Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soral en prison ? Onfray recommande plutôt l’asile psychiatrique !

« Quand on emprisonne quelqu’un, c’est toujours un échec. Les gens ne sont pas des braqueurs de gaieté de cœur, des violeurs de gaieté de cœur, des pédophiles de gaieté de cœur, des antisémites, des négationnistes... Il faut être un peu dérangé pour braquer des gens, pour violer des petites filles ou pour dire que les chambres à gaz n’ont pas existé.... Il faudrait expliquer pourquoi le délire de ce monsieur est insupportable. »

L’ancien philosophe devenu islamologue Michel Onfray ne serait-il pas en train d’amener l’idée qu’il faut traiter Alain Soral de la même manière que certains « malades » de la société ? Si la prison est un échec, comment régler les « problèmes » causés par « ces gens-là » ? La psychiatrisation peut-être ? On sent que tu y penses, Michel. Quelle belle âme de « gauche » !

 

S’il y a un délire, ne résiderait-il pas dans les comparaisons douteuses de Michel Onfray ? Que doit-on comprendre ? Qu’Alain Soral est l’égal d’un pédophile, d’un braqueur, d’un violeur ? Qu’est-ce qui permet à un « intellectuel » d’en qualifier un autre d’antisémite et de négationniste tout en admettant ne pas vraiment connaître son travail, ne pas l’avoir lu ?

De plus en plus positionné dans le débat public comme le Zemmour de gauche, nous avons la désagréable impression que Michel Onfray est en train de proposer une alternative au Système pour en terminer avec le cas du « dérangé » Alain Soral. Pas de prison, enfin ! Plutôt des soins psychiatriques... Comme Knut Hamsun et Ezra Pound, pas dérangés mais très dérangeants en leurs temps. Une belle besogne de lâche et de soumis de la part du faux philosophe Onfray. Au fait, Michel : est-on un imposteur de gaieté de cœur ?

 

Cliquez sur la tête de Michel pour visionner la vidéo :

 


 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

Le bouffon Onfray, sur E&R :

 






Alerter

117 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Sous prétexte que Môssieur a des lunettes et que son père était ouvrier agricole, on vient de se manger 25 années d’éloquence creuse...

    C’est cher payé, la belle histoire.

     

    Répondre à ce message

  • Les grands philosophes de l’Antiquité, parmi les pré-socratiques furent de grands initiés. Voir le chapitre VII « Les Grands Initiés » d’Édouard Schuré sur Platon et les Mystères d’Éleusis.

    Avec tous ces philosophes auto-proclamés (tiens, tiens ! :) dont Onfray est l’exemple médiatique d’une suffisance et d’une faconde sidérale, nous sommes aux antipodes de ce que transmets les sciences de l’Esprit.

    Seules celles-ci peuvent faire accoucher à leur seconde Co-Naissance - celle d’En-Haut - des Hommes vrais, authentiques dont l’Ego a été absorbé, transmué(t), muté au contact du Soi Universel.

    René Guénon nous l’aura signalé en tous ses ouvrages ainsi que Jésus en Christ† par tous les Évangiles canoniques ou non !

    Les Mystères demeurent muets - euphémisme - irrémédiablement scellés pour ces philosophes de salon. Raison pour laquelle, ils touchent le fond* au vrai du Politique et récidivent en voulant tuer les nouveaux Socrate.

    « Les hommes pardonnent tous les vices et tous les athéismes, mais ils ne pardonnent pas à ceux qui les démasquent. C’est pour cela que les athés véritables qui siégeaient à l’Aéropage, firent mourir le juste et l’innocent, en l’accusant du crime qu’ils commettaient. »

    « Dans sa réponse admirable reproduite par Platon, Socrate l’explique lui-même avec une parfaite simplicité : « Ce sont mes recherches infructueuses pour trouver des hommes sages parmi les Athéniens qui ont excité contre moi tant d’inimitiés dangereuses ; delà, toutes les calomnies répandues sur mon compte car tous ceux qui m’entendent croient que je sais toutes les choses sur lesquelles je démasque l’ignorance des autres ... »

    la haine des hyènes hurle : on comprend pourquoi !

    Ils se sont faits prendre par l’Empire au banquet des cons !

    * fond de la bouteille : ils s’enivrent d’alcools car ils n’ont plus le Vin que seule procure l’ivresse divine au contact du Charpentier et de ceux qui bossent 24/24 !

     

    Répondre à ce message

    • Je plussoie ô combien ! Cette ère de commentateurs philosophiques aveuglés par leurs égos démesurés et leurs servitude volontaire est plus que pitoyable !
      Ils ne récolteront que ce qu’ils ont mérité, terminer dans la fosse septique de l’oubli de l’Histoire.

       
  • Un des rares dont je n’ai pas réussi à finir la lecture ("cosmos", je n’ai jamais réessayé) et pourtant je me fais un point d’honneur de terminer tous livres commencés.
    La philosophie ordurière de l’intolérance nombriliste.

     

    Répondre à ce message

  • #2205730

    Une des grandes fiertés du sieur Onfray, lorsqu’il s’attelle à un penseur ou un philosophe, c’est de déclarer qu’il a tout lu de l’auteur en question (je ne le crois pas vraiment, mais là n’est pas la question). A ses yeux, cela semble constituer un garant de sa probité et de son sérieux.

    En revanche, pour se prononcer sur Alain Soral, il met tout autant de fierté à déclarer qu’il n’a rien lu de lui. A ses yeux, cela semble constituer un garant de sa pureté et de son sérieux.

    En cela, on peut effectivement le comparer à BHL : il met l’idéologie au-dessus de tout, même au prix de contradictions massives, qu’un vrai philosophe devrait toujours tenter d’éviter.

     

    Répondre à ce message

  • #2205940

    Techouva...techouva....yöpyöpyöp !.....il y a urgence....on le voit plus beaucoup en ce moment, notre ami michel....peut-être une petit stage (avec validation des connaissances) au musée de l’ ananas à paris ?....et encore....

     

    Répondre à ce message

  • Nietzsche prophétisait l’intellectuel du futur en le qualifiant de pygmée des droit de l’homme à la fin de « Par delà le bien et le mal » !
    Avec Onfray, nous avons le parangon du pygmée panseur et essuyeur de notre société du spectacle agonisante.
    Il faut vivre ses idées sans quoi l’on devient leur esclave disait Rudolph Steiner ... eh bien il y a longtemps que le milieu des commentateurs philosophiques est l’esclave d’une pensée talmudique mortifère...

     

    Répondre à ce message

  • #2206369
    Le 27 mai à 09:27 par vol au dessus d’un amphi
    Soral en prison ? Onfray recommande plutôt l’asile psychiatrique (...)

    mr onfray le psy qui ne rencontre méme pas ses "patients" . toute une apprentie philosophie à la ferry.

     

    Répondre à ce message

  • C est connu comme le loup blanc, depuis la nuit des temps, dire les grandes vérités est un grand danger pour la personne qui les devoile. Un exemple me vient subitement en tête : le Christ. Quand on songe à des personnes contemporaines, je pense à Messieurs Soral et Assange.

    Par ailleurs, je reste effarée suite aux propos tenus par M. Onfray sur Tonton (M. Soral) dans cette vidéo. Il balance dans la mêlée : pédophile, braqueur, negationiste et M.Soral. M.Onfray devient incohérent et irrationnel. Il n est plus crédible depuis un bon moment. Il ne doit pas avoir un mauvais fond mais comme il a besoin de notoriété (promo de bouquins et invitations dans les plateaux TV) , il mange à tous les râteliers jusqu’à dire des ignominies.

     

    Répondre à ce message

  • #2207046

    Ce type n’est juste qu’un parvenu et idiot utile au service de la même cause que défend BHL, même si les deux s’opposent à travers les media mainstream...

     

    Répondre à ce message

  • Depuis son livre sur l’imposture Freud, il doit donner des gages
    Il ne doit pas encore etre menace de mort economique mais il a surement recu quelques avertissements avec son universite a Caen et peut-etre aussi pour la diffusion de ses livres.
    On a du lui conseiller un peu de Soral bashing pour que son action remonte sur le marche des parasites omnipresents dans les merdias et sous controle du CRIF

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents