Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Il y a un ennemi majeur qui est Daech"

Les précautions oratoires pénibles de Le Drian en Russie

Le ministre de la Défense français a rencontré son homologue russe, ce lundi, pour convaincre la Russie de renforcer son action contre le groupe terroriste.

 

La Russie et la France vont renforcer leurs échanges en matière « d’information militaire » concernant leurs opérations contre le groupe État islamique en Syrie, a indiqué lundi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian à Moscou.

« Nous avons convenu de renforcer nos échanges dans le domaine de l’information militaire, à la fois sur le bilan de nos frappes et la localisation » des groupes terroristes, a-t-il déclaré à la presse après avoir rencontré son homologue russe Sergueï Choïgou.

« Concrètement, cela se traduit par un rapprochement de nos services de renseignements militaires. (...) Nous pouvons, par une confiance forte, établir une plus grande efficacité », a-t-il poursuivi, indiquant que ces liens existaient déjà, mais nécessitaient une « coopération accrue ».

Selon le ministre français, la France et la Russie se sont également mises d’accord pour « renforcer les échanges de renseignements » sur les combattants étrangers présents sur le sol syrien. « Ce n’est pas s’allier, c’est se coordonner. Il y a un ennemi majeur qui est Daech », l’acronyme de l’organisation État islamique (EI), a poursuivi Jean-Yves Le Drian qui a précisé ne s’être entretenu avec Sergueï Choïgou que « des modalités militaires » du conflit en Syrie.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Le Drian, Snoopy de l’Oncle Sam, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1351275
    le 21/12/2015 par fylyp82
    "Il y a un ennemi majeur qui est Daech"

    Le Hezbollah se fait attaquer de toutes parts en ce moment, y compris par les banques libanaises. Inutile de nous prendre pour des cons, M. Le Drian.


  • #1351314
    le 21/12/2015 par impartial
    "Il y a un ennemi majeur qui est Daech"

    L’ennemi de la "France" ne peut être Daech car c’est une créature de la CIA, comme les moudjahidines afghans en lutte contre l’armée soviétique à partir de 1979 .


  • #1351356
    le 21/12/2015 par Victoire
    "Il y a un ennemi majeur qui est Daech"

    Comment peuvent-ils encore se rendre en Russie et
    faire comme si ils avaient toujours combattu Daesch ,
    ils sont entrain de penser qu’on les prend au sérieux et
    qu’on les croit sur parole .

    Poutine doit faire un énorme effort , la diplomatie oblige
    et évidemment il est conscient qu’il faut une coalition pour
    combattre ce terrorisme barbare et devenu tentaculaire....
    et grâce à qui...... ?


  • #1351380
    le 21/12/2015 par Rekedi
    "Il y a un ennemi majeur qui est Daech"

    "Nous avons convenu..." Nous étions convenus !


  • #1351387
    le 21/12/2015 par Arrière garde
    "Il y a un ennemi majeur qui est Daech"

    Quand les socialistes veulent réécrire l’histoire, si al-nosra fait du bon boulot et que les socialistes ont beaucoup à voir avec le nazisme ou le néo-nazisme, on évite de faire la leçon aux autres, n’est-ce pas le drian ?