Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Interpol annonce le démantèlement d’un réseau international de pédophiles connectés sur le darkweb

L’organisation de coopération policière internationale Interpol a annoncé ce jeudi le démantèlement d’un réseau international de pédophiles connectés sur le « darkweb », une opération qui a déjà conduit à l’arrestation de neuf personnes en Thaïlande, Australie et aux États-Unis.

 

Lancée en 2017 après la découverte de matériel pédopornographique sur un site à souscription du darkweb réunissant près de 63 000 membres, cette opération initiée par Interpol a aussi permis de « sauver 50 enfants », ajoute l’organisation sans préciser ni leur âge ni leur nationalité.

[...]

Aux États-Unis, « plusieurs arrestations concernent des personnes occupant des postes de confiance, ainsi qu’un individu qui a abusé de son demi-frère âgé de deux ans », a déclaré l’attaché régional du ministère de la Sécurité intérieure (HSI) américain à Bangkok Eric McLoughlin, cité par Interpol.

L’enquête, qui mobilise encore près de 60 pays membres de l’organisation policière, pourrait se prolonger pendant plusieurs années tant les ramifications de ce réseau sont nombreuses et étendues. Outre les 50 enfants « sauvés », les enquêteurs tentent d’en identifier une centaine d’autres également susceptibles d’avoir été victimes de ce réseau, indique encore Interpol sans fournir davantage de précisions.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

À revoir absolument et pour la première fois en bonne qualité,
le reportage d’Élise Lucet sur la pédocriminalité :

 

« Viols d’enfants : la fin du silence ? » est un reportage télévisé diffusé en 2000 sur France 3 dans l’émission Paroles d’enfants, réalisé par les journalistes Pascale Justice, Stéphane Taponier et Cécile Toulec, et présenté par Élise Lucet. Le document enquête sur une affaire judiciaire classée sans suite à propos d’un réseau pédo-satanique actif sur la France.

 

 

Revoir également l’analyse d’Alain Soral sur le « Pizzagate » et la pédocriminalité d’élite :

 

Nouveauté chez Kontre Kulture :

À ne surtout pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Sauf que le ils sont en train de nettoyer les preuves du "Pizzagate", c’est plus sur...

    C’est "normal", a partir du moment ou tout le monde le sait (au sujet du Pizzagate), mieux vaut se debarasser des "temoins genants", d’une facon ou d’une autre... En fait, a cause d’Assange, ils sont "grilles". La mise aux arrets d’Assange a d’ailleurs un calendrier correspondant. Les potes a Michel Onfray ont bien fait leur boulot...

     

    Répondre à ce message

  • En réecoutant AS... l’image qu’il a en tête pour expliquer la situation serait une carte heuristique, il y a bien un dessinateur dans l’équipe pour la créer ? ...Et pour évacuer la mocheté totale envahissante, pour ne pas dire l’horreur, montrée dans cette vidéo, une blagounette : quelle est la différence entre la pendaison d’un gars du peuple et d’ un pédophile comme kinsley : L’un se pend de désespoir, l’autre se pend par les couilles pour jouir encore plus....

     

    Répondre à ce message

  • Si Interpol interpelle, ça va dégager parmi les zelites des democrassies occidentales !

     

    Répondre à ce message

  • Et François Bayrou et sa chouette noire au débat ? Un signe ?

     

    Répondre à ce message

  • Peine de mort pour ces en**lés !!!
    Torture pour leur soutirer des infos sur les réseaux !!!
    A quand un président qui prends ses couilles à deux mains ???

    Nous sommes dans un Temps où l’esprit des gens, bien que matraqué, maltraité, ne cautionne pas ces actes !!!
    Encore un scandale qui ressort, et l’opinion sur la peine de mort risque fortement de changer. Il pourront remercier le "progrès" avec sa gpa, son ivg,... qui font accepter implicitement l’assassinat de masse.
    Le système s’effondre sur lui-même, et quand le projet des élites sera inévitablement visible, ils seront cernés... convergence oblige !!!

    Concernant l’article, j’ai plutôt la sale impression qu’il s’agit de prévenir ces salauds pour qu’il se cache mieux et dire qu’Interpol est sur le coup.

     

    Répondre à ce message

  • La naïveté des « sans-dents illettrés » est manifeste : dans l’espoir d’une issue favorable, ils donnent du temps au réseau pour effacer les preuves, discréditer, épuiser les enfants, supprimer/terroriser des témoins gênants,… une machinerie infernale se met en place.
    Un appel téléphonique enregistré mentionne « une soirée diabolique », c’est carrément un aveu et rien ne se passe.

    Le reportage de Me Lucet Elise est magistrale, une bombe !

     

    Répondre à ce message

  • Marcel Vervloesem (Zandvoort) a donné sa vie pour ces enfants et comme il le dit : Ce ne sont que des seconds couteaux ou des consommateurs de photos, jamais les organisateurs/tortionnaires qui sont inquiétés.
    Il a été jeté en prison par la police et les juges qu’il dénonce.
    Toute cette merde n’est pas organisée par le plombier ou l’ouvrier du coin et ce ne sont pas ces personnes qui visitent ce genre de web comme on voudrait nous le faire accroire.
    À vomir.

     

    Répondre à ce message

    • "Regina Louf avait par exemple parlé d’une partouze avec des mineurs à laquelle elle était présente, et qui se serait déroulée sur un yacht appelé le Jumbo VI, qui appartenait au prince Bernhardt des Pays-Bas, l’un des fondateurs du Bilderberg et ancien nazi."
      "l’affaire Manuel Schadwald. Ce dossier est très intéressant, car il montre que les réseaux pédophiles anglais, belge, hollandais, français et allemand sont reliés les uns aux autres. Il montre aussi comment les autorités étouffent un dossier qui risquerait d’éclabousser des gens très haut placés dans la hiérarchie, jusque dans les familles royales."

       
  • et pendant ce temps là !
    les pédo-satanistes FM
    Dany le Rouge et qui rit jaune et son copain
    Jack à la Lang bien pendue courent toujours

     

    Répondre à ce message

  • Je pense que c’est possible ce réseau accessible via le darkweb, notamment avec cette vague migratoire, le prix du rituel satanique, du snuff movie a sûrement baissé par la tendance à la baisse du taux de profit. A l’instar de la cocaïne, désormais accessible entre 50 et 110 euro le gramme dans tout troquet de petite ville bourgeoise, le marché de la consommation d’enfants se démocratise et devient plus accessible : la pédophilie de réseau n’est plus réservée aux élites car tout est bon dans’l’migrant j’l’vous dis !
    Et vive les doigts’d’l’homme !

     

    Répondre à ce message

  • Extrêmement difficiles à regarder. Ca vous marques l’esprit. Vous mets dans une sortes de fatalité. On se dis qu’il n’y a plus aucun espoir dans ce bas monde. La seule chose qui nous reste c’est Dieu. Qu’Allah apaise la souffrance et les cœurs de ces enfants. Puisse t-il par sa toute puissance, faire que ces enfants aient une vie meilleure après leur sacrifice, et leur âmes puisse y reposer en paix. Il y a des choses que j’aurais préféré ne pas savoir. C’est certes lâche, et ne change rien à la réalité, mais je suis persuadé que personne ne pourra jamais rien faire contre eux. On est ici dans le summum du pouvoir profond,très très profond. Celui de Satan. Ce bas monde lui appartient. J’ai vue la conférence d’Alain concernant ce thème . Il dit en conclusion un truc du genre : "au final, le justicier qui se réveille naturellement en nous pour combattre cela, rentre chez lui, tant ces réseau sont profond, et, essaie d’oublier " je n’étais pas très sensibilisé à ça. Ce reportage à détruit quelques choses en moi. Les sanglots de ces enfants ont profondément et définitivement tué quelques choses en moi. Je vais sortir faire un footing pour laver mon cerveau, et essayer d’oublier ce reportage. Qu’Allah maudisse ces monstres qui n’ont plus rien d’humain. Ils ont vendus leur âmes au Diable. Si, en tant qu’adulte, ce reportage m’a détruit, le fait de penser à ce que ces enfants qui eux l’ont vraiment vécu, me tue. On ne pourra jamais imaginer l’état dans lequel ces victimes et leur mère se trouvent. Seul, face à leur bourreau, seul face à la Justice qui les les nies. C’est la chose la plus horrible que j’ai vue/entendu de ma vie. Je vais faire un footing, essayer de me changer l’esprit.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents