Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Injure" et "provocation à la haine" : Zemmour relaxé en appel, à la stupéfaction des parties civiles

 

 

Éric Zemmour, qui était poursuivi pour « injure » et « provocation à la haine » ; après une violente diatribe contre l’islam et l’immigration, prononcée en 2019 lors d’une réunion politique, a été relaxé mercredi en appel.

 

La Cour d’appel de Paris a relaxé mercredi le polémiste Éric Zemmour, qui était poursuivi pour « injure » et « provocation à la haine » ; après une violente diatribe contre l’islam et l’immigration, prononcée en 2019 lors d’une réunion politique, à la stupéfaction des parties civiles. En première instance, le chroniqueur de 63 ans, à qui certains prêtent l’intention de se présenter à l’élection présidentielle de 2022, avait été condamné pour ces mêmes propos à 10 000 euros d’amende.

Lors de la Convention de la droite organisée par des proches de l’ex-députée du Front national (devenu RN) Marion Maréchal le 28 septembre 2019, Éric Zemmour avait prononcé un discours fustigeant des immigrés « colonisateurs » et une « islamisation de la rue ». Le journaliste y avait également décrit le voile et la djellaba comme « les uniformes d’une armée d’occupation ».

Dans les motivations de son arrêt, dont l’AFP a obtenu lecture, la Cour d’appel a jugé que « aucun des propos poursuivis ne visent l’ensemble des Africains, des immigrés ou des musulmans mais uniquement des fractions de ces groupes ». « Il n’est nullement justifié de propos visant un groupe de personnes dans son ensemble en raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée », ajoute la cour, « d’où il suit que les infractions poursuivies ne sont pas constituées ».

 

« Je suis sidérée, c’est une grosse déception »

Cette décision a estomaqué les associations antiracistes qui s’étaient constituées parties civiles. « Je suis sidérée, c’est une grosse déception », a réagi auprès de l’AFP une des avocates de la Maison des potes, Me Ambre Benitez. « C’est une décision catastrophique pour le débat public, cela autorise tous les excès racistes », a renchéri un autre, Me Jérôme Karsenti, ajoutant que sa cliente envisageait de se pourvoir en cassation. « J’attends de voir les motivations, mais pour le moment, je ne comprends pas », a renchéri Me Marianne Ansart, au nom de la Ligue des droits de l’Homme (LDH).

Lire la suite de l’article sur parismatch.com

Zemmour a tous les droits, voir sur E&R :

 






Alerter

88 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2804643

    Ils ne comprennent pas ? Venez, on vous expliquent. Quelques liens de AS à regarder, et vous verrez, tout va s’éclaircir dans votre esprit, c’est assez simple à comprendre, en fait.

     

    Répondre à ce message

  • Zemmour a réussi non seulement à importer la vision israelienne des musulmans.
    Il a même réussi à importé la justice israelienne

     

    Répondre à ce message

  • #2804671
    Le 9 septembre à 09:18 par Complote de pommes
    "Injure" et "provocation à la haine" : Zemmour relaxé en appel, à la (...)

    Le zemmour-tête de vautour, faudra qu’il m’explique pourquoi on côtoie dans les manifs des femmes voilées qui agitent des petits drapeaux bleu-blanc-rouge, des hommes d’origine africaine/nord-africaine/indo/asiatique... drapés dans un grand tissu bleu-blanc-rouge comme pour se protéger d’un ennemi exterieur, pourquoi dans ces manifs trans-religions tout le monde chante à l’unisson la Marseillaise ?
    Ah...je croyais ’qu’ils’ n’aimaient pas la France’ comme vous savez si bien le répéter en boucle... Nous, les Gaulois-Françaisdesouche, on est fiers d’eux et on les aime, ce sont nos frères et soeurs.
    Et comment se fait-il que Tête de Vautour ait encore une tribune chaque soir sur cnews alors qu’il est présidentiable et quasi en campagne ? C’est comme si on devait se coltiner le mac, la merluche ou la poissonnière chaque soir pendant 1h. Au secours.

     

    Répondre à ce message

  • #2804674

    Soral et Dieudonné ont à peine exprimé 1/5eme de ce que déclare Zemmour en toute impunité, en toute sécurité puisque sous protection politico-communautaire.
    Aujourd’hui, après avoir subi durant des années, des agressions sauvages de toutes sortes et des tentatives d’assassinats avérés à ce jours jamais condamnés, nos deux camarades Alain Soral et Dieudonné M’bala se retrouvent en exile forcé, pour ne pas dire bannis de leurs propres pays.
    Plus pour longtemps car le changement est bien en marche ....

     

    Répondre à ce message

  • Franchement dur à comprendre. Les propos visaient bien tous les musulmans et pas les seuls islamistes. Ce genre de décision ne peut qu’attirer des ressentiments de la part du musulman lambda. ça sera d’autant plus choquant quand Mme Fristot sera condamnée alors que sa pancarte sera jugée antisémite pour avoir visée de manière majoritaire et nommément certains juifs. La justice devrait faire attention au 2 poids 2 mesures qui ne peut qu’aggraver les choses dans notre pays.

     

    Répondre à ce message

  • Il est "sous mon lit" en dictaphone, et c’est clair que c’est pour le profit israélien qu’il l’ouvre !

     

    Répondre à ce message

  • Je crois que le plus stupéfiant dans cette histoire reste la stupéfaction des parties civiles.
    J’ai l’impression de revoir la marionnette de Richard Virenque aux Guignols de l’Info qui glapissait, lors des séquences revenant sur l’affaire du dopage dans l’équipe Festina : "Qoaaaa, on m’aurait menti ?"

     

    Répondre à ce message

  • QUI les a fait venir en masse ?
    QUI a interdit aux Français de critiquer la politique migratoire pendant 40 ans ?
    QUI nous encourage aujourd’hui à leur taper sur la gueule ?

    Quand je pense que des abrutis voient en Zemmour le sauveur de la France... désespérant !

     

    Répondre à ce message

  • Par contre : L’ancienne porte-parole du mouvement d’ultradroite dissous Génération identitaire, Thaïs d’Escufon, a été condamnée jeudi à Saint-Gaudens (Haute-Garonne) à deux mois de prison avec sursis “pour injures publiques”, après la publication d’une vidéo anti-migrants, a-t-on appris de source judiciaire.
    Un autre militant de ce mouvement, Jérémie Piano, qui a également publié des vidéos hostiles aux migrants, a été condamné à la même peine pour “provocation à la haine raciale”.
    Chacun d’entre deux a aussi été condamné à 3.000 euros d’amende.

    Leur crime ? Selon le procureur, la porte-parole du mouvement, Anne-Thaïs du Tertre d’Escoeuffant, dite Thaïs d’Escufon, une étudiante toulousaine de 21 ans, avait “stigmatisé” les migrants dans une vidéo Youtube publiée le 21 janvier en affirmant qu’il était “scandaleux qu’un migrant puisse traverser la frontière”.

    Des propos qui caractérisent “ce passage de la frontière comme un danger, c’est une spéculation sur la notion de danger alors que rien n’est argumenté”....

     

    Répondre à ce message

  • On l’entend pas beaucoup le Moïse sur la folie du coronavirus et la dictature en marche. Le gouvernement terrorise les Français et notre grand opposant s’en fout royalement. Comme toujours, il fait diverSION. J’ai lu qu’il était crédité de 5 à 6% au cas où il se présente aux élections de 2022. Cela signifie qu’il a été relaxé pour faire campagne pour Macron. C’est tellement évident ! Si quelqu’un à une autre analyse, je suis preneur.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents