Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Italie : le ministère de l’Éducation aux mains du lobby LGBT ?

Valeria Fedeli, féministe, figure du lobby gay et partisane de l’idéologie du genre

Le remplaçant de Matteo Renzi comme Premier ministre de l’Italie, Paolo Gentiloni (centre-gauche) a nommé à la tête du ministère de l’Éducation Valeria Fedeli, syndicaliste et sénatrice de gauche. De nombreux hommes politiques et responsables familiaux italiens ont mis en garde contre le danger grave que cela représente pour la jeunesse italienne : Valeria Fedeli est une féministe patentée, figure de proue du lobby gay et partisane affirmée de l’idéologie du genre.

 

Mme Fedeli n’a guère de compétences propres à la direction du ministère de l’Éducation. Longtemps responsable d’une association de consommateurs, elle est actuellement sous le feu d’une polémique nationale à propos de son titre universitaire de diplômée en action sociale dont s’enorgueillit son CV : un diplôme qu’elle ne possède pas.

 

Valeria Fedeli au ministère de l’Éducation en Italie

C’est idéologiquement qu’elle est taillée pour le poste – du point de vue de la gauche en tout cas. À la tête de l’association nationale des consommateurs elle luttait pour, disait-elle, « dépasser les inégalités de genre ». En 2014 au Sénat, c’est elle qui avait présenté un projet de loi intitulée : « Introduction de l’éducation de genre et de la perspective de genre dans les activités et dans le matériel pédagogique destiné aux écoles du système national d’éducation et à l’université ».

À propos de l’idéologie du genre, dont on continue d’affirmer en France qu’elle « n’existe pas », le texte présenté par Valeria Fedeli affirmait défendre « la déconstruction critique des formes rigides et stéréotypées à travers desquels les identités de genre sont conformées sur le plan culturel et social ».

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

Sur l’offensive LGBT contre les sociétés traditionnelles,
lire chez Kontre Kulture :

Le lobby LGBT contre l’Italie, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Saviez-vous que le mouvement féministe au début des années 60 fut repris par le mouvement gay aux USA ? Autre curiosité plus surprenante tapez sur un moteur de recherche :cia lgtb ,si vous savez lire entre les lignes c’est encore plus surprenant .


  • Offensive LGBT contre les cultures traditionnelles,

    Nous avons eu Jack Lang,comme ministre de la Culture,
    Les italiens ont Fedeli à l’éducation nationale,
    Nous avons Bel-Kacem à l’éducation nationale ,
    Le Front National a confié la Culture à Chenu..
    Bref ,en mode LGBT,en France ,nous fonctionnons !


  • Ce que l’on voit actuellement ne que confirmer une chose , depuis la fin des années 60 debut 70 la morale qui est un gendarme , a purement été évincé pour être remplacé par un faux gendarme , ce dernier est mis en place pour faire en sorte que toute société soit construite sur du sable mouvant , le divorce ? n’est là que pour diminuer le nombre de naissance il suffit de voir l’étude faite dernièrement au canada sur le divorce la natalité chute .Une maison avec des fondations instables ne tien jamais longtemps .


  • En Italie on a demandé la démission de ministres pour bien moins que cela ! Par contre, dans ce cas, alors qu’il y a une fraude et mensonge évidents, elle gardera probablement sa place de ministre de l’éducation nationale ! Encore plus incompréhensible : journal Avvenire de la CEI (Conférence Épiscopale italienne) lui a accordé une page entière de droit de réponse et a publié sa lettre !


  • En Italie on a demandé la démission de ministres pour bien moins que cela ! Par contre, dans ce cas, alors qu’il y a une fraude et mensonge évidents, elle gardera probablement sa place de ministre de l’éducation nationale ! Encore plus incompréhensible : journal Avvenire de la CEI (Conférence Épiscopale italienne) lui a accordé une page entière de droit de réponse et a publié sa lettre !