Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Jeanne Damas – Profession : belle

Avec 15 cosmétiques sur le visage en 10 minutes

Les frappes israéliennes de vendredi sur l’aéroport de Damas « visaient à empêcher la contrebande de systèmes iraniens de précision pour le compte du Hezbollah, » a rapporté dimanche l’agence locale al-Markaziya en citant la télévision israélienne. Cette information a filtré après que l’État hébreu a bombardé l’aéroport de la capitale syrienne, endommageant les bâtiments et mettant les pistes d’atterrissage hors-service. (lorientlejour.com)

Israël assène des coups tous azimuts à l’Iran en vertu d’une « nouvelle stratégie » annoncée par Naftali Bennett, le Premier ministre. En moins de deux mois, cinq responsables iraniens ont été tués dans des conditions mystérieuses. Sur le front diplomatique, Naftali Bennett s’est précipité jeudi à Abu Dhabi, un nouvel allié de l’État hébreu lui aussi inquiet de la menace iranienne. Cette visite a eu lieu quelques heures après l’adoption d’une résolution de l’Agence internationale de l’énergie atomique à Vienne critiquant le « manque de coopération » de l’Iran en ce qui concerne le contrôle de ses installations nucléaires. (Le Figaro)

Au moment où l’aéroport de Damas est bombardé par l’aviation israélienne, sous le prétexte d’« empêcher la contrebande de systèmes iraniens de précision pour le compte du Hezbollah », à 4 225 km de là, à Paris, la capitale du woke et de la mode (encore un peu), Jeanne Damas nous livre sa « routine de beauté express ».

 

 

L’idée, lancée par Vogue, est de se faire belle en moins de 10 minutes, là où beaucoup de femmes souffrent une heure dans la salle de bain avant de sortir dans le grand bain social, où elles seront scrutées par les hommes, et jugées sévèrement par les femmes, les uns et les autres ne s’intéressant pas aux mêmes parties du corps.

En l’occurrence, pour Jeanne, le visage est importantissime : c’est son identité sociale et aussi son gagne-pain, puisqu’elle est influenceuse sur Instagram avec un bon million d’abonnées, on met au féminin (c’est toujours pas interdit) parce qu’on voit mal des mecs s’abonner à son Insta, sauf si c’est pour mater ou tenter sa chance.

 

Le concept de Jeanne, c’est le rouge (elle écrit rouje)

JPEG - 88.6 ko
Jeanne pose devant un mur rouge

 

JPEG - 65.8 ko
Jeanne aspire du jus rouge

 

JPEG - 86.6 ko
Jeanne ne sort jamais sans son rouge à lèvres rouge

 

Entrons maintenant dans l’appartement de Jeanne, qui nous livre ses astuces beauté, pardon, ses beauty tips. Nous sommes chez une fille d’à côté, ou presque. C’est mieux qu’une grosse pub lourdaude avec une grosse marque bien voyante.

Nous avons retenu quelques citations de Jeanne, 30 ans d’âge.

« Ça défatigue quand même un petit peu »

« Parce que je pense que c’est vraiment le meilleur anti-âge »

« Quand j’ai mes règles, j’ai le même bouton qui revient tout le temps sur la joue »

« J’essaye vraiment de toujours hydrater mes lèvres »

 

On remarque que sa « routine beauté pour être fraîche et naturelle » fait intervenir par moins de 15 produits de l’industrie cosmétique.

Il y a évidemment des femmes qui se ruinent moins en cosmétiques (très chers) pour faire plus jeunes et paraître plus belles. Celles-ci savent qu’une peau est l’expression d’un corps et d’un esprit bien nourris, et on en connaît qui n’achètent quasiment rien et qui ont une peau magnifique, même après 40 ou 50 ans. Jeanne, qui a peur de vieillir, devra augmenter les doses, comme une droguée. Elle restera un bon vecteur entre l’industrie et les flippées de l’âge, et elle continuera, ce qui est probable, à vendre des produits destinés à sa génération.

Le site look.fantastic.fr a évalué les dépenses des Françaises en moyenne à 2 500 euros par an pour leur beauté, soit environ 7 euros par jour. Les vidéos qui montrent les stars avant et après maquillage, et qui critiquent en apparence le surmaquillage, jouent en réalité en faveur de la surconsommation cosmétique : tout, plutôt que de paraître pas belle au naturel !

 

Bonus : Jeanne est sortie de sa salle de bain

Des femmes, sur E&R :

 






Alerter

64 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2975011
    Le 13 juin à 17:18 par Archibald O’florin
    Jeanne Damas – Profession : belle

    Ah vous n’y connaissez rien ! Quand j’étais un enfant, pur de toutes compromissions, je me le rappelle souvent, il y avait au bas de la rue de mon école une simplette qui s’appelait comme vous voudrez. 25 ans, et son amant avait le double ou le triple de son âge. A eux deux, peut-être avaient-ils100 ou 120 de quotient intellectuel comme disent ceux qui savent, ceux qui ont des places enviables dans le troupeau de connards macronisés, vaccinés, aseptisés. Bref, ces deux là trimballaient un poupon de celluloïd dans une vraie poussette et étaient inséparables. Je doute que toutes ces gniasses connaissent un jour ce grand amour. Il y a une justice, peut-être...

     

    Répondre à ce message

  • #2975032
    Le 13 juin à 17:44 par Nicolas
    Jeanne Damas – Profession : belle

    En rouuuuge et noir ! Je ....Ah ben non merde c’est pas elle...

     

    Répondre à ce message

  • #2975120
    Le 13 juin à 20:30 par M les belles femmes
    Jeanne Damas – Profession : belle

    Vous êtes un peu durs pour le coup.
    Jeanne Damas est très loin d’être parmi ce qui se fait de pire en termes d’influenceuses : une belle trentenaire et en plus une mère de famille. Et surtout sa marque propose de très beaux vêtements, chers mais fabriqués en Europe, au style très féminins et très français. Chic, sexy, française, mais ni coincée ni pouffe ni zadiste... C’est bien plus classe que Zara, H&M, Primark etc. En tant que Français, il y a de quoi se réjouir. Certes ce tuto de maquillage est ridicule, mais ça reste franchement gentillet et pas vulgaire pour un sous. Et puis vraiment, on n’a pas attendu 2022 pour voir bien pire en termes de superficialité dans le business de la mode et du paraître. Vraiment les gars, il y a des égéries bien plus néfastes pour la jeunesse féminine, et celle-ci me semble avoir un parcours plutôt respectable.

     

    Répondre à ce message

  • #2975121
    Le 13 juin à 20:33 par Alphonse
    Jeanne Damas – Profession : belle

    Plusieurs points m’ont fait bondir...
    - Jeanne elle commence à se maquiller pour sa routine alors qu’elle est déjà maquillée...
    - Le tartinage avec de la crème solaire tous les jours (! !!) alors que la crème solaire est quand même controversée, blindée de saloperies...
    - 7 € par jour en moyenne en maquillage pour les femmes... Euh c’est plus que mon budget bouffe journalier...
    - Certains ont trouvé que Jeanne ressemblait à un trans. Je me pose la question (il y en a à tous les niveaux, surtout dans ce qu’on nous présente comme les femmes les plus belles). Elle a pas l’air d’avoir les épaules super larges, ses mains sont plutôt féminines malgré qu’elle ait l’anulaire plus long que l’index ce qui est signe d’avoir plus de testostérone que la normale (les hommes ont majoritairement l’anulaire plus long que l’index, ça arrive parfois chez les femmes mais c’est plutôt rare). Elle a aussi une machoire de mec. La testo peut avoir cet effet... Ca va devenir de plus en plus chaud à détecter car les nouvelles générations de trans se piquent plus tôt aux hormones et la chirurgie a progressé pour le reste...

     

    Répondre à ce message

    • #2975270
      Le 14 juin à 08:11 par Alphonse
      Jeanne Damas – Profession : belle

      Je tiens à préciser que je pense que c’est une vraie femme :) Elle en a les proportions même si elle est assez grande. 1m75 je dirais :-)

      Elle dit dans une vidéo qu’elle était mannequin, ça n’est pas étonnant.
      Ici je pense que c’est ces agences de mannequin qui cherchent des physiques comme le sien, légèrement androgyne (grande, grands pieds, grandes mains, tête carrée, fine, avec pas beaucoup de fesses (mais pas non plus poitrine de fou, ça va ensemble, c’est du gras !).
      La religion de ceux qui nous dirigent veut faire de nous des androgynes que l’homme soit femme et la femme homme... Du coup ils nous assomment de ces photos caricaturales de top modèles sans seins qui font la gueule au lieu de sourire... Elle a cet air grave, un peu paumé, un peu vide d’ailleurs... J’ai regardé une vidéo dans laquelle elle montre comment elle s’habille (sans se rendre compte que ça coûte très cher ? elle parle comme si rien n’a d’importance) Je me dis que son attitude est un peu toxique (si on pense à une jeune femme qui a envie de lui ressembler attirée par les belles choses et les beaux vêtements)... Elle se comporte un peu comme un robot, pas beaucoup d’émotion dans tout ça !!
      L’arnaque de tout ça, c’est qu’une femme plus femme (côté proportions, plus petite avec des petits pieds des grosses fesses et un peu de ventre) si elle tente de s’habiller comme elle, elle resemblera à rien... Ce qu’elle montre est inaccessible (et tant mieux en fait !) A fuir, au final.

       
  • #2975332
    Le 14 juin à 09:49 par Barbie Turick
    Jeanne Damas – Profession : belle

    Je vais donner mon avis de femme dissidente et fan de produits de beauté. Eh oui je fais partie de ces femmes qui consacrent une partie de leur budget aux cosmétiques. Sans pour autant être focalisée sur la beauté superficielle.
    Je connais cette rubrique de vogue où en fait on célèbre l’entre soi, ce sont toujours les mêmes (cad de la même classe sociale parasite et mondialiste) qui présentent leur beauty routine bien sponsorisée par les grandes marques. Tout ça pour faire culpabiliser la petite jeune femme ou la ménagère de ne pas « investir assez dans sa beauté » et que si elle est « moche » c’est parce qu’elle choisit les mauvais produits.
    Tout cela pour dire qu’on peut prendre soin de soi sans tomber dans cette caricature de femme dont le vide intellectuel et culturel n’est protégé que par sa peau ferme.
    Je prends soin de moi parce que j’aime être coquette et je veux plaire à mon homme.
    Dans quelques années, quand la gravité l’aura rattrapée (et ce peu importe les injections), elle devra se mettre en valeur en parlant d’art, de pauvres migrants ou encore de cinéma alternatif bobo.
    Perso, je trouve cette femme laide, surtout de près et peu importe la somme qu’elle dépense, il y a des traits du visages qu’on ne peut pas gommer …
    Donc chers messieurs, soyez indulgents avec la gente féminine car toutes ne pensent pas pareil et toutes ne tombent pas dans le panneau :)

     

    Répondre à ce message

    • #3008278
      Le 11 août à 12:29 par Feu follet
      Jeanne Damas – Profession : belle

      Et bien votre avis de Femme m’a beaucoup plu.
      intelligent, pertinent..
      Quand vous dites :"messieurs soyez indulgents..."
      n’ayez crainte, j’imagine qu’il y a de tout ici aussi, avec je l’espère une proportion de gens plus sensé que la moyenne...
      Ma Femme, pour exemple, pense au détail près la même chose que ce que vous écrivez.

      Amitiés

       
  • #2975395
    Le 14 juin à 11:47 par La Macronne
    Jeanne Damas – Profession : belle

    Belle faut pas abuser non plus. C’ est du Charlotte Gainsbourg très maquillées avec sa bouche de travelo et ses lèvres artificielles ni fait ni à faire...Le vraies beautés sont celles qui sont cachées et celles qui n’ ont nul besoin d’artifices pour qu’on les remarque.

     

    Répondre à ce message

  • #2975786
    Le 15 juin à 07:10 par anonyme
    Jeanne Damas – Profession : belle

    Misère de la condition féminine en régime libéral... La version hardcore se trouve sur onlyfans mais les deux relèvent bien d’une forme d’auto-entreprenariat de soi. Aucune féministes pour s’en émouvoir et pour dresser le constat lucide de cette réification du corps feminin. La monétisation outrancière et la maximisation des profits étant certainement le pendant économique d’une tendance certaine à la vénalité chez les femmes qui surinvestissent leur capital physique avant que ce dernier ne s’étiole.

     

    Répondre à ce message

  • #2976897
    Le 17 juin à 11:53 par Iseult13
    Jeanne Damas – Profession : belle

    Personnellement, je ne connais pas cette influenceuse qui existe comme bien d’autres, mais j’avoue me maquiller et aimer ça, car pour moi justement le maquillage incarne la féminité, et voyez-vous ce n’est pas tant pour plaire aux autres qu’à moi-même, c’est aussi pour avoir confiance en moi , là où un homme prendrait une cigarette ou autre chose un vêtement ou un style, pour se donner de l’assurance, d’autre part, il faut bien dire que l’injonction de la société concernant les femmes est bien celui d’être belle, et à tout prix !

     

    Répondre à ce message

  • #3005744
    Le 7 août à 12:08 par Olivier
    Jeanne Damas – Profession : belle

    Un maquillage bien fait sublimera toujours une femme.
    Le côté "nature" revendiqué souvent, me gène.
    Par contre, je ne trouve pas jolie cette jeune femme, légèrement masculine.
    Nez cassé, et au final physique orientalisant banal.

     

    Répondre à ce message

  • #3006633
    Le 8 août à 21:20 par Melissa
    Jeanne Damas – Profession : belle

    Personnellement j’aime juste me maquiller les yeux (fard à paupières, avec khôl ou eye-liner) pour sublimer le regard et le rouge à lèvres pour le sourire c’est tout... A quarante ans passé, Je n’en suis pas encore au ravalement de façade ;). Je dois avouer que sa beauté me laisse indifférente car ses traits semblent très masculins... préférant plutôt admirer les photos de portraits de femmes ou jeunes femmes du Monde prises par des photographes lors de leurs voyages (Indiennes, Sud-asiatiques, Slaves, caucasiennes, africaines, amérindiennes...) bien plus jolies que Jeanne...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents