ne pas froisser, d’être diplomate, mais c’est peut-être un peu léger vu l’ampleur du Problème.
      J’irai jusqu’à croire que le système fait exprès de répéter toujours la même chose, pas seulement pour l’endoctrinement, mais aussi pour limiter le champ expressif des FN. D’ailleurs Philippot ou Marine le font souvent remarquer aux journalistes, mais sans insister, de là mon interrogation : veulent-ils vraiment le pouvoir.
      Il faut davantage choquer à mon avis, un rien les excite ces merdias, à moins que çà soit une fausse impression - ou alors je suis trop habitué au style Soral -, et que le travail de terrain par ailleurs soit très efficace en dehors des médias ?...
      Le FN ne représente jamais que 10% de français, rien n’est joué, à moins qu’il y ait un scénario... mais Marine dit bien qu’elle veut le pouvoir, donc bon. Suspense. Mais ennui tout de même.


    • @ Sacré coeur

      Les médias utilisent les moyens de l’ingénierie sociale, du marketing et de la psychologie, voire de l’hypnose pure et dure. La télévision, puisqu’il s’agit d’elle, est un laboratoire du cerveau faites d’expériences comportementales sophistiquées.
      Le terme de lobotomisation n’est pas du tout exagéré.
      Pour en revenir à Philippot, il entre trop dans leur jeu. Je sais qu’un parti politique utilise aussi ces techniques de bourrages de crâne pour convaincre ses électeurs (le FN est un parti comme un autre techniquement, oui) mais la technique de la rupture (cf. A. de Benoist sur Boulevard Voltaire) est la seule solution pour le FN.
      Le refus de Marine Le Pen de mettre les pieds sur Anal+ est un bon signe à envoyer. Sachant que l’électorat du FN se retrouve très présent sur le net, c’est là qu’il devrait lancer ses forces au lieu de perdre son temps à convaincre les veaux de Rance 2 et autres hangars télévisuels à bestiaux.
      Pour conclure, il y a beaucoup à creuser à ce sujet. E&R a montré la voie, mais il y a encore beaucoup à faire au niveau contre-communication. D’où mon scepticisme concernant le futur parti "E&Rien" (jeu de mot ?).


  • C’est bien dit.


  • Philippot Président !


  • Mitterrand est (était) la preuve qu’on peu avoir un président de la raie-publique d’extrême droite.
    D’extrême droite un jour, d’extrême droite toujours puisqu’il fût porteur de la Francisque.

    HS :
    Mangez des fruits !
    C’est la saison des poires, miam.


  • bjr

    Il est bien Philippot MAIS il ne se déclare pas pour la sortie de l UE ! il faut des réformes dit il sachant qu il est impossible de les entreprendre dans le cadre juridique de cette Europe ! Sur ce coup là pépé Asselineau a raison !

     

    • Il faudrait un jour comprendre que le FN n’est pas une fin en soi. En ce sens, on se fout de savoir si on est d’accord avec 100% de ses propositions. Et on n’est d’ailleurs pas sûr que sur la sortie de l’UE, Philippot puisse se permettre de dire ce qu’il ferait réellement, parce que ce serait paumer à coup sûr une bonne partie des électeurs. Les gens sont attachés à leurs sous, et comme ils sont gavés d’économies en monnaie papier (monnaie de singe), qui fondraient comme neige au soleil en cas de gros changement politique, il vaut mieux les ménager. On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. Si on attend de trouver le parti qui est à 100% sur la ligne de chaque citoyen pris individuellement, on se retrouve avec soixante millions de partis, ça s’appelle l’anarchie. La république vertueuse, la bonne république, ce sont des oxymores, ça ne peut pas exister, sinon ça fait belle lurette qu’on en aurait eu une depuis que ce régime pourri existe. Et qu’on ne me parle pas de De Gaulle, si pour avoir une république pas trop mauvaise il faut compter sur des circonstances et un environnement exceptionnels pour espérer produire un homme exceptionnel au mieux une fois par siècle, alors autant penser à autre chose et s’éviter la croyance en l’homme providentiel. Une éventuelle victoire du FN ne peut être qu’une étape vers autre chose, une autre forme de gouvernement et de pouvoir. Cet interlude pourrait servir à désendoctriner les Français du mensonge républicain et du bourrage de cerveau de la secte maçonnique. Il est évident que si on se contente d’élire le FN pour perdre le pouvoir au bout de cinq ou dix ans, ça n’a aucune espèce d’intérêt. Ça ferait juste faire perdre du temps à l’ennemi républicain et à l’hydre mondialiste dans leur destruction de la France, qui reprendrait de plus belle une fois le pouvoir du FN abattu par les bâtons dans les roues et les peaux de banane que les terroristes mondialistes et autres fédérastes européens ne manqueraient pas de lui lancer.


    • @bobforrester.......pépé Asselineau , il est tellement plus fort que tout ,
      lui , il appuie sur un bouton et hop....du jour au lendemain , il sort de l’Europe !


  • Qu’est-ce que c’est fatiguant cette nouvelle forme de journalisme qui consiste à ne pas laisser l’interviewé terminer ses phrases en espérant le prendre à contre-pied...

     

    • Pardon, je corrige : « ...ne pas laisser certains interviewés terminer leurs phrases », mais s’aplatir comme des merdes devant certains autres interviewés, nuance !
      C’est fatiguant, en effet, c’est pourquoi je ne regarde plus BFMerdeWC, comme dit très justement dans un autre message, ni les autres TV de Merde. Heureusement qu’il y a d’autres moyens pour s’informer vraiment.


    • @ GrosBill,

      Merci d’avoir apporté cette saine correction.


    • @ GrosBill

      « ... Heureusement qu’il y a d’autres moyens pour s’informer vraiment. »

      Mais pour combien de temps encore et à quel prix ?

      Aujourd’hui, puisque ton crime est de t’informer autrement, tu es déjà d’office catalogué comme :
      ( ) facho,
      ( ) réac,
      ( ) extrémiste,
      ( ) raciste,
      ( ) antisémite,
      ( ) nazi,
      ( ) conspirationniste,
      ( ) négationniste,
      ( ) cerveaux malade.

      ... fais une croix devant le(s) terme(s) de ton choix.

      Demain, nul doute que tu seras très sérieusement, très légalement et très officiellement reconnu comme "dangereux terroriste". Comme, d’ailleurs, tous ceux qui fréquentent ce site et autres sites de la dissidence.

      Nous n’en sommes encore qu’aux préliminaires alors nous pouvons encore nous informer un peu, dans le confort illusoire de nos maisons. Mais quand ça va vraiment démarrer (arrestations sommaires, assassinats, accidents mystérieux, ...), là ça va se compliquer très, très sérieusement.

      D’ailleurs, le prix de cette information c’est qu’en échange nous sommes systématiquement retracés, identifiés et fichés par les services de renseignements qui sauront parfaitement nous retrouver lorsque le moment viendra, nul doute à avoir là-dessus.


  • La France n’a aucune d’excuse à donner, a fortiori à des collabos anti-français !
    Enfin, j’me comprends...

     

    • En effet pendant que des collabos de la milice vendaient aux allemands les patriotes et que les résistants dans le Vercors a Vassieux sans armes et abandonnés par "les alliés" se faisaient massacrer comme des lapins par des SS arrivés en planeur et que les Forces Navales Françaises Libres coulaient des sous marins en atlantique nord (Aconit 58 corvette sur laquelle était mon père)....je pense que nous n’avons à donner aucunes excuses à la communauté organisée qui maintenant nous opprime aujourd’hui !!!...


    • Ce n’est plus du journalisme. Il sont sous la botte de leurs maitres. Donc, aucune évolution possible dans un tel contexte !


  • Elkabach : "parce que la pression, va se faire egalement sur eux (la droite)".

    Le sionisme, déjà, avançait à peine masqué. Mitterrand avec le sourire de celui qui comprend entre les lignes, prononce le mot "Haine"
    C’est bien la haine de la France qui les caracterise, Mitterrand a tapé juste

     

  • Quel filou ce Florian : )
    Tout en finesse, c’est passé comme une lettre à la poste.

     

  • #1006329

    La Gaule a toujours été occupée... c’est son destin
    Les romains n’étaient pas plus tendres que les atlantistes d’aujourd’hui ou les boches d’hier, ou les archéo-boches du 5ème siècle.
    C’est géographique : cette terre est le Finistère de l’Europe, sa façade océanique, pour les peuples, autant que pour les fleuves qui ont fait de notre terre la plus fertile du monde.
    Pourtant, quelque chose des très anciens peuples survit toujours...forgé par ce brassage permanent, cette fertilité naturelle, et par l’occupation du pouvoir sans cesse renouvelée.
    Les gens de notre terre sont toujours restés en place, ont tenu bon, ont composé, ont lutté, ont amené les occupants à s’intégrer et à refabriquer une nouvelle société irriguée par les forces souterraines venues de très loin.
    A toutes époques nous eûmes les 2 chefs : celui qui reste, compose, négocie, qui tient, et celui qui part à la cour de Rome ( Londres ) préparer le retour au pays pour mieux le refonder.
    Tous deux nécessaires, ensemble, bien plus complices qu’il n’y paraît...
    M/

     

  • ça y est c’est plié, le front national ne sera pas au second tour.


  • Ce qui est sûr à propos du régime de Vichy c’est qu’il à été jugé et qu’il n’est pas nécessaire de revenir dessus. Ce qu’on peut constater aussi, c’est qu’au fil du temps, ce régime est de plus en plus chargé. Dans 3 ans il sera davantage responsable de la shoah que le régime nazi lui même. C’est dingue comme la vérité historique se modifie à mesure que le temps passe. C’est dingue surtout de voir à quel point les éditeurs de la doxa sont de plus en plus des salopes manipulatrices qui conchient la France.


  • "Vichy divise l’extrême droite" disent-ils dans les médias.
    Comme si Vichy était un point central de la politique du FN...
    Les médias et les autres partis politiques font tout pour essayer de montrer aux gens un FN divisé dans l’espoir de l’affaiblir.
    Tout cette mascarade télévisuelle est pitoyable.
    Tous des parasites.


  • Je soulignerai, que dés le départ... le "journaliste" pose 2 questions qui serait une affirmation de zemmour...

    J’en ai marre d’avoir des journalistes à la télé qui ne sont même pas capable de pratiquer un Français un minimum correct :
    "est ce que vichy à sauver des juifs ??? c’est une affirmation de zemmour !"

    Mais merde !!! ca veut rien dire !!!

     

  • je me demande dans quel sens Mitterand employait le mot "entretient", au sujet de son entretient avec d’el kabach, où de toutes les tentatives pour entretenir cette haine, les deux peut être.


  • BFM Story
    Titre d’émission pitoyable qui en dit déjà long sur sa piètre qualité.
    Je n’ai d’ailleurs pas été surpris d’entendre le mot ’’négationnisme’’

    Bravo à M. Philippot de supporter ces entrevues et d’en ressortir gagnant. Vraiment, j’admire votre patience et votre intelligence.


  • Que ce passera t’ il si la France sort de l’ Union européenne ?

    comment réagira l’ empire. ?

     

    • Demande à BHL.


    • voici un scenario possible :
      activation des cellules dormantes de djiadiste commettant attentat et guérilla urbaine,
      tempête de 99 puissances dix,
      menaces de gel des avoirs de société française,
      manif etudiante + syndicat++++ pour denoncer un etat fasciste,
      scenario à la maidan place de la bastille,
      demande de BHL d’une intervention militaire de l’otan pour sauver les forces démocratiques republicaines

      ca ne peut marcher que si ca créé une reaction en chaine des peuples, que les grecs se soulèvent, espagnol, Portugal, ect...
      alors là oui le jeu peux s’inverser, si en meme temps il y a une crise interieur forte aux usa, c ’est bingo


  • Bien dit le gaulois !
    De la part d’un membre de la communauté organisée


  • Rien d’étonnant à voir certains "points de détail de la seconde guerre mondiale" devenir des points essentiels de la gouvernance sioniste.


  • il était blindé François Mitterrand, je ne le connait pas vraiment mais son 53 secondes de Real Talk veut tout dire ! Ce monsieur est honorable et a honoré la France en étant ferme sur le refus d’excuses qui ne sont rien d’autre qu,une humiliation de la France ! Chirac, Sarko et Hollande sont des traîtres a la mémoire et l’honneur de la France !

     

  • Phillipe Ploncard d’Assac dans le "Nationalisme Français" :

    ‘’Comme l’on sait, le futur président de la République avait été partisan du Maréchal à tel point que, comme mon père, il avait été décoré de la Francisque. Il reprochait au gens de Vichy, « le manque de fanatisme des militants de la Révolution Nationale » et s’il reconnaissait que « beaucoup travaillent consciencieusement », il avertissait : « le manque de fanatisme et de compétence nous conduisent fatalement à l’échec ! »[…]
    Une appréciation flatteuse du SOL, Service d’Ordre Légionnaire, d’où allait sortir la Milice fondée par Joseph Darnand.
    Or, comme le faisait remarquer Claire Andrieu, l’un des vingt et un points du serment légionnaire spécifiait de lutter : « contre la dissidence gaulliste, pour l’unité française, contre la lèpre juive, pour la pureté française »
    Elle lui reprochait encore d’avoir participé à la radio de Vichy et publié des articles dans la revue France de l’Etat nouveau dirigé par son ami Gabriel Jeantet, de décembre 1942 à mars 1943.
    On y trouvait des articles « antirépublicains, antisémites, antimaçonniques, antigaullistes » dans lesquels Mitterrand « ironisait sur les idéaux de 1789 ». Il y dénonçait « Cent cinquante années d’erreurs » , « la philosophie des Lumières et l’idéologie des droits de l’homme ».
    Ainsi, concluait Claire Andrieu, François Mitterrand faisait partie des « durs de Vichy » !’’


  • Comment ça Vichy n’était pas la France ?

    Depuis quand peut on choisir ?

    A ce compte là, la gouvernance française actuelle sous domination sioniste, est ce encore la France ?

     

  • #1006609

    Il fait dans le subliminal Philipot !


  • Jean Marie Le Pen ou Florian Philippot, les deux méthodes se valent : le premier parce qu’il est pur et dur (1 point) ; le deuxième n’a sûrement pas le cran de courir le risque de dire sa vraie pensée (0 point) Le premier sait qu’il prêche au risque de la marginalisation (0 point) car je n’apprends à personne que le peuple français comme tant d’autres, pense suivant "l’éducation" perpétrée depuis la fin de la seconde guerre. Le second par contre, manie la subtilité et à la fois l’arrogance pour s’introduire dans l’antre du pouvoir (1 point). En résumé, ce ne sont pas les dissidents Soral ou Dieudo qui perturbent le sommeil des imposteurs, mais bien les petits malins du FN sur le point de leur ravir leurs pouvoirs. Ils ont compris que le monde est subtil, rendons leur (aussi) grâce ! A mon sens, c’est l’histoire du lièvre et de la tortue...


  • Est ce que le FN si il passait abrogerait la loi gayssot/fabius ? J’aimerais bien connaitre la reponse.

     

  • Je déteste Mitterrand pour sa mentalité et ses idées en général et aussi
    de savoir que toute la politique qui en découle jusqu’à aujourd’hui vient
    de lui , me fait le détester encore plus .

    Mais sa virilité pour dire non au chantage et à la soumission des Français
    et de la République est digne de sa personne , c’est peut-être la seule
    chose que l’on peut lui reconnaître en bien .

    Quant à Chirac , Sarkozy , Hollande avec eux c’est l’humiliation
    permanente , et c’est de pire en pire......il est vrai aussi que la politique
    bolchévique de Bruxellesdéjà engagée par Mitterrand , ne pouvait laisser
    aucun doute sur l’affaiblissement de l’autorité de la France et de ce qui en
    découle , la soumission , donc Mitterrand , malgré son refus d’obtempérer
    est quand même lui aussi responsable de la suite...

    Quand à savoir où était la France pendant la guerre , je crois que les deux
    ont contribué à ce que la France existe encore aujourd’hui , si Pétain n’avait
    pas pris en compte la moitié du territoire de la France , je pense que ça aurait
    été beaucoup plus grave que cela n’a été ? il faut savoir aussi qu’il y a eu les
    résistants de dernière heure ceux qui voulaient imposé le communisme en
    France avec virulence et ils se sont servis de cette période pour justifier leurs
    actes, donc , je comprends aussi pourquoi De Gaulle a voulu composé pour
    ramener l’ordre dans le pays.....donc je dirais tout simplement que tous les
    vainqueurs de l’époque n’étaient pas irréprochables loin de là.... !


  • #1007225

    le maréchal pétait a foutu dehors les franc-maçons, qui avaient complétement gangréné le pouvoir. A voir le film sur les franc-maçons de cette époque.

     

  • @Diva

    "Comment ça Vichy n’était pas la France ?"

    Bien sûr, voilà une politique politicienne (une de plus), qui brise d’autant plus la France que de vouloir l’exclure d’elle-même d’avoir voulu être trop française, et de s’être défendue pour cela. (avec les piètres moyens, que les mêmes qui parlent de collaboration, lui ont laissé, ce n’est pas Pétain qui a déclenché et perdu la guerre...)

    Je trouve la réaction de Philippot puérile, facile, et pleine de compromission(s).

    RM.


  • Rions un peu.

    Imaginons que Vichy n’ait jamais existé, et qu’au lieu de demander l’armistice, la France ait continué le combat, même symbolique, depuis ses possessions d’Outre-mer d’alors (Algérie, Côté d’Ivoire, Nlle Calédonie, Guyane, le choix est vaste). Je ne juge pas la faisabilité ou non du scénario, je fais juste une hypothèse.

    Cela aurait probablement eu pour conséquences une mobilisation plus forte de l’armée du Reich à l’Ouest pour occuper militairement la métropole (ce que devait redouter Hitler), qui l’aurait affaibli sur d’autres fronts (Russie, Méditerranée). Il y aurait également eu une déportation quasi-intégrale de la population juive de France, à l’image de ce qui s’est passé en Pologne, aux Pays-Bas…

    Aux yeux de l’histoire officielle, la France aurait aujourd’hui l’image d’une nation intègre et combattante, au peuple martyrisé par l’occupant, et non pas celle d’un pays collabo, peuplé de « Cheese-eating surrender monkeys ». La communauté esquimaude serait réduite à peau de chagrin, et au moment de la décolonisation, les séfarades d’Afrique du Nord se seraient naturellement tournés vers Israël, les USA, où seraient même restés chez eux, à leur vraie place.

    Je vous laisse imaginer et comparer avec la situation actuelle, avant de faire votre choix entre les 2 scénarios.

    Et pour revenir sur le sujet de la vidéo, Mitterrand ne veut bien évidemment pas remuer la merde sur cette époque, car il se sait mouillé jusqu’au cou.

     

  • Plus facile de faire son malin devant Marine Le Pen que devant Mittérand,n’est ce pas Mr Elkabbach...
    Comme le disait si bien Georges Marchais :"Taisez vous Elkabbach !"


  • Philippot devrait préciser que c’est Daladier le socialiste qui a déclaré la guerre à l’Allemagne, de façon inconsidérée. On ne fait pas la guerre quand on est pas prêt.

    Sinon il n y aurait jamais eu de période "Vichy".


  • Roger Holleindre, qui a été résistant, a écrit un livre sur De Gaulle : L’homme qui faisait se battre les Français entre eux : histoire du Gaullisme.


  • En effet, la haine ne gouverne pas la France, la haine gouverne la République française, la haine contre Dieu et la haine contre les peuples non-juifs. Après le coup-d’Etat contre la Monarchie et la confiscation du peuple de France, la République française n’a jamais cessé de sacrifier ses otages. La République française est illégale depuis 225 ans et ce qui n’est pas légal dés le départ ne le devient pas parce que le temps a passé.
    Mitterrand a déclaré : "Il faut un don particulier pour exercer le pouvoir", il faisait sans doute allusion à la vacance du pouvoir c’est à dire à la situation de la France dans une période où les organes institutionnels du pouvoir ne sont plus en mesure de fonctionner pour servir le peuple car elles sont au service d’intérêts bancaires qui vont contre l’intérêt du peuple.
    Tu parles d’un don, accepter la corruption et se soumettre à l’usure !


Afficher les commentaires suivants