Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Irak : combat pour la prise de la principale raffinerie de pétrole

La principale raffinerie de pétrole d’Irak est le théâtre d’affrontements entre jihadistes et armée régulière.

Les combattants de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) se sont infiltrés à l’aube dans la raffinerie de Baïji, dans la province de Salaheddine, près de la ville de Tikrit, à 200 km au nord de Bagdad.

Les employés étrangers ont été évacués dès lundi. Quant au personnel irakien, il a été contraint à la fuite et n’a pu qu’assister, impuissant, à l’incendie d’une partie des réservoirs du complexe pétrolier.

Le porte-parole des forces armées, le commandant Qassem Atta, a donné des précisions sur ces combats :

« Appuyées par l’aviation, les troupes ont combattu les hommes armés, tuant 40 d’entre eux, et mis le feu à plusieurs de leurs véhicules. Les hommes armés de l’EIIL, portant des uniformes militaires, sont arrivés à bord de véhicules Hummer et d’autres pris à l’armée pour lancer l’attaque. La fermeture de la raffinerie et l’assaut constituent un coup dur pour l’économie du pays. »

La raffinerie de Baïji fournit du pétrole à l’ensemble du pays. Sa production est estimée à 600 000 barils par jour.

 

Voir aussi, sur E&R :

En savoir plus sur ces combattants jihadistes, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.