Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Jacques Sapir – Brexit : la catastrophe économique n’a pas eu lieu

Alors que certains promettaient un désastre, l’économie britannique se porte nettement mieux que prévu à la veille du Brexit. Comment expliquer cette embellie ? Peut-elle durer dans le temps ?

 

C’est ce vendredi que le Royaume-Uni quitte officiellement l’Union européenne. Le Brexit, un feuilleton à rebondissements qui aura duré plus de trois ans depuis le référendum de juin 2016. Mais l’histoire ne s’arrête pas là puisque Londres s’est fixé jusqu’à la fin de l’année pour négocier avec Bruxelles les modalités de son départ.

 

 

Les enjeux du Brexit, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est un secret de polichinelle .Il suffit de voir ce qu’était la France avant les traités de l’UE et l’euro .Nous avions un commerce extérieur excédentaire et depuis nous sommes déficitaires, et ne parlons pas du reste qui est absolument déplorable .
    L’UE est un échec incontestable, une perte de temps qui rend les gens malheureux et dépressifs .Mais part contre une partie qui se gave comme jamais .
    Tout le monde aura compris pourquoi, ils ne veulent pas lâcher le morceau .

     

    • Sauf que la guerre a eu lieu en Ukraine, En Tchétchénie et ailleurs... L’UE a eu le mérite de repousser les frontières "disputées" de quelques centaines de km à l’Est et au Sud.
      Lyon ou Besançon sous les bombes, ca ressemblerait à quoi ?


    • Ah bon Louise ? Savez-vous que l’UE positionne des chars et des militaires français notamment dans la base de Tapa en Estonie à 150 km de la frontière russe, uniquement pour les provoquer ?
      C’est comme si les russes plaçaient des chars en Andorre à 150 km de Toulouse.


    • Et les civils serbes sous les bombes de l’OTAN c’est quoi ? une fête foraine ?



      La campagne aérienne a duré 78 jours, du 24 mars au 10 juin 1999, alors que le plan américain avait prévu de bombarder la Serbie de nuit avec des pauses en journée. Le nombre de sorties aériennes nécessaires pour faire plier la République fédérale de Yougoslavie fut de 37 465, soit 480 par jour en moyenne



  • Nos maîtres entonnent la même chanson au sujet du patriotisme et du populisme. Ils nous racontent, sans rire, que si le peuple vote pour un parti politique patriotique ou populiste, ce sera la fin du monde quelques mois plus tard.

    Les idiots ne comprennent pas que
    1) nos maîtres disent cela pour défendre leurs intérêts
    2) les intérêts des maîtres du monde c’est le contraire de l’intérêt des humains du quotidien


  • Un économiste aura toujours tendance à étudier les indices macro-économiques, au mépris des postes non-quantifiables, tels la santé, l’éducation, la sécurité, le logement, bref tout ce qui importe à la population au quotidien et se dégrade depuis des années en Grande-Bretagne.

    Malgré les longues files d’attente et le sérieux manque de moyens dans les services de santé espagnols, les britanniques installés dans la péninsule lui chantent des louanges quand ils le comparent au NHS (service national de santé britannique). C’est un signe, parce que pour trouver pire que Sanidad (le service de santé espagnol) en Europe, il faut se lever de bonne heure.

    Certes les prévisions macro-économiques Outre-Manche sont optimistes mais qu’en est-il à l’échelle individuelle ou familiale ? Sans même parler des perspectives d’avenir du Royaume-Uni dans le contexte d’une éventuelle indépendance écossaise, qui se dessine clairement depuis l’approbation du Brexit.

     

    • Ben à l’échelle individuelle et familiale, Boris Johnson a augmenté le smic de 6%, a renationalisé des lignes de chemin de fer et va abonder de plusieurs milliards le système de santé.
      Faut suivre les dernières annonces, hein...


    • "C’est un signe, parce que pour trouver pire que Sanidad (le service de santé espagnol) en Europe, il faut se lever de bonne heure."@Sherlock

      Non la sécurité sociale française aujourd’hui c’est l’équivalent du NHS si tu n’es pas étranger,"migrant",cas social ou si simplement tu es le cocu de payant racketté par la mafia étatique sans avoir le moyen de te payer une mutuelle !!!
      Petits rapels pour les sourds et malentendants :
      _La France c’est aujourd’hui (avec DOM-TOM) grosso-modo soixante-dix millions d’habitants soit 1% de la population mondiale mais plus de 10% du social (redistribution) de toute la planète !!!
      _70% des gens qui profitent du social a-français aujourd’hui sont des immigrés légaux ou clandestins ou des parasites !!!
      _L’A-france est aujourd’hui le pays sur cette planète où les prélévements sur les bas salaires sont les plus HAUTS au monde et où impôts directs ou indirects on paye le plus d’impôts et de taxes au monde !!!
      Réveillez-vous les veaux,réveillez-vous,ou demain ils vous boufferont sauce gribiche !!!


  • toutes les raclures des médias et politiques qui nous ont bassiné en nous faisant peur , devraient être pendu à un croc de boucher comme disait Sarko pour son ami Villepin ,ce qui est bizarre avec toute cette mafia , c’est qu’il qu’il n’ y en a pas un à part zemmour qui réfute ces conneries - tous rangés comme des crevards derrière le freluquet


  • Nigel Farage l’a très bien dit, l’europe comme marché commun oui, mais pas avec des institutions, une cour européenne, des lois qui ne sont pas imputables ni responsables devant le peuple.

     

    • A la base du Marché commun,
      il y avait préférence communautaire.

      Les pays qui avaient tous le même niveau de vie,
      devaient préférentiellement acheter entre eux.

      Les barrières douanières entre pays étaient abaissées,
      et les barrières extérieures renforcées.


    • Absolument PL. Et cette europe tampon, antimondialiste, donnait des boutons aux anglais et aux americains et les anglais sont entrés pour la détruire de l’intérieur. La tactique de l’entrisme. Maintenenant effectivement plus de pac cohérente, extension ingerable a lest avec des pays qui vivent sous nos perfusion (et donc gouffre financier pour nous) et qui ne défendent pas l’indépendance européenne, frontières passoires...sauf entre la France et l’angleterre où on empêche les "migrants " de passer (et où la police anglaise patrouille sur le territoire francais...) alors qu’on ne les arrête pas d’entrer en Italie....que les francais sont idiots...Quel gâchis d’avoir laissé entrer les anglais alors qu’on savait leur tactique des le début. Tout ça pour ça. Quelle comédie en plus de les voir jouer aux héros de la démocratie.

      D’un point de vue tactique on peut dire chapeau. Mais de voir le règne du mensonge où l’on n’appelle pas un chat et où les francais ne sont pas capables d’identifier ce qui vient de leur être fait est pathétique.


  • Espérons que le Brexit se termine mieux que le traité de Lisbonne de 2005 suivi de la haute trahison de Sarkozy vis-à-vis du peuple français... Wait and see !

     

  • Brexit : "C’est un jour triste pour l’Europe et pour le Royaume-Uni ", regrette François Hollande , "il y a beaucoup d’incertitudes sur ce que va devenir le Royaume-Uni lui-même". l’Hôpital qui se fout de la Charité !!!! explique nous plutôt pourquoi t’as été foutre la merde en Syrie et gaspiller autant de milliards pour un tel résultat


  • Le fait est que le Royaume-Uni est toujours aussi intégré qu’avant aux autres économies de l’UE. On ne ne revient pas sur quarante années d’intégration aux forceps en claquant des doigts, surtout quand il n’y a aucune déréglementation pour commencer à liquider "l’acquis communautaire" transposé en droit anglais et quand le libre échange entre le Royaume-Uni et l’UE continue comme avant. Avez-vous jamais entendu Boris Johnson parler de déréglementation ? Mois pas. Surtout dans les domaines les plus impactants de l’UE comme la santé, l’agriculture ou la finance. Farage come BJ n’ont jamais exigé la suppression des lois et réglements hérités de l’UE. Et c’ets très embêtant car cela signifie qu’ils optent pour une continuité de la vision politique qui était celle de l’UE avant le Brexit et qui continuera après. La similitude entre les grandes orientations du gouvernement anglais et celles de Bruxelles sont d’ailleurs frappantes dans les domaines de la transition énergétique, du véhicule électrique, de la surveillance électronique des populations, de l’environnement, de la 5G ou du futur de l’agriculture hors sol. On chercherait vainement une différence. L’ambition de Thatcher était de faire de l’Angleterre une Singapour européenne par la déréglementation. Là on ne sait pas très bien où se trouve la différence de vision. Donc certes libre échange il y a (sans verser un sou à Bruxelles, ce qui est un précédent remarquable qui pourrait faire école), mais rupture de politique économique ou autre, non. Donc il s’agit d’une sortie qui n’en est pas vraiment une, si ce n’est la suppression de la contribution au budget européen. En somme, on continue comme avant, dans le Marché unique, mais gratos. Reste à voir si les traités de libre-échange rêvés par BJ avec ses partenaires asiatiques ont des chances d’aboutir en dehors de l’UE qui veut d’ailleurs faire la même chose. La cacophonie se perd dans les mises en quarantaine de dizaines de millions de Chinois, en attendant les autres, et les suspensions des relations commerciales pour cause sanitaire. Signe des temps.


  • Les marchands du temple de droite et de gauche traîtres à la France nous ont vendu l’Europe ..depuis notre pouvoir d’achat n’a cessé de baisser..10 francs une baguette de pains..200 000 à 300 000 francs une voiture..30 francs une petit gâteau plus de dix francs le litre d’essence..les montants en francs sont les mêmes mais en euro..nos salaires n’ont pas été multipliés par 6.56 que je sache...les lois de Bruxelles s’imposent à nos lois..nos politicards ne sont plus que leurs larbins...Les Anglais se sont libérés de cette dictature ...C’est un peuple digne et fier..Go England ils vivront plus libres plus heureux..Il n’y a rien à attendre de cette Europe des marchands que la misère pour les peuples..


  • « Qu’est ce que gouverner le monde, si ce n’est faire croire à des imbéciles qu’ils pensent par eux même ce que nous leur faisons penser. »

    Jean Anouilh


  • Sapir ??
    En matière d’économie il n’y a pas meilleur dans ce pays !!!


Commentaires suivants