Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Italie : Giuseppe Conte renonce à être Premier ministre

Matteo Salvini reste déterminé : "Jamais plus, l’Italie ne sera le serviteur de quelqu’un"

Près de trois mois après les élections, le chef du gouvernement désigné, Giuseppe Conte, n’est toujours pas parvenu à imposer son équipe auprès du président Sergio Mattarella. Il a donc décidé de renoncer au poste de Premier ministre.

 

Alors que les élections générales italiennes ont eu lieu le 4 mars, l’Italie n’a toujours pas de gouvernement. Le 27 mai, Giuseppe Conte a renoncé à être Premier ministre après avoir été reçu par le président italien Sergio Mattarella, a annoncé la présidence.

« Le Président du Conseil désigné Giuseppe Conte a remis son mandat au président Mattarella », a annoncé le secrétaire général de la présidence, Ugo Zampetti, à l’issue d’une entrevue entre les deux hommes.

Giuseppe Conte avait été pourtant désigné le 23 mai au poste de Premier ministre mais il devait encore confirmer cette nomination et présenter une liste de ministres que le chef de l’État accepte pour que celle-ci soit effective. Or, depuis le 23 mai, Giuseppe Conte ne parvenait toujours pas à imposer son gouvernement, faute d’accord sur le nom du ministre des Finances. Ainsi, le président Sergio Mattarella a refusé de nommer Paolo Savona, 81 ans et eurosceptique déclaré, à la tête du ministère des Finances.

En effet, Sergio Mattarella a, pour sa part, affirmé que l’appartenance à la zone euro était « fondamentale » pour le pays.

« Je peux vous assurer que j’ai fourni le maximum d’efforts et d’attention pour mener à bien cette tâche et l’avoir fait dans un climat de pleine collaboration avec les responsables des forces politiques qui m’ont désigné », a déclaré Giuseppe Conte devant la presse.

Le leader de la Ligue (parti formant la coalition gouvernementale avec le Mouvement 5 étoiles), Matteo Salvini, avait prévenu dans la journée que si des conditions étaient posées, notamment par le président Sergio Mattarella, il n’y aurait pas de gouvernement.

Réagissant au renoncement de Giuseppe Conte, Matteo Salvini émet un jugement sévère contre le président italien, sous-entendant une influence allemande et française pour avoir refusé le nom de Paolo Savona :

« Nous avons travaillé pendant des semaines, jour et nuit, pour faire naître un gouvernement qui défende les intérêts des citoyens italiens. Mais quelqu’un (sur la pression de qui ?) nous a dit non. Jamais plus, l’Italie ne sera le serviteur de quelqu’un, l’Italie n’est pas une colonie, nous ne sommes pas des esclaves d’allemands ou de français. »

À ne pas manquer, sur E&R :

En lien, sur E&R :

Réveil des nations et chute de l’UE, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Horreur : le Premier ministre italien Giuseppe Conte est "proche du Vatican et de Padre Pio" !
    Etre insoumis en italie c’est autre chose qu’en France..Ce tartuffe de Mélanchon peut aller se recoucher dans sa Loge maconnique !

     

    • #1974568

      Un gouvernement sans franc-maçons, un premier ministre catholique pur jus. S’en était trop pour l’ex porteur de lumière, pas question que l’Italie sorte de l’enfer. La fiesta De Salo ne fait que commençait.


    • Comme sous la 3ème république française, le Président peut refuser d’investir tel gouvernement présenté : c’est ainsi qu’en avril 1938 Albert Lebrun demanda à Daladier de constituer le nouveau gouvernement alors que la plupart des Français s’attendait à l’investiture de Laval . Le 3 septembre 1939 Daladier déclara la guerre à l’Allemagne, ce que le pacifiste et prudent Laval n’aurait certainement pas fait .


  • La plus part des présidents de la République italienne ont été des agents de l ’Empire et des pions de la CIA et ceux étiquettés communistes non moins que les autres (bien au contraire ) ; le dégénéré physique Mattarella ne fait donc pas exception en servant les intérêts euro-mondialistes contre ceux de son peuple .

     

  • Salvini semble solide .
    L’Italie est le nouveau centre de gravité
    de la crise européenne et de l’atlantisme.

     

    • Peut-être Salvini aurait -il dû taire ses véritables projets et baratiner le plus possible.., naïvement il a claironné son programme avant même d’avoir eu les pleins pouvoirs...


    • #1974479

      Oui, il semble seulement....


    • #1974542
      le 28/05/2018 par matrix le gaulois
      Italie : Giuseppe Conte renonce à être Premier ministre

      @ Le King

      Peut-être qu’en attendant d’avoir autre chose qu’un gouvernement de baratineur à la tête de la France, vous pourriez vous taire un peu sur la situation des autres, on est pas bien placé pour faire la morale aux italiens.


    • A Le King,

      Je suis d’accord avec vos remarques .
      Effectivement les Français seraient bien inspirés
      de réfléchir en profondeur aux événements en Italie .
      La nomination d’un responsable du FMI,en dit long
      sur la prise en main directe par Wall Street du contrôle
      du pouvoir italien .Même l’UE semble hors jeu ?
      L’Empire ne peut plus dissimuler sa racine et sa
      domination monétaire ,sans laquelle il s’effondre ..


    • #1974730

      @ Bertin (ou Le King)

      1) Quand on a un ancien banquier soumis aux oligarque qui dirige la France ; ne pensez-vous pas que l’on est mal placé pour faire la morale aux italiens ? Merci.

      2) Connaissez-vous le principe de la paille et de la poutre dans l’œil et en quoi pensez-vous qu’elle est applicable aux français (administrés du petit Macron) qui font la morale à des gens qui se font cracher dessus par la classe médiatique pro-macron ? Merci.


    • A Pagi goom,

      Je ne fais la morale à personne .
      et Les Français sont très mal placés
      effectivement avec Leur Pantin Désarticulé
      pour donner des leçons .


  • Eh ben, c’est sérieux cette affaire ! Apparemment les Allemands ont signifié une fin de non recevoir aux grands possedants Italiens. Ces mêmes Allemands ne pouvaient pas céder sans provoquer une révolte générale des autres pays du sud...

     

    • #1974544
      le 28/05/2018 par matrix le gaulois
      Italie : Giuseppe Conte renonce à être Premier ministre

      Comme en France, il n’y a rien d’autre qu’une élite acquis à la cause allemande, il serait bon qu’un français comme vous, un sujet du roi Macron lui-même vassalle de la reich-chancellière Merkel, se taise sur les actions du peuple italien. On est pas bien placé pour leur faire la morale.


    • A Matrix. :.

      Il me semble que vous vous méprenez, comme tant d’autres, sur la situation : le peuple italien n’est en rien concerné par toute cette affaire : c’est la bourgeoisie italienne qui mène la révolte car menacée de déclasssement par la politique de l’Euro,,, cette même bourgeoisie italienne negocie sa place dans le grand organigramme europeiste pendant que son patrimoine industriel vaut encore quelque chose... c’est une simple révolte des classes bourgeoises des pays du Sud paniquées par la peur du déclassement et scandalisées par le mépris de leurs homologues de l’Europe du Nord et aussi anglo-saxonnes.

      Voilà mon analyse. Si le futur proche me donne tort, je promets de m’excuser à plat ventre et de me taire à jamais.


    • « Il me semble que vous vous méprenez, comme tant d’autres, sur la situation »
      Il n’a rien dit qui vous permette d’affirmer cela ... mais comme vous n’avez en magasin rien d’autre que ce genre de répliques creuses à fourguer ! Apprenez à lire.
      « Voilà mon analyse. Si le futur proche me donne tort, je promets de m’excuser à plat ventre et de me taire à jamais. »
      Ce n’est pas une analyse mais juste des portes enfoncées. Qui plus est, ça n’a strictement aucun intérêt puisque vu l’adversité ce n’était pas un pari très risqué. Vous aviez deviné que l’Allemagne et la France s’opposeraient aux velléités italiennes et que rien ne serait aisé ? Vous êtes vraiment trop fort, personne n’y avait pensé ! Ridicule une fois de plus. La vraie question est la suivante : sachant que ce serait une bien mauvaise nouvelle pour les italiens, en gros présomptueux et insupportable racontar que vous êtes, seriez-vous plus réjoui de voir vos pronostics se réaliser que peiné pour les italiens s’ils ne parvenaient à se sortir de la nasse ? Juste histoire de nous faire part du merveilleux état d’esprit qui vous anime dans le fond. Je précise qu’une « réponse » n’est pas obligatoire. Vous pouvez continuer de faire tourner votre petit manège ambulant. Précision sans doute inutile car c’est de l’ordre de la fatalité.


    • A Le King,

      Les industriels allemands sont dans une situation
      qui a quelques points communs avec l’Italie du nord :
      Les US veulent les contrôler,tout autant .
      Le Reste de bourgeoisie européenne qui n’est pas
      absorbée par les Multinationales US se rebellent ,sentant
      le danger qui les presse .
      Géopolitiquement ,leurs intérêts se retrouvent d’essence
      nationale alors que l’élite de gauche se retrouve aux côtés
      des multinationales de l’Empire .
      C’est ce qu’avait bien compris le PCF de Thorez,avec de Gaulle .
      Nous sommes de nouveau dans la configuration de 1945,
      avec la Russie de Poutine et la bourgeoisie atlantiste .
      Grosse différence :L’Empire est déclinant et la Chine est
      devenue la première puissance économique mondiale...
      D’où l’extrême et dangereuse excitation de l’Empire
      qui veut prendre le contrôle direct de l’Europe ,Russie incluse !


    • À Éric...

      Matrix se méprend ( comme vous et comme beaucoup ) en ce qu’il se fait des illusions sur la sincérité des hommes politiques italiens et sur les véritables buts de cette confrontation avec l’UE.
      Lorsque les élites se réclament du peuple, c’est qu’il y a anguille sous roche ; il en a toujours été ainsi. La mission dévolue à cette coalition hétéroclite est de défendre les intérêts de la bourgeoisie italienne, voilà tout ce que je dis !

      Où avez vous vu ou lu que les politiciens défendaient autre chose que les intérêts des Élites bourgeoises ? Le proletariat n’a jamais été autre chose qu’une variable d’ajustement. Arrêtez de rêver !!!


    • #1974664

      @le king



      Arrêtez de rêver !!!




      Pourquoi faudrait-il cesser de rêver ? Pour plonger dans le désespoir permanent et accepter d’être soumis avec fatalité ? Charles Maurras nous a averti : le désespoir en politique est une sottise absolue.


    • @Eric

      Il y a en effet beaucoup de gens qui aiment régurgiter des concepts entendus ici et ailleurs.
      J’avais déjà remarqué une recrudescence des cousiniens, empruntant non seulement ses idées marxistes (intéressantes certes) mais allant jusqu’à singer son langage tarabiscoté.

      Cousin est intéressant mais il me fait doucement rigoler quand il parle de la nécessité de comprendre le monde dans sa totalité (en citant héraclite) mais s’enferme dans le réductionnisme de la lutte des classes et voit désormais tout à travers ce prisme. Non il n’y a pas que la lutte des classes et la réalité est plus complexe. Marx n’a pas tout dit.


    • #1974728
      le 28/05/2018 par matrix le gaulois
      Italie : Giuseppe Conte renonce à être Premier ministre

      @ King ou Pythie

      Vos tortillages ne changent pas : vous n’avez pas à juger l’action des italiens (bourgeois ou ouvriers) quand la bourgeoisie française permet à un Macron de diriger le pays au nom de l’Allemagne.
      Ce que je constate c’est que cette (méchante) bourgeoisie italienne met en péril l’euro et le (gentil) diktat allemand via l’UE et ça, qu’on le veuille ou non, c’est positif (quel que soit la volonté de cette bourgeoisie italienne que vous n’avez aucune légitimité pour critiquer en raison de la situation actuelle de la France).

      Le jour où un De Gaulle sera de nouveau à la tête de la France, là, ça ira : en attendant, les moralistes devraient peut-être se taire.


    • #1974734
      le 28/05/2018 par matrix le gaulois
      Italie : Giuseppe Conte renonce à être Premier ministre

      @ Le King

      Votre président "français" a été élu par 18% des voix (donc pas par le peuple).
      Et personne ne s’est révolté.
      En tant que français, on a aucune légitimité pour juger ce que le peuple italien ou sa bourgeoisie fait ou non. La légitimité, la crédibilité, vous connaissez ?


    • #1974740
      le 28/05/2018 par Alderic-dit-le-microbe
      Italie : Giuseppe Conte renonce à être Premier ministre

      @ Charles D.

      "Pourquoi faudrait-il cesser de rêver ? Pour plonger dans le désespoir permanent et accepter d’être soumis avec fatalité ? Charles Maurras nous a averti : le désespoir en politique est une sottise absolue."

      1) Charles Maurras apparaît comme un perdant de l’histoire, ce qui devrait logiquement remettre en question ses affirmations. Le désespoir est un passage obligé dans l’élévation et dans de nombreuses situations. L’embrasser et le vivre pleinement pour en sortir ne parait pas absurde, mais au contraire, très logique.

      2) Entre le réveil, la sortie du rêve, et le désespoir, il y a un vaste champ de possibilités. Heureusement que nous ne sommes pas contraints uniquement à faire le zombi ou à désespérer. lol

      3) Le désespoir est aussi un formidable levier car il fait suite à une prise de conscience. C’est pourquoi le système laisse toujours à penser qu’un autre monde est possible, et qu’il nous vend du pluralisme contrôlé. Il conserve ainsi l’espoir au sein des masses, dont les sens les font souffrir en réaction aux situations dans laquelle elles se trouvent.

      Ça pourrait très vite dégénérer sans l’espoir distillé par le système, et sans les injonctions du type " be happy" criées dans les chansons pop , donc sans la culture qui réorientent les émotions et ressentiments à coups de marteau.

      L’exemple type de ce procédé, c’est la chanson "happy" , primée par l’oligarchie dans une cérémonie fastueuse réunissant les soldats culturels, et qui inaugure, qui introduit, l’arrivée des mamadous en masse. lol - Il faudrait refaire ce clip avec les images de barbares dans les rues de Calais pour coller à la réalité et réveiller quelques zombis.


    • A Mak,

      Marx et ses disciples,
      Einstein et ses disciples,
      Tous des cerceaux qui savent Tout sur Tout .
      Restons entre gens modestes,qui cherchont à recouvrer
      notre indépendance ,notre liberté et notre dignité .
      Vous avez raison ,la réalité est plus complexe
      que les idéologies.
      C’est ce que sait tout vrai scientifique .


    • D’accord avec le début de votre commentaire @Mark H (ainsi que sur le fait des numéros de singes savants qui déshonorent leurs éventuels modèles), moins sur la suite car une pensée radicale n’est pas forcément stérile et/ou pessimiste. La pensée profonde et exigeante d’un Francis Cousin, qui peut certes paraître de prime abord décourageante pour certains, est à mille lieues de celle d’un enfonceur de portes ouvertes terre-à-terre comme celle du zozo en question. C’est lui faire un honneur qu’il ne mérite pas.


    • A Matrix...

      Je ne fais pas la morale : je vous dis ce qui se passe RÉELLEMENT et ce qui va advenir. Cela et rien d’autre. Je n’accable pas les Italiens, je n’approuve pas spécialement les Allemands : je suis au dessus des camps politiques...les politiciens italiens ne sont ni pires ni meilleurs que les nôtres , ils ne sont que les employés de leurs élites respectives.

      Soyez sûrs que si la bourgeoisie italienne avait trouvé un moyen de préserver sa rente sans toucher à la machinerie europeiste, quitte à paupériser encore plus son prolétariat, elle l’aurait fait sans états d’âme. Mais c’est parce que sa rente avait fondu comme neige au soleil qu’elle s’est rebellée...non pas pour sauver le pauvre prolo italien de souche...


    • A Éric , Mark H, Matrix...

      Je suis peut-être un zozo arrogant, prétentieux et tout ce que vous voulez, néanmoins mes posts vous font réagir. Si vous en êtes à attendre le salut des politiciens italiens, c’est à désespérer de tout ! Hier Chavez, aujourd’hui Poutine, Trump, Orban, maintenant la politicaille italienne..et demain qui encore ? Le FLN algérien ? Le dictateur nord-coréen ? De vous à moi, Qui est le plus désespéré finalement ? Qui se gave d’illusions ? Qui se ment à lui-même ? Qui se trompe continuellement sans jamais se remettre en question ?


    • Ce n’est pas « peut-être », c’est sûr. De même, ce n’est pas parce que vous êtes gavé de certitudes que pour autant les autres seraient gavés d’illusions.
      « Si vous en êtes à attendre le salut des politiciens italiens, c’est à désespérer de tout ! »
      Si vous comprenez encore et toujours ce qui vous est dit dans ce sens, c’est que c’est vous qui êtes à désespérer. Ensuite, que les gens réagissent à vos commentaires n’est pas en soi un gage de qualité, loin s’en faut.
      « Qui se trompe continuellement sans jamais se remettre en question ? »
      Au hasard : vous ! :-) Vous voyez, c’est facile de dire n’importe quoi au gré des nécessités et pour arranger ses petites affaires.


    • la seule constatation est notre impuissance, jacter à tors et travers, n’amène rien sinon une réplique du système, chacun critique critique tel ou tel post,la guerre de tous contre tous continue même ici au lieu de s’unir, encore et toujours des critiques sur des critiques et foutre rien de constructif.
      Rien de différent finalement à ce que l’on rencontre tous les jours dans la vie quotidienne.
      Dissidence moi je veux bien mais on en est loin.
      Les puissant n’ont pas besoin de manier la trique la chiourme s’autocontrôle toute seule.


    • « la seule constatation est notre impuissance »
      Tant qu’on n’a pas bougé suffisamment, il y a plus lieu de parler d’activisme politique insuffisant que de réelle impuissance. Personnellement je ne m’aviserais pas de parler de dissidence concernant ma propre personne @kong, ce serait fanfaron. Cependant, ce qui me semble être le minimum quand on ne fait soi-même rien d’extraordinaire, quoi que l’on puisse penser par ailleurs, c’est au moins d’arrêter avec les commentaires de dépressifs ou au moins systématiquement négatifs qui n’apportent pas grand chose voire rien, et à l’inverse d’encourager ce qui est toujours porteur d’éléments positifs. De toute façon les choses ne peuvent continuer en l’état, on peut au moins tomber d’accord là-dessus. Quant à la guerre de tous contre tous, sachant qu’ici ce n’est qu’un forum et que l’on ne parle que de piques sans grande importance, on en est encore très loin. Et tant mieux.


    • A Kong...

      « Une vérité cesse d’etre vraie quand plus d’une personne y croit » Oscar Wilde.

      Je suis venu dire la vérité aux hommes, toute la vérité. Mais il s’agit là d’un sacerdoce : plus vous voulez éclairer vos semblables , plus ils se défieront de vous et vous traiteront de fou ! Il faut les comprendre : il est très confortable de céder au chant des sirènes et de se bercer d’illusions ; de se nourrir de mirages . Je peux les comprendre...


    • « Je suis venu dire la vérité aux hommes, toute la vérité. Mais il s’agit là d’un sacerdoce. »
      Amen. LOL, raté !


    • #1975338
      le 29/05/2018 par Crétin magnifique
      Italie : Giuseppe Conte renonce à être Premier ministre

      @ Eric

      Vous pouvez y allez, en ce qui concerne la reptation, dans votre pseudo analyse, vous omettez l’OTAN, l’Italie est truffée de bases US, si donc ladite coalition Italienne dès le départ, n’a pas jugée utile de s’exprimer sur ce point crucial tout le reste n’en est qu’une suite logique, l’Italie comme l’Europe est une colonie US.
      Voyez-vous moi aussi tout comme vous je sais troller, à bon entendeur...


    • #1975504

      Mais pourquoi insistes-tu ? Puisque le monsieur t’ordonne de te résigner, ou de te figer dans une attitude de terrorisé, et de ne surtout pas bouger, ni penser, enfin ... C’est pas compliqué.

      T’es un peu taquin, je trouve.


    • Merci de nous avoir également appris l’implantation de l’OTAN et de ses bases armées en Europe. Tout le monde l’ignorait sauf vous. Décidément, vous en savez des choses, c’est impressionnant. Bref, vous êtes magnifique.
      À malentendant...


    • Je ne doute plus de rien mais j’ose tout de même espérer @anasthase que votre commentaire s’adresse bien à moi et non au « king ». En effet, il se trouve que c’est notre ami qui ne cesse de poster des commentaires négatifs à coups de ça ne marchera pas parce que ceci, ça ne marchera pas parce que cela, en égrenant en boucle tous les problèmes et les obstacles. Donc je veux croire que les reproches que vous exprimez, et que notre petit dauphin incarne donc parfaitement, le concernent lui plus que quiconque sur ce fil.


    • #1976428
      le 30/05/2018 par Alderic-dit-le-microbe
      Italie : Giuseppe Conte renonce à être Premier ministre

      La voilà la véritable subversion : révéler que la lucidité est officiellement devenue criminelle.

      S’il dit que ça ne marchera pas, c’est peut-être qu’il a des raisons de penser ainsi, non ?
      Peut-être qu’il a perçu l’arnaque, et les procédés de gèle des contestations de la mafia légale, tout comme les techniques de manipulations, qui sait ?


    • Et bien dites donc ! Quelle incroyable subversion ! Quant au qualificatif de « criminelle », on est encore de plain-pied dans votre habituel sens de la nuance. Le sujet n’est pas la subversion mais celui de postures systématiques qui ne débouchent sur rien d’autre que du négatif et de la stérilité. L’inventaire des difficultés n’est pas une fin en soi. En termes d’offre c’est un zéro pointé, sans le moindre intérêt positif et ça n’apporte strictement rien. Une fois passées les apparences, il ne reste finalement qu’une posture puérile.


  • #1974487
    le 27/05/2018 par The Médiavengers Zionist War
    Italie : Giuseppe Conte renonce à être Premier ministre

    Le projet serait-il de provoquer une crise institutionnelle et de pousser à la démission du président ? Je ne vois pas d’autre issue pour réussir...

     

    • #1974571

      Bingo ! le but étant de le pousser le plus possible à la faute constitutionnelle afin de le destituer et que Berlusconi puisse prendre sa place.


    • #1974713

      S’il y a une chose qui semble universelle, c’est bien que les croutons de toutes espèces (nationalité, religion) semblent durer très longtemps. Berlusconi, le vieux fossile Attali, BHL, le couple Klarsfeld, et j’en oublie, ont tous cela en commun !


  • Les Palais du Quirinale est un repère de Francs-Maçons....
    C’est une chose connue en Italie
    Je vous dis pas la merde pour pouvoir faire ce gouvernement anti-UE !!!!

     

    • @Otto75, vous avez raison mais la situation de l’Italie dans l’empire n’est pas comparable à celle de la France.
      Les élites Françaises sont l’une des pierres angulaires de l’empire, elles jouent le jeu de domination de l’empire qui lui rend bien en les laissant faire ce qu’ils veulent en Afrique. Un deal Win/Win. Les élites Italiennes reçoivent quelques miettes du pillage des matières premières pour Eni donc ce pays a un intérêt (pour ses élites comme pour son peuple) à s’opposer à l’empire.
      Les élites Françaises sont boulimiques grâce à leur corruption avec l’empire et vous savez que le peuple ne vaut rien, surtout qu’il vote dans le sens souhaité donc mon pronostic, c’est que l’Italie peut former un gouvernement authentiquement souverain et se sortir des griffes de l’UE, en France ce serait impossible par le vote.


    • #1974700

      uzfr : bah visiblement ils ne le peuvent pas. À cause de la secte, Otto a raison.

      C’est un problème européen. C’est LE problème.


  • Incroyable quand on y repense....Le système est très bien verrouillé...Comment on fait pour déboulonner le Président en Italie ????

     

  • Incroyable ! Ils (mais qui au fait ? ), vont mettre un du FMI en intérim, et envisagent déjà une nouvelle élection à l’automne, quand le peuple ne vote pas bien, il faut faire revoter le peuple jusqu’au résultat souhaité par les europeistes, le système est bien verrouillé, le président italien soumis à la pression en exigeant la compatibilité des ministres avec l’UE, en violant ainsi la volonté exprimée par le peuple , peuple un peu trop turbulent, un peu trop populiste, mince alors, bientôt plus d’élections du tout ? Le système est verrouillé de toute façon par le haut, viol de démocratie en direct peuples regardez bien, réfléchissez et concluez, voir ce qui vous attend, rien que pour le (mauvais) exemple, Ils ne laisseront pas faire ! Un nouveau stade est franchi !


  • Ces types n’ont absolument pas des têtes de Leaders. Un ramassis de bourgeoisie libidineuse... Bureaucrates et pingouins des milieux d’affaire (la main d’œuvre costard cravates des faux-monnayeurs)

    Qu’il s’agisse de la France, de l’Italie ou de l’Allemagne, le système des urnes est une farce.

    La force de l’OTAN n’est pas dans ses troupes d’infanteries ni son aviation, mais ses nombreux réseaux d’agents (sayans) installés en Europe. Y compris les loges...

    Soyons logique et financièrement terre-à-terre :

    - Ce qui est appelé démocratie est le pire ennemi du Peuple.

    (reste à définir ce que devrait être un Peuple)


  • #1974624

    Matteo Salvini émet un jugement sévère contre le président italien, sous-entendant une influence allemande et française
    [...]
    Mais quelqu’un (sur la pression de qui ?) nous a dit non.



    Une influence maçonnique, faut pas chercher plus loin.

    Et si on n’est pas d’accord c’est un suicide assisté (à deux balles).

    Tant que vous ne verrez pas clairement l’ennemi, rien ne se fera.

    Même aveuglement en France (Asselineau, Marion Maréchal, Philippot etc.)

     

    • #1974788

      Il sait très bien de qui, mais le dire clairement le mettrait immédiatement dans la liste des "complotistes", des antisémites et tutti quanti. Je trouve qu’il en dit deja trop dans sa phrase.


  • #1974644

    Parallèlement, l’UE, prévoyant le phénomène Spartacus, importe ses mercenaires à grand coups de moraline culpabilisatrice et de défaite-niouzes.
    Voir l’étrange histoire de Mamadou, Malien, migrant allégué, reçu à l’Elysée, extraordinairement doué pour l’escalade, ou très bien formé par une armée d’Afrique, d’Europe ou d’Orient, qui serait une excellente recrue militaire au Mali... et que Macron prétend subtiliser en l’installant chez nous... pour faire quoi ?
    L’enfant sauvé in extremis allait l’être par d’autres moyens : un voisin l’avait empoigné.
    Ah mais, on ne se sauvera pas sans eux, c’est écrit (dans les journaux). On ne se sauvera d’ailleurs pas du tout : la plantation (l’implantation) l’exige. C’est aussi écrit quelque part. Pas de marrons chez Macron.


  • La démocratie véritablement représentative, fondée sur la proportionnelle, est une discussion permanente : voyez les difficultés à établir un gouvernement en Allemagne et en Italie . Mais tout vaut mieux que le trucage sioniste des élections législatives comme en France .


  • #1974657

    Les"zélites" mondialistes avancent leurs pions gentiment mais sûrement... On voit bien que tout est sous contrôle... Je pense même que si le Peuple se rebelle, l’entité qui nous gouverne a la capacité de nous réduire à néant en nous affamant... La situation politique en Italie est à suivre de très près...


  • Rappelez-vous les propos de M. Juncker : « il ne peut y avoir de vote démocratique contre les traités européens »...


  • J’avais dit qu’ils se coucheraient mais l’affaire prend une tournure plus intéressante.
    Ca sent les nouvelles élections avec des résultats "mystérieusement" différents.


  • #1974735

    Pour ceux qui l’avaient pas compris, l’UE est une véritable dictature anti-démocratique, et en voilà la claire démonstration. Tu votes, et "on" te met un gouvernement opposé. Les antifas n’ont pas envie de crier au fascimse là ?

    SCANDALEUX !

    A quand les bombardements préventifs de l’OTAN sur l’Italie ?


  • Quels sont les moyens de Matarella pour contrer le nouveau gouvernement italien ?
    A t-il la possibilité de le destitué ?
    Ou va t-il lui même , être destitué ?
    Les Russes se sont bien débarrasser du bolchevisme , les Italiens , comme les Français , pourront ils faire de même avec le sionisme ?


  • #1974768
    le 28/05/2018 par chou à la crème
    Italie : Giuseppe Conte renonce à être Premier ministre

    BHL prévoit certainement d’aller faire un peu de théatre en Italie.


  • Mattarella vient de nommé l’ex FMI Contarelli pour former un nouveau gouvernement . La dictature est en marche , les Russes se sont débarrassés du bolchévisme , les Italiens et les autres peuples d’Europe , parviendront ils à se débarrasser du sionisme ? Et Marine , que dit elle ? Que fait elle ? Pour aider son " ami " Matèo Salvini qui était venu la soutenir , dans ses meetings avant les présidentielles .


  • #1974790
    le 28/05/2018 par Finita la Comédia.
    Italie : Giuseppe Conte renonce à être Premier ministre

    Qui peut résister au "Beau Serge " ? Surement pas une Savonette de 81 balais ,nom de Dieu, y a pas plus vieux pour s’occuper du fric des Ritals ?
    Voilà le résultat ! Le collègue à Stauss Kahn va vous régler tout ça en 2 coups de cuillère à pot .Fini la dolce Vita ,tous à la pasta cuita et à l’Obésita .


  • Wall Steet nomme Contarelli Président du Conseil.

    L’UE et Le Président Italien ,enregistrent
    la décision de Wall Street .
    Vous avez dit Europe ?
    L’UE n’est qu’une chambre d’enregistrement .
    Qui l’a compris ?


  • Ah ça ne va pas être simple de quitter l’UE par la voie démocratique. Si l’Italie largue l’euro, tout le reste part en couilles. L’empire ne se laissera pas amputer si facilement, comme en 2005 où il s’est assis sur le référendum français.

     

    • #1974933

      Il n’y a qu’un seul moyen de reprendre le pouvoir , c’est de couper des tetes ( mais ...vraiment !) , c’est la seule chose qui leur fera peur , car , pour l’instant , ils n’y croient pas encore, mais il ne faudra pas trainer, actuellement, ils peaufinent des moyens de contrer les peuples qui ne se plient pas, ils apprennent tous les jours, en Libye, en Syrie,comme ils l’ont fait en Yougoslavie, en Ukraine...( Poutine les a baisés avec le vote des habitants de Crimée , mais ils ne l’ont pas digéré )Tout ce qu’ils produisent comme lois , comme infos, comme mesures nous mène à la dictature, et à l’esclavage.Jouer au foot avec les tetes de certains me réconcilierait avec les sports d’équipe !


  • En 2011 déjà, Berlusconi avait été démissionné en cours de mandat par le gouvernement mondial (G20) réuni à Cannes alors qu’il s’était prononcé à plusieurs reprises pour une sortie de l’Italie de l’Euro. En dehors de toute légitimité démocratique, un technocrate Euro-compatible lui avait succédé pour mettre en oeuvre le plan voulu par Bruxelles et le FMI.

    http://www.leparisien.fr/crise-euro...


  • #1975341

    Autant dire à quel point les ministères des finances des pays membres (vassaux j’ai envie de dire) sont stratégiques pour la troïka.
    Traduction : pas touche au fric ! il n’est plus à vous...

    La libération viendra-t-elle de l’Italie ? Je le souhaite vraiment et j’espère qu’elle nous entrainera dans son sillage.


Commentaires suivants