Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Italie : un journaliste un peu trop zélé se prend un coup de tête

Il cherchait à piéger un sympathisant supposé de CasaPound

Note de la rédaction

Attention : images violentes.

Une équipe de journalistes du talk show italien Nemo, nessuno escluso, diffusé sur la chaîne de télévision Rai Due, était en train d’interroger le gérant d’une salle de musculation au sujet de ses liens supposés avec CasaPound quand celui-ci leur a violemment répondu.

 

Coup de tête et coups de matraque, le journaliste et son caméraman repartiront sans informations.

Après le résultat record du mouvement CasaPound dans l’arrondissement d’Ostie, près de Rome [1], les médias cherchent à en savoir plus sur Luca Marsella, candidat de ce mouvement d’inspiration mussolinienne.

 

Vidéo non-traduite. Le propos principal répété plusieurs fois par le journaliste est : « Les journaux écrivent que tu soutiens CasaPound. »

 

Notes

[1] Lors du premier tour des élections municipales à Rome le 5 novembre, Luca Marsella a obtenu 9 % des voix en moyenne – un record pour CasaPound – à Ostie, arrondissement en périphérie de la capitale italienne qui compte quelque 250 000 habitants.

Réflexions sur la violence avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

105 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents