Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ils veulent rester à Notre-Dame-des-Landes et créer une principauté zadiste

L’annonce lundi 15 janvier 2018 par le Premier ministre Édouard Philippe de mettre un terme au projet d’aéroport de Notre-Dames-des-Landes a provoqué deux échos contradictoires dans la presse et l’opinion.

 

Pour les uns, l’État a reculé devant une bande de punks à chiens ; pour les autres, la résistance des zadistes signe la victoire de l’écologie sur un libéralisme économique qui ne prend pas en compte l’humain.

 

 

 

Les uns et les autres ont raison. Désormais, depuis cette victoire des gauchistes contre l’État français, une cinquantaine de ZAD (zones à défendre) incluant des sites nucléaires risquent de voir le jour. Le problème sera alors plus ardu.

« La ZAD vivra. Notre lutte ne s’arrête pas aux portes d’un aéroport abandonné. Elle se poursuit au-delà, et tant que des bétonneurs sans scrupules continueront à piller des ressources et des espaces, nous continuerons d’entraver leurs machines. Sans pour autant que l’on ait envie de quitter cette zone, qui, dès lors que son avenir sera acquis au mouvement anti-aéroport, pourra constituer une base arrière solide pour ouvrir d’autres brèches. Nous sommes beaucoup sur cette zone à considérer que l’abandon de l’aéroport ne constitue qu’une victoire partielle. On aura encore à lutter ensemble pour préserver et arracher des marges de liberté, ici et ailleurs. Car des zones à défendre, il en existe des milliers. » (Communiqué de zadistes du lundi 15 janvier 2018)

Cependant, c’est aussi le moyen par lequel les véritables écologistes peuvent freiner l’expansion de l’urbanisation galopante du pays, au détriment des sols, des forêts, des sites protégés.

Zadistes contre économistes, le débat – ou le conflit – ne fait que commencer.

La construction de la ZAD fin octobre 2015 par l’agence de presse Taranis News :

 

 

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Ils veulent rester à Notre-Dame-des-Landes
et créer une principauté zadiste

Lundi 15 janvier, avant même de connaître la décision du gouvernement annoncée par Édouard Philippe ce mercredi, les zadistes qui envisageaient toutes les hypothèses sur leur site internet, ont averti l’exécutif. Même après l’abandon du projet de création d’un nouvel aéroport pour le grand ouest à Notre-Dame-des-Landes qui ne constitue à leurs yeux qu’une « victoire partielle », les occupants de la zone ne libéreront pas les lieux.

 

Alors que le Premier ministre a donné aux occupants jusqu’au printemps pour se retirer, la communauté a fait officiellement savoir sur son site « Zone A Défendre » que « nous serons nombreux à défendre la ZAD en cas d’intervention policière, ciblée ou totale ».

[...]

« Ce n’est pas une zone de non-droit mais une zone hors-normes »

Dans le manifeste publié ce lundi 15 janvier, les occupants de Notre-Dame-des-Landes décrivent la ZAD comme un univers en construction où s’invente un « nouveau modèle social ».

« Comme partout, il y a des conflits d’usages, des embrouilles, des dérapages. Mais ici, nous tentons de régler ces questions collectivement, sans recours à des flics, à des juges, des matons ou des psys. Nous y mettons beaucoup d’énergie parce que nous croyons que c’est possible. Ce qu’ils appellent "non-droit", nous l’appelons "hors-normes". Et ce n’est pas plus la légalité que l’illégalité qui nous semble le critère pour juger de la justesse de nos actes (…).

Cette expérience collective, vécue, soutenue et rejointe par de milliers de personnes depuis une dizaine d’années, donne de l’espoir et du sens dans une époque ou le capitalisme ravage ce qui reste de respirable en ce monde. C’est pourquoi nous serons nombreux à défendre la ZAD », avertit la communauté.

Lire l’article entier sur ladepeche.fr

L’enjeu écologique
sur Kontre Kulture

 

Les enjeux de la ZAD de NDDL, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

84 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour une fois où je me sens proche des écolos, je ne vais pas bouder mon plaisir.


  • Si ces gens sont des punks a chiens et autres associaux , on peut dire aussi qu ils sont les seuls a revendiquer une autre voie que l ultra consumérisme et le rapport au travail par rentable pour on sais qui tout en occupant le terrain en plus . La france renaît de cette zad qui doit s etendre et exclure tout les cosmopolites mondialistes de l economie façon nwo ça fera apparaître aux yeux de tous qui est aux commandes du navire et le cap destructeur si on ne plis pas a leurs protocoles sionistes .

     

    • L’ultra consumérisme, c’est l’ultra protection des consommateurs. Je suis pour !



      Action collective des consommateurs ayant pour objectif de s’informer sur les produits et les services offerts à la consommation et de défendre leurs droits en tant que consommateurs.



  • Fin décembre j’ai passé 4 jours à Nantes, hébergé à côté de la gare : toutes les dix minutes un avion passait à basse altitude en direction de l’aéroport : je ne crois pas que les Parisiens le supporteraient, " quant aux ploucs de Nantes leur avis ne compte pas " .

     

    • Le but est donc que ces citadins fassent supporter leurs nuisances à d’autres qu’eux ?


    • Le projet NDDL de fusion de la relocalisation de l’aéroport Nantes-Loire Atlantique avec la 4eme piste de Roissy aurait, non seulement réduit les nuisances sonores pour les Nantais métropolitain, mais aussi dopé l’expansion économique de la métropole nantaise, crée 10 à 40 000 emplois CDI sur deux départements, refait de la France la première plaque tournante du trafic aérien en Europe continental (rang qu’elle occupait dans les années 90), rapporté des millions d’euros par an de taxe pour l’état, dopé les exportations agricoles bretonnes (notamment sur le maraichage) et au final incontestablement apporté quelques milliards au PIB français. Au prix de quelques hectares de terres agricoles et quelques grenouilles.
      Ce pays est fini. Les médias hypnotisent et empêchent les gens de réfléchir rationnellement par leur désinformation constante et les égards sur des sujets totalement secondaires par le compassionnel. Les élites n’ont plus aucun soucis de l’intérêt général et du développement humain, aucune stratégie à long terme pour notre pays.
      Pour couronner le tout, la décision qu’ils ont prise va faire des émules partout : on peut désormais s’opposer à la puissance publique pour n’importe quel projet d’aménagement du territoire. La France pays développé est finie. Désormais il n’y aura plus de nouvelle infrastructure construite ici. On n’a plus qu’à attendre que celles dont on dispose déjà finissent de tomber en ruine pour être vraiment un pays africain. Bravo !


    • Si le kérozène etait taxé, car il faut le savoir, il ne l’est pas, alors, tu vera bien qu’il y aurais beaucoup moins de nuisances aériennes.
      Pourquoi l’ensemble de la population finance les infrastructures des nomades ?
      Je suis désolé, mais je ne trouve pas du tout normal que l’avion coute aussi peu cher, quand je vois que je paye 4 fois le prix de ce qui me sert de voiture en assurance et essence tous les ans.
      Et oui, j’habite a la campagne et je n’ai pas le choix


  • "Pour les uns, l’État a reculé devant une bande de punks à chiens ; pour les autres, la résistance des zadistes signe la victoire de l’écologie sur un libéralisme économique qui ne prend pas en compte l’humain."

    Ni l’un ni l’autre. La vérité c’est que cet "aère aux porcs" était juste le projet de politiciens corrompus et de bétonneurs puants qui commençaient déjà à se frotter les mains en pensant aux rétrocommissions et tout le toutim.
    Si comme moi vous avez un ami contrôleur aérien, demandez lui donc si cet "aère aux porcs" aurait été rentable au vu du trafic prévu et vous allez tout comprendre. Dans cette affaire un seul élément est à prendre en compte, c’est que les magouilleurs l’ont eu dans l’os !!!!!

     

    • Je ne serai pas aussi affirmatif, Vinci se dédommagera à coup de centaines de millions d’euros si son contrat tombe à l’eau, c’est le cas. Les rétro commissions ont été versées pour l’approbation du projet, autrement ça n’a aucun intérêt, donc déjà encaissées depuis des lustres, d’ou cette acharnement par les différents gouvernements de laisser pourrir la situation.


    • Vous y connaissez quoi en ce qui concerne l’état des infrastructures ayraultportuaire française, de leur niveau de saturation, de l’évolution du trafic aérien dans le monde, et de la part de la France dans ce secteur d’activité ? NDDL était voué à devenir le 3eme aéroport de France, voir le second...


    • @Thinker, n’importe qui qui a regardé le Complément d’Enquête consacré à ce sujet n’a même pas besoin de « s’y connaitre ».

      Il suffit d’écouter les pilotes et commandants de bord constater que l’aéroport actuel de Nantes n’est non seulement pas saturé du tout, mais même bien vide.

      De toute façon, sur le Net il y a une règle : chaque fois qu’un intervenant commence par un truc du genre « vous y connaissez quoi/allez vous renseigner/vous ne comprenez rien » c’est que ce dernier n’y comprend lui-même pas grand-chose mais n’a aucun argument à avancer sur son désaccord.


  • Si les zadistes pouvaient détruire ces éoliennes qui industrialisent le paysage et dont les propriétaires VOLENT quotidiennement 67 millions de Français, ce serait une bonne chose . Mais ce sont probablement de faux écolos .


  • "Belle" illustration de ce que je fuis depuis longtemps déjà : être obligé de choisir entres les élucubrations d’une Morano et celles de "Zadistes" invisibles. Une mascarade de plus dans la Ripublique Françoise.
    D’ailleurs, il est remarquable de constater la réalité : dans l’article, pas un nom, pas un visage de ces Zadistes. Une pancarte pour illustrer le tout. Le journaliste ne fait pas un gramme du travail pour lequel il est payé, à savoir, identifier les protagonistes. Ils pourraient bien ne pas exister du tout, ce serait pareil.
    De l’autre côté, des "tweets" pourris. Il semble que ce soit devenus la règle. Côté pourriture, finalement, on retrouve toujours les mêmes. Qui se ressemble, s’assemble (ôte à la diversitude...).


  • Des exogènes qui viennent occuper un territoire et qui au bout de X temps se déclarent désormais chez eux ....ça me rappelle "quelque chose" ....
    Tu m’étonnes que le pouvoir à la botte "d’on sait qui" leur donne gain de cause, ça ne peut que leur plaire vu la "congruence" comme dirait Keppel.

    Ceci dit, il est vrai que que cette histoire d’aéroport à NDDL était une hérésie totale, mais j’ai comme l’impression que de toute façon la France autenthique va encore se faire entuber quoi qu’il arrive....
    Apparemment De Vinci va obtenir Aeroport de Paris en compensation.
    Encore une privatisation d’un bout de France..... Mazeltov !!!
    Et je m’arrête là sinon ça va me foutre la haine pour le reste de la journée....
    (surtout si on rajoute le fait que ce GVT de traitres n’a pas hésité à faire bastonner les surveillants de prison, contrairement à ces Zadistes qui se comportent comme des colons israéliens..... je suis sûr que ça leur a donné le feu vert d’envoyer des vrais colons israéliens dans les prochaines ZAD, déjà qu’ils ont pas mal de quartiers parisiens, au tour des campagnes désormais...bref)

    Tout ça pour un dossier merdique qui n’aurait jamais du exister à la base ..... mon dieu ce monde est un sketch c’est pas croyable !!!
    Je dirais bien "ils sont forts quand même" , mais vu comme "on est con aussi en face", finalement ils jouent sur du velours avec des cons comme les français en face.
    Faut arrêter de se voiler la face.....

     

  • Quoi , une principauté zadiste , avec des éleveurs des agriculteurs qui pourraient vivre de leur travail en respectant l’environnement sans embaucher de clandestins , ils doivent partager au départ puis périr !

    PS : le premier client clandestin de l’hôtel France .


  • Grâce à la ZAD Nantes a été débarrassée de ses SDF .

     

  • ZADistes ? Inoffensifs SDF des bois, parfumés au cannabis .

     

    • et alors ? ils récupèrent pacifiquement un territoire, ce pourraient être les premiers passagers clandestins de l’empire ; un territoire hors normes où on peut essayer de vivre différemment.
      C’est pas pour rien que les SDF de Nantes ont déserté la ville, peut être pour rejoindre une société plus humaine.
      Et ne faut pas cracher sur l’initiative antifa car, quand une idée est bonne, peut importe d’où elle vient.
      le problème reste entier : quelle option de société ?
      Quant au cannabis, dans une société efficace, ce n’est, comme le vin, qu’une pratique ludique ou spirituelle tout en sachant que le ludique plonge ses racines dans le spirituel, la fête c’est le jour FASTE


  • Effectivement, le problème est épineux. Aussi, sans vouloir prendre parti pour les "zadistes" je me demande si leur victoire, n’est pas symbolique d’un coup d’arrêt, à la toute puissance des bétonneurs, qui finissent toujours par avoir gain de cause.

    Dans un pays "suraéroportisé" (c’est nouveau, ça vient de sortir), j’aurais tendance à approuver l’influence des zadistes, dans ce dossier. Histoire, que de temps en temps, bordel de merde, on rééquilibre les influences du bon peuple, d’en bas, par rapport aux... omnipotentes z’élites....

    Pour la question du trouble à l’ordre républicain ou du recul de l’autorité étatique, que d’aucuns pourraient voir, dans le comportement des zadistes, je rappellerai, qu’il existe des précédents lourds et anciens, dans le laxisme d’état.



    Les policiers se font agresser, les pompiers sont caillassés, les immigrés illégaux ne sont pas expulsés, les zadistes hors la loi font plier le Gouvernement.



    Ainsi que le rappelle, fort à propos, Madame Morano.


  • Le brillant résultat de ce gouvernement sur NDDL, en dépit des reculades finira quand meme en jus de boudin , malgré les déclarations, il faudra les déloger à la fourchette , et il y aura du sang. Le délai accordé jusqu’au printemps permettra aux djizadistes de se renforcer, de recevoir des renforts des black bloks étrangers ...On ne peut meme pas qualifier ça de "victoire à la PYRRHUS " , c’est un échec . On peut en dire autant de la magnifique victoire de macron face à l’angleterre ....50 MILLIONS par an pour un arrangement qui nous coutera beaucoup plus ....Il soigne son image de bobo , et se fout de nous .En attendant MAY le lui a carré assez profondément !


  • Maintenant que l’aéroport est (heureusement) de l’histoire ancienne, soit ils achètent le terrain où ils sont installés pour vivre en paix, soit ils dégagent vers de nouveaux combats.
    On peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre indéfiniment, un jour où l’autre il faut raquer.

     

    • Tout à fait d’accord. Je comprends qu’ils veulent avoir un endroit pour tiser tranquille et planter de la beuh, mais il ne faudrait pas oublier que les gens, en règle général, il doivent bosser dur pour ne serait-ce que payer un loyer. Je ne vois pas pourquoi on lâcherai de la terre gratos à des playmobils.


    • Heureusement ?
      Évoluez un peut, qu’est ce que produisent ces dépotoirs de gauchistes que vous qualifiez de ’’combat’’. L’évolution de l’agriculture rendra d’ici minimum 5 ans ces exploitations obsolètes et les forêts dans ces zones ne sont en aucuns cas indispensable au maintiens d’un bilan écologique positif à savoir que la France passe son temps à planter des sapinières dans le nord et corrige à chaque fois son manque de zone verte par des parcs nationaux autrement plus verdoyants que ces bosquet remplis de ronces et orties .

      Eux même (les paysans exploitants les sols) disent avoir défriché les terres pour les cultiver, c’est à dire enlever les arbres.

      Il y a une lourde différence entre être contre le concept de ’’progrès’’ lorsqu’il est culturelle ou technique !

      Un aéroport contre un dépotoir dit ’’libre’’ est un beau projet pour la région qui apportera bien plus que des champ de patates dont la France regorge déjà à ne plus savoir qu’en foutre. Personne n’a dit qu’il fallait réduire le monde paysan à néant mais de la à bloquer la France en privatisant son sol pour des radis... Il faut se clamer.

      Tous les projets actuelles d’ampleur se frottent au même problème : L’éternelle gaucho allié au beauf râleur qui met une barrière devant l’arrivée d’une pelleteuse en ayant l’impression d’empêcher la destruction par la symbolique de la machine tractée qui fait du bruit.

      On interdirait de construire le plus grand port du monde sous prétexte que gisent sous les rochers une famille de sardines à la con qui feraient partie d’un écosystème intouchable. Par contre près de chez moi comme dans bien des cas rapporté... ça brûle bien l’excédant de fumier à en intoxiquer les morts.

      Essayez de vous motiver un peut à prendre l’évolution des époques en route sinon vous finirez dans les catacombes de l’histoire.


    • Je met mon grain de sel...et pourtant ces zadistes navigant sur le double jeu de la loi pour légitimer leur situation de hors la loi m’agace au plus au point.

      Ce n’est pas parce qu’un espace est "verdoyant" que forcément c’est écolo. Certes beau à voir, mais la décomposition, la boue, les marécages, les ronces, orties, aussi dégueulasse que cela peut rendre un paysage sur certaines saisons à certains endroits cela fait partie de l’écologie et du maintien de la biodiversité (oiseaux, parasites, vers,)

      Oui espaces verts génial on vient régulièrement ratisser les feuilles quand la route devient glissante par exemple, on les laisse pas se decomposer pour refaire une faune et flore propice à refaire toute une chaine alimentaire...preuve avez vous beaucoup de diversité en oiseaux dans les espaces boisés des villes, des espaces peri urbains

      Bref l’écologie ne se limite pas à la profusion d’arbre bien feuillus et d’’étendus de gazons bien verts


    • Vous n’avez pas compris et avez confondu les parc nationaux avec un parc de centre ville qui est un lieu de loisir pour les citoyens.


    • @loutre

      Je fais bien la nuance pour en avoir vu plusieurs échantillons pres du "parc regionnal de la montagne de reims" "les grands lacs" de champagne...

      C’est beau quand on le dit...mais planter 120 hectares de peupliers en rang n’a rien de purement écologique surtout si on vient régulière ment les tailler pour que...attention ne pas dépasser les 20 m auquel cas pouf on les coupe, si on déracine toute pousse d’arbre d’autre espèce (noisetier, futaie, hêtre...)

      Ah oui je ne nie pas, l’été c’est feuillus...en hauteur...a la base jouer a cache cache....c’est un peu compliqué...quelques futaies oui qu’on a pas encore déracinées mais cela ne saurai tarder...

      Bon aller faut pas se le cacher : ce qu’on replante n’est pas pour l’écologie et rétablir voir augmenter le "capital vert", mais bien pour abattre à nouveau dans 20 ans parce qu’on s’est rendu compte que ça allait vite à détruire mais à se reconstituer...


    • @peg

      Que racontez vous, vous semblez à l’ouest... Vous avez bel et bien confondu les parcs nationaux avec des parc de loisirs sans nuances, jamais vu personne ratisser des feuilles dans un parcN ou une réserve, vérifiable sans en débattre plus longtemps.

      Vous confondez maintenant les ’’réserves naturelles’’ avec les ’’parc nationaux’’.

      ... Effectivement oui, en France on coupe du bois. En quoi est ce un problème puisque la coupe se fait par cycles. Ces réserves sont un plus écologique à ne pas confondre avec les parc nationaux, qui sont des forêts sauvage maintenue dont on peut décider d’en accroître la taille avec des procédés de drainage des eaux.

      J’commence à me fatiguer d’avoir toujours un mec qui vient systématiquement m’emmerder à faire de la surenchère par rivalité mimétique. Vous ne maîtrisez pas le sujet c’est évident.

      Et les oiseaux ne vivent pas dans les sous-bois pleins de ronces (et de zadistes), ils s’abritent là où la cime des grands arbres les garde à l’abris du maximum de prédateurs malheureusement pour vous, il y en a plus encore dans les réserves à couper que dans ces groupes de bosquets que tiennent et salissent ces cons de gauchistes.


  • Une principauté zadiste... Les ravages de la Despe sur le cerveau...


  • Je ne suis pas sur de l’idéologie derrière ni de l’instrumentalisation possible de ce mouvement, mais a priori je trouve ça louable , faut voir que ça ne soit pas comme les communautés hippies partant de bons sentiments mais sans pensée construite et beaucoup de drogues . C’est quand il faut bosser que ça se gatte en général et quand il n’y a pas de leader charismatique et exemplaire .


  • On peut observer parmi les plus jeunes "zadistes" le phénomène du rebelle sans cause, je pense que la plupart des ZAD servent de prétexte ou permettent de canaliser l’envie d’un autre monde.
    Outre le débat d’un aéroport ou non, le mouvement est devenu européen, et comme le communiqué le soulignait, il ne s’arrêtera pas de sitôt.
    L’altermondialisme sera, à mon humble avis, le nouveau parti d’alternance au macronimse dans une dizaine, voir une vingtaine d’années.
    Un parti où se mêlera écologie, progressisme, européisme et un enrobage social dans la lignée de la France insoumise qui servira de tremplin ou de matrice.
    De la SF, une super élite en centre ville, des hordes de prédateurs et esclaves du capital dans le péri urbains et des néo hippy punk dans la pampa.
    Et puis tout bénef pour le gouvernement, on détourne la question sociale pour se focaliser sur des combats secondaires tout en approuvant toute la merde sociétale. Pro migrants, pro lgbt, anti raciste, anti fasciste etc.

    Je réitère mon soutien malgré tout, beaucoup ont été au bout de leurs idées et ce sont sorti les doigts (boulangerie, recyclerie, communauté sans argent etc), même si il y a à redire évidemment.

    Je trouve regrettable et un peu facile, le manque de soutien d’ER quand à cette initiative.
    "Tous les zadistes et sympathisants ne sont pas des punk à chiens et des papas crabes Dolores, attention aux amalgames tout de mêmes" (OSS117).

     

    • Vous n’avrz pas compris que ces gens sont là pour saborder l’Etzt nation et donc, faire avancer le projet mondialiste ? Tout comme les no-borders pour l’immigration.


    • Vous Pensez vraiment que ces gens la défendent la France ? Ce sont des gens déstructurés , sans passé et sans futur, des marginaux en recherche de but dans la vie.
      La France ne s est pas faite avec cet état d esprit, suffit de lire le billet d alain Escada.
      Comparer les 2 états d esprit.
      L un est l aboutissement de la désintégration identitaire ,sprituelle par le marché (les zadistes ) et l autre donne un maximum de force pour résister a cette désintégration.
      On ne peut pas soutenir les zadistes et Escada.


    • Allez dire ça aux agriculteurs qui viennent d’échapper à l’expropriation @Domino, notamment à celui qui témoigne dans le reportage. Et les gens pour lesquels vous votez, ils travaillent à quoi selon vous ?


  • Ils veulent rester à Notre-Dame mais ce n’est pas dit que ça plaise à freluquet 1er ,lui préfère le calaisien par contre Attali ne doit pas voir ça d’un mauvais œil,ne dit t-il pas que les gens du peuple ne devraient avoir que des maisons préfabriquées ayant une durée de vie d’une dizaine d’années.......je n’ai pas retrouvé la vidéo.


  • Donc 5 ans qu’ils y sont ? Je veux voir les photos de leur paradis qu’ils ont construit , voir si la faune et la flore brillent de milles feux aux yeux de tous , ou cest juste remplacer un aeroport par un shoot rempli de carcasses de voitures , de pneus brûlés, d’abris insalubres , voir un futur lieu pour bourgeois gauchistes en colère contre papa. Dans le cas contraire avec preuve à l’appui , j’accepte de me remettre en question voir un repositionnement sur la question .
    En attendant brisage de genou pour tous , chartere karcher, et en plus c’est que des blancs , même a pas à craindre les assos antiracistes voir féministes.
    Histoire de faire respecter un référendum qui est la seule chose qui respecte la loi dans cette histoire


  • 200 réfugiés soudanais dans leur zad et ils sont partis d’ici 15 jours.


  • pour commencer sur l’épave de voiture des mots écrits en anglais ?? ensuite le type qui n’arrive pas articuler , qui ne sait de quoi il parle (en faite vois tu vois ,tu vois c’est un délire tu vois )et sa façon de parler du nez même pas la force d’articulé un mot en ouvrant la bouche , plant de cannabis ceci expliquant cela et bien moi cela ce ne sont pas mes valeurs au mieux des S D F qui se cache derrière le militantisme pour faire moins misérable aux pire des anti société congénitaux juste la pour faire chier le monde par esprit de contradiction


  • se défier, toujours, des visions partisanes et simplistes à la Morano.
    S’indigner que nous devions ,encore, indemniser Vinci, cet aspirateur d’argent public qui nous pompe de partout, privatise ses bénéfices mais systématiquement collectivise ses pertes et ses couts.
    Se dire Enfin, qu’il est vital que des alternatives et des expériences soient tentées ailleurs, autrement , partout, et bien au delà des clivages politiques et des approches idéologiques.
    Parce que encore une fois l’air le ciel , la terre , les fôrets et l’eau, de France, et d’ailleurs ne sont ni de gauche ni de droite.
    Parce que réduire NDDL à une bande de punk à chiens gauchistes (aussi incontestablement insupportables que soient les antifas) est d’une stupidité sans bornes.
    Il est dit ici, et justement, "l’expérience collective, vécue, soutenue et rejointe par des milliers de personnes depuis une dizaine d’années, donne de l’espoir et du sens dans une époque ou le capitalisme ravage ce qui reste de respirable en ce monde. "

    Le temps de se concentrer sur ce qui rassemble et faire abstraction des différences, des divisions, quitte à se mettre sur la gueule plus tard mais pour aujourd’hui faire front commun face à l’ennemi identifié qu’est le capitalisme mondialisé, l’oligarchie financière sans frontières (les véritables "no border" ce sont eux), cet ennemi commun est assez sérieux pour cesser de se chercher des poux dans la tête.

     

  • Donne la main et on te prends le bras, très gauchiste au final.

     

  • Ils appliquent les principes de la nation à la ZAD, ils le disent eux même "on ne peut pas accueillir tout le monde". Que pensent-ils de l’immigration massive vis à vis des frontières Françaises ? ( je connais déjà la réponse hein)


  • Non seulement les zadistes veulent rester, mais l’Etat est en train d’étudier un projet qui leur "donnerait" les 500 à 600 hectares actuellement "cultivés". Via une société civile, je crois qu’ils avaient déjà fait ça dans le Larzac à l’époque.
    Certains diront que l’Etat est mou du genou, d’autres que l’Etat est sur la stratégie du cadeau empoisonné.
    Pour quoi un cadeau empoisonné ? Parce que si vous donnez de la terre à des gens qui vivent en collectivité, c’est illico le retour du réel (la nature est de droite). Les hiérarchies locales se révéleront au grand jour, certains seront obligés de travailler plus ou moins pour d’autres etc. Donc la belle aventure risque de prendre fin par la division. De plus, ces crétins de zadistes publient leurs projets au grand jour : ils veulent faire de NDDL une base arrière de toute la zaderie internationale (la capitale du black-blockisme lol). Ce qui est excellentissime pour l’Etat qui pourra - enfin - les réparer, reconnaître, profiler (biométrie), et les tracer.
    Est-ce qu’ils ont le niveau intellectuel pour être conscients de ça ? C’est la question.

     

  • Supprimez leur le RSA et ils retourneront à Nantes faire la manche.


  • Sur le drapeau de la "principauté" une feuille de cannabis .


  • Le grand sens illogique et incohérent de l’Etat :
    Si ce projet d’aéroport à NDDL "n’est plus une priorité", pourquoi s’empresser de déloger ces ZADistes ?
    L’Etat devrait leur accorder leur terre, pour ceux qui y ont travaillé.
    A moins qu’on essaie de nous la faire à l’envers...


  • Une co-location avec leurs amis migrants ; serait tout à fait opportune..... !


  • Non pas que l’état actuel ne me donne pas envie de faire sécession moi-même, mais il faut voir qui sont ces gens là... C’est pas moi qui les soutiendrais.
    Techniquement ce qu’ils font, s’appelle de la sécession politique... Si l’état veut passer pour minable qu’il continue à les laisser faire... Ils ne sont tolérés que parce qu’ils sont dans le bon camp


  • Je crois plutôt qu’on va vers une situation tolérée par le gouvernement (car inextricable sous peine d’embrasement mortel - Rémi Fraisse), mais unique car totalement illégale juridiquement et incompréhensible vis-à-vis d’autres citoyens qui eux, payent !

    L’utopie autogestionnaire n’a pas marché jusqu’à présent, mais s’il y a le soutien d’un voisinage qui lui, est déjà bien intégré, et si d’autre part ces rêveurs ont de bonnes idées vraiment écolo, alors çà peut donner un truc typiquement français, qui s’enracinera à mesure qu’il fera ses preuves !

    Donc, vive Notre-Dame-des-Landes !

     

    • @Ose Iris. Ça ne restera pas forcément dans l’illégalité complète. Les occupants du Larzac ont bien réussi à régulariser leur occupation après coup.
      Si l’État propose un bail agricole, pour un loyer très raisonnable, à ceux qui ont montré une capacité à exploiter la terre, il pourrait se créer un abcès de fixation. Mais ces nouveaux fermiers, en s’embourgeoisant, seront les premiers a dévier le mouvement vers une activité de pure com, sans effets concrets sur la société. Au final cette solution satisferait une bonne part des acteurs les plus impliqués.

      On ne voit pas de "punks à chiens". Peut-être que les zadistes ont capté l’analyse de leur rôle qu’avait faite Soral, et qu’alors ils s’en sont débarrassés ;=)


  • Faut absolument arrêter le bétonnage du pays , ils construisent des aéroports pour à peine 10 pour cent de la population .Bientôt il n’y aura plus de terre pour bouffer....bande de cinglés.Bravo les Zadistes et encore bravo tenez bon,faites les bien chier .Il y’a encore les sites d’enfouissement nucléaire à faire stopper ,mais je pense qu’il est un peu tard ....on va tous crever !!.


  • Contrairement à ce que dit Morano, l’État n’a pas reculé devant quelques centaines de Zadistes.
    C’est devant les 50 000 personnes qui sont venues sur le site lors de la dernière tentative sérieuse d’expulsion. Sachant que le terrain fait environ 3km sur 5km, en pleine campagne, il était impossible d’y pourchasser 50 000 personnes.
    Et les occupants permanents ont tenu des années.

    La Manif Pour Tous, elle rentrait à la maison à 18 heures.

    Il y a une leçon à retenir...

     

  • C’est beau, presque touchant, cette image de l’homme libre, pieds nus dans la forêt, qui se revendique comme étant lui même la nature qui se défend...
    La sincérité et la naïveté l’a emporté sur le rouleau compresseur, respect ; et qu’on le veuille ou non, ça a toujours été comme ça et le restera.
    Aragorn et Gandalf ne détruiront pas l’Anneau, mais Frodo (ou Gollum), oui.
    J’espère seulement que cette conscience populaire finira par se rendre compte, avec un minimum d’éducation et de culture, qu’elle est intrinsèquement d’extrême droite : attention, défendre les frontières d’un territoire contre la globalisation, c’est fasciste...


  • J’invite ceux qui croient que les zadistes sont des fainéants à lire cet article intitulé "Maraîchage, boulangeries, entraide : les vrais visages de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes" : https://www.bastamag.net/Maraichage...


  • Notre Dame des Landes est un projet que les politiques ont laissé pourrir et quand on laisse pourrir une situation, elle s’envenime. Cette zone est devenue un bidonville campagnard. Les Zadistes ont pris leurs marques et ne veulent pas partir, ils se sont habitués à cette situation et sont devenus des rebelles et qui plus est des rebelles qui ont "gagné" la guerre... Néanmoins, il va falloir évacuer et là, c’est pas gagné ni pour les uns, ni pour les autres...


  • Je suis curieux de savoir combien Vinci va réellement toucher suite à cette affaire, que ce soit de l’argent ou d’autres compensations très lucratives. Je suis aussi curieux de savoir combien ont touché les élus corrompus qui ont signé le contrat, je ne peux pas croire qu’ils soient stupides au point de signer un contrat aussi foireux. La bonne nouvelle étant que les betonneurs ne peuvent pas toujours massacrer la nature en toute impunité.

     

  • Faisons de la ZAD de NDDL un camp de concentration pour migrants et islamo-racailles.
    Comme ça on sait où ils sont sur notre territoire. Lol


  • bien hypocrite les Djzadistes :-) , quant ils prônent un monde sans frontière et que la terre appartient à tout le monde ,maintenant ils souhaitent créée une PRINCIPAUTE.

     

  • Même en réprimant fortement mon envie de distribuer des taloches dès qu’un dreadeu ouvre la bouche, je reste partagé sur cette affaire de Notre-Dame des Landes.

    D’un côté j’aimerai croire que l’abandon du projet d’aéroport est le signe d’un changement d’époque, la fin du bétonnage à tout va de nos paysages.
    Mais la société alternative que semblent proposer les Zadistes me hérisse pas mal le poil.

    On pourrait disserter des heures sur le fait qu’elle n’est pas viable...

    Par exemple :

    - Si n’importe qui peut s’installer n’importe où, dis-moi gentil dreadeu, puis-je m’installer sur ton terrain et le faire mien, dès que tu t’en seras absenté quelques jours pour te rendre à un festival reggae-ska en "camtar" ?

    En résumé : ni Macronisme ni Zadisme !


  • Hahaha, j’ai du mal à lire certains commentaires aussi manichéens sur E&R ! Une partie de ces gens-là ont très peu de conscience politique et sont récupérés par des partis de "gôche" (ou des gangsters vêtus de noir, au service de l’oligarchie, quand ça chauffe...). Mais ils ont au moins une chose qu’on ne pourra leur enlever, même si on ne partage pas l’arrière-plan : ils agissent ailleurs que sur le net...

    PS : j’aimerais beaucoup connaître l’avis de @laurent71 (si jamais il venait à passer par ici)


  • ça va être rigolo à suivre cette histoire ....surtout quand les proprios des terres expropriées vont les récupérer et vouloir expulser les zadistes illégaux....avec en prime la complexité du droit rural....va y avoir du rififi dans le landernau....

    bon en attendant la France conserve des hectares de terres cultivables ,et des élus locaux toucheront pas leurs retro-commissions..
    .c’est la bonne nouvelle du jour...


  • C’est pas compliqué et pourtant ils ne le feront pas : coupez leur leRMI dans un mois ils sont tous dehors.


  • On peut revendiquer une situation, c’est un droit, mais là ils sont passé à autre chose, ils revendiquent le droit d’un sol et d’en jouir à leur plein gré sans autorisation .En fait, ils squattent les terrains, en vivant comme des punks, sans but précis .Il n’y a rien d’écolos dans leur démarche, mais simplement un prétexte pou pouvoir s’ancrer gratuitement en installant une zone de non-droit , ou l’hygiène est absente .

     

    • Et bien va voir par toi même. Je pense que la zad rejette moins de pollution dans son environnement que ton habitation ne le fait.

      Les agriculteurs du coin ont toujours continué d’utiliser leurs terrains en (plus ou moins) bonne entente avec les zadistes.

      Si ils ont pris possessions de vieilles fermes c’est avec l’accord des propriétaires qui n’avaient pas le courage de poursuivre le combat contre Vinci. A l’heure actuelle la plupart des hameaux sont construits autour des vieilles fermes, dans la foret ou sur des terrains abandonnés qui n’étaient plus cultivés. Il ne s’agit pas de manoirs mais de maisonnettes qui prennent peu d’espace au sol. Il est très facile de régulariser cela.


    • « Ils », c’est qui ? Ne faites pas d’une poignée de neuneus, réels ou imaginaires peu importe, une généralité. Tout est fait pour que nous prenions une partie pour le tout. Nous sommes ici sur un site qui est le premier à dénoncer les manipulations. Là c’est le nez au milieu de la figure ! Lucien Cerise, où es-tu ? :-)


  • Le cas de notre dame des landes révèle quelque chose sur l’ignorance de beaucoup des lecteurs d’ER. Je souhaite que ce soit une petite minorité.

    Dun coté vous souhaitez que la France se relève qu’elle reprenne le chemin dune France solidaire ancrée dans les campagne (c’est ce que je souhaite aussi) avec ce qui a toujours fait la force du pays français a savoir un tissu économique d’artisanat dense, un savoir faire local qui permettait aux gens de vivre décemment sans avoir a subir la mondialisation.

    Notre dame des landes c’est ca ! Notre dame des landes a réinvente un modèle de la vieille France façon 2018 ( avec un peu de gauchisme lgbtisme immgrationisme je vous l’accorde mais personne n’est parfait, surtout pas les nationalistes qui passent leur temps sur les commentaires a critiquer sans rien proposer).
    Notre dame des landes ce sont des franchouillards, de tous les milieux (du SDF a l’ingénieur en passant par l’Instit, le retraité, l’agriculteur, le charpentier etc) qui se sont mis ensemble pour protéger la France éternelle (une zone humide comme il n’en reste plus beaucoup dans le coin nantais) de la mondialisation bétonnière.
    Ce que les zadistes ont créé c’est des petits hameaux ou l’ont cultive la terre, on fabrique des objets, on construit a la manière des anciens en terre paille, en bois, on cree des conserveries, des boulangeries, brasseries, on reflechis, on innove, on montre de quoi le géni collectif français est capable !

    La zad c’est le village gaulois de 2018.

    Alors peut être qu’ici on aurait préfère bétonner un peu plus la France pour le plaisir de Vinci, pour que la France se "tertiairise" un peu plus au détriment de notre agriculture de notre artisanat. Cette victoire est bonne pour la France, en tout cas l’idée que je m’en fais personnellement.

     

  • Tout ceci est bien beau, mais si c’est pour faire de cet endroit - et donc par extension idéologique de la France - un hôtel comme le souhaite Attali and co, c’est au minimum un coup d’épée dans l’eau... Ca n’étonne personne qu’ils n’ont toujours pas été évacué... Imaginons cette zone occupé par des personnes dites de "l’aile droite" maintenant...

     

    • Peut etre que le problème c’est que ces gens de l’aile droite ne font pas grand chose contre le capitalisme nomade ?
      A ne pas vouloir cesser de mettre les gens dans des cases "gauche" ou "droite" que fait-on sur ER ?
      la droite des valeurs ca reste avant tout le respect et l’attachement à la terre, chose que les zadistes ont compris bien mieux que beaucoup de gens de "l’aile droite".


    • @zadiste
      Que le "gauchiste"se bouge bcp plus que le "droitar" est un fait !!!!
      Mais dire qu’il est attaché à sa terre et se dire immigrationniste est un non sens....


    • Tous ceux qui se disent attachés à la terre ne sont pas immigrationnistes, ce qui est effectivement pour ceux qui le sont une contradiction absurde. De même qu’il y a des libéraux conservateurs, ce qui est tout aussi absurde, et qu’il y a des gens de droite nationalistes. Ceux qui sont intelligents et conséquents sont donc des gens d’une gauche souverainiste. Voilà tout.


    • Mon message précédent était pour Fernand. Celui-ci est pour zadiste.
      .« A ne pas vouloir cesser de mettre les gens dans des cases "gauche" ou "droite" que fait-on sur ER ? »
      On fait exactement l’inverse @zadiste, enfin normalement ! Mais les commentaires que vous pointez du doigt à juste titre ne l’ont pas compris ou font semblant. Comme le dit Gollnisch, « Versaillais et communards rassemblés : l’union sacrée qui effraye la secte. » :-)


  • Réveillez-vous, il y a congruence entre les zadistes, les antifas, les black blocks et les no-borders....

    Ce n’est pas par ce que votre ennemi fait un truc qui semble ne pas vous déplaire qu’il cesse d’être votre ennemi...


  • Qui va arbitrer cette situation ? zadistes volontaires mais sans compétences, où est le droit français ?


  • Aux moins eux ils agissent. Et vous ? Que faites vous à part commenter les actions des autres ?


  • Moi j ai de la sympathie pour toute forme de resistance au totalitarisme politico economique.La resistance derriere un ordinateur ou de banderoles certifies et conformes n`ont jamais fait peur au pouvoir. La violence peut etre legitime et necessaire. Qui gagne ? ceux qui ont un pouvoir de nuisances,.Les forts subventionnes,syndiques en position de monopole etc...ou les communautes ultra violentes.


Commentaires suivants