Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Confinement : E&R exige l’ouverture d’une enquête contre Macron et son gouvernement

 

SIGNALEMENT

Article 40 du code de procédure pénale

 

Sur les mesures de confinement

 

À Monsieur Rémy Heitz
Procureur de la République près le tribunal judiciaire de Paris

 

Monsieur le Procureur de la République

C’est en tant que conseil de l’association Égalité & Réconciliation que je vous écris (association dûment déclarée en préfecture conformément à la loi du 16 juillet 1901). Alain Soral, son président, m’a confié la mission de vous saisir au sujet des mesures de « confinement », aussi je porte à votre connaissance les éléments qui suivent.

Quant à la pandémie de coronavirus, je ne suis pas médecin et je ne dispose pas de vos moyens d’enquête, mais je peux faire la conjecture suivante.

De deux choses l’une : soit il s’agit d’une épidémie sans gravité, soit cette pandémie menace véritablement l’humanité d’une hécatombe sans commune mesure avec ce que nous connaissons habituellement.

Si la situation n’est pas grave il est évident que le confinement est totalement injustifié.

Mais il semble qu’il ne soit pas plus justifié si la situation est grave. Des mesures de confinement locales auraient dû être prises bien avant, dès janvier 2020. La Chine avait lancé une alerte. Lorsque les premiers cas sont apparus en France le ministre de la Santé Agnès Buzyn et la porte-parole du gouvernement ont lancé le premier message, celui qui reste dans les esprits : le coronavirus n’est pas très contagieux (« Il faut un contact étroit et prolongé ») et il n’est pas dangereux. On a interdit le port des masques, synonymes de panique. Si on a testé les gens susceptibles d’être contaminés (comme aux Contamines-Montjoie), on les a aussitôt laissés circuler, alors que l’on savait que ce virus pouvait n’être pas détectable jusque pendant vingt jours, ou se transmettre sans que son porteur ne manifeste le moindre symptôme, et même après guérison. Aurait-on voulu diffuser une pandémie que l’on ne s’y serait pas mieux pris. Soudain le discours a changé du tout au tout. Mais l’annonce du confinement, juste après la tenue des élections municipales, a provoqué des rassemblements massifs dans les supermarchés et dans les gares. Augmentant d’autant la diffusion du virus.

Aujourd’hui des scientifiques avancent que la mesure de confinement généralisé n’a aucun sens, qu’il faudrait diagnostiquer, isoler et soigner. Enfin, quand bien même serions-nous dans l’incertitude que le principe de précaution même commanderait de prendre d’autres mesures que le seul confinement.

La cause des problèmes sanitaires que traverse le pays est bien identifiée. Les gouvernants successifs ont littéralement cassé le service public hospitalier. Leur incurie et les conflits d’intérêts ont fait le reste.

Ce confinement qui semble injustifiable au plan sanitaire présente en lui-même le seul vrai danger de la situation.

Au bout de six jours de confinement il y a déjà de sérieux troubles psychologiques dans la population. Certains territoires ne sont plus sous contrôle. Il faut prévoir le pire, c’est-à-dire des pillages et des émeutes.

Toutes les activités sont à l’arrêt, les salariés au chômage et les indépendants sans revenus. L’économie du pays est en chute libre et la population court le risque de la paupérisation.

Le président de la République Emmanuel Macron, les membres du gouvernement et la plupart des parlementaires n’ont bien su faire qu’une seule chose, et ils l’ont soignée : générer une panique nationale. Ils sont passés subitement de mots rassurants à l’annonce que la mort rôde partout et que rien ne peut plus l’arrêter.

Les magistrats judiciaires sont compétents, Monsieur le Procureur, s’agissant de voie de fait, car les libertés individuelles sont en cause Vous l’êtes, surtout, s’agissant de privation grave de liberté physique. Il s’agit d’un crime puni de la réclusion à perpétuité. (article 212-1 5° du code pénal).

Au nom de l’association Égalité & Réconciliation représentée par son président Alain Soral, je vous sollicite, Monsieur le Procureur, pour que vous ouvriez une enquête afin de déterminer les négligences et les intentions.

En fonction des résultats de votre enquête il vous appartiendra de requérir les mises en examen nécessaires. Pour la saisine de la Cour de Justice de la République, s’agissant de la responsabilité de ministres, vous pourrez bien entendu vous adresser au procureur général près la Cour de cassation, qui peut agir d’office. Je lui adresse d’ores et déjà copie de la présente. Enfin pour le cas du président de la République, c’est aux parlementaires qu’il appartient de saisir la Haute Cour. Ils me lisent en copie.

Ces autorités et vous-mêmes représentez les dernières autorités civiles. Si les choses vont s’aggravant, ce que je ne souhaite pas, vous ne serez plus compétents, nous n’aurons d’autre rempart que les autorités militaires. Ensuite, pour que force reste à la loi, ne resteront que des fonctionnaires de fait.

Votre Bien Dévoué,

Damien Viguier

 

Copie
- À Monsieur François Molins, Procureur général près la Cour de cassation
- À Mesdames et Messieurs les Parlementaires

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 






Alerter

123 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il y a une autre affaire gravissime, si elle s’avère exact, concernant la proposition d’industriels français il y a deux mois de cela, au gouvernement actuel, proposant la fabrication de respirateurs artificiels, depuis paraît il, aucune réponse...
    https://youtu.be/nwwFgZ3B-qc
    Mr Soral, je soutien intégralement votre audacieuse initiative, car cette plainte concerne directement la destinée de mes proches, et de milliers d’autres familles françaises.(pétition ?)
    Maître Viguier, brillant procédurier avec détermination mènera à bien sa mission et il est certain que cette mémorable procédure a sûrement "médusé" le gouvernement Philippe, "la justice" et les politiques de tout bord.

     

    Répondre à ce message

    • Oui, ET AUSSI : il y a déjà au moins dix jours j’avais entendu sur une radio que les cliniques privées étaient à la disposition des hôpitaux pour cette crise sanitaire et ce matin un toubib d’hôpital public dit sur RMC VERS 8 H 30 que les cliniques ""commencent à proposer leurs services dans le 94 - 95...car elles ont mis du temps à accepter l’idée et à s’adapter !!!! "" PUTAIN EN TEMPS DE GUERRE ? ALLO ? Ont parle d’obliger les salariés à bosser 60 h par semaine, on oblige tout les autres à s’enfermer chez eux sans cohérence sans intelligence bon ça c’est un autre sujet) et les cliniques privées ont mis du temps à accepter et à s’adapter ????!!! NOUS SOMMES GOUVERNéS PAR DES DINGUES ASSISTéS PAR DES INCOMPéNTS !!! ARGGH J’enrage !!! Je crois que si je n’avais pas décidé d’être incinérée et dispersée près d’une source dédiée à la Vierge Marie , que je connais et qui est magique, j’aurais demandé sur ma pierre tombale la phrase suivante : """Ouf j’ai cessé d’enrager."""
      PS : C’est la source... :)... que je connais et que je trouve magique car tellement belle et apaisante....

       
  • Evidemment une procédure qui mérite un soutien total.Même si le texte de viguier est incomplet il est courageux.Je partage certaines valeurs avec E&R,d’autres pas du tout,par exemple votre manière de parler des roms.Et d’autres choses importantes.Mais dans la situation actuelle il va falloir nous réunir.Beaucoup d’entre nous vont mourir à moins qu’on arrive à contrer la propagande médiatique actuelle.Et ceux qui mourront ne seront pas tués par le coronavirus.

    Un article du point qui vient d’être publié :
    « La France, qui recense plus de 1.300 morts, se prépare à un "effort long". Elle a retiré ses troupes d’Irak et mis ses militaires sur le pied de guerre pour répondre à cette urgence sanitaire. »

    Ce n’est pas pour lutter contre le coronavirus que macron rappelle les troupes.

     

    Répondre à ce message

  • bonjour,
    Cette affaire commence avec la mainmise d’internet par Drahi dont tout le monde se demandait ;comment a-t-il trouvé autant d’argent pour acheter ces sociétés ?
    Puis la vente de FDJ dont tout le monde était pris à revers.
    La France et l’italie sont la scène . Cependant il est reproché à Macron son attentisme il agit en fonction de ses mentors de l’état profond qui n’a plus intêret dans le fonctionnement du pays ,ils ont fermé les frontières en Europe, l’immigration a freiné tout ce que réclamait le peuple mais pas le revers de la médaille à savoir le contrôle de la population qui est très lucrative.

     

    Répondre à ce message

  • Ce n’est que du bon sens, cependant ils vont, par je ne sais quel tour de passe passe, rejeter la faute sur les Français (non respect du confinement etc...). Au pire des cas :" il y a une série, il y a l’injure et après l’injure il y a la loi et après la loi il y a les coups." Merde lévy (le cyclope des carpates).
    Je félicite Maître Viguier ainsi que toute l’équipe d’ER pour cette démarche.

     

    Répondre à ce message

  • Question sans doute idiote... : Est-ce qu’une pétition aiderait l’aboutissement de cette plainte ?

     

    Répondre à ce message

  • "Au cours d’un conflit, il est des cas ou ceux qui ont pour eux le nombre ne peuvent pas attaquer une poignée d’hommes, et d’autres ou le faible peut avoir raison du fort. Celui qui est capable d’agir sur cette sorte de circonstances sera victorieux"
    SUN TZU commentaire chapitre 3 ; 24-25-26 par Tu Yu

     

    Répondre à ce message

  • Bravo à M. Soral et à M. Viguier.
    Encore là où ils vous attendais pas. Trop beau.

     

    Répondre à ce message

  • Du gouvernement aux hauts fonctionnaires et aux affidés aux labos nous sommes 66 millions.... ils faut les faire payer plein tarif, expliquer à nos jeunes à cause de qui et comment leur papy ou leur mamie sont mort... cette fois ci il faut faire payer ces criminels obsédés de pouvoir de léchage de cul de privilèges et de fric. Ne jamais oublier.... chasser....la contre-attaque.... il faut commencer à causer juste avec son voisin pour commencer...... Ils seront écrasés et il le savent... c’est pour ça que leur petit cul de bureaucrates est de plus en plus serré alors que d’habitude il est grand ouvert........................................... ;; ;

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents