Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Réforme de l’assurance chômage : "Ça va être une tuerie"

Ce qui change au 1er novembre

Ouverture de droits retardée, baisse de l’allocation pour certains, durée de droits plus courte pour d’autres. Les premières mesures de la réforme de l’assurance chômage entrent en vigueur le 1er novembre. Les dernières seront mises en place au 1er avril. Une réforme particulièrement critiquée par les syndicats.

 

De nouvelles conditions d’accès

Pour percevoir une indemnisation, il faudra désormais avoir travaillé six mois sur les 24 derniers mois au lieu de quatre mois sur 28 précédemment. Concrètement, l’ouverture des droits et donc l’accès à une indemnisation sera retardé pour une partie des chômeurs.

Ce changement de règles va concerner 710.000 personnes la première année. Parmi elles, 200.000 ne pourront plus ouvrir de droits la première année, 210.000 les ouvriront en moyenne cinq mois plus plus tard et 300.000 verront leurs droits diminuer, précise l’AFP.

Selon une étude de l’Unédic, la réforme de l’assurance chômage aura ainsi des conséquences négatives pour un nouveau chômeur sur deux lors de la première année de son application.

[...]

Les règles actuelles sont jugées trop favorables aux personnes travaillant de manière discontinue par l’exécutif. Désormais, moins de demandeurs d’emplois pourront bénéficier du « cumul emploi chômage » qui permet de cumuler un petit revenu et une allocation.

Au total, l’exécutif prévoit 3,4 milliards d’économies sur trois ans à travers cette réforme particulièrement contestée par les syndicats : « Ça va va être une tuerie, tout simplement parce que la seule logique c’est une logique budgétaire sur le dos des chômeurs », a déploré Laurent Berger de la CFDT au mois de septembre dernier.

Lire l’article entier sur francebleu.fr

Le libéralisme « social », sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

93 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour faire des économies, supprimer le capital et la république, au moins 10 000 milliards.

     

    • #2310685
      le 30/10/2019 par À Jacques Cordialement
      Réforme de l’assurance chômage : "Ça va être une tuerie"

      Et les associations inutiles, et le nombre de sénateurs et députés, et le social mal compris (cmu, Ame et autres), les aides à l’extérieur etc etc


    • #2310702

      Supprimer la République entrainera le capital.


    • La CMU permet notamment aux plus démunis et aux petits retraités (ex : agriculture...tous les cassés de la vie aussi, les mi-temps, 1/3 temps, cdd par ci par là, saisonniers, etc..) de pouvoir se soigner monsieur Scrooge. Et dans la plupart des cas, ce ne sont pas eux qui en abusent. Bon, elle est distribué, comme ça, à tous les nouveaux Français c’est vrai mais bon !! Faudrait peut être arrêter de faire le jeu des puissants de temps en temps..mais plutôt d’éviter de la distribuer à n’importe qui, non ?


    • @ québécois.
      Vous n’êtes certes pas des anglo-saxons pur jus, mais quand même bien imprégnés par leur mentalité, qui n’est pas forcément moins bonne que la nôtre mais simplement pas adaptée à la France.
      Disons que c’est toujours pénible cette manie anglo-saxonne de donner des leçons à la terre entière, se croire supérieur, surtout envers les pays latins d’ailleurs.

      Visiblement, tu ne connais pas très bien les spécificités françaises, mais c’est gentil quand même de nous donner des conseils.
      Comme le précise un autre intervenant plus haut, il est toujours regrettable que vous omettiez de mentionner à chaque fois les multinationales qui fraudent et font de l’évasion fiscale systématiques, les ultra-riches qui payent autant d’impôt que le gilet jaune moyen, ou encore l’immigration sauvage et incontrôlée qui nous importe une masse innombrable de parasites...
      amicalement.


    • En effet @alex1737, vous avez raison, à ceci près que le beauf destinataire de votre commentaire se trouve quelques posts plus bas je crois.


  • #2310680
    le 30/10/2019 par Pour bien rire dans les tranchées
    Réforme de l’assurance chômage : "Ça va être une tuerie"

    Ces cons de libéraux sont en train de fabriquer de la misère de masse qui dans un pays politique comme la France produira inexorablement un retour de manivelle genre revolution sociale nationaliste ou le contraire.

     

    • Les gens qui gouvernent la France sont tout sauf des libéraux ( économiques) il n’y a que des nationaux bolchevik qui passent leur temps à inventer des taxes, charges, impôts pour saigner le goy blanc et financer son remplacement par des populations du tier monde


    • Il faut arrêter de stigmatiser les "libéraux" et le "libéralisme". En France nous ne sommes pas dans un système libéral au sens premier du terme, mais plutôt dans une cleptocratie étatique lourde et mondialisée... Je suppose que c’est ce qui arrive quand on vote depuis près de 50 ans pour la même clique...


    • En réalité les gens qui nous gouvernent sont au-dessus des considérations ’’libérales’’ et ’’bolchéviks’’... Bien au-dessus des batailles de clochers...
      Ils utilisent ces deux sensibilités pour mener à bien leur projet... Avez-vous vraiment écouté Soral ? Vous savez encore de quoi vous parlez... ?
      Tel cet exercice de pilpoul, il vous mène par la baguette avec leur sensibilité... Joignons les forces de l’ombre, les seules qui déferont les lumières lucifériennes...
      En gros, laisser pourrir leur monde, comme en aïkido, retournez leurs forces contre eux... Attendez et provoquez la concoction et tenons-nous prêt)))


  • #2310687

    Les règles actuelles sont aussi bien trop favorables aux personnes qui ne font rien,on pourrait commencer par celles-là,surtout quand on les voit tous les jours passer leur temps au pmu ou à gratter,et ce depuis des années,la plupart des allogènes,ce qui ne va pas faciliter la réconciliation nationale,parce que ceux qui travaillent ont l’impression très nette,et très juste, que le fruit de leur labeur leur échappe.
    Sans compter les mille feuilles de fonctionnaires,qui usent leur petit pouvoir jusqu’à la corde,freinant ceux qui travaillent,mais il est vrai que là encore ,c’est le fond de commerce de certains partis politiques.
    Alloc,aides sociales,Justice,Emploi,Fonction Publique,Education,Retraites,Hôpitaux,SNCF..on finit par se demander ce qui fonctionne dans le pays mis à part les impôts et les taxes...

     

    • Je suis fonctionnaire et je fais tout ce que je peux pour que ça tourne. Et je ne suis pas le seul. Ne vous trompez pas d’adversaire.


    • Faut arrêter de divaguer, quand on ne fait "rien" on touche pas de chômage, faut travailler pour ça. Tout le monde le sait ça, un petit effort. A ce moment là, si on veut être coherent il faut arrêter de prendre des cotisations sur les salaires, ce sera bien plus simple. J’en connais qui se sont auto augmenté de 33% moi, elle est pas belle la vie ?


    • « Les règles actuelles sont aussi bien trop favorables aux personnes qui ne font rien »
      Il faut être précis et ne pas tout mélanger. Les gens qui ne font rien, quelle qu’en soit la raison, ont droit au minima sociaux. Ici, il s’agit du chômage, que nul ne peut percevoir sans avoir travaillé. Et de toute façon, ce n’est pas de durcir les conditions d’allocations qui crée quoi que ce soit. Moralité, ils feraient mieux de s’attaquer au chômage plutôt qu’aux chômeurs. Mais autant rêver évidemment.


    • @ bonnet frigide

      en France c’est le social qui tue c’est connu.
      C’est le discours de ceux qui se croient à l’abri.
      Tu es fonctionnaire ?
      Tu as as toujours travaillé ?
      Si toutefois tu étais viré, (t’inquiètes ton tour viendra) tu refuserais l’alloc chômage ?
      Tu traverserai la rue ?

      J’ai 63 piges, j’ai commencé à tafé en 72, je vis avec une alloc de 1050 balles.
      Je tiens, je ne me plains pas, d’autres ont beaucoup moins, ou rien.
      Je leur file une ptite pièce quand je les croise.
      Si je dois avoir moins, je couperai l’eau, Edf, internet et je boufferai des racines.
      En attendant, épargne moi tes délires petits bourgeois.
      P.S : Ne viens jamais me demander des patates, le chien est susceptible.
      P.S bis : je n’ai pas de chien.


    • @ Eric

      Merci de rappeler qu’il s’agit d’une assurance chômage.
      C’est d’ailleurs scandaleux pour les cadres et les autres, qui toucheront moins en cotisant autant.

      Tout comme pour la retraite, qui est plafonnée, pas les cotisations.

      Le durcissement de l’alloc chômage, à cotisation égale, est une conséquence de l’euro.

      Qui ne peut être dévalué, ce qui compenserai le déficit de la balance commerciale extérieure.
      C’est la baisse des salaires et le chômage de masse qui compensent.
      Évidemment l’augmentation des allocs chômage implose d’où obligation de saquer les chômeurs, pendant que les dividendes croissent de 60 %.
      Évidemment, saquer les chômeurs ne crée pas d’emploi, et le peu de pognon soit disant affecté à la croissance ne profite pas aux investissements des entreprises, mais tombe directement dans la poche des vautours.

      C’est clairement exposé dans un article relayé par ER, je ne sais le retrouver.


    • #2311177

      Ce que vous dites n’est pas faux, la levée de bouclier était donc prévisible. Il faut bien comprendre que les PARASITES dont vous parlez existent, et ils sont nombreux. Ces cancrelats, le plus souvent dans la force de l’âge, sont des branleurs qui siphonnent des fonds qui pourrait être alloués à ceux qui sont réellement en besoin, et ainsi leurs offrir un service de qualité.


    • "ceux qui travaillent ont l’impression très nette, et très juste, que le fruit de leur labeur leur échappe"
      Parce que vous croyez encore que ceux qui travaillent récoltent le fruit de leur labeur, non, ils ne travaillent pas pour eux-mêmes, mais pour d’autres qui eux, s’enrichissent, car après avoir payé son loyer, ses impôts, sa bouffe, etc.. qu’est ce qui reste exactement, des gens travaillent toute leur vie pour au bout du compte ne rien avoir qui leur appartienne après 40 ans de bons et loyaux services comme on dit. Ils ont leur maigre retraite qui leur permet de survivre, c’est çà que vous appeler le fruit de leur labeur


    • « Ce que vous dites n’est pas faux, la levée de bouclier était donc prévisible. »
      Ce qu’il dit est faux, raison pour laquelle une explication lui a été apportée.
      Ce n’est donc pas une « levée de boucliers », simplement une explication. Il faut donc s’en réjouir puisque cela signifie qu’il y a globalement ici plus de gens qui disent des choses à peu près sensées que de gens qui parlent sans savoir.
      P.S : De rien @Midel !


    • #2311458

      Je m’excuse, mais vos explications, bourrées d’à priori et de suppositions ne pèsent guère face au réel, qui, excusez moi, est indéniable.

      Vous réagissez en idéologues, l’idée, justement, serait d’aller voir sur le terrain, ce qu’il en est vraiment.

      Encore une fois, le but étant d’allouer ces fonds la ou ils doivent aller, non pas, par exemple, dans les poches d’un pseudo-peintre autoproclamé, exposé nulle part, ne vendant rien, mais heille ! Monsieur est peintre, donnez lui son alloc !... il y a ainsi beaucoup d’oisifs qui se font vivre a l’aide de combines du genre, je le sait de par mes "informateurs" ( la belle famille) .

      Non. Tu travaille 75 % de ton temps de chômage, c’est amplement suffisant, plus que ça, ça encourage l’oisiveté, l’humain préférant la facilité. Si il n’y a pas moyen de travailler plus de 4 mois par années dans un secteur donné... ben, c’est signe qu’il faut se recaser : il n’y a pas de travail !

      Non pas de s’accrocher artificiellement a un modèle non viable, l’assurance chômage, c’est une ASSURANCE en cas de besoin, non un style de vie.

      Au Québec, lorsqu’on a recours au chômage, ou pire, l’aide sociale, on rase les murs.

      Vous semblez trouver ça normal d’être assisté, c’est étrange.

      La vérité ne se trouve pas que dans des livres, vous savez.


    • Il ne sert à rien de vous excuser si c’est pour en rajouter une couche. C’est vous qui êtes dans l’idéologie, personnellement je n’ai évoqué que des faits, à savoir que l’on ne peut percevoir le chômage sans avoir travaillé préalablement. Le reste de vos considérations est hors-sujet puisque une réforme telle que celle-là n’est pas une réforme qui viserait à faire du cas par cas mais qui au contraire impacte tout le monde sans distinction. Je ne sais pas comment cela fonctionne au Quebec contre lequel je n’ai rien, mais ici il se trouve que le sujet, et mon sujet donc, c’est la France et non le Québec (que je ne me permettrais pas de juger, ceci étant l’affaire des québécois). Pour le reste, je n’aime pas le terme « assisté », lui préférant celui d’aide. Et encore une fois, seuls les minima sociaux relèvent de ce que vous appelez « l’assistanat » (ici on appelle plutôt ça un revenu de solidarité), le chômage reposant lui sur un système d’assurance via des cotisations (et donc qui ne cotise pas suffisamment ne peut percevoir). Pour conclure, je dirais que c’est un sujet qui recouvre des situations compliquées et qui mérite donc un minimum de finesse.


    • Et j’ajoute ceci : puisque vous êtes au Québec où selon vous les « parasites » « rasent les murs », et que cela semble vous convenir, du coup 1) Cela devrait suffit à vous réjouir puisque de fait vous n’êtes pas en France, et 2 ) Cela ne vous concerne pas puisque c’est un sujet franco-français, autre manière de vous inviter à vous mêler de ce qui vous regarde plutôt que de venir nous parasiter ! :-)


    • #2311956

      @ Eric

      Que vous n’aimez pas le terme "assistanat" importe peu, puisque c’est de cela qu’il s’agit. Recourir à la sémantique n’y change rien.

      Je parle de faire mieux, parce que votre modèle est inefficace. Il promeut l’oisiveté au lieu de la fierté.

      Pour finir, il est tout à fait NORMAL d’avoir du mépris pour tous ces glandeurs, qui "vivent de leurs passion", comme c’est souvent le cas.

      Après tout.... c’est nous, les travailleurs qui font en sorte que ça roule. Maintenant, si les avis et opinions désintéressés vous font peur... c’est une erreur. Vous devriez au moins y réfléchir un peu, y’a du bon la dedans.

      Il vous faut saisir quelque chose : la révolution ne se fera pas sans bouleversements majeurs : si tout le monde tient à sauvegarder son petit moi...ben, rien ne changera !

      Comme l’autre disait :" du passé, faisant table rase".

      Les bonbons sociaux ... ça achève. Faudra s’y faire, s’y préparer.

      Pour finir, qu’est- ce qu’un québécois, sinon un français n’ayant pas participé a la révolution, ni ayant demandé de sécession... non pas des cousins, mais bien des frères, lâchement abandonnés à la vindicte anglaise, alors, attention quand meme.

      Nous sommes plus français que les reunnionais, mon pote. Sauf que nous, on n’a pas le papier.

      Ceci dit sans animosité aucune.


    • #2311972

      L’esprit sectaire ne vous mènera nulle part, Eric.

      La France a besoin de tout ses amis. En 40, bien des québécois se sont portés volontaire pour libérer la mère patrie : cela peut encore se reproduire... je vous invite à faire preuve de discernement. ;-)


    • « Que vous n’aimez pas le terme "assistanat" importe peu, puisque c’est de cela qu’il s’agit. Recourir à la sémantique n’y change rien. »
      La sémantique n’a rien à voir là-dedans même si les mots ont un sens et qu’en l’occurrence vous en usez de manière inappropriée. Et recourir à la mauvaise foi comme vous le faites ne change rien. Ainsi, bénéficier le cas échéant d’une assurance pour laquelle on a cotisé n’a rien à voir avec le fait d’être « assisté ». Vous vous répétez malgré que je vous ai donné les explications suffisantes. À moins qu’il y ait un problème de compréhension de votre part, ce que je vais finir par considérer.
      Pour le reste, vous pouvez avoir du mépris pour qui vous voulez, tout comme on pourrait en avoir pour vous, ça ne change rien puisque l’estime ou le mépris ne sont le mètre étalon de rien du tout, sinon de la haute idée que vous semblez vous en faire.
      « .... c’est nous, les travailleurs ... qui font en sorte que ça roule ... y’a du bon la dedans. »
      Paragraphe guère compréhensible (je passe sur la syntaxe). Je vous précise à nouveau que les chômeurs (même s’il y a évidemment des gens qui cherchent à profiter) sont des gens qui ont forcément travaillé et travailleront à nouveau également. Sérieux, vous êtes un véritable boulet ! Au lieu d’inviter qui que ce soit à réfléchir, vous feriez mieux de vous y mettre vous-même. Je vous avais pourtant suggéré de faire preuve d’un minimum de nuance sur ce sujet mais je vois que vous vous y refusez.
      Je passe la suite, lapidaire, vague et décousue. Mais est-ce étonnant vu le niveau !
      J’ajoute également, sans animosité aucune, que je ne suis pas votre pote.
      « L’esprit sectaire ne vous mènera nulle part, Eric. ». Collector ! Relisez votre premier post, svp ! Mais merci quand même du conseil, le jour où j’en serai aussi accablé que vous, je m’inquièterai en effet sérieusement. Idem pour le « discernement » !!! Et pour votre information, ne pas être sectaire n’induit pas de valider tout et n’importe quoi, ce qui serait bien pour vous dans le cas qui nous occupe, on est d’accord.
      Merci pour la rigolade finale en point Godwin façon super résistant revenu du passé pour nous sauver ! :-) Des amis comme vous, franchement on peut s’en passer ! Comme dit précédemment, ce sujet concerne les français et ne vous regarde pas. On a assez de Macron et de clampins pour justifier sa politique pour ne pas en solliciter hors les frontières. On rêve.


  • Restrictions pour tous sauf pour les élus..


  • #2310692

    Pour faire de serieuses economies ?

    .....on saisit tous les biens et patrimoines des politiques corrompus ou mis en cause gravement dans les dossiers avec argent public.....saisie du patrimoine dès condamnation...saisie du patrimoine et des bien pour les hauts fonctionnaires et patron de grandes entreprises des que leurs compétences ou résultats ..N EST OU N AURA PAS ETE A LA HAUTEUR DES ENGAGEMENTS ET PRÉVISIONS...

    ."...obligations de résultats et de responsabilités obligatoires sur ses biens..." pour tous salaires supérieurs a 5 000 euros /mois

    what else ?


  • Sont concernés, tous les secteurs de l’intérim, ce qui n’est pas rien. Ça va mettre non seulement les chômeurs, mais aussi leurs employeurs en difficulté.
    Une autre catégorie de précaires qui a besoin de Pôle-Emploi pour joindre les deux bouts : les Youtubeurs, dont les maigres revenus publicitaires fondent déjà à cause de Google ET d’une réglementation que le monde entier nous envie.
    Ce qui va provoquer une baisse des audience, donc des revenus publicitaires, etc, etc.
    Le mec est en train d’ajouter une couche sur une récession qui s’annonçait déjà
    C’est grandiose d’être aussi con. je suis ému.

     

    • Vous avez aimé la Grèce, l’Irlande, l’Espagne ?
      C’est notre tour. Préparez vous.

      Il n’est pas con. Aucun politique n’est con.
      Pervers, tordus, vils, veules, mafieux, enc*** mais pas con.
      Ils suivent la feuille de route.
      Regardez à nouveau la vidéo Los Angeles, les gens sous les bâches, Madmax, Terminator selon votre sensibilité.
      Réécouter Jovanovic, Hillard, Soral, Hindi, Vernochet, Sigaud et les autres.
      Ne cédez pas à la peur, faites vous confiance. Laisser vous pousser les dents, les c****
      Adaptez vous.Ce monde se termine. Faites le dos rond. Le temps viendra de relever la tête.
      Préparez vous.
      Quand c’est possible n’oubliez pas l’entraide.


  • Le pain noir, on va le bouffer encore plus. Vous allez voir. Les gilets jaunes ont été trop timorés, ils n’ont pas eu le courage d’aller jusqu’au bout. À cette réforme qui jettera nombre d’entre nous dans la pauvreté, je le répète, la légalisation du licenciement abusif mis en place par Macron... Et tous ces abrutis pseudo-musulmans qui alimentent eux-mêmes la diversion dont le système fait d’eux l’objet du leurre médiatique et politique. Rajoutons à ça les millions de "migrants" prédateurs qui déferlent... Vous allez voir ce qu’on va se prendre dans la tronche dans les prochains temps.

     

    • A te lire tu n’ avais qu’ à manifester avec les gilets jaunes. Peut-être qu’ avec toi contre eux, les crs auraient pris peur. Facile de dire qu’ ils ont été trop timorés quand on les suit depuis france-info ou bfmerde...
      Et quand ce seront les gilets bruns, ou noirs, ou rouges, tu te planqueras sous ton lit.


    • #2310933

      Facile de critiquer les GJ ... , beaucoup de " Français " n’ont pas bougés ( surtout les citées ) , ceux qui on participé en on pris plein la gueule !
      La police , bac , crs , gendarme , ont bien défendu ce gouvernement ripoux , les salaires des militaires haut gradés ont été augmentés , donc rien , pas de compassion pour le peuple .
      Une répression grandissante , jusqu’au point de rupture qui leur profitera encore , est à craindre .
      Il faut faire appel à la GRÉVE GÉNÉRALE illimitée !
      Seule manière de faire tomber ces dirigeants !
      Mais les syndicats subventionnés , veillent à ce que ça n’arrive pas !
      Des grèves à tour de rôle , ça ne sert à RIEN !


    • Les pseudo-musulmans ont été introduits en France précisément pour niquer le prolétariat français. Comme les nouveaux "migrants". Les patrons (le capital, représenté par le Medef, qui fait élire les politiques et voter les lois) sont tes véritables ennemis. Mais il faudrait déjà que tu commences à réfléchir sur le mode de production, l’économie (macro et micro), etc. Tes sentiments n’apportent rien au débat. Ils permettent juste de t’influencer et de t’empêcher de chercher à comprendre le monde ! Ce n’est ni la religion, ni la couleur de peau, ni l’ethnie qui garantissent l’unité et la fraternité des hommes. Sinon comment comprendre que de riches chrétiens, de riches musulmans et de riches juifs exploitent leurs (pauvres) coreligionnaires ?!


  • Faut bien payer les intérêts de la dette.
    Allez au turbin bande de faignasses !

     

    • #2311051
      le 31/10/2019 par parce que c’est leur projeeeeet !!!
      Réforme de l’assurance chômage : "Ça va être une tuerie"

      Alors qu’il suffirait de l’annuler !

      Ça montre bien que leur volonté antisociale est de créer volontairement le chaos, pour augmenter la répression, et se débarrasser directement (balles réelles ?) des plus faibles ou indirectement (oppression administrative).

      La politique aujourd’hui ce n’est pas des réformes en vue d’un mieux-vivre, c’est un plan mondial et diabolique d’asservissement des masses.
      Les gens croient encore aux promesses jouées sur tous les airs dans les médias au pipo ou au violon, notre servitude et notre désunion vont nous coûter cher !
      (mais qu’on accepte la fatalité ou qu’on se rebelle, la solution finale de leur côté est la même pour tous : soit tu es de l’élite, soit non.)


  • #2310709
    le 30/10/2019 par Don Diego de la Nanas
    Réforme de l’assurance chômage : "Ça va être une tuerie"

    Parlons de choses sérieuses le voile islamique est un sujet beaucoup plus important !

     

  • en 1959 l’allocation de chômage était bien supérieur, plus longe et pus assurée que maintenant, Depuis les années 80 on n’a pas arrếté, réforme après réforme, toujours pire ! à réduire, la durée des droits, le montant des allocations (autrefois certains chômeurs s’en tiraient très bien !), à augmenter le stress des pointages, la persécution, la diabolisation, alors que le chômage et le risque de chômage augment chaque année. Et dire qu’il y a des gens qui s’imaginent que la vie en 1959 était plus dure que maintenant, visiblement ce sont des gens qui n’ont pas connu et ne peuvent pas comparer ! C’est le contraire ! en tous cas depuis 1983, les conditions de vie et la civilisation ambiante n’ont pas arrété de devenir de pire en prie.
    Seul progrès : internet ! comme le dit fort bien Dieudonné dans ses vidéos ! il a bien vu !
    Qu’est-ce qui a changé ? ben il ne faut pas être sorti de saint-Cyr pour savoir ce qui a changé : l’URSS existait à l’époque et faisait peur à la bourgeoisie ! alors ils se disaient il faut qu’on aie l’air gentils que les ouvriers votent pur nous ! et il y avait des syndicats à l’époque, des vrais, et qui ne se faisaient pas accuser par des journaputes de "prendre le pays en otage" quand ils faisaient grève (et ils ne faisaient bien plus souvent que maintenant !)


  • #2310722

    Il faut tout simplement supprimer cette usine à gaz qui consiste à surtaxer
    ceux qui travaillent, pour redistribuer à ceux qui ne travaillent pas,
    et à ceux qui ont de petits revenus.

    La baisse des charges sociales devrait permettre l’augmentation des revenus directs,
    et donc la suppression corrélée des revenus indirects : les aides sociales.

    Il faut aussi supprimer le RSA, et le remplacer par des bons alimentaires :
    personne ne doit mourir de faim ; mais il n’est pas normal de recevoir
    de l’argent gratuitement en échange de rien.

    Il faut enfin réserver les allocations familiales aux familles nombreuses françaises :
    la natalité africaine se portant à merveille,
    nul besoin de l’encourager par des incitations pécuniaires,
    au risque sinon de créer un effet d’aubaine.

     

    • Et les camps de redressement, vous oubliez ?


    • “aux familles nombreuses françaises” qui assument leurs enfants : pas de délinquance car éduqués ayant accès à un niveau maximum d’instruction (il existe des bourses payées jusqu’aux 25 ans inclus de l’enfant) bref pour éviter de reproduire le parasitisme sociétale car victimaire.
      NB : notamment réintégration de la bourse au mérite, je connais 4 bacheliers dont 3 en section S, 1 en L diplômés en 2016 avec une menion très bien qui n’ont rien obtenu et qui ne sont pas des nantis.


    • Le raisonnement peut se comprendre, mais vous comprenez bien que rien est gratuit et que tout le monde passe à la caise, à commencer par l’impôt de la tva, allez voir combien ça représente, et ça même le gamin qui s’achète des bonbons le paye cet impôt


    • #2310837

      il y a beaucoup de parasites qui travaillent et qui reçoivent un salaire en échange de quelque chose qui ne produit aucune valeur, et ceux là par qui sont ils payés ?

      concernant les charges sociales, ce ne sont pas elles qui sont le problème, mais l’ensemble des politiques qui sont menées depuis presque 50 ans et des services qu’elles apportent afin de pouvoir les mener à bien et ce, auprès d’une population bien ciblée
      ces populations noient pour commencer une radicalité laissant un champs immense au libéralisme, ensuite les dispositions dites "sociales" du fait de leur nombre

      l’ouvrier de lorraine, lui, de licenciements en reconversion/formation a "la con" et bien il se retrouve en fin de droits, et ipso facto au rsa, c’est byzance !
      il a déjà payé deux fois, doit t il payer une troisième fois, en ne percevant que les bons de soupes populaires ?


    • Quitte à tout revoir, vous penserez à aller voir les multi nationales qui ne paient pas ce qu’elles doivent payer en impôt, puis demander des comptes aux banques pour leur sauvetage qu’elles organisent régulièrement, puis aux subventions données ici et là (média, associations etc)...la liste est encore longue mais tout ça pour dire qu’en réalité, si le système était géré correctement, il y aurait de quoi rincer toute la population sans restriction.


    • Oui, il faudra surtout des trains spéciaux pour le bobo parisianiste, pour son voyage (payant) vers sa " révolution culturelle " dans la France profonde ! !
      [ pelle et pioche à la main, pour homme et femme ]


    • Désormais il filent la mention TB à n’importe qui. Il suffit de ne plus être analphabète. Le niveau des épreuves est nullissime.
      Ca ne veut plus rien dire.
      Hors de question de relier le mérite à l’obtention de la mention.
      Et puis, sur le principe, c’est même moralement condamnable.
      1. on donne une prime à ceux qui en ont le moins besoin.
      2. on incite les individus à travailler non pour rendre service à la collectivité, mais pour une gratification personnelle.


    • Jean rené, ou avez vous vu qu’on versait le RSA sans contrepartie ?


    • @bOF j’ai la flemme de vous répondre, il y a trop de conneries dans votre commentaire « moralement condamnable » : reposez-vous car à force de vous prendre pour l’Etre collectif, j’ai l’impression que ça vous chauffe la tête.


    • @québécois.

      Tiens on te retrouve encore à déverser ta bile sur mon beau pays.
      Sérieusement, reste de l’autre côté de l’atlantique, tu y es très bien....

      Pour le reste, de purs mensonges grotesques commis par la propagande anglo-saxonne dans sa tradition du french-bashing.
      Renseigne toi un peu sur les IDE avant de parler, tu verras que la France est dans le peloton de tête mondial depuis de nombreuses années ; tout comme dans le domaine de la productivité les français étant l’un des peuples les plus productifs au monde.


  • #2310740

    La révolution libérale continue et accélère... Vivement la Réaction ! Ca va faire mal et tous les petits bobos enthousiastes vont finir par se calfeutrer à la maison en claquant des dents.... A croire que c’est ce que cherche le Pouvoir....

     

    • Des libéraux qui taxent tout ce qui bouge et diabolisent la réussite entrepreneuriale, drôles de libéralisme......


    • #2310927

      La France libérale qui est plus communiste que l’Etat Chinois... Soyons honnête essayer de monter une boîte ici en fronce vous vous apercevrez que la France n’a jamais été libérale économique par contre du libéralisme sociétal (gauchisme, féminisme, GPA pma, mariage gay, etc) qu’est ce qu’on en bouffe !


    • à Huguenot,

      Vous vivez dans un monde qui est déjà mort depuis longtemps, aujourd’hui la réussite "entrepreneuriale" c’est Soros, Google, Amazon, Black Rock ou JPMorgan. Il est urgent de changer de lunette et de logiciel sinon vous n’allez rien comprendre à ce qu’il se passe.


    • Cher ami je suis entrepreneur suisse, en suisse pays libéral, la réussite entrepreneuriale est tout à fait possible, vous en France avez une mentalité de socialiste vous taxez tout ce qui bouge, évidemment que des elon musk, Steve jobs, etc il y en a très peu dans ce pays


    • #2311608

      Faut bien le dite, hugenaut a raison sur ce point precis : la France égorge purement et simplement quiconque veut partir une affaire. Savez, il vous faut bien comprendre une chose : cela est reconnu MONDIALEMENT.

      Par exemple, DISNEY... L’histoire a fait le tour du monde. Savez, des prélèvements aussi féroces que divers,des grèves au deux semaines, des employés peu coopératifs ( la aussi, votre réputation est mondiale)... vous vous lanceriez en affaires, vous ?

      Dernière chose, et la ça va faire mal : votre productivité est VRAIMENT très basse. Je le sais, puisque j’ai suivi avec attention les travaux de travailleurs français lors de mes dernières vacances : lenteur,rouspetage face à l’ouvrage, mauvaise volonté... la même chose avec les serveurs, les caissières, on sent qu’on DERANGE...ce n’est pas normal.

      "Oui mais l’aliénation du travail ?"... si tu veux pas être aliéné, reste chez vous !

      En Amérique du Nord, le 3/4 des employés français ne tiendraient pas deux semaines, avec pareille mentalité , l’antagonisme systémique au travail.


  • le cout de l’immigration c’est au bas mot 10 milliard d’euros par an,et je ne parle pas des 10 millions d’allocataires fantomes africains de la carte vitale,le choix c’est d’en terminer avec les blancs,voila le projet


  • Donc, ça passe ou ça casse !

     

    • Non : ça passera et ça va casser !

      Nous serons tirés par les cheveux vers le chaos :

      Les gens vont s’énerver, ce qui justifiera des mesures répressives encore plus méchantes (peut-être l’armée ?), mais comme le rapport de forces est inégal (nous démunis, eux armés jusqu’aux dents), ça va morfler.

      Ils préfèrent garder leur système avantageux pour eux quitte à casser des dents, plutôt que de penser un autre système.

      Et ils iront jusqu’au bout, nous ne sommes plus dans la rationalité, c’est l’application d’un plan aux allures bureaucratiques, "humaines", mais fondamentalement sataniste.

      Et ça les Gilets jaunes ne l’ont pas encore perçu - peut-être parce que pour voir Satan derrière la marche du monde, il faut déjà un minimum de foi.

      Quand je vois Macron hier soir à Rouen entouré de jeunes filles émoustillées (alors qu’elles devraient être en colère peut-être), je ne vois pas un potentiel président qui "fait ce qu’il peut", mais un employé de Lucifer qui vient saluer le petit troupeau... Que ceux qui ont des yeux...


  • #2310795

    Tant mieux ! Ces millions de chômeurs qui vont être pris à la gorge n’avaient qu’à enfiler un Gilet Jaune et monter à Paris. Vous étiez où pendant qu’on se faisait gazer ? Si ce genre de désagrément peut pousser plus de monde dans la rue ... alors je dis : "Vas-y Macron !"

     


  • « Ça va va être une tuerie, tout simplement parce que la seule logique c’est une logique budgétaire sur le dos des chômeurs »




    Mais on ne fera rien : tant que nous, syndicats, sommes subventionnés...

     

  • Il était temps ! On va enfin pouvoir employer en masse des nationaux français au même tarif que des Roumains ou clandos maliens ! Le problème du Français c’est qu’il est trop exigeant ! Il ne veut pas travailler pour 500 euros mois ! Il préfère la déchéance sociale du RSA ou des allocations chômage plutôt que de travailler ! Si ils étaient de vrais patriotes pétris de nobles idéaux de grandeur de la nation ces chômeurs français accepteraient de travailler à temps plein pour 200 euros par mois afin de rendre notre économie compétitive avec celles d’Europe de l’Est, africaines et asiatiques ! Comme ça nos grands patrons pourraient rapatrier les usines en France ! Et l’état pourrait lancer une grande campagne de construction de dortoirs pour ouvrier avec chambres tout confort de 9 m² louer 50 euros par mois (électricité, internet inclus ! Quand même !) à ces ouvriers patriotes payés 200 euros (net, quand même !) par mois. Comme ça on règle le problème d’une pierre deux coups ! France enfin compétitive, le plein emploi et plus de nécessité de faire venir des migrants en masse... ! Comment ? La consommation intérieure va s’effondrer car les gens n’auront plus les moyens de s’acheter quoi que ce soit ? Pas grave ! On pourra faire venir des millionnaires et milliardaires russes, qatari, saoudiens, chinois...pour consommer chez nous ! Comme les prolos français seront logés dans de confortables dortoirs on pourra soutenir l’immobilier en vendant aux milliardaires nos maisons et appartements ! Ce plan d’avenir pour la France n’est-il pas fabuleux ?! Mais il est quand même triste que pour réveiller la fibre patriote des prolos français et les pousser à bosser pour des cacahuètes ils faillent les menaces de ne plus leur verser leurs allocs !

     

    • #2311042

      bien sur ! etre patriote c ’est lecher le cul du capital, c’est faire le jeu du nationalisme liberale si cher au girondins de versaille
      je connais des entrepreneurs locaux qui se frottent déjà les mains, jusqu’a maintenant il ne payaient jamais le travail collectif, les dividendes c’est pour moi, merde, quand même ! et maintenant ils sous payeront le travail individuel, autant dire qu’il ne le payeront plus


    • Et j’ajouterai que moins on bouffe, moins on évacue. Du coup, économie d’eau potable...et de PQ cela va de soi.


    • Un nationalisme socialiste ou communiste n’a plus aucun sens dans le contexte d’une économie mondialisée ,si national il y a il sera libéral et protectionniste


  • Le premier financement de la création d’entreprise en France est ... l’assurance chômage.

    Eh oui ... car les Français ne sont pas des fainéants ...
    - contrairement à ce que dit Macron, qui ne connaît pas les Français (il les méprise seulement) ...

    > Donc cette réforme va aussi freiner la création d’entreprises en France.

    >> C’est sans doute un objectif caché de cette réforme, afin de garder les Français en esclavage dans les grandes entreprises.


  • #2310893
    le 31/10/2019 par Aiguiseur de guillotines
    Réforme de l’assurance chômage : "Ça va être une tuerie"

    Et celle là, elle est pas belle... ??

    Un cadre LREM mis en examen dans une affaire de trafic de drogue international

    https://planetes360-fr.cdn.ampproje...


  • J’ avais un ami restaurateur qui allait bosser 3/4 mois en Suisse pour une paye à 6 chiffres, et le reste de l’ année il partait au Sénégal en vacances dans sa villa coloniale non-déclarée au FISC, tout en se faisant rétribuer de l’ équivalent d’ un SMIC par le pôle emploi, sa seule contrainte, c’ ’ était de revenir travailler un ou deux mois en France pour renouveler ses droits au chômage ... ça m’ avait toujours fait halluciner, moralement parlant .

    Certains ont tendance à se planquer derrière leurs boulots précaires pour entuber le système jusqu’au trognon, c’ est un fait avéré, et ils sont nombreux dans ce cas-là ... après cette mesure a l’ air sacrément violente, comme tout ce que fait Macron, m’ enfin merde, quand même !

     

    • Les spécialistes de ce genre de truc, c’est les intermittents du spectacle, qui puisent allègrement dans les caisses de cotisation des cadres..Le PS a "fabriqué 200 ? 300 000 intermittents" c’est presque autant de voix dans les urnes pour sa gueule..


    • l’exemple que vous citez est très très minoritaire et c’est pas ca qui plombe les comptes de l’Etat. Au delà des intermittents du spectacle qui ne sont pas tous des bobos gauchos moralos trouduc, il y a beaucoup beaucoup de travailleurs saisonniers en montagne par ex (restos, hotels, animations, éduc sportifs, secouristes, pisteurs, moniteurs etc...) déjà qu’ils sont plutot mal lottis pour se trouver des logements sur place par rapport à leurs paye au lance-pierre et très mal considérés par les locaux qui les exploitent bien, eux ils vont bien en baver !


  • Allez, pour une fois je vais verser dans la médisance.
    Partout en Asie (je dis bien partout, de la Thaïlande en passant par Bali, le Cambodge ou encore les Philippines...) je ne fais que croiser des Français "grandes gueules" qui se comportent comme des petites frappes des quartiers, roulent les mécaniques, bref,... insupportables.

    Et bien moi, je vous le dit comme je le pense : au travers des conversations perçues il est evident qu’une grande majorité d’entre eux perçoivent des allocations, chômage ou autres,,,
    Et que penser des femmes de collègues, qui ont tous un bon salaire, et qui touchent elles aussi des allocations, et qui souvent magouillent entre assurance chômage, congés maternité, ou autres couvertures sociales.
    >> es-ce un problème de société en France (tricher pour s’enrichir) ou un sport national ?

     

    • Pas si médisant que cela !
      y’a un ashram à Pondicherry, en Inde, où toutes une volée de menauposees passent leur journée à embrasser le panard crado du gourou. Toutes sont au rsa et touchent les allocs en France . C’est un aller retour permanent pour les renouveler et pour se faire soigner. Ça dure depuis des années.


    • Les "ashrams" à pognon de feu sri aurobindo ?
      Effectivement, pas le meilleur endroit pour qui cherche un authentique éveil spirituel....
      Préfère l’expérience d’auroville même si c’est loin d’être parfait....


  • Enfin de bonnes nouvelles. Il faut "quiner" encore plus le prolétaire, cher gouvernement. C’est le seul moyen de le faire descendre dans la rue et de le mettre en colère. Puisqu’il ne veut pas réfléchir sur sa condition ...


  • Bon an même temps, pourquoi pas. C’est vrai, 2 ans d’alloc Pour un an de travail il y a un problème sérieux,
    la question est où ira l’argent collecté. Pour les migrants ou pour éviter que des sdf meurent encore dans la rue ?

     

  • je l’avais dit cela va impacter les saisonniers dans la restauration ou les saisons font rarement six mois, vous direz c’est des fainéants !! je me demande pourquoi ils perdent au moins 10 kg en quatre mois voir beaucoup plus, et en plus les salaires étant bas cela va favoriser le travail au noir un Smic de 1520 brut c’est 1210 net, si on n’a plus droit au chômage autant faire du black au lieu de se faire pomper 300 euros sur un salaire de misère.


  • “Travailler plus pour gagner plus ! Le changement c’est maintenant ! En marche !”

     

    • #2311066

      Travailler 2x plus pour compenser la charge de travail de ceux qui ne pourront plus travailler (ne remplissant plus les critères d’adhésion au cercle des winners) !

      Un monde de start-uppers robotisés en mode binaire le portable collé à l’oreille ! Je vous ai entendu agent Macron ! Compris chef ! Dératisation enclenchée !


    • La thèse versus antithèse devient à la longue sans la nuance (ou 3ème, 4ème, ... nième voies) la pensée binaire formatée par l’EN puis le marketing donc les merdias en pilonnage : je fais mes courses au Lidl ou au Spar ? J’achète mon gravier chez Leroy Merlin ou Casto ? Zemmour ou BHL ? Vraies chances pour la France ou nazislamoracailles ?

      « Au Lidl y’a le poisson mais au Leclerc y’a le parking ! » : une citation entendue et ça veaute !


    • #2312004

      En fait, l’équation est plutôt " travaillez plus pour gagner moins".


  • comme votre facture EDF, le prix des carburants etc. les cotisations chomages sont pillées par l’état via des structures comme Pole Emploi qui vivent dessus. Sans ce pillage le régime serait exédentaire. Comment les acteurs sociaux peuvent-ils se laisser faire à ce point ?


  • Déjà, ça commence par un mensonge :
    réduction de demandeurs d’emplois .Effectivement, s’ils radient les demandeurs d’emplois et bien par définition , il y en a moins .C’est évident .
    Des milliards d’économies : forcément puisqu’ils radient les demandeurs d’emplois, donc il y en aura moins à payer .
    Mise en place de bonus, malus pour les entreprises qui encourage le CDI : mais pour embaucher en CDI il faudrait que les entreprises aient moins de charges, et les carnets de commandes soient pleins, alors que le cas est inverse, puisque nous allons vers une récession .Encore une stupidité supplémentaire .
    Formations plus adaptées .Des formations de quoi , pour faire quoi, et surtout pour aller où ?
    Peut-être apprendre le Chinois ? ou les 27 langues Européennes .
    Ne parlons même pas des calculs qui sont simplement faits pour baisser les indemnisations, et augmenter les cotisations .Là-dessus aucun secret .
    Par contre , ils n’oublient pas de recruter des agents pour mieux contrôler, ce qui est normal, mais surtout pour aider à radier plus vite les demandeurs
    J’espère que pour trouver un programme pareil, il ne faut pas avoir fait de hautes études .

     

    • Absolument @dixi ! Si on ne facilite pas la création d’entreprises, et qu’on n’aide pas les entreprises existantes à gagner des parts de marché en France et/ou à l’étranger, la réduction du nombre de chômeurs relève du rêve.

      Et je n’ai pas parlé de l’immigration qui plombe le marché de l’emploi....

      Ceci dit, soyons honnête : la dégressivité des allocations est une mesure normale. Il s’agit dans l’esprit d’un revenu de substitution, pas d’une rente à se la couler douce.


  • Et bien on se mettra tous à vendre de la drogue comme ça ils rempliront leur prison neuve. Ça fera baisser le chômage.


  • C’est toujours la même histoire de fléxi-sécurité.
    Sauf que la flexibilité, on n’en voit toujours pas le début du commencement !
    Il y a tant de prestataires,de formations, de remise à niveau, de reconvertion, mais pas plus d’emplois !

    Que les droits soient limités si effectivement on peut changer d emploi (et de secteur) fréquemment et facilement, c’est "hônnete" ...mais dans la réalité ça ne fonctionne pas.


  • Les gens ont Macron contre "la haine", selon les consignes du CRIF.
    Bah, qu’ils pleurent maintenant.


  • Vous avez voulu Macron,vous l’avez,il faut assumer maintenant.Vous vous précipité pour l’envoyer au second tour et encore plus pour l’envoyer à l’élysée.Perso,je n’ai pas voté mais il me semble que le moins pire candidats était Melenchon,je dis bien le moins pire.Vous avez mis Macron en 1,Le pen(incompétente) en 2 et même Fillon en 3.
    Je rappelle que ce dernier voulait faire sauter la durée légale du travail entre autre.

    Pour ceux qui espèrent un changement,c’est trop tard,je fais le pari que Macron sera réelu.Les mêmes causes produisent les mêmes effets,pas besoin d’être devin pour savoir que le 2eme tour opposera Macron à Le pen avec probablement moins de 50% de votants.

    Macron et son gouvernement sont dans leur rôle,à savoir liquider le train de vie des français.Aujourd’hui ce sont les chômeurs,demain ce sera les fonctionnaires,après-demain les retraités puis les classes moyennes,les automobilistes,les minimas sociaux,les avocats,l’hospital...il y en aura pour tout le monde sauf pour les 2 à 7% qui se goinfrent sur le cadavre de la France(total,areva,Arnault,Bouygues,Drahi,Weil,Bolloré...).

    Tant que la France est dans l’union européenne,elle subira cette politique du bas et de coupe dans tous les domaines.Mais comme les français ne veulent pas sortir de l’euro et encore moins de l’UE alors souffrait donc.

    Enfin,il me semble qu’il y ait une arme autre que la rue et beaucoup plus efficace:le boycott.
    Si une majorité de français boycottait la grande distribution,les resto,les cinémas,les journaux,la télévision par exemple,c’est toute la structure étatique et son modèle qui s’en trouverait ébranlé.


Commentaires suivants