Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Journal d’un Français confiné – Jour 9

Jour 9, ouf, plus que 31 jours, ou 131, c’est selon, ça dépend de l’humeur du malade de l’Élysée.
Quoi ? Le Président est malade ?
Le plus grand d’entre nous est malade ?
L’envoyé du dieu mondialiste sur Terre est malade ?
Celui qui a eu les faveurs de 66 % des électeurs le 7 mai 2017, ce même homme, génie rothschildien de la politique 2.0, à la hauteur de Vlad, Don et Jin, malade ?
Mais, de quoi ?

 

 

 

 

Ah, OK, pigé. Bon, on n’est pas dans la merde. Le mec qui a piqué les clés du camion a une maladie nerveuse, un TOC (trou obsessionnel convulsif) qui l’oblige à mettre ses doigts sur son nez toutes les 3 secondes et ça, quand on conduit un gros cul, ça pardonne pas : le camion va dans le mur. Malgré ça, L’Obs nous apprend que

Chat alors ! Le mec fout en taule 66 millions de Français (moins les 60 000 qui y étaient déjà, plus les 5000 que Belloubet veut faire sortir pour raisons sanitaires), en trouvant le concept génial de prison à domicile dont les barreaux sont la peur de la grippe, et le journal de la gauche bourgeoise nous apprend que le mec aux commandes du camion fou a la confiance de 50 % des Français. « Il gagne 10 points chez les plus de 65 ans »... Bon, ça, on peut le comprendre.

 

 

On a été chercher ailleurs parce qu’on n’en croyait pas nos œufs, et on a trouvé ça dans La Croix :

« La popularité d’Emmanuel Macron (+14) et d’Édouard Philippe (+13) est en forte hausse, en pleine crise du coronavirus, selon un sondage Ipsos publié mercredi. »

C’était donc vrai ! Leur cote remonte ! Mais ne criez pas victoire (on aimerait nous aussi admirer nos dirigeants mais tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir un président Poutine) : tout dépend aussi du panel interrogé, parce que si l’institut de sondage (Ipsos) avait tapé dans les Gilets jaunes, les infirmières ou les futurs retraités baisés par la réforme, sans compter les octogénaires morts dans les Ephad, les chiffres auraient été très légèrement différents.
La 1re radio française va encore plus loin que ses deux confrères mainstream :

« Trois quarts des Français sont inquiets face à la crise du coronavirus et deux tiers font confiance au gouvernement pour la gérer, selon notre sondage Harris Interactive pour RTL. »

 

 

C’est bizarre, nous on voit chaque jour des gens qui pestent au mieux contre « l’amateurisme » de l’exécutif, au pire contre son calcul meurtrier (faire mourir les anciens pour tenir en respect la population), mais qui tous applaudissent les services de santé...
On ne doit pas vivre sur la même planète que les sondeurs.

 

 

Message aux « 66 %»

Et encore, là, c’est calme, beaucoup de Français commencent à se lâcher sur le Jour d’après, celui où les amateurs/meurtriers devront rendre des comptes. On entend le lourd tic-tac de l’horloge du jugement dernier, qui a tout son temps mais qui sera impitoyable. Et là, on ne parle pas que des soignants qui ont la rage, eux qui sont en première ligne à leur corps défendant pour réparer les conneries des cyniques (au début on avait mis ordures mais c’était trop fort, on s’est dit : on va prendre un procès et on n’a pas de sous) d’en haut...

 

 

Le Jour d’après, donc, beaucoup y pensent chaque jour pour tenir, on a tous pris 40 jours de taule sans avoir rien demandé, tout ça à cause de l’amateurisme ou de la vilenie (on avait mis saloperie et on s’est ravisés) des gens d’en haut...

 

 

Normalement, la démocratie ne nous permet pas de nous débarrasser démocratiquement d’un danger national à la tête de l’État, mais il y a peut-être des moyens prévus par la Constitution, allez savoir... On en profite pour envoyer un petit message aux 66 % des Français qui ont voté pour le Dingue au second tour de la présidentielle, pour leur faire comprendre le mal qu’ils ont fait au pays. Mais pour le savoir, c’était même pas la peine d’attendre le monstrueux dérapage du confinement secrètement lié aux intérêts du Big Pharma, lui-même en lien avec nos dirigeants.
En 2019, à Lille, les mêmes soignants qui sauvent des vies étaient gazés par l’appareil répressif sur ordre de Macron-Philippe-Castaner :

 

 

Franchement, les « 66 %», il vous faudra quoi de plus pour comprendre qu’il s’agit de fous dangereux ? Qu’ils commencent à vous fusiller un par un ? C’est même pas sûr, vous seriez capables de trouver ça normal...

 

Message aux gens de la haute (cour de justice)

 

 

Jour 8, sur E&R :

 






Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2417607
    Le 26 mars à 10:45 par zorg
    Journal d’un Français confiné – Jour 9

    big pharma et son sbire macron "offrent" aux gueux des hopitaux de campagnes !

    en France en 2020 , la privatisation et ce modéle de société nous montrent la direction étasunienne dans laquelle ces crevards en costards nous entrainent avec leurs 49/3 .

    voleurs et comédiens .

    ce qui est grave , c’est l’ignorance des citoyens à propos du réel . ces citoyens sont comme des "enfants de la république" hypnotisés par le la litanie mediatique (les medias sont complices et slariés des milliardaires goinfres).

    à force de vouloir paraitre des "gens biens" ces couillons de "oui oui " mettent en danger leurs prochains à force de faire les autruche et de s’éfforcer de positiver sur les intentions criminelles de l’appareil d’état , des medias et de ceux qui les mettent en place à coup d’opérations mediatiques (entre autre).

    ou sont les opposants en ce momment ?
    quel silence dans cette assemblée de copinage ...

    des millions de citoyens qui se soumettent à une poignée d’enculés .
    relire étiennd ela boétie pour relativiser sur l’évolution de conscience des "moderne" quant à l’éffet de troupeau.

     

    Répondre à ce message

  • #2417615
    Le 26 mars à 10:59 par Il est où le soleil
    Journal d’un Français confiné – Jour 9

    Les mecs depuis combien de temps nous en parlons de tout ce merdier ??? Ça va ont n’a compris nous ;) .
    Souvenons nous et c’est pas pour rien,le dernier g7,la thumberg qui nous casses les couilles depuis 1an non stop,les gates et leurs fonda-sion et leurs "test" sur une possible pandémie,le labo p4,le réchauffement etc... .
    Ça était decider en haut lieu toute cette histoire,maintenant faut que les non moutons comme nous,réagissons et Violemment fini la discut’ .

     

    Répondre à ce message

    • #2418268
      Le 26 mars à 22:44 par Adeon
      Journal d’un Français confiné – Jour 9

      Helas les non moutons.... .... je suis désespéré de la situation non a cause des lobbye, de big pharma, de macron, d’attali ni même de bhl... ... chui désespéré des gens qui s’en branlent tant que ça les touchent pas tout de suite, qui ne réfléchissent jamais, qui acceptent tous les jolies mensonges et rejettent la vérité laide....

      La masse... des gens... qui s’en branlent... sont pire que roteshield rockfeller soros attali bhl jpmorgan réunis.

       
  • #2417620
    Le 26 mars à 11:12 par Shylock et sa livre de chair
    Journal d’un Français confiné – Jour 9

    Le maire de Nice met un couvre feu Macron met l’armée dans la rue le maire de Cannes va napalmer les rues et les trottoirs de javel monsanto Buzyn veut nous obliger à nous vacciner en masse les supermarchés et le ministre de l’économie et du travail vont pouvoir faire travailler leurs employés 60 heures semaine et ce même le dimanche
    Mais tout ça c’est pour notre bien
    Bien-sûr

     

    Répondre à ce message

  • #2417624
    Le 26 mars à 11:15 par anonyme
    Journal d’un Français confiné – Jour 9

    On attend une décision de tests généralisés et de soins précoces à la chloroquine + anti-bactérien et le larbin toxique élu sur truquage, de la domination illégitime, qui a déjà spectaculairement tuée/éborgné/estropié les mois précédents ; annonce l’armée comme aide à la population. Le script se déroule comme initialement prévu avec montée aux extrêmes face à la résistance par inertie. Les travailleurs sommés de rester actifs afin de contaminer leurs proches confinés, seront autant d’adversaires potentiels éliminés lors de la phase finale du plan de putsch qui se déroulera quand les résultats positifs et rapides de l’action de Trump seront connus.

     

    Répondre à ce message

  • #2417636
    Le 26 mars à 11:33 par C’est vrai çà ?
    Journal d’un Français confiné – Jour 9

    N’étant encore pas satisfait du désastre sur les plus faibles d’entre nous, le SICAIRE, son GOUVERNEMENT et les MÉDIAS du POUVOIR PROFOND dans leurs œuvres DOUCES et DÉMOCRATIQUES.
    Constatons "quand même, merde" ! La volonté d’une organisation sans bombe, est ce mieux que pendant la période de la seconde guerre mondiale ?

     

    Répondre à ce message

    • #2417648
      Le 26 mars à 11:48 par nonyme
      Journal d’un Français confiné – Jour 9

      Sans bombes mais pas sans chaos.
      C’est pour cette raison que nous devrions nous soulever, exiger un retour à la raison et à la responsabilité pour éviter ce chaos, c’est-à-dire en fait : une guerre civile - ce qui est peut-être pire qu’une guerre mondiale.
      Or Macron est irresponsable, il doit dégager, ça fait 70 semaines qu’on le répète !

       
  • #2417842
    Le 26 mars à 14:26 par banzai
    Journal d’un Français confiné – Jour 9

    « Technocrates, c’est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois qu’ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t’as posée. »

    « Homme politique, c’est une profession où il est plus utile d’avoir des relations que des remords. »
    Coluche

     

    Répondre à ce message

  • #2417849
    Le 26 mars à 14:33 par son of the tepu
    Journal d’un Français confiné – Jour 9

    toujours des crétins d’origine étrangère ( Fadela Amara - Belkacem - El Khomri - Pellerin - placé - Ndiaye. etc... ° ) pour servir ces bourges millionnaires et qui disparaissent , insulté par tout le monde alors qu’eux ( Sarko - Hollande - Macron )
    continuent leur chemin macabre au détriment des français

     

    Répondre à ce message

  • #2418026
    Le 26 mars à 17:16 par Mouton noir
    Journal d’un Français confiné – Jour 9

    Article 223-7

    Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002

    Quiconque s’abstient volontairement de prendre ou de provoquer les mesures permettant, sans risque pour lui ou pour les tiers, de combattre un sinistre de nature à créer un danger pour la sécurité des personnes est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende

    Au zonzon la Buzyn et tous les salopards criminels qui sont en train de laisser crever nos anciens !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2418200
    Le 26 mars à 21:55 par Keuf you
    Journal d’un Français confiné – Jour 9

    "On entend le lourd tic-tac de l’horloge du jugement dernier"

    1 il ne se passera rien
    2 il n’y a pas eu 66% de français qui ont voté Macron mais supposément 66% des votants... Cela fait bien peu

     

    Répondre à ce message

  • #2418201
    Le 26 mars à 21:55 par petithous
    Journal d’un Français confiné – Jour 9

    Ca ne vous plait pas (et moi nous plus), mais soyez en certains Macron remonte dans les sondages .
    Si on s’en sort avec 10 000 morts, il sera félicité pour en avoir sauvé 300 000 . Et si on en a 300 000 , il sera encore applaudi pour nous avoir évité d’en avoir 1000 000 .
    Dans un pays, ou la majorité des gens sont des crétins et des trouillards, la démocratie , mathématiquement, ne peut rien produire de bon .
    Si vous avez l’impression que tout le monde déteste Macron et ses sbires , c’est simplement parce que par affinité, vous privilégiez les relations avec des personnes de votre "milieu" qui pensent comme vous .

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents