Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°480

18 juillet 2017

Au sommaire :

- la démission de Pierre de Villiers
- Macron reçoit Trump
- un Français à la tête de Daech ?
- le baccalauréat 2017
- la prochaine commission du FN

 

Voir aussi :

10 décembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°492
8 décembre 2017
8
26 novembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°491
25 novembre 2017
2
17 novembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°490
Vendredi 17 novembre 2017
8
11 novembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°489
Vendredi 10 novembre 2017
6
4 novembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°488
9
30 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°487
27 octobre 2017
3
21 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°486
20 octobre 2017
4
13 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°485
13 octobre 2017
4
6 octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°484
6 octobre 2017
4
1er octobre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°483
29 septembre 2017
19
8 septembre
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°482
8 septembre 2017
17
7 juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°479
6 juillet 2017
4
1er juillet
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°478
30 juin 2017
13
22 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°477
"Marine Le Pen est toujours sûre d’elle-même et dominatrice"
14
20 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°476
16 juin 2017
1
13 juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°475
13 juin 2017
4
1er juin
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°474
1er juin 2017
8
28 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°473
27 mai 2017
3
21 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°472
18 mai 2017
6
11 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°471
11 mai 2017
20
5 mai
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°470
7
28 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°469
28 avril 2017
21
8 avril
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°468
8 avril 2017
5
30 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°467
30 mars 2017
2
24 mars
Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°466
24 mars 2017
2

S’inspirer des valeurs de Jean-Marie Le Pen avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1769529
    le 19/07/2017 par Supermouslim
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°480

    J’ai ma petite explication sur la piteuse prestation de MLP à l’entre deux tours mais au préalable je voudrais préciser que, n’ayant que cela à foutre, j’ai regardé absolument toutes les interviews de MPL durant la campagne. C’est donc en vertu de cela que j’affirme que Marine a été parfaite dans cette campagne, y compris dans des interview sur l’euros beaucoup plus longues et techniques devant de multiple journalopes acharnées. J’affirme donc que Marine a fait exprès de se planter dans le duel d’entre deux tours. Pourquoi me direz vous ? C’est simple :

    - entre deux tours les chiffres la donne à plus de 40 pourcent, quarante pourcent qu’elle n’a jamais voulu atteindre. Elle c’est donc sabotée pour s’en eloigner le plus possible. Pourquoi ? C’est simple :

    - Un score entre 37 et 45 pourcent aurai définitivement entériné LA LIGNE PHILIPPOT au Front Nationnal. MLP n’en voulait pas c’est aussi simple que cela. Les Collards et d’autre gars "bizarres" sont sorti du bois pour tenter de discréditer une ligne qui les avait pourtant amené là. Marine instrumentalise tout ceux qui la touche à leur grand détriment : NDA, Philippot...Poutine... seulement voilà, pensant profiter d’une forme "d"inertie électorale" cette espèce d’escroc se voyait déjà faire un carton aux législatives et devenir la reine de l’opposition, là où elle est vraiment heureuse et en sécurité avec les groupie "on est chez nous". Elle l’a eu dans le baba et c bien fait pour elle.
    PS/com pour son père, elle a l’art et la manière de se saborder au dernier moment mais les sorties antisémites étant trop destructrices électoralement et en bonne femme qui se respecte elle a choisi : L’hystérie, imitation de Dalida, rire de fantômas, smurf, yeux qui louches, mèche qui volent, se toucher le haut du crane de façon compulsive, sourir de dingo et yeux qui brilles etc...

     

    • #1769652
      le 20/07/2017 par Francois Desvignes
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°480

      Je dirais plutôt que :

      - M.L.P. a illustré le seuil de Peter.

      - La dédiabolisation du F.N. est entachée d’une contradiction : on ne peut pas se faire admettre par ses ennemis tout en prétendant les combattre, et on ne peut cesser de les combattre sans capituler. La dédiabolisation élargit la base électorale mais empêche l’accès au pouvoir.

      - Le FN lui-même est entaché d’une contradiction : il croit comme beaucoup que la République et la France c’est pareil. Non seulement il ne les distingue pas mais ne les distinguant pas ne voit pas que la République est ontologiquement l’ennemi de la France et la France l’ennemi de la République. Que l’une et l’autre se combattent. Que la République, régime du pays legal, est l’Ennemi de la France, Patrie du pays reel. Que l’une et l’autre ont des dieux et des valeurs opposée : la République est individualiste oligarchique et luciférienne alors que la France a toujours été ordinale et corporative, royaliste et christique.

      Que la Loi de l’une est le négatif militant et inversé de l’autre : la Déclaration des Droits de l’Homme vs le Décalogue.

      Aussi, voici pourquoi M.L.P, le FN, et sa base électorale ne pouvaient que perdre et perdront toujours de ne pas choisir entre la France et la République.

      Faire admettre le Christ par Satan, et Satan par le Christ ne se peut : ni le Christ nii Satan ne le veulent.
      Et prétendre les concilier ou servir l’un et l’autre ne se peut davantage car "on ne sert pas deux Maitres "

      Encore plus pour la France :

      En effet, si la République est la mère du N.O.M., qu’ils ont tous les deux les mêmes pères, le même sang et les mêmes dieux,
      Alors , plus que toute autre nation, la France est l’ennemi du N.O.M. , Primus inter pares de la Chrétienté combattante "Pro Gloria Dei et mundi salutant"

      L’une est l’exact négatif de l’autre

      Si vous regardez la Croix vous tournerez le dos au Sanhédrin et inversement vous ne pouvez pas regarder le Sanhédrin sans tourner le dos à la Croix.

      je pose cette question au F.N. :

      Qui est ton Dieu ?

      Caiphe ou le Christ ?
      La République ou la France ?


    • #1769679
      le 20/07/2017 par Bravo-François
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°480

      @ François Desvignes
      Bravo pour votre très brillant commentaire. L’analyse de supermouslim est intéressante mais suppose un peu trop de calcul ou perversion chez MLP, qui fait plutôt l’effet d’être dépassée par à peu près tout, et de n’avoir pas les moyens de ses ambitions, ni la moindre compétence pour la fonction de chef. Un peu comme le nouveau ministre des armées.
      Elle s’est plantée aussi dans le face à face parce qu’elle a peur de son opposant et, loin d’être, face à lui, dominatrice, comme dit son papa, et comme elle l’est avec les militants et vieux soldats, elle montre son profond embarras (d’où ses palpages de tête) et sa grande timidité : elle cherche à lui plaire, au fond, à ne pas commettre d’impair qui pourrait déclencher sa rage. On la sent "bolossée", mais elle ne sait pas envoyer un direct à la mâchoire, physiquement ou dans le discours.
      Or il faut enrager l’ennemi, et c’est ce qu’attend le peuple de France, constamment rabaissé. Et c’est ce qu’avait compris JMLP, qui est monté en flèche ce faisant.
      Alain Soral, qui l’a connue de près, a bien analysé sa faiblesse d’enfant couvée. Elle ne fonctionne que dans un cadre bien délimité, et transfère sur l’ennemi les caractéristiques du papa gâteau. L’ennemi bien sûr en joue. Elle tente alors de l’imiter, pensant naïvement que la ruse, l’ingratitude et l’agression verbale sont les recettes qui marchent. Mais elle n’a pas été marquée, elle ne sort pas de leur moule. Elle ne sait pas. Le naturel chasse le culturel.


  • #1769565
    le 19/07/2017 par redsniper06
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°480

    Bienvenue sur la côte d’azur cher J.Marie et bonnes vacances !!!...


  • #1769725
    le 20/07/2017 par Pastorius
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°480

    Un des derniers grands Français qui ne se soumet ni au lobby juif, ni à la communauté musulmane.

     

    • #1769794

      A Pastorius,

      Vous êtes bien seul pour énoncer une vérité
      aussi évidente et aussi politiquement incorrecte .
      Par rapport à cette vérité,les postures des deux acolytes
      MLP Agrippine et Philippot Néron sont bijectives !


    • #1783750

      Qui est soumis à la" communauté musulmane" ? Quels sont les pouvoirs de cette "communauté" ?qui représente -t-elle ? Quelles sont les" associations communautaires musulmanes "qui influent sur la vie publique française ?


  • #1769752

    Heureusement que Marie d’Herbais n’a pas demandé à JMLP ce qu’il pense de l’affaire de "la truie des Juifs" qui secoue l’Allemagne : faut-il enlever le bas relief de l’église de Wittenberg qui représente une truie allaitant des Juifs ? S’il avait donné son opinion c’était la 17ème chambre assurée (source : JJS News) .